AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Olivia / Juliette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Olivia / Juliette   Ven 4 Juil - 6:00

| Monsieur Collins | « Bon, ma montre indique 17h:00, les cours sont terminés pour aujourd’hui. Pour demain, termine les exercices jusqu’à 25 et pratique le sortilège qu’on a appris aujourd’hui. Ton examen est très bientôt, ne l’oublie pas ! »

Olivia hocha la tête en retenant un soupir, déposant doucement sa grande plume d’aigle sur la table. Depuis que ses parents lui avaient interdit de retourner à Poudlard, rien n’allait plus pour la jeune fille. Ça fessait maintenant 1 mois que les cours étaient commencé et Olye’ se retrouvait toujours chez elle à essayer de trouver quelques choses d’intéressants pour l’occuper. En étant obliger de rester à la maison, la jeune fille avait tout perdu. Ses amis. Son poste de préfète. Son poste de poursuiveuse dans l’équipe de Quidditch. TOUT ! Le seul contact qui lui restait avec l’extérieur était sa plume et des parchemins, qu’elle s’amusait à envoyer à tout le monde pour ne pas qu’on l’oublie. Mais bien sûr, la minuscule partie de personne qui s’étaient inquiéter de ce qu’elle devenait et qui savait qu’elle était confiner chez elle à cause d’un certain Vous-Savez-Qui pensait qu’elle menait la belle vie ; limonade à volonté sur le bord d’une piscine ou devant une télévision moldu à se tordre de rire devant des émissions drôles. Ahaha ! Laissez-moi rire ! C’est tout le contraire !

Olivia avait cours, de 9h:00 à 17h:00, du lundi au jeudi, avec un professeur de magie privé. Les parents d’Olivia n’avait pas jugés que la vie social et amoureuse était importante, non ! Mais, les résultats scolaires eux, c’est trop important pour passer par-dessus alors Olye’ avait la chance de voir Monsieur Collins 4 jours semaines, pour le restant de ses jours ! Ou le restant de sa scolarité … Et, comble du malheur, Monsieur Collins était un petit sorcier chauve avec une odeur de chat mouillé et des problèmes intestinaux qui lui font lâcher des gaz à toutes les 5 minutes, pas cool ! Olivia visa le bouchon de son encrier avant de se lever pour se dégourdir les jambes.


| Monsieur Collins | « N’oublies pas de refermer la barrière magique derrière moi, au cas où il arrivait … tu sais quoi ! Aurevoir Olivia, à demain ! »
| Olivia | « Au revoir Monsieur Collins. »

Tu sais quoi ! Pourquoi est-ce que tout le monde était convaincu que Vous-Savez-Qui allait venir torturer Olivia ? D’accord, ses parents pourraient être bien utiles dans ses rangs, sachant que son père est langue-de-plomb et sa mère auror, et qu’elle serait une bonne monnaie d’échange mais, quand même ! Elle serait tellement plus en sécurité à Poudlard que chez elle à se languir sur le divan ! Soupirant, Olivia referma son manuel en hochant de la tête et suivit silencieusement Monsieur Collins jusqu’eu foyer. Celui-ci attrapa une poignée de poudre verte et, glissant à l’intérieur de la cheminé, il annonça clairement a destination. Qui se trouvait à être le Chaudron Baveur puisqu’il avait trop peur que la cheminé des Barkley soit surveiller par des mangemorts. Quel trouillard, vraiment !

Epuisée par sa journée de cours, Olivia alla se chercher une poire à la cuisine avant de revenir s’installer à sa table de travail. Elle avait pris l’habitude d’écrire une lettre à sa meilleure amie Juliette à tous les mardi et vendredi soir ! Et, devinez on était quel jour de la semaine ? Le mardi ! Donc, elle sortit un joli morceau de parchemin bleutée et une plume d’Aigle, comme les Serdaigles héhé, et commença la rédaction de sa lettre. Elle s’ennuyait tellement de son amie que ce n’était pas bien compliquer pour la petite londonienne de lui écrire des lettres aussi souvent qu’elle le voulait. Seulement pour jaser de ce qui lui passe par la tête, pour lui poser des questions sur le comment ça se passe à Poudlard ou pour raconter ce qui se passe dans son propre chez elle. Bref, elle commença à rédiger sa lettre.



Chère Juliette,
Chère tendre et belle Juliette,
Chère meilleure amie,

Désolé pour tous ses commencements de lettres, je ne sais jamais par quoi commencer, d’autant mieux toutes les écrire. Je préférerais de loin pouvoir te les dire face-à-face mais, je suis cloîtrer entre les 4 murs de ma maison. Rien de bien spécial à te raconter, c’était aussi ennuyeux. Monsieur Collins me donne beaucoup de devoir et il a toujours sa désagréable odeur d’oignions. Mais, d’après ce que j’ai pu comprendre de ce qu’il me racontait tantôt, sa femme semble avoir développé une allergie aux oignions, heureusement pour moi ! Je me sens méchante mais, ça me rend presque heureuse d’apprendre que je ne serais pas obligé de filer sous la douche à chaque fois qu’il part de chez moi pour essayer d’enlever l’affreuse odeur qui me colle à la peau.

J’espère que tout va bien à Poudlard. Je me pose tellement de question, c’est fou ! Est-ce que Juliet e débrouille bien, même si je n’en doute pas une seule seconde ? Et Olwen, il va comment ? T’as reparlé à Liam ? Et Cody, c’est un bon capitaine ? Et on m’a raconté que Kostovak avait démissionné de son poste de préfète, c’est qui qui la remplace ? Pas une de ses 2 pestes d’amies, j’espère ! J’ai hâte aux vacances d’été, ma maman m’as dit que tu pourrais venir passer quelques jours à la maison si tu veux. J’crois qu’elle se sent encore mal à l’aise à cause que tu m’as payé un voyage en Grèce pas l’été dernier mais l’autre. Je lui repète sans cesse que c’est pas grave mais, elle a tellement une tête de mule qu’elle veut pas comprendre.

Tu me manques beaucoup,
je t’aime,
Olye’.


Olivia redéposa sa plume et, après une rapide relecture, elle enroula le morceau de parchemin qu’elle attacha avec un morceau de ruban bleu royal, comme elle avait toujours l’habitude de faire et l’attacha à la patte de la chouette de sa mère ; Kiyah. Olye’ n’avait jamais eu le droit d’avoir sa propre chouette, mais ça ne lui dérangeait pas, elle pouvait se servir de Kiyah quand elle le voulait et elle fessait de l’excellent travail. Ju’ allait probablement la recevoir demain matin, si tout allait bien pour l’hibou. La chouette lança un caquètement aigu et fila par l’entrouverture de la grande fenêtre dans un bruissement aile. De nouveau seule, Olye’ décida d’attaquer les numéros que Monsieur Collins lui avait laisser à faire en devoir, question de s’en débarrasser le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Olivia / Juliette   Lun 14 Juil - 22:20

« Ma puce !

Je suis tellement ravie d’avoir de tes nouvelles, si tu savais. Je suis heureuse de te savoir en vie. Si tu savais à quel point je m’ennuis de toi et je m’inquiètes… Ce n’est pas croyable. Amanda crois que je suis devenue parano, alors bon, je te laisse imaginer ! Ne t’inquiètes pas, je suis toujours aussi ravie de savoir que tu penses à m’écrire. Je préfère recevoir tes lettres souvent plutôt que de vouloir m’arracher la tête juste à l’idée de ne pas en recevoir.

Tu sais, je m’ennuis de toi comme je m’ennuis de personne. Nathan est parti depuis deux ans déjà de la maison, mais je ne m’ennuis pas autant de lui que de toi. Si tu savais comme tu as créé un vide dans ma vie ! Je me sens seule comme c’est impossible. J’ai hâte de te voir, vraiment hâte. Je vais tout faire pour essayer de te faire venir chez moi durant les vacances des fêtes. Papa a entouré le Manoir de tous les sortilèges inimaginables, alors bon, ta mère ne devrait pas trop avoir à s’en faire. Si elle ne te laisse pas sortir, invite la ! Ce sera une bonne occasion de faire en sorte que nos parents se rencontrent.

Pour ce qui est de Poudlard, et bien, tout vas plutôt normalement. Je dis « plutôt » parce que ce n’est pas comme au début, tu le sais bien. Non seulement tu n’es plus avec moi, mais en plus, il y a le retour de Tu-sais-qui, alors bon, tu comprends que la joie et l’harmonie ne règnent pas dans l’école. Pour ce qui est de Kostovak, oui, elle a effectivement démissionné de son poste elle aussi. C’est Quentin, un des frères Montgomery qui la remplace. Il est meilleur qu’elle, si tu veux tout savoir… * Je tiens à préciser que j’adore Dawn, hein ? C’est Juliette qui parle, pas moi =) * Juliet se débrouille très bien, elle est superbe. Je dois dire qu’au début j’avais quelques doutes concernant son autorité, mais elle est vraiment douée. Non, je n’ai pas reparlé à Liam, pour une simple et bonne raison : Je ne l’aime plus. Je suis intéressée par quelqu’un d’autre. Il se nomme Ernie, je suis sure que tu le connais. Il est en sixième année, à Poufsouffle. Pour aller à Poudlard, j’ai parlé avec lui et il est tout simplement parfait ! Il est blond, grand, aux yeux verts et trop gentil. Vraiment, il m’a fait craqué. J’ai complètement oublié Liam, ma puce ! Tu te rends compte ? En tout cas, moi, j’en suis ravie.

Cody se débrouille très bien, malgré le fait que nous avons perdu notre premier match. C’est très frustrant, on a perdu de dix points ! De dix tout petits points ! Arghh ! Juste à y penser, j’ai envie de faire une brochette de poulet avec les joueurs de Serpentard. M’enfin, j’ai pas de temps à perdre pour faire ça, hein ? Sinon, ce serait chouette que je vienne passer quelques jours chez vous, je te l’accorde. En espérant que ta mère ne voudra pas me payer la lune parce que je t’ai emmener en Grèce ! =) Enfin, je rigole, c’est une façon de parler.

Tout plein de bisous ma puce,
Tu me manque,
Je t’aime fort,
Juu'. <3 »
Revenir en haut Aller en bas
 
Olivia / Juliette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivia / Juliette
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Juliette récupère les jumeaux [PV JB et Ninon]
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: