AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Premier cours : sonnez les matines !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Dim 31 Aoû - 23:03

Seamus attendait depuis déjà pas mal de minutes. La salle de cours semblait assez remplie, ce qui était assez normal quand on savait que, après la défense contre les forces du mal et les potions, la métamorphose était la matière la plus importante. De plus le professeur McGonagall, sous ses airs sévères était tout de même une des enseignante les plus compétente de ce château. Elle maitrisait très bien ses cours et il régnait dans sa salle de cours une ambiance propre à la concentration et au travail.

*Tiens c’est bizarre elle nous a pas fait de long discours sur les examens.*

Le jeune écossais avait bien l’espoir que McGonagall se soit attendrie durant l’année et qu’elle favorise les élèves de sa maison comme le faisait Rogue mais il désenchanta vite lorsqu’elle reprit la parole. Elle parlait d’une voix sèche et sévère et expliqua, comme toutes les années, que quiconque ferait du chahut dans ses cours serait immédiatement renvoyé. Au moins c’était clair.

Le cours allait visiblement commencer et McGonagall demanda les différentes formes de métamorphose. Seamus se creusa la tête. Il avait lu ça quelque part, un jour, quelque année auparavant. Il leva alors la main et attendit que le professeur lui donna la parole.

« Il existe trois types de métamorphose professeur, il me semble… »

Il attendit pour voir une réaction du professeur. Mais comme rien ne sembla venir de la part de la vieille femme il continua ses explications, espérant ne pas entièrement se tromper et échapper ainsi aux devoirs supplémentaires du professeur.

« La métamorphose vivante à vivante est la première forme de métamorphose. Elle vise à transformer un être vivant en un autre être vivant . La deuxième forme est la métamorphose inerte à inerte qui vise à transformer un objet en un autre; et enfin la dernière forme de métamorphose est celle de inerte à vivant et inversement qui elle consiste à transformer un objet sans âme en un être vivant, ou inversement . »

Il espérait avoir répondu correctement et se contenta de fixer le professeur aux airs sévères dans l’attende d’une réponse et peut-être, dans un élan de gentillesse à quelques points supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Lun 1 Sep - 14:09

[ Désolée du retard, problème d'Internet ]

Assise à la table des Poufsouffles, la jeune Summer terminait ses toasts au beurre. Tout en mâchant lentement sa dernière bouchée, elle regardait les autres élèves de sa maison se lever pour se rendre à leurs cours de la journée. En parlant de cours... Qu'avait Summer ce matin ? Ah oui, elle avait cours de métamorphose. Elle était très impatiente de participer au premier cours et d'apprendre tout. D'ailleurs, le cours n'allait pas tarder à commencer. Summer vida son jus de citrouille et se leva, son sac de cours à la main.

La classe de métamorphose était propre et déjà quelques élèves étaient installés. Le professeur McGonagall écoutait attentivement un élève répondre à une question.

- ... et enfin la dernière forme de métamorphose est celle de inerte à vivant et inversement qui elle consiste à transformer un objet sans âme en un être vivant, ou inversement.

Summer entra dans la classe, un sourire timide et gêné aux lèvres.

- Bonjour, professeur, dit-elle. Désolée de mon retard...

La jeune Poufsouffle baissa la tête et se sentit rougir. Elle s'assit rapidement à une table, sans savoir qui était assis là. La jeune fille jeta un regard en coin à son voisin... qui était en fait Abby, une amie à elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Assistant

Parchemins : 330
Âge : 27 ans
Actuellement : Assistant en DCFM


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Mar 2 Sep - 1:41

L'eau coulait sur son visage. Une eau froide, glacée même... Quoi de mieux pour se réveiller le matin ? En tout cas, c'était une des façons de Matt lorsqu'il n'était pas bien sorti de son sommeil. Assis dans la douche, il méditait. Aujourd'hui, comme premier cours de la journée, il avait métamorphose. Ca ne lui disait rien, et puis c'était pas vraiment sa matière préférée. Bon, peut-être que ca pouvait être interessant de transformer un rat en citrouille, mais apart ça... Les camarades de dortoir du jeune Stevens étaient encore tous probablement en train de dormir... Le petit brun, quant à lui, était déjà réveillé depuis un bon bout de temps, et avait filé directement dans la salle de bains. Au moins, vu que les autres garçons dormaient encore, il avait la douche pour lui tout seul pendant un bon moment.

Le jeune Rouge et Or descendit les nombreux étages, vêtu de l'uniforme banal des élèves à Poudlard. Ses chaussures étaient toujours aussi petites... Il se demandait si il n'allait pas finir par les trouer. Franchement, l'habit de cette école de sorcellerie était mal fait ! Les shoes trop petites, et la robe trop grande. Enfin, il n'allait pas non plus pêter un cable pour ça, Matt n'était pas du genre à se prendre la tête pour un rien.

La Grande Salle était encore peu remplie, et le petit Gryffondor partit s'asseoir à sa table. Bien qu'il y avait beaucoup de places libres, le jeune garçon avait choisi de se mettre en bout de table. De cette façon, il pourrait lire tranquille son livre. Le livre qu'il lisait était tout bêtement celui du cours de métamorphose, mais Matt voulait un peu se renseigner avant de participer au cours. Les possibilités de transformations magiques offertes aux première année n'était pas nombreuses... Occupé à siroter son habituel verre de jus de pamplemousse, le jeune élève était plongé dans sa lecture, et ne remarquait pas les quelques salutations de ses amis. Il partit ensuite au cours, un peu à l'avance.

Quelques élèves entraient déjà, et le lion n'attendit pas pour les imiter. Il s'assit après au fond de la classe, car il n'avait nullement envie d'être attentif à ce cours qui ne lui inspirait pas grand chose... Il passa son temps à attendre, en train de chipoter à une plume. Malgré sa douche glaciale au matin, il était sur le point de s'endormir... Apart qu'il sursauta brusquement lorsque le professeur McGonagall ferma sèchement la porte. Et gnagnagna et gnagnagna, Matt n'écoutait pas le discours de la prof' sévère. Mais bon, il ferait mieux de le faire, car elle paraissait vraiment sévère. Il fit un effort pour lever la tête, et écouta la question de McGonagall. Le jeune garçon n'en savait rien, et ce fut un élève de sa maison, plus grand, qui y répondit. Le petit Gryffy apporta quand même un peu d'attention à la réponse. Mais soudain, Summer entra dans la classe. Le brunet sortit alors sa tête de ses bras, et sourit gentiment à la jeune Poufsouffle. La jolie blonde s'assit à côté d'Abby, et Matt ne savait pas si elle avait eu le temps de voir le sourire que lui adressait le garçon, vu qu'elle était arrivée en retard.


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Jeu 4 Sep - 21:43




Assise à sa table, la petite Abbygael se demandait bien ce qu’elle apprendrait pour ce premier cours de Métamorphose. Elle ne s’était jamais réellement renseignée sur cette matière, mais rien qu’à l’idée de pouvoir changer un objet en un autre, elle avait vraiment envie que le professeur McGonagall commence ses explications.
Attendant le début du cours, Abbygael tourna un instant son regard vers la fenêtre. Il y avait un beau soleil dehors. Une bonne journée en perspective ! Prise par ses pensées, la petite Poufsouffle ne remarqua pas la jeune élève qui s’approchait de sa table quelques instants plus tard.

- Abby ! Je peux m’asseoir ?

Abbygael, un peu surprise, tourna rapidement sa tête dans la direction d’où provenait cette voix, sois vers l’allée formée entre le tables correctement alignées. Ainsi, Abby pu reconnaître Mary Fangers, l’une de ses camarades de chambre dans le dortoir des premières années de Poufsouffle. Celle-ci venait de déposer son sac près de la chaise libre à côté d’Abbygael. Cependant, elle sembla attendre l’autorisation de la petite Erwind. Ainsi, sans attendre, Abbygael lui sourit avant de lui répondre gentiment.

- Bien sûr, assied-toi je t’en prie ! Comment ça va, Mary ?

Ainsi, la jeune Poufsouffle s’installa à côté d’Abbygael, et le cours pouvait commencer.
Tout à coup, une autre élève s’installa à côté de la jeune Abbygael. Tournant sa tête vers elle, Abby pu reconnaître Summer, une autre camarade de dortoir, avec qui elle était amie depuis le Poudlard Express.

- Coucou Summer ! Comment vas-tu ? Lança joyeusement Abby avec un sourire.

Un instant, la petite Abbygael entendit du bruit provenir du fond de la salle. En effet, des élèves venaient d’entrer sans prendre trop de précaution pour ne pas faire de bruit d’ailleurs. C’est alors qu’Abbygael remarqua Matt Stevens, l’un de ses très bons amis, installé tout seul au fond de la salle. Se retournant, elle regarda s’il restait des places libres, et justement, l’une d’entre elles se trouvait à côté de Summer. La petite Poufsouffle se retourna alors une nouvelle fois, et fit face à Matt. Elle lui sourit alors et lui fit signe de venir à côté d’elles, en agitant rapidement sa petite main.
Soudain, des bavardages commencèrent à se faire entendre, et de plus à s’intensifier, avec l’arriver des autres élèves, toutes maisons confondues. Le professeur McGonagall attrapa alors sa baguette magique et, d’un bref mouvement de bras, elle referma la porte de la salle.

- Du silence quand on rentre en cours s'il-vous-plait !

Se relevant de sa chaise, le professeur s’avança au devant de l’estrade, avant de commencer son cours par quelques mots d’introduction.

- Comme vous devez le savoir la métamorphose demande de la rigueur et du sérieux. Elle est indispensable dans votre apprentissage et pourtant difficile. C'est pourquoi je le répète, je ne tolèrerais aucun bavardage pendant mon cours.

Ainsi, le professeur McGonagall agita sa baguette en direction du tableau noir, où s’inscrit le mot « Introduction ». Elle demanda ensuite si quelqu’un savait combien il existait de type de métamorphoses, et c’est un élève de Gryffondor qui donna la réponse.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Dim 7 Sep - 18:17

Minerva attendit qu'un élève réponde. Elle espérait que les esprits ne s'étaient pas trop ramollis pendant les vacances. Le professeur se raidit, dans l'attente qu'il se passe quelque chose mais rien. Certains élèves baissaient la tête, en espérant qu'elle ne les interrogerait pas. D'autres la fixaient l'air de rien ou en jouant avec leur plume. Certains encore paraissaient réfléchir ou esquissaient un mouvement de la main comme s'il s'apprétaient à répondre mais se ravisaient finalement. Sa question, pourtant n'était pas très compliquée. Sans doute les élèves formulaient-ils une réponse claire et concise dans leur tête.

Enfin, un élève leva la main. Minerva se redressa un peu plus. Seamus Finnigan levait la main. Si seulement Gryffondor pouvait gagner la coupe cette année ! D'un signe de tête, elle lui fit comprendre qu'il pouvait répondre.


Citation :
Il existe trois types de métamorphose professeur, il me semble…

La vieille femme resta stoïque : elle ne voulait pas influencer qui que ce soit mais la réponse semblait être correcte.

Citation :
La métamorphose vivante à vivante est la première forme de métamorphose. Elle vise à transformer un être vivant en un autre être vivant . La deuxième forme est la métamorphose inerte à inerte qui vise à transformer un objet en un autre; et enfin la dernière forme de métamorphose est celle de inerte à vivant et inversement qui elle consiste à transformer un objet sans âme en un être vivant, ou inversement.

C'est exact Monsieur Finnigan. 5 points de plus pour Gryffondor !

Elle fit une courte pause, durant laquelle elle agita sa baguette en direction du tableau. Le nom des trois maisons s'y inscrivit et cinq barres apparurent à côté de Gryffondor. Un élève venait d'apparaître à la porte : premier retard de l'année. Voilà qui commençait bien.

Miss Smith, asseyez-vous. 5 points de moins à votre maison, vous perturbez le cours. [la prochaine fois que tu as un problème internet, dis que ton personnage était là depuis le début Wink]

Elle attendit que la jeune fille soit assise et reprit son cours comme rien ne s'était passé. Elle restait néanmoins très sèche et n'en était pas moins irritée.

Vous avez néanmoins oublié de parler de la métamorphose humaine. Elle consiste à pratiquer la métamorphose sur un être humain ou sur nous-même. Les animagi font parti de cette métamorphose, dite humaine.

Elle se changea immédiatement en chat tigré, bondit sur son bureau, observa ses élèves l'un après l'autre d'un air sévère puis se remétamorphose en sorcière.

La métamorphose humaine permet également de transplaner. C'est à ce résultat principal que vous devez arriver à la fin de votre scolarité. Vous pouvez également changer de quelqu'un. A forme temporaire évidemment et vous ne devrez en abuser. Faire apparaître une trompe sur le visage de quelqu'un est bien entendu tout à fait possible mais puni par le Service de Restriction des Usages Abusifs de la Magie.

Elle refit une pause.

Mais avant d'arriver à ce résultat, commençons par le commencement : un exercice simple. Quelqu'un pourrait-il me citer un excercice basique en métamorphose ?

Elle fixa ses élèves d'un air sévère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Dim 7 Sep - 19:12

Enry faisait partis des élèves qui arriver en masse, mélanger dans ce petit groupe de gryffondor et de poufsouffle, il alla s'installer à une place à l'écart. Le cours n'avait pas encore commencer, et déjà, les petits nouveaux de cette année commençait à chahuter. N'avaient-ils pas compris que McGonagall était assez pointilleuse sur le règlement et qu'elle avait horreur que les élèves chuchotes pendant ses cours ? C'est ainsi que les élèves faisaient perdre de précieux points à leur maison... Quels imbéciles... Ne pouvaient-ils pas attendre que le cours se termine pour discuter ? Après tout, tant que c'était des points de poufsouffle, de gryffondor ou de serpentard qui sauter, cela ne le déranger pas vraiment. Cet année, il avait vraiment envi que Serdaigle remporte la coupe. Et il ne savait pas réellement pourquoi il avait cette envie, sachant que le petit aigle était impassible pour toutes sortes de choses. De plus, ces temps-ci, il avait eu d'incroyable envi de bouger sans pour autant se dévoiler. Aussi, le petit aigle au regard azur avait eu l'idée de faire du Quidditch, de se lancer dans ce jeu qu'il n'appréciait pas tellement... Etrange tout de même... Cependant, pour le moment du moins, il n'avait pas spécialement envi de tenter de monter sur le balais. Il n'était pas un expert en la matière, et, il ne se sentait pas d'attaque... Alors... Il attendrait. Quand lui viendrait l'envi de faire partis de l'équipe, peut être proposerait-il sa candidature... Voyons, il avait le temps notre petit aigle !

Enry plissa les yeux, il avait donc soigneusement choisis une place tout devant, puisque de toute manière, il ne restait plus tellement de place libre vers le milieu. Là où il préférait s'installer. Par contre, le rang de derrière (qui était complètement vide au passage) n'était pas son endroit favoris, puisque souvent, les serpentards aimaient lui envoyer des boulettes de papier. Jeu très intelligent.

Le petit aigle posa soigneusement sa baguette à sa droite, sortit ses affaires de cours sans se presser puisque de toute manière, tous les élèves n'étaient pas encore arriver. Enry plissa les yeux, après avoir sortit toutes ses affaires pour faire cours. Puis il se concentra sur la professeur qui surplombait les élèves par sa taille. McGonagall était imposante, et sa prestance époustouflait plus d'un élève. Certains jeunes qui bavarder se turent en croisant le regard sévère de leur professeur. Puis, peu à peu, le calme absorba la pièce. Le cours put enfin commencer, Enry tenta de rester le plus concentrer possible. Aucune envi de se faire retenir une fois de plus à la fin du cours par son professeur pour se faire réprimander. Il était vrai que l'air somnolent du petit aigle était plutôt agaçant, surtout pour un professeur tel que Minerva. Elle aimait qu'on s'intéresse à son cours, et le petit Stanley n'avait pas du tout l'air de porter le moindre intérêt pour le siens. Pourtant, ce n'était pas le cas. Les sorts et enchantements, la métamorphose et la botanique étaient les cours favoris de notre jeune homme.

Une retardataire fit perdre 5 précieux points à sa maison. De nombreux élèves avaient détournés la tête vers elle, mais le jeune Stanley continua d'observer le professeur. Un élève répondit à la première question lorsqu'il voulut lever la main pour exposer les trois types de métamorphose. Puis dès que Minerva posa une autre question, le petit aigle aux cheveux ébènes leva la main et répondu d'une voix assez clair pour qu'elle l'entende :


" L'exercice de base du cours de métamorphose consiste à transformer un objet inanimé en un autre. Par exemple, comme certains l'ont étudié les années précédentes, transformer une allumette en aiguille. "

( hj - juste pour préciser que McGonagall avait eu un entretient avec Enry. voir au premier cours du professeur Flitwick, lorsque Enry arrive en retard à son cours. ^^ )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Jeu 18 Sep - 22:06

La jeune fille avait noté soigneusement tout ce que le professeur avait repris après l’intervention de Seamus Finnigan.
Lorsqu’elle évoqua la métamorphose humaine, la jeune fille ne put s’empêcher de relever le nez, oubliant complètement de noter la précision apportée.

Katchoo retint à grand peine un « ouah » de ravissement quand leur professeur se métamorphosa en chat.
Elle avait rarement eu l’occasion de croiser des animagi, mis à part le grand- père de Mariska Povoken, mais comme il se transformait en taupe, ça n’avait rien de glorieux (voire c’était même dangereux à proximité des champs moldus), aussi avait il cessé de s’entraîner au quotidien.
Le professeur McGonagall était quant à elle un chat magnifique, rien avoir avec une taupe un peu pelée… De fines bandes noires dessinaient une paire lunette sur son museau gris, et sa silhouette élancée lui conférait beaucoup de grâce.
On sentait néanmoins dans le regard de l’animal, une intelligence et une droiture à toute épreuve.
Le professeur reprit sa forme humaine en un clin d’œil ce qui stupéfia d’autant plus la blondinette.

Etre animagus, voilà quelque chose qui faisait rêver la jeune Poufsouffle. Rares étaient les sorciers qui se montraient aptes à un tel talent. Elle avait bien sûr entendu beaucoup de légendes sur certains d’entre eux ; des personnages célèbres, d’autres moins, mais généralement, quand on les évoquait, c’étaient plus une mise en garde qu’autre chose. Des histoires toutes tristes ou absolument horribles sur des sorciers incapables de reprendre leur forme initale.

Katchoo doutait de posséder le caractère de fer que nécessitait un tel don. Aurait elle été capable de rejoindre le monde des humains après une virée nocturne, avec des sens décuplés, des odeurs et des bruits nouveaux, elle qui aimait déjà tant ça ?...

« Oui, si je devais être une taupe », conclut elle en cessant de divaguer pour concentrer de nouveau sur leur professeur.

Un sourire réjoui se peint sur son visage lorsqu’elle entendit parler de trompe d’éléphant (oh le millier de possibilités qui s’offraient à elle, oh la tête qu’allaient faire ses frères –au sens propre comme au sens figuré !-), sourire qui disparut bien vite lorsque leur professeur eut achevé sa phrase.
Zut, interdiction d’en abuser… Et elle qui avait prévu un condensé de représailles pour les deux mois d’été qu’elle passerait avec eux… Il faudrait la jouer fine… utiliser les potions plutôt que sa baguette…
Elle chassa le souvenir de son fiasco dans les cachots et fixa le professeur de Métamorphose, qui, dans cette classe silencieuse et attentive, continuait sur sa lancée :


- « Mais avant d'arriver à ce résultat, commençons par le commencement : un exercice simple. Quelqu'un pourrait-il me citer un exercice basique en métamorphose ? »


Mince, encore une question à laquelle elle n’avait pas grand-chose à dire.
Elle n’était visiblement pas la seule à sécher sur la réponse.
Elle savait deux trois trucs sur le sujet, comme tout le monde, mais pas assez pour s’exprimer aussi bien que le grand Gryffondor qui avait précédemment pris la parole.
La plus part des élèves gardèrent leurs nez collés sur leur manuel pour éviter de croiser le regard aiguisé du professeur McGonagall.

Enry Stanley finit par prendre la parole et répondre. Katchoo jeta un coup d’œil à McGonagall pour voir si elle allait confirmer.



551 mots
MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Ven 26 Sep - 21:05

Krystina vit plusieurs élèves arriver après elle, quelques instants avant le son de la cloche. Même une jeune fille qui avait été au cours de sortilèges était arrivée en retard. Wouahhh. Elle n'avait pas de chance. Professeur McGonagall n'était pas très tolérante envers les retard, d'après des élèves de cinquième année. Et on put très bien le remarquer: elle enleva cinq points à la maison des Poufsouffles. Tant pis... Et puis, cinq points, c'était pas si grave que ça...

En tous cas, le cours débuta et Krystina avait à peine le temps d'écrire une information qu'une autre était donnée et qu'elle devait la noter. S'il y avait eu un élève assis à côté d'elle, il aurait sûrement demandé à changer de place car Krystina faisait trembler le bureau. Mais une chance, il n'y avait personne. Elle n'avait même pas le temps de lever la main qu'Enry Stanley répondait à la deuxième question.

Il avait l'air plus réveillé qu'au cours de Sortilèges. C'était mieux pour lui. Elle attendit l'approbation de Miss McGonagall avant de noter. Un petit repos à son poignet lui ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Mer 1 Oct - 4:32

Jessika était en train de bavarder avec deux Gryffondor, lorsqu'elle vit sa soeur entrer dans la classe. Jessika lui sourit et lui fit un signe de tête pour lui dire bonjour. Mais, celle-ci ne semblait pas l'avoir remarquée, puisqu'elle alla s'installer à une table inoccupée jusqu'à ce qu'elle arrive.

La jeune Gryffondor haussa les épaules. Elle voulait se lever et aller voir sa jumelle, lorsqu'elle entendit la cloche sonner et Miss MacGonagall commencer son cours.

Alors, Jessika prit sa plume, son manuel près d'elle, sur la table et un papier de parchemin. Tout comme sa soeur, elle prenait des notes. Mais, elle n,en prenait pas autant que la Serdaigle. Jessika pensait que, des fois, sa soeur exagérait grandement!

Finalement, Enry Stanley prit la parole. Oui, ce même Enry qui avait failli la tuer durant le cours de sotilèges et enchantements! Ce Enry qui avait voulu dormir pendant le cours et qui était tombé du lit.

À ces pensées, Jessika sourit. Mais, elle sortit de sa rêverie en entendant le Serdaigle dire que les élèves des années précédentes avaient transformé des allumettes en aiguilles.

*J'aime bien l'idée...*, songea la Rouge et Or.

La jumelle Fenty avait entendu des élèves de troisième année dire qu'ils n'avaient pas réussit à métamorphoser leurs animaux en plats.

*Alors, nous allons vraiment faire ça en métamorphose...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   Lun 13 Oct - 20:16



Un élève de Gryffondor, de quelques années plus vieux qu’Abbygael, répondit à la question que le professeur McGonagall venait tout juste de poser à l’ensemble de la classe, au sujet des métamorphoses. Celui-ci eu juste mais, cependant, sa réponse fut légèrement incomplète. En effet, il avait oublié de parler de la métamorphose humaine, que le professeur ne tarda pas à rappeller. Mieux que cela, elle montra elle-même la métamorphose humaine à toute sa classe, en se transformant en chat, puis en reprenant sa forme humaine. Abbygael ouvrit alors ses grands yeux clairs et à présent très surpris. C’était impressionnant, tout de même ! Imaginez une seconde que quelqu’un, qui se trouve faire partie de votre équipe pédagogique, se transforme en animal, puis reprenne forme humaine juste devant vous. C’était presque spectaculaire, tout du moins pour une petite fille de tout juste onze ans, et qui ne découvrait réellement la magie que depuis quelques mois.

Quoi qu’il en était, il fallait bien qu’Abbygael ravale sa surprise et continu à suivre son cours. Ainsi, pendant que le professeur de Métamorphose continuait son explication, notre petite Poufsouffle avait rapidement attrapé sa plume et écrivait quelques notes sur son parchemin, comme elle avait l’habitude de le faire à chaque cours. Il fallait dire que, de cette façon, c’était bien plus simple. Au moins, elle pouvait avoir le principal de sa leçon, et n’était pas obligé de se remémorer le plus de choses possibles le soir même, de peur d’en oublier la moitié.
Le professeur McGonagall demanda ensuite à l’ensemble des élèves si quelqu’un connaissait un exercice de base sur la métamorphose. En tant que première année, Abbygael n’en connaissait évidement pas. Enfin, évidement était un bien grand mot. Elle avait déjà lu des choses sur la métamorphose en générale, mais jamais elle n’avait pris connaissance d’un exercice basique, utilisé pendant une introduction à la leçon. Ainsi donc, Miss Erwind attendit qu’un élève donne une réponse pour continuer sa prise de note.

Ce fut Enry Stanley, un jeune élève de deuxième année à Serdaigle, qui proposa un exercice, comme le demandait le professeur McGonagall. Il répondait très souvent aux questions que posaient ses professeurs, et avaient été avec Katina Choovansky pendant la bataille de polochons du professeur Flitwick, en début d’année. Elle ne connaissait pas vraiment ce jeune Enry Stanley. Elle lui avait vraiment parlé une seule fois. C’était après le match de Quidditch qui opposait Serdaigle à Gryffondor. Il jouait au post d’attrapeur et avait fait une chute assez… disons… spéctaculaire et conséquente, et s’était donc retrouvé à l’infirmerie, en même temps que Seth Griffins, qui jouait au post de poursuiveur, et Frederick Maiden, qui était au même post que ce dernier, mais cette fois-ci chez Gryffondor. Pourquoi ces deux là s’étaient retrouvés à l’infirmerie ? Et bien à cause de méchants Cognards ! On ne dirait pas comme ça, mais le Quidditch est un sport très dangereux ! Frederick, s’était un peu plus qu’à cause d’un Cognard. En réalité, c’était également de la faute de Zack Andersen, élève de troisième année à Gryffondor, qui avait envoyé le Cognard sur la jambe de la jeune Maiden. Au moins, il était venu voir comment elle se portait à l’infirmerie, c’était déjà ça, non ?





539 mots

AAA par A.S. 20.10.08
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours : sonnez les matines !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours : sonnez les matines !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier cours : sonnez les matines !
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: