AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Jules Verne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Jules Verne   Sam 1 Avr - 11:56

Michael pénétra dans la bibliothèque juste après le déjeuner. Il y avait un cours de vol cet après midi, mais la logique statistique voulait que le cours soit pratique et non théorique. Alors Michael n'irait pas, il souffrait trop du vertige et rien que l'idée d'enjamber un balai lui donnait quelques sueurs froides.

Il avait donc tout le temps qu’il souhaitait pour lire. Il passerait bien ses journées et ses nuits à jouer au piano, mais la salle sur demande était parfois occupée et ce midi, quelque chose lui avait empêché d’ouvrir le mur… C’était donc à grands regrets qu’il marcha vers la bibliothèque.

Il ne savait pas si cette riche bibliothèque proposait à la consultation beaucoup de romans biographiques et il se dirigea vers les longues et poussiéreuses étagères du rayon « littérature moldue »… Michael ferma les yeux, que voulait-il lire ou relire… Relire un livre qui lui avait particulièrement lu ? Serait-il disponible à la consultation ?

*Ludwig Van Beethoven*

Michael parcourut de long en large la large allée, mais le rayon réservé à la littérature moldue était trop court et ne contenait que les plus grands classiques. Son regard s’arrêta un moment sur « Roméo & Juliette » et Michael sourit mais ne le prit pas… De la lettre S, il passa à la lettre T, puis U, puis V et il s’arrêta sur un titre d’un roman de Jules Verne : « Michel Strogoff » qu’il n’avait pas encore lu…

*Michel c’est presque comme Michael*

Le livre était trop haut et Michael sortit sa baguette magique pour utiliser le sort « Wingardium Leviosa » et faire venir le livre à lui en douceur.

Une fois le livre entre les mains, il s’adossa à la bibliothèque, nettoya le livre en le débarassant de toute sa poussière avec le revers de sa manche, se laissa glisser le long des étagères jusqu’à être assis par terre, en tailleur, ouvrit le livre et commença sa lecture…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Sam 1 Avr - 20:55

Je finissais mon devoir de métamorphose, j’avais tout des livres autour de moi et ne voyais pas grand-chose autour de moi, j’avais presque fini. Quand je me rendis compte que j’avais loupé mon petit déjeuner et que si je ne me dépêchais pas j’allais manquer le cours de vol. Je soupirai en regardant tout les livres que je devais ranger. Je commença par le rayon qui était le plus proche de moi, puis ensuite je fis le tour de la bibliothèque avec des livres plein les mains quand soudain je trébuchai faisant tomber tous mes livres de part et d’autre de moi.

*J’ai deux mains gauches et maintenant deux pieds gauches*, me dis-je en soupirant, *j’ai vraiment pas de chance, dis-je en regardant autour de moi.

C’est alors que je vis des yeux bleus clair me regarder, je cligna plusieurs fois des yeux pour être sur de ce que je voyais. J’avais encore fait une rencontre choc, je baissa alors les yeux.


Je suis désolée, je n’ai pas fait attention où j’allais, dis-je en rougissant et en essayant de me relever, mais de la façon dont c’était installé le jeune homme, je n’y arrivais pas.

*Je ne vais tout de même pas rester comme ça*, me dis-je en soupirant.

Ca…, ça vous ennuierais de m’aider ?, demandais-je en regardant le jeune homme blond.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Dim 2 Avr - 18:10

En temps normal Michael n’aurait pas relevé les yeux de son livre devant un tel vacarme… Il était partit très loin, au fin fond de la Russie et ne prêtait plus aucune attention à son entourage. Il tenait son livre de la main droite et avait sa main gauche soutenant sa joue tandis qu’il avait le petit doigt de cette main gauche posée sur les lèvres. Ses mèches blondes empêchaient de voir ses yeux. Il lisait extrêmement vite et retirait sa main gauche de sa joue régulièrement pour tourner les pages. Il se replaçait alors dans la même position exactement, et quiconque serait passé par là aurait eu du mal à le regarder.

Ca ne faisait pas longtemps qu’il lisait, mais déjà Michel Strogoff était devenu aveugle. C’est à ce moment palpitant de l’histoire qu’une présence le fit lever les yeux. Oui forcément quelquechose l’avait percuté… Une jambe, une main, un livre ? Il n’aurait pas su quoi mais tout ce qu’il savait c’est que c’était une fille et qu’elle était vraiment proche de lui. Il resta pétrifié, ne sachant que faire… Il ne bougeait plus et fixait la jeune rousse qu’il n’avait jamais vue auparavant. Pourtant son visage lui disait vaguement quelque chose… Ils étaient tous les deux par terre, cela ne dérangeait pas Michael mais la jeune fille apparement si. Elle se confondit en excuse devant lesquelles Michael ne réagissait toujours pas, la fixant de ses yeux bleus…

Ca…, ça vous ennuierais de m’aider ?

Elle sollicitait son aide à présent, peut-être parce qu’elle avait du mal à se relever… Michael, toujours incapable de dire non referma son livre et le posa sur une étagère vide près du sol. Il s’aida de ses deux mains pour se relever. Il était plein de poussière mais ne s’epousseta pas. Il tendit les deux mains à Alehandra pour l’aider même s’il était loin d’être costaud… Mais bon relever une fille jeune fille de son âge ne devrait pas lui poser tant de problème après tout.

Quand aux livres par terre, il n’y fit même pas attention. Une fois relevée, Michael n’avait toujours pas dit un mot, il ne lui avait pas demandé si elle s’était fait mal, rien du tout… Elle eut juste droit à l’éternel sourire de Michael quand elle fut relevée. Il lui fallu juste un peu de temps pour quitter les froides terres de Russie et atterrir à nouveau entre les murs de Poudlard !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Dim 2 Avr - 18:22

Le jeune homme m’aida à me relever, il me sourit mais ne me dit rien. Après tout je l’avais interrompu dans sa lecture c’était peut-être normal qu’il ne me parle pas.

Je…, je suis vraiment navrée, lui dis-je en le regardant, c’est alors qu’il me sourit, ça n’arrivera plus je vous le jure…, enfin du moins je l’espère, me dis à haute voix en me penchant pour ramasser mes livres.

Cela fait la troisième fois que je rentre dans quelqu’un, cela n’arrive qu’à moi, me dis-je toujours à haute voix en soupirant, je suis vraiment désolée de vous avoir dérangé dans votre lecture, lui dis-je ne me retournant vers lui.

Je m’en vais…, je ne vous dérangerais pas plus longtemps, lui dis-je en remettant quelque bouquin dans les rayon d’en face.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Lun 3 Avr - 12:06

La fille rousse s’excusa ou plutôt non, elle se confondit en excuse comme si percuter Michael allait signer son arrêt de mort. Michael ne disait toujours rien, il ne comprenait pas pourquoi tant d’excuses étaient nécessaires. Mais de ce qu’il avait compris de cette fille, c’était que ça lui arrivait régulièrement…

Cela fait la troisième fois que je rentre dans quelqu’un, cela n’arrive qu’à moi

Lui aussi ça lui arrivait parfois, quand on y réfléchissait bien, mais en général il fallait lui arracher les excuses. Non pas qu’il n’était pas désolé, mais il parlait si peu, que même merci, s’il te plait et pardon semblaient bannis de son vocabulaire.

Ses yeux… Ils lui faisaient penser à Juliette… Enfin non, pas Juliette, Mlle Stones… Il fallait qu’il perde l’habitude de l’appeler Juliette car ça n’était pas son prénom, c’était Aelita son prénom bien qu’il se cantonnait à l’appeler Mlle Stones.

Michael regarda la Gryffondor ranger les livres tombés des étagères. Elle était toujours en train de s’excuser et disait qu’elle allait partir, qu’elle ne le dérangerait pas plus longtemps. Il se laissa glisser à nouveau le long des étagères et se rassit par terre, regardant la fille d’en dessous mais ne reprenait pas encore son livre pour le moment.

« Tu as de jolis yeux » lui dit-il en souriant de ses belles dents blanches…

Parole complètement déplacée, comme d’habitude… Michael n’attendant pas de réponse à sa remarque, repris son livre et commença à en feuilleter les pages pour retrouver l’endroit où il avait arrêté sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Lun 3 Avr - 17:47

J’étais entrain de ranger les livres dans le rayon de la bibliothèque, puis je m’apprêta à quitter l’endroit pour remettre les autres en place quand j’entendis le jeune homme me parler.

Tu as de jolis yeux

Je me figea sur place n’osant pas me retourner, je commençait à rougir…, en fait j’avais surtout envie de partir à toutes jambes de la bibliothèque. Je me retournai lentement vers le jeune homme qui avait repris sa lecture.

Merci, lui dis-je d’une voix à peine audible, puis je suis partie mettre les autres livres en place.

Je vis qu’il était presque à la fin du livre, je m’assis alors près de lui attendant qu’il ait fini sa lecture pour ne pas le déranger, plus que je ne l’avais déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Mar 4 Avr - 15:43

Michael rouvrit son livre et en reparcourut à toute allure les lignes. Il ne savait pas si la jeune fille de Gryffondor était restée là ou pas, mais il aurait bien été en peine de répondre car il n’y avait pas du tout fait attention depuis qu’il s’était replongé dans l’héroïque récit de Jules Verne, ce fabuleux auteur.

Il s’était installé à nouveau dans la même position et parcourait les pages à toute allure… Au bout d’un moment, sans que l’on puisse s’y attendre, la tête de Michael tomba lentement, ses yeux étaient clos et sa respiration était régulière… Il laissa échapper le livre par terre et resta dans une position inconfortable, mais presque similaire à celle qu’il avait précédemment. Son visage endormi paraissait vraiment paisible et serein à cet instant encore plus qu’à l’ordinaire.

Michael commençait à rêver, de piano de Poudlard et des si jolies et gentilles filles qu’il avait rencontré ici. Il avait la faculté de balayer tous les mauvais souvenirs et toutes les contrariétés ce qui faisait de lui un petit garçon parfaitement heureux et insouciant, bien au dessus des soucis qu’on en général les sorciers de son âge.

Sa bouche remua légèrement mais aucun son n'en sortit. Dans ses rêves il parlait librement, son monde imaginaire étant beaucoup plus réel pour lui à cet instant que la poussiéreuse bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jules Verne   Mar 4 Avr - 20:51

J’entendis le bouquin du jeune homme tomber ce qui me fit revenir à la réalité, je vis que le garçon blond était alors endormi. Je souris en le voyant ainsi, il était tellement mignon, je pris le livre et le remis correctement en place. Puis je me leva et alla chercher un plaid, qui se trouvait sur un des canapés de la bibliothèque, je le mis délicatement sur le jeune homme. Je souris de nouveau en le regardant, puis je m’en alla sur la pointe des pieds pour ne pas le réveiller.

[Qqpart]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jules Verne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Verne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20 000 LIEUES SOUS LES MERS (films)
» Le Dirigeable volé (Karel Zeman, 1967)
» Virtual Regatta - Trophée Jules Verne 2010
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Demande de promotion de Jules Vayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: