AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Dortoir des première année (of course open ^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptyMer 30 Juil - 22:34

Une jeune Poufsouffle de première année, visiblement assez désorientée, poussa timidement la porte du dortoir et constata avec un soupir de soulagement que la pièce était vide. Elle entra.

Le dortoir était une pièce circulaire, plutôt petite, mais suffisamment grande pour que cinq ou six personnes ne s'y sentent pas entassées. On avait casé 6 lits à baldaquins et autant de tables de chevet et d'armoires le long des murs, plus un poêle trônant au centre.
La jeune élève s'aperçut avec surprise que parmi les valises soigneusement empilées autours du poêle figurait la sienne ! Oui, c'était bien sa vieille valise granuleuse vert bouteille au coin troué. En évitant de se poser trop de questions elle s'avança, fit descendre précautionneusement sa valise de la pile et la posa sur un lit ni à côté ni en face de la porte, afin de ne pas être directement visible de l'extérieur, puis elle s'affala sur le matelas les bras en croix. Cette fille était élève à Poudlard depuis moins de vingt-quatre heures, et portait le joli nom de Raine Brunay.

Que d'émotions en si peu de temps ! Déjà, depuis à peine une semaine, elle avait découvert l'existence du monde des sorciers et fait la connaissance de sa baguette magique, un petit monstre de frêne et de plume de phénix qui passait son temps à la faire tourner en bourrique. Puis elle avait commencé à se constituer une base de connaissances sur le monde des sorciers en apprenant tout de qui concernait les baguettes magiques auprès du vieux fabriquant. Pour continuer en beauté elle avait traversé un mur magique, fait un voyage d'une bonne centaine de kilomètres à bord d'un train à vapeur rempli de sorciers de tout poil avant d'arriver devant un château de contes de fées. Là, un espèce de géant barbu avec un énorme manteau marron les avait fait monter dans des barques éclairées par des lanternes -oui, des lanternes, pas des lampes, non, trop ordinaire !- et fait traverser un lac noir sans fond avant d'arriver aux portes du château. (*Non, c'est une école, ça ?!*) A ce stade de la journée il faisait déjà nuit et, lorsqu'on les fit pénétrer dans une immense salle remplie d'élèves, la première chose que Raine vit ce furent les centaines de cierges volants qui éclairaient brillamment la salle.
Ensuite on leur expliqua que les première année allaient être répartis en quatre maisons (c'est à ce moment qu'elle remarqua qu'il y avait quatre tables dressées, outre la table des professeurs) et qu'on commença l'appel. Lorsqu'elle comprit qu'il s'agissait d'un ordre alphabétique elle se mit à bousculer les gens pour se rapprocher du devant et parvint à se dégager d'un dernier dadais lorsqu'on appela le nom de Brunay. Celle-ci s'était laissée poser un chapeau trop grand sur sur la tête, et une petite voix sembla plongée en pleine réflexion juste avant de proclamer "POUFSOUFFLE !" En moins de temps qu'il n'en faut pour comprendre, Raine Brunay se trouvait attablée avec des dizaines de sorciers inconnus devant des mets d'une abondance absurde. Et finalement, sans avoir comprit ce qui lui était arrivée, elle s'était retrouvée devant la porte de ce dortoir, une feuille cartonnée à la main...

*Tiens, la feuille...?*
Elle avait oublié son existence mais à présent qu'elle y repensait elle sentit son contact rugueux sous ses doigts. Elle leva le bras pour apporter le papier à hauteur de ses yeux. C'était un emplois du temps. Raine s'apprêtait à soupirer lorsque le soupir fut remplacé par un hoquet de surprise en voyant les matières qu'elle était censée étudier : Sortilèges et Enchantements, Métamorphose, Potions, Défense contre les Forces du Mal (c'est une blague ? Laughing ) Botanique, Vol (c'est ça, on va lui mettre un chapeau pointu et un balai entre les jambes scratch )
...Sans blagues, pas de Maths ? *-*

Elle laissa son bras retomber mollement sur les couvertures. Tous les autres élèves étaient sûrement issus de très vieilles familles de sorciers, dont l'arbre généalogique remontait au moins jusqu'au moyen-âge... Depuis qu'elle avait vu l'enseigne de Mr Ollivander (depuis quelque chose avant J-C, elle n'avait pas retenu la date exacte) c'est comme ça qu'elle se représentait les véritables sorciers. Sans aucun doute les autres première année savaient tous contre quoi ils étaient censés se défendre en DCFM, quel genre de plantes pouvait-on bien étudier en botanique, et comment lancer correctement un "lumos". C'était la seule formule qu'elle connaissait, et elle ne la maîtrisait pas du tout.
"Arrête de rêvasser Raine, tu ferais mieux de déballer ta valise si tu veux dormir dans ton lit ce soir..."

Alors qu'elle se levait pour ouvrir sa vieille valise, elle remarqua que pendant qu'elle pensait à autre chose quelqu'un d'autre était entré dans la pièce...

[première année power ! cheerleader ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptyJeu 31 Juil - 11:11



Le voyage qui mennait les élèves à Poudlard avait épuisé Abby. Du haut de ses onze ans, c'était la plus longue traversée qu'elle avait faite. En effet, elle était partie de la Gare de King's Cross en début d'après-midi, et était arrivés à Poudlard en pleine nuit.
Ils avaient tout d'abord dû prendre le Poudlard Express, quai 9 3/4. C'était un train à vapeur, à la fois magnifique et ancien qui avait déjà conduit des centaines d'élèves à l'école de magie. Une étrange vieille dame, dont la jeune fille n'avait pas retenu le nom, passait pour distribuer Chocogrenouilles et autres confiseries favorites des jeunes sorciers. Les différentes cabines étaient pratiquement toutes pleines, et Abby s'éstimait heureuse d'avoir trouver une place pour elle et une autre pour Mystère.
Tiens, Mystère ? Où était-il passé ?
Lorsque le train arriva enfin à déstination, élèves et adultes descendirent sur le quai où un homme qui faisait presque la taille de deux, habillé d'un long manteau d'un marron très sombre, et avec une barbe et des cheveux irsutes, les accueillis. Il semblait plutôt gentil et leur fit un chalereux accueil


- Je m'appel Agrid, leur dit-il en souriant.

Sa stature plus qu'imposante surprenait les élèves de première année qui, bien que certains aient eut quelques notions du monde magique et de Poudlard, ouvrirent de grand yeux.
Ce grand homme leur dit de laisser leurs affaire et leurs animaux ici, et de se mettre dans les grandes barques de bois qui flotaient déjà sur un lac noir et sans fond. C'est ainsi qu'Abby laissa Mystère et partit, en compagnie de ses futurs compagnons, à la découverte de Poudlard. Lorsque toutes les barques furent remplies, Agrid s'installa à l'avant de l'une d'entre elle. C'est alors que les lampions qui permettaient à tous d'y voir à peu près clair s'illuminèrent lorsque les barques commençèrent à avancer.
Arrivés dans l'enceinte du chateau, les élèves avançèrent tout droit, comme il leur avait été indiqué. Après quelques pas, ils se trouvèrent au bas d'un escalier. Sur la dernière marche de celui-ci, se trouvait un professeur portant une longue cape noire et un chapeau pointu de la même couleur. Cette femme se présenta et leur expliqua certaines choses.


- Je suis le professeur McGonagall, votre futur professeur de Métamorphose et directrice de la Maison des Gryffondors. Je vous souhaite tout d'abord la Bienvenue. Lorsque vous entrerez dans la grande salle, reprit-elle, vous serez répartis entre les quatre maisons des fondateurs de Poudlard : Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle, et Serpentard.

Ainsi, tous suivirent le professeur McGonagall et entrèrent dans la grande salle. Leurs regards furent tout d'abord attiré par les miliers de bougies flotant autour de leurs têtes, et le plafond, auquel on avait jeté un sortilège, pour qu'il représente une un ciel étoilé. Ils avancèrent entre les quatre grandes tables où de nombreux élèves étaient déjà installés, et marchaient vers la table des professeurs.
Chaque élève avançait dans l'impatience de se faire répartir. Des dizaines et des dizaines de questions se bousculaient dans leurs petites têtes, ce qui permit aux plus bavards de lier connaissance. Le tour d'Abby vint enfin. Elle n'eut pas à attendre longtemps car le professeur McGonagall suivait l'ordre alphabétique. Lorsqu'Abby entendit son nom, elle s'avança et monta quelques marches, avant de s'asseoir sur un tabouret en bois. On lui posa un étrange chapeau au sommet de la tête, ce même chapeau qui avait déjà dispersé une partie des nouveaux élèves dans les quatre maisons. A première vue, il ne paraissait pas plus différent que tout autre chapeau. Il était pointu et assez ancien et personne n'aurait pu croire qu'il pouvait parler. Cependant, les faits étaient bien là. Ce chapeau, ou plutôt ce Choixpeau magique, car tel était son nom, sembla marmoner quelques choses d'incompréhensible, et paraissait réfléchir un instant.



- Un bon relationnel avec les autres et une capacité de travail importante, cette petite ne peut qu'aller à POUFSOUFFLE ! S'écria l'étrange chapeau.

C'est alors que les élèves de la table au couleurs jaune et noir applaudirent chaleureusement l'arrivée de la jeune fille. Abby sauta de son tabouret et alla rejoindre les précédents élèves de première année, qui étaient installés au début de la table de Poufsouffle.

Après le magnifique banquet, chacun retrouva, ou découvrit sa salle commune, accompagné des préfets qui ouvraient la marche.
Beaucoup s'étaient installés près de la cheminée, dans de confortables fauteuils qui leur procureraient un peu de détente après une journée bien remplie, ou qui leur serviraient pour discuter avec leurs nouveaux amis. Abby décida de faire un rapide tour dans son dortoire, histoire de visiter un peu et de s'y retrouver à l'avenir.
Elle monta les marches, et arriva finalement dans la salle réservée au fille de première année de Poufsouffle, qui serait leur chambre commune pendant tout une année. Elle poussa doucement la porte de chêne, et entra, curieuse de découvrir un nouvel endroit de Poudlard. Elle eut devant ses yeux clars une pièce magnifique. de forme légèrement circulaire et pas trop grande, elle contenait six lits à baldaquins, et autant de tables de chevet et d'armoires. Au centre on pouvait voir poêle, qui ne fonctionnait pas encore en ce début d'année, autour duquel étaient déposés les baguages de chaques élèves.
La jeune Poufsouffle remarqua immédiatement la jolie cage de son chat, posée sur ses valises.


- Mystère ! Dit-elle avec joie en allant vers ses affaires.

Elle l'ouvrit et prit son compagnon avec elle. Elle choisit rapidement un lit et le déposa dessus. Elle s'assit à côté de lui, qui découvrait la pièce en même temps que la jeune Abby.
Ce qu'elle n'avait pas remarqué, c'était une autre petite fille qui se trouvait déjà dans le dortoire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 14:26

*Un chat *.* ! * remarqua Raine, la première surprise passée. Comme sa nouvelle colocataire ne semblait pas l'avoir remarquée, il lui paru judicieux de se lever et d'aller la saluer elle-même. Seulement, Raine était d'une timidité maladive, et ne pas se faire remarquer lui convenait parfaitement. Elle décida donc de déballer ses affaires en silence et de faire comme si elle n'avait pas vu la brune.

Elle commença donc à retirer les couches successives de vêtements et affaires variées de sa vieille valise pour les transvaser dans son armoire. Mais après une dizaine de secondes de ce petit manège, il lui semblait que, vraiment, elle devrait faire un effort vis-à-vis de celles avec qui elle allait partager sa chambre pendant vraisemblablement le reste de sa scolarité. Faisant un violent effort sur elle-même, elle se tourna donc face au dos de l'autre Poufsouffle, prit son courage à deux mains, le tint fermement, et dit la première chose qui lui vint à l'esprit :
"I, Il, il, est b, b, beau, t, t, t, ton, chat !!"

*Idiote, idiote, idiote et framboise pourrie ! Tu aurais pu te présenter, lui souhaiter la bienvenue, n'importe quoi ! Remarque, la bienvenue alors que tu n'es arrivée que deux minutes plus tôt, ç'aurait pu paraître déplacé ! Oh, je suis vraiment trop bête, un simple bonsoir ç'aurait été trop difficile à prononcer ?! Allez ! Juste un bonsoir, un tout petit bonsoir ni chuchoté ni trop bégayé !!*
Rouge de honte et tentant de rattraper le coup, elle prononça un peu tard la formule sacrée des nouvelles rencontres :
"B, b, b, b, bon, bonsoir !!"
Et autant pour ne pas avoir à affronter le regard de l'inconnue que pour cacher la rougeur de ses joues elle s'en retourna au déballage de sa valise comme si ce fut la plus importante et intéressante chose en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 15:00

Abby laissa Mystère seul à la découverte de sa nouvelle chambre et décida de se mettre à déballer ses affaires. Elle prit alors l'une de ses valises, la traina jusqu'à son lit et la posa dessus. Elle l'ouvrit et commença à en sortir quelques affaires, au milieu desquelles se trouvait la pelote de laine rouge que Mystère adorait tant.
Elle sourit, la prit dans sa main et la donna à son petit chat blanc qui, jusqu'à ce qu'elle ne la lui donne, la fixait avec une folle envie de jouer, qui se remarquait parfaitement dans ses yeux bleus.

La jeune et nouvelle Poufsouffle se pencha de nouveau sur sa valise et en sortit une ou deux autres de ses affaires. Elle entendit ensuite un bruit étrange qui ressemblait à un bruit de pas. Pensait que c'était Mystère qui jouait sur le parquet, elle n'y fit pas attention et retourna à ses affaires.
Cependant, quelques secondes plutard, la voix d'une jeune fille la fit sursauter.

- I, Il, Il est joli t, t, ton chat, dit une voix presque apeurée et extrêmement peu sûre d'elle.

Abby, qui ne s'attendait pas du tout à ce qu'on l'interpelle, se redressa vivement et se retourna en sursaut face à son interlocutrice. Celle-ci était brune et à peu de choses près de la même taille qu'elle. A peine plus loin, Abby remarqua qu'il y avait une autre valise déjà à moitié défaite, déposée sur un lit identique au sien. Elle en conclut que c'était celui de la fillette qui se trouvait face à elle, et qu'elle était elle aussi en première année à Poudlard.
Tout à coup, elle remarqua qu'elle n'avait pas fait attention à cette jeune personne en entrant dans la pièce, et voulu s'en excuser, mais la nouvelle jeune fille la devança.

- B, b, bonsoir..., dit-elle.

Abby sentit une grande appréhension dans sa voix, et elle mit cela sur le compte de la timidité.
En effet, ses conclusions se confirmèrent, car la jeune fille devint aussi rouge que n'aurait pu l'être une tomate mûre, et cacha ses joues en retournant défaire le reste de ses valises.
C'est alors qu'Abby s'avança vers elle et commença à lier connaissance.

- Bonsoir ! Je suis désolée, je ne t'avais pas vue... Je m'appel Abbygael, mais appel-moi Abby, Ajouta-t-elle avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 15:25

Raine n'aurait su dire si elle était contente ou pas que cette Abbygael vienne la saluer. D'un côté elle allait bien être obligée de parler, mais cela ne pourrait qu'être bénéfique, au final ! Enfin, à condition qu'elle ne laisse pas une trop mauvaise impression dès le départ.

Préférant mettre fin à ses pensées contradictoires, et s'arracher à la contemplation d'une paire de chaussettes caca d'oie, Raine se tourna vers Abbygael et tâcha de se présenter sans bafouiller :
"Je ma, ma, ma..." Elle respira un grand coup pour se calmer. "Je m'appelle R, Raine. Raine Brunay." Un sourire illumina son visage cramoisi. "En, enchantée, Abby. Ne t''ex, t'ex, ne t'excuse, pas ! J'ai, j'ai onze ans et j'habite à, à, à Londres, pas t, t, t, très loin du Chemin de T, Traverse. Et t, toi ?"

Intérieurement, elle était enchantée de sa performance et heureuse de lier connaissance avec une sorcière de son âge. Surtout avec une sorcière possédant un chat ! Elle adorait les chats, et la grande ambition de sa vie était d'avoir un chat, et même plein de chats ! Mais ses parents étaient si pingres que sa valise était trouée et la plupart de ses vêtements achetés deux tailles au-dessus, raccourcis puis rallongés de nombreuses fois. Elle eut la furtive pensée que c'était précisément le cas du chemisier qu'elle portait à ce moment précis, avant de se rappeler qu'elle portait un uniforme. Une bénédiction, cet uniforme ! Bref, si elle avait rarement le privilège de porter des vêtements neufs, obtenir un chat relevait du miracle biblique...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 15:46

En entendant la question d'Abby, la jeune fille posa la paire de chaussette, qu'elle tenait dans ses mains, près de sa valise et se tourna vers son interlocutrice.

- Je ma, ma, ma, commença-t-elle à dire en bafouillant.

La jeune fille s'arrêta un instant et inspira profondément avant de reprendre.

- Je m'appelle R, Raine. Raine Brunay, finit-elle par dire.

Le visage, précédement rouge, de Raine s'illumina par un sourire à la fin de sa phrase. Elle était manifestement heureuse de commencer sa conversation avec Abby.

- En, enchantée, Abby, Reprit-elle. Ne t'ex, ne t'excuse pas ! J'ai onze ans et j'habite à, à, à Londres, pas t, t, t, très loin du Chemin de T, Traverse. Et t, toi ?

C'était bien le trac qui paralysait presque la jeune fille. Abby était heureuse qu'elle réussisse à le surmonter au fil de leur conversation. De plus, elle avait l'air très gentille.

- J'ai onze ans moi aussi, dit Abby en souriant. Et j'habite dans une maison tout près de Londres avec mes parents.

Tout à coup, sans prévenir, le malicieux Mystère s'approcha des deux jeunes filles, se frotta contre les jambes d'Abby et sauta sur le lit de Raine.
Il regarda un peu partout et, une fois s'être repéré, il attrapa l'une des chaussettes de que Raine avait un peu plutôt posé sur son lit et commença à jouer avec, et se roula de droite à gauche sur le lit de Raine.
Abby ouvrit de grands yeux surpris tout en s'exclamant.

- Mais, enfin, Mystère, déscend de là !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 16:54

*_*
(mode émerveillée : ON)
"N, non, laisse, c'est pas grave !"
Raine caressa le chat qui poussa un faible ronronnement, manifestement beaucoup plus intéressé par la chaussette de Raine que par sa personne. Aucunement vexée, celle-ci s'était assise sur le lit pour mieux contempler la boule de poils frétillante tirer les fils de la vieille chaussette.
"Tu as beaucoup de chance. J'ad, ad, adore les chats mais mes parents disent que ça coûte trop, trop cher en entere, entretien. Mon rê, mon rêve c'est d'avoir pleeeein de chats !" dit-elle en faisant un large mouvement circulaire avec ses bras pour donner une meilleure idée de son rêve grandiose. "Et je les gâterais et les ca, caresserais t, toute la journée !"
Raine sembla perdue quelques secondes dans les plis d'un doux rêve sucré avant de revenir lentement à la réalité, bien moins idyllique.
"Il s'appelle... Mystère ?" Le chat releva la tête à l'annonce de son nom une demi-seconde avant de retourner à son filage de chaussette.
"Quand j'au, j'aurai un chat, ce s,sera une fille et je l'appellerai Chance ! Parce que j'aurai bien de la chance d'avoir une Chance !"
Elle lança son premier rire de la journée. Elle avait prononcé cette dernière phrase pleine d'assurance car elle l'avait composée des années auparavant et rêvait depuis du moment où elle pourrait enfin la dire à quelqu'un. Elle commençait à croire que ce château était vraiment remplit de magie, car la première personne à qui elle avait parlé depuis son arrivée avait enfin entendu cette fameuse phrase, ainsi que son rire.

"Sacrée soirée ! et sacrée cerise que ce chat, je vais pouvoir demander à mes parents une paire de chaussettes neuves !" commenta-t-elle en voyant une boule de fils de laine dans la gueule d'un chat très satisfait de lui-même. Sa paire de chaussettes la plus récente devait avoir 3 ans d'âge.

[désolée, je RP mal aujourd'hui >.<]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptySam 2 Aoû - 19:10

Encore une fois, Mystère faisait des siènnes. Ah ! Quelle malicieuse petite boule de neige ambulante !

- N, non, laisse, c'est pas grave ! Dit Raine alors qu'Abby s'appretait à retirer Mystère de son lit et ainsi lui épargner de voir sa paire de chaussette réduite en une simple boule de laine.

- Tu es sûre que ça ne te dérange pas ?

Raine hocha simplement la tête en signe de négation et caressa le chaton d'Abby qui poussa un faible ronronnement. Il fallait dire que Mystère et la laine, c'était une grande histoire !
Raine s'assit sur le lit et regarda Mystère transformer les chaussettes en un simple tas de fils enroulés sur eux-mêmes.

- Tu as beaucoup de chance, reprit Raine. J'ad, ad, adore les chats mais mes parents disent que ça coûte trop, trop cher en entere, entretien. Mon rê, mon rêve c'est d'avoir pleeeeein de chats ! Dit-elle en faisant de grands gestes avec ses bras pour donner une meilleure idée de ce qu'était son rêve. Et je les gâterais et les ca, caresserais t, toute la journée !

Abby sourit de nouveau. En effet, la jeune fille semblait réellement aimer les chats, et appréciait déjà beaucoup Mystère qui, toujours égal à lui-même, se débatait avec les fils, emmélés autour de ses pattes.

- Il s'appel... Mystère ? Demanda Raine.

Le chat d'Abby ne manqua pas de réagir. Il releva sa tête à peine l'espace d'une seconde vers Raine et retourna à ses occupations. C'était à croire qu'il n'avait jamais vu une seule chaussette de sa vie !

- Oui, répondit Abby, c'est bien son nom. Je l'ai eu à l'annimalerie du Chemin de Traverse lorsque je suis allée acheter mes affaires de classe.

- Quand j'au, j'aurai un chat, ce s, sera une fille et de l'appellerai Chance ! Parce que j'aurai bien de la chance d'avoir une Chance !

Raine paraissait si heureuse à l'idée d'énnoncer son rêve ! Abby l'écoutait parler et elle devait avouer qu'elle avait de la chance de l'avoir ce Mystère !

- Sacrée soirée ! Et sacrée cerise que ce chat ! Je vais pouvoir demander à mes parents une paire de chaussette neuve !

Abby, désolée de ce que venait de faire son chat, tourna alors rapidement sa tête vers Mystère, et ouvrit de nouveau ses grands yeux clairs, sous l'effet de la surprise. Le chat avait déjà réduit les chaussettes à néant. Il ne restait plus que les des fils !

- Oh, je suis désolée ! S'exclama rapidement Abby et retournant vers son lit. Je vais arranger ça.

Elle prit la pelote de laine rouge que Mystère avait délaissée sur le lit, lui préférant la paire de chaussette, et retourna près de Raine. Elle repoussa les fils marrons des pattes de son chat et lui donna la pelote. Finalement, il s'en acomoda parfaitement. Apparement, ce qui restait des chaussettes de Raine n'avait plus grand interet pour lui. Elle attrapa la boule rouge et fit une nouvelle roulade sur le dos.
Abby sortit sa baguette de la poche interieure de sa cape et saisit dans sa main le tas de fil dont Mystère s'était si gentillement occupé.
Elle agita légèrement sa baguette au dessus de ce tas et pronnonça un " Réparo ".
Les chaussettes se retricotèrent d'elles-même et, à présent, le tas de fil ressemblait à une véritable paire de chaussette neuves.

[ c'est pas grave, t'en fais pas ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptyDim 3 Aoû - 12:33

Tout s'était passé si vite depuis l'arrivée du Poudlard Express au château. D'abord, Summer avait été séparée de ses compagnons de compartiment lorsqu'elle était descendue du train, se retrouvant seule, au milieu des élèves. Un homme, Hagrid, mesurant plus de 2 mètres, emmena ensuite les premières années vers le Lac... qu'ils durent traverser en barques ensorcelées ! Ce moment était assez fantastique aux yeux de Summer, car elle n'avait jamais été dans un bâteau - si petit qu'il soit - et encore moi un bâteau ensorcelé ! De plus, la jeune fille avait cru voir quelque chose nager en-dessous d'eux...

Après la traversée du Lac, les premières années avaient été conduits devant les Portes de la Grande Salle, lieu où les élèves se réunissaient avec les professeurs aux heures des repas. Un professeur, Minerva McGonagall expliqua aux premières années qu'ils allaient être répartis dans une maison.. et blabla... Les premières années étaient entrés dans la Grande Salle et s'étaient arrêtés devant la table des professeurs, au bout de la salle. Là, un tabouret était posé, et dessus se trouvait... un chapeau... qui parlait ! C'était lui qui répartissait les élèves... Le Choixpeau Magique.

Lorsque vint le tour de Summer, son coeur cogna plus fort dans sa poitrine. Se retrouver assise devant tout le monde en train de la regarder lui donnait la nausée... Mais ce fut rapide, au grand soulagement de Summer !


- Bonne élève mais la tête dans la lune, tu iras à Poufsouffle !

Des applaudissements s'étaient fait entendre du côté de la table de cette maison. Summer s'était empressée de rejoindre ses camarades de Poufsouffle... où se trouvait déjà Abby et Noémie. Mais elles se trouvaient plus loin au milieu d'autres élèves plus grands, aussi Summer s'était installée et leur avait fait un petit signe. Et à la fin, tous les élèves de première année furent répartis. Le repas avait pu débuter, et quelle surprise ! Les plats étaient apparus par magie...

A présent, Summer marchait au milieu des élèves de sa maison, en direction de leur salle commune. La jeune fille se sentait fatiguée et le repas y était bien pour quelque chose ! Elle avait bien trop mangé mais c'était tellement bon... Perdue dans ses pensées, Summer ne vit pas qu'ils étaient entrés dans la salle commune. Emerveillée, Summer explora les lieux, du panneau d'affichage aux fauteuils près de la cheminée, puis aux escaliers... qui menaient vers les dortoirs. Avec un bâillement, Summer monta les marches, lentement et arriva devant la porte du dortoir des filles.

Summer entra et sursuata en voyant que deux élèves étaient déjà là. Parmi elles se trouvait Abby.


- Oh salut, dit Summer. Finalement, on est dans la même maison !

Summer chercha des yeux ses bagages, qui se trouvaient en face d'un lit près de la fenêtre. La jeune fille se jeta sur son lit.

- Heum au fait, lança-t-elle à la jeune fille dont elle ne connaissait pas le nom, je m'appelle Summer.

Sa voix était ensommeillée, et la petite ne tarderait pas à s'endormir...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) EmptyDim 3 Aoû - 14:05

Raine prit la paire de chaussettes apparemment neuves dans ses mains et les regarda comme si elles fussent la première merveille du monde, avec des yeux ronds comme des soleils et une bouche grande ouverte.
"R, r, reparo ? C'est magique ! Enfin, évidemment que c'est m, magique... Il faut que, que j'apprenne ce sort, c'est banane !!"
Elle se précipita sur son armoire encore ouverte et en sortit un pyjama gris qu'on aurait cru fait en patchwork tant les reprises y étaient nombreuses. Au bout de chaque membre, cinq bons centimètres de tissu d'une couleur plus claire indiquait qu'on y avait fait une rallonge récemment.

Un peu gênée de présenter un tel spectacle à sa compatriote, elle s'expliqua :
"Mes parents pensent que ce n'est pas la peine d'acheter des pyjamas neufs parce que de toutes façons on ne les porte que sous la couette. Ca fait quatre ans que je trimballe celui-ci. Non pas que ma famille soit pauvre, au contraire !" s'empressa-t-elle de préciser "mais juste... excessivement pingre ! Alors si je pouvais maîtriser ce reparo je pourrais porter des vêtements comme neuf tous les jours, même sans l'uniforme ! Allez, j'essaye !"
Raine récupéra sa baguette dans sa poche, la pria intérieurement de bien fonctionner et lança la formule :
"Reparo !"
La baguette produisit une petite étincelle dorée, le pyjama se tortilla, se roula en boule puis revint à son état normal. Il avait l'air fraîchement repassé, mais comportait toujours autant de pièces.
La propriétaire du vêtement poussa un soupir. Vivement qu'elle apprenne à se servir correctement de cette fichue baguette !


Alors qu'elle s'apprêtait à jeter son pyjama à l'autre bout du lit, une troisième personne entra dans la pièce. Raine se retourna vivement vers elle, à temps pour la voir sursauter en croisant son regard, juste avant de dire :
"Oh salut, finalement, on est dans la même maison !"
Raine comprit que c'était à Abby qu'elle parlait.
*Elles se connaissent déjà ! Tous les sorciers se sont probablement déjà rencontrés avant d'arriver ici, à part les ermites et... les nés-moldus.*
La nouvelle venue se jeta sur son nouveau lit et lâcha un "Heum au fait, je m'appelle Summer" ensommeillé.
"Je, je m'appelle Raine. Raine Brunay, enchantée !" s'empressa de lui répondre la concernée. Voyant le sommeil qui semblait déjà gagner la troisième Poufsouffle, elle songea qu'il devait déjà être bien tard et retira sa robe de sorcier. En dessous, elle portait un chemisier qui avait l'air plutôt récent et un vieux jean blanchi. Elle portait beaucoup de jeans en raison de leur exceptionnelle longévité.
"On va devoir se dire bonne nuit !"
Joignant le geste à la parole elle se changea rapidement et casa sa vieille valise sous le lit à baldaquins. Après quoi elle se glissa sous les couvertures, préférant minimiser le temps durant lequel on la verrait porter cet affreux pyjama.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Dortoir des première année (of course open ^^) Empty
MessageSujet: Re: Dortoir des première année (of course open ^^)   Dortoir des première année (of course open ^^) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dortoir des première année (of course open ^^)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dortoir des première année (of course open ^^)
» Première année ; L'éclosion de la petite fleur {Rachel}
» Cours n°1 : Fabrication d'un somnifère [première année]
» [Cours Première Année] Deuxième cours.
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: