AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mar 8 Juil - 22:00

Slughorn commençait à désespérer. La potion était compliquée et en plus pouvait être confondue avec une potion que le maître des potions précédent leur avait déjà enseigné. Soudain une main se leva, Slughorn comme à son habitude donna la parole à l’élève qui souhait prendre la parole, c’est-à-dire Dawn Kostovak, jeune fille de Serpentard.

« En effet Miss Dawn Kostovak c’est du véritaserum ; le plus puissant des sérums de vérité. C'est une potion de vérité si puissante que trois gouttes suffisent à vous faire révéler vos secrets les plus intimes. Bien entendu, l'usage de cette potion est soumis à un règlement très strict du ministère. Miss Kostovak a bien méritée cinq points pour sa maison. »

Il laissa de côté ce chaudron et se dirigea vers la table opposée devant laquelle était disposée un autre chaudron qui contenait une potion semblable à de la boue et qui frémissait lentement.

« Pour votre information les instructions pour fabriquer cette potion se trouvent dans Les Potions de Grands Pouvoirs, classé dans la Réserve de la bibliothèque de Poudlard et dont vous pourrez prendre connaissance pour les plus avancés avec mon autorisation signée. Qui peut identifier cette potion ? »

Slughorn attendit une nouvelle réponse. Il avait déjà distribué pas mal de points et ça n’allait pas s’arrêter là. Il fallait dire que les élèves étaient motivés et avaient pas mal de connaissances.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1647
Âge : 30 ans [18 Juillet 1981]
Actuellement : Poursuiveuse de l'Equipe des Pies de Montrose


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alexandra Bowman/Rudy Spencer/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis

MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mar 8 Juil - 22:19

Le professeur Slughorn lui accorda deux points pour sa réponse, puis réprimanda un élève de Serpentard car il avait l’air trop désintéressé par son cours. Rowen tourna légèrement la tête, et le reconnut comme étant Daniel Sallers, l’un des invités qu’elle avait croisé à l’anniversaire d’Elizabeth Harris, et qui était arrivé en plein milieu de la chanson de Merryl. Elle ne lui avait pas accordé plus d’attention que cela, et ne s’attarda pas non plus aujourd’hui. Reprenant sa concentration, fixant le maître des potions, la jeune fille regarda dans le chaudron lorsque celui-ci le montra à la classe. Il était remplit d’une potion claire comme de l’eau, que la jeune Gryffondor ne connaissait pas. Elle n’avait jamais été très calée en matière de potions, et le peu de fois où elle avait ouvert son manuel durant les vacances ( puisque comme ils ne pouvaient pas trop sortir avec ce qui courait, elle s’était un peu trop ennuyée et avait décidé de lire ), elle n’avait pas rencontré de potions qui était décrite comme incolore. Ecoutant rapidement la réponse d’Heaven Clarks, la demoiselle arqua un sourcil. Fichtre ! L’inculte qu’elle était n’avait jamais entendu parler d’une telle potion. Transparence. Tiens, ça devait être bien marrant. Pouvoir devenir invisible au détour d’un couloir, et pouvoir se balader incognito. Donner un coup de pied à la chatte de Rusard au passage, n’aurait pas été une option. M’enfin.
Il s’agissait finalement d’un Veritaserum, et ce fut Kostovak femelle qui donna la bonne réponse. Elle avait vaguement entendu parler de celle-ci, mais ne s’en était pas intéressée non plus. Bref. Slughorn montra un second chaudron, et la cinquième année dut se lever légèrement pour identifier celle-ci. On aurait dut un mélange d’eau et de terre, qui formait une boue un peu compacte… Oh ! Il lui semblait que… Mais elle n’était pas sûre.

Tentant tout de même une réponse, la jeune fille leva le doigt, et fut interrogée, pour la troisième fois, par l’enseignant :


« Je crois qu’il s’agit du Polynectar. Elle permet à celui qui la boit de prendre l’apparence de quelqu’un d’autre durant une ou deux heures, non ? Le ministère en a parlé, dans ses brochures… »

La mère de la jeune fille, qui travaillait au Ministère de la Magie, leur en avait longuement parlé durant les repas. Sur le coup, Rowen l’avait trouvé vachement marrante, comme potion. Elle ajouta donc :

« Il paraît que la couleur et la texture de la potion changent en fonction de la personne dont on veut prendre l’apparence… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenly.dream.free.fr

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 2:34

La main de Rowen Lone se leva parmi les premières. Slughorn lui lança un regard bienveillant, signe qu’elle pouvait donner sa réponse. Encore une fois cette réponse était très complète.

*Décidément Severus était meilleur en potions que quand il était élève !*
songea le vieil homme, le regard rêveur.

« En effet Miss Lone, le polynectar permet de prendre temporairement la forme d’une personne humaine. Je ne vous conseille pas d’utiliser cette potion pour les transformations animales par exemple… Les effets de la potion dure environ une heure mais vous pouvez bien sûr en prolonger les effets en buvant une nouvelle gorgée. »

Il attendit quelques secondes et se rendit compte qu’il avait oublié d’accorder des points à la jeune fille. Combien ? Deux points ?… Non c’était trop peu surtout qu’elle avait énoncée clairement les effets, bon certes elle s’était trompée sur la période d’effet de la mixture mais avait quand même précisée que la couleur et la texture de la potion changeaient en fonction de la personne dont on voulait prendre l’apparence.

« Vous conviendrez que Gryffondor a bien mérité cinq points supplémentaires… »

Il se frotta les mains et se dirigea vers un chaudron posée devant la quatrième table de droite dans lequel bouillonnait une potion de couleur nacrée d’où s’élevait de la vapeur qui formait des spirales.

« Je pense que celle-ci ne doit pas être bien compliquée à identifier… » demanda-t-il, prenant un air mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 4:03

Chris étai en cours de potion depuis assez longtemps, le prof se mit à les questionner sur diverses potions, n'ayant pas une très grande culture en matière de potions lorsque le professeur montra du doigt le chaudron dans lequel était une potion transparente, il n'en avait aucune idée de ce que pouvait être cette potion
*La goutte du mort vivant* pensa t'il au hasard

Et bien il avait tout faux car c'étiat du véritaserum, un sérum très puissant qui avec seulement quelques gouttes pouvait faire réveler les secrets les plus profond cachés en chacun de nous. Cela lui fit froid dans le dos à l'idée de déballer tout ses secrets sans pouvoir intervenir...

La deuxième était bizarre, elle ressemblait à une boue pâteuse le jeune Poufsouffle l'avait reconnue c'était du polynectar une potion servant a prendre l'apparence de quelqu'un après y avoir déposé un morceau de lui tel un cheveu ou bien de la bave...C'était a nouveau Rowen une gryffondor qui répondit a la question du professeur, elle avait l'air brillante comparé a lui. Il remarqua également que Hermione se faisait devancer dans ce cours elle qui avait pourtant bien démarrer...

Le jeune Pouffy jeta un coup d'oeil à Billie et lui sourit affectueusement puis le professeur après avoir récompenser a nouveau gryffondor de quelques points, désigna un nouveau chaudron d'où s'élevait une fumée qui sortait en spirale, la couleur de la potion était nacrée, il se hâta se réfléchir cherchant dans ses souvenirs une potion qui correspondait à la description.....il avait trouver ! Il leva la main d'un geste maladroit et lorsque le professeur l'interrogea il répondit :

"Je pense que cette potion est un philtre d'amour, celui ci est nommé Amortencia. Il est identifiable par sa couleur nacré caractéristique et sa vapeur qui s'élève en spirales qui est très reconnaissable. Il a une odeur différente pour chacun, par rapport à ce qui les attirent C'est également le philtre d'amour le plus puissant, lorsque la personne boit ou ingurgite cette substance elle tombe brusquement amoureuse..."

Le jeune homme avait dit tout ce qu'il savait sur cette potion, il respira et attendit la sentence...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 16:03

Kyara se leva de bonne humeur ce jour-là. Il faisait beau, elle ne s'était disputé avec encore personne pour le moment -ce qui était assez étrange-, et avait réussit à retrouver son chemin jusqu'à la Grande Salle. La journée s'annonçait bonne. La petite Gryffondor avait prit tranquillement son petit-déjeuner sans se presser. Elle commençait par un cours de Potions. C'était le cours qu'elle attendait le plus après celui de DCFM. Lire un livre de Potions n'était pas très intéressant. La pratique était beaucoup plus attractif. Kyara était pressée d'assister à ce cours afin de tester les connaissances qu'elle avait acquises durant l'été. En effet, la petite avait eu peur d'avoir du retard par rapport aux autres élève. Elle avait donc appris tous ses livres par coeur.

Une fois son petit-déjeuner avalé, Kyara sortit de la Grande Salle pour descendre dans les cachots. Quand elle avait su que le cours de Potions se déroulait dans les cachots, la petite avait été choquée. Oui, c'est le mot. Pour elle, les cachots n'étaient pas un endroit pour une salle de classe. Enfin, elle s'y habituerait bien un jour ! Surprise ! Kyara avait pensé que les cachots n'étaient pas très grands et qu'elle trouverait son chemin facilement. Et bien elle s'était trompée. Les cachots étaient la reproduction parfaite des couloirs se trouvant à l'étage supérieur. La seule différence était qu'ils étaient beaucoup moins éclairés, vu l'absence de fenêtre. L'endroit était seulement éclairé de quelques torches accrochées le long des murs.

Kyara mit un certain temps à trouver sa salle de classe. Quand elle y arriva, elle fut surprise de voir d'autres élèves qui n'étaient pas de la même année qu'elle. En fait, il y avait des élèves de toutes les années. De la première à la dernière. Elle ne savait pas que le cours d'introduction était commun... Elle alla tout de même s'installer à une place de libre, au fond, après un petit sourire au professeur. Kyara n'aimait pas le fait de mettre au commun un cours avec des élèves plus âgés. Elle ne se sentait pas à sa place et cela la mettait mal à l'aise. Durant le cours, le professeur posa beaucoup de questions très diverses sur les Potions. La petite connaissait la plupart des réponses mais n'avait pas le temps de répondre, prise de vitesse par ses camarades plus âgés. Au bout d'un moment, elle laissa tomber et préféré pendre des notes sans se faire trop remarquer...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 17:55

[Information : A partir de la sixième page, il est un peu trop tard pour arriver en cours ! Faîtes comme si vous étiez là depuis le début ou arrivez en retard !]

Une nouvelle réponse ne manqua pas de venir aux oreilles du maître des potions, une réponse qui était correcte et complète. Elle venait qu’un jeune homme de Poufsouffle que le professeur ne se souvenait pas avoir entendu depuis le début de l’heure. Christopher Thomas expliqua que l’amortencia, philtre d’amour très puissant avait une odeur différente pour chacun, par rapport à ce qui les attiraient.

Slughorn lui fit un signe de tête affirmatif.

« Excellent, cinq points pour votre maison jeune homme. il est cependant nécessaire de préciser que l’Amortentia ne crée pas vraiment l’amour car il est impossible de la fabriquer ou de l’imiter. La potion produit simplement une attirance ou une obsession. C’est sans doute la plus dangereuse de toute les potions qui se trouvent dans cette salle de classe et croyez moi lorsque vous aurez la même expérience que moi sur la vie vous ne sous-estimerez pas le pouvoir de l’amour. Allez maintenant mettons nous au travail… »


Il se dirigea vers son bureau mais sembla oublier complètement le chaudron posé devant celui-ci. La mixture présente dans le chaudron était de couleur dorée, comme de l’or fondu. De grosses gouttes sautaient à la surface comme des poissons rouges, sans que la moindre particule ne déborde. Slughorn n’en parla pas alors que beaucoup d’élèves semblaient l’avoir remarqué et commença à fouiller dans sa sacoche en peau de dragon.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1262
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 18:18

Hermione balayait toujours son regard sur la classe, avide de savoir ce qui allait se produire. Le cours avançait toujours à bon train, Slughorn expliquait vraiment bien et les élèves participaient plus que jamais. Pour êre franche, Hermione n'avait jamais vu un cours de Potions aussi agité. Les élèves levaient la main un après l'autres et nommaient des Potions, des définitions, etc. La Gryffondor, elle, n'avait même pas trois petites secondes pour commencer une phrase qu'un autre donnait la réponse. On aurait presque dit que c'était une sorte de course contre la montre, quoi.

Slughorn, grâce aux merveilleuse réponses que donnait Rowen, accordait cinq points par ci, par là à Gryffondor, au plaisir exquis de miss Granger. Elle voulait toutefois participer, elle aussi. C'était vrai quoi, tout le monde lui coupait la parole ! Par exemple, lorsque Slughorn avait désigné le chaudron avec une potions sans odeur, Hermione avait tout de suite su que c'était du Véritaserum. Malheureusement, lorsqu'elle avait commencé sa phrase pour la dire au Professeur Slughorn, Dawn et une autre élève avaient pris la parole. Arghh ! L'autre élève avait eu tort, d'ailleurs. * Pff... * Hermione se renfrogna sur sa chaise, déçue de ne pouvoir répondre à une question.

Puis, vint le dernier questionnement de Slughorn. De l'Amortentia, de l'Amortentia ! Levant la main, Hermione était persuadée de pouvoir dire la réponse en toute liberté, seulement, la main d'un Poufsouffle avait été plus rapide que la sienne. Donnait - malencontreusement - la bonne réponse au professeur Slughorn, la lionne ferma les yeux. C'était terminé pour la pratique, alors. Alors que ses yeux parcoururent la salle, ses derniers virent se poser sur... Oh seigneur. Par la barbe de Merlin ! La potion se trouvant devant les yeux exorbités d'Hermione Granger était the potion qu'elle avait toujours rêvé de faire. Felix Felicis. Levant la main, son instinct curieux prenant le dessus, les yeux toujours rivés sur la potion, Hermione parvint à articuler un surpris :
« Professeur... Est-ce que cette potion contient du... Felix Felicis ? » Décidément, elle en savait beaucoup, cette petite Gryffondor !

[ > Pardon, pardon, pardon à tous pour mon post ! Il contenait des erreurs particulièrement stupides et bidonnes pale J'ai rectifié, en espérant que le tout soit correct. ]


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger



Dernière édition par Hermione Granger le Ven 11 Juil - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Mer 9 Juil - 18:45

Rien n'échappait à Elizabeth. Depuis sa plus tendre enfance, l'on le lui reprochait, ce fait d'être trop désireuse de détails justifiés, de réponses expliquées. Pas un détails ne saurait lui échapper, si ce n'est qu'elle devrait être plus concentrée sur ce qui l'entoure. La potion n'étant pas la matière en laquelle elle excellait, elle se permettait bien trop souvent de laisser promener son regard autour d'elle, sur les travaux des autres.
Son air vague s'en voyait détruit, et ce n'était peut-être que pour son manque d'attention apporté à son travail personnel qu'elle n'était pas des plus doués en cette matière qu'est celle des potions.
L'état de totale intimidation dont elle faisait les frais habituellement s'était quelque peu dissipé au fil du cour, à chaque fois qu'une main se brandissait, tant et si bien qu'à partir d'un moment, elle avait senti son bras amorcer une levée. Le mouvement devait rester pourtant imperceptible de là où se trouvait le professeur, aussi n'eût-elle pas le dur loisir de se voir interrogée.
Après un lourd soupir, elle se laissa glisser dans le fond de sa chaise, très légèrement distraite par le scintillement qu'il y avait sur sa balance, preuve du soin avec lequel elle entretenait ses affaires.
La prochaine question serait peut-être celle à laquelle elle se verrait questionnée après avoir levé le bras dans ce que les autres élèves pourraient prendre pour une convulsion, puis elle resterait là, les yeux ronds, sa belle et grande réponse coincée au travers de la gorge.
Rien que cette vérité la fit se terrer un peu plus profondément sous sa table...
Avant que l'un de ces détails qu'elle aimait remarquer tant ils lui paraissaient évidents ne se montre à découvert. Le professeur Slughorn ne lâcha pas sa dernière question qu'il aurait dû lancer à propos de ce dernier chaudron, dont le contenu glougloutait paisiblement, indifférant à cet état second dans lequel il avait plongé la jeune Poufsouffle. Ce qu'il y avait d'étrange, surtout, était que le professeur l'ait oublié. Ce devait être une faute volontaire, une faute qui avait plongé Elizabeth en pleine gêne.
La curiosité l'emportant, elle se redressa presque d'un bond sur sa chaise pour mieux apercevoir le mystérieux contenu.
Elle se rendit vite compte qu'elle ne pouvait que connaître cette potion, la seule pour laquelle elle aurait donné bien des trésors pour pouvoir un jour en boire une gorgée. Elle reconnaissait la teinte dorée comme n'importe qui aurait reconnu un vieille ami. Les gouttes qui, comme des perles d'or, sautillaient dans de joyeux ricochets à la surface de la potion, sans que rien ne coule, une sorte de perfection... chanceuse.
Puis elle vit une des Gryffondor lancer la réponse à travers la classe, comme pour lui apporter un aide-mémoire à l'avenir. Felix Felicis. Oui, maintenant, elle s'en souvenait, de cette potion !
Elle leva doucement la main, tremblante.
Terriblement gênée, elle espérait apporter quelques points, ainsi, à sa maison.
- Si c'est du Felix, commença-t-elle timidement, c'est une potion qui apporte de la chance à celui qui en boit.
Et qui, après abus, rend ces personnes saisis d'un brusque accès de témérité. Ce qu'elle aurait aimé en boire, à cet instant !
- La durée des effets est proportionnelle à la quantité qu'on en boit, acheva-t-elle, renfoncée au fin fond de sa chaise, presque sous la table.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Jeu 10 Juil - 3:09

Slughorn continuait à fouiller parmi ses papiers lorsque la voix de Hermione Granger demanda si la potion présente devant le bureau du professeur ne serait pas du Felix Felicis. Le maître des potions leva la tête.

« Ohoooo ! » s'exclama-t-il d'une voix théâtral. Bien sûr il n'avait pas oublié la potion, mais il avait attendu que quelqu'un en face la remarque pour pouvoir aménager l'effet de surprise qu'il souhaitait créer.

« En effet Miss Granger, il s'agit bien du Felix Felicis, une très étrange petite potion. Et comme nous l'a informé Miss Midgen c'est de la chance liquide. Il suffit que vous en buviez pour avoir une chance extraordinaire. Cinq points pour chacune de vous ! »

Il se redressa sur ses pieds et se laissa retomber, un sentiment d'excitation présent sur son visage. Il observa la potion avec des yeux de convoitise comme si la potion ne lui appartenait pas.

« Et oui c'est une drôle de petite potion, Felix Felicis. Horriblement difficile à préparer et désastreuse quand elle est mal faite. Mais si on la mélange correctement, ce qui est bien sûr le cas de celle-ci, on s'aperçoit que tout ce que l'on entreprend est couronné de succès... en tout cas jusqu'à ce que ses effets se dissipent. »

Il sentait les élèves de plus en plus curieux et anticipa certaines questions qui revenaient sans cesse dans la bouche des étudiants.

« Attention cependant vous devez en utiliser avec modération sinon elle provoque des étourdissements, une tendance à l'imprudence et un excès de confiance en soi qui peut être dangereux. Il ne faut pas abuser des bonnes choses, comme m'aurait dit ma grande tante... De plus elle est hautement toxique en grande quantité. C'est pour cela qu'il faut la consommer avec modération. Pour ma part, j'en ai bu deux fois dans ma longue vie, une fois quand j'avais vingt-quatre ans et une autre quand j'en avais cinquante-sept. Deux cuillerées au petit déjeuner, deux jours inoubliables. »

Son regard se perdit au loin, comme s'il semblait rêver. Ah, les belles années de sa jeunesse... Il revint alors à la réalité et devant la centaine d'élèves présent dans la salle et qui le dévisageaient avec appréhension.

« C'est d'ailleurs un tout petit flacon de Felix Felicis que j'offrirais à la fin de ce cours à celui qui aura le plus réussi ses travaux pratiques. Une dose suffisante pour douze heures de chance, mais attention je dois vous rappeler que son usage est interdit lors des examens, des compétitions ou des élections... »

Il sortit de sa poche une minuscule bouteille de verre munie d'un bouchon qu'il montra à toute la classe. Puis devant la mine déçue des plus jeunes il eut un air compatissant et reprit la parole.

« Et les premières années peuvent très bien gagner, car la potion que vous allez préparer est plutôt simple, mais demande beaucoup d'attention et d'application. »


Il retourna près de son bureau, tapota le tableau à l'aide de sa baguette magique et les mots « La Pimentine » apparurent sur celui-ci. Slughorn rangea sa baguette dans sa poche d'un air satisfait et se retourna vers ses élèves.

« Bien qui peut me dire quels sont les effets de la Pimentine et qui en fut son créateur ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   Jeu 10 Juil - 4:45

Apparemment, la réponse d’Olwen n’avait pas été assez bonne au goût de cette chère Kostovak. Elle avait, comme elle le disait siiiiiiii bien, une autre vision de l’étude des potions. Oui, vas-y ma grande, dis ce que t’as à dire pour que tu te taises au plus vite ! Lâchant un soupir, il se retourna pour regarder la Serpentard. Voulez-vous bien me dire ce qu’elle avait dit de plus ? Olwen sait la réponse ; 3o secondes de léchage de botte pour se mettre en bonne position devant Slug’. Hahaha ! Il accorda un regard à Daphné qui voulait clairement dire ; « GROSSE G*RCE ! » Ou quelque chose dans les tons, laissez libre recours à votre imagination ! =) * la joueuse derrière l’écran tiens à préciser qu’elle adore Dawn <3 * Un autre Poufsouffle qu’il n’avait jamais vu rajouta son grain de sel, n’ajoutant rien de particulier d’après Olwen. Mais, s’il voulait tenter quelque chose sans arroger personne comme cette chère et tendre Kostovak femelle, pourquoi pas ? Et finalement, il fallut bien que Granger en rajouta encore. Il écouta ce qui avait à dire, époustoufler par sa définition copié collé du livre qu’elle avait apprise par cœur ! Il accorda un sourire à la Gryffondor lorsqu’elle termina par reprendre son souffle de son discours et Slughorn lui accorda à lui, ainsi qu’à Kostovak et au petit Pouffy’ 2 points et à Granger, 5. Seulement 2 ? Haaaaaannn, pas cool ! Il expira bruyamment, pour dire bien clairement à ceux qui l’avait entendu que c’était carrément injuste. La prochaine fois, il les apprendrait par cœur les énoncés !

Le cours continua et Olwen décrocha complètement des questions du professeur Slughorn et des réponses qui poussaient ici et là dans la classe. De 1) il n’avait tout simplement PAS envie de se forcer à donner des réponses qui ne seront pas assez bien au goût de môôôôôôôôsieur et de 2) … la raison numéro 1 est bien suffisante, pas besoin d’une 2ième. Aaaaaahhh, qu’est-ce que monsieur Wilson pouvait être grognon certains matin, ne lui en voulez pas surtout ! x) Pour s’occuper durant la période de question, il tourna lentement son livre de potion en regardant les différentes images. Quoi faire de plus intéressant ? D’habitude, les fenêtres l’occupaient généralement quand même assez bien mais là, on se trouve dans un cachot ! Et, est-ce qu’il y a des fenêtres dans un cachot ? Noooooon ! Il essaya quand même de ne pas trop faire de bruit avec les pages, question de ne pas déranger Daphné qui essayait probablement de se concentrer à ses côtés. Quand le professeur Slughorn décreta qu’il était maintenant temps de se mettre au travail, il referma doucement son livre en se redressant sur sa chaise. Là, bougon ou non, il devait tout de même écouter attentivement pour gagner … c’était quoi au juste ? Bof, tant pis … De toute façon, ça allait être Kostovak qui allait le gagner, elle lui avait lécher les fesses depuis le début du cours …

Quand il posa sa question sur la Pimentine, Olwen leva la main sans vraiment réfléchir. L’année dernière, notre Serdaigle avait attrapé un vilain rhume en s’entraînant dehors quand il fessait spécialement froid et il avait décidé d’aller voir Madame Pomfresh pour lui demander si elle n’avait pas un petit quelque chose à lui donner pour faire passer tout ça vite et bien. Et, elle lui avait fournis un verre de Pimentine, ce qui l’avait guéri en même pas une après-midi ! Donc, qui pouvait être mieux placé ici pour répondre à cette question ? Après Granger bien sûr, elle peut répondre à toutes les questions, elle … Le professeur Slughorn lui accorda le droit de parole et Olwen baissa le bras en se raclant tumultueusement la gorge pour enfin répondre de sa voix calme et modeste.


« La Pimentine sert à guérir la grippe et le rhume rapidement, même si ça fais boucaner les oreilles durant quelques heures. C’est monsieur Glover Hipworth qui l’a inventé. Et, si j’peux m’permettre, c’est la potion que Madame Pomfresh nous donne à l’infirmerie quand on a la grippe. »

Olwen en avait dit plus que pas assez, il espérait tout simplement que sa réponse allait convenir à Slughorn. Et que surtout, il allait lui accorder plus que 2 misérables petits points de rien du tout … Enfin, si Granger se retenait de leur réciter le manuel, le jeune homme pouvait considérer s’en être sortis quand même bien. Il attendit le verdict de sa réponse en regardant le professeur bedonnant à l’avant de la classe qui semblait satisfait de la tournure du cours.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>
» Cours n°1 de potions - 6e & 7e années [PM]
» Bases en Médicomagie [Cours de 1er année]
» Cours de potion numéro no1 (1er année)
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: