AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 27 Aoû - 1:14

Krystina entendit une voix, comme provenant de très loin, alors que, la responsable ne se trouvait qu'à quelques mètres du fort. Cette voix criait un sortilège. Waddiwasi? Krystina songea:

* Il me semble avoir déjà entendu ça. Non? Hum hum... Ça fait quoi ce sortilège? *

Pour toute réponse, le polochon de Katina, Katina qui était, en Première année, explosa. Un bref instant de silence s'installa et bon... la bande de sauvages, la surprise passée, se remit à hurler.

* Bande de non civilisés! *

Ayant aimé l'effet du sortilège, Krystina sortit de sa cachette, oubliant toute ses stratégies, voulant reproduire le sortilège, car, après tout, si Katina était en Première année et qu'elle n'avait jamais vu ce sortilège en cours et qu'elle avait, visiblement, réussit le coup (oui, Krystina avait totalement oublié l'utilité du sortilège et croyait que c'était l'effet espéré; que le polochon explose) elle voulait tenter l'expérience. Après tout, si elle était capable de le faire, elle aussi. Non? Allez, parole de Krystina, elle allait faire exploser les polochons.

Puis, sous le lit de Enry Stanley et de Katina Choovansky, elle allait tenter la formule sur un coussin qui flottait dans les airs. Elle leva sa baguette mais entendit le jeune homme expliquer la formule à sa coéquipière.

Il lui disait que le sortilège avait pour utilité de décoincer un objet avec force et vigueur pour l'envoyer à un endroit précis, endroit de notre choix. Et ce n'était guère pour faire exploser un polochon. Houps. Une chance que t'as de bonnes oreilles, Krystina. Puis elle continua d'écouter Enry Stanley expliquer que, de la façon dont elle avait agité la baguette, le sortilège ne pouvait pas agir de façon positive sur l'objet.

Bref, une très bonne explication, voire, une excellente explication, de la part d'un jeune homme qui ne pensait qu'à dormir. Il n'était pas paresseux. Seulement, manquait-il de sommeil? En tous cas, s'il était à Serdaigle, c'était pour une bonne raison.

Puis, les coéquipiers commencèrent à se lancer dans des sortilèges et à renvoyer des coussins et tout et tout et bon, Krystina, valait mieux qu'elle bouge ses fesses de là s'éloigne un peu de l'attaque, si elle ne voulait pas se faire enterrer encoussiner sous une montagne de polohons.

C'est ce qu'elle fit, attrappant les minuscules coussins au passage. Elle les ammena jusqu'au fort où l'attendait probablement Jessika...

Ah! Eh non! Sa soeur jumelle ne l'avait pas attendue les bras croisés. La lionne n'était même plus présente. Krystina déposa sa réserve, bien en sécurité, et, de toutes façons, quel intelligent viendrait attaquer un territoire ennemi?

...


...


...


Ouais, vous avez raison. Je l'admets. De la façon dont je décris la bande de sauvages, ils ont l'air tous imbéciles, enfouarrés, un peu longs à la détente. Je vous l'accorde. Mais il y en avait des intelligents. Oui. Comme Enry et Katchoo. Bon. Elles étaient peut-être en guerre. Mais Anabelle, Hainoa, Lethe et Orla n'avaient pas qu'un grain dans le cerveau non plus.

D'autres par contre, comme ces idiots de Serpentards qui... QUI CONSTRUISAIENT UN FORT AVEC DES COUVERTURES ET DES COUSSINS???!!!!!! Non mais! Comment espéraient-ils que ça tienne? En tous cas, revenons à nos moutons, d'autres, par contre, étaient plutôt bêtes. ET ILS AMPILENT HUIT COUSSINS? Non mais! Ils sont tarés! En tous cas, Krystina n'allait certainement leur filer le tuyau. Non! Ils ne seraient pas capable de comprendre et tenteraient quand même et en vain de construire leur fort (même si leurs coussins se faisaient voler par des " wingardium leviosa " ). Ils devaient réussir à faire fonctionner leurs têtes un peu.

Il y avait des Serpentards très intelligents. Mais cette bande... humm... je ne continuerai pas le fond de ma pensée.

NOMBRE DE MOTS: 618

***

2/ Expliquez moi ce que signifie Hogward en anglais ( tel sylable fait référence à tel mots etc. )

En fait, Poudlard, en Anglais, c'est Hogwarts ^^"

Mais bon. Alors. Hog, ça veut dire porc. "Hog" de Hogwarts correspond donc à la syllabe "lard" de Poudlard, lard signifiant tissu gras du porc. (multi diccionnaire de la langue française, p.843 ((pas envie de me faire poursuivre en justice pour plagiat ^^")) ) Faut croire que le traducteur a préféré lard à porc XD. "Warts" de Hogwarts correspond à "Pou" de Poudlard (par logique et par élimination) .Warts, ça veut dire verrues. Hum hum. Alors pourquoi avoir choisi pou? Faudra demander au traducteur. Il préférait sûrement Pou à verrue. Parce que, admettons-le, franchement, verrues de porc, verrues de lard, c'est affreusement laid. Mais Pou de lard ---> Poudlard, c'est moins pire, on y pense moins aussi, à la signification ^^" Mais je me demande, tout de même, comment un cochon peut-il avoir des poux ? :S ^_-
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 27 Aoû - 8:42

Enry n'aimait vraiment pas ce genre d'ambiance, mais il ne pouvait pas non plus sortir de la salle pour rejoindre ses dortoirs. Se serait très mal vu par le professeur. A propos... Ou était-il ? Enry, du haut de son lit jeta un coup d'oeil en bas, et un nouveau polochon rasa son visage. C'était très dangereux apparemment de montrer le bout de son nez. Il y en avait en bas qui n'attendait qu'une chose, voir quelques cheveux ébènes ou blonds pour tirer dessus. C'était qui ces imbéciles qui les attendaient en bas ? Le petit aigle fronça légèrement les sourcils, puis il utilisa de nouveau le sortilège réducto pour des polochons qui leur arrivait encore dessus. Rapidement, il se pencha en avant pour voir qui il y avait en dessous. C'était Krystina. Une petite serdaigle en première année. Mais, elle n'était pas armée, ce qui voulait dire que le tire venait d'autre part.

Enry poussa un profond soupire de découragement. Adieu sommeil de la journée. Maintenant, il n'arriverait guère à fermer l'oeil jusqu'au soir. Il se frotta les yeux pour ramener le sommeil et s'éloigner de ce monde d'idiot. Mais, impossible. Rien à faire... Il était bel et bien réveiller... Pourtant, en cours, il mémorisait beaucoup plus de chose lorsqu'il était endormir. (le pire c'est que c'est vrai)

Le petit aigle aux cheveux corbeaux était un bien étrange personnage quand même... Il attendait toujours une éventuelle réaction de sa coéquipière pour retirer tous les coussins qui s'étaient entassés sur le lit, les repoussant vers l'extérieur. S'il tombait une fois de plus, Enry tenterait de garder son calme et d'user d'un sortilège. Sa cheville était encore un tout petit peu douloureuse, mais ce n'était pas bien méchant. La douleur passerait avec quelques heures de REPOS.

Le jeune homme attrapa deux coussins à la fois puis les balança dans le vide, sans viser. Quand soudain, des exclamations de firent entendre au loin. En lançant les coussins avec la blondinette, ils avaient malencontreusement détruits le château de bataille de quelques serpentards stupides... Ouilles...



[ Question 5 : Nommez moi 5 espèce de dragons différentes en m'indiquant pour chacun nom original ( in english ), leurs apparences, leur provenance ainsi qu'un autre détail que vous jugez pertinent ! :

_ Il y a le dent de vipère au Pérou : Son nom original est le Peruvian Vipertooth. Il vient du Pérou. Il possède des cornes courtes, ses écailles sont lisses et de couleurs cuivrés. Attention, ses crocs sont venimeux. ( Sa taille est de 5 mètres )

_ Le Magyar à Pointe : Son nom original est le Peruvian Vipertooth. Originaire d'Hongrie. Ses écailles sont rugueuses, ses cornes sont de couleurs bronzes. Sa queue est pourvue d'épines (ce n'est pas pour rien qu'on lui a donner un tel nom). > Ce dragon apparaît lors de la coupe des trois sorciers. (enfin, des quatre XD)

_ Le Norvégien à Crêtes : Son nom original est le Norwegian Ridgeback. Originaire de Norvège. Ses écailles sont noires, ses cornes couleur bronze, et il possède des plaques noires sur le dos. Attention, ses crocs sont venimeux. (PS = Norbert fait partis de cette race de dragon ^___^)

_ Le Suédois à Museau court : Son nom original est Swedish Short-Snout. Ses écailles sont de couleurs bleu-argentées. Il vit dans les régions montagneuses en Suède.

_ Le Vert Gallois Commun : Son nom original est Welsch Green. Il vient du Pays de Galles. Ses écailles sont vertes. Et il vit dans les hautes montagnes.
]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 28 Aoû - 15:07




La bataille faisait rage. De tous côtés, on pouvait voir des oreillers et des édredons valser dans tous les sens, ou des lits voler entre les canapés et les personnes ensorcelées par le lévicorpus, ou les bonbons du professeur Flitwick. Ah le professeur Flitwick ! Quelle merveilleuse idée il avait eut là ! Tiens, d’ailleurs, où était-il passé ? Regardant rapidement de droite à gauche, elle le trouva finalement à peine plus loin que le lit sur lequel elle était avec son équipe. Il avait de nombreuses plumes éparpillées sur sa tête ou sur ses vêtements. D’ailleurs, le petit professeur regardait dans la direction de son équipe. Se tournant vers ses coéquipiers, Abbygael vu Lethe penchée vers le professeur Flitwick, remontant un gros oreiller à moitié troué, dont les plumes commençaient à se déverser un peu partout. D’ailleurs, Miss Kase avait un petit sourire gêné. Il n’en fallut pas plus à la première année pour comprendre ce qui avait failli arriver, et bien sûr, elle laissa un petit rire s’échapper.

Alors qu’elle ne faisait plus vraiment attention aux personnes susceptibles de lui lancer quelque chose, elle entendit Lethe la mettre en garde.

- Attention Abby, baisse-toi !

Sans trop savoir pourquoi Lethe lui disait ça, Abbygael se baissa rapidement, se mettant face au matelas, et vit l’oreiller tomber à quelques centimètres d’elle. Elle se releva alors et ouvrit de grands yeux. Au moment où elle allait remercier sa coéquipière, elle la vit utiliser le sortilège sur un coussin et l’envoyer sur un élève. Se retournant pour voir ce qu’il advenait du polochon, la jeune Poufsouffle eut à peine le temps de se retourner pour voir l’air surpris du jeune garçon qui se reçut le projectile en pleine figure, avant de tomber sur des couvertures.

- Merci, Lethe ! Prononça Abbygael tout en se retournant vers la jeune fille.

Miss Kase avait un petit sourire satisfait sur le visage, mais celui-ci disparut bien vite lorsqu’elle se reçut un oreiller en pleine figure. Cependant, Abbygael n’eut pas le temps de voir ce qu’il se passait ensuite, car elle entendit quelqu’un l’appeler.

- Eéééh, Abby' !

La jeune fille se retourna alors dans la direction d’où provenait la voix en question, laissant ses cheveux valser dans son dos. A cet instant précis, elle vit Matt Stevens qui avait un petit sourire narquois sur le visage. Ce dernier lui envoya un oreiller droit sur elle, qui l’atteignit sans problème sur le coup de la surprise. Reprenant un instant ses esprit, elle secoua un peu sa tête et s’aida de ses mains pour faire tomber les plumes qu’elle avait dans ses cheveux. En se redressant, elle vit Matt qui fonçait droit sur elle, à l’aide d’un petit canapé volant, qui s’apprêtait à entrer en collision avec le lit de l’équipe de la jeune fille.
Abbygael se redressa et attrapa sa baguette, un sourire malicieux sur les lèvres.

- WinGARdium LeviOsa ! Prononça-t-elle tout en pointant sa baguette vers un polochon qui se trouvait non loin d’elle.

Elle le fit voyager dans les airs et le lança sur Matt, qui le reçut en plein sur son visage, alors qu’il était trop occupé à rapprocher son canapé du lit d’Abbygael. Alors que le jeune Gryffondor se relevait, la jeune Or et Noir rit de bon cœur. C’est alors que Matt était presque sur ses pieds qu’elle remarqua le seul coussin qui se trouvait derrière lui. Ah l’attaque ! Elle enchaîna rapidement et voulut tester le sortilège que le professeur Flitwick leur avait donné un peu plutôt et que certain élèves tentaient d’utiliser. Ainsi, elle pointa sa baguette en direction du coussin.

- Waddiwasi !

Alors qu’Abbygael pensait que ce sortilège agirait de la même façon que le Wingardium Leviosa, ce fut tout autre. En effet, le polochon commença à ricocher entre le lit, le plafond et le plafond, obligeant Abbygael à s’allonger une nouvelle fois sur le lit. Soudain, elle alors qu’elle commençait à se relever, elle vit Lethe s’effondrer à côté d’elle, et le coussin retomber à son tour sur le lit. Ah bah voilà ! En voulant tester ce nouveau sortilège, elle venait d’envoyer un coussin sur son amie !

- Désolée…, dit Abby plus que gênée à l’adresse de Lethe.





[ Question 1 :

J’ai trouvé six erreurs en fait. scratch

Erreur 1 : Lors de la cérémonie de répartition, Harry s’installe à côté de Ron à la table des Gryffondor, alors que peu de temps après il est entre Hermione et Perçy.

Erreur 2 : Lorsque Drago surprend Harry, Ron et Hermione chez Hagrid, on le voit regarder à travers une fenêtre, mais celle-ci est beaucoup trop haute pour lui.

Erreur 3 : Lorsque Harry et Hagrid arrive au Chemin de Traverse, on les voit passer devant une vitrine de vêtement devant laquelle Harry s’arrête. A ce moment là, on ne voit pas des vêtements mais des balais.

Erreur 4 : A la banque de Gringotts, Hagrid tend une enveloppe impeccable à un gobelin alors que quelques secondes avant elle était cornée.

Erreur 5 : Lorsque Hagrid arrive chez les Dursley, on voit Harry debout devant un mur, et quelques secondes plutard sa veste apparait à côté de lui.

Erreur 6 : Lorsque l’oncle Vernon déchire les lettres qu’Harry reçoit, on se rend compte qu’elles sont près découpées. ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 28 Aoû - 16:08

Un groupe de Serpentard diabolique commença donc à leur renvoyer de nombreux projectiles qui se répercuta contre leur forteresse. Le lit tangua à nouveau, manqua de faire tomber les deux jeunes élèves. Sans s'en rendre compte, le petit aigle s'agrippa pendant un instant au poignet de sa coéquipière, mais se rendant compte de son geste, retira brusquement sa main sans lui jeter un regard. Évitons. Le jeune homme secoua la tête en fronçant les sourcils, aucun projectile dangereux n'avait été lancé sur leur lit, pour le moment, ils étaient en sécurité. Tant que les personnes en bas et que les quelques autres lits volants ne s'attaquaient pas à eux. Un nouveau soupire, plus fort cette fois, s'échappa de la gorge du garçon qui se lassait de ce spectacle. Mais, ses sens restaient en alerte face à ces gens imprévisibles.

Ne surtout pas relâcher sa méfiance, rester concentré, comme si on était en examen. Inspire. Expire. Le cour allait bientôt toucher à sa fin, Enry le sentait, et il était très impatient.

Il ne trouvait rien d'amusant dans cette bataille, sa tête tournait, sa cheville était encore douloureuse, et il avait complètement perdu la corde que lui avait tendu Morphée pour que le jeune Stanley puisse le rejoindre. Ce n'était pas glorieux... Peut être aurait-il dû prolonger la discussion qu'il avait eu avec McGonagall ?
Enry secoua légèrement la tête. Jamais il n'aurait raté l'un de ses cours favoris. par contre, il n'aurait eu aucun doute s'il avait s'agit du cour qu'occupé Rogue dès à présent. Enry aimait bien les cours de défense contre les forces de mal, mais ses opinions sur ce cour obligatoire avait bien changer...

Le petit aigle plissa les yeux puis continua sa contemplation de la salle de classe...


[ Oui, je sais, très nul comme poste... Mais je ne sais pas quoi dire puisque ma coéquipière ne m'a pas encore répondu... XD ]



Question 3 : Dites moi qui interprète Peeves dans le films et ou est-ce que l'on peut retrouvé ses scènes ? Le personnage de Peevers dans les films a été interprété par Rik Mayall. Il a apparemment tourné des scènes pour ES/f qui ont été coupées du montage. Ces scènes sont complètement introuvables ! Mais peut être sortiront-elles un jour ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 28 Aoû - 17:03

Katchoo écouta les explications d’Enry en approuvant d’un hochement de tête. C’était une question de mouvement, c’est tout…
Elle n’eut pas le temps d’en penser beaucoup plus, ils étaient pris en chasse par une floppée de Serpentard revanchards. Elle regarda avec admiration son coéquipier réduire alternativement plusieurs oreillers avant de prendre conscience qu’il attendait certainement un coup de main de sa part…
Il fallait saper les choses à leur base !
Elle jeta un coup d’œil sous elle et remarqua le groupe vert et or embusqué derrière plusieurs coussins et tabourets, savamment emmêlés pour leur faire rempart.

Elle pointa sa baguette sur le plus gros des tabourets.


- « Une question de mouvement », se répéta-t-elle tandis qu’Enry balançait des coussins à tout va.

Bien sûr, elle ignorait ce qu’il fallait faire précisément, mais l’important n’était pas de réussir… Juste de créer une diversion suffisante pour cesser ces rafales continues sur eux.


- « Waddiwasi », s’exclama-t-elle avec toute la conviction possible sur le meuble.

Fort heureusement pour les Serpentards, Katchoo visa horriblement mal, ce fut le gros traversin juste à coté du petit meuble qui explosa bruyamment. Les coussins jetés par Enry avait fini le travail. La petite construction des Serpentards s’effondra au sol : ils étaient désormais à la portée de tous les tirs.

Elle allait se retourner pour faire un sourire à Enry quand un coussin lui passa sous le nez. Forcément, les Serpentards, loin de se laisser abattre, rendaient coups pour coups. D’un hochement de tête, Katchoo approuva leur réaction.
Faut dire qu’étant parmi les rares à ne plus être retranchés derrière quoique ce soit dans l’immédiat, ils étaient devenus des cibles prioritaires.
Elle regardait les jumelles qui se battaient férocement sous le lit, envoyant valser tout ce qui leur tombait sous la main, quand le lit tangua dangereusement.
La main d’Enry se referma sur son poignet avant de le lâcher tout aussi soudainement.
Elle tourna un regard interrogateur vers lui mais ne trouva que son profil, résolument tourné vers autre chose.
La jeune fille sourit, interprétant, à tort ou à raison, son geste :


- « Je ne tomberai pas une seconde fois, Enry, c’est promis. »

Comme pour prouver ses dires, un traversin s’écrasa dans sa face, la faisant à peine vaciller.


- « Et avec démonstration, s’il te plait », ajouta-t-elle en essayant de voir qui le lui avait envoyé.

Malheureusement, le chaos était tel qu’il devenait difficile de savoir qui avait fait quoi.
L’état de la salle frappa la jeune fille. C’était vraiment l’anarchie totale… Où était le sympathique professeur ? Elle tente de discerner si elle voyait la main du professeur Flitwick s’agiter avec désespoir sous un quelconque tas de coussin, sans succès.
L’air saturé de plumes formait une sorte de brouillard assez compact prés du sol, et Katchoo félicita intérieurement son co-équiper d’avoir choisi une base aérienne pour l’exercice.

- « Enry, le cours finit il avec le premier mort par étouffement ? », demanda-t-elle en toussant, chassant quelques plumes qui voletaient autour d’eux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Jeu 28 Aoû - 21:01


Ana la narguée toujours avec son grand sourire narquois mais Lethe la laissa de côté. A partir du moment où elle ne se vengerait pas la Poufsouffle pouvait s’intéresser à d’autres cibles potentielles... à côté d’elle Théophile et Anabelle se battaient vaillamment. Tous deux avaient reçu plusieurs polochons dans la figure et étaient tombé sur le sol tapissé d’édredons et de plumes. Le tout formait une couche épaisse et moelleuse. Quand Théophile était tombé dedans, sa masse avait soulevé des gerbes de plumes dans les airs. Elles avaient voltigés pendant une dizaine de secondes puis étaient redescendues mollement, comme lassées de leur court vol.

Une idée folle traversa l’esprit de la Poufsouffle. Elle voyait parfaitement la scène dans sa tête et n’aspirait qu’à la faire se matérialiser. Elle jeta un coup d’œil à son ami et vit qu’il était très concentré. Les yeux plissés, le front constellé de petites gouttes de sueur, la bouche répétant sans cesse la même formule, avec tout de même un petit sourire en coin... Un petit séjour au pays des plumes lui ferait peut-être du bien...

Encore une fois perdue dans ses pensées Lethe ne remarqua le polochon qui filait en direction de son ventre. Le détail ne dut pas échapper au regard calculateur de Théophile car il plaça un coussin sur la trajectoire du projectile. Les oreillers se rencontrèrent à mi-chemin entre le lanceur et la receveuse. Le choc fut brutal et un des deux traversins n’y résista pas mes condoléances à la famille du défunt #SBAFF#. Il explosa sur le coup, projetant autour de lui toutes les plumes qui jusqu’à présent étaient retenues dans son antre. Comme pour exprimer leur joie de retrouver enfin l’air libre elles tourbillonnèrent lentement descendant avec un rythme régulier vers l’épais matelas installé en contrebas ! Le rescapé de l’accident continua sa course sur quelques centimètres puis, en raison d’un manque de vitesse, tomba brutalement au sol.

La détonation provoquée par la collision eut pour effet de sortir Lethe de sa torpeur. Elle regarda d’un air étonné autour d’elle mais ne vit pas grand chose hormis un nuage de plumes et de bout de tissus. Elle se pencha sur le bord du lit et lança un regard vers le bas. C’est alors qu’elle remarqua à quel point la salle de classe était en désordre. Elle comprit soudain pourquoi son petit professeur avait bien insisté sur le fait de ranger entièrement ses affaires. Dans le souk ambiant il était quasiment impossible de retrouver quelque chose. Elle remercia silencieusement son enseignant.

" Je plains ce qui feront le ménage... " constata-t-elle intérieurement, " Les pauvres... "

Ses yeux se posèrent sur Théophile et elle remarqua qu’il la détaillait avec un air rassuré. Pourtant il restait des traces non négligeables d’anxiété. Pour preuve son regard ne cessait de faire la ronde autour de sa protégée et son sourire avaient disparu... La jeune fille comprit alors qu’il venait " de lui sauver la vie ". Le rythme des battements de son cœur s’accéléra fortement, accélération liée à la reconnaissance de la fillette envers son ami et à la honte d’avoir voulu lui faire perdre sa concentration. Si il n’avait pas été aussi appliqué dans sa tache elle serait sûrement en train de faire un petit somme dans la couche d’oreiller... Lethe regretta soudain d’avoir voulu le prendre par surprise et l’envoyer dans les roses, ou plutôt les plumes... Elle se retint de se jeter dans ses bras, pour se faire pardonner et pour lui transmettre toute sa gratitude. Mais, après tout, on était quand même en cours et il n’est pas certain que Flitwich accepterait les mamours dans sa classe... Dommage, ça sera pour plus tard.

Afin de lui prouver qu’elle allait bien, la fillette lui adressa un sourire rassurant mêlé d’un petit clin d’œil complice. Théophile soupira de soulagement et se relança dans la bataille. Au moment où il détournait la tête un coussin vint s’écraser sur le haut du crane de Lethe. Ce nouvel arrivant provenait du plafond... Depuis quand un plafond balance des oreillers sur la tête des jeunes filles ? ? Le polochon rebondit sur la tête de Lethe avant de s’écraser sur la forteresse volante de son équipe.

Alors qu’elle basculait en arrière Abbygael, sa coéquipière et amie, lui murmura un petit :

- Désolée...

Lethe n’eut pas le temps de lui répondre qu’elle atterrissait déjà dans la masse de plumes et de traversins. Elle s’attendait à ce que le choc soit brutal et qu’elle en ressorte sonnée mais les coussins amortirent sa chute. Elle resta allongée sur ce matelas provisoire jusqu’à ce que le lit où se tenait ses amis n’arrive à sa hauteur. A regret elle quitta le doux duvet pour rejoindre ses coéquipiers. A travers un bref regard Abby lui présenta ses plus sincères excuses et Lethe acquiesça d’un petit hochement de tête. Malgré le fait qu’elle est pardonnée son amie elle voulut mettre en œuvre le plan qu’elle avait conçu quelques minutes plus tôt. Elle se remit rapidement à sa place et fit s’envoler un polochon.

- Wingardium Leviosa !

L’oreiller décolla immédiatement, suivant parfaitement le mouvement de la baguette de la fillette. Elle le fit traverser le nuage de plumes mais, avant d’arriver au mur du fond pour effectuer un demi tour, il rencontra un jeune élève de Gryffondor, Matt Stevens. L’élève bascula et tomba dans le vide. Déçue que sa tentative fut ainsi ratée Lethe ne s’amusa même pas de voir un ennemi atterrir dans les coussins.
Elle fit s’envoler un nouvel oreiller, le refit traverser la couche de plumes. Il arriva au fond de la salle et la fillette lui fit alors exécuter un demi-tour serrait. Puis, d’un franc mouvement du poigner, elle envoya le coussin dans le ventre de sa camarade. Surprise, elle n’eut pas le temps de bloquer l’attaque et s’étala sur le lit. Elle passa à quelques centimètres de la chute. Lethe la regarda avec un sourire amusé, feintant d’avoir seulement était spectatrice de l’incident. Quand Abbygael lança un regard à la ronde et que ses yeux passèrent sur la seconde année, Lethe lui fit un petit clin d’œil et annonça :

- On est quitte maintenant, dit-elle avec un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Assistant

Parchemins : 330
Âge : 27 ans
Actuellement : Assistant en DCFM


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Ven 29 Aoû - 2:27

L'ambiance était vraiment cool. Oui, cool, c'est comme ca qu'on pouvait décrire la situation. Bon bien sûr, se prendre violemment un polochon dans la tronche ne faisait pas toujours beaucoup de bien, mais ça restait amusant. Le jeune garçon rigola lorsque Abby se prit l'oreiller dans le visage, et, tout en souriant, il guetta discrètement les autres combattants afin de voir qui le visait. Apparemment, ces adversaires pour la bataille était désignés, c'était probablement l'équipe de la jeune Poufsouffle.

Le jeune Stevens avait moins de 2 centièmes de secondes pour réagir : Abbygael venait de lui lancer un coussin, assez rapidement. C'est pourquoi il pointa vivement sa baguette sur le coussin qui arrivait vers lui, et, désorienté par son arrivée sur sa tête, lacha la formule "Incendio". Le coussin s'enflamma après être retombé sur le fauteuil et Matt, apeuré, piétina le maudit objet, avant que le feu ne s'eteigne et qu'il puisse s'essuyer d'un revers de manche la sueur qui coulait sur son front. Des plumes cramées voletaient toujours par-ci par-là, atterissant parfois sur l'épaule ou les cheveux du jeune lion. Une sorte de flamme dans les yeux, il attrapa son seul et unique rescapé coussin, mais n'eut le temps de le lançer car un autre polochon arriva vers lui. Mais là , vraiment très vite... Le Rouge et Or eut à peine le temps de soulever sa baguette qu'il se le reçut en plein ventre. La très forte puissance envoya le Gryffondor hors de son moyen de vol, et le garçon tomba dans le vide. Décidément, il n'avait pas vraiment beaucoup de chance pour la bataille. " PAF ! " Heureusement, pour lui, des dizaines d'édredons et d'oreillers étaient tombés par terre avant lui, lui évitant ainsi une fracture du crâne ou une quelconque autre blessure. Cependant, des centaines de plumes surgirent à côté de lui, et vinrent s'abattre sur son corps inanimé. Non, il devait se relever, repartir dans l'affront. Gryffondor un jour, Gryffondor toujours ! Les yeux s'ouvrant doucement, il reconnut le décor, et sauta immédiatement du matelas sur lequel il avait atterit. La baguette prête, il remarqua que son divan avait également chuté. Le Rouge et Or se secoua la tête, puis repartit de plus belle dans la bataille de polochons. C'était seulement une bataille de polochons, voyons ! Et il était quand même tombé de quelques mètres, après avoir flotté dans les airs sur un canapé... Vous voyez les pouvoirs de la magie... Et de la chance aussi...
Sur ce coup-là, on devait avouer que le petit brun n'avait pas été très intelligent. Il avait fait lévité un grand oreiller à l'aide du "Wingardium Leviosa" et s'était positionné debout dessus, armé d'une demi-dizaine de coussins qu'il tenait entre les bras, pour finalement faire monté son nouveau " moyen de vol ". Si on pouvait appeler ça un moyen de vol...


" Haha, vengeance !! "

Il avait crié ça à son amie, qui était toujours en jeu, debout sur son matelas. Cependant, c'était le bon moment pour la mitrailler de coussins, car elle n'était pas très attentive, discutant avec sa camarade. Apparemment, les deux jeunes filles venaient de s'envoyer sans faire exprès un ou plusieurs coussins, alors qu'elles tenaient ensemble. Enfin bon... Le première année, pétillant, commença à bombarder Abby de coussins, tout en criant énergiquement. Pour le moment, il oubliait que c'était un cours, et ne voulait que s'amuser comme un fou. Et puis, il aimait les cours où l'on ne foutait faisait rien, ou ceux où on s'amusait. C'est vrai, la vie était faite pour s'amuser, pour profiter de ses plaisirs...

Revenons à la bataille... Donc, Abby croulait sous le mitraillage de polochons que lui lançait le Gryffy, la camarade de la Poufsouffle était celle qui avait fait tombé le petit garçon, alors que ce-dernier croyait toujours que c'était Abby, et un troisième joueur composait leur équipe. En fin de compte, 1 contre 3, ça ne devait pas s'annoncer si dur que ça. Sauf quand on perd l'équilibre de son enfin de vol fort rudimentaire, et que notre vie, euh poids.. repose en une seul main #SBAFF# il ne nous reste plus qu'une seule main pour essayer de se remmettre sur l'espèce de pouf qui lévite en l'air, l'autre main étant occupée à tenir les deux oreillers restants. Et c'était le cas de Matt, qui était plutôt mal barré...


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Dim 31 Aoû - 11:21

A moitié assommée sous ses oreillers, Raine avait senti un moment quelqu’un la tirer, puis s’était retrouvée seule dans un rêve blanc et cotonneux… comme au milieu des nuages…

« ooOoOoooOo… Je suis au paradis ??? » @_@
Mais la sensation d’étouffement qui s’accentuait de plus en plus démentit cette première hypothèse et elle chercha à s’extraire de la gangue molle et duveteuse qui l’emprisonnait en nageant la brasse à travers les coussins.

Enfin, elle retrouva le bon vieux chaos du cours de sortilèges avec ses lits volants, ses élèves suspendus et ses bombardements aériens. Elle avait beau avoir raté une bonne partie de l’action durant son ensevelissement l’ambiance était restée tellement identique qu’elle oublia instantanément son absence momentanée et fit léviter une paire de coussins dans le ventre d’un serdaigle suspendu la tête en bas. Elle avait à sa disposition une petite colline de munitions et comptait bien s’en servir !

[réponse tardive à la question 9 de la série précédente : Quelle blague de Ron parle de Saturne ? (s’il est encore temps)
Dans le volume 5, chapitre 35, quand on retrouve Ginny, Luna et Ron et que ce dernier est devenu un peu timbré Luna raconte leur passage dans une salle pleine de planètes. C’est là que Ron parle de Saturne :
« -Harry, on a vu Saturne de près ! dit Ron en continuant de glousser faiblement. Et Saturne rond. Tu as compris, Harry ? Saturne rond… Ha ! ha ! ha !… » ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 1 Sep - 13:53

La bataille de polonchon était enfin commencée. Les équipes se préparèrent à en faisant une réserve de coussins, l'exitation se lisant dans leur regard. Summer avait un sourire aux lèvres ; ce petit jeu l'amusait beaucoup car ce n'était pas tous les jours qu'elle faisait ce genre de bataille, mais lorsqu'elle en faisait, ses abdominaux étaient douloureux tellement elle riait. Et là... les élèves étaient nombreux dans la classe, ce serait encore plus amusant ! Surtout que c'était une bataille dans les airs... Summer se tourna donc vers son coéquipier, Matt qui lui sourit.

Il leur fallait un moyen de transport, ou plutôt, un objet qui leur permetterait de s'envoler. Summer fit le tour de la classe d'un regard et aperçut un fauteuil un peu plus loin. C'était un très bon choix. Matt lui prit alors la main ; Summer sourit et se laissa guider par le jeune Gryffondor. Ils zigzaguaient entre les différents objets qui se trouvaient au sol, et espquivaient les coussins qui volaient déjà vers leurs cibles. Bientôt, la classe résonna d'éclats de rire. Summer était impatiente de commencer la bataille !

Matt lança le sortilège qui permettait de faire léviter les objets sur le fauteuil. Il dû recommencer une deuxièle fois et grimpa dessus rapidement, avant qu'il ne monte trop haut. Malheureusement, Summer ne fut pas assez rapide, elle. Elle voyait Matt sur le fauteuil, sa baguette déjà prête, paré à attaquer. Tout à coup, un coussin lui tomba dessus. Summer rit et chercha du regard quelque chose qui lui serait utile pour rejoindre Matt là haut. Elle avisa alors un groupe qui s'apprêtait à s'envoler et monta avec eux. Les occupants de fauteuil ne semblaient pas avoir remarqué la passagère clandestine car ils étaient bien trop occupés à esquiver ou à lancer les coussins. La jeune Poufsouffle arriva à la hauteur de Matt et grimpa à côté de lui. Il ne restait déjà plus beaucoup de coussins en réserve. Summer se baissa, esquivant de peu un coussin.

La jeune fille lança des "Wingardium Leviosa" sur les coussins afin de les récupérer et ainsi constituer une petite réserve. Non loin de leur fauteuil, Abbygaël et ses co-équipiers lançaient des coussins sur Matt. Il était seul contre eux mais Summer était là à présent, à la rescousse !

- Wingardium Leviosa !

Le coussin fusa en direction d'Abbygaël...

- Wingardium Leviosa !

Un autre coussin suivait le premier, toujours vers l'équipe adverse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mer 3 Sep - 12:59




On pouvait voir des polochons fuser dans tous les sens, tels des projectiles habilement lancés par l’ennemi, toujours sur ses gardes dans cette jungle qu’était devenue la salle de classe du professeur Flitwick. Tiens, quand on parle du professeur Flitwick, où était-il donc passé ? Un regard à gauche, puis à droite, mais rien. Finalement, Abbygael le trouva confortablement installé sur son impressionnante pile de livre, des plumes et des polochons volants tout autour de lui.
La jeune Abbygael ne remarqua pas le polochon que lui envoya si gentiment sa coéquipière, Lethe, qui eut pour effet de l’allonger sur le lit. Un peu sonnée à cause de la surprise, la petite Poufsouffle se releva cependant et rit de bon cœur avec son amie, qui n’avait fait que lui retourner la pareil.
Après quelques instants, ce fut autours de Matt de prendre Abbygael pour cible. En effet le petit Gryffondor, qui était remonté sur son canapé volant, avait par la même occasion réussis à hisser tout un stock de munitions sur le sofa, et les envoyait sur la petite Erwind qui ne s’y serait jamais attendue. Après s’en être reçu un, puis deux, elle se retourna rapidement et pu voir ce qu’il se passait. Elle pu ainsi s’allonger sur le lit, de façon à ce que les coussins ne l’atteigne pas.
Son coup réussis, elle se releva et senti un autre coussin dans son dos. Elle se retourna une nouvelle fois et pu voir Summer qui l’avait à son tour, prise pour cible. Elle attrapa alors sa baguette, prononça de nouveau le sortilège Wingardium Leviosa, et envoya son coussin sur la petite blonde.
Ainsi, la bataille de polochon continua.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
» Cours de Niveau 1, la Magie dans tous ses Etats !
» Cours de niveau 2, L'Attraction et la Répulsion.
» [1ère année] #Cours 1# Le sortilège de lévitation
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: