AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Dim 8 Juin - 20:58

Début des vacances, un jour comme un autre pour Siegfried Léthé, un jour comme les autre enfermé dans sa prison dorée, l’immense demeure de son tuteur MC Doyle. Contrairement à Harry Potter, Siegfried ne pouvait pas dire qu’il était maltraité ici. Une grande chambre, de grandes pièces, une grande bibliothèque… Mais l’interdiction formelle de sortir, ou de faire un tour hors de la propriété était comme une torture pour lui. Il se sentait étouffé et suffocant, et il rêvait de plus de liberté. C’est pour ça que lorsque MC Doyle lui proposa de l’accompagner chez son ami Jack, Siegfried vit cette sortie comme une promenade au paradis. Son tuteur devait rencontrer le père de jack pour l’informer de sa nouvelle affectation au bureau des aurores, ils seraient occupés toute la journée, Siegfried aurait tout le temps de profiter de son ami. Il l’embêterait avec ses résultats, sur ses amours compliqué, bref, il s’en servirait comme d’une soupape de sécurité, comme d’habitude.

Ils se présentèrent tous les 2 chez les Chandler vers 8H. Des leur arrivée, Mc Doyle obtint de la part du Père de jack tout le respect que les gens lui témoignaient d’habitude, à moins que ça ne soit de la crainte. Très vite, les 2 homme s’enfermèrent dans un bureau privé de la maison, et la maman de Jack porta toute son attention sur Siegfried.

Mme Chandler : « Alors mon petit Siegfried, comment vas-tu ? Est-ce que tu as eu le temps de déjeuner, est ce que tu as faim ? »
Siegfried : « Non, non ça va, j’ai très bien mangé avant de venir, Jack est la ? »
Mme Chandler : « Oui oui, il est dans sa chambre, va y monte, va rejoindre mon petit poussin, et dis lui bien que je vous apporte de quoi grignoter dans 10 minutes. »
Siegfried : « Mais je viens de vous dire que j’avais pas… »
Mme Chandler : « Oui oui oui, mais lui aura sûrement envie d’un second déjeuné, et puis a votre age, on est en pleine croissance, on a toujours faim, a tout de suite. »
Siegfried : « Mais si vous comptiez faire à manger de toute façon, pourquoi vous me poser la question… »

Siegfried n’avait pas terminé de parler que Mme Chandler était déjà dans sa cuisine. Il monta donc dans la chambre de Jack et poussa la porte du bout du pied. Son ami lui tournait le dos, il ne pouvait pas voir ce qu’il faisait.

Siegfried : « Ta mere nous apporte de quoi manger mon poussin, c’est une coutume dans ta famille de faire 2 repas entre les repas ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Mar 10 Juin - 23:56

Jack se trouvait assis sur sa chaise derrière son bureau, face à la fenêtre. La disposition des meubles depuis le dernier passage de Siegfried avait changé et voilà qu'il tournait donc le dos à la porte et donc à son ami. Lorsqu'il entendit la porte, il se précipita pour replacer un objet dans le tiroir central avant de le refermer rapidement. Il fit tourner sa chaise afin de faire face au jeune garçon qui venait de pénétrer dans le lieu sacré de Jack : sa chambre.

Jack : Depuis récemment, c'est devenu une coutume.

Le jeune garçon finit par se lever et on pouvait voir qu'il avait quelque peu changé depuis la dernière fois, en plus des quelques centimètres qu'il avait gagnés et l'épaisseur de sa tignasse qui avait pris un peu plus de volume, les traits de son visage reflétaient encore plus son état de crispation. Voilà qu'il commençait à faire les cents pas face à son ami en plus de parler plus rapidement qu'à l'accoutumée.

Jack : Mon père est redevenu Auror !! Tu te rends !! Il redevient Auror, il a repris la place qu'il avait abandonné il y a de ça des années, je n'étais même pas né à l'époque !! D'ailleurs je n'ai jamais su pourquoi il a abandonné sa place...faudrait que je lui demande un jour.

Jack avait fait une pause devant cette interrogation qui lui semblait importante, sa main supportait son menton alors que son regard louchait sur le plafond. Après tout son père n'agissait jamais sur un coup de tête ou sans avoir bien réfléchi à la multitude de solution qui lui était proposé, alors la raison devait importante. Mais cela n'était pas le sujet du jour et Jack reprenait sa marche effrénée.

Jack : Voilà qu'il repart dans la lutte contre les mages noirs et les mangemorts, il n'a d'ailleurs pas commencé officiellement que ma mère s'inquiète déjà. Elle a du mal à dormir, elle est constamment en mouvement et fait des repas en double voir en triple. Avec tout ce qu'elle a entendu sur les dernières, elle se fait plus que des cheveux blancs. Il n'y a pas d'autres mots pour désigner cette situation : c'est la merde !!

Le jeune garçon s'était tourné vers Siegfried en terminant son monologue sur une exclamation qui se reflétait sur son visage. Il était inquiet et cela se voyait, il s'en faisait beaucoup pour sa mère et il ne savait plus comment gérer cette situation. Soudainement, son visage se transforma en interrogation.

Jack : Au fait, tu fais quoi ici ? McDoyle t'as libéré de ta prison ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Jeu 12 Juin - 10:14

Jack avait changé, pas seulement physiquement, il avait aussi l’air plus inquiet que d’habitude, plus secret aussi. Siegfried lui était resté immuable. Même si il avait commencé à grandir, sa croissance ne se faisait pas rapidement, et sa corpulence restait anormalement légère. Il était mince comme une jeune fille, c’était à se demander si il mangeait assez. Ce corps d’enfant est ainsi le plus parfait pensait il, j’en suis parfaitement satisfait. La croissance et la musculature étaient des signes physiques du passage à l’age adultes. Si il le pouvait, Siegfried ne voudrait jamais devenir un adulte.

Siegfried : « Et bien, pour tout de dire, MC Doyle est justement entrain de causer avec ton père, ils en ont pour la journée, et il m’a embarqué dans ses valises. Je ne sais pas sur quoi ils vont bosser tous les 2, mais je crois que tu as des raisons de t’en faire. »

Même si il faisait un effort pour montrer un tant soit peu de compassion, Siegfried ne connaissait rien aux conflits familiaux, aux craintes d’un fils pour son père, ou aux angoisse d’une mère pour son époux. Siegfried était loin de tout ça, et c’était très bien comme ça. Tout en parlant à son ami, il se rapprocha du bureau de Jack.

Siegfried : « Tu parles beaucoup plus que d’habitude, ça va devenir grave si ça empire avec le temps, tu va finir par ressembler à une bonne femme. Et en plus… »

Le jeune serpentard passa la main sur la table du bureau, Jack entretenait son plan de travail avec un soin incroyable. Pas un grain de poussière, pas un livre qui traînait, pas une tache d’encre

Siegfried : « Tu sais, en général, lorsqu’on est assit à un bureau, c’est soit pour travailler, soit pour faire quelque chose qu’on veut cacher aux autres. Un travail, on le laisse en plan pour accueillir ses invités, mais lorsqu’on cache quelque chose… On fait en sorte qu’il ne reste rien à voir. »

Siegfried mit en évidence le vide impeccable qui caractérisait le bureau de Jack. Décidément, tout était louche pour Siegfried. Il aurait vu des complots dans un poème de verlaine. La pureté, et la perfection cachaient toujours quelque chose pour lui, il y avait toujours un envers du décor, il y avait toujours une face cachée dans le cœur et la vie des gens.

Siegfried : « Est-ce que tu cherches à cacher quelque chose Jack ? Dans quel tiroir dois je fouiller ? »

Et… Si Siegfried n’était pas sérieux, si il bluffait ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Jeu 12 Juin - 20:57

Siegfried pouvait être une personne rassurante parfois et il le prouvait une nouvelle fois avec ses dires. Mais il devait avouer que ce n'était pas pour son père qu'il s'en faisait, mais pour sa mère. Si le père de Jack venait à disparaître tristement, il ne savait pas comment sa mère allait pouvoir continuer à vivre. Quand on connaissait bien le couple Chandlers, on pouvait constater rapidement qu'ils étaient fais l'un pour l'autre et les séparés reviendrait à les achever, c'était comme ces oiseaux qu'on appelait Inséparable. Mais il ne fallait pas penser à ce genre de choses, tout allait bien se passer et après cette mauvaise passe tout allait redevenir comme avant. Jack se concentra donc de nouveau sur Siegfried qui se dirigeait vers son bureau tout en lui offrant une de ses remarques agréables qui faisait sourire le jeune garçon.

Jack : J'ai le comportement et toi le physique, on va pouvoir se compléter comme ça.

Le sourire du jeune garçon se fit plus grand, avec le temps il avait apprit à avoir de la répartie afin de contre-attaquer les blagues de son ami. Mais très rapidement ce fut la paranoïa de Siegfried qui reprit le dessus, enfin...la paranoïa n'en était pas vraiment une. C'était un moyen détourné que le jeune Serpentard venait sûrement de trouver afin d'amener Jack à la chose à laquelle il voulait venir. Eh oui ! Il n'y avait pas que le physique de Jack qui avait changé, le jeune Poufsouffle était loin d'être le garçon idiot et naïf que Siegfried avait rencontré un an auparavant dans le Poudlard express. De l'eau avait coulé sous les ponts et le jeune Poufsouffle avait appris à comprendre les gestes et le comportement de son ami.

Jack : Jolie coup, Johnson ! Mais le côté Sherlock Holmes ne te correspond pas trop. Si mon bureau est aussi bien rangé, c'est parce que je l'entretiens très bien, voilà tout. Par contre, c'est toi qui as mentionné la notion de cachotterie, donc je suppose que tu as prévu quelque chose en secret. En plus de cela, je suis certain que le fait de venir me voir aujourd'hui est une opportunité pour toi afin de prendre une bonne bouffée d'air frais. Tu me dis tout ou bien faut-il attendre encore un peu ?

Et toc ! Voilà que Siegfried était bien feinté ! Du moins, c'était ce que pensais Jack, il espérait avoir mouché son meilleur ami, le tout avec son grand sourire devenu à ce jour très connus. Il fallait néanmoins admettre que le jeune garçon s'attendait à quelque chose qui allait concerner le passé de Siegfried, ce dernier cherchait toujours à comprendre, même s'il aurait espéré un retournement de situation.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Ven 13 Juin - 14:23

Siegfried passa la main sur chacun des tiroirs, guettant les réactions de Jack, Cherchant à deviner sa nervosité, ou son angoisse, mais il ne perçu rien. Son ami serait il devenu maître de ses émotions ? Ou alors n’avait il rien à cacher ? Pas drôle ! Finalement, il se redressa, et s’assit sur le bureau.

Siegfried : « Regarde moi franchement, est ce que j’ai l’air d’être libre ? Je suis ici parce qu MC Doyle est ici également. Tu ne vois pas ce que ce veut dire ? Il ne me lâche plus d’une semelle. L’autre jour, il a dut se rendre à une réunion extraordinaire des chefs de sections des Aurores. 7H j’ai attendu à la porte qu’ils terminent. J’ai eu le temps de relire « Guerre et Paix » 2 fois. Pareil avec la banque des Gobelins, il fait sans arrêt des aller retour à la banque, et je me retrouve à chaque fois en plan dans le hall d’entrée avec un Goblin qui garde un oeil sur moi. Je suis sure que bientôt, il me demandera de le suivre, même quand il ira aux toilettes… »

Vraiment, plus que jamais, Siegfried se sentait comme un oiseau en cage, et MC Doyle redoublait de suspicion a son égard. Cette suspicion ne servait à rien, tout ce que voulait Siegfried, c’était un peu de liberté, et le droit de savoir qui il était. MC Doyle en revanche semblait redouter cette possibilité

Siegfried : « Tient, d’ailleurs, encore un truc sympa que j’ai découvert. J’ai un coffre à mon nom à la banque. Un coffre ouvert un mois après mon entrée à l’orphelinat, mais ouvert sous la tutelle de MC Doyle. Je n’y aurais accès qu’à ma majorité, ou alors si MC Doyle décide de m’en remettre les clefs de lui-même. Et franchement, je pense que ça sert à rien de rêver… »

Tout ceci, Siegfried l’avait découvert en tombant par hasard sur un document officiel sur le bureau de son tuteur. Comme de toute façon, la banque était impénétrable, MC Doyle n’avait pas jugé qu’il s’agisse d’un document qui valait la peine d’être caché. Rien ne précisait ce qu’il y avait devant non plus.

Siegfried : « Donc, comme tu peux le voir, la meilleur chose qui pourrait m’arriver, c’est que MC Doyle meurt en mission avec ton père. Enfin, je veux dire, que ton père l’accompagne en mission, mais pas au delà bien sure. »

Il doutait cependant que l vieil aurore soit du genre a se laisser tuer aussi facilement, il semblait avoir déjà survécu a tellement de choses…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Dim 15 Juin - 21:26

Jack : Eeeeeehhhh !!! Ne porte pas la poisse !! S'il venait à arriver quelque chose à mon père, je me ferais un plaisir de te l'apprendre rapidement...et douloureusement avec une de mes deux mains.

En remettant ce sujet sur le tapis, Jack s'imagina pendant quelques secondes la réaction de sa mère. Il la voyait déjà dans un triste état, dépressive, abandonnant tous ceux à quoi elle tenait. Cela donnait froid dans le dos...à moins que ce ne soit à cause du courant d'air qui venait de rentrer dans la chambre, après tout la fenêtre était ouverte. Le jeune garçon secoua légèrement la tête avant de se concentrer sur les dires de Siegfried.

Jack : J'aurai bien voulus être là pour te voir poireauter devant leur bureau. Fait gaffe, un de ces jours, tu iras tranquillement aux toilettes et d'un coup...PAF !! Tu verras la tête de McDoyle sortir de la cuvette en te prévenant de faire attention à ce que tu vas faire.

Soudainement, le jeune Jack Chandlers se mit à rire tout en se moquant de la situation de son ami. Cela avait un côté drôle et il avait bien droit de se venger un peu des blagues (à l'humour douteux, mais cela n'est que mon avis) de son ami. Il enchaîna ce genre de remarques durant un petit moment avant de reprendre, difficilement, son minimum de sérieux.

Jack : Désolé...c'était un réflexe.

Un réflexe...eh, la bonne blague ! Eh oui, Jack trouva ça aussi très drôle et voilà qu'il repartait dans son fou rire qui dura, cette fois-ci, moins longtemps que le dernier. Le regard exaspéré du jeune Serpentard y était un petit peu pour quelque chose, mais vraiment un tout petit peu. Le jeune garçon toussa légèrement avant de reprendre la parole.

Jack : Ainsi donc tu as un coffre à ton nom...et tu voudrais bien savoir ce qu'il y a dedans. Tu ne peux y accéder que quand tu auras 17 ans ou bien si McDoyle te remet les clefs...ou bien s'il t'emmène avec lui. Après tout, ces derniers temps il t'amène partout où il va. Au pire, il va falloir se débrouiller seul, mais avec tout ce qu'on dit sur Gringotts...faire un casse revient à se jeter de la tour d'astronomie de Poudlard. Un simple et pure suicide.

Le jeune garçon regardait son ami avec des yeux remplis de malice et un petit sourire en coin, il voulait attendre jusqu'où irait Siegfried. Après tout, il était du genre à profiter de chaque occasion. Etait-il possible qui loupe celle-ci ? Le célèbre Siegfried Léthé de Serpentard, allait-il mentir à sa réputation (qu'il s'était fait auprès de Jack) ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Mar 17 Juin - 9:17

Siegfried leva un œil vers son ami en se grattant la tète en signe de réflexion. Il semblait résigné pour une fois. Bien sure qu’il avait déjà pensé atteindre son coffre par ses propres moyens, mais

Siegfried : « Je t’arête tout de suite Jack, J’y ai déjà pensé mais tu vois… Techniquement je connais le numéro du coffre, et c’est tout. Je manque d’informations. Je ne sais même pas à quoi ressemble un coffre. Ni même les couloirs menant a eux, et il n’en existe aucun plan. J’avais bien pensé demander à n’importe qui de m’en faire une description mais… Il y a 5 ans, il y a eu une tentative de casse, par un professeur de Poudlard. Et il s’est planté. Pourtant, j’imagine qu’il devait avoir accès à des informations que je n’ai pas. Non tu vois Jack, si je devais tenter d’accéder au coffre, il faudrait que je puisse avoir accès à un homme, ou une femme, qui connaitrait déjà l’architecture de la banque. Et franchement, mis à par les gobelins, je crois que personne ne sait vraiment comment est construit cette banque. »

C’était une des rares fois où Siegfried admettait être dépassé par l’obstacle qui se présentait à lui. Du moins, il ne disait pas que le projet était impossible, juste, improbable. En fait, il lui manquait juste de quoi s’informer, et probablement saurait il trouver le chemin menant à son coffre, et à ce qu’il cachait. Et tant pis si il fallait se faire arrêter, ou bien même tuer pour pouvoir y arriver. Mc Doyle ne devait lui cacher que de l’argent, il y avait forcement autre chose dans ce coffre, quelque chose en rapport avec son passer.

Siegfried : « Tu as changé, tu n’es plus aussi innocent que lorsque je t’ai rencontré. Tu es sur que tu es toujours à Poufsoufle. Tu commences à me faire peur, j’te jure, j’espère que ce n’est pas toi qui t’influence comme ca. Si tu devais en arriver à me ressembler, je crois que le monde ne survivrait pas avec deux Siegfried. »

Et là encore, Siegfried sous estima toute l’étendu du potentiel de son ami. Car une des caractéristiques de son ami, était d’avoir appartenu au monde des sorciers depuis toujours. Siegfried lui était nouveau dans ce monde, et ne connaissait personne. Certes, il travaillait à étendre une sorte de réseau d’influence, manipulant, s’attirant les bonnes faveurs en coulisse, mais Jack lui, avait accès à des gens que Siegfried ne pouvait pas connaitre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Mer 18 Juin - 21:44

La remarque de Siegfried sur le changement de personnalité de Jack fut amusante pour lui, un grand sourire se dessina sur ses lèvres pour accompagner ce qui pouvait ressembler à une sorte de compliment. Il devait admettre que son ami n'était pas le seul à lui avoir fait cette remarque, ses parents en avaient dit autant sur lui. C'était cela grandir après tout, changer perpétuellement avant de se stabiliser et devenir enfin quelqu'un.

Jack : Je te rassure je suis toujours à Poufsouffle et fier de l'être, il n'y aura toujours qu'un seul et unique Siegfred Léthé, cela me ferait trop peur d'être comme toi en connaissant ma vie actuelle.

En y réfléchissant bien, cette petite plaisanterie était peut-être de trop, même si elle n'avait pas de fond méchant qui était destiné à blesser, elle pouvait être interprété ainsi. Malheureusement, cela était toujours un des principaux du jeune garçon : il parlait plus vite qu'il ne réfléchissait. Mais il passa rapidement à la suite des choses en espérant que Siegfried ne fasse pas trop gaffe à cette boulette.

Jack : Concernant ton coffre, c'est une très bonne chose que tu connaisses le numéro, cela peut être plus que suffisant pour certaines personnes. Je dois aussi avouer que je suis quelque peu déçu par ce découragement si soudain, moi qui te croyais plus futé, plus astucieux, plus talentueux et plus déterminé que personne...voilà que tu brises tout cela d'un coup. Et concernant ce professeur...c'est simplement qu'il n'était pas astucieux.

Et voilà, Jack en était arrivé au moment où il allait dévoiler sa carte qui en vérité allait être un pétard mouillé pour Siegfried, c'était plus un moyen détourné du jeune garçon pour se confier à quelqu'un. Il se doutait fortement que son ami ne verrait pas la différence et qu'il prendrait cela comme un atout pour lui, mais il fallait bien faire avec.

Jack : Je connais une personne qui serait fortement capable de rentrer dans Gringotts et d'atteindre ton coffre sans problème, de regarder ce qu'il y a d'intéressant dedans et de ressortir de la banque comme si de rien n'était. Malheureusement...je ne peux plus contacter cette personne ni même la rencontrer. Comme quoi, ta pas de chance sur ce coup-là l'ami.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Ven 20 Juin - 0:26

Siegfried fixa son ami d’un air septique. Jack paraissait avoir quelque peu changé depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Par-dessus tout, Le serpentard n’aimait pas être de dindon de la farce, son ami essayait il de se jouer de lui ? Mauvaise blague. Il songeât un moment à pousser ce petit jeu pendant quelques minutes, mais la conclusion en aurait été plus dure encore. Il le regarda encore quelques secondes dans les yeux, bien fermement, cherchant à voir le moindre signe de doute dans le regard de son ami.

Siegfried : « Tu mens… Si un mec comme ca existait, il serait soit en taule, soit en cavale. Et tu ne peux pas en connaitre, parce que tu es un bon petit garçon, issue d’une bonne petite famille. (le prend pas mal). J’ai rien contre ton mode de vie, enfin, si, les gens trop gentils me rendent insupportable, mais vu le mode de vie de tes parents, et donc, ton propre mode de vie, je vous vois mal associés à des malfrats de haut vol."

Trop difficile d’imaginer Jack en compagnie d’Arsène lupin. On parlait quand même d la banque des Gobelins là ! Un lieu tellement impénétrable que même la poussière devait avoir du mal à s’y accumuler. Siegfried commença à marcher lentement, tournant autour de son ami comme un vautour au tour de sa proie. Mentalement, il reprit des calcules commencé des semaines au paravent, et stoppés parce qu’il pensait être tombé sur une équation sans réponse.

Siegfried : « Mc Doyle doit m’emmener la semaine prochaine faire mes achats pour l’année prochaine au chemin de traverse. Pour une fois, il me laissera libre pendant 1H a cause de certaines affaires qu’il veut régler là-bas. Un créneau d’une heure, une toute petite heure. Ma prochaine occasion de passer dans le secteur de la banque ne se représentera pas avant l’été prochain. Tu te rends compte que je n’ai pas besoin d’un simple portier, j’ai besoin d’un géni qui puisse passer à travers les murs, et être invisible aux sécurités magiques. Tu penses vraiment pouvoir connaitre un mec comme ca ? Ne me fait pas rire, tu ne peux pas. »

Il était certain de lui, Jack ne pouvait pas connaitre d’individu comme ca. Il ajouta néant moins.

Siegfried : « Cela dit, si tu connaissais vraiment un mec come ca, tu saurais quels seraient ses revendication, et quel serait son prix ? On ne s’introduit pas dans la banque des sorciers juste pour le plaisir de le faire… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   Ven 20 Juin - 1:05

Apparemment Siegfried avait du mal à croire aux dires de Jack et ce dernier pouvait le comprendre parfaitement cette réaction, après tout il s'agissait de la célèbre banque des gobelins. Durant un instant il hésita à lui dire que cela n'était qu'une mauvaise blague de sa part et ainsi tout arrêter, mais là encore le jeune Serpentard allait avoir du mal à le croire. Il était donc obligé de continuer, d'aller jusqu'au bout et de tout lui avouer. Le jeune garçon poussa donc un long soupir comme exaspéré par cette situation.

Jack : Justement, c'est parce que je suis un fils de bonne petite famille que je ne mens pas, tu devrais le savoir. C'est parce que je suis à Poufsouffle et que je suis trop gentil pour me permettre le moindre écart, je ne peux pas te mentir à ce sujet. Tu vois, tu viens de te faire avoir par tes propres réflexions.

Et toc ! Celle-là était plutôt belle, il avait réussi un coup de maître, il était fier et heureux. Certes, il s'enflammait un peu trop, mais il fallait bien se lâcher de temps en temps et il ne put pas s'empêcher de lâcher un léger sourire furtif. Il se dirigea vers la fenêtre pour fermer cette dernière avant de se retourner.

Jack : Je ne suis pas associé à cette personne, je suis parenté à elle, c'est complètement différent. Je peux t'assurer de son génie puisque j'ai vécu avec elle et je la connais plutôt bien pour savoir qu'elle est plutôt performante dans ce genre de domaine. Elle ma apprise de nombreuses choses et m'a élevé. Concernant son prix, je dois avouer que je ne sais pas trop. Je dirai simplement qu'il pourrait se contenter du fait qu'elle ait de nouveau réussi à pénétrer dans cette banque, mais je ne suis pas sûr de cela...faudra lui demander. Cette personne...C'est...

Le jeune garçon passa devant Siegfried et continua jusqu'à la porte tout en posant la main sur la poignée de la porte de sa chambre, il jeta un petit regard à son ami tout en lui faisant signe de se taire ou du moins ne rien dire sur ce qu'ils venaient de dire. Il tourna la poignée et ouvrit la porte laissant ainsi sa mère apparaître avec un plateau sur les bras.

Jessica : Oh ! Je...je suis venu vous apporter de quoi manger, vous devez avoir faim les enfants. Voilà deux sandwichs pour vous deux, vous allez vous régaler !

Jack fit un grand sourire en remerciant sa mère d'être monté leur apporter le plateau, celle-ci redescendit au rez-de-chaussée après avoir donné le plateau à son fils qui refermait la porte avec son pied. Ce dernier se retrouva une nouvelle fois face à face à son ami.

Jack : Je ne sais pas pour toi, mais tout ça m'a donné faim !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avant un casse, trouver les complices fiables (PV jack)
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: