AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 en revenant de la volière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: en revenant de la volière   Dim 9 Avr - 17:34

Elle n’avait jamais pu poster sa lettre, en raison quand elle était arrivée il avait déjà du monde et en plus une fille de serpentard l’avait mit un peu en colère, elle avait préfère prendre la fuite que de lui dire ces quatre vérités et en plus c’était l’heure du repas des oiseaux.

Maintenant elle se dépêchait d’aller à sa salle commune pour tricotée et se détendre un peu avant d’aller manger.

*vraiment je comprend pas ces serpentard , ils sont vraiment un problèmes rationnelle* pense t’elle en serrant ses mains et transformant la lettre destiné pour sa maman en charpie

Elle remarqua ce qu’elle avait fait à ça lettre

*oh non je devrai recommencer *
elle tourna et a droite dans le couloir et reprit sa marche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Dim 9 Avr - 17:57

Drago revenait de la Grande Salle, il devait repasser à l’infirmerie pour que l’infirmière puisse examiner son bras blessé et peut-être (avec de la chance), lui retirer son encombrante atelle.

Il n’était pas spécialement de bonne ou de mauvaise humeur. Juste calme. Une fois la colère provoquée par son entorse retombée, il n’avait plus vraiment de contrariété et au contraire, il avait une parfaite excuse pour échapper à certains devoirs.

*J’ai quand même hâte de me débarasser de ce truc*

Il appréhendait le moment de se doucher car le matin même, ça avait été une belle catastrophe. Il hésitait entre échapper à la douche ou se livrer à cette épreuve de contorsionniste. Après tout, si tout se déroulait bien, il n’aurait plus qu’un jour à passer avec cette atelle.

Drago en était là de ces reflexions quand il apperçu une autre élève traîner dans le couloir de l’infirmerie. Elle semblait revenir de la volière et elle avait l’air énervée.

*Poufsouffle*

Il était calme, et montrer sa supériorité sur une autre élève ne pouvait que le distraire un peu. Drago fit légèrement dévier sa trajectoire de façon à se retrouver en face de la jeune fille.

Ils se retrouvèrent l’un en face de l’autre. Drago avait les yeux vers le sol et en les relevant il fit en sorte de les charger du plus de dédain et demépris possible.

« Tu ne vois pas que tu es sur mon chemin ! Pousse toi ! »

Drago avait hésité à la traîter en prime d’idiote, après tout les Poufsouffle n’étaient pas tous des imbéciles ? Trop tard, il pourrait toujours le caser plus tard dans la conversation. Sa répartie était en train de devenir légendaire et rares étaient les personnes capables d’avoir le dernier mot sur Drago. Il manipulait les mots comme une arme et était capable de toucher un point sensible en deux mots seulement. Ce que Drago préférait, c’était voir son interlocuteur perdre patience ou pire avoir les larmes aux yeux. Là il se sentait supérieur et jubilait. Il aimait ces moments de cruauté pure comme aucuns autres. Sa victime préférée ? Potter… Mais à défaut de Monseigneur Potter la célébrité que tout le monde s’arrache, Drago se ferait les griffes sur la mignonnette Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Dim 9 Avr - 18:15

Elle marchait d’un rapide elle regardait le sol et Qu’elle fût sa surprise de se retrouver en face d'un serpentard et en plus qui lui demandait avec toute sa politesse de se pousser

[color:a4ca=green:a4ca]] « Tu ne vois pas que tu es sur mon chemin ! Pousse toi ! »

*mais il fait quoi dans se couloir celui –ci , ce le couloir de l’infirmerie* pensa t’elle en se faisant agréssé de cette sorte

*ce serai t’il fait mal * pensa t’elle en l’observant de chaque côté

*a oui là *ces yeux s’arrêta sur le poigné de malfoy

*il y a pas besoin de me parler comme cela si il souffre * pensa
[color=green

Habituellement elle se serai tu mais là, la colère était pas parti et elle le toisa droit dans les yeux en lui répondant

« Tu as qu’a te poussé toi-même répondit elle et en plus son regard ne lui faisait ni chaud ni froid

« Pousse toi ,tu me gènes tu es sur mon chemin continua t’elle d’un ton calme mais ses yeux ne l’était pas du tout ,ils lançaient des éclaires sur malfoy

elle le regarda de haut en bas , elle avait le don de rester passive mais quand lui jetait des injure au visage seulement ses yeux réagissait au attaque

*non mais c'est qui celui la *

« ça serai plus simple si tu te pousserai tu vois dit elle d’un ton très symatique et lui souriant même
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Lun 10 Avr - 15:27

« Tu as qu’a te pousser toi-même »

Drago devait avoir mal entendu puisqu’il se doutait bien qu’aucune personne saine de corps et d’esprit n’oserait lui répondre de cette façon. D’accord pour une fois il n’y avait ni Crabbe ni Goyle derrière lui pour jouer des muscles et impressionner ceux qui se mettaient en travers du chemin de Drago, mais quand même ! Il n’aimait pas du tout cette façon calme qu’avait la fille de lui répondre et n’aimait pas non plus ce regard assassin qu’elle lui lança.

Elle ne voulait pas se pousser, très bien, ça n’était qu’une fille et bien que Drago n’était pas très costaud il s’estimait quand même plus fort qu’elle.

« Je crois que tu n’as pas bien compris…»

Profitant d’un instant de calme pour bondir sur elle et la pousser contre le mur en l’agrippant par le col. D’une main il aurait eu du mal à la coller au mur contrairement à Crabbe ou Goyle, mais il bénéficiait de l’effet de surprise. Et puis Drago n’était pas complètement idiot, il savait où était sa force et c’est pourquoi une fois la fille contre le mur il saisit rapidement sa baguette pour la pointer dans l’estomac de la fille.

« Quand un Malefoy te dis de te pousser tu le fais voilà tout ! Ou tu t’exposes à de graves ennuis ! »

Si on en venait à se bagarrer, Drago était peut-être plus fort, mais il avait un bras immobilisé. Tant qu’il avait la baguette pointée sur elle il était le plus fort, mais il jugea tout de même préférable de couper court à la conversation. Il lui jeta le même regard chargé de mépris que tout à l’heure.

Tous les deux étaient maintenant placés de telle façon que plus personne n’empêchait l’autre de passer. Ils se faisaient face et Drago essayait de la regarder du plus haut qu’il pouvait pour ne pas paraître trop petit. Dans son poing il serrait sa baguette magique.

« Quel est ton nom, impertinente ? »

Il se fichait de son nom à vrai dire, mais comme il s’était présenté, il voulait savoir le nom de la peut-être future inscrite sur la liste des personnes qu’il valait mieux ne pas croiser. Tout ce qu’il savait c’est qu’elle n’était pas préfète et qu’il n’y avait pas l’ombre d’un préfet dans les couloirs. Ainsi il n’y avait aucun risque que Drago soit puni pour cette agression gratuite. Si quelqu’un surgissait maintenant, il serait facile pour lui de se faire passer pour la pauvre victime au bras immobilisé.

Drago dévisageait Luna tout en affichant sur ses lèvres un sourire mauvais. Le sourire satisfait et mesquin qu’il affichait quand il sentait que ses provocations avaient l’effet escompté ou encore qu’il se sentait supérieur à son interlocuteur. Il ne cillait pas, se contentant de rester immobile et digne devant cette insolente qui avait osé ne pas s’écarter devant lui.

*J’en connais une qui va regretter de ne pas être resté sagement dans sa pauvre petite volière aujourd’hui. Si ses parents sont sorciers, mon père leur fera passer un sale quart d’heure. Si elle est Sang-de-Bourbe ? Bah ça ne fait qu’une Sang-de-Bourbe détestable de plus dans cette école !*

[536 mots]


********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Mar 11 Avr - 13:07

Luna écoutait patiemment Drago, il S’exprimait d’une voix lente et très claire dans ses propos, elle voyait bien que sa façon calme de lui répondre et non de se mettre à pleurnicher comme certaines filles auraient fait ne lui plaisa pas du tout. Elle entendit

« Je crois que tu n’as pas bien compris…»

Cet espèce de grand macho se croyait plus fort qu’elle et même plus intelligent , en raison qu’il était un garçon, elle ne croyait pas ses yeux de cela ,déjà à onze ans, il se comportait comme cela, qu’est ce que ça va être à size ans.

*oh mais je t'ai bien entendu *pensa t'elle

.Elle n’a pas eu le temps de soulever un sourcil et de lui répondre . quand elle se retrouva agripper par le colle de sa robe et projeter dans le mur . Elle regarda droite dans les yeux, elle ne pouvait pas effacer son sourire de ses lèvres.
Drago en bavardant lui révéla son nom de famille …

« Quand un Malefoy te dis de te pousser tu le fais voilà tout ! Ou tu t’exposes à de graves ennuis ! »


Une personne inquiète de sa santé physique et morale en se moment même en entendant le célèbre nom de famille ce s’aurait excuser et aurait supplier monsieur malfoy de le lâcher, mais pas Luna, le seul fait d’entendre le nom de cette famille a eu comme conséquence sur elle, un magnifique esclaffement.

Son éclat se réparti dans le couloir complet, elle ne pouvait pas se retenir .elle avait les yeux fermés tellement qu’il était puissant , même quand le garçon la fusillait du regard et la menaçait de sa baguette
.même pas cela la calma.



d'un coup il reparla ,ça s’entendait dans sa voix qu’il s’en fichait de son nom mais lui posa quand même la question.

« Quel est ton nom, impertinente ? »


Seul le mot impertinente la fit calmer . Elle le toisa de au haut en bas et elle le se mit à le regarder de haut aussi.

d'un ton calme et posée sans tremblant dans la voix, comme certain aurait eu en se moment même en voyant le mauvais sourir de malfoy graffé sur ces lèvres ,elle lui répondit

« Je suis la petite fille de SIR Baruton , mais je porte le nom de jeune fille de ma mère . »dit elle en le regardant droit dans les yeux

elle continua de son ton clair et sympathique et un sourir apparu sur ses lèvres

"[color=orange] Est-ce que ça te convient ,?" demanda t'elle envoyant sur le visage de son cher ami Malfoy la colère qui avait constatent que le nom de famille ne lui ne faisait pas peur

[color:decf=orange:decf]"je ne sais pas si mon grand père va être très content de savoir que le petit fils d’un de ses grand ami, vient de faire du mal à sa petite fille chérie « dit elle sans cillé du regard

Personne ne savait à poudelard que Luna était la descente d’une famille de serpentard depuis des générations. Elle n' en parlait pas du tout , en fait elle avait un peu honte .
Son grand -père avait bien regnié sa mère mais n'avait pas pu faire de même envoyant sa petite fille , elle était venu sa petite chouchou dans ses petits enfants .


*j'en connais un qui va faire moins le malin quand il resevera une lettre de son père , une belle lettre rouge. oh non j'oubliait les malfoy réglent leurs problèmes directement *

[592 mots] (ps: ca va mieux comme cela c'est plus du francais ?)


********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Mer 12 Avr - 17:10

Cette fille n’avait visiblement pas peur de lui. Soit, qu’elle garde ce sourire insolent fiché sur le visage, Drago pourrait toujours lui faire regretter son impertinence plus tard, en douce comme un bon Serpentard qu’il était !

« Je suis la petite fille de SIR Baruton »

Elle croyait peut-être qu’insister sur le SIR allait suffire à effrayer Drago ? Non évidemment ça n’était pas possible d’être aussi naïf, la famille Malefoy était parmi les plus ancienne et les plus noble famille de sang pur. A peu près l’équivalent des Black à vrai dire. Et qu’était Drago si ce n’est un concentré de ces deux illustres familles ?

« Je ne sais pas si mon grand père va être très content de savoir que le petit fils d’un de ses grand ami, vient de faire du mal à sa petite fille chérie »

*Faire du mal ?*

Première nouvelle alors si Drago était capable de faire mal avec un bras en écharpe. Il se considérait plutôt comme pas si costaud que ça, mais bon… Si elle le pensait, cela ne pouvait que flatter Drago car lui faire mal était le but après tout ! Sinon, elle se fichait royalement de lui et ça ne lui plaisait pas. C’est pourquoi il était partagé. La discussion l’ennuyait au plus haut point et il n’avait surtout pas envie de s’énerver à nouveau alors qu’il était calme avant d’arriver ici.

Il haussa un sourcil avant de répondre à la dernière phrase de la Poufsouffle

« J’avais oublié qu’être stupide était une discipline olympique chez les Poufsouffle… Pauvre de moi, je tremble de peur » dit-il en faisant semblant de s’évanouir dans un geste presque théâtral.

Un sourire mesquin se dessina sur les fines lèvres de Drago. Lui ne craignait absolument rien, mais il avait plusieurs chiens de chasse à disposition et s’il le voulait, c’est à genoux qu’elle le supplierait de lui pardonner. Cependant il se considérait comme au dessus de tout ça. Elle était bête et inconsciente, tant pis pour elle. Si Drago perdait du temps comme ça avec tous les idiots qu’il rencontrait, il y passerait sa vie !

« Mon père peut beaucoup plus que ton ridicule grand-père sache le petite crétine ! »

Drago toisa la jeune fille des pieds à la tête. Non il n’allait pas rester là, il avait rempli son objectif qui était : railler la Poufsouffle. Maintenant il ne manquait plus qu’à passer à l’étape deux qui était : passer dignement son chemin !

Toujours d’un geste théâtral, Drago qui se tenait très droit replaça sa cape de sorcier correctement sur son épaule et se détourna de Luna, miss « mon minable Grand-Père est le meilleur ». Alors qu’il se retournait sa cape vola autour de lui dans un effet que Drago jugeait des plus classe. Il tournait maintenant le dos à Luna et s’éloigna d’elle de sa démarche la plus digne, ses chaussures claquant sur le sol de bois, le regard fixé droit devant lui et le visage froid et fermé.

*Digne de Père !*

Oui, il aimait se sentir regardé et digne comme Lucius Malefoy. Il l’avait tant et tant observé qu’il était capable de reproduire sa démarche presque à la lettre. Son père qui était son modèle vivant. La perfection en matière de bonne manière, de cynisme et de cruauté.


[557 mots]



********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Sam 15 Avr - 23:42

elle avait écouter sans dire un mot , sans broncher , comme à son habitude , elle avait laisser aucun mots lui échapper .

elle fahit pouffer de rire en le voyant faire du theatre et se ridiculiser de cet sorte .

« J’avais oublié qu’être stupide était une discipline olympique chez les Poufsouffle… Pauvre de moi, je tremble de peur » dit-il en faisant semblant de s’évanouir dans un geste presque théâtral.

cette phraces blaissante ,elle ne l'oubliera pas ,mais seulement jusqu'au vacances d'hiver du moins .

*tu paiera malfoy * pensa t'elle en croissant les bras


« Mon père peut beaucoup plus que ton ridicule grand-père sache le petite crétine ! »

mais celle la de phraces , la fit réagire mentalement et physiquement

*on se crois plus fort ,oh mais on veut imiter son cher père , ridicule ,lucius est plus fort que toi et tu saura jamais ,mais jamais à son auteur sache le * pensa t'elle en fixant le dos de dargo

*il faut que je lui disse quand meme * pensa t'elle


elle rattrapa drago et lui attrapa son bras blessé en serrant bien fort ,elle avait fait exprès ,elle se rappelait les paroles de son grand -père

*cherche toujours les faiblesses de tes ennemis et utilisent les pour te défendres et surtout utilise contre eux *

puis elle se mit devant lui et le regarda droit dans les yeux et lui cracha ses paroles comme un venin

"tu te penses supérieure de moi , fort ,intelligent , un vrai mâle , à la hauteur de papounet " dit elle en le regardant et en se moquant de lui

" mais tu ne l'ai pas à l'auteur de lucuis, tu ne le saura jamais ,tu m'entends jamais , et tu sais pourquoi ? " dit elle en le fixant

"parce que tu es une honte pour ton père ,une belle honte , un petit pleurnichard de première et qui à besion des autres pour faire son sale travaille "crache t'elle sur lui

" et tu me fait pas peur ,mais vraiment pas peur " dit elle en serrant encore plus son bras blessé

"je n'oublirai pas de raconter à ton père comment tu m'a traiter, à la première grande recpetion qu'il organisera , on est déja inviter ,et oui tes parents connaissances mon grand -père et ma famille , mais bien sur ,tu ne savais rien " dit elle en le regardant
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Lun 17 Avr - 14:37

Drago ne s’attendait pas à ce que cette Poufsouffle réagisse comme une vraie furie. Elle lui attrappa son bras blessé et il ne put réprimer un cri provoqué à moitié par la douleur et à moitié par la surprise.

Il essaya de se dégager mais elle avait plus de force qu’il ne l’aurait prévu et tenter de retirer son poignet lui faisait encore mal. Drago eut un mouvement de recul, il porta la main à sa baguette mais n’eut pas le temps de la menacer davantage. La Poufsouffle lui cracha son dégoût et lui parla de son père. Soit disant que lui Drago, serait une honte pour son père et sa famille.

*Elle n’en sait rien* pensa-t-il mais ces paroles lui laissèrent malgré tout un goût amer dans la bouche.

Elle resserra encore l’étreinte. Drago devrait reprendre le dessus rapidement s’il ne voulait pas se faire humilier par cette Poufsouffle qui croyait que parce qu’elle avait un grand père parmi les proches de Lucius elle pouvait se permettre n’importe quoi.

« Lâche moi, tu me fais mal ! »

*Elle me fait 100 fois plus mal que ce que je lui ai fait !*

« T’inquiète pas pour ça ! Puisqu’on se reverra à cette réception, je raconterai pour ma part à mon père comment la courageuse Poufsouffle a profité de ma faiblesse pour me démolir davantage le poignet ! »

Il donna un coup de baguette sur les doigts de Luna afin de lui faire lâcher prise et quand il retrouva enfin l’usage de son poignet il se le froota avec son autre main. Elle lui avait fait un mal de chien !

Drago n’avait plus aucune envie de rester plus longtemps à ses côtés. Ils se reverraient à cette fameuse réception et on verrait bien à qui son père donnerait raison. Il préssentait fort que Lucius n’en aurait rien à faire des querelles de deux enfants et ne voudrait pas être dérangé pour des broutilles. En privé il se ferait peut-être engueuler même et en public ? Aucune idée.

*La poisse ! Pourquoi il a fallu que je rencontre cette fille ?*

Il la toisa de nouveau du regard bien décidé à régler cette affaire dès que possible et pour une fois sans faire intervenir son père. Mais seul et blessé il ne pouvait rien faire. Elle payerait pour son bras, mais plus tard… Il n’était pas pressé il avait plusieurs vengeances sur le feu.

« On se reverra »

Oui ils se reverraient. Drago lui tourna à nouveau le dos la baguette toujours dans la main et s’éloigna dans les couloirs d’un pas rapide bien décidé à ne pas écouter les éventuelles paroles qu’elle pourrait rajouter. Il n’avait qu’une envie, c’était de retrouver l’ambiance calme et paisible de sa salle commune.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: en revenant de la volière   Sam 22 Avr - 12:41

elle avait dégueulé sa colère sur lui ,tanpis il l'avait bien mérité.

elle se l'avoua elle l'aurait pas du lui serrer autant le poigné ,mais il l'avait cherché .
elle le regardait s'en allait , elle avait un sourir sur le visage .

*on a eu mal , tant mieux , comme cela tu saura que les poudssoufles ne sont pas tous des petits pleurnichards *

et elle repensa aux paroles de drago

T’inquiète pas pour ça ! Puisqu’on se reverra à cette réception, je raconterai pour ma part à mon père comment la courageuse Poufsouffle a profité de ma faiblesse pour me démolir davantage le poignet ! »


*je ne pense pas que ton cher père sera surpeur content d'être déranger pour si peu mon cher draog * pensa t'elle en partant direction la salle commune

(salle commune)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en revenant de la volière   

Revenir en haut Aller en bas
 
en revenant de la volière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Volière
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» Rêve étrange {pv esprit Revenant }
» Rp avec le revenant
» Revenant de promenade...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: