AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Un pas de danse et une pirouette [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyVen 11 Juil - 21:36

Adrien était tombé amoureux. Ou plutôt, il était en admiration devant une jeune fille. Elle avait un an de moins que lui mais il la trouvait vraiment formidable. Elle était tout le contraire de lui : belle, sûre d’elle, très douée en Quidditch et populaire. Tout ce qu’il n’était pas mais qu’il enviait aux autres sans oser le dire. Il ne s’avouait même pas ressentir ce genre de sentiments. En revanche, cela faisait un moment qu’il avait compris qu’il regardait beaucoup trop cette fille. Il fallait vraiment qu’il arrête. Elle était trop bien pour lui, il avait pas le niveau… surtout face à ses nombreux rivaux. Il n’avait même pas envie d’essayer de s’y frotter d’ailleurs.

Pour oublier sa défaite contre lui même, il s’entraînait encore plus en break dance. Ce jour là, il venait de commencer ses étirements matinaux avant d’entamer une chorégraphie. Il l’avait inventer en pensant à sa chère et tendre… qui en fait n’avait rien de tendre mais passons. Il fit plusieurs figures avant de se mettre en équilibre sur un bras, tout le corps tendu. Il retomba en boule, se releva sur ses deux pieds et fit ensuite une roue rapidement survit de quelques mouvements et de pas très rythmés avant de terminé sur un grand écart.

Là, il releva la tête après avoir repris une respiration et vit… la seule personne au monde qui ne devait pas voir cette choré’ et surtout qui devait continuer à l’ignorer lui ! Il ne pouvait pas lui faire face ! Il ne pouvait pas ! Il rougit jusqu’aux oreilles, heureusement ça pouvait passer pour une gêne qu’elle l’ai surpris en pleine entraînement matinal. Il se remit debout, l’air sous doué alors que cinq minutes avant, il bougeait avec une grande aisance. Il sortit sa baguette et éteignit la musique qu’il faisait tourner magiquement.

« Je… Je… Pardon… Bonjour… »

Hum, difficile de dire si en plus de savoir danser, il savait parler.
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2498
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptySam 12 Juil - 0:13

Heaven, sale petite peste au sein de la maison de Salazar Serpentard n’avait envie de rien en matin de Septembre. Ce qui était plutôt rare, car elle trouvait toujours quelque chose à faire, même à la dernière minute. Mais ce matin, c’était le vide intersidéral devant ses petits vairons. Déjà, il fallait qu’elle se lève, et ça, elle n’en avait pas tellement envie *Morphée quand tu nous tiens* Néanmoins, le brouhaha que faisait les filles de sa chambre l’extirpa de son lit, non sans une dose de boudage, et de jurons –elle restait cependant polie-. S’habillant lentement, espérant retrouver assez de calme pour aller se vautrer à nouveau dans son lit, ses espoirs furent vains et la petite écossaise se dirigea vers la salle de bain, encore à moitié endormie.

Une fois qu’elle en fut sortie, la petite se retrouva dans la salle commune des verts et argent, réprimant de nombreux bâillements. Si Raphaël avait été là, elle était prête à pareil qu’elle aurait été finir sa nuit sur les genoux du garçon. Sauf qu’il n’y avait pas de Raphaël à l’horizon. Sans passé par la case « Grande Salle » et « petit déjeuner » Heaven se dirigea directement vers le parc. Un bon bol d’air frais, voilà ce qui pourrait –éventuellement- la réveiller une bonne fois pour toute. Espérons au moins que ce bol d’air frais ait l’effet escompté.

Une fois que la jeune fille eut poussé les portes massives de l’école, elle se sentit totalement réveillée –mission réussie !- Elle avait retrouvé toute sa tête, et toute son amabilité –bien sûr, c’est ironique-. Et à peine fut-elle dehors qu’un drôle de zigoto attira son attention. Un garçon, sensiblement plus vieux qu’elle, qui était en train de danser, bizarrement, il fallait le dire, sur de la musique toute aussi bizarre. Heaven s’arrêta, et regarda avec un sourire narquois et moqueur le garçon, il n’était pas à Serpentard, ça, elle en était sûre.


« Alors, on s’entraîne pour le Lac des Cygnes ? »

Remarque, si c’était un Serdaigle ça lui irait à ravir ! #ZBAFF#. Le garçon rougit lorsqu’il vit la vipère, puis bégaya un bonjour… Non, il ne pensait quand même pas que Heaven allait lui répondre… Si ? Mouais, bon allé, juste pour montrer qu’elle a été très bien élevée…


« Bonjour. »

Fallait pas lui en demander de trop non plus. Déjà qu’elle avait dit bonjour, il ne fallait pas s’attendre à un grand sourire et une accolade… Alors là, s’il l’espérait, il se mettait le doigt dans l’œil !


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyDim 13 Juil - 15:37

La réflexion de Heaven ne fit pas broncher le jeune homme. Il avait connu pire, n’oublions pas qu’il était très loin d’être aimé dans sa famille et qu’on lui en faisait voir des vertes et des pas mûres. Il ignora la remarque de la jeune fille, se contentant de rougir de plus belle. Il se dirigea vers son sac de sport et sortit une bouteille d’eau. Pour garder une certaine contenance, il en prit une gorgée. Enfin, il répondit.

« J’ai fait de la danse classique à une époque, mais c’était juste pour apprendre les pas. Maintenant je fais ce qu’on appelle de la Break Dance. C’est un peu éloigné du lac des Cygnes. »

Non, non, malgré les apparences, il ne prenait pas Heaven pour une idiote. En fait, il cherchait plutôt à se faire passer lui pour un simplet, comme s’il n’avait pas compris la moquerie dans la voix de la Serpentard. Maintenant, il était plus calme. Il avait repris le contrôle de ses sens et pouvait agir comme il le faisait avec son frère. Après tout, à bon lutter ? A quoi bon essayer de montrer ses bons côtés ? Cela n’intéressait pas les serpentards, il le savait, alors autant leur donner ce qu’il voulait : un poufsouffle dans la plus pure des caricatures.

Avec Heaven, cela lui semblait un peu plus difficile que d’habitude mais il avait plus de force de caractère qu’on ne pourrait l’imaginer au premier abord. Il luttait contre lui même avec acharnement. Il ne voulait pas qu’elle sache… Alors, elle ne saurait pas.

Il mit les mains dans ses poches et regarda Heaven sans rien dire. Il savait bien qu’elle lui disait bonjour par pure politesse. Il aimerait tellement être comme son frère… Alors il aurait peut être eu une chance. Il n’était pas laid pourtant. Il était plutôt mignon. Mais il n’avait pas le caractère d’un Sallers. Il en souffrait chaque fois qu’il y pensait, et c’était le cas en présence de Heaven. Peut être devait il se présenter ? Ou la faire fuir en faisant une roue devant elle ? Hum, quitte à paraître ridicule, il pouvait aussi carrément faire un enchaînement entier sans musique. Le pire qu’il connaissait serait parfait… Ah, et il pouvait tomber exprès, histoire de vraiment la faire partir.

Ce n’était pas qu’il n’était pas content de pouvoir être près d’elle, c’est juste qu’il ne voulait pas qu’elle le rejette alors provoquer la chute était plus rapide et moins douloureux, comme lorsqu’on enlève un pansement, il faut le faire vite pour moins sentir la brûlure.

« Je suis Adrien Sallers, tu connais peut être mon frère, Adam, ou mes cousins, ils sont dans ta maison. »

Finit il par lâcher sans cesser de la regarder. Oui, il n’avait pas encore réussi à se résoudre à se rendre ridicule… mais ça viendrait peut être. Quand il aura le courage…
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2498
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyLun 21 Juil - 0:05

Le garçon qui faisait face à Heaven ne broncha lorsqu’elle lui fit sa réflexion sur le lac des Cygnes… Bouh, ce n’était pas un petit Serdaigle alors… Sinon il aurait prit la mouche… (Tiens, encore une bêbête volante ! #ZBAFF#). Tout ce qu’il fit, ce fut rougir, alors que Heaven ne voyait pas pourquoi il devrait rougir à une telle remarque… Quoi que, ça peut être la cause du rougissement si c’est la vérité… Hors là, vu ce que lui disait le garçon, ça ne l’était pas… Car oui ! Il avait reprit la parole ! Après avec bu de l’eau, il avait expliqué à Heaven –qui s’en fichait pas mal à vrai dire- ce qu’il faisait exactement. De la Break Dance… Mouais, encore un truc inventé par ces Moldus de pacotille, c’est ça ? De toute façon, ça ne pouvait être que ça…

« Appelles cela comme tu le souhaites, ça n’a aucun sens pour moi… »

Et d’ailleurs, comment un truc venant des moldus pourrait intéresser la jeune fille ? Il faudrait vraiment que se soit quelqu’un qui ne puisse être retrouvé chez les sorciers, hors, tout était possible dans le monde magique, ce qui ravissait la jeune écossaise. Oui, il était probablement impossible qu’une chose venant des moldus puisse l’intéresser. Et de toute façon, les moldus, elle s’en fichait, les ignoraient et les snobaient.

Jetant un coup d’œil vers le sac du garçon, elle vit l’insigne des Poufsouffle. Ainsi, il était un blaireau… Pas en deuxième année, ça, c’est clair, elle l’aurait déjà vu sinon, hors il lui était complètement étranger. Bon, est-ce qu’il serait poli au moins ? Non, parce que rougir et baisser la tête, ça allait cinq minutes, mais si il n’était pas un tant soit peu intéressant, Heaven ficherait le camp vite fait, bien fait. Et puis enfin, il finit par se présenter.

Sallers… Ce nom disait quelque chose à Heaven… Il y a des Sallers à Serpentard… Trois, si elle ne se trompait pas, dont un qui était de la même année que la petite écossaise… Hummm… Comment s’appelait-il déjà ? Ah, oui, Daniel… Il avait fait des émules lors du premier cours de potions, et la jeune fille l’avait fusillé du regard… A part ça, elle ne le connaissait pas. Quand aux deux autres, tout ce qu’elle savait s’était qu’il y avait un garçon et une fille. Ouais, bon de toute façon, elle s’en fichait un peu de sa famille, ce n’est pas comme si allait se marier avec lui !


« Heaven Clarks. Et je doute que tu connaisses mon frère ou mes cousins. »

Comment ça, elle n’était pas gentille ? Hé, vous voyez à qui il parle ? C’est déjà un miracle qu’elle se présent ! D’ordinaire elle serait déjà partie, loin, très loin de ce… machin qui bouge dans tous les sens... De plus, il n’arrêtait pas de la regarder… Il y avait quelque chose qui n’allait pas ? Curieuse –bah c’est une fille-, l’écossaise finit par lui poser une question :

« Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai un bouton ou quelque chose comme ça pour que tu me fixes comme cela ? »

[528]

OK


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyMar 22 Juil - 19:28

Toujours occupé à garder sa « simplet attitude », il se contenta d’un sourire à la remarque de la Serpentard sur ses frères et ses cousins. Heureusement qu’il avait bien les pieds sur terre malgré un cœur légèrement détraqué. Il savait que les serpentards étaient moqueurs et cruels gratuitement, ça ne le gênait pas. Il était même intimement persuadé qu’on le brimait pour de bonnes raisons… Donc il acceptait railleries et commentaires parfois plus que douteux sans broncher.

« En fait si, je sais qui est ton frère, je savais aussi ton nom. »


Considérant qu’il manquait quelque chose dans sa phrase, il expliqua.

« Les matchs de quidditch, tu es dans l’équipe. »

Il fit une petite pause pour enfin détourner le regard et prendre encore un peu d’eau. Elle l’impressionnait trop, il n’osait pas bouger… et au final, il n’osait pas non plus vraiment la regarder. Quelque part, ça gâchait aussi son entraînement. Il devrait en faire plus demain… Mais avant, c’était à son tour de parler. Il n’était pas très doué en communication, parfois, il se serait maudit d’être aussi maladroit et banal. Heureusement qu’il n’était pas un elfe de maison car il se serait souvent pincé les doigts dans la porte du four !

« Non, non, pas de boutons ! » Cette question enfin >.< « Je… rien. Aucune importance. Désolé. »

Bien, Adrien n’avait vraiment rien d’un tombeur (ça change d’Alex et Chris’ non ?), il n’était malheureusement vraiment bon qu’en danse de rue. Finalement, il décida (enfin) de faire fuir la jeune fille et pour ça, il mit en marche à nouveau sa musique, assez fort pour qu’Heaven l’entende) et il se remit à danser. D’abord il fit une figure qu’on appelait passpass qui consistait à faire un jeu de jambes au sol si rapide que les bras et les mains se confondaient. Il prit ensuite appuie sur ses mains et lança ses pieds en arrière pour retourner en position debout juste devant Heaven dans une figure que, sans fausse modestie, Adrien trouvait très réussit. Comme seule explication, il dit un :

« Il faut que je m’entraîne. »


Il ne voulait pas offenser la jeune fille, pas du tout même, mais il n’y avait qu’ainsi qu’il pourrait la persuader de partir avant qu’il ne dise quoi que ce soit de regrettable ou bien qu’elle ne le blesse vraiment dans ses sentiments. Il fit une roue arrière et fit ensuite une figure récente, une phase qui couplait notamment une vrille et un ninety nine. Dans ce dernier exercice, il était plutôt bon. Il se mettait sur une main et effectuait des rotations rapides. Après cette épreuve de force, il voulu passer à une séquence de style mais il fallait vraiment qu’il se réhydrate… il laissa donc tomber un moment et chopa sa bouteille d’eau pour en boire encore un coup. Il était un peu essoufflé… normal. Il enchaînait rarement autant de figure aussi compliqué en une seule fois. D’habitude, des pas et des rotations simples s’intercalait… mais quitte à se faire moquer, il voulait en mettre plein la vue à Heaven. Peut-être étais ce un sursaut d’orgueil… En tout cas, on ne pouvait pas dire qu’il ne s’épuisait pas pour elle.

Il faudra un jour que quelqu’un lui explique qu’on attire pas les mouches avec du vinaigre.

[554]

OK
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2498
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyMer 23 Juil - 14:20

Heaven se fichait pas mal de ce que ses paroles ou ses actes pouvaient avoir comme répercutions sur les gens qui l’entourait. Elle avait toujours été comme cela, et ne changerait pas, ou du moins, pas pour le moment. Elle continuerait donc encore longtemps à brimer ceux qu’elle jugeait faible, en dessous d’elle, qui ne méritaient tout simplement pas qu’elle s’intéresse à eux. Enry, pauvre de lui, en avait fait les frais, même si Heaven s’était longuement jouée de lui avant qu’il comprenne qu’il n’intéressait en rien la jolie vipère. Heaven s’était beaucoup amusée d’ailleurs, pour ce qui était du Serdaigle, c’était moins sûr, mais bon, il avait voulu joué, alors qu’il ne vienne pas se plaindre après !

La jeune écossaise écoutait vaguement ce que disait Adrien, puisqu’il s’appelait comme cela. Mais elle revint très vite sur terre lorsqu’il lui dit qu’il connaissait son frère et qu’il savait comment elle s’appelait. Bon, pour son nom, passe encore, après tout, elle était connue dans tout le château grâce au Quidditch, mais qu’il connaisse son frère… Haven n’avait jamais dit à sa sœur qu’il connaissait un Poufsouffle… Non, il y avait un truc, pas vrai ? C’était comme ce genre de « caméra cachée » chez les moldus, c’est ça ? Et voilà, Heaven était repartie dans une paranoïa aigue… Faudrait vraiment qu’elle aille voir un médecin, c’est de plus en plus sévère… Elle fixait donc le garçon avec un sceptique, avant qu’il finisse par dire qu’il connaissait le nom de la demoiselle grâce au Quidditch. Merci, ça elle s’en était doutée ! Elle, elle voulait savoir pour son frère ! C’est vrai quoi ! Même des personnes de sa propre maison ne connaissaient pas ce cher Gryffondor d’ Haven… Alors comment quelqu’un totalement éloigné de la brunette pouvait le connaître ?

Il conforta cependant Heaven sur son apparence. Elle n’avait pas de bouton disgracieux, elle était donc toujours aussi parfaite que d’habitude (ça va tes chevilles ?), mais bon, le « problème Haven » était encore dans la petite tête de l’écossaise. Et en plus, Adrien en rajoutait une couche en commençant une phrase qu’il ne finit pas. Heaven avait horreur de ça, à chaque fois, on en disait trop, ou pas assez, et lorsque ce n’était pas assez, la demoiselle avait bien envie de savoir la fin. Même si elle devrait lui faire cracher ses mots, elle l’aurait sa fin de phrase ! Non mais oh ! Heaven allait donc prendre la parole lorsque le Poufsouffle recommença à…non, décidément, pour Heaven, ça se n’était pas danser… C’était bouger comme un clown, ou comme un abruti complètement ivre, mais pas dansé… Et de toute façon, il n’allait pas dansé longtemps. Quand Heaven se posait une question, elle voulait absolument une réponse.

La demoiselle coupa donc la musique, sans demander la permission au garçon avant de le faire. D’ailleurs, depuis quand demandait-elle ? Oui, c’est cela, elle n’avait jamais demandé ! Et elle ne le demanderait jamais !


« Comment connais-tu mon frère ? Et qu’est-ce tu voulais dire avant de t’excuser ? »

Une voix froide, où l’on pouvait y deviner que Heaven imposait au garçon de lui répondre. Et s’il ne voulait pas et qu’il remettait sa musique ? Tant pis, Heaven la couperait à nouveau et réitérerait sa question, mais mieux valait pour lui, s’il ne voulait pas froisser la jolie vipère qu’il réponde la première fois.

[569]

OK


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyMer 23 Juil - 20:56

Tiens, voilà un cas de figure auquel Adrien n’avait pas pensé. L’incrustation de Heaven n’était pas une possibilité. Dans le plan parfait de la petite tête d’Adrien, la serpentard devait lui tourner le dos d’un air dédaigneux, il l’aurait regarder partir mi soulagé, mi triste… et là… bah son petit film personnel venait d’en prendre un sacré coup. Son avis sur la question était un peu mitigé… Plus elle resterait, plus il risquait de se vendre… Mais en même temps, elle restait avec lui. Ah ! Que c’est dur d’être un ado !

Laissant tomber son entraînement pour le moment, il se laissa tomber par terre et se mit à faire des étirements. Tout d’abord, il ne répondit pas… mais comme il ne voulait pas mettre encore plus en colère la jeune fille, il décida de parler. Mister Simplet laissa tomber son costume et répondit d’un ton posé et d’une voix absolument clair :

« Je suis en cours commun de Botanique avec vous deux. »


Il leva les yeux vers elle. Il se moquait pas mal qu’elle ne l’ait jamais remarqué… D’autant que les cours communs deuxième/troisième année étaient assez rare. Ils n’avaient lieu que pour les TP. Les plus âgées aidaient les plus jeunes. Adrien restait avec les Poufsouffles bien que son cousin soit aussi présent. La discrétion était une vertu quoi qu’on en dise… au moins, il ne gênait personne.

Restait la seconde question. Sa première tactique de diversion ayant échoué, il tenta d’en trouver une seconde… comme rien ne venait, il quitta définitivement son rôle habituel de gentil petit garçon. Cela se sentait dans toute son apparence, son maintien, sa voix… Il lui semblait que maintenant c’était le mieux à faire. Poufsouffle ou pas, il restait un Sallers et avait été éduqué comme tel. Il pouvait tout à fait imiter l’air dédaigneux de son frère et de son père… On lui même apprit à le faire, considérant qu’il devait tenir un certain rang et ne pas trop faire tâche lors des réceptions.

C’est donc d’une voix sèche qu’il répondit.

« Je n’ai aucune envie de te répondre. Par ailleurs, tu n’as pas d’ordre à me donner Clarks. »

Il s’en voulait de parler si durement, il s’en voulait d’être aussi méchant… il se serait bien giflé même ! Mais pour préserver son petit jardin secret, il n’avait pas le choix. Plutôt mourir que de révéler ses tendres sentiments à la jeune fille. Ce serait la honte de sa vie ! A choisir, il valait mieux être le pire des salauds que le type qu’on jette. Voilà ce que pensait Adrien tout en continuant ses étirements. Il faisait celui qui n’était pas du tout intéressé par la présence de la jeune fille. Le changement semblait peut être un peu radicale mais il avait déjà une excuse toute faite pour ça, d’ailleurs il n’avait pas envie de lui donner… car ça ne ferait qu’augmenter sa culpabilité naissante. Il savait qu’elle était elle-même désagréable mais pour lui ça n’était pas une raison de lui rendre la pareil. S’il le faisait c’était vraiment parce qu’il n’avait pas du tout le choix… Si seulement elle pouvait ne pas insister.

[528]

OK
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2498
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyDim 27 Juil - 21:23

Heaven n’était pas du genre à laisser les gens tranquilles, ou du moins pas tant qu’elle ne leur avait pas arraché le cœur (comment ça « c’est gore ? » c’est une image voyons !) Et visiblement, Adrien voulait qu’elle fiche le camp… Ou du moins, c’est ce qu’il lui laissait penser en reprenant ses entraînements. Attendez, il ne voyait pas la chance qu’il avait ! Parler (ou plutôt se faire enfoncer par) avec Heaven Clarks, jolie petite Serpentard à la superbe réputation… Non mais franchement… Tout être normalement constitué prendrait ça comme un cadeau de dieu ! (Et ta modestie dans tout ça ma belle ?) Mais visiblement il s’en fichait pas mal ce petit Pouffy… Bouuuh mauvaise réaction ! Un sourire malsain s’étira sur les lèvres pâles de la gamine écossaise. Elle allait s’amuser… Oh, sûrement pas autant qu’avec Enry, -tiens, d’ailleurs faudrait qu’elle le trouve un de ces quatre histoire de le faire souffrir encore un peu- mais bon, elle était sûre et certaine qu’Adrien était un minimum amusant (Hein oui tu l’es mon petit ?)

Alors comme ça, il connaissait son frère de part les cours communs de botanique ? Ouais, bon, ça pouvait passer comme excuse, mais Heaven doutait sur le fait qu’il se soit soucié de son frère… Ca aurait très bien pu être son cousin ! Bon en même temps, c’est vrai qu’on avait un peu de mal à penser que Heaven et Haven étaient seulement cousin-cousine, alors que leurs propres prénoms se ressemblaient énormément, et que sur le plan physique, juste le fait que l’un soit un garçon et l’autre une fille, ils étaient totalement identiques… Oui, les prendre pour de simples cousins étaient complètement impossible… Mais quand même… En plus, la jeune écossaise n’avait jamais remarqué le Poufsouffle lors des cours commun (comme quoi, tant que ce n’était pas des Serpentard de prestiges, elle n’en avait strictement rien à faire !)… Mouais. Bizarre cette histoire !

Néanmoins, la seconde question, il la fit passer à la trappe… Bouuuuh ! Mauvaise idée ! La petite n’aimait pas lorsqu’elle n’avait pas de réponses à ses questions, et le pauvre petit jaune et noir en face venait de refuser de lui répondre… En plus, le voilà qui prenait cet air si Serpentard, qui n’allait pas du tout (mais pas du tout !) à un Poufsouffle. Hey chéri, c’est pas parce que t’as un frère et des cousins chez les vipères que t’as le même impact en te comportant comme eux ! D’autant plus qu’embêter ses congénères était un jeu que la jeune vipère adorait.

Alors qu’Adrien continuait ses étirements, la jeune fille s’avança vers lui, et s’accroupit devant lui. Elle planta ses yeux vairons dans les yeux sombres du blaireau. Il l’intriguait mais l’écœurait en même temps (ça, c’était pas bon signe). Il serait peut-être encore plus froid avec elle, après ce qu’elle allait faire, mais bon, elle s’en fichait totalement. Elle se fichait de tout, de toute manière. Alors que le garçon faisait ses étirements, la gamine elle, le stoppa net, en posant une main sur son bras, et l’autre sur l’une de ses joues. Sans crier gare, elle déposa ses lèvres glacées sur celles du garçon, avant de prendre la parole :


« C’est quoi, ton problème ? »

[547]

OK


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyMer 30 Juil - 22:45

Taratata ! Mais que lui prenait-il donc ! Voilà ce à quoi pensait Adrien au moment où Heaven l’embrassa. Suite à ça, il recula brusquement, les yeux écarquillés. Il ne savait plus comment réagir. Il savait qu’elle faisait ça pour le provoquer, qu’il ne fallait surtout pas qu’il s’excite, mais oui, voilà, il n’était qu’un garçon de treize ans, et il était bien faible. Bien qu’il ordonna à son cœur de ne plus faire de bonds dans sa poitrine, celui ci ne semblait pas à même de lui obéir. Il recula encore un peu plus dans l’espoir de mettre de la distance entre eux. Veine était sa tentative de fuite. Il observa un moment Heaven sans rien dire, la bouche à moitié entrouverte dans un « oh » de surprise. Il réalisa ensuite qu’il devait répondre à sa question. C’est qu’elle était têtue.

Bien que ses joues soient encore rouge, il se releva le plus dignement possible et posa son regard sur elle avec autant de froideur que son trouble le lui permettait.

« Dans l’immédiat, mon problème, c’est toi. »

Il n’en revenait pas d’avoir dit ça… mais étais ce un mensonge ? Pas tout à fait si on y pensait. Après tout, elle restait là alors qu’il voulait qu’elle parte, de plus, elle se moquait bien de ses activités donc elle ne bougeait pas juste pour l’ennuyer. Vraiment, la psychologie féminine échappait à notre bon Adrien. Si seulement son frère pouvait lui donner des conseils… mais ils ne s’entendaient pas assez bien pour ça.

« On a franchement pas idée de… »

Tiens, voilà qu’il perdait encore ses mots.

« De faire ça ! »

Très précis.

« Franchement, pourquoi tu ne pars pas ? Ce n’est même pas comme si tu en avais quelque chose à faire de moi ! »

Oups, voilà qu’il perdait les pédales. Il avait perdu le contrôle… avec un peu de chance (ou de malchance) ça allait terminer en crise de mutisme.

« Vas jouer ailleurs Clarks, moi je n’ai pas envie de te servir de passe temps et de subir sans rien dire ton mépris. En fait, je préfère… Je préfère que tu me méprises mais de loin si possible ! »

De fait, il se tenait le plus loin possible d’elle. Cette fille était dangereuse. Elle mettait en danger son secret et son cœur mais aussi, maintenant, son intégrité physique. Pauvre petit Poufsouffle… dire que dans la nature ce sont les blaireaux qui mangent les serpents.
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2498
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy


Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] EmptyJeu 7 Aoû - 16:45

Heaven était toujours accroupie, là où, quelques secondes avant se trouvait le jeune Poufsouffle de troisième année. La petite vipère écossaise arborait un énorme sourire machiavélique et sadique. Décidément, elle était vraiment insupportable ! Et le pire, c’est qu’elle était très fière de ce qu’elle venait de faire ! Elle avait réussit à troublé au plus au point le pauvre petit blaireau qui lui face avec une facilité déconcertante… C’était vraiment une petite peste en puissance, et elle e comptait pas s’arrêter là ! Elle gagnerait encore de nombreux niveaux et finirait par manipuler un grand nombre de gens grâce à des gestes réfléchis et précis, visant les points faibles de ses adversaires… Quelle horrible gamine… Et dire que son plus proche « ami » était exactement comme elle… Duo de choc que l’on pouvait craindre… Oui, si ces deux là finissaient par manigancer quelque chose, il faudrait faire très attention.

L’état de confusion dans lequel était le jeune Adrien faisait rire Heaven. Oh bien sûr, elle ne riait pas à gorge déployée. Non, elle riait intérieurement, ravie de voir qu’un simple baiser avait retourné le jeune garçon. Etait-ce son premier baiser ? Heaven n’en savait rien, mais si c’était le cas… Baaah… Voilà encore un garçon qui avait eu la chance de goûter les lèvres glacées de la gamine pour son premier baiser ! Et que le premier qui vient dire qu’elle embrasse mal soit pendu ! Il se releva, essayant d’être le plus neutre possible, mais ses joues rouges tomates et ses pertes de mots ne firent qu’élargir le sourire de la jeune vert et argent. Ainsi, son problème, c’était Heaven ? Même s’il disait ça pour le coup du baiser, son comportement avant cela était soupçonnable. Et puis, voilà qu’il lui disait que ce n’était pa comme si elle en avait quelque chose à faire de lui… Message codé pour dire à l’horrible vipère que lui, justement, n avait quelque chose à faire d’elle ? Peut-être, c’était possible, mais peut-être pas, ça aussi, ce n’était pas impossible !


« Qu’est-ce qui te dérange Sallers ? Qu’une vile Serpentard a eu l’audace de t’embrasser ? Tu es tellement habitué à ne recevoir rien de personne ? »

Heaven se releva, pour être au moins à la même hauteur, ou presque que le garçon. Elle se devait de lui montrer que même s’il était en troisième année, qu’il avait un an de plus qu’elle, elle s’en fichait bien, du moment que ses petits caprices étaient assouvis et qu’elle malmenait quelqu’un. Elle fit quelques pas en avant, fixant de ses yeux vairons le gamin de Poufsouffle. Il allait s’en vouloir…

« Qui a dit que je te méprisais ? Pas moi, je n’en ai pas le souvenir… Tu es faible, dommage… J’aurais pu m’amuser bien mieux que ça… »


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de danse et une pirouette [PV]   Un pas de danse et une pirouette [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas de danse et une pirouette [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pas de danse et une pirouette [PV]
» La danse des sept voiles...
» Les Ents et la danse
» Une danse [PV Kirua]
» La vie est un ballet: on ne le danse qu’une fois. (06/05 à 18h56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: