AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Lundi matin => courte nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ginny We
avatar



MessageSujet: Lundi matin => courte nuit   Mar 4 Avr - 11:54

HJ: Désolée mais je n'ai pas d'idée de titre

Le jour venait de se lever depuis plusieurs minutes déjà. L'heure d'été étant enfin arrivée, les rayons du soleil étaient venus se poser sur le visage de Ginny, la tirant ainsi d'un léger sommeil. Elle ouvrit péniblement les yeux, dû à son manque de sommeil mais elle se leva néanmoins. Elle était d'une humeur plus calme que la veille... mais plus fatiguée également. C'est ainsi qu'elle resta assise quelques minutes sur son lit à regarder autour d'elle ses camarades qui dormaient encore, Pattenrond qui sauta sur son propre lit pour lui prendre la chaleur corporelle qui se trouvait entre les draps... Elle soupira tout en souriant en regardant le gros chat orangé faire, s'emmelant plus dans les draps.

Elle décida de le laisser pour le moment et passa à la salle de bain. Après plusieurs minutes passées sous la douche, Ginny en sortit avec le sourire. Cette douche l'avait réveillé et rendu la bonne humeur. En retournant dans le dortoir, elle remarqua que les filles dormaient toujours. Elles allaient finir par arriver en retard. Ginny regarda alors son réveil ... il était sept heures moins quart. Elle comprit alors qu'elle s'était réveillée trop tôt! Tant pis pour elle. Elle commença tranquillement à metre son uniforme, après tout, elle avait le temps maintenant.

Elle finit par descendre dans la salle commune, ne voulant pas priver ses colocataires du sommeil qu'on lui avait retiré à elle. La prochaine fois, elle fermera ses rideaux. Au passage, elle happa Pattenrond qui commencait à ne faire qu'une boule avec ses draps sans savoir où se trouvait la sortie ou le début.


- "Allez ... viens mon petit père! Tu vas finir par suffoquer là-dessous..." lui murmura-t-elle en prenant le gros matou orange dans ses bras.

Elle descendit les escaliers du dortoir en faisant attention à ne pas trébucher et finit par arriver dans la salle commune. Il n'y avait personne... tout le monde devait encore dormir. C'est en soupirant qu'elle alla s'asseoir dans l'un des fauteuils en posant Pattenrond sur ses genoux qui s'y lova directement. Elle passa une main dans les poils orange du chat et ferma doucement les yeux, profitant des dernières minutes de silence pour rattraper le sommeil qu'elle avait laissé tomber plus tôt. Le feu était déjà allumé et crépitait doucement dans l'antre. Par contre, aucun tableau ne semblait réveillé non plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lundi matin => courte nuit   Ven 7 Avr - 13:18

Satine se réveilla, d’une humeur passablement mauvaise. Sa nuit avait été bien courte. Son sommeil avait été ponctué de cauchemars, étranges songes dans lesquels une pâte verte venait l’étouffer. Bref, la jeune demoiselle n’avait pas beaucoup fermé l’œil, et la perspective de passer une journée dans cet état de fatigue avancée l’agaçait fortement.

La jeune fille mit plusieurs minutes avant de se rendre compte qu’elle tentait vainement de passer sa manche dans son pied.
Sa mauvaise humeur s’accentua.
Une fois habillée -correctement- Satine jeta un regard exaspéré aux filles de son dortoir. Toutes dormaient d’un profond sommeil. Soupirant, elle se dirigea vers la salle commune.

A première vue, il n’y avait personne.
*Parfait*, se dit-elle en se frottant les mains.
Peut-être allait-elle pouvoir grappiller une ou deux minutes de sommeil ? S’affalant comme une masse dans un fauteuil, elle regarda d’un air extatique le feu de cheminée.

Ses paupières se faisaient lourdes, une douce chaleur envahissait son corps… Lorsqu’elle éternua.

Satine se redressa en fronçant les sourcils. Elle n’était point enrhumée. Et elle n’était allergique qu’à une chose : les chats. Un chat devait donc se trouver dans les parages…
Tandis que son regard se promenait sur le sol, cherchant une trace quelconque du félin, elle aperçut un pied.
Son regard remonta sur une jeune fille aux cheveux flamboyant. Etant persuadée d’être seule, Satine ne pu empêcher un hoquet de surprise de s’échapper. Se rendant compte qu’elle venait de réveiller la demoiselle, elle plaqua une main sur sa bouche, bégayant des excuses.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Lundi matin => courte nuit   Ven 7 Avr - 19:40

Ron s'était couché sans avoir fait son devoir de DCFM malgré les protestations assez bruyante de Hermione. Il s'en foutait. Il comptait le régider à la va vite mais il y avait un hic. Il n'avait pas entendu son réveil sonné, et Harry était déjà partit. D'ailleurs, Ronald se dit qu'une bonne guelade sur son ami ne serait pas de refus lorsqu'il se réveilla tardivement. Il s'habilla à la va vite mais lorsqu'on est fatigué et qu'on essaye de faire quelques choses, généralement, on le fait mal. Lui, il tenta de mettre son chapeau à la place de sa chaussette et il mit 5 minutes à s'en rendre compte.

Une fois qu'il eut fini de s'habiller, Ron sortit du Dortoir des Garçons en se demandant si il n'avait pas oublié quelques choses. Cela ne lui revint pas à l'esprit et il marcha tranquillement dans la Salle Commune.

Il tourna la tête sur sa gauche et il remarqua sa petite soeur en compagnie d'une autre fille de Gryffondor qu'il avait déjà vu lors d'un cours dans l'année.

Il s'approcha des deux jeunes filles de son age et il les interpella en disant:


- Salut les filles! Vous avez bien dormis?

Il s'assit à côté de Ginny, sa petite soeur d'un an.
Revenir en haut Aller en bas

Ginny We
avatar



MessageSujet: Re: Lundi matin => courte nuit   Mar 11 Avr - 15:02

Ginny avait toujours les yeux fermés. Elle sentait la douce chaleur des flammes contres sa peau, tout comme la présence de Pattenrond sur ses genoux la réchauffait doucement... la plongeant encore plus dans le monde des rêves et de l'inconscient où elle se trouvait un peu plus tôt. La seule différence était que là, elle se trouvait dans la salle commune des Gryffondors et non dans son lit douillet dans le dortoir des filles. Elle se mise alors à rêver dans un sommeil léger.

~° Rêve °~

Tout était noir. Aucune lumière, rien d’éblouissant ou de lumineux aux alentours. De même, un lourd silence se trouvait là, laissant un sentiment d’insécurité aux alentours. Une ombre néanmoins avançait doucement dans cette place qui semblait ne jamais finir. Il n’y avait rien aux alentours, pas de murs, de portes, de toit… le néant. L’ombre s’éclaircit alors petit à petit laissant deviner qu’il s’agissait d’une jeune fille, de Ginny… Elle marchait, l’air de ne pas savoir où elle allait. C’est alors qu’un halo de lumière au loin apparut, celui-ci était très faible mais présent… cependant, il bougeait comme si le vent entrait en contact avec lui et qu’il était attaché, ne pouvant s’envoler… Ginny ne savait pas ce que c’était mais elle décida de se dirigeait vers ce point lumineux… le seul qui éclairait les ténèbres qui étaient autour d’elle. Elle sentit alors quelque chose lui écraser les pieds avec un petit bruit comme quelque chose qui éclate subitement.


Cela réveilla la jeune Gryffondor. Elle sortit doucement de son rêve étrange. Elle frotta doucement ses yeux et passa ses mains sur les cernes qui devaient être un peu présentes ce matin-là. Elle remarqua que Pattenrond n’était plus sur ses genoux. Mais où était celui-ci ? Elle entendit un petit miaulement venant de par-terre. Elle se pencha et le vit sur ses pieds, il avait dû tomber quand elle a bougé.

-« Désolée petit père… un mauvais rêve ! » lui dit-elle, comme si cela pouvait l’excuser.

Le chat, assez capricieux et susceptible, décida de s’éloigner et Ginny le fit remonter dans le dortoir des filles. Il devait sûrement rejoindre sa maîtresse ou alors allait se vautrer sur son lit à elle. Celui-ci ne changerait jamais. Elle sourit doucement quand elle entendit des petites excuses. Des excuses, y avait-il quelqu’un d’autre dans la salle commune ? Ginny se retourna et remarqua alors une jeune fille, elle l’avait déjà vu durant les cours et dans les couloirs mais elle n’avait pas encore eu l’occasion de lui parler. Elle lui sourit doucement et gentiment et lui demanda :


- « Pourquoi t’excuses-tu ? »

Ginny ne comprenait pas vraiment envers qui elle s’excusait ni même le motif de son excuse. Elle regarda autour d’elle mais ne vit personne. C’est alors qu’un bruit retentit derrière elle. Elle n’y prit cure, après tout, les élèves devaient être en train de se réveiller et de descendre pour aller déjeuner. C’est alors qu’une voix retentit en les saluant. Ginny tourna la tête et remarqua son frère, le plus jeune juste avant elle. Cela faisait un petit moment qu’elle n’avait pas revu son frère Ronald, appelé plus communément Ron… tout comme on l’appelait Ginny au lieu de Ginevra. Celui-ci s’assit alors à côté d’elle. Elle se décala doucement pour pouvoir lui laisser un peu de place.

- « Salut Ron… bien dormi ? Moi bof ! » lui répondit-elle en souriant doucement.

Elle repensa alors à la jeune fille et le fait qu’elle ne s’était même pas présentée… quelle impolitesse ! Elle tourna alors la tête vers elle et se mise alors à rougir doucement. Il paraît que c’était un signe assez courant chez les Weasley de rougir… en tout cas, Ginny était la spécialiste.


- « Excuse-moi, j’ai oublié les bonnes manières. Je suis Ginny Weasley ! Je suis en première année et préfète ici. Et je te présente mon frère Ron. Et toi, qui es-tu ? » lui demanda-t-elle ne rougissant comme une pivoine mais souriant quand même gentiment.

HJ : 671 mots ^_^


********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lundi matin => courte nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lundi matin => courte nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Braise de nuit devient cendre du matin.
» Mon lit est plus confortable le matin que le soir. ~ le 03-07 à 9h14
» La nuit allait être courte. (X) [Terminé]
» Braise de nuit devient cendre du matin } Nathan de Camara
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: