AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 21 Juil - 21:01

Jessika avait écouté les paroles de tous les élèves et du Professeur Flitwick sans les interrompre Neutral silent . Elle regarda autour d'elle. Elle vit une personne qui sortait sa langue tongue , en même temps qu'elle réfléchissait. Aussi, elle vit une personne qui lisait "La Gazette du Sorcier" et qui avait caché son journal derrière son manuel :lit:. Jessika eut une vague de colère Mad :vnr: :fache: envers cette personne qui était plutôt cinglée :maboul:. Mais, elle n'était pas "stouleuse", ou un "petit panier percé" comme l'auraient dit quelques Moldus Professeurs. Cependant, elle trouvait que c'était un manque flagrant de respect envers le Professeur dont le savoir était énorme. La rouge et or s'imagina frapper :fight: cette personne et elle l'imagina pleurer Sad Crying or Very sad :sad: toutes les larmes de son corps. Jessika roula les yeux Rolling Eyes. L'enfant devrait avoir honte Embarassed de faire de telles choses. À côté de lui, les Serpentards avaient l'air d'être des anges ange 1.

Anabelle prit la parole et répondit au Professeur du cours de Sortilèges et d'Enchantements. Elle disait:

"Mais non, je ne crois pas, moi, Professeur, qu'on puisse faire voler un humain avec Win-gar-di-um Le-vi-o-sa toujours bien articuler. Il me semble que c'est un sortilège employé uniquement pour les objets... Et même parmi les objets, je ne suis pas certaine qu'on puisse soulever une armoire, par exemple, avec. Au-delà d'un certain poids, il faut plutôt utiliser euh... Locomotor ? Mais avec locomotor, on peut aussi faire léviter une personne, non ? Enfin, ce n'est pas vraiment comme la faire voler, je pense..."

Mais, Jessika remarqua une petite faute dans le monologue de la Poufsouffle. Elle fut bien surprise Shocked Surprised. Elle fronça les sourcils pour se rappeler de ce qu'elle avait lu study dans le train qui menait à Poudlard scratch . Puis, elle conclut qu'elle avait peut-être raison. Alors, elle annonça, en même temps que sa soeur:

"Professeur Flitwick!"

Jessika jeta un coup d'oeil à sa soeur. Leur regard était bien complice. La jeune Fenty fit un sourire à sa soeur Smile Very Happy et continua:

"Je pense qu'Anabelle se trompe."

Puis, elle laissa sa soeur continuer. Elle n'allait tout de même pas parler en même temps qu'elle tout le long Exclamation Il y aurait un bel écho et les autres auraient tôt fait de se choquer Shocked Exclamation Alors, elle se tut silent et écouta sa soeur parler.

"Oui, Oui, enfin, pas tout à fait! Elle a raison au sujet de Wingardium Leviosa. C'est vrai que nous ne pouvons aucunement faire léviter des personnes avec ce sortilège. Par contre, il y a deux sortes de "locomotor" Evil or Very Mad , locomotor barda et locomotor mortis. Par contre, ces deux sorts ne permettent pas de faire voler des êtres humains, si je me souviens bien. Locomotor barda permet lui aussi de faire voler des objets."

Jessika, continua, en sachant que sa soeur ne parlerait plus:

"Locomotor mortis est un sort qui empêche la personne visée de marcher en lui bloquant les jambes. Alors, ce dernier sortilège n'a aucun rapport avec la lévitation."

Jessika s'arrêta pour pouvoir respirer. En même temps, elle pensait au nom du sortilège qui permet de faire voler une personne. Finalement, elle le trouva et continua:

"En fait, monsieur, le sortilège qui permet de faire voler un être humain ne serait-il pas Mobilicorpus Question "

Puis, sa soeur termina en disant qu'il ne fallait pas confondre avec Mobiliarbus, un sortilège comparable à Wingardium Leviosa.

Les deux jumelles se regardèrent encore une fois. Elle fit un clin d'oeil Wink à sa soeur. Puis, soudainement, le soleil devint encore plus frappant. La Gryffondor vit sa soeur s'attacher les cheveux. C'était un bon réflexe de sa part car ses cheveux auraient tôt fait de gonfler :afro:. La rouge et or regarda les autres élèves et faillit rire Laughing :lol!: , lorsqu'elle vit un élève qui plissait les yeux et grimaçait :moque: à cause du soleil sunny. Jessika baissa la tête pour observer son manuel. Elle aussi avait bien envie de porter des lunettes de soleil Cool. Même les flashs des caméras:tof: ne l'aveuglaient pas autant Exclamation Elle se demanda si madame Pomfresh :infi:pouvait soigner des personnes aveuglées cyclops par le soleil. Elle savait qu'elle pouvait faire repousser des os:blesse:Arrow😄 et qu'elle pouvait soigner les personnes qui avaient mal à la tête drunken. Puis, elle repensa à une émission qui passait à la télévision. Cette émission parlait de sorciers et de sorcières qui avaient des pouvoirs magiques comme la lévitation, la télékinésie, la télépathie et d'autres pouvoirs.

Puis, une question vint trotter dans son esprit. Elle s'était toujours posée cette question confused. Alors, Jessika eut la brillante idée Idea de poser sa question. Jessika leva la main et, lorsqu'elle eut le droit de parole, elle demanda:

"Professeur... Puisque la lévitation est, comme l'avait précisé Hainoa, l'art de faire voler les objets à travers les airs, est-ce que le terme "télékinésie" serait un synonyme de "lévitation"Question"

La jeune élève de première année attendit que le Professeur ou un élève réponde à sa question.

Elle entendit son ventre gargouiller What a Face. Elle avait envie de manger des cerises :cherry:. En ce moment, elle pouvait manger un éléphant 🐘 Exclamation Aussi, elle avait tellement chaud qu'elle pouvait vider toute une bouteille d'eau:champ:. jessika pensa:

*Ça donne sommeil :sleep:cette chaleur! Je vais attraper un coup au cerveau drunken.*

Jessika secoua doucement la tête Evil or Very Mad Twisted Evil No.

[864 mots!]


Dernière édition par Jessika Fenty le Mer 23 Juil - 7:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 21 Juil - 21:53

Une fois encore, le petit professeur leva les mains dans un geste apaisant et le silence se fit, un silence tendu dans l'attente des réponses. Il lui était bien agréable, tout professeur expérimenté qu'il était, de voir tant de doigts levés et tant d'interrogations. Qu'ils étaient motivés, mon dieu ! Bien, pas question de perdre le fil de ses explications. Ils avaient vu la lévitation, et s'attardait sur une question ardue mais qui semblait les intéresser. Néanmoins, sur certains visages de l'assistance se lisait surtout l'indignation (HJ : Je ne plagie pas du tout Eddy Mitchell, pas du tout, qu'est ce que vous imaginez ? Non mais des fois !). Il persistait une lueur d'ennui dans les yeux de Miss Kase qu'elle ne parvenait pas à effacer, tout comme beaucoup d'autres. Bien, on répond et on attaque les choses sérieuses. Pas question de les ennuyer nos gamins, au contraire ! Il s'éclaircit à son tour la gorge et éclaira leurs lanternes.

"Merci beaucoup à toutes les quatres pour ces précieux renseignements. Mr Léthé, pour vous répondre, et Misses, pour vous corriger quelque peu, le sortilège de lévitation peut faire transcender l'air à des objets comme à des animaux. En voici aussi une démonstration. Miss Quirke, voilà ce que cela donnerait sur un crapaud".

Il agita quelque peu la baguette et le crapaud prit son vol délicatement, et s'éleva haut, haut dans la salle jusqu'à atteindre le plafond et donner à chaque élève présent un bon torticolis. Un second coup de baguette et le crapaud regagna sa place non sans agiter ses pattes. Il reprit donc :

"Toujours partir d'une interrogation et d'une expérience. Bien. Quand à savoir si l'on peut faire voler un humain de telle façon, la réponse est que c'est strictement impossible. Toutefois, si un homme se trouve dans un récipient comme une baignoire ou une voiture, en faisant léviter ce récipient, on obtient la lévitation de l'homme. Démonstration. Un volontaire ?"

Il secoua négligemment sa baguette et un lit à barreaux latéraux apparut, attendant avec impatience la venue d'un cobaye... pour une expérience sensationnelle ! En attendant qu'un élève se propose, il expliqua clairement et tira au clair ces confusions :

"Bien, en dehors de cela, je suis ravi, vraiment, et surtout impressionné par vos connaissances en magie ! Miss Kase a tout à fait raison de dire que le Lévicorpus permet de soulever quelqu'un, comme s'il volait suspendu au dessus du sol. S'il y a un autre volontaire pour cela... Hormis celui-ci, on trouve, comme nous l'indique Miss et Miss Fenty, le sortilège du mobilicorpus permet de déplacer un corps en le soulevant à une distance raisonable du sol. Néanmoins, ce sort relève de la catégorie des charmes de locomotion, étudiés pour vous très prochainement et pour vos aînés d'une manière plus poussée. Mais Miss et Miss Fenty tout comme Miss Montgommery sont dans le mille quand elles indiquent que locomotor barda permet de faire léviter des objets, mais permet aussi d'autres applications, la lévitation étant une conséquence d'un puissant locomotor barda pour un objet de poids conséquent. D'ailleurs plus le poids est important, plus le sort de lévitation est complexe à lancer, comme nous le dit Miss Montgommery, faire léviter une armoire est possible mais difficile. Si certains d'entre vous le maîtrise bien, vous aurez la permission d'essayer de faire léviter mes armoires les plus légères (et les plus moches/vieilles/bon-marchées). Il existe par ailleurs d'autres sorts, dont ceux dont sont équipés vos balais, ainsi que des sorts anti gravité mais trop faibles pour faire décoller un humain bien portant de plus de trois mètres de hauteur. Bien, vous avez d'excellentes connaissances en sortilèges dites-moi ! Mais qui aura le courage de se proposer pour les démonstrations ?"

Il jeta un coup d'oeil mais aucun bras ne se leva. Il regarda avec insistance les gryffons, connus pour leur courage et surtout leur témérité, pensait-il en bon serdaigle sage et prudent. Il se rassit, attendant patiemment celui ou celle qui allait avoir le plaisir de voler pour la première fois de sa vie.

[HJ : Bien, inutile de vous tapez dessus pour cette démonstration, le premier qui écrit lévitera dans le lit, le deuxième testera le Lévicorpus et le troisième le mobilicorpus. Inutile de se bousculer donc !! Par ailleurs, le concours de smiley continue et la question aussi ! Un autre concours encore : le premier qui me trouve le titre de la chanson que je dis ne pas plagier (vous avez une phrase de cette chanson, vous savez qu'elle est d'Eddy Mitchell, à vous de jouer !! :p !! Celui qui me trouve ça le plus vite possible débloquera une URL vers un cadeau surprise !]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 21 Juil - 22:39

Les cours de la matinée étaient plutôt bien répartis, ils avaient environ cinq minutes pour rejoindre les cours suivants et c'était amplement suffisant . Hormis pour notre petit aigle, qui marchait un peu trop lentement aux goûts des élèves :vnr: qui parcouraient les couloirs pour se diriger vers leur salle respective. Pourtant, notre jeune Stanley frôlait assez les murs des couloirs pour laisser passer les élèves qui traînaient derrière lui scratch . En tout cas, notre bleu et bronze se dirigeait vers son cours de métamorphose study ... Cela ne faisait pas partis de ses cours favoris, pourtant, notre brun ne manquait jamais un seul cours, même s'il ne lui plaisait pas :bounce: ... Soudain, quelqu'un cogna brusquement contre son épaule, et le jeune aux cheveux de jais se retrouver visage contre le mur glacée. Cela ne lui fit pas perdre son air impartial pour autant Neutral . Pendant quelques secondes, il resta le visage contre le mur, il entendit quelques rires lointain puis se redressa toujours en fixant le sol. Cela ne l'étonnerait même pas que les adolescents soient des serpents, Rolling Eyes ceux-ci aimaient agresser des pauvres jeunes tel que lui... Enry n'avait pas reprit son chemin, s'adossant cette fois de lui même contre le mur, sortant par la même occasion son agenda dans lequel il mit une croix sur la dernière feuille de l'agenda. On pouvait remarqué qu'il avait inscrit en haut de la page : - Imbéciles dénudés d'intelligence et de tact - En dessous, de nombreuses croix avaient décorés la page yeah . Depuis quand le garçon avait-il commencé à faire cette liste bidon ? Enry leva ses prunelles couleurs azurs, cela devait peut être bien faire plus d'un mois qu'il s'amusait à ce petit jeu. Et oui... On s'amuse comme on peut, :champ: , et notre jeune solitaire avait des façons bien particulières de s'amuser... Le roi des jeux bidons et franchement nul, king mais qui le divertissait assez pour les poursuivre.

Enry referma lentement l'agenda, touchant du bout des doigts la couverture de celui-ci. Tout aussi lentement, il se dirigea vers la salle de classe, entrant dans les derniers. Comme d'habitude, les élèves favorisaient le fond de la salle où le milieu de la pièce. Le petit aigle préférait s'installer devant, car, s'il s'endormait à moitié, il serait aussitôt réveiller. Il n'avait aucune envi de subir les regards accusateurs des professeurs Suspect, et encore moins faire perdre des points à sa maison Mad. Depuis quand faisait-il perdre des points à sa maison d'ailleurs ? Il était tellement discret notre jeune brun, il se cachait toujours derrière une pile de livre :lit: ou... Sous la couverture de son lit. Dodoooo ! Cool C'était son passe-temps favoris. Le jeune homme leva les yeux vers le plafond après s'être installé à la rangée qui coller presque le pupitre de McGonagall. D'ailleurs, c'était à peine s'il avait les yeux coller sur le tableau cyclops. Au moins, le garçon était tranquille à sa petite table, et seule une personne s'était installée au bout du même bureau que lui. Oui ! C'est ça ! Fuis-moi ! Smile Mine de rien, cela ravissait notre garçon au plus haut point qu'il croyait à un cadeau de Noël santa. Car, en général, les gens avaient tendance à s'approcher de lui, cherchant la compagnie. Et ce n'était guère avec le petit aigle sombre qu'ils la trouveraient... Le cours se termina plus vite qu'il ne le pensait, surtout parce que le garçon avait une fois de plus sommeiller, Sleep ne s'endormant toutefois pas complètement puisque sa plume avait dansé avec agilité sur sa copie, retranscrivant les dires du professeur de métamorphose Like a Star @ heaven ! Tous les élèves notèrent les devoirs à faire, et se dirigèrent vers la sortie. Tranquillement, le bleu et bronze aux cheveux de jais inscrivit les devoirs à faire dans son agenda, ne jetant aucun regard en direction des élèves, puis, sans attendre rangea les affaires. Lorsque la voix de Minerva raisonna à quelques centimètres de lui, le faisant légèrement sursauter. Surprised Néanmoins, rien ne se fit voir sur son visage.

" Stanley. J'aimerais vous voir quelques minutes voulez-vous Question Je ne vous retiendrais qu'un quart d'heure, et vous confierez un mot pour le cours suivant. Qui avez-vous ? "
Enry se redressa tout en s'approchant du bureau de Minerva, laissant 'légèrement' et négligemment traîner son sac derrière lui. D'une voix impartiale, il lui annonça qu'il avait cours de sortilèges avec Flitwick. Avant d'entamer la discussion sur... Quelque chose dont le petit aigle ignorer la raison... 🐷 Puis finalement, McGonagall entra dans le vif du sujet. " Je vous trouve toujours un peu distrait lors de mes cours, et ce n'est pas qu'aux miens. Certains professeurs vous reproche votre manque d'intérêt pour les cours que vous suivez. " Pourtant, c'était aussi claire que de l'eau de roche, bon d'accord... L'air shooter du petit Stanley donnait l'impression qu'il avait bu toute la soirée drunken , et son désintérêt pour presque tous les cours qu'il suivait été total. Quel professeur ne l'avait pas remarquer ici ? Hormis peut être Chourave, qui était visiblement ravis d'avoir le petit aigle comme élève, puisqu'il excellait dans cette matière Cool .

Pendant de longues minutes, Minerva exposa le problème, et lui demanda de changer certains points dans son comportement, sans pour autant changer de personnalité. Evil or Very Mad De toute manière, il ne l'aurait pas écouter. Ou il aurait fait semblant... pirat Le jeune homme affirma les dires de l'imposante sorcière tout en hochant à plusieurs reprises la tête. Mais, il était plus tourné vers ses pensées, et surtout, son deuxième lui qui était en train de lui répété qu'il était en retard au cours de sortilèges pale ... Le cours de son directeur de maison. Il doutait que l'homme lui hurle dessus, sunny mais, ce cours aussi faisait partis de ses favoris...

Enry sortit finalement de la salle pour s'approcher de celle où avait lieu le cours des sortilèges et enchantements. Sans attendre, il toqua à la prote, le souffle cours, il crut qu'il allait mourir d'une crise cardiaque sur le coup... :mort: Jamais il n'avait couru autant et aussi vite... Le petit aigle inspira profondément avant d'entrer puisque la voix du professeur s'était manifesté. Bien conscient qu'il interrompait le cours, le garçon s'inclina légèrement en avant après avoir refermer la porte derrière lui. Par contre, il ne jeta aucun regard à la salle, et aux élèves déjà installer. " Pardonnez mon retard... Le professeur McGonagall m'a retenu à la fin du cours... pour... une discussion... " Enry s'approcha du bureau (et de la pile de livre) sur lequel le petit hybride était installé Smile , surplombant les élèves de la salle:king: . Lentement, le jeune aigle glissa le papier que lui avait confier McGonagall, il n'en connaissait pas le contenu. Et n'avait pas été assez curieux pour l'ouvrir Crying or Very sad .

Puis, alla s'installer à sa table tout en déballant rapidement ses affaires, essayant de reprendre le fil du cours. Sachant qu'il n'avait pas pu suivre une grande partie, et qu'il devrait certainement lire le livre ce soir et quelques notes de ses camarades, il leva la main pour se proposer comme 'cobaye'.

Cela pouvait être amusant de se faire ridiculiser devant la classe, pas vrai ? Neutral Notre garçon observait le professeur de ses prunelles couleurs océans, il avait bien compris quel sujet avait aborder le professeur. Entre autre, les sortilèges de lévitations. Il les avait étudié l'année précédente, et connaissait donc le cours, ainsi que le sortilège. Et, si quelqu'un avait le don de pouvoir lire dans ses pensées, il rigolerait certainement... :joker: Enry pensait à finir sa nuit dans le lit, certes, pas très glorieux. Mais, au moins... Il n'aurait pas trop de chose à faire lui. En espérant que le professeur choisisse les meilleurs élèves pour le faire léviter... Aucune envi de finir en haut d'une des armoires de son cher directeur de maison. :lol!:

[ - 1301 mots - ]



[ ~ Eddy Mitchell => Pas de boogie woogie ? ]
[EDIT : EXCELLENT ! Voici le cadeau comme promis : une URL vers une super vidéo HP ! Si quelqu'un veut la montrer à Rogue pour se payer sa tête, pas de retenue !]
[http://fr.youtube.com/watch?v=-meCfuSBQ4A]

======
ok


Dernière édition par Enry Stanley le Mar 22 Juil - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 21 Juil - 22:58

Lethe écouta attentivement Jessika Fenty, une Gryffondor. Sa réponse était juste aussi. Laquelle marquerait le plus de point ?
La Poufsouffle attendit patiemment que M.Flitwich le leur annonce, mais ce grand moment ne vint pas. Le professeur s’était tout bonnement arrêté de parler. Son regard passant sur chaque élève situé dans sa salle de cours. Un petit éclat de joie brillait dans ses yeux. Apparemment il était satisfait de ses élèves. Ses épaules se relevèrent et il continua son cours.
L’ennuie de Lethe se dissipa un peu, comme la brume matinale aux premiers rayons du soleil, et elle se concentra à nouveau sur la leçon.
L’enseignant fit une démonstration de lévitation sur les animaux, à l’aide d’un crapaud. L’animal semi-aquatique s’éleva lentement dans les airs et atteignit le plafond. Il laissa échapper un grand coassement. Lethe sursauta en entendant ce son, peu mélodieux. Elle se ressaisit rapidement espérant que son sursaut soit passé inaperçu. Filius Flitwich fit descendre l’animal, qui d’ailleurs commençait à s’agiter, comme s’il était prit de vertige. Ensuite il expliqua qu’un humain placé dans une baignoire, un lit ou même un fauteuil pouvait léviter lorsque son " siège " subissait ce sort. Il demanda un volontaire et promettait que ce serait une grande expérience. Lethe voulut lever la main mais déjà le maître de Sortilège avait continué sa tirade. La Poufsouffle patienta, attendant qu’il cesse de parlait pour se porter volontaire.
Durant son discours il annonça que Lethe avait eu tout à fait raison dans sa réponse. Celle-ci rougit légèrement sur le coup mais reprit très vite le contrôle de ses émotions. La jeune fille nota méticuleusement tout ce que son professeur racontait tout en essayant de garder une oreille attentive à ce qu’il disait et au moment où il s’arrêtait de palabrer.
Tout en écrivant le cours Lethe laissa une partie de son esprit se balader. Que pouvait faire ses parents à ce moment précis ? Et ses rares amies de l’école primaire ? L’avaient-elles oubliée ? Et Théophile, où était-il, en quelle matière ? Des tonnes de questions se bousculaient dans sa tête. Inconsciemment elle commença un dessin. Les premières esquisses montraient la nature, de l’herbe, un ruisseau, et quelques animaux broutant. Lethe n’avait jamais été une grande dessinatrice, à vrai dire, elle dessinait rarement et les rares fois où elle le faisait c’était plutôt du gribouillage que du dessin, pourtant une véritable sensation de plénitude se dégageait de son œuvre. Sa plume décrivait des courbes gracieuses, comme si l’art du dessin avait toujours été présent en elle. Rapidement les contours prirent de la netteté. Lethe lâcha la feuille et observa les lignes tracées. Maintenant on voyait clairement deux chevaux, un au galop, l’autre en train de brouter. A coté d’eux trois moutons non tondus. L’herbe était recouverte d’une légère couche de rosée et le petit ruisseau coulait paisiblement à droite de la feuille.
Lethe se secoua, croyant avoir rêvé le dessin, cligna trois fois des yeux et finalement se rendit compte qu’il était bien réel. Pendant ce temps le professeur n’avait arrêté d’expliquer les fondements de la lévitation. Quand Lethe leva les yeux vers lui, il acheva soudainement son récit, laissant place au silence.
Alors, la jeune seconde année leva la main pour se prêter volontaire. Après tout cela pourrait être sympa...



| 548 mots |


=====
ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Lun 21 Juil - 23:02

Pendant que ses camarades essayaient de répondre au Professeur Flitwick, Hainoa, elle, jouait avec Spaghetti qui était logé dans le sac d’Orla, et dialoguait avec elle à coup de petits « wouabêt » sonores. Souriant au batracien, la blonde lui chatouilla le ventre ( est ce qu’un crapaud c’était chatouilleux ? ), et leva la tête vers sa camarade de Serdaigle.
Puis, elle adressa un petit clin d’œil à Anabelle qui venait de répondre ( à la perfection, selon elle ! Rappelez vous, Hainoa à la science infuse ! ), en prenant une pause cool du genre « ouais Ana’, t’es vraiment trop forte c’est trop bananeeee ». Elle dut par ailleurs se retenir à grand peine de ne pas lancer un coup d’œil foudroyant ( prend toi les éclairs de Zeus dans la fesse gauche ! ) aux autres élèves de premier cycle qui contestaient la parole de la grande Anabelle. Non mais ! Ils se prenaient pour qui, ceux là ? Et puis d’abord, la jeune Gryffondor était entièrement d’accord avec son amie. Donc elle ne pouvait pas se tromper, hein ? Grr, c’était quoi ces imbéciles qui se croyaient tout permis, d’abord ! Le grand gourou qu’elle était allait leur donner des coups de canne sur la tête, si ça continuait ! Impossible qu’ils deviennent ses émissaires si jamais ils se comportaient de cette manière ( article numéro 1 du code des émissaires : « Tu ne contesteras jamais l’un de tes égal, et encore moins le grand gourou » ). Passablement effarouchée, elle écouta donc sans vraiment écouter, le minuscule professeur de sortilèges et enchantements dire quelques paroles sur ses camarades ( les ignares ! ), puis, son attention se remit en marche lorsqu’il parla de cobaye. Wouabêt ! ( comme le dirait Spagh’ ). C’était vraiment trop d’la balle, ça ! Comme ça, Orla, Anabelle et elle pourraient voler dans la salle de classe ! D’ailleurs, le crapaud d’Orla avait déjà eut l’occasion d’avoir ce loisir.

Sans avoir le temps de dire « wouabêt », il avait été victime du sortilège du mage haut comme trois pommes, qui lui fit toucher le mur ( « toc ! », fit la tête de Spagh contre le plafond ! ), puis redescendre dans le sac, ou il parla ( enfin elle interpréta ça ainsi ) avec animation à Orla et Hainie. A ce moment là, un Serdaigle à cervelle de moineaux entra dans la classe bien en retard, et interrompit le dialogue crapaud-délurées, ce qui mit Hainoa dans une colère noire. Mais screugneugneu ! A la fin ! On ne pouvait plus être tranquille ?! – calmos, Hainie, on est en cours, là, j’te signales ! -. Elle soupira comme un cheval, puis son visage se décomposa lorsqu’elle vit Enry lever la main pour devenir « cobaye ». Mince alors ! Elle qui voulait que ce soit Ana’, Orla et elle ! Il les avait devancées ! Ca lui était complètement sortit de la tête, cette histoire, lorsqu’elle avait entamé un petit récital crapautique avec Spagh’ ! Ben mince alors.
Se tournant donc vers Orla et Anabelle, les sourcils froncés, elle leur dit, d’une voix ferme ( digne d’une personne qui était « grand gourou » )


« C’est nous qu’on va voler, hein ? Vite, levez la main ! »

Puis, sans attendre, la blonde leva bien haut sa main ( en utilisant sa baguette pour rallonger la portée de ses membres ), en tapant des pieds, comme si Flitwick allait la remarquer un peu plus, et la faire passer devant toute la classe. Quoique, elle s’en fichait comme de l’ère des crocodiles, de servir d’exemple. Tout ce qu’elle voulait, c’était se fendre la poire en lévitant légèrement grâce aux grands pouvoirs du Dumbledore miniature !

[ 626 mots ]
[ Voldemort arrive à voler ! Harry et les autres le découvrent "avec horreur" - mais c'était plutôt marrant - lors du trajet vers les 7 endroits Portoloins. Severus Rogue arrive aussi à le faire. Selon J.K, on aurait dit une grande chauve souris. ]

[EDIT : Parfait ! Bien, une question subtile : combien d'elixirs différentes rencontre t-on dans l'ensemble de la saga Harry Potter ? Donnez moi leurs noms ! Gros Bonus à la clé car pas facile du tout du tout !]


=====
OK
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mar 22 Juil - 3:20

Krystina écouta le Professeur Flitwick qui approuva ou corrigea certains des dires de sa soeur et d'elle-même:

"Merci beaucoup à toutes les quatres pour ces précieux renseignements. Mr Léthé, pour vous répondre, et Misses, pour vous corriger quelque peu, le sortilège de lévitation peut faire transcender l'air à des objets comme à des animaux. En voici aussi une démonstration. Miss Quirke, voilà ce que cela donnerait sur un crapaud. Toujours partir d'une interrogation et d'une expérience. Bien. Quand à savoir si l'on peut faire voler un humain de telle façon, la réponse est que c'est strictement impossible. Toutefois, si un homme se trouve dans un récipient comme une baignoire ou une voiture, en faisant léviter ce récipient, on obtient la lévitation de l'homme. Démonstration. Un volontaire ? Bien, en dehors de cela, je suis ravi, vraiment, et surtout impressionné par vos connaissances en magie ! Miss Kase a tout à fait raison de dire que le Lévicorpus permet de soulever quelqu'un, comme s'il volait suspendu au dessus du sol. S'il y a un autre volontaire pour cela... Hormis celui-ci, on trouve, comme nous l'indique Miss et Miss Fenty, le sortilège du mobilicorpus permet de déplacer un corps en le soulevant à une distance raisonable du sol. Néanmoins, ce sort relève de la catégorie des charmes de locomotion, étudiés pour vous très prochainement et pour vos aînés d'une manière plus poussée. Mais Miss et Miss Fenty tout comme Miss Montgommery sont dans le mille quand elles indiquent que locomotor barda permet de faire léviter des objets, mais permet aussi d'autres applications, la lévitation étant une conséquence d'un puissant locomotor barda pour un objet de poids conséquent. D'ailleurs plus le poids est important, plus le sort de lévitation est complexe à lancer, comme nous le dit Miss Montgommery, faire léviter une armoire est possible mais difficile. Si certains d'entre vous le maîtrise bien, vous aurez la permission d'essayer de faire léviter mes armoires les plus légères (et les plus moches/vieilles/bon-marchées). Il existe par ailleurs d'autres sorts, dont ceux dont sont équipés vos balais, ainsi que des sorts anti gravité mais trop faibles pour faire décoller un humain bien portant de plus de trois mètres de hauteur. Bien, vous avez d'excellentes connaissances en sortilèges dites-moi ! Mais qui aura le courage de se proposer pour les démonstrations?"

Krystina se retourna vers sa soeur. Elles échangèrent un regard commun et levèrent la main exactement en même temps. C'est toujours amusant de se faire faire léviter par un Professeur, non? De toutes façons, les élèves n'avaient rien à craindre. Un Professeur responsable dirigeait le cours. Pourquoi ne pas essayer? Elle était passionée pour ce cours et n'avait qu'une seule envie, y participer le plus possible.

Elle remarqua que quelques élèves s'étaient proposés à part Jessika et elle-même et se demanda qui le Professeur Flitwick allait choisir. Mais, tout de même, elle n'allait ni se fâcher, ni larmoyer, ni implorer le Professeur si elle n'était pas choisie. Des plans pour se ridiculiser et pour avoir honte de soi-même.


NOMBRE DE MOTS: 502

Je n'ai pas mis les émoticones dans ce message puisque je pense qu'on ne peut participer qu'une seule fois (voir mon message précédent).

[Edit Juliet : Quand on compte le nombre de mots, on évite de compter les citations des autres Wink Et comme là elle est assez importante Rolling Eyes, ça ne peut pas marcher...]

====
Comme l'a dit Juliet si dessus je ne peux pas le contabiliser désolée ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mar 22 Juil - 9:46

Cette nuit-là, tandis qu'elle dormait Sleep , Juliet fit un rêve quelque peu étrange... scratch En fait, il était quasiment certain que ce rêve était venu exprès pour lui faire perdre les pédales ! No Non, non, ceux qui connaissent bien Juliet (et encore peut-on réellement la connaître ? Rolling Eyes Elle-même ne sait pas prédire ses propres réactions :fache:) s'imaginent déjà un truc bien farfelu du genre l'histoire de patates fleuries :flower: ... Qu'est-ce-que ça serait, cette fois, un éléphant parano ? 🐘 Eh bien non, raté ! :moque: (Je vous rassure, il ne s'agit pas non plus d'une biche volante, ou d'un cerf volant, tiens ! rendeer #SBAFF# J'avoue, elle n'était pas très fine celle-là Embarassed)
En fait (et c'était de ce fait-là que c'était déroutant Neutral ) il s'agissait d'un rêve qui était tout à fait banal (déçus ? :blesse: ), et qui pouvait donc être confondu avec la réalité... confused Car il est déjà difficile en temps normal pour Juliet de faire la différence entre son monde imaginaire What a Face et la vraie vie, alors imaginez si les rêves s'en mêlent, il y a de quoi perdre la tête ! affraid En fait, elle a tout simplement rêvé qu'elle allait en cours de sortilèges ! :lol!: Ne rigolez pas Suspect , en fait ce n'est pas si drôle que cela, car quand elle se réveilla le matin et qu'elle jeta un oeil à son emploi du temps study (et qu'elle y vit qu'elle avait cours de sortilèges, comme par magie drunken ), elle était persuadée qu'elle avait déjà eu ce cours, et s'apprêta à aller au cours suivant, c'est-à-dire métamorphose Exclamation Shocked Olalaaaaaah, imaginez la pauvre Juliet arrivant devant la salle de métamorphose et se poser tout un tas de questions scratch parce qu'il n'y a que des élèves de 7ème année en train d'attendre devant la porte ! :maboul: Bien sûr, comme on ne change pas le caractère de quelqu'un aussi facilement (faut pas lui en vouloir, la pauvre ) elle mit un certain temps avant de comprendre ce qui lui arrivait... pale Suspect Il fallut attendre que quelqu'un ait la gentillesse Surprised de venir lui demander qu'est-ce-qu'elle fichait là (le père Noël s'est trompé de jouuur ! santa #SBAFF#) pour qu'elle se remette un peu en cause silent . Car évidemment, Juliet, un peu trop dans son petit monde, était prête à mettre sa main à couper au feu pirat qu'elle avait déjà assisté au cours de sortilèges ! 🇳🇦 Heureusement que la personne qui avait décidé de la remettre en cause :fight: savait utiliser les bons mots :dieu:, car de cette manière il permit à la petite fille de se rendre compte à temps :fleur: de l'énorme confusion qu'elle avait faite toute seule ! :mort: Bon, évidemment, ce n'était pas la première fois qu'elle passait pour quelqu'un qui aurait sérieusement besoin d'aller faire un tour du côté des médecins :infi: ou pour un clown pas très convaincant clown (car ce n'était nullement dans son intention d'essayer d'être drôle, elle n'était pas du tout la reine king en la matière... Et puis elle n'essayait même pas de toute manière, ce serait perdu d'avance tongue )
Juliet arriva donc dans les dernières au cours de sortilège Neutral et s'assit discrètement à côté de Daphne, en lui adressant un petit sourire Smile. Depuis le début de l'année, elle avait fortement tendance à essayer de se faire le plus discrète possible What a Face , peut-être à cause d'un petit détail enquiquinant qu'elle portait sur sa poitrine :blesse: ... Enfin, le cours démarra avec son lot de questions. Juliet laissa vagabonder ses pensées sur son rêve de la nuit :fache: , trouvant quand même de fortes ressemblances avec celui-ci Suspect Pendant ce temps, un certain nombre d'élèves marquaient des points, dont la petite Orla I love you Vraiment, elle était à croquer cette petite :cherry: ! Juliet l'aimait bien, parce qu'elle était toujours un peu décalée 👽, ce qui faisait peut-être son seul point commun avec elle Cool Et puis, c'était toujours bien de marquer des points pour sa maison cheers Lorsqu'elle était arrivée à Poudlard, Juliet n'était vraiment pas compétitive No on pouvait même dire que c'était le cadet de ces soucis :fache: Mais le Quidditch avait sûrement changé bien des choses... 🎁 Enfin, toujours était-il que Juliet ne faisait pas partie de ces élèves qui voulaient absolument répondre à toutes les questions, en fait cela dépendait beaucoup de son humeur sunny . Mais elle ne crachait pas non plus dans la souope lorsque les autres marquaient des points :geek: Surtout que maintenant qu'elle devait avoir une conscience de préfète... pale Aaaargh affraid décidemment, cela revenait toujours cette affaire ! :sad: Il fallait vraiment que Juliet arrête d'y penser, sinon elle allait devenir singe 🐒 (si ce n'était déjà fait Razz )
La petite Serdaigle fut vivement arrachée à ses pensées par les petits cris que poussèrent Spaghettis 🐰 . Qu'est-ce-qu'il lui arrivait ? Suspect D'habitude il était bien sage en cours, et faisait en sorte de ne pas être gênant scratch Quand Juliet redescendit de son petit nuage drunken elle s'aperçut que le crapaud d'Orla était maintenu au plafond ! Surprised Waoh, voilà qu'il se la jouait cascadeur, maintenant, le p'tit Spaghetti ! :skate: Mais la jeune Serdaigle dut bien se rendre à l'évidence que le crapaud n'avait pas atterri là haut tout seul :fume: et que c'était en réalité Flitwick qui manigançait tout ça... 🇳🇦 Ce fut aussi à ce moment-là que certaines de ses paroles arrivèrent à l'esprit de la jeune Serdaigle Idea . Un volontaire pour voler dans un lit ? Ouais, bof, No Juliet avait déjà eu sa dose de sensations dans son propre lit (en grosse douée qui ne sait pas différencier ses rêves de la réalité :joker: ). Par contre, pour ce qui était du Lévicorpus... Twisted Evil Avant même d'avoir eu le temps de calculer quoi que ce soit (c'était toujours comme cela avec Juliet, elle ne maîtrisait rien cette petite :maboul: ), la jeune Bleu et Bronze leva la main et s'exclama :


"Lévicorpus, c'est celui où on a la tête en bas ? " Et sans préciser plus que cela sa pensée (parce qu'en plus il faut la décrypter la petite ! :sad: ), elle se leva de sa chaise pour signaler qu'elle était volontaire.

Cela n'avait jamais été nouveau, ça... ange 1 Juliet avait toujours le don de se mettre dans des situations un peu Gryffondoriennes Razz plus ou moins volontairement. Et cela avec toujours le même but : échapper à la routine :farao: . Rien n'était moins pire que la routine pour elle :vnr: . Alors même sa petite aventure du matin avait un côté qui la réjouissait Very Happy ! Donc, avoir la tête en bas, cela ne pouvait qu'être stimulant pour l'esprit Wink (et la réveiller un peu par la même occasion d'ailleurs Sleep ).
A peine Juliet s'était-elle levée qu'elle s'aperçut d'un détail qui ne lui plaisait pas.... silent Elle avait réussi à être discrète depuis le début du cours, mais là elle s'était carrément compromise ! Evil or Very Mad Tous les regards allaient être tournés vers elle :tof: , or, c'était tout ce qu'elle ne voulait pas ! :sad: Elle n'avait jamais eu ce sentiment-là avant, No mais maintenant que ça lui prenait, elle trouvait que c'était de plus en plus appréciable de passer inaperçu... What a Face Alors là, vous avez deux sentiments qui s'opposent chez Juliet... :fight: Celui de vouloir à tout prix échapper à la routine (et donc se porter volontaire :infi: ) et celui de vouloir passer inaperçu... Dans ce contexte-là, les deux n'étaient pas compatibles confused . De toute manière, elle avait déjà plus ou moins choisi lequel elle allait privilégier, puisqu'elle avait agi avant de réfléchir Rolling Eyes ...

De toute façon, qui a dit que l'homme n'avait pas des côtés contradictoires ? 👽 C'était d'ailleurs une des particulartié de l'homme, les animaux 🐱 🐷 albino , eux, n'avaient pas ces problèmes-là...





[1330 mots – je sais pas comment c’est compté les smileys O_ô -]

[My god, c’est duuuur les RP où il faut mettre plein de smileeeys ! J’y ait passé du temps sur celui-là xD]

======
OK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 577
Âge : 28 pâquerettes (27 août 1983)
Actuellement : Apprentie d'Ollivander.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mar 22 Juil - 11:50

Ana avait lancé un regard presque scandalisé à la euh... Fille qui avait osé la contredire. Non mais vraiment, les jeunes, de nos jours, ils n'avaient aucun respect ! Toi, t'es morte à la récréation ! La petite Poufsouffle haussa un sourcil railleur avant de se tourner vers Hainoa qui semblait trouver, elle aussi, que la politesse se perdait. La brunette loucha horriblement en tirant furtivement la langue, l'air de dire "Warf ! Hé, t'as vu, je vois double ?" ce qui était une manière fort peu subtile de se moquer des malheureuses jumelles de théâtre.
De toute façon, si la petite outrecuidante avait pris la peine de lire avec un tant soit peu d'attention son manuel de Sorts et Enchantements niveau un (Peuh ! Quel bébé ! Anabelle, elle, était déjà au niveau trois, attention les yeux !) elle aurait vu que "locomotor" était l'expression de base à laquelle il convenait de rattacher le nom de ce qu'on voulait envoyer valser avec Bachir dans les airs et là ce n'est pas moi qui fabule, c'est EHP Rolling Eyes .

Avec une moue dédaigneuse, Anabelle détourna ostensiblement le regard de cette petite dinde. Dire que les deux petiotes étaient dans les mêmes maisons qu'Orla et qu'Hainoa, c'était vraiment une honte ! Le choixpeau aurait pu faire un peu attention, quand même !
L'air détaché, Ana prit sa plume pour noter quelque chose dans un coin de son parchemin. L'oeil profane pourrait croire qu'il s'agissait du cours, mais que nenni ! Il s'agissait tout simplement d'un petit mot à l'attention de ses deux voisines préférées. Lorsqu'elle eut fini de l'écrire, elle inclina légèrement sa feuille de parchemin, tout en lorgnant d'un oeil prudent Flitwick. Elle n'avait pas très envie de se faire prendre en flagrant délit d'inattention ! Sur le parchemin, elle avait marqué, d'une écriture soignée : "Mes pauvres poussinettes, dire que vous allez vous les farcir toute l'année, ces deux gourdes..." Qui a dit que les Poufsouffle étaient d'adorables petites créatures ? En tout cas, la mine candide d'Anabelle, à qui plus d'un aurait donné le bon dieu sans confession, n'était pas à prendre pour argent comptant !

Mais à trop se laisser distraire, on en oublie l'essentiel. Mince ! Elle qui voulait tellement monter dans le grand lit, elle risquait de ne pas servir de cobaye du tout si elle ne se montrait pas un peu plus rapide. Tout ça à cause d'une idiote de euh... Serdaigle ? Gryffondor ? Mince, laquelle des deux avaient parlé, déjà ? Quelle sotte idée de se ressembler autant, aussi ! Pour la peine, Ana gratifia les deux jeunettes d'un regard assassin, comme si elle les tenait pour responsables de ce que d'autres avaient été plus prompts qu'elle à lever la main.
Trêve de bavardage, la fillette - qui ne s'avouait pas vaincue - imita Hainoa et tendit le bras bien haut. L'espace d'un instant, elle songea même sérieusement à se mettre debout pour que Flitwick ne puisse pas la louper, mais elle jugea préférable de s'abstenir, rapport à ce que le vieil homme (?) pourrait bien décider de faire d'elle son cobaye attitré, après ça, et si les expériences du jour avaient l'air marrantes, ce ne serait pas nécessairement le cas de celles qui allaient venir au cours de l'année.

Elle se contenta donc d'envoyer tout un paquet d'ondes positives en direction de son professeur, l'air de dire comme l'âne de Shrek : "Moi, moi ! Choisis-moi, moi !"

*Arf, j'espère que mes ondes ne vont pas dévier en cours de route pour tomber sur une des jumelles !* pensa-t-elle en se dandinant un peu sur sa chaise, pour mieux attirer l'attention de Flitwick.

(613 mots, à une jumelle près)

(HJ : Youhou, les jumelles, moi, personnellement, je vous aime beaucoup, hein ! Le message d'Ana n'a rien à voir avec un quelconque sentiment personnel Wink )

======
OK


Dernière édition par Anabelle Montgomery le Mar 22 Juil - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mar 22 Juil - 14:03

Pff, soupira t-il intérieurement, c'est pas de la tarte tout ça. Le pauvre professeur n'aurait jamais osé envisager qu'il y aurait eu tant de volontaires ! Et on les départage comment maintenant, hein ? C'est brillant tes idées, Filius, c'est brillant ! Nonidju ! Bon bon bon. Pas d'affolement. Il tenta un petit sourire désemparé et se ressaisit. Il avait vu la main de Mr Stanley fuser comme un boulet de canon vers le plafond qui avait eu un hoquet de peur. Soit, il allait être le premier à vivre cette expérience, qui plus est sur un lit tout confort ! Miss Kase avait également bondit hors de ses gonds et serait de facto notre deuxième candidate pour un magnifique levicorpus. Quant au mobilicorpus, il le réservait à Miss Krystina Fenty [HJ : Vu que Hainie sera absente jusqu'à samedi] en compensation à ce qu'il avait surpris. Les deux rangées qui se faisaient face, comportant sur la première nos deux jumelles et sur la deuxième Miss Stewart, Montgommery et Quirke, semblaient être entrées dans une guerre profonde et dangereuse, et si le regard pouvait tuer, le pauvre professeuraurait été la victime des "dommages collatéraux", vu qu'il se situait au centre des deux groupes. Surprenant un regard assassin Miss Stewart et un petit mot de Miss Montgommery qui n'avait pourtant pas une réputation de personne du genre je-ne-te-le-dis-mais-c'est-marqué-là, il manifesta sa réprobation par un regard inquisiteur et il leur tourna ostensiblement le dos. Il dit donc sur un ton calme mais ferme :

"Merci beaucoup ! Bien, alors nous allons commencer avec Mr Stanley, venez je vous pris, et vérifiez que, contrairement à Mr Wilson, vos habits soient bien attachés, je n'aimerais vous suspendre la tête en bas en exhibant votre caleçon à l'assistance".

Il sourit aux demoiselles hilares et pensa à corriger sévèrement Mr Wilson avant de lui accorder à lui aussi un sourire complice. Pendant que Mr Stanley pas du tout rassuré descendait les marches des gradins, il acheva de préparer sa démonstration en lui adressant un sourire rassurant (il était maître des sorts quand même, il n'allait pas le faire exploser):

"Miss Kase, vous viendrez tester le Lévicorpus, veillez aussi à votre tenue, la jupe pou un sort qui vous suspend par la cheville, c'est une très mauvaise idée. Heu, quelqu'un aurait-il l'amabilité d'aider Miss Kase ? Par ailleurs, Miss Krystina Fenty viendra tester le mobilicorpus. Pas de soucis vestimentaire de ce point de vue là, il vous maintiendra à l'horizontal. J'ai une petite surprise pour toute la classe à la fin de ce cours, alors que ceux qui n'ont pas été choisis ne se lamentent pas, vous aurez tous l'occasion de voler par de multiples biais !"

Il descendit de son promontoire comme on l'aurait fait un chat particulièrement agile et il attendit avec impatience Mr Stanley alors que le lit s'élevait déjà de quelques centimètres du sol. Cela promettait pour sa cote de popularité s'il les faisait voler !

[HJ : Bien, vous l'avez compris, tout le monde volera, pas de crises de nerfs ! Very Happy Par ailleurs, je laisse le soin à chacun d'entre vous de faire un RP sur l'appréhension ou l'excitation que vous ressentez pour votre premier vol sans balais. Les autres peuvent discuter ou faire bien d'autres choses (n'est ce pas Misses Quirke, Montgommery et Stewart ?)... Allez aussi jetez un coup d'oeil au lien que je vous ai donné, il est génial, et écrivez moi par MP ce que vous en pensez ! Concours de smiley permanent, même sur plusieurs messages, alors au boulot ! Quant aux questions, confer message de Miss Stewart)]


Dernière édition par Filius Flitwick le Mer 23 Juil - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 577
Âge : 28 pâquerettes (27 août 1983)
Actuellement : Apprentie d'Ollivander.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   Mar 22 Juil - 15:12

Anabelle avait soutenu sans ciller le regard inquisiteur de Flitwick, allant même jusqu'à gratifier son professeur d'un sourire si ingénu qu'il en aurait rendu Candide vert de jalousie.
Dans sa folle jeunesse, et jusqu'à une date récente, Anabelle avait été une fillette réellement angélique. Mais depuis qu'elle était entrée à Poudlard, elle avait vécu trop d'événements douloureux au moins tout ça pour le demeurer plus longtemps. La découverte, au printemps dernier, de l'hypocrisie familiale avait été, pour elle, la goutte de jus de citrouille qui avait fait déborder la cruche. Sainte Anabelle des petits pieds de Jésus avait rendu les armes et définitivement cédé la place à Anabelle Montgomery, adolescente pré-pubère en puissance et sympathique (si, si, j'insiste) Poufsouffle bien décidé à ne plus jamais se laisser monter sur les orteils.
"Tu étais si gentille quand tu étais petite..." certes, mais la gentillesse avait ses limites et Anabelle estimait que lorsque tout le monde commençait à vous prendre pour une crêpe, il était temps de crier "Holà !" (tout comme Oreste à Agamemnon, dans un opéra que nous ne citerons pas mais qui implique, entre autre, une belle Hélène, un beau Pâris, un moche Ménélas, deux ou trois guerriers un peu greluches, un devin agent double, une déesse entêtée et un paquet de grecs dont la seule utilité est de jouer les choeurs. Vous voyez où je veux en venir ?).
Les bras sagement croisés sur son parchemin, de manière à ce que son professeur ne puisse pas lire le petit mot, Anabelle lui adressa son célèbre regard à la Bambi (celui qui oscillait entre le "Oui ? Que puis-je faire pour vous être utile ?" et le "La vie n'est qu'un long calvaire, prenez pitié de moi !", mélange très efficace auquel Rogue lui même s'était déjà laissé prendre...) avant de reprendre sa plume pour adopter la posture typique de l'élève modèle ou pas qui n'a rien à se reprocher ou presque et puis de toute façon "C'est elles qui ont commencé" sans oublier que "C'est celui qui le dit qui l'est !"

Un peu déçue de ne pas être sélectionnée pour voltiger, Ana coula un regard furtif en direction d'Hainoa et d'Orla, l'air de dire : "Il ne sait pas ce qu'il rate, quand même ! Quelle organisation !" Car il était bien évident qu'il était impossible de trouver meilleurs cobayes que les trois filles et il fallait être un peu fou ou seulement lucide ? pour ne pas s'en rendre compte au premier coup d'oeil. Anabelle fronça imperceptiblement le nez en une moue dépitée : c'était bien la peine de se décarcasser à participer, tiens ! Engagez-vous, qu'ils disaient !
Elle retrouva bien vite le sourire en entendant Flitwick faire allusion au caleçon d'Enry. Hilare, la petite ne put s'empêcher de pouffer - de manière fort peu discrète, hélas ! - entre ses mains. Quelle bonne blague ! Tout le monde le savait, qu'Enry ne portait pas de caleçon !
Parvenant tant bien que mal à se reprendre, Anabelle adressa un coup d'oeil torve à Krystina Fenty. A moins qu'il ne s'agisse de sa soeur ? Enfin, c'était une des deux, quoi ! Quel dommage que ce ne soit pas elle qui ait écopé du levicorpus ! Parce qu'avec sa jupe d'uniforme outrageusement courte (quoi ? Comment ça elle était dans les normes ? Mais pas du tout, enfin ! Elle était trop petite d'au moins deux millimètres ! Tout se perd, tout se perd et il n'y a plus de jeunesse !), Anabelle ne donnait pas cher de sa peau.
Mais si la fillette était prête à regarder les bras croisés et en ricanant sa nouvelle pire ennemie exhiber sa culotte devant toute la classe, elle n'avait pas du tout envie que Lethe subisse, elle, une humiliation de ce type, aussi s'empressa-t-elle de lever à nouveau bien haut la main en piaillant d'une voix flûtée :

- Moi, moi Professeur ! Je vais aider Lethe ! Hein Lethe ?! rajouta-t-elle en lançant un clin d'oeil enthousiaste et appuyé à sa camarade, genre "On va bien s'amuser !" Pauvre Lethe...

Toute heureuse de pouvoir participer un peu au TP faute de Fenty on mange des Kase, Anabelle adressa un sourire rayonnant à ses voisines, tout en déchirant machinalement une feuille de parchemin.
Du parchemin ? Oho ! En voilà une idée qu'elle était bonne (threuthreu !). Avec un sourire malicieux, Ana commença à rouler soigneusement ses morceaux de parchemins, de manière à en faire des boulettes compactes, du genre de celles que Peeves adorait lancer sur les élèves (sauf que lorsque c'était Peeves, les boulettes étaient, en prime, imbibées d'encre...) et, après s'être assurée que Flitwick était bien trop occupé à régler les derniers détails concernant les travaux pratiques pour prêter attention à ses bêtises, elle visa consciencieusement les jumelles qui, coup de bol (enfin, c'est une question de point de vue !), se trouvaient juste en face d'elle, et entreprit de les bombarder avec soin, esquissant un sourire en coin chaque fois qu'elle faisait mouche.

Ce qui n'était pas rare... Celle des jumelles qui était à Gryffondor reçut un projectile en plein sur le front, ce qui ravit Ana au plus haut point. On ne se moquait pas impunément d'Anabelle Montgomery !
Aha ! Rira bien qui ricanera en dernière !
Malheureusement, Anabelle se trouva bien vite à court de munitions et elle se trouva dans l'obligation d'arrêter un instant son bizutage pour préparer d'autres boulettes... Les hostilités étaient ouvertes...

(914 mots, à une boulette près)

======
OK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours de Niveau 1, La Lévitation. [Clos]
» Cours de Niveau 1, la Magie dans tous ses Etats !
» Cours de niveau 2, L'Attraction et la Répulsion.
» [1ère année] #Cours 1# Le sortilège de lévitation
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: