AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Mauvaise nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Mauvaise nouvelle   Ven 31 Mar - 0:59

Je me sentais horriblement triste, des garçons bien gentils avaient voulu me réconforter du mieux qu’il pouvait, mais ils n’y parvinrent pas. Je savais au fond de moi qu’il fallait me laisser faire mon deuil, de cette situation. Mais Michael et Alexander c’était montré si gentil envers moi, que je n’avais osé rien leur dire. J’aimais bien être avec ses deux garçons, pour leur sensiblerie et leur charme certain, un doué en musique et l’autre en danse de salon, tout pour faire craquer les filles.

Je souris à cette pensée, d’un sourire timide et éphémère, c’est sous ses pensées que je pénétrais dans la grande salle. Je pris place à la table qui était réservée au Serdaigle, nous étions samedi, personne ne c’était levé aussi tôt que moi. Je m’en réjouis un peu, car j’allais peut-être pouvoir manger tranquillement. Je vis alors des Serpentard arriver dans la grande salle, je baissai les yeux vers mon assiette pour ne pas les regarder.

Soudain un bruissement, d’ailes retentit dans la Grande, c’était trop tôt pour le courrier pourtant. Je vis alors que le rapace portait une enveloppe rouge, je plaignis soudain celui qui allait recevoir une beuglante. Quand je pris soudain, attention au volatil, ce n’était pas un hibou, mais un corbeau, présage de mort ou de renaissance, dans certaine croyance. Celle de mon père était de prendre cet animal comme un mauvais présage, annonciateur de mort. C’est d’ailleurs en passant par cet animal qu’il envoyait à ses ennemis des lettres.

L’oiseau vint se poser devant moi et me tendis sa patte, pour que je prenne l’enveloppe rouge, comme j’étais la seule à la table, c’est bien à moi qu’elle s’adressait. Je n’osais l’ouvrir, mais je le devais avant que la lettre ne soit détruite. J’ouvris alors l’enveloppe écarlate d’un coup et laissa alors la lettre s’envoler non loin de moi. L’oiseau partit sans demander son reste et pour cause, une voix d’homme menaçante pris la parole, celle de mon père.


FILLE INDIGNE !
TU RESSEMBLES BIEN TA MÈRE, AMOUREUSE DES MOLDUS, J’AURAIS DÛ TE RENIER DÉS TA NAISSANCE, TU M’AS SALI ! TU AS SALI L’HONNEUR DE NOTRE FAMILLE ! TU NE MÉRITES PAS D’ÊTRE UNE STONES, TOUT CE QUE TU MÉRITES C’EST DE VIVRE DEHORS AVEC LES CHIENS ! J’AI APPRIS POUR LA LETTRE DE TES FRÈRES C’EST DU BEAU ! TU N’AS MÊME PLUS LA MOINDRE PEUR ENVERS TON PÈRE ! MAIS NE T’INQUIÈTES PAS MA FILLE, TU M’AS DÉSHONORÉ ET BIEN JE VAIS TE DÉSHONORER AUSSI ! A PARTIR D’AUJOURD’HUI ET DE RIEN AVANT JEUNE FILLE, VOUS N’ÊTES PLUS PERSONNE POUR MOI MAIS AINSI QUE POUR VOS FRÈRES ! JE LEUR INTERDIS DE VOUS VOIR ! VOUS IREZ VIVRE CHEZ VOTRE ONCLE QUI A ÉPOUSÉE UNE MOLDUE, DÈS LE DÉBUT DES VACANCES DE JUILLET !
VOUS NE FAITES DONT PLUS PARTIE DE MA FAMILLE, VOUS N’ÊTES PLUS RIEN POUR NOUS !
JE VOUS LAISSE ALORS VAQUER À VOTRE OCCUPATION CHÈRE INCONNUE !


Je vis alors l’enveloppe brûler sous mes yeux, mon père voulait définitivement couper les ponts avec moi. Je ne vivrais plus jamais chez moi, je n’allais plus jamais revoir mes frères. Je restai bloquée, j’étais comme paralysée, devant les cendres de la lettre. Mes frères m’avaient prévenu, mais je croyais qu’il l’en avait dissuadé, mais pas suffisamment apparemment. Les Serpentard installaient à leur table relevée les yeux vers moi, mais aucun n’avaient de la compassion pour moi. Je ne leur demandais pas autant…, je leur demandais juste de rester ignorant. Je baissa de nouveau les yeux sur mon assiette et me retint de ne pas pleurer.

*J’ai un oncle*, pensais-je quelques minutes plus tard, puis tout à coup j’eu un déclic dans mon esprit, *Alehandra est donc ma cousine*, me dis-je en regardant la table des Gryffondor, même si il n’était pas encore présent. *Mais à quoi bon espérer, elle sortait avec Harry, elle allait sûrement me détester en apprenant que j’avais…, que j’aimais Drago*, me dis-je en soupirant.

C’est alors qu’un hibou à moitié déplumer et que je n’avais pas vu arriver, se jeta littéralement sur la table en laissant un cri misérable s’échapper de sa gorge.

*Pauvre animal comme tu dois souffrir*, me dis-je en le regardant droit dans les yeux, l’animal sembla soupirer, comme pour dire : a qui le dis-tu !

Je pris alors la lettre qui était rattachée à la patte l’hibou, je l’ouvris délicatement et la lu sans plus attendre.

Chère Aelita Stones,

Je suis au regret de vous dire, que vos vacances au pays des dragons sont toujours maintenues et oui, je sais, je n’aurais pas du vous envoyer de lettre mais c’est que votre frère m’a tellement parlé de vous chère demoiselle. Que j’ai cru bon de vous envoyer cette missive, j’espère que vous ne m’en voudrez pas de la première ligne, je ne voulais pas vous faire peur. Mais j’avais peur que ma lettre arrive en deuxième…, je veux dire par là chère mademoiselle, que votre père vous a écrit et que la lettre que vous allez recevoir sous peut n’est pas aussi réjouissante que la mienne.

Et voilà, que j’en oublie mes manière, mais c’est que je suis tellement ravis de vous écrire ma chère demoiselle… Bon venons en au fait, je me présente, Charlie Weasley, qui sera je l’espère votre guide, pendant le séjour que vous passerez ici, prés des Dragons. Oui, votre frère ne sera pas tout le temps à vos côtés donc il m’a demandé de vous chaperonner, ce qui je dois dire me ravis d’avance. Car votre frère comme je l’ai dit avant ne cesse de dire des éloges sur vous et surtout il m’a montré une si jolie photo de vous…, mais hum, je m’égare.

J’espère que votre séjour vous conviendra, à bientôt.

Votre futur ami et guide

Charlie.


Je restai plantée là sur ma chaise, Jérémya était au courant pour la lettre de papa et c’est pour ça qu’il avait demandé à un ami à lui que je connaissais sans jamais l’avoir vu. Vu que mon frère n’arrêter de parler de lui, une fois à la maison mais je ne pensais pas qu’il parlait de moi. J’étais sous le choc des deux lettres, je ne savais plus du tout comment réagir, pour la première j’avais envie de pleurer, pour la deuxième j’avais envie de sauter de joie, mais aussi d’étrangler mon frère aîné.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Ven 31 Mar - 7:26

Habituée à se lever de bonne heure, Lucy était descendue à la garnde salle pour le petit déjeuner. Celle ci ne comptait pas encore beaucoup de personnes, il y avait plsuieurs occupants à la table des Serpentard et seule une jeune fille à celle des Serdaigle. Je m'avançais et demanda à la fille de la table des Serdaigle en désignant la place en face d'elle:

"Je peux m'asseoir la?"

Je me dis qu'elle attenait peut étre quelqu'un et regretta vite mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Sam 1 Avr - 19:27

J’étais perdue dans mes pensées, regardant dans le vide devant moi, quand soudain une jeune fille arriva et me ramena sur terre en me demandant si elle pouvait s’installer en face de moi. Je ne répondis pas mais ma tête fit un signe positif à la jeune fille sans que je puisse la retenir. J’aurai apprécié que ce soit Clara qui vienne s’installer à la place de la jeune fille…, puis je suis retombée dans mes pensées.

*Pour lui dire quoi ? Que je vais vivre chez mon oncle ? Pour qu’elle me plaigne ? Non, je n’avais absolument pas envie de cela*, me dis-je en relevant les yeux vers la jeune fille et en lui souriant.

Je suis la préfète de Serdaigle, tu es nouvelle n’est-ce pas ? Donc si tu veux un conseil ou quoi que se soit, surtout n’hésite pas, lui dis-je en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 17:02

c'était trois jours après avoir perdu briquet , elle l'avait retrouvé biensur et maintenant elle était toute contente,joyeuse .
elle s'était levée de bonheure tout contente , elle avait voté pur une robe a manche courte carollé rouge et avait fait deux nattes de chaque côté de la tête.

elle rentra dans la salle ,elle s'avanca est passa à côté de la table des serdaigles .

*tient cette fille était dans mon compartiment*pensa t'elle en voyant la fille qui à les yeux bleu .

*elle a pas l'air d'aller bien *pensa t'elle en caressant d'un doigts son carpeau .

d'un coup briquet pour aucune raison ,fit un bon magestieux et atterri sur la table des serdaigle.
il se mit a sauter et renverser quelque pots ,des tasses et s'arreta dans l'assiete de la jeune fille au yeux bleu et sans gêne commença à manger son petit déjeuner


Luna pâlit en voyant son manège de son crapeau,elle fit une tête et cherchait des yeux christopher

*oh mon dieu pas cela*pensa t'elle en appellant son crapeau

"pss mimi fifif"disait elle à voix base et calquaient des doigts
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 17:44

J’étais entrain de parler avec la nouvelle élèves quand soudain un tout petit crapaud, se posa dans mon assiette.

Qu’es-ce que tu fais là toi ?, lui demandais-je en le regardant.

Il leva alors sa tête vers moi et coassa l’air de dire : tu le vois pas ? Je mange. Je souris alors et regarda la fille qui était devant moi, apparemment cet animal n’était pas à elle. Je me retourna complètement et vit la jeune fille que j’avais rencontrée dans le train. Je pris alors mon assiette et je lui montra le crapaud.

Il est à toi ?, lui demandais-je en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 17:50

je la vit se retrournée et je vena toute rouge ,je la fixai

il est a toi ?

je la regarda un moment avant de répondre

"oui ,il est a moi ,je suis désolé qu'il y a mangé dans votre assiette"dis je mal à l'aise

"je ne sais pas pourquoi il ma fait ce coup la "dis je en fixant le crapeau avec des yeux qui disait long sur les milles torture que je voulais lui faire

le crapeau me regardait et s'il aurait pu me sourir ,il l'aurai fait .

je pris le crapeau et je le prit dans ma main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 18:01

Prends l’assiette si il a encore faim, lui dis-je en la regardant, moi j’ai assez mangé pour aujourd’hui, lui dis-je en lui souriant.

Je regarda alors la table des Serpentard, la plus part était mort de rire en nous regardant, d’autre par contre me lancé des regards de mépris. Comme ci, le fait que j’étais sortie avec Malefoy, ne me permettais pas d’avoir des amis dans d’autre maison. Je regarda la porte de la grande salle espèrent qu’elle s’ouvre enfin sur Clara où sûr quelqu’un que je connaissais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 18:09

"merci ,mais je te la laisse ,j'en prendrais une à ma table "dit elle en souriant et je la regardait ,en voyant qu'elle regardait la table des vert comme elle appelle luna .elle remarquait que certain était morts de rire et d'autre assasinait du regard la fille et elle .

"ouaf s'il il continu ,il font faire pipi dans leur culotte "dit elle en fixant la table
mais d'un coup elle ne peu contenir son envi de leur dire sa facon de pensé sur leur politesse

elle se mit droite

"tient mon birquet stp"dit elle en donnant son crapeau à la fille
elle mais ses mains autour de sa bouche et se mit a criée à travers la salle


"ouuuuu?!?! abas les serpentars "cria t'elle en les fixant
"vous etes nuls vous verrez quand un de vos maudit piafs viendrons à s'écrassé sur une des fenêtre on rira bien tous"continua t'elle sur sa lancé

sans se rendre conte ou complètement idiote qu'elle parlait à des élèves malhonnete et dangereux et qui se gènerai pas pour lui fair payer cela .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 18:55

C’est à ce moment, que Drago choisi de rentrer dans la pièce, je tenais le crapaud de la jeune fille dans mes mains, je ne savais plus quoi faire. J’avais envie de disparaître sous la table, car avec la chance que j’avais la fille n’allait rien avoir, par contre, moi… Je regarda la jeune fille complètement décontenancée, je n’osais plus regarder la table des verts et argent.

*Faites qu’il ne vienne pas jusqu’ici, Merlin je vous en prie, j’ai eu assez d’ennuie pour la journée*, pensais-je en regardant toujours la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   Dim 2 Avr - 19:05

Elle continuait sur sa lancée en lançant des phrases de plus en plus énervantes pour les Serpentard ce qui eu pour effet qu’ils commençaient à moins rire et certains commençaient même à devenir rouge de colère.

"Ouais et si vous aviez un peu plus de savoir vivre et non une cervelle de moineau", dit elle sans réfléchir comme dernière phrase.

Elle regarda la jeune fille qui aurai voulu se cacher sous la table ou s'enfuir à tout jambes
et surtout son regard se posa sur un jeune homme blond qui venait de passé la porte, Aelita semblait avoir peur de lui.


"Euh…, je crois que je suis allée trop loin là "dit-elle à la jeune fille en voyant certain se levé l'air menaçant

"Vraiment trop loin", dit elle en regardant leurs regards.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise nouvelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mauvaise nouvelle (pv Davros)
» Lettre et mauvaise nouvelle [PV]
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Tres Mauvaise Nouvelle pour Nigel McGuinness / Desmond Wolfe
» Mauvaise nouvelle (Etoile de fumée, flocon de cendre et moi même)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: