AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours pour cette nouvelle année.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 17 Mar - 21:28

Poudlard, La célèbre école de Sorcellerie Poudlard. Aucun sorcier Anglais qui se respectent et qui est arrivé à l'âge de onze ans minimum ne peut démentir sur le fait qu'il connait Poudlard. Maintenant pour éclaircir nos amis les Moldus voici un peu d'Histoire...Poudlard a été créer par quatre grands sorciers, et ces quatre sorciers sont à l'origine des quatre maisons de Poudlard. Poufsouffle, la maison qui représente la loyauté et dont le nom de la sorcière qui l'a créée est Helga Poufsouffle. Rowena Serdaigle, célèbre sorcière qui à crée la maison des Erudits c'est bien sur celle de Serdaigle. Godric Gryffondor sorcier tout aussi célèbre et dont le nom de famille à donnez naissance à la maison des courageux celle de Gryffondor. Serpentard, maison des esprits malins que l'on pourrait considérer d'esprits malsains. Poudlard n'est bien sur pas concentré sur simplement quatre maisons et une école, Poudlard c'est bien plus grâce à ses Professeurs. Ils existent différentes matières dont certaines sont facultatives. On étudieras donc principalement à Poudlard, la Métamorphose dont le Professeur qui enseignait cette matière était le Professeur McGonagall, Les Enchantements enseignés par le Professeur Flitwick, Les Potions enseignés par le Professeur Rogue, La Botanique par le Professeur Chourave, Les Soins aux créatures Magiques par le Professeur Gobe Planche qui était là en tant que remplaçante et donc normalement ce cours est enseigné par le professeur Hagrid, il y a aussi L'Histoire de la magie court qui aurait pu s'avérer passionnant s'il y avait eu un professeur qui l'était malheureusement ce n'était pas le cas et il restait L'astronomie cours qui se passait parfois au dehors lorsque la nuit était tombé afin de mieux distinguer les étoiles. Ensuite, pour les cours étant facultatifs, il y avait L'Arithmancie enseigné par le Professeur Vector, Les études des Runes enseignés par le Professeur White et pour finir, les Etudes des Moldus cours enseigné par le Professeur Quint. Bien, cette introduction à donc été mis en place afin de pouvoir laisser notre personnage principal se préparé c'est à dire laisser à Cody Andersen le temps de se préparer.

Bien nous voici dans le dortoir des Serdaigles la maison des Erudits comme dit ci dessus. Dans ce dortoir deux trois élèves dorment encore alors qu'un jeune garçon déjà tout prêt marche sur la pointe des pieds essayant de sortir de la salle. Une fois arrivé dans les escaliers il couru en vitesse passant à travers les différents faisceaux de lumière, c'était ceux du soleil qui traversaient les différents vitraux que comportait le Couloir/Escalier qui reliait Le dortoir à... La salle commune. Le jeune blondinet déambula dans la Salle commune de Serdaigle où un sac à dos posé sur un des sofas bleu et bronze de cette salle l'attendait. Cody de son nom sortit en vitesse de cette Salle commune pour arriver dans l'un des couloirs du chateau. Il marcha tranquillement car il était encore tôt pour certains élèves et donc il pouvait facilement prendre son temps pour descendre les quelques étages qui le séparait de la Grande Salle. Les Rayons du soleils se reflétaient sur les marches des escaliers et empechaient quiconque de regarder en direction de ses pieds du fait que cette personne risquait d'avoir les yeux complètement éblouis par la lumières. Bien évidemment Cody regarda en direction du sol ne pouvant entendre mes avertissements étant donné que je suis simplement Narrateur. Ses yeux se brouillèrent de larmes mais rien de bien gênant sauf le fait qu'il failli se faire mal en trébuchant. Il continua son chemin en se dirigeant vers la Grande Salle. Arrivée la bas il s'installa à la Table des Serdaigles pour déjeuner. Après un bon petit déjeuner tout en douceur et une fois qu'il fut près il monta quatre à quatre les escaliers afin de se rendre en Salle de cours d'Etude des Moldus. Et oui aujourd'hui il avait Etude des Moldus. Il s'assit à une table puis lorsque le cours commença le Professeur Quint posa directement une question. Celle ci portait sur les Grilles Pains et Cody les connaissaient bien ces grilles pains. Sa grand mère en avait un étant donné que c'était une Cracmol et Cody en avait bien demandé son fonctionnement à sa Grand mère. Malgré le fait que deux élèves avaient déjà levé la main, lui même fit la même chose et répondit lorsque ce fut son tour que:

- Un grille pain est une machine moldus permettant de faire griller du pain quelconque. Pour cela, est mit à la disposition de l'utilisateur un orifice rectangulaire où l'on y pose le pain ensuite dès que l'on met la machine en marche après avoir l'avoir branchée, cellle ci grâce à deux plaques qui se chauffe grille le pain. Jusqu'au moment où celui ci saute du grille pain lorsque la machine considère qu'il est assez grillé.

Il était fier de sa réponse et de plus il avait fais plusieurs recherches lorsqu'il avait connu le Grille pain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Sam 22 Mar - 19:00

Pour Juliet, la routine était quelque chose qui n'existait pas. Car après tout, les jours n'étaient jamais les mêmes si on faisait en sorte qu'ils soient différents. Aussi notre petite ne comprenait pas les gens qui trainaient les pieds pour aller en cours en disant "pffff, y'en a marre de la routine !". Elle avait envie de leur dire "il ne tient qu'à vous pour que cette routine n'en soit plus une". C'était bien simple. Par exemple, vous avez cours d'Etudes des Moldus et vous n'avez pas envie d'y aller (déjà, en soi c'était un peu étrange car le professeur Quint était bien original dans son genre aussi, et on risquait souvent de ne pas s'ennuyer). Vous en avez assez de passer toujours par le même chemin le mardi à telle heure, et de vous asseoir toujours à la même table à côté des mêmes gens. Hé bien dans ce cas il faut bien avouer que tout ce que nous venons de dire ne dépend que de vous. Il suffit de prendre un autre chemin pour se rendre en cours (avec un peu de chance vous pourrez vivre une péripétie), de vous asseoir à un endroit différent à côté d'une autre personne !
De toute façon, Juliet n'avait même pas besoin de ces petites techniques pour échapper à la routine. Elle vivait au jour le jour, et comme elle n'était jamais dans le même état d'esprit à la même heure de la journée, la routine s'en allait d'elle-même. Bref, vous allez vous imaginer que nous avons raconté tout cela pour introduire le fait que Juliet ne s'installe pas à la même place et qu'elle aille à côté de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Hé bien, PAS DU TOUT ! Haha, vous vous sentez trahi, n'est-ce-pas ? Mais non, tout cela ne servait pas vraiment à rien, comme ça vous pouvez voir quel genre de pensées a notre petite Serdaigle... C'est très important, ce qui se passe dans la tête. Généralement, cela peut expliquer les actes. C'est peut-être pour cela, d'ailleurs, que les gens ne comprennent jamais pourquoi Juliet agit comme elle le fait.
Aussi, Cody dut peut-être s'étonner de voir Juliet s'installer à côté de lui en cours d'Etudes des Moldus en lui disant :


"Alors, la routine me permet quand même de m'installer là ?"

Oui, déjà que nous qui connaissons les pensées que Juliet a eu depuis quelques minutes, nous ne comprenons pas tellement le sens de ces profondes paroles, alors il faut peut-être se mettre à la place du pauvre Cody... Mais bon, après tout, celui-ci n'eut peut-être même pas le temps de réagir puisque le cours commençait, avec un Professeur Quint plus qu'enthousiaste, qui se mit à parler immédiatement du grille-pain.
Juliet était d'origine moldue, elle savait donc ce qu'était un grille-pain, "théoriquement". Oui, nous disons bien théoriquement, parce que sa famille avait en effet bien d'autres priorités que de s'acheter un tel gadget, et qu'en plus de cela, notre jeune fille mangeait plutôt des céréales, quand elle mangeait le matin...
Enfin, il y eut une foule de doigts qui se levèrent pour répondre à la question, dont celui de Cody, et toutes les réponses qu'ils donnèrent étonnèrent notre jeune petite. C'était quoi ces réponses ultra-techniques, là ? Bon, en même temps, elles répondaient parfaitement à la question du prof, mais bon, cela manquait sérieusement de naturel, quand même. Juliet leva la main, histoire de montrer que les moldus n'étaient peut-être pas forcément des fous qui se rendent la vie super compliquée à cause d'un grille-pain qui a un fonctionnement tordu...


"Baaah, j'suppose que tout ce qu'ils ont dit est juste, mais moi je voulais juste dire que le grille-pain est un gadget qui porte bien son nom... Ben oui, quoi, ils sont pas forcément si tordus que ça, les moldus. Ils ont du se rendre compte que ça n'était pas pratique de faire chauffer le pain au feu de bois, et que c'était pourtant bien meilleur parce que ça fait fondre le beurre, et comme ils n'ont plus envie de vivre comme à la préhistoire, ils se sont débrouillés comme ils pouvaient pour faire une machine qui est plus pratique que le feu de bois. Je sais, je répond pas à la question, mais voilà, j'avais juste envie de dire ça."

Mais bien sûr, Juliet, rendors-toi ! Heureusement que le professeur Quint n'était pas comme Rogue ou Mcgonagall, elle se serait sûrement fait incendié sinon. Quoique, ne parlons peut-être pas trop vite, si ça se trouve le professeur avait reçu un maléfice durant la nuit qui aurait eu pour effet d'échanger son caractère avec celui de Rogue...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Dim 23 Mar - 15:46

[HJ : j'accorde 10 points à Mademoiselle Hainoa Stewart pour avoir correctement répondu la première et 5 points pour son RP. J'accorde également 5 points à Angela Brown Cody Andersen et Juliet Knightley pour leurs excellents posts Wink. Bravo à vous tous !].

« Ben, le grille pain… C’est une boîte avec un fil électrique qu’on branche sur la prise électrique aussi. On met les deux bouts du fil dans les deux trous de la prise. Même que parfois, c’est un peu compliqué. Mais bon, le grille pain ça fonctionne donc à l’électricité ! On met le pain dans une fente sur le grille pain, et quand c’est chaud grâce à la prise électrique, ça crame et ça jaillit dehors tout bon à manger ! »

September acquiesça d'un bref signe de tête et se prit même à sourire lorsque la jeune fille mima la tranche de pain sortant dudit grille-pain. Manifestement elle avait dû s'en servir au moins une fois dans sa vie ou, du moins, observer quelqu'un le faire.

Le jeune professeur laissa les deux autres élèves s'exprimer et se mit ainsi à rire lorsque la troisième, qui ne manquait pas de bon-sens, répliqua que les moldus n'étaient, finalement, pas si bêtes que cela. September loua la jeune fille et répliqua d'un ton tout aussi enjoué :


"Ohh ça pour sûr ! Dès que quelque chose de pénible peut être fait par autrui, les moldus n'hésitent pas une seule seconde !

Sans pour autant dire qu'ils ne sont que des feignasses, les découvertes scientifiques, mécaniques, électroniques et, maintenant, informatiques ont permis aux moldus de faire faire à des machines ce qu'ils font habituellement.

Certains écrivains de science-fiction, donc des hommes et des femmes se projetant dans le futur, ont un jour avancé la théorie que le monde serait entièrement peuplé de robots faisant nos quatre volontés.
Ces mêmes robots, las de devoir travailler comme des esclaves, se rebelleraient et prendraient aussi conscience de leur importance sur Terre. En somme, c'est une nouvelle approche de l'oppression raciste nappée de considérations et idées humanistes !".


Et il laissa planer un bref silence, cherchant à ce que tout le monde comprenne. Sa voix d'érain le rompit aussitôt :

"Bien. Je suis fier de vous ! J'accorde 10 points à Miss Stewart pour sa rapidité et remercie les autres pour nous avoir davantage éclairé sur le sujet.

Attention, à présent voici une nouvelle question :

Que ne doit-on pas faire si nos habits sont sales et que l'on souhaite les laver ? Considérez que vous êtes dans le monde moldu !".


Il leur adressa un clin d'oeil mutin.

"J'vous aide un peu là j'crois".
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Dim 23 Mar - 16:55

Hainoa avait parue plus qu’enchantée qu’Orla vienne déposer ses p’tites fesses sur la chaise à côté d’elle. Après tout, qui ne serait pas heureux d’avoir miss Quirke à côté d’elle ? #Sbaaf!# Donc, Orla était maintenant assise à côté de sa collègue de cirque et attendait patiemment que le cours commence. Hainoa ne semblait pas vouloir beaucoup parler alors, pas besoin d’insister. Et puis, peut-être que le Professeur Quint était hyper méga sévère et qu’il allait lui retirer plein de point comme Rogue l’aurait fait ? Faut pas prendre de chance, Orla ferma sa belle p’tite bouche et attendit patiemment comme une gentille petite fille modèle. Chose qu’on pouvait voir que très rarement alors, profitez en pendant que ça passe !

Le professeur Quint commença le cours en leur expliquant que le cours d’aujourd’hui allait être un cours question-réponse, ce qui leur permettrait de faire gagner plein de points à leur maison ! Troooooop banane ! Orla pourrait répondre à tout plein de question, elle avait vécu la moitié de sa vie chez sa maman moldus ! Non mais, elle est pas géniale la vie ? Orla se redressa toute souriante sur sa chaise, prête à répondre au question le plus rapidement possible. Elle allait exploser des records, c’est moi qui vous le dis ! Enfin, ma première question se fit entendre.

Euuuhhh … un grille-pain ? Ahaha ! Fastoche ! Qui, dans le monde moldus, ne savait pas ce qu’était un grille-pain ? Les gens qui n’aime pas le pain rôtis, ça va de soi … mais sinon, tout le monde à un grille-pain chez eux ! Orla leva la main mais, Hainoa fut beaucoup plus rapide pour répondre. Orla l’écouta en hochant de la tête. Bah voilà, elle avait raison ! Big big big winner ! Orla se pencha vers la blondinette en souriant, contente pour la Gryffondor qu’elle est pu faire gagner des points à sa maison ;

« Bravo championne ! »

Elle lui fit un clin d’œil à la dérober mais là, elle était bien décidée à ne pas laisser filer la prochaine question ! ELLE allait répondre pour Serdaigle, et elle allait répondre la première ! Mais, le professeur leur raconta avant une petite anecdote sur les idées futuristes des moldus. Des robots qui se plie à nos 4 volontés ? Pourquoi ils ne se servent pas d’elf de maison ? C’est plus sympa des elfs de maisons … Ah, les moldus !

Attention, la prochaine question arrive … Qu’est-ce qu’on ne doit pas faire lorsqu’on veut laver ses vêtements ? Orla ignorait comment se servir d’une laveuse et d’une sécheuse, c’était toujours sa maman et sa grande sœur qui l’utilisait vu qu’Orla n’était pas assez forte pour ouvrir la porte de la laveuse. Mais, par exemple, elle savait ce qu’il ne fallait PAS faire ! Elle leva rapidement la main, manquant de crever un œil à Hainie assise près d’elle. Un grand sourire aux lèvres, elle répondit au tact et sans vraiment réfléchir à sa réponse ;

« Moi je sais professeur ! Quand on veut mettre laver nos vêtements dans une laveuse et une sécheuse, les 2 gros trucs qui lave le linge super rapidement, y faut pas se mettre dedans avec le linge ! Parce que sinon, tu peut te faire vraiment mal ! J’ai déjà essayé un jour ! J’revenais de jouer dehors avec le chien de mon voisin et j’étais toute pleine de bouette et, pour pas que ma maman me chicane, j’ai décider de me laver au complet dans la laveuse ! Et vu que j’ai une grosse grosse grosse laveuse, j’ai rentrée dedans après l’avoir démarrer ! Et j’me suis faites mal à la tête dedans ! Ça tourne hyper vite ce truc, c’est comme un manège ! »

Fière d’avoir pu raconter sa petite anecdote, Orla attendit toute souriante la réponse du professeur Quint à sa réponse. Elle était bien sa réponse, non ? Elle avait raison après tout, il ne faut pas se mettre toute habillé dans la laveuse pour laver son linge ! Et puis, si les gens tiennent absolument à le faire, il n’ont qu’à aller sous la douche avec tous leurs vêtements … moins dangereux, et plus amusant ! Orla devrait essayer ça aussi un jour …
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 24 Mar - 11:00

Si il y avait un mot pour qualifier l'état d'esprit d'Elizabeth en cet instant, c'était “perdue”. Eli avait beau suivre le cours assidument, elle devait reconnaitre qu'elle s'était laissée submergé par la rapidité de paroles de ses camarades. En effet, ses camarades, sans aucun doute d'origines moldus si on en jugeait par l'aisance avec laquelle ils traitaient le sujet, étaient beaucoup plus à l'aise qu'elle en ce qui concernait les réponses aux questions du professeur Quint. Eli avait beau trouver les réponses, elle ne les trouvaient pas assez rapidemment en fait. Il fallait qu'elle se replonge dans ses souvenirs passées sur les cours précédents et qu'elle fasse le tri entre ce qui lui paraissait juste et totalement inutile.

Eli ne se découragea néanmoins pas et se dit que l'année dernière, elle était dans le même cas, totalement dépassée par les évènements et qu'elle avait quand même réussi à se dépatouiller correctement pour arriver à apprendre plein de choses intéressantes. S'il y a avait bien une chose dont Elizabeth était sure, c'était que le professeur Quint avait remarqué ses progrès et elle espérait donc lui prouver qu'elle ne comptait pas se reposer sur ses lauriers et glandouiller pendant une année. Eli écouta donc toutes les réponses de ses camarades et se dit que sur le grille-pain, il n'y avait plus rien à dire, car ils avaient épuisés les possibilités de réponses des autres camarades.

Après que le professeur Quint ai ajouté bon nombres de points amplement mérités à une Gryffondor de première année, il félicita ceux qui avaient pris la parole et posa une nouvelle question. Eli fut une fois de plus confrontée à son manque cruel d'expérience dans la vie moldue mais ne se laissa pas abattre pour autant. Elle réfléchis à tout ce qu'elle avait vu l'année passée et les autres cours, pour mieux savoir quoi répondre à la question du professeur. Celui ci demandait aux élèves ce qu'il fallait éviter si nos habits étaient sales et qu'on voulait les laver, tout en étant bien sur dans le monde moldu. Eli n'eut pas le temps de lever la main qu'un Serdaigle de première année elle aussi, prit la parole pour donner une réponse ponctuée d'une anecdote plutôt marrante sur ce qui lui était arrivée avec un lave-linge.

Eli eut néanmoins le temps de réfléchir à la question et cette fois ci, leva bien rapidemment la main pour avoir le temps de réfléchir pendant que le professeur choisirait quelqu'un. Qu'est-ce qu'il fallait éviter quand on voulait faire laver du linge dans le monde moldu ? Il y avait plein de réponses possibles! Ne pas le cramer dans la cheminée, ne pas utiliser du ja-vel pour enlever les taches, ne pas découper les taches aux ciseaux. Beaucoup de réponses venaient à l'esprit d'Elizabeth mais elle ne savait en fait pas quoi répondre. C'est en plein moment de réfléxion intense sur la question qu'Elizabeth eu le plaisir de se voir interrogée par le professeur Quint. Elle prit donc la parole pour dire ce qu'elle pensait juste.


- Et bien il y a beaucoup de choses à éviter quand on veut laver des habits sales. Déjà il faut pas utiliser de ja-vel, j'ai lu que ça pouvait enlever plein de couleurs aux habits et après ils restent tout blanc. Ensuite il ne faut pas confondre la machine à laver avec le mi-cro-on-de, parce que là encore, les habits ne ressortent pas comme vous le souhaitez. En fait ils brulent si vous les mettez trop longtemps, sans parler du fait que si vos habits possèdent du fer, ça peut faire de gros dégats chez vous. Enfin, il ne faut pas non plus confondre le lave linge avec le lave-vaisselle. Le lave-vaisselle sert à laver... ben la vaisselle et donc par définition pas le linge. Je ne sais d'ailleurs même pas ce que ça ferai en fait si vous le mettiez dans le lave-vaisselle. Mais je sais qu'il ne vaut mieux pas le faire...

Eli cessa de parler. Bon certes, elle ne maitrisait pas le sujet autant qu'elle le voudrait mais on ne pouvait nier qu'elle conaissait beaucoup de choses depuis ses débuts, l'année passée. Déjà elle avait réussi à comprendre comment fonctionnait l'électricité, et le fait qu'elle puisse le prononcer sans fourcher reflétait aussi d'un véritable exploit. Elle comprennait à présent bon nombre de mécanismes purement moldus et arrivait même à décrire la fonction de beaucoup d'appareils d'électroménager. Elle avait d'ailleurs fait des exposés plus qu'intéressants chez elle, famille sorcière jusqu'au bout des doigts, bien qu'ayant du sang moldu dans les veines, durant tout l'été et sa famille, autant parent que frères et soeurs ne purent qu'être conquis par les connaissances qu'avait acquis Elizabeth et surtout l'incroyable culture que ça leur conférait par la même occasion. Désormais la maman d'Elizabeth ne voyait plus les moldus comme avant et ne cessait de répéter à longueur de temps que le micro-ondes était une invention tombée du ciel.

C'est donc assez satisfaite qu'Elizabeth se réinstalla correctement sur sa chaise. Elle était contente d'avoir pu prendre la parole et se sentait à présent un peu plus utile. En plus de ça, elle sentait que dès qu'elle parlait aux cours du professeur Quint, elle apprenait des choses nouvelles et surtout elle apprenait à corriger ses propres erreurs. Pour ça, on pouvait dire que September Quint était parfait. Jamais il n'était méchant avec ses élèves et était vraiment parfait pour ce qui était d'enseigner. Il savait expliquer des choses très complexes tout en faisant en sortes que ses élèves apprenent d'eux même. Eli était certaine que si les cours étaient comme ceux de Binns, jamais elle n'aurait pu accrocher, hors, ces cours ci étaient toujours vivants et incroyablement passionant, et pas soporifiques comme ceux du professeur d'Histoire de la magie. Elizabeth regarda son professeur. Elle attendait qu'il lui dise ce qu'il pensait de sa réponse. En fait, l'essentiel du cours ce situait à ces moments là, aux moments où le professeur vous corrigeait ou vous disait ce qui était positif dans votre réponse. C'était ce qui faisait avancer l'élève et c'était donc indispensable pour progresser. Elizabeth le savait bien et attendait donc avec impatience le moment où il prendrait la parole.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 24 Mar - 16:35

Angela venait à peine de finir sa phrase que plusieurs autres mains se levèrent, le professeur interrogea tout le monde à tour de rôle, puis il distribua des points à tout le monde : 15 points à Hainoa pour avoir été la plus rapide, 5 points à elle-même, 5 points à Cody, 5 points à Juliet, donc 15 points à Gryffondor, 5 points à Serpentard et 10 points à Serdaigle. Un paquet de points pour un début de cours. Angela était assez contente d’avoir put faire gagner quelques petits points à Serpentards. C’est vrai quoi en à peine quelques minutes Gryffondor, Serpentard et Serdaigle avaient gagnés des points et les quelques points pour Serpentard étaient du à Angela et à elle seule. Le professeur raconta ensuite une petite anecdote sur des livres sur des robots. Angela se souvenu vaguement avoir lu un livre dans ce genre là. Ils parlaient effectivement de robots qui s’étaient rebellés contre les humains et ils avaient provoqués la destruction de la Terre. Puis il reposa une question. Angela réfléchit un instant, mais pendant cet instant une élève leva déjà le doigt et fut interrogé.

« Moi je sais professeur ! Quand on veut mettre laver nos vêtements dans une laveuse et une sécheuse, les 2 gros trucs qui lave le linge super rapidement, y faut pas se mettre dedans avec le linge ! Parce que sinon, tu peut te faire vraiment mal ! J’ai déjà essayé un jour ! J’revenais de jouer dehors avec le chien de mon voisin et j’étais toute pleine de bouette et, pour pas que ma maman me chicane, j’ai décider de me laver au complet dans la laveuse ! Et vu que j’ai une grosse grosse grosse laveuse, j’ai rentrée dedans après l’avoir démarrer ! Et j’me suis faites mal à la tête dedans ! Ça tourne hyper vite ce truc, c’est comme un manège ! »

Angela sourit, amusée de la réponse d’Orla. Puis une autre élève leva le doigt : Elizabeth.

« Et bien il y a beaucoup de choses à éviter quand on veut laver des habits sales. Déjà il ne faut pas utiliser de ja-vel, j'ai lu que ça pouvait enlever plein de couleurs aux habits et après ils restent tout blanc. Ensuite il ne faut pas confondre la machine à laver avec le mi-cro-on-de, parce que là encore, les habits ne ressortent pas comme vous le souhaitez. En fait ils brulent si vous les mettez trop longtemps, sans parler du fait que si vos habits possèdent du fer, ça peut faire de gros dégâts chez vous. Enfin, il ne faut pas non plus confondre le lave linge avec le lave-vaisselle. Le lave-vaisselle sert à laver... ben la vaisselle et donc par définition pas le linge. Je ne sais d'ailleurs même pas ce que ça ferai en fait si vous le mettiez dans le lave-vaisselle. Mais je sais qu'il ne vaut mieux pas le faire... »


Angela avalait toutes les paroles des autres élèves en essayant de se souvenir d’une information qui n’avait pas encore été dites et qu’elle avait déjà lue dans un livre, ou évoqué par un de ses amis moldus. Puis elle eu une sorte d’illumination, Stephane avait déjà évoqué le mot : machine à laver et d’après Elizabeth c’était cela qui servait aux moldus pour laver leurs vêtements.

Angela leva donc la main et attendit de se faire interroger.

« Et quand on lave les habits dans une ma Chine à l’ Avé il ne faut pas mélanger le noir, le blanc et les couleurs sinon les couleurs partent partout. J’ai un … ami qui a mélangé du blanc avec des couleurs et il s’est retrouvé avec un slip tout rose, pas super cool pour un gars quoi… »

Angela était encore une fois contente de sa réponse et ce cours l’intéresser de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 31 Mar - 11:12

[HJ : bravo à toutes, mesdemoiselles ! J'accorde 15 points à Orla ainsi que 5 points à Elizabeth et Angela pour leur jolie participation !!].

September semblait satisfait de la réponse de cette jeune Serdaigle. Décidemment cette maison -la meilleure, la mei-lleure !!- était vraiment à la hauteur de sa réputation pour accueillir d'aussi brillants élèves. Il pouvait d'ailleurs dénoter chez la jeune fille cette soif d'apprendre et de comprendre toute particulière aux bronzes et bleus. Une adorable enfant et, en plus, elle était bonne joueuse et dynamique ! Cela existait des élèves comme ça, gné ?

Ca avait été un tic plus qu'autre chose. Certainement l'avait-il attrapé à force d'être professeur mais Quint hochait la tête à chacune de leur parole afin de leur donner importance et crédit. Il souriait, parfois, aux explications précipitées et s'attendrissait à chaque instant devant cette naïveté touchante qu'ont les enfants de sorciers à vouloir montrer qu'ils connaissent bien le monde moldu. N'importe quel fils ou fille de moldus aurait éclaté de rire en les voyant parler d'une machine à laver, d'un sèche-linge, sans pour autant adopter la bonne prononciation... Et September, grand enfant, s'interdisait de rire à son tour...

Angela avait raison. Les couleurs et le blancs... Elle avait vu une pub dernièrement ou quoi ? Pour le coup, le professeur se laissa aller à un petit ricanement narquois tout en observant la jeune Serpentarde d'un air goguenard.


"Heureusement, ce n'était qu'un slip...".

Il prit une grande inspiration puis s'empressa alors de continuer :

"Bon ok, nouvelle question ! Cette fois plus délicate sur le chapitre que nous avons révisé la semaine dernière !

Quel célèbre compositeur a écrit la "Lettre à Elise ?"

Je compte sur vous pour être très bons, on enchaîne sur Guns n' Roses après !".


Il leur adressa un sourire fendu d'une oreille à l'autre, faisant briller ses grands yeux rêveurs.

"C'était une blague !".
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 31 Mar - 11:59

La petite Hainie avait bien répondu à l’une des questions du Professeur Quint, et donc, s’était montrée particulièrement brillante avec son histoire de grille-pain. Cependant, d’autres élèves avaient aussi répondu après elle ; Comme si sa réponse n’était pas correcte, tss. Par chance, Orla la félicita elle aussi, et elle lui fit un clin d’œil. Les engins moldus, elle connaissait. Elle avait vécu dans ce milieu toute sa vie. Alors même si elle n’était pas brillante du tout lors des cours pour « sorciers », elle pouvait au moins répondre à quelques trucs dans cette matière là. Et puis le Professeur Quint était très gentil, aussi. C’était bien plus encourrageant de dire quelque chose avec lui, qu’avec le professeur Rogue ou le professeur Ombrage, par exemple. Mais passons.
La jeune demoiselle attendit la seconde question, qui vint rapidement. Hum. Une machine à laver. C’était le grand truc blanc qu’elle utilisait pour laver ses vêtements sales, et où il fallait appuyer sur un bouton pour voir le linge tourner, tourner, et se faire asperger d’eau propre. Par contre, ce qu’il ne fallait pas faire ? Elle ne savait pas du tout. Ce qu’il fallait faire, oui, mais pas l’inverse.
Peut être ne pas débrancher la prise, sinon on avait l’air d’un gros imbécile. Ou bien ne pas oublier de mettre du produit qui mousse, sinon c’était comme si les vêtements prenaient une douche, mais sans savon. Berk.

Heureusement, Orla Quirke répondit bien avant tout le monde, et Hainie acquiesça. Elle n’aurait jamais pensé à ça, mais réflexion faite, le raisonnement était vraiment cohérent. Ne pas se mettre dans la machine. Tiens donc, il faudrait qu’elle essaie la Hainie, un de ces jours. M’enfin.
La petite blonde félicita à son tour la Serdaigle, puis nota quelques petites choses sur sa feuille de parchemin, déjà remplie au deux quarts. Pendant ce temps, Elizabeth Harris et Angela Brown, les deux même qui avaient complété sa réponse, avaient reprit la parole. Apparemment, elles s’y connaissaient bien en matière d’engins moldus. Elles étaient douées, c’était sûr. Mais bon, ce n’était pas le moment de jeter des fleurs aux autres maisons, car voilà déjà que le Professeur Quint reposait une question.

La lettre à Elise ? Oh ! Trop facile ! Son papa l’écoutait toujours. Et puis lorsqu’elle s’était mise à la flûte traversière, Hainoa avait eut des cours avec un pianiste, qui jouait cette mélodie. Pour elle, c’était vraiment du gâteau. Et hop. La Gryffondor leva la main bien haut en se dressant sur sa chaise pour que Quint la voit. Même si elle était au premier rang, la gamine craignait toujours que les enseignants ne la remarquent pas.
Après un court instant, elle se fit interroger une seconde fois, et dit :


| Hainoa | : « C’est Beethoven ! »

Elle attendit ensuite sagement qu’il valide sa réponse, qu’elle savait juste. Ah ! Franchement, ces cours, c’était vraiment trop banane, comme le dirait Orla.
La première année se régalait : que des choses qu’elle connaissait. Et puis contrairement aux matières magiques où elle était nulle, et à celles totalement moldues où elle n’y comprenait rien ( mathématique, kezako ? ), l’étude des moldus se basait sur les choses de la vie quotidienne. Et ça, elle les savait très bien…


[ 545 Mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Lun 31 Mar - 18:15

Juliet aimait bien les cours d'Etudes des Moldus. Cela peut paraître idiot, mais même si elle était elle-même issue du monde moldu, elle arrivait quand même à apprendre un tas de choses ! Ben oui, ce n'est pas parce qu'on est d'origine moldue qu'on maîtrise tout sur le sujet ! Par exemple, vous saviez, vous, tous ces détails sur le grille-pain ? Hé oui, c'est ça le truc, ça paraît tellement banal qu'on ne s'intéresse même pas de plus près à cet objet... Donc, non seulement notre petite aimait ces cours parce qu'elle apprenait des petits détails sur sa vie d'origine, des détails dont elle ne soupçonnait même pas l'existence, mais en plus c'était très intéressant de voir les sorciers parler de quelque chose qu'ils ne connaissaient pas. Visiblement, Juliet n'était pas la seule à être amusée par la prononciation de certains mots par les élèves d'origine sorcières. Le professeur Quint semblait prendre beaucoup de plaisir à les entendre, même s'il n'osait (ou ne voulait) pas les reprendre pour des erreurs de prononciation. Et c'était justement le troisième point qui faisait que les cours d'Etudes des Moldus plaisaient à Juliet, le prof qui enseignait cette matière était un véritable phénomène à lui tout seul. A vrai dire, notre petite pourrait passer des heures à l'observer, à noter ses petits tics, et à se rendre compte à quel point il était différent des autres professeurs de l'école. En fait, on avait l'impression que l'autorité était le cadet de ses soucis. Il ne faisait pas ce cours pour avoir un peu de pouvoir sur les élèves, il le faisait parce qu'il aimait ça, et ça, c'était vraiment appréciable ! On aurait pu penser que cela enclencherait un joyeux bordel dans la classe, puisque les élèves se sentiraient plus libres, mais en fait pas du tout ! Tous étaient très attentifs et paraissaient prêts à répondre à la prochaine question de Mr Quint, en affichant parfois une petite mine dépitée parce qu'ils ne connaissaient pas la réponse, ou au contraire en brandissant vivement le bras en l'air pour se faire interroger.
Et justement, Juliet était trop occupée à observer la classe et à prendre quelques notes en même temps pour réagir à la question sur le lave-linge. Bah, de toute façon, ça non plus elle ne maîtrisait pas trop, chez elle le linge était lavé à la main, elle ne le savait que trop puisqu'elle était parfois chargée de cette tâche...
Et puis, c'était Orla qui avait réagi la première, donc, tant que les points allaient à Serdaigle et que le professeur Quint affichait une mine on ne peut plus réjouie, hé bien, ça allait !
Hop, les questions s'enchaînaient, et voilà qu'on parlait de la Lettre à Elise... Ouiiii, Juliet connaissait ça ! Hé oui, dès que ce n'étaient plus des engins inaccessibles pour elle, ça allait tout de suite mieux ! En même temps, vous pouvez vous demander comment cela se ferait que la petite fille puisse se payer des cd de musiques... Vous pouvez tout à fait penser cela, mais quand même, comment pouvez-vous imaginer que Juliet achète ses CD ? Non, non, je vous rassure tout de suite, elle ne les vole pas... Mais durant les vacances d'été que Juliet avait passé avec sa tante, celle-ci s'étant rendue compte de sa pauvre culture (musicale et cinématographique, pour ce qui est des livres, cela allait !), elle avait employé toutes ses forces à remédier à ce sérieux problème. En effet, pour elle, c'était capital d'avoir de la culture, elle lui avait donc fait écouter les morceaux les plus connus de musique classique, dont cette fameuse Lettre à Elise...

Roh, zut, le temps de se remémorer tout ça, une jeune Gryffondor avait déjà eu le temps de donner la réponse... Bon, tant pis, Juliet allait encore devoir faire comme lors de sa première réponse, c'est-à-dire donner des informations qui ne répondaient pas à la question, mais juste pour le plaisir de les donner.


"Ouiii, il est joli ce morceau de piano ! Parce que c'est un morceau qui n'est que pour piano... Et je crois queee... Le style, c'est le romantisme..." ajouta-t-elle en essayant de se remémorer ce qu'avait dit sa tante, car cela remontait au mois de juillet, et cela commençait à faire pour les détails de ce type.

On a beau dire, Juliet n'était pas si nunuche que ça ! Enfin, c'est sûr que quand on la voit comme ça, elle paraît totalement sur une autre planète et complètement étourdie, mais lors du cours d'Etudes des Moldus, ce n'était plus la même Juliet ! (quoique...)


[768 mots]

&&& Tous
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   Dim 6 Avr - 12:33

Elizabeth tenait bon. Elle ne se laissait pas submerger par les évènements et gardait la tête haute pendant tout le cours, même si ça ne servait à rien. N'importe quel sorcier un tant soit peu logique ce serait retrouvé profondemment perdu dans tout ces “sèches linges” et autres “micro-ondes radiactifs” mais Elizabeth, elle, ne baissait pas les bras. Ce n'était pas parce qu'elle ne connaissait pas les réponses ou parce qu'elle ne savait même pas ce que voulait dire la question qu'ele devait se décourager, non! Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, c'est bien connu ça! Elizabeth se disait donc que tout ce qui lui aurait vallu une déprime générale en temps normal, lui servirait de connaissances acquises grace au cours, ce qui était en fait le but de l'option: la suivre pour progresser.

Et puis, ça avait bien marché l'an dernier donc... Elle était partie de rien, mais alors quand on dit rien c'est vraiment rien, même pas la base (“Cui-llè-re? C'est quoi?”) pour arriver à être première de la classe aux examen avec un Optimal qui l'avait fait sauter de joie (jusqu'à atteindre le plafond de sa chambre). Eli savait donc que le travail payait, ça même, elle le savait depuis longtemps et elle avait appris grace au Quidditch qu'il ne fallait jamais baisser les bras, jamais ô grand jamais, sinon c'était la défaite assurée. L'esprit de compétition dans le sang, Eli ne supportait pas de ne pas donner le meilleur d'elle même en toute circonstances et dans ce cas là, vu qu'elle ne connaissait pas du tout de quoi parlait le professeur, le meilleur d'elle même consistait à ne pas baisser les bras et à rester très attentive, prennant des notes pour ainsi mieux comprendre tout ce qui ce disait.

Le thème actuel était donc Beethoven (pas le chien hein! De toute manière, Elizabeth ne conaissait même pas le chien alors) et c'était Hainoa et Juliet qui avaient donné la réponse, du moins la Gryffondor avait dit que c'était Beethoven qui composé la “fameuse” “Lettre à Elise” et Juliet avait rajouté quelques détails complémentaires très utiles. Eli s'était empréssée de noter tout ce que disait les jeunes filles, même si pour Eli, il n'y avait aucun rapport entre cette question là et la précédente. Mais c'était peut être le but en fin de compte: poser des questions diverses pour mieux constater l'étalement de la culture moldue des élèves. Pour l'instant, Elizabeth n'avait pas brillé question culture, ni question réponses d'ailleurs (question / réponses Warf Warf). Mais elle comptait bien se rattraper. Quand le professeur poserait une question dont elle conaissait la réponse, Elizabeth se jeterait dessus pour dire ce qu'elle en pensait. S'il le fallait, elle lèverait même la main à l'avance pour la prochaine question, ça serait au moins ça de fait.

La classe était active, et ça faisait plaisir à voir. Il n'y avait d'ailleurs pas beaucoup de Serpentard présent, quesques un seulement. En y regardant de pls près, il n'y avait pas beaucoup de Poufsouffle non plus. Seul Gryffondor et Serdaigle était bien représenté et les membres en plus des deux maisons étaient très actifs, surtout une minorité particulièrement passionnée. Mais il ne fallait pas se leurer. Dans tout cette classe, la plus grosse partie, pour ne pas dire la quasi-totalité avait grandi dans une famille moldue. Ils étaient donc plus que renseignés des usses et coutumes des sans-pouvoir, ce qu'Elizabeth n'était pas. Comme elle le disait souvent, Eli avait hérité de l'inconvénient d'être un sang mélé sans pouvoir en retirer les avantages. Si vous étiez sang-mélés à Poudlard, vous aviez au moins droit dans votre scolarité à une remarque de Serpentard, ce qui était particulièrement pénible mais quand vous étiez sang mélé aussi, vous aviez la chance d'avoir grandi dans une famille de moldus, et vous pouviez donc cotoyer les deux mondes avec aisance. Elizabeth non. Elle pouvait certes se vanter d'avoir du sang moldu dans les veines mais certainement pas d'avoir grandi avec eux. Elle avait vu, peu avant sa mort, sa grand mère moldue, mais ça s'arretait là. Eli avait grandi dans une grande (très grande même) famille de sorciers, maitrisant le monde des sorciers aussi bien qu'un elfe de maison maitrisait une baguette magique.


[ 713 ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours pour cette nouvelle année.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours pour cette nouvelle année.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma resolution pour la nouvelle année
» 1er cours (pour les deuxièmes années)
» Résumé du 3ème cours (pour les premières années)
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: