AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 En attendant Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Ven 5 Mai - 21:52

M Roméo, Mlle Juliette, Mlle Toppinen et des larmes des larmes encore des larmes. La pièce était silencieuse, mais après que son ange se soit excusé sans qu’il ne comprenne pourquoi, elles s’étaient remises toutes les deux à chaudes larmes. Elles ne s’arrêtaient plus, semblaient éperdument tristes et Michael entendait presque les larmes couler sur leurs joues.

Pourquoi avait-il ce spectacle sous les yeux… C’était la suite du piano ? La suite de sa punition ? C’était si dur de les voir pleurer en se sentant ainsi impuissant. Mais pourquoi, pourquoi ne pouvait-il donc rien faire ? Leurs respirations saccadées et accélérées sifflaient aux oreilles de Michael qui n’en pouvait plus de les voir pleurer. Cela faisait naître une sorte de panique en lui, comme si elles n’allaient plus jamais s’arrêter…

Mlle Toppinen venait de s’effondrer à terre et Michael prit une profonde inspiration. Il aurait voulu hurler.

“ARRETEZ DE PLEURER !!!”

Tout en disant ça, sa voix se brisa. Il avait plaqué une fois de plus ses mains sur ses oreilles et regardait un point inconnu sur le sol. Il avait vu Mlle Juliette se précipiter sur son ange mais il ne regardait plus personne désormais. Voir l’impact que sa phrase allait causer semblait ne pas l’intéresser. Il ôta lentement les mains de ses oreilles et son regard lentement remonta jusqu’à fixer le plafond.

Michael ne pouvait plus entendre de musique certes, mais il pouvait s’écouter parler, réciter à voix haute ses poésies préférées car il s’en souvenait bien. Ca n’était pas une poésie qu’il dit pourtant. Plutôt une sorte de prière, mais sa voix légèrement enrouée et le rythme régulier avec lequel il débitait ces mots faisait tout à fait penser à un poème. Son regard était perdu sur le plafond, il ne savait pas si on l’écoutait ou non.

“Si devenir sourd m’a fait ouvrir les yeux sur le malheur des êtres qui me sont cher, et qu’il ne m’est donné de pouvoir leur venir en aide, s’il vous plait, rendez-moi aveugle…”

*Oui prenez ma vue*

Il priait on ne sait quelle puissance céleste. Michael ferma les yeux un moment une bonne poignée de secondes… Lorsqu’il les rouvrit, il s’attendait à ne plus rien voir. A retourner dans un monde où le malheur n’existait pas, comme ce qu’il avait toujours connu en fait. Une vie solitaire et heureuse…

Ses yeux s’ouvrirent sur le plafond de la salle commune et Michael sourit. Il pouvait toujours voir les formes et les couleurs. Il se mit à sourire, d’un sourire qui paraissait un peu fou. D’un sourire que lui seul pouvait comprendre. Michael avait décidé d’être heureux quoi qu’il arrive… Mais c’est tout de même d’une voix toujours aussi enrouée qu’il dit d’un ton qui paraissait épuisé.

“Ca n’a pas marché”

*Heureux quoi qu’il arrive*

Ses yeux se posèrent à nouveau sur Mlle Toppinen et il marcha droit vers elle et vers Mlle Juliette, d’un air presque absent. Elles avaient les joues trempées à cause des larmes. Elles ne pouvaient si facilement s’arrêter de pleurer.

Michael s’agenouilla auprès de son ange et lui pressa la main, souriant parce que quoi qu’il arrive il serait heureux. Il ne comptait pas partager sa tristesse, il ne savait pas quoi faire pour la rendre plus heureuse alors il ne ferait rien. On lui avait laissé ses yeux afin qu’il puisse voir leurs malheurs à elle et à Mlle Juliette, très bien. Mais il continuerait de rester à leurs côtés parce qu’il les aimait et qu’il avait besoin de leur présence comme un point de repère. Mlle Juliette était aussi infiniment triste. Les yeux insondables de Michael se posèrent sur son visage et avec son autre main, il pressa celle de Mlle Stones.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Ven 12 Mai - 0:03

Alors que je prenais la main de Clara dans la mienne, j’entendis Michael crier qu’il fallait que nous arrêtions de pleurer. Je me retourna vers lui et le vit fixer le plafond en murmurant une chose qui me rendit triste. Mais je ne pleura pas, mes larmes cessèrent d’elles mêmes de couler le long de mes joues, je regarda Michael avec incompréhension et des remords m’envahir pour la première fois de ma vie. Je me sentais horriblement coupable de tout ce qui arrivait, tout était de ma faute, si on pouvait faire marche arrière, peut-être aurais-je réfléchis à deux fois avant de m’amouracher de Drago.

Michael, dis-je en baissant les yeux et en serrant les poings, je t’en prie ne dis pas des choses pareilles… Michael tout est de ma faute, c’est par ma faute que l’on a fait du mal et c’est de ma faute si Clara est tomber. C’est aussi de ma faute si Alexander est blessé…, c’est parce que j’ai aimé, dis-je en frappant le sol d’un coup sec, c’est parce que je l’aime toujours mais que lui ne veut rien connaître de moi, lui dis-je sans oser le regarder.

Je suis la seule fautive dans cette histoire et je sais ce que je mérite comme punition, lui dis-je en relevant la tête vers lui, alors que je sentais une de ses mains enserrer la mienne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Dim 14 Mai - 9:18

« Et si c’était de la faute de tout le monde et à la fois la faute de personne ? »

Michael regardait dans les yeux Mlle Stones. Elle se sentait coupable, mais pourtant elle ne l’était pas… Elle avait l’impression que tout le monde à son contact souffrait et qu’elle ne répendait que malheur et désolation ? Comme c’était faux. Michael ne voulait pas qu’elle pense ça puisque sa présence lui faisait du bien. Sa présence et celle de Mlle Toppinen, car de sa vie personne ne l’avait jamais accepté comme ces deux anges, ses petites princesses. Il aurait voulu les rendre heureuses car toutes les deux elles le méritaient tellement.

Il tenait la main de Mlle Stones dans la sienne et baissa les yeux vers cette main si froide. Il pressa ces doigts si fin avec ses longs doigts d’ex-pianiste.

« Mains froides cœur chaud » dit Michael sans relever les yeux.

Oui, le cœur de Mlle Stones était trop bon, il fallait qu’elle arrête un peu de penser aux autres et qu’elle pense à elle ou ça allait la détruire. Michael avait tellement mal à la tête maintenant, trop de bruit, trop de silence, trop de larmes. Il se sentait écrasé par le malheur de ces deux jeunes filles et avait l’impression de manquer d’air.

*Heureux*

Les flammes réapparaissaient mais cette fois-ci, c’étaient ses amies qui semblaient brûler… Ca n’était pas possible, c’était une hallucination ! Il le savait bien pourtant cette vision avait quelque chose de vraiment effrayant.

Il reposa des yeux un peu apeurés vers Mlle Juliette et lui dit sans sourire.

« Je vais bien, je crois…»

Il avait envie de dire qu’il ne fallait pas se soucier de lui, que personne ne lui avait fait de mal. Ca n’était pas complètement vrai mais Michael en était convaincu. Convaincu que Myrielle ne lui avait rien fait. Il n’était pas du genre à mentir d’ailleurs. Quant au reste de sa phrase, il mourut bloqué dans sa gorge. Sa tête, son ventre, c’était douloureux, et psychologiquement, ses rêves, son monde tout l’abandonnait. Mis à part ça il allait bien et voulait le montrer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Mar 16 Mai - 21:09

Clara qui était toujours évanouïe et ne réalisait donc pas ce qui puovait se passer autour d'elle... après un long moment d'inconscience, elle ouvrit un oeil, puis l'autre... découvrant alors au-dessus d'elle ses deux amis Aelita et Michael... ils parlaient visiblement ensemble et Clara se demanda alors où elle était...
Elle sentait quelque chose de rigide et en élévation sous son corps... comme si elle était dans des escaliers... elle releva légèrement la tête et comprit quand effet elle était tombée dedans...
Vraiment pas douée, elle essaya de se relever mais en vain... elle avait horriblement mal à la tête et ne savait plus trop quoi faire...
Elle déposa alors une main sur son front ( celle qui n'était pas tenue par Aelita )


"Oh ma tête..."

Elle ferma alors les yeux en espérant retomber dans ce semi sommeil pour oublier sa douleur mais n'y arrivait pas et repensait sans cesse à savoir ce qui venait de se passer...
Elle avait la bouche pateuse.. sa tête allait comme explosée si on lui parlait trop fort...
Les joues collaient et c'était comme si elle avait pleuré juste avant... mais que lui était donc arrivée... ?


"Je.. qu'est ce que... je fais là ??"

Demanda-t-elle d'un son presque innaudible... elle resta alors allongée sans faire de geste brusque... elle avait mal partout... le dos... les bras.. les jambes... et surtout la nuque et la tête.. c'était des douleurs horribles...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Mar 30 Mai - 22:35

Je regardais Michael qui me dit une chose qui me fit frissonner car je savais que c’était la faute de quelqu’un, mais je me tus et je laissa mes yeux plonger dans ceux de Michael, je sentis alors la main de Michael se refermer doucement sur mes doigts. Je souris aux douces paroles de Michael, il était si gentil avec moi et je ne comprenais pas pourquoi, méritais-je vraiment un ami comme lui ?

Je vais bien, je crois…

Me dit-il mais son regard avec quelque chose de différent comme si il avait peur, je fus prise par un élan de tendresse vis-à-vis de lui. Je me jeta à son cou sans vraiment réfléchir et l’enlaça, mes frères faisaient toujours cela avec moi quand ça n’allait pas. Quand soudain, j’entendis une voix, une voix que je connaissais bien et sans vraiment me défaire de l’étreinte que j’étais entrain de prodiguer à Michael. J’étais tellement abasourdie par le réveil de Clara que je ne me détachai pas de Michael.

Tu es tombée, lui dis-je simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En attendant Michael   Dim 4 Juin - 18:21

Mlle Stones venait de sauter au cou de Michael qui eut un choc face à cet élan de tendresse. Se sentir enlacé de la sorte le mettait épouvantablement mal à l’aise, sans compter qu’il se sentait responsable de pas mal de malheurs pour la journée d’aujourd’hui. Cette étreinte lui donnait presque la sensation d’étouffer et ses joues devinrent dangereusement rouges.

Lentement et en y mettant peu de force le Serdaigle repoussa sa camarade, la tenir dans ses bras, non ça n’était pas possible, pas concevable, c’était trop étrange, il ne voulait pas…

Mlle Toppinen se réveilla, elle ne se rappelait visiblement plus de ce qui venait de se passer.

*Comme elle a de la chance*

Michael aurait voulu non pas oublier l’incendie, mais plutôt retrouver sa musique, ce qui l’aidait à faire face, à tenir debout en toute circonstance. Son cœur se mit à battre plus vite, plus douloureusement, il savait que la chose ne serait pas facile d’effacer ce traumatisme.

« Mon ange se réveille…»

A force de repousser doucement Mlle Juliette, celle-ci du comprendre que Michael n’était pas fan des câlins et il parvint à se dégager de ses bras. Il fit quelques pas en arrière, les flammes revinrent devant ses yeux et il ne pouvait plus se forcer à être heureux plus longtemps. En réalité il avait peur pour une des toutes premières fois de sa vie. Peur d’avoir fait trop de mal. Sans compter qu’il n’avait plus accès à son seul moyen de consolation.

Il fit un pas en arrière, puis un autre, puis finit par s’enfuir dans la tour, marchant vite plutôt qu’il ne courait car ses jambes ne savaient malheureusement pas courir. Il grimpa les escaliers à moitié à quatre pattes et poussa la lourde porte de son dortoir, les larmes aux yeux.

*Je ne peux pas… donne moi la force…*

Il ferma les yeux et revit Myrielle en robe de soirée. Puis le piano… il revécut la destruction du Piano.

[Parti]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant Michael   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant Michael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» En attendant Michael
» Michael Jackson est mort...
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Michael CORNER
» Michael Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: