AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyLun 21 Juil - 0:06

[Ce sujet est ouvert à tous les Serdaigle ! Vous êtes tous conviés à cette petite soirée d'Halloween en l'honneur de notre capitaine de Quidditch Smile Bien sûr, l'initiative venant de Juliet peut être un peu bizarre, mais cela prouve que même lorsqu'on n'est pas super sociable on peut venir Very Happy Vous pouvez toujours inventer tous les prétextes pour être là, faire comme si vous n'étiez que de passage, ou tomber là par hasard.... Libre à vous ! J'anticipe un peu sur le calendrier, mais cela pourra durer plus longtemps ^^]


Il y a des moments où on a en quelque sorte des illuminations. Des idées qui nous viennent à l'esprit, comme cela, sans qu'on sache d'où elles viennent, et en général cela nous surprend et nous ravit en même temps. Pour ce qui est de Juliet, la plupart du temps, quand cela lui arrivait, c'était pour un quelconque carnet. Oui, il ne s'agissait que de la vulgaire inspiration qui décidait de se manifester à un moment donné (pas toujours le bon, d'ailleurs). Finalement, c'était plutôt rare, car la petite avait tendance à écrire de manière "automatique", c'est-à-dire, sans savoir ce qui allait sortir de sa plume la minute suivante. En fait, c'était un système qui convenait bien à sa personnalité. Elle n'arrivait jamais à prévoir quoi que ce soit, que ce soit pour le jour suivant ou même seulement pour l'après-midi à venir. Quand elle prévoyait des choses de longue date, ce n'était jamais elle qui en avait l'initiative (exemple avec le séjour chez Dennis l'été qui venait de s'écouler). Aussi elle manqua tomber de son balai quand une idée de ce genre vint se loger dans sa tête. Oui, car quand celle-ci surgit, la petite était précisément à un entraînement de Quidditch. Vraiment, il y avait de quoi tomber de son balai concernant Juliet. Sûrement que ce fut la vue de Cody Andersen en train de donner des indications très pertinentes à chaque joueur qui lui donna cette idée. Halloween approchait à grands pas, et sans savoir pourquoi, la petite avait toujours été fascinée par cette fête. Tout de suite, elle eut une association d'idées un peu farfelues. Pourquoi ne pas fêter Halloween, en l'honneur de Cody ? Ben oui, ce dernier n'arrêtait pas de se rabaisser, répétant et répétant qu'il était un mauvais capitaine. La petite fille n'était pas d'accord. Ce n'était quand même pas sa faute s'ils avaient perdu contre Serpentard à un malheureux but près ! Mais à la limite, ce n'était pas ce malheureux but qui faisait râler Juliet, la petite n'était pas compétitive à ce point, la seule chose qui l'embêtait réellement, c'était de ne pas avoir pu jouer le match. Pfff, en y repensant, c'était vraiment stupide. Déjà qu'elle détestait l'infirmerie avant, maintenant, vous pouvez être sûr qu'elle préférait faire un large détour plutôt que d'avoir à y passer devant.
Vraiment, ce n'était déjà pas très naturel pour Juliet d'avoir l'idée "d'organiser une fête" (était-elle tombée sur la tête ? C'était fort probable d'ailleurs, car elle avait fait une première chute juste avant d'avoir cette idée, qui en engendra une deuxième !), mais en plus, en organiser une en
l'honneur de quelqu'un... C'était carrément une révolution ! Non, ce n'était pas possible que ce soit elle qui ait eu cette idée. Il y avait eu quelqu'un pour la lui souffler pendant son sommeil, c'était obligé ! Surtout que Juliet avait peur de la foule, et préférait largement la solitude... Les fêtes, c'était quelque chose pour les gens sociables... En même temps, cela pourrait être une occasion pour observer les gens, et il fallait bien avouer que cela plaisait toujours à la petite d'observer les gens, c'était une source d'inspiration inépuisable ! Et on pourrait faire des choses bizarres puisque ce serait Halloween... Mmmh, peut-être que la fête se transformerait en récit d'histoires à faire peur... Oui, en fait, le nom de "fête" était carrément exagéré. Ce ne serait pas une fête.

Quand la petite descendit de son balai une fois l'entraînement terminé, et certainement en partie sous l'effet de la grosse bosse qui commençait à faire son apparition sur son front, sa décision était prise. Elle se dirigea vers le bureau du professeur Flitwick, ne prenant même pas la peine de se changer de sa tenue sale de Quidditch, frappa à la porte et quand celui-ci vint lui ouvrir...


"Est-ce-qu'on peut organiser une fête pour le soir d'Halloween dans la salle commune ?" demanda-t-elle d'un air résolu, en essayant de ne pas trop prêter attention à la douleur de son crâne... Peut-être était-ce dû à la tenue de Juliet, ou alors peut-être que le professeur connaissait trop bien la petite pour savoir qu'elle n'aurait jamais une telle idée toute seule, en tout les cas, il resta quelques instants un peu ahuri, et finit par hocher de la tête, sans même se demander si c'était réellement faisable. Juliet remercia et repartit comme elle était venue, laissant un Filius Flitwick complètement surpris sur le pas de la porte de son bureau.

***


Malheur ! Mais pourquoi Juliet avait-elle organisé cela ? Vraiment, la douleur avait dû lui donner des ailes... Mais maintenant qu'elle se trouvait dans la salle commune, à regarder les décorations qu'avaient gentiment installé les elfes de maison pour Halloween, Juliet remettait sérieusement en question la seule initiative qu'elle ait réellement prise au cours de sa vie... Non, vraiment, il ne fallait pas que ce soit une fête comme les autres. Sinon elle en serait malade. Il ne fallait pas que cela vire en une sorte de "bal bis". Heureusement, ce n'était pas elle qui avait tout organisé... Sinon, cela ne se serait pas fait, bien entendu. Mais comme elle était à l'initiative du truc, elle redoutait quand même un peu. Bon, il fallait se remémorer le but initial... Le but était de féliciter Cody pour ses efforts de Capitaine et lui redonner confiance en lui... Le reste venait après. Son regard se promena dans la salle, et retomba sur le petit mot qu'elle avait laissé sur le panneau d'affichage, ce même jour où elle s'était pris un coup sur la tête.


Une petite soirée sera organisée le soir d'Halloween dans la salle commune, Serdaigle de tous âges sont les bienvenus.
Il s'agit aussi de rendre hommage à Cody Andersen, Capitaine de Quidditch, car il faut bien lui rappeler que ce n'est pas le résultat d'un match qui remet en cause la performance d'un capitaine qui sait motiver ses troupes !


Vraiment, plus elle relisait cette petite annonce, et plus elle doutait de son origine. Etait-ce vraiment elle qui avait écrit cela ? En tout cas, elle n'avait pas signé... Evidemment, elle ne voulait pas que cela se transforme en soirée d'honneur "à la nouvelle préfète". Aaaargh, elle n'avait pas pensé à cela lorsqu'elle s'était écrasée sur le sol ! Forcément, elle avait trop souvent tendance à oublier sa nouvelle fonction, et notamment le fait qu'elle ne passait plus tout à fait inaperçue, à présent. Ce soir-là, cela risquait d'être plus un inconvénient qu'autre chose.
M'enfin, il fallait oublier tout cela. Le regard de Juliet s'était porté sur les énormes citrouilles qui étaient accrochées au plafond, et qui produisaient la seule lumière de la salle. Celle-ci avait été métamorphosée. Les bibliothèques avaient laissé place à quelques buffets où l'on pouvait trouver des mets les plus bizarres. Des mets d'Halloween, quoi... Les fauteuils et canapés avaient été déplacés pour être contre les murs, et le feu qui brûlait dans la cheminée changeait de couleur à peu près toutes les minutes : bleu, orange, vert, violet... Les grandes fenêtres en arcade avaient été recouvertes par d'étranges pendillons, qui, par on ne sait quel sortilège, avaient la faculté de faire ressortir le paysage qui se trouvait derrière, mais aussi avec des couleurs étranges. Bref, une ambiance Halloween... D'ailleurs, cette ambiance était vraiment la seule chose qui arrivait plus ou moins à rassurer Juliet. Celle-ci s'était mise à observer les gens qui étaient arrivés, mais comme elle ne reconnaissait personne, elle décida de se diriger vers le buffet, tout en se demandant encore comment Flitwick avait pu accepter une telle chose. Bah, après tout, Serdaigle était la maison "sérieuse", mais on dit toujours, après l'effort, le réconfort, non ?
Juliet se saisit d'un pichet et se servit un verre, mais ne se rendit compte qu'au bout d'un moment qu'il y avait une sorte d'oeil qui flottait à l'intérieur. Ce simple fait eut pour effet de voir afficher un sourire sur le visage de la petite.


[1333 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyLun 21 Juil - 10:53

Même s’ils avaient perdu le match contre Serpentard, Serdaigle avait de quoi être fier aux yeux de Seth. Après tout, perdre seulement de dix points n’était pas extraordinaire et franchement, le match avait été palpitant. Enfin voilà, tout ça pour dire que Seth était très fier de faire parti de cette maison. Plus encore d’avoir eu la possibilité de jouer le match. Bien sûr, il avait marqué quelques points mais dans le fond, ce n’était pas vraiment le plus important. L’équipe avait attrapé le vif d’or. Ça c’était cool. Et puis, ils avaient une bonne équipe non ? Le capitaine, Cody Andersen, avait fait un très bon match et avait su choisir de bons joueur. Oui, ils avaient perdu, mais l’important était la participation et le fair play. Serdaigle était une maison des plus sympathique. Et pour preuve ! La préfète, Juliet Knightley avait décidé d’organiser une petite fête, le jour d’Halloween, en l’honneur du garçon. Et pour une très bonne raison après tout, elle avait raison, le résultat importait peu, le plus important étant dans la performance du capitaine pour motiver ses joueurs. Et ça, Cody avait su le faire avec brillance. Donc voilà, dès qu’il avait lu cette annonce, Seth avait tout de suite été d’accord sur le fait qu’il y serait. Et puis... Après tout, il avait joué ce match non ? Même s’il s’agissait peut être de son seul match, il y avait participé donc... Donc oui, il n’allait pas passer à côté et n’allait pas éviter cette fête. Lui aussi voulait montrer qu’il était content que le capitaine soit Cody, qu’il était un chic type.

Être le héros d’une soirée... Comment le remercier autrement ? En attendant, pour l’instant, il était plutôt content de pouvoir se décontracter comme ça. Ok, Serdaigle était réputé pour être la maison des garçons sérieux. Mais tout de même ! Une petite fête ne pourrait pas leurs faire de mal.

Pour l’instant, Seth était allongé sur son lit, dans son dortoir. Il était tout seul et avait profité de l’instant pour se reposer un peu. Ouais enfin... Il était couché sur son lit, les bras sous la tête, à fixer le plafond. Il repensait à ses vacances, à tout ce qu’il s’était passé jusqu’à aujourd’hui. Oh, pas grand chose hein, mais assez pour y penser. Il pensa à Sarah, au fait qu’il ne la voyait pas bien souvent et qu’il en était plutôt triste. Il songea à ses cours, se disant qu’il bossait, c’était certain, mais qu’il devrait être capable de faire mieux. Enfin voilà, tout un tas de truc qui lui disait que, ben, le début de l’année n’avait pas trop mal commencer mais qu’en tout cas, il devrait pouvoir être capable de se débrouiller bien mieux. Il se leva alors d’un coup, se disant que, ben, il devait bien être l’heure d’y aller non ? Il descendit donc dans la salle commune. Le décor avait été spécialement aménagé pour l’occasion et franchement, c’était assez sympa. Il n’y avait personne, mis à part la préfète. Elle tenait un verre dans ses mains. Il lui sourit et la salua.

- Salut Juliet.

En tout cas, il espérait sincèrement que le principal intéressé par la fête ne mettrait pas trop de temps à pointer le bout de son nez. Ben oui quoi ? Normal d’un côté. Une fête en l’honneur de quelqu’un ne pouvait pas commencer tant que le principal concerné n’était pas là. Mais d’un côté, pour l’instant, ils n’étaient que deux alors... Comme elle, il s’approcha du pichet dans le but de se servir un verre. Et il sursauta quand il vit l’œil dans le récipient. Et il se mit alors à rire de lui-même de sa réaction. Se tournant vers la préfète, il lui sourit et dit :

- Décidemment, j’adore Halloween.

[ 634 ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyLun 21 Juil - 13:22

Le petit aigle avait opté pour aller s’installer dans les chambres, à cette heure-ci, il n’y avait personne apparemment. Le monde devait se trouver encore au banquet, ou peut être vagabondait-il dans les couloirs ? Enry était rentré dans la salle commune des aigles, et il remarqua que la salle avait été toute re-décorer, annonçant certainement un évènement. Il s’avança à pas de loup dans la pièce, tout en scrutant le décor. Ses yeux se rivèrent tout de suite vers le feu qui dansait dans la cheminée, celui-ci prenait des teintes différentes, et c’était plutôt amusant à voir. De plus, tous les canapés et fauteuils avaient été repoussés contre les murs pour éviter d’être gêné. Une fête ? Ah bon ? Il n’était pas au courant… Le jeune homme était l’un des premiers arrivés dans la salle commune, mais il se rendit très vite compte qu’il n’était pas le seul. Il aperçut la silhouette d’une jeune fille vers le fond de la salle circulaire, ses cheveux châtains tombés soigneusement le long de son dos, elle avait l’air concentrer sur le buffet, mais aussi… Le deuxième année haussa un sourcil, et lorsqu’il entendit du bruit derrière lui, signe que des Serdaigles regagnaient leur salle commune. Il s’avança rapidement mais toujours discrètement vers les escaliers qui menaient au dortoir des garçons, il ne savait pas si la jeune fille l’avait remarqué. Et, il n’avait même pas fait attention à son visage. Elle pouvait être préfète, ou une simple élève, peu importe, ce n’était pas cela le plus important, c’était de retourner dans sa chambre…

Enry monta silencieusement les escaliers en colimaçon, lors de la fête d’Halloween (qui s’était très bien passé d’ailleurs), les tables avaient été remplis de nombreux plats toujours très variés. Certains plats lui étaient complètement inconnus, et l’année précédente, il était persuadé de ne pas en avoir vu des identiques. D’après ce qu’il avait entendu dire (car notre jeune garçon n’avait jamais eu l’occasion d’aller dans les cuisines de Poudlard), c’était des elfes de maison qui s’occupaient de la cuisine. Et les variétés de plats qu’ils présentaient à chaque banquet étaient souvent très différent (même si parfois, des plats comme les frites ou encore du poulet revenaient souvent).
Comme à son habitude, le petit bleu et bronze avait mangé à sa faim, sans trop se remplir. Il n’aimait pas être ballonné, et se tortiller dans tous les sens après chaque repas. Par contre, certains cas mangeaient plus qu’il ne pouvait avaler. Entre autre, les quelques masses de la table des Serpentards. Le garçon ne disait pas que seul les Serpentards étaient des goinfres, mais… C’était les premiers que le petit brun avait posés ‘toute’ son attention… Beuark. Il ne supportait pas cette catégorie de personne. En faite, il ne supportait pas grand monde…

Enry s’agenouilla devant le coffre qu’il y avait devant son lit, l’ouvrit très lentement comme s’il avait peur que quelque chose en sorte puis attrapa son manuel sur les sortilèges et enchantements. La veille, il n’avait pas prit le temps de réviser, et même si une fête se préparait en bas, il n’avait pas spécialement d’y aller. Qui donc ne savait pas que notre jeune homme ne supportait pas le monde ? Le garçon aux yeux océans alla ensuite se poser sur son lit, s’allongea sur le ventre tout en ouvrant le livre et il se mit à relire puis relire les définitions. Au bout de quelques minutes, il sortit sa baguette de sa poche, faisant les gestes de la main sans prononcer les formules. Il avait aussi l’occasion de s’entraîner en classe… Le jeune homme entendait des bruits à l’étage d’en dessous, des rires, des discutions dont il n’arrivait pas à percevoir le moindre mot. Jusqu’à qu’il entende des pas marteler les escaliers. Un élève entra dans la chambre où se trouvait le jeune Stanley, et il sursauta légèrement en lui rétorquant : « Ah, désolé ! Je ne t’avais pas vu ! » Un mince sourire un peu gêné s’étira sur les lèvres du garçon qui se précipita vers son coffre pour en soutirer quelque chose dont le petit aigle ne connaissait pas la nature. Il haussa simplement les sourcils tout en retournant à ses révisions. Il devait être le seul à réviser ce soir-là. Mais c’était surtout parce qu’il ne s’était pas vraiment avancer dans ses devoirs la veille. Tout en se dirigeant vers la sortie, le garçon (dont il ne connaissait pas l’identité XD) se tourna vers lui pour lui dire : « Au faite, il y a une petite fête en bas pour rendre hommage au capitaine de Quidditch ! Tu n’as pas lu l’annonce ? » Enry l’observa silencieusement et hocha négativement la tête toujours en fixant le garçon qui poursuivit avant de disparaître dans les escaliers. Le petit aigle aux cheveux ébène continuait de fixer les escaliers, Cody Andersen était le capitaine. Il ne le connaissait pas assez mais il avait entendu dire qu’il était un très bon capitaine. En tout cas, même si Serdaigle avait perdu contre les Serpentard, ils n’avaient été qu’à un point d’écart et ce n’était que le premier match. Le petit aigle aux yeux océans reposa son attention sur l’ouvrage qu’il tenait entre ses doigts, il le ferma d’un coup sec.

Honnêtement, l’idée d’être dans cette masse de monde ne l’enchantait pas, mais, le garçon pouvait très bien faire un tour au buffet, ou… Si au pire, il y avait vraiment trop de monde, il prendrait le soin de s’éclipser dans un coin tranquille à l’écart des autres. Rien qu’en y pensant, le garçon avait l’impression de suffoquer. Trop de monde à son goût, et trop serrer. Cela allait finir en catastrophe, comme lors du bal de noël de l’année passée…

Le petit aigle se redressa tout en allant ranger le livre des sorts et enchantements, puis, sans attendre, empreinta les escaliers. Au passage, il alla consulter le tableau en passant devant les gens, évitant le plus de regards possibles puis arriva devant ce qu’il cherchait. Il y avait en effet un écriteau qui indiquer qu’il y avait une fête aujourd’hui en l’honneur de ce cher Cody. Depuis combien de temps n’avait-il pas pris le temps de regarder le panneau d’affichage ? Il n’en savait rien. Mais, il remarqua que le buffet n’était pas trop encombrer, et que les groupes de discutions s’étaient déjà bien former. Personne ne viendrait le voir. Le jeune bleu et bronze s’approcha de la longue table pour y prendre une pâte à citrouille. Le reste des plats restait un peu mystérieux, ce qui était normal d’ailleurs, mais il ne préférait pas trop y toucher. Pour le moment du moins…


[ - 1110 mots - ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyMar 22 Juil - 2:58

Krystina répondit à l'énigme. Elle venait de faire tous ses devoirs et ne voulait que rentrer à la maison des Serdaigles. Elle n'avait parlé à personne aujourd'hui. En fait, si. Elle avait lancé quelques petits "Bonjour Professeur X" et répondu à quelques questions par ces professeurs. À part ça, pas un mot. Même pas à sa soeur. Il y avait de quoi en avoir marre de cette journée. Ne même pas pouvoir parler à sa soeur! Pfff!

Elle entra d'un pas nonchalant dans la salle commune. Elle allait se diriger tout droit au dortoir des filles pour finalement lire son maudit livre (eh oui, Krystina était un peu fâchée de ne pas pouvoir parler à sa soeur puisqu'elles n'étaient pas dans la même maison ce qui les séparait). Mais, sur son passage, quelque chose attira son attention. Quelques chose de gros et écrit en orange sur un dessin de citrouille et affiché sur un mur. Comme ça il y avait une fête. En l'honneur du capitaine de Quidditch, Cody.

Krystina avait assisté à la dernière joute de Quidditch opposant les Serdaigles aux Serpentards. Ces derniers avaient joué très brutalement, voire même, trop brutalement. Mais ils avaient gagné. Par dix points. Ce n'était pas la mer à boire. Et de toutes façons, Krystina ne pouvait pas juger les joueurs puisqu'elle n'avait pas participé à la joute n'ayant été que spectatrice.

Dans tous les cas, il s'agissait aussi d'une fête d'Halloween. Elle regarda autour d'elle. La fête n'avait pas commencé. Un dilemme s'offrait à elle: Soit elle restait seule dans le dortoir à se forcer de maudir la vie, soit elle allait participer à la fête.

* Bon, j'ai passé dix ans de ma vie à la maudir, la vie. Faudrait peut-être que je remue mes petite fesses pour faire quelque chose que je ne regretterai peut-être jamais. *

La jeune Première année décida finalement de participer à la fête. Elle courrut dans le dortoir approprié. Qui disait Halloween disait déguisement. Enfin...Chez les moldus. Mais Krystina ne savait pas que les Sorciers ne se déguisaient pas à l'Halloween. Elle était donc en train de se demander où elle allait dénicher un déguisement en si peu de temps.

En faisant les cent pas, elle finit par trouver. Elle avait déjà des cheveux très volumineux et du maquillage. Cela lui faisait penser à: disco. Oui, oui disco. Ses cheveux étaient parfaits. Et... oui elle allait dénicher cette robe. Cette robe que sa mère portait dix ans plus tôt...

Miracle! Krystina avait fait quelque chose de bien dans sa vie: emmener la robe de sa mère, une robe fripée, rouge et sertie de grosses perles, à Poudlard! Elle la vêtit tout de suite avec un fuseau noir. Elle sortit un miroir. Elle détacha les élastiques qui soutenaient ses cheveux. Ils avaient gonflé elle n'avait rien besoin d'ajouter. Elle ne fit que mettre une grosse fleur sur le côté droit de ses cheveux. Elle se maquilla d'une façon extravagante. Elle porta des grosses sandales en guise de souliers.

Se jugeant prête, elle retourna à la salle commune. Le "héro" de la fête n'était toujours pas présent. Et pour l'instant elle était la seule Première année. Elle alla rejoindre tout le peu de monde qu'il y avait et lança:

" Bonsoir! "

Ce n'est qu'à ce moment qu'elle remarqua que personne n'était déguisé. Malaise... Elle n'allait quand même pas partir en courrant. Ce n'était pas son genre et ce serait probablement pire. Il ne restait plus qu'à espérer qu'elle soit assez maquillée pour que personne ne reconnaisse son visage pour l'avoir vue tous les soirs dans la salle commune... Faire quelque chose qu'elle ne regrettrait peut-être jamais dans sa vie. Quelle merveilleuse idée!



NOMBRE DE MOTS: 617
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyMer 23 Juil - 20:26

L’Halloween était la fête préférée de Juliette. Depuis qu’elle était toute petite, la fillette avait toujours adoré le fait de se déguiser en divers personnages. Elle avait toujours pris part à passer cette fête costumée, mais durant les trois autres années qu’elle avait passé à Poudlard, Juliette ne s’était pas déguisée une seule fois. Ce fut pourquoi la Serdaigle sauta de joie lorsqu’elle apprit, en lisant le panneau d’affichage, que Juliet (sa jumelle de nom =D) avait préparé une fête d’Halloween en l’honneur de Cody, le Capitaine des bleus et bronzes, qui ne cessait de se lamenter depuis leur défaite contre Serpentard qu’il était un mauvais coach. Tous les membres de l’équipe étaient persuadés du contraire, même ceux qui n’en faisaient pas partie !

Ce fut pourquoi Juliette rédigea une courte lettre destinée à son père pour lui demander de lui apporter un costume bien spécial, histoire de faire rire tout le monde. Avec un tel costume, la Serdaigle aurait vraiment l’air d’une folle à lier, mais cela l’amusait juste à y penser. Alors bon, Robert lui envoya le costume quelques jours plus tard par coli et Juu’ sauta de joie en voyant qu’il avait respecté les conditions qu’elle lui avait demandé. La brunette le cacha donc sous son lit jusqu’au jour J, où elle devait le porter.

Juliette s’était levée tôt le matin du 31 Octobre, exprès pour avoir le temps de tout faire ce qu’elle avait à faire. La bleue et bronze commença par aller faire son habituel jogging dans le parc (même si c’était la journée de l’Halloween, la sorcière ne changeait pas ses habitudes ! Ce n’était tout de même qu’une journée comme les autres, mis à part qu’on mangeait une quantité au dessus de la normale de sucre xD) pour ensuite monter se laver et se mettre des vêtements bien normaux. Une paire de jeans foncés avec un chandail un peu décolleté jaune, ainsi qu’un bracelet turquoise et des souliers jaunes lignés bleus. Tout ce qu’elle portait était assemblé, c’était choupi à voir. Puis, après avoir enfilé ses vêtements normaux, Juu’ descendit déjeuner et passa sa journée dans la bibliothèque, à faire ses devoirs. Le party était juste en soirée, alors no stress ! =D

Le soir venu, après avoir simplement mangé une pomme (son souper allait consister à s’empiffrer de bonbons, héhé =D !), Juliette monta dans son dortoir et sortit de la boîte magique son costume. Elle s’était bien sûr assurée qu’il n’y avait personne dans le dortoir. Il était trop chouette le déguisement, fallait l’avouer ! Toutefois, la brunette ne le mis pas tout de suite. En un temps trois mouvements, la brunette l’enfila et éclata de rire en se contemplant dans le miroir. Son costume était celui d’un aigle royal. L’animal était disposé d’un immense sourire chrest, un peu trop exagéré. On aurait franchement dis que l’oiseau voulait sentir ses dents sécher au soleil tellement elles étaient sorties de sa bouche. L’aigle portait également une coupe dans sa main gauche, la Coupe de Quidditch. Juliette allait donc faire bonne figure et remonter le moral. C’est ainsi que la Serdaigle descendit les escaliers et arriva dans la salle commune. Aussitôt, tous les regards se posèrent sur elle. La brunette s’approcha de Cody en éclatant de rire et lui fit son air solennel.

| Juu’ | « Cher Cap’tain, C’est aujourd’hui, déguisée en quasi Wistiti, que j’affirme haut et fort, que nous allons remporter grâce à vous et nos pouvoir forts, la coupe de Quidditch ! »

Juu’ éclata de rire et essaya de retrouver son sérieux. Elle enleva le haut de son costume, soit la tête de l’aigle avant de poursuivre.

| Juu' | « Tu m’avais reconnue j’espère, Cody ? Allez, souris ! » Juu’ pris ses mains et pris les babines de Cody pour les faire monter comme celle de l’aigle. « Voilà qui est mieux ! » Pouffa t-elle en riant. Vraiment, cette soirée promettait.

{ 656 Mots ] .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyMer 23 Juil - 22:06

Aujourd’hui c’était le jour que tous les enfants moldus attendaient, oui, le jour qu’ils attendaient tous, HALLOWEEN. Les citrouilles, les zombies, les squelettes et les sorcières. C’était bizarre quand même que les moldus imaginent les sorcières avec des nez crochus et laid comme un Strangulot. Bon certes certaines femmes ne donnaient pas le bon exemple mais quand même. Si on regarde plus prêt il y avait de jolies sorcières. Et puis à quoi servait Sorcière Hebdo si ce n’est à aider les sorcières à entretenir leur physique au quotidien. Bon retournons sur notre Halloween moldus. Ce jour qu’attendaient les enfants mais que regrettaient les adultes. Pourquoi donc ? Eh bien c’était le jour où les enfants allaient faire du porte à porte pour faire la récolte des sucreries et vous vous doutez que personnes ne donnera de bonbons sans sucre et donc qui dit sucreries à volontés dit aussi abus de sucreries et donc caries. Caries qui vont faire que les parents vont devoir se rendre chez le dentiste, dentiste qui, disons le, disons le, n’est pas donnez. Bien, maintenant que je vous ai parlé d’Halloween nous allons passer à l’intrigue. Eh oui je ne suis pas employé, moi le narrateur, pour faire de la parlote sur Halloween bien sur que non. En fait je ne suis même pas employé je travail par plaisir et pour conter les histoires du petit Cody Andersen. En fait je parle depuis tout à l’heure et je ne fais pas mon boulot me faut il des menaces de licenciement pour que je fasse quelque chose ? Après cette petite introduction sur Halloween je vais vous parler de ce qu’on appelle déprime. Certaines personnes ne connaissent pas le mot déprime eh bien voici une définition plus ou moins complète. Déprime : Dans un état dépressif. Oui bon maintenant le mot dépressif. Laissez-moi chercher ah voilà. Dépressif : Qui présente les caractères de la dépression. Oh non pas encore. Hum excusez moi d’habitude tout est prêt mais là je suis encore obligé de chercher. Dépression dépression ah ! Dépression : Maladie psychique se manifestant par une tristesse, une perte d’intérêt et d’estime de soi, un sentiment de culpabilité voire une tendance au suicide. Voilà-on a tout ce qu’il faut pour continuer notre petite histoire.

Alors, nous nous trouvons donc à Poudlard le jour d’Halloween. Il était encore très tôt quand un jeune homme se leva. Après s’être brossé les cheveux et avoir fait sa toilette, il sortit de son dortoir avec une mine plus que triste. [Tiens vous revoilà encore. Oui bon je sais que « plus que triste » n’est pas vraiment bien pour définir la mine de Cody mais je n’ai pas trouvé grand-chose. Bref…] Pourquoi une mine aussi triste chez un jeune garçon plein de vie ? En fait tout cela remonte au jour du match de Quidditch contre Serpentard. Cette année il avait été nommé capitaine de l’équipe de quidditch de Serdaigle et bien évidemment, bon garçon qu’il était, il avait bien sur, prit compte de cet important rôle qu’était capitaine de Quidditch. Il avait comment dire, le PUNCH quand à l’approche du match contre Serpentard. Il était prêt ! Mais, ce math au fur et à mesure qu’il avançait, Cody en perdait le contrôle. Serpentard avait prit une large avance et Serdaigle se faisait battre à plat de couture. En fait, heureusement qu’Isabelle Montgomery l’attrapeur de l’équipe de Serdaigle était là sinon la honte. Elle avait réussit à rattraper le coup et ils avaient perdu qu’à 10 points d’écart. En fait le sujet de la déprime du petit blondinet de chez Serdaigle, restait le fait que c’était lui le capitaine et qu’il n’avait pas su bien entrainé l’équipe. En-fait, il se trouvait complètement nul comme capitaine. Il trouvait qu’il ne méritait pas ce titre non. Il trouvait même qu’il ne méritait même pas de rester dans cette équipe. Dès que les scores avaient été annoncés il avait même pensé à quitter celle-ci. Mais l’idée partira bien loin après ce qui va suivre.

La salle commune des Serdaigle avait été décorée à l’occasion d’Halloween. Des citrouilles délivrant une odeur sucrées enivrantes, ainsi que des chauves souris magiques volantes avaient été posées dans la salle des oisillons. Cody ne s’attarda pas dans la pièce, il avait une journée chargé. Bien que ce fût Halloween, les professeurs ne s’étaient pas gênés pour délivrer une tonne de devoir aux élèves de toutes les années. Cody avait réussit à faire la moitié comme tout bon élève qui se respecte mais il lui restait encore l’autre moitié à faire. Elle n’était pas censée être très longue mais il fallait s’y mettre dès maintenant. Il avait donc prit son sac avec lui et après avoir été prendre un succulent petit déjeuner dans la grande salle, il se dirigea vers la bibliothèque de l’établissement scolaire.

La bibliothèque n’avait pas vraiment été décorée et était comme toujours assez sombre. Les seuls rayons de soleil qui y pénétrait, passaient par l’unique fenêtre ne possédant pas de rideau. Non, pour une quelconque raison, il n’y avait jamais eu de rideau à cet endroit là et il n’y en aura jamais. D’après une rumeur, il y a longtemps, un élève s’était amusé à jeter des sorts dans la bibliothèque dont un qui toucha cette fenêtre. Mais quel sort ? Ca personne ne le savait. En même temps ce n’était qu’une rumeur donc pas la peine de s’en préoccupé. De toute façon je le répète encore une fois Cody avait autre chose à faire que de penser à ça après ses piètres performances en tant que capitaine de l’équipe de quidditch de Serdaigle. Enfin arrêtons donc de penser à ça et parlons un peu de ce jour qui va se révéler assez spécial. Cody passa sa journée sur ses devoirs s’octroyant quelques petites pauses pour manger ou pour marcher un peu. Il était vers dix huit heures trente quand il eut fini tout son petit travail. Il le rangea dans son sac et se rendit de nouveau à la grande salle pour manger de mauvais appétit.

Quand à elle, la grande salle était joliment décorée. Des chauves souris planaient dans le ciel magique entre les citrouilles enchantés qui remplaçaient les bougies habituelles. Des tonnes de sucreries s’étaient glissées parmi les différents plats qui étaient entreposés sur la table. C’était magiquement Halloween. La seule chose qui était différente de d’habitude c’était la courte apparition de Dumbledore. Celui-ci n’était pas resté longtemps à sa table. Enfin, quelque d’autre était tout aussi étrange. En fait, c’était les Serdaigle qui avaient quasi tous disparut. Quelques élèves de première année étaient encore là mais la plupart n’était pas dans la Grande salle. Pourtant tous les élèves aimaient la soirée d’Halloween. Après avoir mangé très peu, le jeune blondinet de chez Serdaigle la maison bleu et bronze, se dirigea vers sa salle commune. Il passa par un petit passage, dont il avait prit connaissance avec son frère, pour éviter Peeves qui d’après les élèves de premiers années, s’amusaient à jeter toutes sortes d’objets sur eux. Enfin, une fois arriver devant le passage à la salle commune et après avoir répondu à l’intelligente question du protecteur de ce passage, Cody fut surprit par une chose…Le monde fou qui se trouvait dans la salle commune. Mais pour quelle raison ? Cody lui en tout cas ne le savait pas. Une fête improvisée où déjà organisée. Il alla rapidement voir le tableau d’affichage et lu :


« Une petite soirée sera organisée le soir d'Halloween dans la salle commune, Serdaigle de tous âges sont les bienvenus.
Il s'agit aussi de rendre hommage à Cody Andersen, Capitaine de Quidditch, car il faut bien lui rappeler que ce n'est pas le résultat d'un match qui remet en cause la performance d'un capitaine qui sait motiver ses troupes ! »


Ouah, une fête en son honneur puis qu’elle pub mensongère. NON Cody n’était pas un bon capitaine. Mais il n’eut pas le temps de savoir qui avait organisé la fête qu’un aigle l’attaqua. Oui dit comme ça, ça parait bizarre mais une fois que l’on voit qui est l’aigle en question ça ne devient plus bizarre du tout. En fait, la personne caché sous ce déguisement d’aigle n’était pas vraiment inconnue à Cody et d’après la voix qu’il avait entendu, il avait réussit à distinguer la personne en question avant qu’elle n’enlève la moitié de son déguisement.

« Heu…Oui j’avais réussit à deviner rapidement grâce à l'intonation de ta voix. »

En fait c’était Juliette Horuni l’une des batteuses de l’équipe de Serdaigle. Elle avait été une parfaite capitaine quand elle l’avait été alors pourquoi lui avoir enlevé son titre ? Enfin, il quitta Juliette pour aller voir… Juliet. La petite Juliet Knightley gentille jeune fille que Cody appréciait.

« Hello Juliet ! Dis moi Dis moi… Tu sais qui es la personne qui a organisé cette fête et poster ces absurdes affiches ? »

Il l’avait demandé naturellement sans s’énervé ou quoi que ce soit. En fait il était plus touché qu’autre chose. Il s’était tellement miné le moral à cause de cette défaite que la moindre chose aurait pu le consoler. Mais là, là, c’était l’extase, c’était une fête complètement.

Comme quoi, Halloween est une fête pleine de surprises, de toutes sortes de surprises que ce soit autant chez les enfants que chez les adultes.


[1561 Mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyMer 23 Juil - 23:47

Juliet était toujours devant son verre qui contenait une substance étrange (quoique ce n'était pas la substance qui était étrange, c'était plutôt cet oeil qui flottait dedans !) en train de se maudire... Elle ne se reconnaissait pas. Bien sûr, c'était plutôt une bonne initiative qu'elle avait eu, mais elle n'en revenait toujours pas, et n'arrivait pas à admettre que cela venait d'elle. C'était impossible. C'était forcément quelqu'un qui lui avait donné cette idée ! Elle, organiser une fête ? Eh ben, à partir du moment où c'était bien vrai, on pouvait admettre toutes les choses qui étaient totalement improbables ! Le fait que les poules aient des dents, que l'on pouvait apprendre à parler le langage des crapauds, et plein d'autres choses ! Au moins, cela pouvait avoir cette influence-là sur la jeune fille, à chaque fois qu'elle ne croierait pas à quelque chose, elle se dirait "j'ai bien organisé une fête d'Halloween, donc ça doit être possible". Oui, ça lui paraissait être un bon raisonnement... Déjà qu'elle avait tendance à croire un tas de choses (notamment cette histoire de langue des crapauds, n'est-ce-pas Orla ?), alors là, elle n'avait pas fini...

Heureusement pour elle (sinon elle allait sûrement continué à remuer toutes ses pensées dans sa tête, ce qui ne serait pas très bon au final), quelqu'un vint à côté d'elle pour la saluer et donc la tirer de ses rêveries. Il s'agissait de Seth Gryffins, un élève de seconde année qui avait fait le fameux match de Quidditch pendant lequel Juliet avait dû rester à l'infirmerie... Raaah, quand elle y repensait, quand même, saleté d'infirmerie ! La petite poussa un grognement, le problème était que Seth pouvait l'interpréter comme s'adressant à lui. Juliet n'avait jamais été douée pour ce genre de choses. Elle tenta de se rattraper en adressant un signe de tête au garçon, et lui sourit quand il voulut se servir de la même boisson qu'elle avait dans son verre.


"Oui... Halloween, c'est... heuu... différent !" dit-elle faute d'un meilleur terme, ce qui eut pour effet qu'elle se maudise encore plus. Qu'est-ce-qu'elle n'aimait pas quand elle disait des trucs aussi débiles ! Enfin, elle disait souvent des choses débiles, mais quand elle ne savait pas utiliser ses mots, c'était toujours frustrant. Surtout qu'elle avait le sentiment de ne pas s'en sortir trop mal lorsqu'il s'agissait de les utiliser par écrit... Elle se sentit tellement bête qu'elle but rapidement une gorgée de son verre et manqua de s'étouffer. Comme elle vit que le garçon avait l'intention de prendre la même boisson, elle dit à moitié en suffoquant :

"Kof... Nan mais... Kof... Ce qui est bien... Kof, kof. C'est que tout cela est étrange... Mais c'est bon... Kof, kof..."

Heuuuu, ouais, avec cela, s'il se servait vraiment du pichet qu'il avait à la main, c'était vraiment un miracle ! Et la faute à qui, encore une fois ? Oui, bien sûr, Juliet... Mais bon, c'était surtout la faute à la parole ! Décidemment, il valait mieux qu'elle se taise. Même que ça valait mieux pour tout le monde ! Alors que notre jeune Serdaigle reprenait doucement une respiration normale, elle aperçut qu'une élève de première année était arrivée... déguisée...

Aaargh ! Nooon ! Juliet avait complètement oublié, ça ! Bien sûr, une fête d'Halloween sans déguisements, qu'est-ce-que cela devenait ? La jeune fille ne faisait pas partie de ces petits chanceux qui avaient pu faire le porte-à-porte pour des bonbons en étant enfant, car pour ces parents c'était une perte de temps et d'argent. Mais c'était aussi pour cela qu'elle était toujours attirée par cette fête... C'est qu'il y avait une petite notion d'interdit. Et peut-être que c'était aussi à cause de cette longue frustration qu'elle avait eu cette idée, qui sait ? L'inconscient remonte parfois à la surface, et nous laisse bien des surprises !


"Nooon !" s'exclama-t-elle en voyant la petite déguisée, ce qui pouvait être très mal interprété de sa part, mais évidemment, ce n'était pas l'intention de Juliet. C'était juste quelque chose qui lui avait échappé, car elle se rendait compte de sa grossière erreur. Ce n'était pas parce qu'elle ne s'était jamais déguisée à Halloween qu'elle devait imposer cela à tout le monde ! Vite, il fallait réparer cette erreur, surtout que la petite fille semblait assez gênée d'être la seule à s'être déguisée (ou du moins pour l'instant). Juliet regarda le buffet en quête d'inspiration, et son regard s'arrêta sur un bol où il y avait... de la farine. Sans même se demander pourquoi il y avait de la farine sur le buffet (c'était pour faire un gateau ? xD Ou alors peut-être que les elfes avaient prévu ce qui allait suivre...), Juliet se précipita sur le bol, plongea sa main dedans, eeeet.... se barbouilla le visage avec. Elle se retourna immédiatement, et dit d'un air plutôt joyeux :

"J'avais oublié de me déguiser... Voilà c'est fait..."

Mais il manquait un petit détail, quand même.... Toujours en quête d'inspiration, la petite fouilla dans ses poches, et trouva... Une pelote de laine dorée. Vous vous demandez peut-être ce qu'elle fichait là ? C'est bien simple, il s'agissait de la nouvelle compagne de Juliet depuis l'année précédente. La vraie version était que la pelote appartenait à Orla, mais que Juliet l'avait trouvée dans la salle commune après qu'un matou l'ait piqué à sa maîtresse. Elle avait été tellement contente de sa trouvaille qu'elle la gardait toujours sur elle.

"Je suis le Fantôme à la Pelote Dorée !" annonça-t-elle toute fière, sans se rappeler qu'elle s'était dit d'être discrète. Puis elle se tourna vers Seth en souriant, plongea de nouveau la main dans le bol, et demanda : "T'en veux ?"

Heureusement pour le garçon, l'attention de la petite fille fut immédiatement reportée sur autre chose... Il s'agissait de l'entrée plutôt bruyante de... d'un aigle géant ! Waoh ! Pendant l'espace de quelques instants, Juliet crut que le destin lui avait envoyé un aigle pour représenter Serdaigle, histoire de lui montrer sa bonne initiative (Un peu parano, quand même xD). Mais lorsque l'aigle enleva sa tête (ce qui serait un peu étrange pour un vrai aigle, d'ailleurs) quelle ne fut pas la surprise de Juliet en reconnaissant... Juliette ! Ooooh, c'était donc un déguisement ! (ça y eeeest, c'est arrivé au cerveau ! xD) Là, vraiment, elle avait fait fort. La petite fille se sentait bien moindre avec son visage barbouillé, à présent... Surtout qu'elle aperçut par la même occasion Enry. Arf, décidemment, celui-là ne tombait jamais au bon moment, voilà qu'il pouvait constater une nouvelle fois que Juliet était un peu fêlée. Mais bon, tant pis, au moins, elle avait une vraie excuse, cette fois, puisqu'il s'agissait d'une soirée, et que dans une soirée, logiquement, on s'amuse !

Juliet serait bien allée voir sa jumelle de nom pour aller lui parler de brocolis ou autre (car elles avaient toutes les deux fait une excursion dans la Forêt Interdite pour aller chercher des brocolis, si, si !) quand la personne tant attendue apparut justement sous son nez. La petite ne s'y attendait tellement pas (d'où il sortait ? Elle ne l'avait pas vu !) qu'elle sursauta, et fut encore plus prise au dépourvu quand Cody lui demanda qui avait eu l'absurde idée d'organiser la fête. Evidemment, ce n'était pas cela qu'il avait dit, mais ce fut comme cela que ça arriva au cerveau de notre petite. Déjà qu'elle était mal pour plusieurs raisons (je vous les énonce ? xD Beaucoup de gens, "au secours je suis préfète", "grrr j'arrive même pas à parler", "Aaargh, Enry !", "zut le déguisement !", "comment ai-je pu avoir une idée pareille ?" etc.), là, c'était carrément gagné. Cela n'était jamais vraiment arrivé à Juliet d'être mal à l'aise, elle avait plutôt tendance à prendre les choses comme elles venaient, mais là, il fallait avouer qu'elle ne maîtrisait pas toute la situation.


"Ah, heuu... Salut Cody. Je... Mmmh..."

Voilà, ça commençait bien, évidemment. Qu'est-ce-qui lui arrivait, ce soir-là ? C'était la substance bizarre avec un oeil flottant qui lui faisait cet effet-là ? Ou alors la farine qui lui montait au cerveau ? En tout cas, il fallait qu'elle trouve quelque chose à répondre, et vite.

"C'est Flitwick." annonça-t-elle sans calculer que les personnes qu'il y avait autour d'elle étaient parfaitement en mesure de la démentir. En tout cas, les dires de Cody confirmaient ses pensées sur un point. Il n'avait pas du tout pensé que cela pouvait être elle, c'était bien la preuve que ce n'était pas très naturel de sa part...



[1432 mots]

[Hé, les p'tits Serdy (et les grands aussi d'ailleurs xD), n'hésitez pas à venir, hein ! =D
(et déguisés, si vous voulez ^^)
Cette soirée est pour vous I love you]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyJeu 24 Juil - 0:28

UNE FÊTEEEEUUHH ! Troooop banane ! Avec des ballons, des invités, des truffes aux chocolats, des jeux, des surprises … et Orlaaaaa, bien sûr ! Vous n’avez quand même pas cru que la gamine allait manquer une fête, qui plus est, ou l’ont peut venir costumer ? En fait, la petite annonce qu’elle avait vu sur le babillard de la salle commune ne spécifiait pas si ils devaient se déguiser ou non mais, c’était quand même plus marrant de venir costumer ! Et kit à être la seule qui ose le faire, Orla tentait le coup ! Et puis, le ridicule ne tue ! ( sinon, Orla serait 6 pieds sous terre depuis un moment déjà … ) Et, la fête était pour TOUT LE MONDE ! Et, qui est le « tout l’monde » qu’Orla traîne toujours avec elle ? SPAGHETTIIIIIIS ! Et, allait-il être déguisé ? OUIIII ! Et, est-ce qu’on va bien s’amuser ? OUUUIII ! Et, est-ce que vous voulez que j’arrête mes stupidités ? OUUIIII ! #SBAAF#

En ce moment même, Orla était dans son dortoir, ou plus précisément dans la salle de bain. Elle venait tout juste de terminer son maquillage pour le visage. Des grands souliers jaune, un costume mi-bleu mi-vert, une perruche en afro orange et un nez rouge ; Orla avait opté pour le traditionnel déguisement de clown ! Maiiiiis, pas n’importe quel déguisement de clown, voyons ! La petite rouquine, qui ne fessait jamais rien de très conventionnel avait installé quelque petit gadget rigolo sur son costume qui passait inaperçus mais qui promettait de rendre la soirée beaucoup plus amusante. Ou pour elle, du moins … Et pour le costume de son cher crapaud, elle s’était contentée de le barbouiller avec ses pastels multicolores qui lui servaient de maquillage. Lui aussi avait la classe !

Fière de son allure, elle quitta son dortoir pour descendre rejoindre les autres dans la Salle Commune. Tout le monde devait déjà être arrivé et Orla ne désirait pas le faire attendre. Comme ça aurait été super que la fête soit plutôt organisée à la Salle sur Demande, Orla aurait pu inviter Cherise, Hainoa et Anabelle, ça aurait été troooop banane ! Mais, Juliet avait préféré faire quelque chose de plus intime dans la Salle Commune, ce qui contentait tout autant la gamine. Et, en parlant de Juliet, elle était pas au bout de ses peines la petite, parce qu’Orla avait penser à un truc assez … Orlatique pour la remercier une nouvelle fois de l’article dans le journal étudiant. Oui, quand Orla veut remercier quelqu’un, elle le fait en plusieurs chapitres ! =) Et ce n’est que le deuxième, attention Ju’ !

Lorsqu’elle arriva dans la salle commune, elle se dirigea d’instinct vers Juliet. Normal, c’était ELLE l’organisatrice de la fête. Fallait bien qu’elle aille la féliciter ! Heureuse comme tout, elle gambada entre les personnes déjà présentes. Spagh’ était toujours bien installé entre ses petits doigts de petite Serdaigle, bien entendu ! Ne souciant pas de peut-être la dérangé dans une discussion importante avec des personnes plus grande qu’elle, Orla les tassa gentiment pour se planter devant Juliet.

« Trooop banane ! La fête que tu as organisée est vraiment chouette ! »

On notera ici le « que tu as organisée » dans la phrase de la petite Orla ! Elle, faire démentir la petit Juliet ? Peut-être, mais c’était aucunement intentionnel, voyons ! Etrangement, le déguisement de Juliet lui rappela vaguement un truc ... quel truc ? Excellente question ! Orla préféra passer ce détail pour tourner en rond devant la petite assemblée en tendant les bras. Elle était tellement fière de son déguisement qu’elle devait le montrer à absolument tout le monde ici présent ! Un sourire rayonnant aux lèvres, elle s’exclama sans aucune gêne ;

« Diiiiiiites, vous l’trouvez comment notre déguisement ? »

Le « notre » était, bien sur, pour son déguisement à elle et celui de Spaghettis, qui venait de faire un tour de manège en tournant au bout de sa main comme un avion. Et pour le rendre encore plus banane, elle fit apparaître un klaxon de sa manche ( 1ier gadget mais pas le dernier … ) pour lui faire faire un « pouet, pouet » sonore. Dans le visage de qui ? De Cody, celui a qui revenait l’honneur de toute cette belle fête ! Elle éclata de rire et, toute souriante, elle s’exclama de nouveau ;

« Juliet est vraiment gentille de t’avoir organiser une petite fête, tu trouve pas Capitaine ? »

On, encore ici, vous pouvez prendre note que la petite Orla venait de gaffer contre son gré. Elle n’fait pas par exprès la pauvre poucinette, éviter de lui lancer des tomates en pleines tronches ! Et, un grand sourie aux lèvres, elle attendit la suite des évènements. Orla était arrivé, la fête peut commencer ! =D


[ 815 mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyJeu 24 Juil - 5:10

La jeune Krystina Fenty restait plantée là, devant Juliet et ... et un gars qu'elle avait déjà vu mais dont elle ne connaissait pas le nom. Tout bêtement. Quand, tout à coup, Juliet s'exclama:

" Nooon ! "

La Première année entendait les battements de son coeur. C'était quoi, aussi, l'idée de venir déguisée pour Halloween. Non, non, non MAUVAISE idée. Mais quand même, ce qui était fait était fait et la jeune Serdaigle ne souhaitait nullement s'apitoyer sur son sort. " Non mais par pitié assommez-là! " Krystina se contenta d'un faible sourire.

* Bon, je suis en Première année. Je suis fille de moldus. Et, depuis quand on ne peut pas venir à une fête déguisé? Hein? Depuis quand!? J'ai bein le droit de faire ce que je veux, quand je veux, où je veux, et bien sûr, si ça ne brime personne. Non? Ey ça ne brime personne ici si je viens déguisée. Non mais franchement! Alors... S'ils veulent se moquer de moi, eh bien! Tant pis! Et elle est préfète, celle-là, si je ne m'abuse. Pourquoi elle cherche à me faire sentir mal à l'aise. Ça, c'est le rôle des Serpentards! Ou de la bande d'Anabelle Montgomery! Pas le rôle d'une supposée gentille préfète de Serdaigle! *

Mais quelque chose de grave, de violent arrêta ses pensées. Oui, de vraiment violent! Trop violent: Juliet Knightley plongeant sa main dans le bol de farine (d'où il sortait d'ailleurs?) et se blanchissant la figure! Elle sortit une boule de... c'était quoi, en fait? Et annonça:

"J'avais oublié de me déguiser... Voilà c'est fait... Je suis le Fantôme à la Pelote Dorée "

Miss Krystina Fenty ouvrit grand les yeux. NON MAIS! C'était la meilleure préfète du siècle! Elle lui offrit un énorme sourire. Elle ne savait pas si elle avait fait ça puisqu'elle trouvait ça cool l'idée du déguisement ou bien parce qu'elle ne voulait pas que Krystina se sente... seule disons, mais c'était vraiment trop cool! Krystina réprima même un petit rire.

Juliet demanda même au garçon dont Krystina ne connaissait pas toujours le nom ( bah quoi, c'était pas sa faute s'il n'avait pas de petite étiquette où le nom " Seth Griffins" était marqué.) en plongeant à nouveau sa main dans le bol de farine:

"T'en veux ?"

Oufff! Toute la tension qui habitait le corps de Krystina laissa place à un calme serein. La jeune Serdaigle n'entendait plus son coeur battre et ce dernier avait repris un rythme plus régulier. Elle put enfin respirer normalement.

Elle inspecta la salle commune. Mais où étaient les Première années? Et les plus vieux non plus n'étaient pas venus. Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien faire de mieux que de venir à cette fête pour encourager Cody Andersen?

Krystina n'eût pas le temps d'y songer qu'un énorme déguisement d'aigle fit son entrée. Trop cool! Mais, qui était la personne sous le déguisement? La jeune Sorcière n'en avait pas la moindre idée... mystère... Était-ce Voldemort caché qui allait les attaquer? Ou bien truc machin de Serpentard qui essayait d'intégrer la fête pour espionner et qui avait intimidé un petit de Première année pour qu'il lui donne la réponse à l'énigme? En tous cas Juliet alla rejoindre cette personne.

Puis, à peine quelques secondes plus tard, ce fut le tour du héros de la fête, du capitaine de l'équipe de Quidditch de Serdaigle enfin bref, de Cody Andersen d'entrer dans la salle commune!

Et l'aigle lui sauta carrément dessus. Mais c'était qui celui là? Ou peut-être même, celle-là? Eh bien, comme si "l'aigle" avait lu ses pensées, "il" enleva sa tête. Ohh! C'était donc Juliette! Elle était batteuse de l'équipe! Au moins, elle était présente pour son capitaine!

Comme il n'y avait pas grand monde encore et qu'elle avait de très bonne oreilles, Krystina arriva à entendre ce que le blond demandait avec une expression si neutre que Krystina ne pouvait savoir s'il était content ou terriblement fâché:

" Hello Juliet ! Dis moi, dis moi… Tu sais qui est la personne qui a organisé cette fête et posté ces absurdes affiches ? "

Eh bien, Juliet était la mieux placée pour répondre. Elle, savait qui était l'organisateur. C'était bien sûr... FLITWICK??!! Houps... on aurait dit que la fête ne plaisait guère au héros de celle-ci...

Mais bon... C'EST PAS BIEN, Krystina, d'espionner les conversations. Et c'est pour cela que son attention se porta ailleurs. Sur le clown qui venait de faire son entrée!

Ouacchhheee un clown. Comme elle détestait les clowns. Non. Mais qu'est-ce que vous allez penser. C'est pas parce qu'on déteste les clowns qu'on en a peur! Krystina n'avait nullement peur des clowns. Mais elle les haïssait, c'est tout. Quelques petites raisons: NON MAIS! Vous n'aviez pas remarqué qu'ils étaient tout à fait faux, les clowns? Pour se forcer de se faire croire pour sympathique, ils se peignaient des sourires. Non mais, qui disait que les clowns étaient tous sympathiques? En tous cas, ces affirmations étaient tout à fait FAUSSES (tout comme les clowns, d'ailleurs) et ne provenaient certainement pas de la bouche d'une Fenty.

Ouache. Les clowns, c'est laid et ça pue. Tout simplement. Ni plus, ni moins. C'était son opinion. Mais son opinion s'avérait pire lorsque la personne déguisée en clown se trouvait Orla Quirke. Toute la bande d'Anabelle en fait. Elle ne leur avait pourtant rien fait. Elle n'avait que corrigé Anabelle et ça avait été assez pour attirer les foudres de toute la bande qui avait pris cela pour un crime, un de ces sorts impardonnables dont elle connaissait la réputation mais qu'elle ne connaissait pas encore (houps, rappelez-lui de demander à un Prof) qui l'enverrait tout droit à Azkaban. Eh oui, aux yeux d'Anabelle et de toute la bande, Krystina était devenue une criminelle, une tueuse correctrice en série.

La jeune fille ne l'avait pas encore remarquée. Tant mieux, la Première année n'était pas ici pour se chamailler. Elle était présente, dans cette salle commune, pour féliciter Cody Andersen. Et pour rendre hommage à Halloween, ça va de soi. En plus, la Deuxième année était trop occupée à s'exposer avec son affreux crapaud. Elle avait même crié:

" Diiiiiiites, vous l’trouvez comment notre déguisement ? "

" Trois mots: affreux, horrible, dégueulasse... ", murmura Miss Fenty. Et elle n'avait pas du tout honte de ce qu'elle affirmait! Et elle se fichait éperdument qu'on puisse l'entendre.

Et en plus, comme si c'était pas assez, "le clown" venait de mettre Juliet dans l'embarras.

Krystina fixa à nouveau l'horrible chose qu'étaient les clowns. Ai-je dit qu'elle les trouvait laids, affreux, horribles, dégueulasses, infâmes, affreux, horribles et dégueulasses? Si oui, ce n'est rien d'insister sur ce point. Le répéter encore et encore ne fait pas de mal. C'était tellement laid un clown! Et, je le répète pour éviter cette tâche à notre chère et tendre Kryss que nous aimons tant *paf*, encore plus si c'était Orla, cette fille qu'elle ne pouvait pas sentir depuis la première journée de cours.

NOMBRE DE MOTS: 1161

(HJ. J'ai rien contre les clowns, personnellement. Bah en fait, c'est vrai qu'en vraie vie je les trouve laids mais pas autant que Krystina XD)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] EmptyJeu 24 Juil - 7:01

Orla était tellement ravie d’être à la petite fête ! Surtout que c’était l‘occasion rêver pour parader avec le tout nouveau costume d’Halloween qu’elle s’était acheter avec sa grande sœur avant la rentrée des classes ! Elle s’était loooongtemps obstiner avec sa grande sœur, qui elle voulait un déguisement de coccinelle, mais elle l’avait finalement eu, son déguisement de clown et, avec les divers gadgets hyper rigolos ! Un grand sourire d’étampé dans la figure, comme toujours vous allez me dire, elle attendait toujours l’avis des autres. S’attendant plutôt à des « T’es magnifique Orla ! » ou des « Super le costume ! », elle resta surprise lorsqu’une Serdaigle s’incrusta pour lui murmurer 3 mots pas très très gentil sur son costume.

Orla baissa les bras et plongea son regard, qui était nettement moins pétillant qu’il y a 30 secondes, dans les yeux de la jeune fille. Même derrière son maquillage des années 80, Orla l’aurait reconnu parmi une foule entière. Miss Krystina Fenty, correctrice en chef des réponses d’Ana’. Orla colla Spaghettis contre sa poitrine, posant une main sur ses oreilles pour qu’il ne puisse pas entendre de mauvais mot. C’était son devoir de maman de protéger Spagh’ des mauvaises personnes qui pouvaient les insulter.

Peu à peu, ses grands yeux bleus commencèrent à se remplir d’eau. Pourquoi était-elle si méchante avec Orla ? Après tout, elle n’avait rien fait, sauf lui lancer quelques boulettes de parchemin derrière le coco pour rire. Elle ne lui avait pas dit qu’elle était affreuse, ni horrible, ni dégueulasse … Une larme menaça de tomber quand la rouquine passa sa main dans son visage, brisant par la même occasion tout son beau maquillage qui lui avait pris beaucoup de temps. Orla n’était pas très agressive de nature, elle n’allait pas insulter Krystina ou quoi que se soit. De toute façon, la Serdaigle n’en voyait pas l’intérêt.

« Tu sais, c’est pas très gentil des remarques méchantes sur les gens comme ça. Nos costumes sont très beaux et les clowns sont gentils. La prochaine fois, évite de passer ce genre de commentaire, c’est des trucs comme ça qu’y gâchent généralement les petites fêtes. »

Et toute aussi calmement, Orla tourna dos au petit groupe pour aller s’asseoir un peu plus loin dans un fauteuil. Elle enleva sa main de sur la tête de Spagh’, maintenant que les hostilités de la nouvelle Serdaigle était terminé. Toute triste, elle déposa son crapaud en équilibre sur son épaule et plongea son regard rempli de larme dans le feu. Oui, la petite Orla pleurait. Mais, silencieusement. Elle n’était pas du genre à tout dramatisé au moindre commentaire, ce n’était quand même pas la première fois que la gamine se fessait blasphémer pour son attitude extravertie.

« Tu les trouves bananes nos costumes toi, Spagh’ ? »
« Wouabêt ! »


Traduction ; « Ils sont très beaux nos costumes de clown ! » Il décrocha un petit sourire en coin à son crapaud et elle déposa sa tête sur son dos et continuant de lui flatter le menton. Et Orla qui se fessait un plaisir fou e venir fêter Capitaine Cody et l’Halloween avec ses amis, c’était plutôt raté pour le moment …


[ 536 mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty
MessageSujet: Re: Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]   Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soirée d'Halloween [OUVERT À TOUS]
» Soirée entre mecs [ouvert à tous les mâles Gryff']
» 31 octobre : Halloween. Les monstres sont de sortie ... [SOIREE DEGUISEE, OUVERT A TOUS]
» Bling Bling Birthday [Soirée d'anniversaire de Mildred - Ouvert à tous]
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: