AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Rêver à Demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyMer 9 Juil - 18:46

C'était une magnifique journée pour aller se promener dehors. Le soleil brillait haut dans le ciel en cet après-midi et les rayons du soleil venait réchauffer les quelques élèves qui étaient dans le parc ou ailleurs. Une légère brise venait effleurer le visage d'une jeune fille assise au bord du lac. Ses yeux sombres étaient perdus dans l'horizon et elle passait de temps à autre une main dans ses cheveux pour replacer sa frange. Elle était vêtue de son uniforme d'école et avait posé sur sa tête une paire d'écouteur qui jouait en boucle le même air de Radiohead 'Fake Platic Trees'. Elle se laissait doucement bercée par cette mélodie.

Emily n'arrêtait pas de penser. Penser à ses millier de rêves qu'elle voulait tant atteindre et qui s'était éteint avec le temps. Toutes ses promesses qu'elle s'était jurée d'accomplir et qu'elle n'avait jamais réussi à tenir. Grandir l'effrayait. Est-ce que la folie part en vieillissant ? Est-ce que les rêves deviennent une denrée rare avec les années ?

Elle changeait. Elle le voyait bien. Chaque matin quand elle se réveillait et étudiait d'un oeil critique la jeune fille que lui renvoyait son reflet dans le mirroir, elle voyait quelque chose de différent. Et le changement la figeait sur place. Impuissante, Emily prenait la place de la spectatrice dans sa propre vie. Ne devrait-elle pas plutôt en être la star et avoir le contrôle sur tout, même les imprévues ?


« But I can't help the feeling, I could blow through the ceiling, If I just turn and run, And It Wears Me Out, it wears me out, It wears me out, it wears me out.... »

La jeune fille poussa un soupir et appuya sa tête contre ses genoux. Depuis toute petite elle rêvait de devenir actrice, chanteuse et etc. Maintenant, ça ne lui disait plus grand chose. Elle se laissait abattre par tout ce qui l'entourait et les commentaires décourageants de ceux qui l'entoure. Pas assez de talent, pas assez de patience, et si jamais blablabla ? Toutes ses contraintes qui brisent les rêves.

Elle, tout ce qu'elle a toujours fait c'est rêver à Demain.


« And if I could be who you wanted, If I could BE who you wanted, All the time, all the time, ohhh... ohh... »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyMer 9 Juil - 19:42

Le silence s’installait dans les couloirs, c’était l’intercours, et les élèves de Poudlard avaient le droit à quelques minutes de répits. Certains n’avaient pas de cours l’heure suivante, ce qui était le cas du jeune Serdaigle aux yeux océans. D’un pas lent et traînant, il s’avançait à travers le couloir, quand soudain, quelqu’un le bouscula. C’était un groupe de Serpentard, à qui le petit aigle ne prêta guère plus attention. La tête tournait vers le sol, il ne regardait pas les gens qui se trouvaient dans les environs, il ne regardait que le chemin, il trouvait qu’il le connaissait bien assez pour ne pas se prendre une marche et dévaler les escaliers sur les fesses.

Le jeune homme songeait à bien des choses, son sac en bandoulière ne pendait désormais plus sur son épaule mais il le laissait traîné derrière lui sans vraiment faire attention. C’était de cette manière que l’année prochaine il devrait changer de sac… Ses parents ne seraient certainement pas ravis que ce sac aussi ne tiendrait qu’une année. Le petit Enry poussa un léger soupire, où pouvait-il bien aller ? A la bibliothèque ou dans le parc ? Vu qu’il y avait quelques rayons du soleil qui étaient parvenu à percer les nuages, peut être devait-il envisager de se traîné jusqu’au parc ? Même si ses jambes ne voulaient plus le porter…

Enry descendit les escaliers d’un pas ralentit, croisant quelques serdaigles sur son passage, à qui il adressa un simple hochement de tête. Il ne fit pas plus attention que cela aux sourires amicaux qu’ils lui lançaient. Le jeune homme parvint à atteindre le hall, il jeta un regard circulaire au lieu. Puis, il remarqua que beaucoup de personne aller vers le parc. Zut. Il n’aimait pas le monde. Mais, soudain, une forme apparut en haut des escaliers, celle d’une fille qu’il connaissait très bien. Sans attendre, il se hâta de sortir de Poudlard pour rejoindre le parc.

C’était l’un des lieux favoris du garçon, néanmoins, il y avait bien trop de monde à son goût aujourd’hui. Il aimait seulement quand le parc était vide. Alors… Il fallait trouvé une autre direction… Le jeune homme s’avançait toujours, puis, après avoir fait le tour du lac pour trouver un endroit tranquille, il prit la direction du lac. Là-bas, il y aurait certainement peu d’élève… Pour l’instant…

Le bruit de ses pas se mélangeaient au son du vent, et malgré le peu d’importance qu’avaient ces sons, un sourire s’étendit sur son visage. Un sourire presque invisible aux yeux des autres, mais que sa jumelle aurait tout de suite remarquer… Hors, elle n’était pas là, à Poudlard. Avec lui. Elle était dans un coin de Londres, à attendre patiemment Noël pour revoir son impitoyable frère aux airs impartiaux et fatigués.

Le lac était plutôt calme ce jour-là. Il décida de se poser contre un arbre tout en sortant son manuel de potion…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyJeu 10 Juil - 3:30

[HRP : Non, pas du tout :]]

Emily aurait peut-être pu remarquer que le changement était une bonne chose et que grandir nous rendait parfois moins stupide et plus terre-à-terre. Dans son état de nostalgie présent, elle ne pouvait pas penser à grand-chose. Son esprit était rivé sur les souvenirs de son enfance et les rêves qu'elle y retrouvait par centaine. C'était le bon temps. L'Innocence de l'enfance la protégeait de ses dangers extérieurs, mais maintenant, ce n'était plus le cas. Elle y était complètement exposé.

Alors que la jeune fille pouvait entendre une nouvelle fois les airs de Radiohead, elle se dit qu'elle était en train de tuer cette chanson. En l'usant trop, elle se lasserait de cette mélodie et ne pourrait plus à en apprécier ces consonnances. Emily sortit un Ipod de sa poche et changea la chanson qui jouait en boucle depuis qu'elle était arrivée au lac.

Elle releva la tête et put apercevoir un jeune homme qu'elle n'avait pas remarqué quelques instants plus tôt. Depuis quand était-il la ? Assis le dos contre l'écorce d'un arbre bordant l'étendu d'eau, il semblait plonger dans un manuel. À la distance ou elle était, la jeune fille ne pouvait pas voir quelle était donc ce livre et encore moins les traits de cet inconnu. Certes, Emily distinguait sa silhouette, ses cheveux sombre qui tombaient sur son visage.

Il lui sembla être familier malgré la distance qui brouillait sa vision. Ne l'avait-elle pas vu quelque part ? Elle haussa les épaules en se disant qu'elle devait l'avoir croiser au tournant d'un couloir et que l'espace d'une seconde il avait attiré son attention et puis, pouf!, voila. Leurs routes continuaient sans se croiser pour autant.

Sans savoir pourquoi, peut-être parce qu'elle se sentait seule et que la solitude lui pesait sur le coeur, Emily se leva, essuya sa robe et fit tomber ses écouteurs dans son cou. Elle pouvait toujours entendre la voix du chanteur de Oasis. D'un pas qui se voulait assuré, la serdaigle se dirigea vers l'arbre et toussota timidement pour l'avertir de sa présence.


« Je peux m'asseoir à côté de toi ? »

Demanda t-elle en lui adressant un petit sourire en coin. Dans sa tête, elle se traitait de tous les noms. Qu'est-ce qui lui avait prit ? Je peux m'asseoir à côté de toi ? Quelle idiote ! Et pour quoi faire d'abord ? Elle se donna un coup de massue sur le crâne mentalement et tenta de se reprendre un peu, mais elle ne trouva pas grand chose à dire. Ses yeux se posèrent sur le manuel qu'il tenait entre ses mains. Un manuel de potions. Le même que celui qu'elle possédait. Il devait être en 2ème année lui aussi, alors !

« Tiens ! On dirait que tu es en deuxième comme moi, non ? »

Fit-elle avec un sourire semblable. La jeune fille continuait de s'insulter dans sa tête et si elle n'aurait pas autant tenu à la vie, elle se serait littéralement lancé dans l'eau et aurait tenu volontaire sa tête sous le liquide glacé. Bien qu'Emily n'était pas le genre de filles à avoir peur du ridicule, elle détestait s'humilier devant des inconnus.

La Serdaigle décida d'attendre que le jeune homme lui réponde et l'envoie balader, après elle retournait penaude se morfondre dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyJeu 10 Juil - 14:32

Les quelques brises venaient chatouiller son cou, ce qui l’obligea à remonter le col de sa robe pour se protéger des brises glaciales. Pourtant, le soleil était bien présent, et réchauffer quelque peu l’atmosphère. Enry leva un instant ses prunelles océans vers la population du parc, quand soudain, il vit une silhouette s’approcher de lui. Discrètement, il tourna la tête derrière lui, juste pour voir si elle ne regardait pas quelqu’un d’autre. Un espoir qui s’envola aussitôt en fumer. Il n’y avait personne dans son petit périmètre de sécurité, la brune s’avançait donc vers lui. Mince alors… Aussitôt, le petit aigle remonta le livre devant son visage comme pour se cacher, espérant de tout cœur que cette fille ne viendrait pas …

« Je peux m'asseoir à côté de toi ? » Dit-elle …

La tête d’Enry derrière le livre se déforma en une affreuse grimace, tout ce dont il souhaitait, était en train de se réalité. Sachez bien entendu que c’était de l’ironie… Puis, la voix de sa sœur le réveilla, il repensa à ce qu’elle lui avait dit. ‘Fait toi des amis, ça changera ta façon de voir les choses.’ Comme s’il allait prendre en considération les dires de sa sœur. Il savait qu’elle avait un peu raison. Cependant, Enry n’était pas dans l’optique de se faire des amis. Comme l’année précédente. Où peut être bien que cette fille aux cheveux ébène venait le voir pour demander de l’aide à un devoir de potion ? Sûrement pas… Elle avait sur elle qu’un casque pour écouter de la musique… Un casque ? Le petit aigle en conclut très vite qu’elle était comme lui, une née moldue, ou une sang-mêlée. Et on n’eut pas besoin de lui dire qu’elle faisait partis de la même maison que lui. Elle portait l’insigne des aigles son sa robe.

Les rayons du soleil éclairèrent le dos du livre, et deux pupilles couleurs océans apparurent derrière. Enry cachait son visage à moitié, il toisait l’adolescente avec insistance sans dire un mot. Sa discrétion démesuré énervé plus d’un. Le jeune homme hocha la tête en avant, ne découvrant toujours pas le livre pour le reposer sur ses genoux. Lorsqu’elle jeta un petit coup d’œil au livre qu’il tenait entre ses fins doigts. Il haussa un sourcil, tout en continuant de la fixer puis rétorqua :

« Tu as deviné. Wouah … » Il était bien conscient qu’il n’y avait rien d’impressionnant là dedans, et il n’avait pas l’intention de se mettre une personne de lui à dos. Ces mots étaient juste vrais. Et, le petit aigle avait tendance à ne pas apprécier les conversations de ce genre, sans aucun sens, sans particularité …

Puis, finalement, il laissa le manuel scolaire glisser sur ses genoux, tout en reposant son attention sur celui-ci. D’une voix claire, il poursuivit : « Tu peux t’installer. Mais, n’attend pas de moi que je fasse la conversation. »

* Encore moins si elle ne m’intéresse pas … *

Le jeune homme tourna une page du livre tout en continuant la lecture et la mémorisation du cours, il avait l’air d’ignorer royalement les personnes de son entourage. Il espérait en tout cas que cette fille ne réagisse pas comme la fille du train. C’était quoi son nom déjà ? … Son esprit l’avait déjà oublié, jugeant qu’il était inutile de le retenir. Enry classait toujours les choses intéressantes à retenir, et les choses inintéressantes n’avaient pas sa place dans l’esprit du Stanley.

Malgré tout, il poursuivit, par pure curiosité : « Tes parents sont moldus ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyJeu 10 Juil - 18:57

[HRP : Mercii ^^]

Il avait accepté qu'elle s'asseoit à côté de lui. C'était déjà ça! Au contraire de ce qu'elle avait pensé, il ne l'avait pas envoyé balader, mais il ne voulait pas non plus engager une conversation avec elle. Elle enleva son sourire qui était resté un peu figé sur son visage et décida de simplement s'installer à côté du jeune homme, son dos appuyé contre le tronc de l'arbre. Son regard se posa alors sur le jeune homme qui était retourné dans sa lecture du manuel. Comment engager une conversation, maintenant ? C'était ce qu'elle était venue faire au départ, non ? Emily se résigna à ne rien dire et le laisser se concentrer sur ses études, mais ce fut lui qui parla le premier.

*Eh bien.. Pour quelqu'un qui ne voulait pas me parler, il est en train de faire tout le contraire. *

La jeune serdaigle préféra garder ses commentaires pour elle-même et se demanda comment il avait pu le remarquer aussi rapidement. Puis, elle réalisa qu'elle avait toujours ses gros écouteurs autour du cou et sa merveilleuse machine musicale technologique dans sa poche droite. Elle lui sourit.

« En fait, je suis une sang-mêlée. Ma mère est moldue et mon père sorcier. Et toi ? »

Emily ramena ses jambes vers elle et posa sa tête sur ses genoux. Le temps se rafraichissait et devenait un peu plus nuageux qu'il y avait à peine quelques minutes. Elle venait alors de se rendre compte qu'elle ne connaissait toujours pas le nom du jeune homme.

« Au fait, moi c'est Emily. Tu t'appelles comment ? »

Elle lui adressa un sourire et sentit qu'elle oubliait peu à peu ses préoccupations d'avant maintenant qu'elle parlait avec quelqu'un. Elle se sentait déjà mieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyVen 11 Juil - 9:52

La jeune fille lui confirma qu'elle avait un peu de sang moldu dans les veines, c'était logique après tout. Quel sorcier de sang pure se trimbaler avec un mp3 et un casque pour écouter de la musique ? En tout cas, les sorciers de sang-pur en général avait bien trop de répugnance envers les moldus qu'ils n'oseraient pas toucher ces objets. Le jeune serdaigle restait toujours aussi silencieux, il continuait d'observer l'ouvrage, et apprenait par coeur les éléments du texte explicatif de la potion d'enflure. Les éléments qui lui semblaient les plus importants. Entre autres, chaque étapes de la potion. Il n'écoutait qu'à moitié les dires de la demoiselle, et il était persuadé que dans quelques minutes elle allait se lasser de lui et s'en aller. Comme à chaque fois que quelqu'un venait lui adresser la parole. Néanmoins, il y avait eu deux exceptions l'année précédente. Notamment la demoiselle Clarks, et la Williams. Ces deux personnes étaient parvenu à le faire discuter normalement, sans qu'elles n'aient eu besoin de lui poser des centaines de questions où il répondait simplement par des oui ou par des non...

Enry leva finalement les yeux vers la jeune fille qui était installé à ses cotés maintenant, les cheveux devant sa figure lui permettaient de voir (un minimum) qui il avait en face de lui. Ses prunelles couleurs glaces fixèrent l'adolescente de son air impartial pendant une bonne minute qui lui parut longue et laborieuse. Lentement, il ferma le livre dans un petit claquement sec, tout en continuant de fixer la jeune fille. Il n'avait pas cligner une seule fois des yeux depuis qu'il s'était mis à la toiser.

Le petit aigle continua de la fixer en soufflant : " Enry. C'est mon prénom. " Un prénom particulier, que personne (à ce jour) n'avait dans cette école. Ses parents avaient l'art de donner des prénoms débiles. Et, c'était de même pour sa soeur qui avait eu droit à un prénom d'origine elfique. Thaïadiss. Bon, d'accord... C'était joli. Mais, Enry, c'était un peu... Les jeunes n'ont jamais été sattisfait du prénom que leur avait donner leur parent...

Le jeune garçon s'allongea dans le tapis d'herbe qui allait bientôt disparaître à l'approche de l'hiver. Il valait mieux profiter de ce temps un maximum. En tout cas, pour notre brun qui n'aimait pas du tout la neige, du moins, pas pour sa couleur, mais pour ce qu'elle cachait. Les beaux paysages d'un vert émeraude disparaissait lorsque la neige tomber, et cela plongeait notre garçon dans des instants de nostalgies profondes...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyVen 18 Juil - 19:57

Emily le regarda refermer son manuel de potions d'un petit coup sec et pendant un bref instant elle pensait qu'il allait se lever et partir en la laissant la. Au contraire, il posa ses yeux sur elle et la fixa pendant un bon moment. Loin d'être intimidé, elle soutint son regard d'une manière un peu provocatrice. Elle avait toujours été portée au défi et ne se laissait décourager ou piétiner par personne. A part elle-même. Puis, il se présenta en tant qu'Enry. La jeune fille se garda de tout commentaire anodin du genre Ahhh! mais c'est un très joli prénom ou Enchanté, Enry. Elle était assez observatrice pour voir que le dénommé Enry ne l'écouterait pas et/ou s'en fichait complètement.

La serdaigle avait toujours été habituée à des personnes tout autant expressif et extravertie qu'elle. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un et qu'elle était autant silencieuse et si peu active. Peut-être que l'attitude du jeune homme qui était calme et posé la poussait à en faire tout autant. Bref. Il n'en restait pas moins qu'elle n'était pas du tout à l'aise. Pour la première fois dans sa petite vie d'adolescente surexcitée, elle ne trouvait pas de mots, ni rien, pour entamer une conversation, mais n'avait-il pas préciser qu'elle ne devait pas compter sur lui pour papoter de tout et de rien ? Qu'elle n'en soit pas surprise maintenant, alors !

Pourtant, Emily ne perdait pas espoir. Le jeune homme s'allongea dans l'herbe et elle le regarda faire en se demandant comment quelqu'un pouvait-il se faire des amis s'il parlait si peu, voir pas du tout, aux gens qui l'entourait ? Elle redressa sa tête et l'appuya contre le tronc de l'arbre en regardant le ciel. Au long on pouvait voir quelques nuages s'approcher doucement. Autant profiter maintenant du beau temps pendant qu'il le pouvait encore. Un long silence s'installa entre eux deux et elle ne pouvait maintenant plus le supporter. Elle était inconfortable dans les silences, ça l'angoissait.


« Je peux être franche ? Tu es la personne la plus froide que j'ai rencontré à ce jour. Et en ce moment, très franchement, je ne sais pas quoi faire ou quoi dire pour que ça change... du moins, envers moi. »

Si elle ne trouvait pas les mots pour partir un sujet joyeux qui leur permettrait de se connaitre un peu mieux, elle trouvait toute les syllabes suffisantes pour s'exprimer et dire ce qu'elle pensait sans détour. Au moins, ce serait clair et elle n'aurait pas à rester assise contre un arbre, la tête en casse-tête constant pour trouver des choses qui lui viennent tout naturellement en temps normal.

« Je sais pas pourquoi tu as accepté que je m'asseois à côté de toi, si tu ne voulais pas me parler. C'est la timidité ? Ou je te dérangeais et tu voulais juste être poli en acceptant ? Si je t'importune, je ne ferai pas de manière, t'inquiète pas, et je quitte. »

Puis, elle ajouta, plus pour elle-même que pour le garçon près d'elle.

« Ou je n'ai pas l'air intéressante, au choix. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain EmptyLun 18 Aoû - 9:58

Il s'était allongé, l'esprit ailleurs. Emily était toujours présente à ses cotés, mais c'était comme si elle était là sans vraiment l'être. Le jeune homme n'ignorait pas la jeune fille, il agissait toujours ainsi avec tout le monde. Même sa soeur. Le beau tableau que lui offrait le ciel plonger son esprit dans un état second, il ne pensait plus à rien, même plus aux contrôles qu'il pouvait avoir le lendemain. Son esprit s'était comme évaporer dans ce petit monde bien à lui. Notre jeune rêveur n'écoutait qu'à moitié les paroles de la jeune fille aux cheveux couleurs corbeaux. Elle avait été honnête dans ses paroles, et lui l'avait écouté tout en fixant le ciel. Froid ? Lui ? Exactement... Mais, distant serait le mot plus approprié. Car, la froideur était toujours dû au ton de la voix de la personne, et Enry avait une voix tellement neutre, tellement calme, qu'on ne pouvait pas vraiment le qualifier de froid. Du moins, lui ne se qualifier pas ainsi. Les nuages au dessus de sa tête lui souriait, et l'inciter à répondre. Car, notre jeune serdaigle avait certainement envi d'une réponse rapide. Elle n'avait certainement pas envi d'attendre encore des heures et des heures que le jeune homme se décide à sortir de ses songes pour répondre à des questions très simple. Ainsi, dans son esprit, il se mit à fouiller une réponse concrète et qui pourrait faire comprendre à cette jeune fille pourquoi il était comme ça avec elle. Mais surtout, lui faire comprendre que ce n'était pas que avec elle qu'il était ainsi. Mais surtout, il fallait lui expliquer pourquoi il lui avait laisser s'asseoir. La politesse. Sans nul doute. Enry cligna des yeux à plusieurs reprises, alimentant le silence pesant qui s'était endormis sur les deux adolescents. Lentement, le jeune homme poussa une mèche de cheveux qui venait de lui rentrer dans l'oeil. Le vent était tellement vif que les cheveux ébènes du garçon (déjà pas très coiffé) en avait fait qu'à leur tête. Le jeune garçon plissa les yeux puis tourna la tête vers Emily à la vitesse d'une tortue... Il toisa son visage paisible mais nerveux à la fois. Il ne savait pas trop si c'était lui qui la rendait ainsi, mais, ça devait être le cas puisqu'elle lui avait poser cette question.

" Changer ? Pourquoi voudrais-tu que cela change... ? Tu veux être mon amie peut être ? "

Le jeune garçon haussa les sourcils toujours en continuant à la fixer. Il avait replacer ses bras derrière là tête, mais n'avait pas replonger ses yeux océans dans le bleu du ciel. Ce n'était pas vraiment une réponse à sa première question, mais il allait donner très rapidement une réponse à la jeune fille. Enry l'avait déjà, il suffisait juste qu'il place bien les mots pour faire une phrase très compréhensible, même pour un imbécile... Des mots simples, concrets. Pour que tout le monde comprenne. Que demander de mieux ? Le jeune homme finit par poursuivre sans bouger d'un poil, continuant de fixer intensément les yeux sombres de l'adolescente :

" Tu aurais préféré que je te dise de dégager ? Excuse moi. Je ne suis pas un vil serpent. Je suis un simple garçon qui n'aime peut être pas la compagnie des autres, mais, je respecte que ce parc soit à tout le monde. Si tu penses que j'agis, et que je parle si peu, juste parce que c'est toi. Tu te trompes lourdement. "

Puis, finalement notre jeune aigle aux ailes sombres se redressa. Lentement, mais sûrement. Il finit par se lever. Surplombant une grande partie des élèves assis dans l'herbe, malgré sa petite taille. Car, le jeune garçon était loin d'être imposant... D'ailleurs, même les jeunes filles de sont âges été souvent plus grande que lui. Enry poursuivit en prenant ses affaires :

" Je te laisse donc mijoter ici. Moi j'ai des choses à faire à la bibliothèque. Aussi, je voulais te présicer, Émily. Il y a un immense gouffre entre le mot froid et le mot distant. "


[ Nombre de mots : 6 6 7 ]

677 mots

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Rêver à Demain Empty
MessageSujet: Re: Rêver à Demain   Rêver à Demain Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêver à Demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain sera toujours un autre jour.
» Rêver à Demain
» Ce que j'étais hier, je le serai demain. 05/10 - 9h17
» Haiti de demain !
» QUI QUI VA AU K'FÉE DEMAIN SOIR POUR LA TEUF DE LA ZIC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: