AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 20 Aoû - 2:38

Erica, elle, avait déjà fait un petit somme... Son polochon à la main, la jeune fille s'endormit... Mais elle fut vite réveiller en recevant un polochon à la figure... Le problème, oui, gros problème, c'est que quand on réveil Erica et qu'elle n'a pas encore bien dormit... Elle peut vraiment avoir des réactions de démon... La jeune fille regarda la personne d'un air énervé, puis prit son polochon et commença à courir dans toute la classe... M'enfin, avec tous les élèves qui la bombardaient, la jeune fille était au bord de la crise, surtout que sa blessure était un peu touché... M'enfin, elle essayait de faire comme si de rien n'était et elle continuer à être fairplay... Sur son chemin, la jeune fille trouva une chaise, une très belle chaise, une très belle chaine volante... Pratique non? Il suffit de voler au dessus des autres et de leur envoyer des polochons à la figure, mais malheureusement, elle n'en avait qu'un... La jeune fille s'assit alors puis chercha dans sa poche sa baguette... Malheureusement, elle avait disparu, donc la jeune fille dut redescendre puis aller jusqu'à sa table et prendre sa baguette tout en se protégeant avec le polochon... Après avoir prit sa baguette, la jeune fille se dirigea ensuite vers sa chaise, qui était maintenant occupé par une autre personne... Pfff... Ils avaient pas lu la pancarte "-Chaise volante réservé pour Miss Bucksworth"?! Enfin bref, la jeune fille soupira avant de chercher un autre objet... C'est vrai qu'un beau lit se trouvait juste à côté d'elle... Et hop! Un petit saut, quelques petites secondes et la jeune fille se retrouve dans les airs... Ah, ça fait du bien de voler au dessus des autres même si on a le vertige ^^'... La jeune fille prit ensuite sa baguette puis prononça "-WinGardium LevIOsa."... Mais comment vous le savez, Erica ne contrôle pas vraiment ce sort, donc au lieu de partir vers la droite, le polochon partie vers la gauche et toucha une personne qui n'était pas vraiment la cible... Erica reprit son polochon puis s'excusa...

"-Sorry, vous n'étiez pas viser!"
*Mais tant que quelqu'un est touché, ça me va ==*

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 20 Aoû - 11:27

En bas, c'était la guerre. Tous les polochons volaient dans tous les sens, et le spectacle qui s'offrait au petit aigle ne l'amusait pas. Contrairement à ce que vous pouvez penser. Car, il avait vraiment besoin d'aller dormir. Et c'était ce qu'il recherchait le plus, les bras réconfortants de Morphée. Qu'est-ce qu'il le vénérait ! Malheureusement, toute la classe était en émeute, et ils couraient tous dans tous les sens. Avec sa camarade Pouffy, ils étaient l'un des seuls à avoir pris la voix des airs sur un lit. Ils étaient hors d'atteinte, et ça arranger notre petit aigle qui avait besoin de sommeil... Néanmoins, il y avait toujours ces bruits intempestifs d'élèves déchaînés. Il ne pouvait donc pas fermer les yeux, et laisser son esprit s'engourdir de lui même, laissant son esprit vagabondait entre le monde des sorciers et le magnifique pays des rêves. Ça oui, le professeur avait eu une excellente idée pour amusée sa classe. Son cours n'était pas aussi soporifique que de nombreux autres cours, et il trouvait toujours un moyen de détendre l'atmosphère. Le jeune homme plaqua son visage contre le lit dont la fine couverture était soigneuse. Puis, il ferma un instant les yeux, sans pour autant divaguer entre ces deux mondes. Puisqu'il n'y parviendrait pas de toute manière. Tout ce qu'il cherchait, c'était un petit peu de calme. Et, il y arriverait certainement en vidant son esprit. De toute manière, il n'avait plus d'arme puisqu'il avait laissé tomber lamentablement son polochon sur la tête d'une de ses camarades. Le jeune homme rouvrit lentement les yeux pour cette fois détaillé ses doigts... Ne demandez pas pourquoi, il n'y avait pas spécialement de raison. Il s'était déjà lassé du spectacle d'en bas et préférait porter un grand intérêt à son doigt pâle. Enry plissa les yeux, tout en marmonnant pour lui même : " J'hallucine... J'ai presque des mains de filles... " Ce n'était pas vraiment faux, vu que ses traits étaient très efféminés. Cela faisait quand même de lui un très joli garçon. Mais, le jeune Stanley n'aimait quand même pas son physique. Enfin bon... On ne choisit pas. Le petit aigle poussa un profond soupire tout en continuant de regarder ses doigts, puis un polochon ou plusieurs, (il n'eut pas le temps de voir) passa à quelques centimètres des visages des deux coéquipiers. Enry croisa à nouveau les yeux caramels de l'adolescente, puis rétorqua : " Faudrait peut être que tu attaques non ? ... enfin, si tu as envi de faire une petite sieste comme moi... Libre à toi... " Quelle délicieuse proposition, pas vrai ? Enry plissa les yeux, sans pour autant détourner son regard. Il la détailla à nouveau puis jeta un regard vers ses camarades d'en bas. Et ben... C'était du joli tout ça... Un vrai champ de bataille. Il était persuadé de gagner des oscars s'il envoyait une vidéo d'un tel film. Même si lui trouvait ça très nul... Et très fatiguant... Allons bon, son petit lit douillet le réconfortait, et le protégeait. A part si un imbécile décidait de s'en prendre à eux et de faire danser le lit. Pour l'instant, tout le monde était préoccuper par ce qui se passer en bas. Un large sourire satisfait s'étira sur ses fines lèvres pâles.



[ Nombres de mots : 5 4 6 mots. ]





$$$

[ Réponse à la question numéro 5 ^_^ Enfin, je complète la réponse : quel est le nom du niveau 7 du ministère de la magie ? : Moi j'ai trouvé que c'était le département des jeux et des sports magiques. Ce niveau comporte aussi d'autres sections, notamment le Siège des ligues britanniques et irlandaises de Quidditch, Club officiel de Bavboules, et Bureau des Brevets saugrenus. ]
[EDIT : ANNONCE GENERALE : Filius Flitwick est une banane. Il dit que c'est juste alors que c'est faux. Pas grave, c'est sa faute, pas la vôtre, je laisse donc le point bonus à M. Peter Cleit, après tout si je me plante, tant pis pour moi et rien que moi ! Wink. Et le point aussi pour Mr Stanley qui nous donne une excellente réponse, en fait on ne peut pas faire plus précis ! BRAVO ! Question définitivement close !]
[EDIT 2 : Autre ANNONCE : (que les petits malins qui ont vu mon horrible faute pouffent en silence...). Je veux, avant de partir jeudi soir, vous dire à tous et à toutes que je suis au comble du bonheur avec vous. Chacun de vos messages me fait mourir de rire, je vous félicite vivement !!!! Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis fier de votre participation, votre bonne humeur, franchement, congratulations générales !cheerleader ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 20 Aoû - 18:29

Enry mit ce qui sembla à la jeune fille une bonne heure pour réagir. Habituée en cas de crise à ne surtout pas être une cible fixe, elle se retint à grand peine de secouer le Serdaigle pour chasser cet air léthargique de son visage.
Mais Enry Stanley finit par faire bouger le lit tranquillement, tandis que les Serpentards armaient leurs bras.


-« Les fourbes ! », s’exclama-t-elle, outrée, en les voyant entasser les traversins en la désignant du doigt.

Les mains crispées sur le rebord du lit, elle leur adressa un sourire plein de défi. Ils étaient cinq contre deux
« Enfin, contre moi et mon équipier somnolent » rectifia-t-elle pour elle-même.
Elle jeta un coup d’œil à son partenaire pour voir ce qu’il pensait de la situation, mais, lointain comme à son habitude depuis leur premier échange, Enry, son polochon à la main, le lâcha au dessus d’une jeune fille juste en dessous d’eux, avant de se tasser plus confortablement au milieu du lit.

Katchoo le regarda, intriguée, avant de reporter son attention sur la jeune fille.
Quelque chose siffla à ses oreilles au moment où le jeune homme noyait son regard dans le sien, avant de murmurer :

- « Faudrait peut être que tu attaques non ? ... enfin, si tu as envi de faire une petite sieste comme moi... Libre à toi... »

Et ce fut le choc, avant même qu’elle puisse ouvrir la bouche. Un premier traversin la percuta de plein fouet.
Elle se passa une main sur la figure, encore toute étonnée, avant de sentir un second coussin lui frôler la joue. Un traversin s’abattit sur son épaule, la forçant à reculer un peu.
Plusieurs objets fusèrent autour du lit, les ratant franchement ou s’écrasant sur la tête de lit.
Une moue revancharde et amusée sur le bord de les lèvres, Katchoo glissa une mèche rebelle derrière son oreille avant de compter les munitions récupérées : deux coussins, un traversin…


- « Avec plus de force, tu disais tout à l’heure ? », marmonna-t-elle en se réinstallant sur le bord du lit, à moitié pour lui et surtout pour elle.
« OK, d’abord, le gros du troupeau… Isoler le mâle alpha et ça deviendra de la rigolade… »

Elle pointa sa baguette sur un édredon en plein vol, et d’un sort bien lancé, le rabattit avec puissance sur les quatre garçons en retrait.
Une lueur amusée dansa dans ses prunelles tandis que le Serpentard, un regard mauvais peint sur le visage, s’apprêtait à lui envoyer son oreiller.
La jeune fille lança son sort de lévitation sur le même coussin, le forçant à s’échapper des mains ennemies, et à s’écraser dans la face de son ex-victime. Elle enchaîna alors avec un de ses projectiles.
Débordante de confiance, elle oublia de mesurer ses gestes, et, emportée dans son élan, se cogna le poignet, lâchant sa baguette dans le vide.

Katchoo ne se posa aucune question. Ni une ni deux, elle tendit tout son corps pour allonger son bras au maximum.
Le champ de bataille lui apparut plus clairement que jamais, milliers de plumes d’oie voltigeant en tous sens, sorts lancés de toute part, cris d’élèves, corps volants et explosions d’oreillers…
Sa baguette de Palissandre retomba dans ses mains jointes.

« Bon sang, c’est normal que le sol soit aussi loin ? », se demanda-t-elle enfin, stupéfaite.

Et un coussin frappa à nouveau. Le groupe de Serpentards s’était rassemblés et envoyait la deuxième salve.
Bombardée, perdant un équilibre déjà précaire, à moitié passée par-dessus bord, la jeune fille sentit le lit osciller, percuter par un projectile avec force.
Elle se sentit glisser en avant, figée, de peur que le moindre mouvement ne l’entraîne vers le sol.


- « Enry ? », appela-t-elle finalement craignant qu’il ne se soit endormi. Enry, je glisse…"



A peu prés 580 mots

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 20 Aoû - 22:13

Puis, tout bascula. Un groupe de serpent s'en pris à eux. Pendant un instant, le petit aigle resta silencieux en les fixant par dessus le lit. Ah oui... Très drôle, leur cible était beaucoup plus amusante à atteindre que ceux qui était sur le sol. Finalement, il aurait mieux fait d'aller dormir sous son bureau, ou même sous le bureau du professeur... Cette deuxième solution fit grandir sa petite réflexion du 'où se cacher pour être tranquille'... Fiiou... C'était épuisant quand même. Tous ces serpents qui n'avaient rien d'autres à faire que de s'attaquer à une pauvre petite pouffy, et à un pauvre petit serdy... Enry restait quand même sur le ventre à observer la scène d'un air rêveur, laissant libre court à l'imagination de sa coéquipière de s'occuper des personnages dérangeant. Notamment ce petit groupe de serpent qui entasser des coussins pour aller les repêcher. Ils n'étaient pas aussi stupide que l'avait penser le jeune garçon qui haussa un sourcil. Et ben, ils savaient faire marcher leur petite cervelle ! Comme quoi. Même avec un bout de cerveau, on arrivait à réfléchir.

La jeune blondinette proposa d'abattre le mâle imposant du groupe. Ingénieux certes, mais, valait mieux attaquer en premier le cerveau du groupe qui semblait être une fille. Car, une brute avec des muscles n'attaquait qu'avec inconscience. En d'autres termes, avec réflexion et ingéniosité de coté... Enry ne prétendait pas que les serpy étaient tous des imbéciles, au contraire, il en admirait une. ( et ce n'était pas un secret d'ailleurs) Mais, la plupart de ces verts et argents étaient des crétins... La preuve. Ils étaient en train d'empiler des polochons les uns sur les autres pour les atteindre... Ils croyaient franchement que cela aller tenir sous le poids... ? Pfff... Complètement ridicule. Le petit aigle reposa son attention sur Katina qui s'était pleinement investit dans la bataille malgré son coéquipier soporifique. Par contre, elle avait l'air beaucoup trop enthousiasme à son goût... Avait-elle oublier qu'elle se trouvait sur un lit ? Et aussi... Qu'il bougeait dangereusement sous ses gestes excessifs ?

C'était très mauvais, et s'il n'agissait pas au plus vite, il risquait de se produire un drame... À ce propos, la jolie blonde avait lâché sa baguette accidentellement après s'être cogner le poignet. Laissant le livre pencher dangereusement et, Enry laissa un petit cri étouffer s'échapper de sa gorge. Il s'était brusquement redresser, manquant de se cogner avec violence contre le plafond. Aussitôt, il se dirigea vers le fond du lit pour éviter que son poids (même très léger) fasse pencher le lit dangereusement vers le sol... Que le sol soit aussi loin ? Elle ne l'avait pas remarquer peut être ? Depuis le début ils étaient suspendus à plus de trois mètres de hauteur... Danger. Danger. Danger. La voix de sa coéquipière raisonna dans son esprit, elle venait de l'appeler, elle réclamait sûrement de l'aide non... ? Mais réagit mon vieux !

Enry se pencha brusquement sans attendre et attrapa la cheville de la première année. Très mauvaise idée selon lui. Mais pourtant, il n'avait pu retenir son geste. Et, preuve du contraire, Enry n'était pas un méchant garçon. Il n'aurait pas laisser une camarade de classe tomber 'toute seule' à trois mètres de hauteur. Oui, toute seule parce que le lit pencha dangereusement pour faire tomber les deux camarades vers la scène de bataille. BOOOOUUUM !! Mais quel élégance dans ces gestes ! Les deux jeunes adolescents venaient de s'écraser contre le sol. Enry s'était brusquement recroqueviller car une petite douleur à la cheville lui était survenu.
" Aiiiiieeeuhh... " Il ne s'était pas fait super mal, mais la douleur était quand même assez présente...

Enry ne put éviter cette fois un polochon qui lui arriva en pleine face... Puis, dans cette nuée de plume, il attrapa la main de la blondinette parce qu'elle restait sa coéquipière, et qu'il voulait au moins s'assurer qu'elle allait à peu près bien... XD
Le jeune homme chercha un polochon en tâtant à l'aveuglette, puis elle en sentit un. Se protégeant avec, il s'exclama à Katina :
" Supeeer ! Maintenant on est en encore pluuuus tranquille ! "



[ Nombres de mots : 6 7 4 mots ]


PS = Katina, ton poste fait exactement 6 2 4 mots ]

$$$

[ Question numéro 6, Quel fut son célèbre directeur ? : L'ancien directeur du niveau 7 fut Ludo Verpey. Ce dernier a pris la fuite dans la fin du quatrième tome, après la troisième tâche du tournois des trois sorciers. Il s'était endetté avec le Gobelin en priant que Harry Potter serait le vainqueur de ce tournois. ^___^ ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 4:52

Krystina lui répondit qu'elle était certainement d'accord avec la proposition de sa soeur jumelle et que si Érica tenait à faire partie de leur équipe, elle n'avait absolument rien contre cela. Puis elle lui dit de la suivre, pour qu'elles demandent à la jeune Érica.

Jessika s'approcha alors, plutôt rapidement d'Érica. Puis, elle lui lança un sourire et d'un ton calme, plutôt amical, en aucun point excité, elle la salua et lui demanda si elle voulait faire partie de l'équipe des jumelles.

Mais, Érica avait déjà une coéquipière. Krystina haussa les épaules et lui souhaita amicalement bonne chance. Puis, les jumelles Fenty se retirèrent, attendant le signal de départ, leur stratégie prête.

Puis le Professeur Flitwick, qui était aussi le Directeur de la Maison où elle avait été répartie signala le départ. Puis, Miss Fenty, vit Enry Stanley se projeter sur un lit. Et Jessika, sans perdre de temps, annonça le Wingardium Leviosa! C'était la première voix qu'on avait entendue. Jessika avait toujours été ainsi. Elle s'arrangeait pour être la Première, lorsque ça l'avantageait. Mais bien sûr, sans tricherie et elle faisait toujours attention au bien-être des autres.

Krystina vit un coussin qu'elle était allée chercher s'élever dans les airs pour complètement faire basculer quelques Poufsouffles qui semblaient toujours se concentrer sur une tactique. Puis, Anabelle Montgommery se fit frapper de plein fouet. Krystina sourit. Rah lah lah... les guerres... en tous cas, si toutes les guerres se faisaient avec des coussins, il y aurait beaucoup plus de population sur la Terre...

Puis un édredon, toujours contrôlé par sa soeur jumelle fit tomber Théophile. Puis ensuite, elle envoya des coussins vers un groupe de Serpentards. En plein spectacle de plûmes, Krystina...

" Apiiitchoumm! "

éternua. Puis alors qu'avec ses bons réflexes, elle plaçait son coude devant sa bouche fermant les yeux, parce qu'éternuer avec les yeux ouverts, ça donne une sensation trop étrange. (hj. essayez pas, vous aurez l'impression qu'ils sortent de votre tête) C'est à ce moment qu'elle reçut un coussin en plein sur la tête. Il venait d'un lit volant. Franchement. Un coup trop bas ça... En même temps, Jessika reçut des coussins de la part d'Anabelle. Puis des cris retentirent, des coussins explosèrent arghhh... et puis, franchement, bande de crétins de... gamins!

Ils hurlaient comme si leur vie en dépendait. Et pauvre Flitwick. Il avait totalement perdu le contrôle. Incapables de se contrôler, ces adolescents. Non mais! Je vous le dis l'écris.

Puis, elle repoussa les coussins qui venaient vers elle. Au même moment, deux personnes tombèrent ... du ciel plafond, devant ses yeux. Oh mon Dieu! Ceux du lit! Elle leva le regard puis s'aperçut que le lit volant était vide. Puis elle s'approcha, un air horrifié au visage. Ils avaient fait une chute d'au moins trois mètres eux... Une chance que les plûmes, les coussins, les couettes étaient nombreux. Sinon, ils seraient déjà à l'infirmerie. Et cette... bande de sauvage n'avait même pas remarqué! Elle allait leur demander s'ils allaient bien... ou plutôt, si les trucs qui se trouvent normalement sur un matelas avaient amorti leur chute. Mais ils se relevèrent sans trop de mal. Ça prouvait qu'ils allaient bien. Surtout Enry. Il semblait très endormi depuis le début du cours.

Et ces élèves... ils ne pouvaient pas jouer sans crier comme des personnes qui viennent de se prendre une balle? Non c'est vrai, même eux, ils ne hurlent pas autant. Krystina, ayant très bien observé le spectacle qui se déroulait devant ses yeux, et qui prenait, je vous le rappelle, tout cela, très au sérieux, après tout, c'était quand même un cours, alla rejoindre Jessika et la tira par le bras, alors qu'elle s'apprêtait à attaquer les Serpentards.

Elle l'entraîna dans un coin de l'énorme salle, où les projectiles n'étaient jamais envoyés. Complêtement oublié ce coin. Puis, avec le sortilège de " Wingardium Leviosa " , elle déplaça des bureaux pour former une sorte de boîte. Puis, plutôt fière de son coup, elle tenta quelque chose...

" Wingardium Leviosa! "

Elle "lança" des coussins à toute vitesse sur le fort. Il tenait très bien. Elle plaça deux chaises par le même moyen derrière le fort pour utilisation de contreforts (nooooonnnn???!!!!!!!!!) juste au cas où des imbéciles y enverraient des objets à masse volumique plus dense.

Elle y pénétra, en compagnie de sa soeur qui l'avait bien aidée. Elles étaient à l'abris. Et elles pouvaient attaquer autant qu'elles le désiraient. C'était ça, la vraie guerre. Même si Krystina était tout à fait contre la guerre et le dicton " Pour faire la paix, prépare la guerre " mais bon. C'était vrai que personne n'oserait s'attaquer à ceux qui ont une bonne défense.

Si ce plan échouait, elle avait une seconde idée. Mais elle la garderait pour la fin. En attendant, elle utilisa le même Wingardium Leviosa pour faire exploser un coussin en pleine figure d'un gars des Serpentards. Quoi? Il s'attaquait à un pauvre petit Première année sans aucun scrupule. Rah lah lah... espèce de... de...

NOMBRE DE MOTS: 820
$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 13:07

La bataille faisait rage, le petit aigle tentait de se protéger un minimum. Hors de question de se battre contre ces enragés qui hurlaient comme des déterrés. Il avait été tellement bien sur le lit, et il lui était maintenant pratiquement impossible d'y remonter tranquillement puisque de nombreux adolescents s'étaient rués sur eux. Surtout des serpentards qui les avaient bien en vu depuis le début. Enry entendit la voix d'une jeune fille lui demandait si ça aller. Apparemment, c'était la seule à avoir remarquer leur chute. Et, le petit aigle la remercia intérieurement de ne pas s'être précipité sur eux pour leur balancer un coussin dans la figure. Bon, d'accord, c'était l'une des deux jumelles qu'il avait visé. Mais, il l'avait fait sans violence. L'apesanteur avait agis pour lui. Enry hocha frénétiquement la tête quand soudain un autre polochon lui frôla le visage. Ce moment d'inattention aurait pu lui coûté un nez !

En tout cas, le jeune homme était maintenant tellement réveiller qui sentait ses nerfs brûlaient dans sa peau. Il n'aimait vraiment pas se faire réveiller de cette manière. C'était presque s'il était sur le point de grogner. Enry porta son regard océan sur sa coéquipière pour lui rétorquer :


" J'ai une idée. Si on se met dos à dos, on aura un champ de vision assez vaste pour voir les polochons arriver. Bien évidemment, chacun se protège en protégeant l'autre. Tu connais quand même quelques sorts ? Du moins, ceux que le professeur vient de nous apprendre pendant ce cours ? Dont Wingardium Leviosa ? "

Puisque ces serpents et ces quelques pouffy en voulaient à leur vie (XD C'est juste une hyberbole hein), il fallait bien qu'ils élaborent un plan de défense. Pour le plan d'attaque, le petit aigle aux cheveux couleurs encres l'élaborerait en route. Ils n'avaient pas trop le temps de le créer tout de suite maintenant. Il n'attendit pas que la blondinette soit d'accord avec lui, et lui attrapa rapidement le poignet sans lui faire mal puis il la leva. Il détailla son visage vite fait, pour voir si elle n'était pas trop assommée. Par chance, les plumes avaient eu un effet bénéfique pour eux. Même si on y voyait franchement rien. Enry se plaça derrière la jeune fille, attrapant sa baguette, puis comme pour remercier l'une des jumelles (dont il ne connaissait pas le nom) d'avoir au moins fait un minimum attention à eux, il rétorqua :

" Entre serdaigles. On peut se serrer les coudes ... ? Si vous voulez bien évidemment. "

Il avait bien vu qu'une gryffondor faisait partis de l'équipe à Kristina. Mais, cela ne l'importait peu. Maintenant que le jeune homme s'était fait réveillé avec violence, il avait la rage de vaincre sans pour autant courir dans tous les sens en hurlant à tue tête. D'ailleurs, un serpentard s'était rué vers le petit groupe, Enry tourna rapidement vers lui en s'exclamant :

" Levicorpus ! "

Il avait d'ailleurs merveilleusement bien excécuté le sort, puisque le jeune élève de deuxième année venait d'être pendu par les pieds et tentait de descendre. Il hurla par la même occasion des insultes au serdaigle aux cheveux ébènes. Aucun sourire ne s'étira sur son visage, mais sans nul doute que le petit aigle était satisfait de ce qu'il venait d'exécuter.

[ Nombres de mots : 5 3 4 Mots ]
$$$

[ Question 8 : Quel maléfice empêche les habitants d'une certaine maison d'un certain squard d'enlever un certain tableau d'une certaine mère un tantinet raciste ? : Le maléfice qui empêche les habitants du 12 Square Grimmaurd (qui est le quartier général de l’ordre du phénix) d’enlever le tableau de la mère de Sirius Black du mur (qui est caché derrière un rideau d’ailleurs) est la glue perpétuelle. C’est de la colle magique impossible à enlever. ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 17:00

Alors là! Oui! C'était Anabelle qui l,avait attaqué avec des polochons. Mais, bon... Fallait dire que c'était Jessika qui avait commencé à en envoyer sur elle. La Gryffondor sourit malicieusement et dit:

"Wingardium leviosa!"

Un polochon se leva dans les airs, dans le but d'attaquer Anabelle. Mais, celle-ci lui tourna le dos. Elle venait de recevoir un autre polochon. Hm... Attaquer ou ne pas attaquer? Tel est la question! Mais, Jessika n'était pas comme ça. Je veux dire... Elle n'attaquait pas les personnes ayant le dos tourné. C'est comme si elle devait tirer sur quelqu'un. Elle préférerait tirer sur une personne qui n'avait pas le dos tourné qu'une personne ayant le dos tourné. Bon! Mais, là, on parle de coussins et non de balles de fusil. Tout de même, Jessika n'attaqua pas. Et heureusement! Parce qu'elle ne pouvait pas empêcher Anabelle de voir ce qui arrivait...

Oui! Ce qui devait arriver arriva! Enry, le garçon qui se trouvait sur le lit volant ainsi que sa co-équipière tombèrent du lit. Jessika aurait bien aimé pouvoir utiliser un mobilicorpus. Mais, c'était déjà trop tard. Pas le temps de faire quelque chose.

La jeune Fenty regarda sa jumelle et elles échangèrent un regard un peu ahurit. Ensuite, elles coururent vers les deux adolescents. Mais, ils se relevèrent sans aucun problème. Alors...

Elle sentit la main de Krystina prendre la sienne et elles coururent vers un coin de la pièce. Comprenant ce qu'elle essayait de faire. Elle lança:

"Wingardium leviosa."

Un bureau se déplaça pour venir se coller à celui que Krystina avait déplacé. Elle répéta la formule autant de fois qu'il le fallait pour faire déplacer les bureaux. Enfin, après plusieurs minutes, elles eurent un genre de bouclier.

La Rouge et Or répéta la formule et fit déplacer une chaise et un coussin qu'elle déposa dessus. Ensuite, elle se laissa tomber sur la chaise avant de recommencer les attaques. Elle recommença:

"Wingardium leviosa!"

Une couette se leva dans les airs et vola au-dessus de la tête du trio Haiona, Orla et Anabelle. Allait-elle la laisser tomber? Ou allait-elle torturer d'autres personnes? La guerre devait s'arrêter un petit moment, non? Non? Oui ou non? Bon! Je savais que j'avais raison!

Alors, l'élève de première année déplaça sa baguette vers la droite. Elle allait attaquer quelqu'un qu'elle n'avait jamais attaqué. Oui, vous avez deviné! Elle parlait d'Enry et de Katina. Alors, la couette vola au-dessus et leur tête et tomba sur eux.

Satisfaite, Jessika demanda à Krystina:

"Bon. On fait quoi? C'est trop plate de ne rien recevoir... On élabore un plan diabolique? Contre Anabelle et sa gang..."

La jeune élève regarda sa soeur dans ses jolis yeux. Elle attendait sa réponse même si elle la connaissait déjà. La Rouge et Or avait un plan. Mais, peut-être que la Bleue et Bronze aussi. Alors, elle la laisserait commencer. Non! Elle allait commencer. Elle entama, en chuchotant:

"Ça serait quoi le plan? Ça serait ça: on les aveugle avec des couvertures. Ensuite, on les fait trébucher sur des coussins. Mais, on va pas les faire tomber face contre terre quand même... On va les faire tomber face contre coussins..."

La brunette sourit à sa soeur et sut qu'elle avait comprit le reste. Alors, elle la laissa terminer, un sourire en coin.

[545 mots!]

$$$
[Question 10: Qui se désartibule lors de la première leçon de transplannage ? Après le combien "tième" essai?]
[Réponse: C'est Susan Bones de Poufsouffle qui se désartibule lors de la première leçon, au quatrième essai]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 17:46

Enry n'aimait pas du tout ce genre de jeu... Comme il l'a si souvent penser lors du commencement de la bataille, il trouvait ça complètement stupide que les jeunes se dévergondent autant... La classe était tombée dans un chahut pas possible et elle ne ressemblait même plus à une salle de classe... Des plumes volaient dans tous les sens, quelques lits flottaient encore au dessus de leur tête, mais, bien évidemment, plus personne ne se tenait sur les lits. Lui qui croyait que se serait un endroit tranquille. Enry évita de peu un polochon qui lui arriva en pleine face, il avait exécuté un Wingardium Leviosa parfait. Après tout, tant que ce n'était pas sur un animal, c'était plutôt facile. Heureusement que notre petit aigle savait utilisé cette formule, puisqu'il l'avait étudié l'année précédente... Soudain, il remarqua que l'endroit où il se trouvait, s'était soudainement assombris sous ses pieds. Le petit aigle aux ailes sombres resta silencieux pendant un quart de seconde, puis il releva la tête. Juste au dessus d'eux, une couette voleté et menacé de tomber. Il n'avait aucune envi d'être piétiné par ces élèves en délires. Et, le petit aigle ne fit même pas attention à la personne qui venait de lancer l'arme contre eux... Ainsi, c'était vraiment la gue-guerre. Et, il ne serait pas tranquille. La couette tomba lourdement sur eux, mais Enry s'agenouilla brusquement en s'esclaffant :

" Incendio ! "

Il ne savait même pas s'il avait le droit d'utiliser cette formule, et si la couette avait été très importante aux yeux du son professeur. Il avait agit plutôt sans réfléchir et sur la défensive. Puis, il se tourna brusquement vers Katina pour rétorquer :

" Tu as mal quelque part où quoi ? "

Non parce que... Depuis le début elle faisait peut être tout mais maintenant, c'était à son tour. Et notre petit Enry encore somnolent n'avait aucune envi de s'occuper du cas de tous les dingues qui se ruaient sur eux. Cet instant d'inattention lui valut un polochon en pleine figure qu'il ne put éviter. Enry tomba en arrière comme une... merde, c'est le cas de le dire. Il avait réellement envi d'aller se planquer sous le bureau du professeur. Mais, vu le monde qui courait dans tous les sens, il était complètement impossible d'accéder à un quelconque bureau pour se protéger... Enry n'y voyait même plus clair... Il chercha dans son esprit un SORT qui pouvait faire disparaître les plumes où tout simplement repousser cette brume de plume qui lui cacher la vue.

Enry se redressa lentement puis se baissa brusquement à nouveau. Un polochon ou plutôt des polochons étaient en train de faire la course vers un première année qui courait en criant dans tous les sens. Le pauvre. Mais Enry ne bougea pas pour autant... C'était vraiment horrible de se retrouver en bas vraiment, Enry resta sur ses gardes, mais lança un regard d'envie vers le lit qui flottait toujours au dessus d'eux. Puis finalement, un autre coussin arriva vers lui, et il lança :


" Wingardium Leviosa "

Distinctement et il tourna le poignet avec élégance. Le polochon retourna dans la tête de son propriétaire, et Enry s'amusa à lui taper dessus pendant de longues minutes. Si seulement il avait su que la jumelle Jessica avait été l'auteur de la couette volante ...


[ 5 5 6 mots ]

$$$

[ Question 7 : Comment appelle t-on les gens qui travaillent au niveau 9 ? Qui a écrit un livre dont la réponse à la question précédente fait partie du titre (indice : c'est un livre de sorts) ? On appelle les membres du niveau 9 Langue-de-plomb, le département s'appelle le Département des Mystères. C'est un certain Vindictus Viridian qui a écrit un livre du nom de Sorts et Contre-sorts [[ensorcelez vos amis et stupéfiez vos ennemis avec les sortilêges de Crâne chauve, Jambencoton, Langue de Plomb et bien d'autres encore]]]


Dernière édition par Enry Stanley le Jeu 21 Aoû - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 19:11

Avec tout ce rafus, Krystina n'avait même pas entendu Enry lui demander si elle était partante pour unir les deux équipes. Pourtant, elle avait une ouïe très développée. Ça donne une petite idée du nombre de personnes qui hurlaient...

Derrière leur fort, les jumelles Fenty décidèrent que de frapper sans pouvoir se faire attquer, c'était plutôt plâte. Pas génial. Jessika lui demanda ce qu'elle désirait faire, pour cette raison. Puis elle proposa d'élaborer un plan diabloique contre Orla, Hainoa et Anabelle. Mais voyant que toutes les trois avaient le dos tourné, elles ne les attaquèrent pas tout de suite. Puis, elles élaborèrent une nouvelle stratégie.

Jessika commença par répéter la question sur laquelle elles allaient débattre: quel serait le plan. Puis elle proposa de les aveugler avec des couvertures. Puis ensuite, elles les feraient trébucher sur des coussins, mais que ce serait trop cruel de les faire tomber face contre terre. Après tout, elles ne voulaient pas tuer les trois filles, seulement leur apprendre qu'on ne faisait pas la guerre avec les jumelles Fenty. Elles amortiraient leur chute avec des coussins. Puis, Jessika marqua une pause en souriant à sa soeur pour qu'elle termine. Krystina inspira donc un bon coup puis continua:

" C'est exactement ce que j'avais en tête. Et, nous pourrions terminer par un lévicorpus ... non, c'est trop cruel et elles vont vomir, disons plutôt, un mobilicorpus ... C'est O.K.? "

Puis elle ajouta, voyant le nombre de coussins qui menaçaient d'étouffer les amies:

" Mais pas maintenant, regarde, elles ont le dos tourné et elles reçoivent déjà trop d'attaques... "

La Serdaigle et la Gryffondor sortirent donc de leur fort et attaquèrent alors quelques personnes. Puis sa soeur attaqua plus amicalement Enry Stanley. Mais celui-ci, plutôt agacé de recevoir des coups de polochons renvoya le coussin sur la figure de Jessika. Puis, il renvoya les coups durant au moins trois minutes. Voyant très bien que les innombrables coups empêchaient presque sa soeur de respirer, Krystina laissa tomber ses attaques et se porta au secour de la lionne qui essayait tant bien que mal de se défendre mais elle n'avait pas le temps de prononcer la formule et les coups qu'elle donnait au polochon étaient vains.

Krystina tenta d'abord un Wingardium Leviosa mais c'était trop difficile puisqu'Enry contrôlait déjà le coussin. Puis, elle se rua sur le coussin tentant désespérément de l'arrêter. Pourquoi c'était si dur d'attrapper un coussin contrôlé? Puis dans un dernier espoir, elle jeta un Levicorpus...

" Levicorpus! "

... à Enry. Elle ne lui voulait pas de mal mais Jessika commençait à devenir bleue par les coups qui devenaient de plus en plus répétitifs. Et elle ne savait pas si c'était à cause de la colère qu'elle avait d'être aussi impuissante face à un polochon, elle ne manqua pas du tout Enry qui se fit attrapper par la cheville par un bras invisible. Mais Krystina n'était pas cruelle non plus, elle relâcha l'emprise du sortilège. Puis elle jeta un regard interrogateur à Enry. Dans le sens de: Non mais! Qu'est-ce qui t'as pris?

NOMBRE DE MOTS: 510
$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 21 Aoû - 19:34

La première chose que Katchoo entendit fut le petit cri poussé par Enry, puis, le lit oscilla dangereusement.

« Bon sang, il est tombé ! » s’affola Katchoo, les yeux arrondis d’angoisse. « Il devait dormir et il a roulé de l’autre côté… je suis foutue »… conclut-elle en laissant une grimace de dépit poindre sur son visage.

Une main agrippa sa cheville et Katchoo fut, l’instant d’une seconde, bêtement rassurée.
Enry ne se tapait pas une sieste ! Il n’était pas tombé, ni en pleine crise d’hypoglycémie ! Il allait les sauver !!!

(3)

Mais ça ne se passa absolument pas comme ça, ça aurait été trop facile.
Le lit finit de chavirer vers l’arrière, et Katchoo, plutôt que de s’écraser la tête la première, fut emportée de l’autre côté.

(2)

Elle sentit le rebord du lit, son ultime et dernière prise possible, effleurer ses mains. Elle vit nettement le plafond ouvragé s’éloigner d’elle et quand, apercevant sa baguette fermement tenue dans ses mains jointes, elle se demanda pourquoi elle n’avait pas pensé à lancer de sort et surtout, si le sol était encore loin…

(1)

« J’me ferais bien un Kouglof », fut la dernière pensée étrange mais pourtant cohérente, qu’elle eut avant l’impact. (Bien sûr qu’elle aurait aimé avoir quelque chose de plus intelligent à se dire, mais on a le sens des priorité ou on ne l’a pas !)

(0, impact)


Il y eut d’abord la surprise, celle de vraiment toucher le sol. Katchoo s’était presque faite à l’idée de flotter. Ca lui avait semblé paradoxalement aussi long que bref. Avait elle pensé qu’elle resterait en apesanteur, qu’elle se transformerait en oiseau, ou que malgré elle, elle intercepterait un sort qui la propulserait plus loin ?
(Non, nous savons tous qu’elle pensait à un Kouglof au moment où d’autres voient défiler leur vie…)
Quoiqu’il en soit, après la surprise, vint le choc. Sans être brutal puisque le sol était fort heureusement jonché de traversin, couvertures et autres coussins, il fut quand même surprenant.
Elle plissa les yeux en se demandant si elle était encore en un seul morceau.
La plainte d’Enry lui fit brutalement ouvrir les yeux et elle se redressa sur ses coudes pour voir où était son co-équipier.
Enry se tenait la cheville à un mètre d’elle, visiblement entier, jusqu’à ce qu’un coussin ne le percute en pleine face.

-« Ca va ? », demanda-t-elle sans être entendue tant les cris de victoires et les sorts lancés autour d’eux résonnaient.

A l’exception d’une Serdaigle qui s’approchait, l’air inquiet, la chute semblait être passée relativement inaperçue… ce qui au fond n’était pas plus mal. Si ces frères avaient été là, ils l’auraient sans nul doute baptisée « la femme qui tombe à pic » jusqu'à la fin de l’année…

La main d’Enry se referma sur la sienne

-« Supeeer ! Maintenant on est en encore pluuuus tranquille ! »

Katchoo ne put réprimer un sourire amusé mais ne pipa mot. Quand il était réveillé, Enry semblait capable de déplacer des montagnes. Le contraste plaisait à la jeune fille et il était hors de question qu’elle se prive de voir Enry Stanley les yeux grands ouverts.

Enry lui exposa son plan tandis que les projectiles fusaient.


- « J'ai une idée. Si on se met dos à dos, on aura un champ de vision assez vaste pour voir les polochons arriver. Bien évidemment, chacun se protège en protégeant l'autre. Tu connais quand même quelques sorts ? Du moins, ceux que le professeur vient de nous apprendre pendant ce cours ? Dont Wingardium Leviosa ? »


- « Ca marche pour moi, acquiesça-t-elle. Je vais me débrouiller pour t’éviter une nouvelle rencontre avec quoique ce soit qui vole, lui promit-elle en ne pouvant empêcher son sourire de s’étendre.
« Je vais faire en sorte que tu ne gardes pas qu’un goût amer de notre rencontre. »


Enry se releva, et la tenant toujours par la main, la tira en avant.
Debout au milieu du champ de bataille, elle croisa le regard du jeune homme, de nouveau armé.
Elle glissa dans le dos du Serdaigle, et dévia vers un groupe de Gryffondors un coussin qui filait droit vers eux.
L’entendant s’adresser à une élève de sa maison, elle tourna la tête vers elle et resta interdite quelques secondes de trop.

- « Hééééé, mais t’étais pas Serdaigle, toi tout à l’heure… »

Un traversin la frappa derrière la tête juste avant qu’une couette ne manque de leur tomber dessus à tous les deux.

La jeune fille n’entendit que la voix d’Enry lancer un « incendio ». Elle regarda, interdite, un feu commençant à grignoter un coin de la couette et le piétina sauvagement du pied pour étouffer les flammèches naissantes.
Enry se tourna vers elle, l’air visiblement passablement excédé et lui cria quelque chose qu’elle devina plutôt qu'elle entendit


- « Non, j’ai rien, mais toi tu craques complètement mon vieux, "lui fit elle en flagrant délit de manque de tact. Mettre le feu à une couette maintenant ça revient à jeter une allumette dans une poudrière. »

Elle dévia un traversin qui leur fonçait dessus d’un mouvement de baguette. C’était bizarrement quand elle ne faisait plus attention que Katchoo était la moins maladroite.

- « Ok, il est temps d’agir », murmura-t-elle en observant son partenaire s’acharner sur un élève.

Elle visa le lit qui lévitait toujours au dessus d’eux et tenta le tout pour le tout.


- « Wingardium leviosa », ordonna-t-elle en désignant le lit.

Elle le rabattit vers eux d’un coup de baguette, manqua de trancher la tête d’une Gryffondor. Son regard s’accrocha à son visage avant de couler sur celui de sa partenaire.


- « Héééé, mais vous êtes jumelles ! », s’exclama-t-elle avec sa perspicacité légendaire.
Elle n’eut pas le temps de s’attarder sur cette fascinante découverte, le lit était enfin à portée de main. Elle attrapa Enry et plongea son regard dans le sien.


- « Je crois qu’il a son compte
», lui fit elle en montrant le jeune élève à moitié assommé.
« Viens, je nous ai récupéré notre plan numéro 1 », lui fit elle en l’entraînant vers le lit.

C’est alors, qu’effarée, elle le vit soudainement basculer comme tenu à la cheville par une main invisible. Elle le déplaça d’un coup de baguette au dessus du lit avant qu’il ne retombe.

Katchoo le regarda en souriant :

- « Je t’accompagne ou tu as eu ta dose ? Note que je me sens en pleine forme pour t’assurer une petite sieste », lui glissa-t-elle




1000 mots à peu prés Edit de Susan : 1095 mots, exactement Wink
$$$

Edit: Ok, vous m'avez percé à jour, je ne sais pas compter ^^ . Merci Susan pour ta patience à recompter tout ça. Laughing

(Je savais pas si on devait compter les « d’ », « l’ », « qu’ » et autres, mais maintenant je les compte.
Merci à la correction d' Enry Stanley qui, s’il pique du nez en cours de lévitation, ne dort pas quand il s’agit de compter les mots ^^)

3/ Quel autre joli nom d'oiseau Hermione utilise t-elle après avoir appris la nomination de Rogue comme directeur de Poudlard ?

l’expression utilisée est « Par le caleçon de merlin »
Citation : « Rogue, directeur ! Rogue dans le bureau de Dumbledore – par le caleçon de Merlin ! »


Dernière édition par Katina Choovansky le Ven 22 Aoû - 3:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
» Cours de Niveau 1, la Magie dans tous ses Etats !
» Cours de niveau 2, L'Attraction et la Répulsion.
» [1ère année] #Cours 1# Le sortilège de lévitation
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: