AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyMer 13 Aoû - 12:45

- Allez Billie ! Tu peux bien nous le dire non ?

Les fusillant du regard, Billie Ziegler, une jeune Gryffondor en deuxième année se dit que décidemment, ces filles ne la laisseraient probablement jamais tranquille. Elle aurait très bien pu donner un nom au hasard mais si ça se trouvait, après, elles allaient aller voir le garçon pour lui demander confirmation… Et non, elle n’avait pas de cavalier pour ce foutu bal ! Et puis et alors ? Qu’est-ce que ça pouvait bien leurs faire à ces bécasses ? Nan mais sérieux, ça ne les concernaient franchement pas !

- Foutez moi la paix.

Rangeant ses affaires dans un sac, elle décida d’aller prendre l’air. Ben oui, ça ne pourrait que lui faire du bien et puis, plus elle serait loin de ces filles, mieux elle se porterait parce que vous l’aurez compris, Billie ne les portait pas dans son cœur. En même temps, elles n’avaient jamais parlé ensemble et voilà qu’elles venaient, comme si elles étaient bonnes copines et qu’elles se mettaient à la bombarder de question ! Nan mais sérieux, qu’elles se trouvent une autre activité ! C’était à cause de ce genre de filles qu’il y avait autant de rumeurs dans l’école. Rien qu’en marchant, on pouvait se retrouver avec allez savoir qui. Et merci, mais ça va cinq minutes !
La dernière en date l’avait faite sortir avec Nathanael McGowen. Un Serpentard. Hum… Ouais pourquoi pas. Sauf qu’à part son nom et sa maison, elle ne savait absolument rien de ce garçon. Tout ce que ça pouvait provoquer, c’était un nouveau problème avec Josh. Et déjà qu’avec un Pouffsouffle, ça n’avait pas trop été ça, qu’allait-il penser si on venait à lui sortir une telle bêtise ? Surtout que c’était, mais alors pas du tout, vrai. Elle ne le connaissait absolument pas, ne l’avait jamais vu et ils n’avaient jamais parlé. Elle avait un problème avec les Serpentard bordel ! Alors ce n’était pas elle qui allait se mettre à traîner avec l’un d’eux. Et puis… Han, y penser, ça ne faisait que l’énerver un peu plus et elle n’avait pas besoin de ça.
Ben oui, sa journée n’avait pas spécialement bien commencé, et ça, ce n’était rien de le dire. Déjà tout avait commencé à cause d’une lettre de son frère…

Hey Sœurette !
T’sais quoi, j’en ai marre. Je t’écris cette lettre parce que sérieux, je n’en peux plus. Les vieux vont finir par me rendre barge à tout le temps parler de ton super don. Bordel, j’ai l’impression qu’ils en oublient leur fils, en l’occurrence moi. Je ne dis pas que je t’en veux hein ! Ce n’est pas de ta faute et en plus, c’est plutôt cool, j’aurais grave voulu être à ta place mais sérieux, je crois que je vais craquer, me barrer et ne plus revenir. Je sais que toi, tu ne peux rien faire que t’écrire ne m’aidera pas et ne fera que te rendre triste. Mais il fallait que je le dise à quelqu’un. Je n’en peux plus Billie… Je n’en peux plus.
Le pire, tu veux que je te dise c’est quoi ? C’était la semaine dernière, quand on a eu de la visite. J’étais dans ma chambre mais j’entendais tout. La femme qui était là à demander comment on allait et Papa a dit : « Ma fille va vraiment bien et je suis vraiment heureux de savoir que tout se passe bien pour elle ». Et c’est tout. Il m’a complètement zappé ! Je te jure Billie que sérieux, je crois que je vais exploser ! Je vais péter un câble…
Mais ne t’en fais pas pour moi hein. Si jamais j’en viens vraiment à me barrer, tu seras la première au courant et en plus, je t’écrirais souvent. Parce que t’es ma sœur, que je t’aime et que tu n’y es pour rien. Tu n’es que ma sœur chérie, une petite sorcière. Alors voilà, comment t’en vouloir ?
Sinon, ici, tout va bien. Mis à part ce détail bien sûr. Ah, et je ne suis plus avec Jenny. Elle m’a quitté parce qu’elle a dit que je ne semblais pas content d’être avec elle parce que je ne souris jamais. C’est dans mon caractère ça. Je n’arrive pas à sourire quand ça ne va pas. Et quand on se rend compte que nos parents ne nous aiment pas, je te jure que ça calme… Alors voilà, elle m’a quitté. Mais en faite, je pense que c’est mieux parce que même si j’étais vraiment distant, elle l’était aussi. Donc…
Enfin voilà, et de ton côté ? Comment ça se passe ? Tu m’as parlé d’un bal, tu t’es trouvé quelqu’un ? Fais gaffe hein ! J’veux le nom, le prénom, la maison et tout le tralala ! Ma sœur ne doit pas se retrouver avec un vaurien parce qu’elle vaut mieux que ça.
Je te laisse, c’est l’heure de manger et ça crie en bas pour que je daigne descendre. Ben oui, ils ne savent plus que faire ça…
Je t’embrasse Billie, je t’aime tu sais ?
Kayne Z.

Et oui, avec une lettre comme ça, comment se sentir bien franchement ? Ça ne pouvait pas vraiment être comme ça hein ? Non ? Kayne donnait l’impression que c’était vraiment comme ça. Et ça fait peur parce qu’il faut l’avouer, il ne parlerait certainement pas de fugue s’il n’y pensait pas sérieusement ! Alors voilà, elle s’inquiétait. Il semblait assez mal. Et ça lui faisait mal aussi. Son frère semblait se sentir si rejeter…
Sortant dans le parc, Billie s’arrêta près d’un arbre et se mit assise en dessous. Elle sortit ensuite une feuille, un stylo et un support et tenta de lui répondre. Même si franchement, elle ne voyait pas quoi lui répondre. Tout ce qu’elle savait c’était qu’il ne devait pas faire de connerie. Il ne devait pas, partir… Tout allait s’arranger hein ?

- Kayne… Bordel, ne fais pas de connerie… Implora-t-elle alors qu’elle était seule, et alors que des larmes se mettaient à couler sur ses joues…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyMer 13 Aoû - 23:13

Planté au milieu d’une grande salle, sentant tout les regards braqués sur lui, Nathanael était seul, entouré de tous les autres élèves de Poudlard. Tous se trouvaient en couple, riant aux éclats à la vue de Nathanael seul, tout seul. Parmi eux, Nathanael reconnaissait quelques uns de ses amis… Ils se moquaient quand même de lui malgré tout, cela le rendait bien triste d’ailleurs. Toujours planté sans bougé dans la grande salle qu’il reconnaissait maintenant, elle était d’ailleurs joliment décorer d’une douzaine de gros sapin, de neige artificiel et des tas d’autre décoration, Nathanael devenait cramoisie, ce n’était pas dans ses habitudes de rougir en public… Il n’avait pas réussit a trouver de cavalière et malgré tout avait oser venir au bal de Noël, quand même… Il n’aurait jamais du, le petit brun aurait plutôt du rester cloîtrer dans sa chambre, au fond de son lit, un bouquin devant les yeux plutôt que d’être venu sans cavalière, la honte...

Tout le monde autour de lui le dévisageât, riaient, se moquaient sans s’en cacher ! Naturellement, le Serpentard se sentait vraiment mal à l’aise… Il n’avait pas imaginer que venir sans être accompagner d’une jolie demoiselle prendrait tant d’ampleur. Cela donnait l’impression à Nathanael d’être déguisé comme un clown ou encore qu’il était nu comme un ver au milieu de tout le monde vu la façon dont ils avaient de se moquer de lui si ouvertement. Mais en y pensant voilà que maintenant il était vraiment nu…. AHHHH !!

Le petit brun se réveilla en sursaut ! Percher du haut de son arbre, il avait la respiration haletante, était limite en sueur. Terrible cauchemar, c’était tout de même ridicule pour un garçon de faire ce genre de rêve mais en fait ce qu’il craignait surtout c’était qu’un jour vienne où tout le monde se moquerait vraiment de lui pour quelque raison. Sa dignité de Serpentard en prendrait un sacré coup. Bref, il essaya de plus penser à ce rêve, de reprendre ses esprits plutôt. Il s’était endormis sur sa lecture et avait du faire tomber son livre au pied de l’arbre en sursautant, c’était malin !

Il envisageât de descendre mais quelque chose l’interpella. Une jeune fille, plutôt jolie il fallait le dire, s’approchait de l’arbre, visiblement agacée, suivit d’un groupe de quelques autres filles qui riaient bêtement… Pourquoi riaient-elles bêtement ? Pourquoi cette fille avait l’air en rogne ?? Nathanael ne saurait dire pourquoi, ne connaissant pas le moins du monde ces filles, et il ne saurait certainement jamais mais bon, après tout ce n’était pas ses histoires en fait. Il ne dit rien se permettant tout de même d’essayer de trouver une raison a ça en regardant un peu, il était bien trop curieux pour s’empêcher de regarder encore. Observant encore un peu sans rien dire, les bécasses s’éloignaient en rigolant toujours, et l’autre jolie fille s’essaya auprès de l’arbre. Elle sortit quelques minutes après s’être assise, une lettre qu’elle lu et a laquelle visiblement elle allait répondre d’après ce qu’il voyait, elle sortit de nouveau de son sac de quoi écrire. Dans les quelques instants qui suivirent le jeune Serpentard l’entendit d’ailleurs renifler, elle semblait pleurer. Là, il avait été trop loin, la gêné dans son intimité, elle qui croyait être seul, ce n’était pas très honnête de sa part… Nathanael ne préféra pas rester plus longtemps, et pensait alors que c’était le bon moment pour descendre discrètement, récupérer son livre et s’en aller, elle ne remarquerait certainement pas.

En exécutant cela, il ne put ignorer plus longtemps que la jeune brunette ne semblait vraiment pas dans son assiette décidément. Il l’entendait maintenant vraiment pleurer… Qu’est-ce qu’il pouvait faire ? Il ne l’a connaissait pas, elle s’en ficherais certainement qu’un inconnu vienne la consoler, elle préfèrerait certainement voir ses amis ou peut être encore son petit ami, vu a quel point elle était jolie, elle, au moins, devait s’être trouver un cavalier !
Bref, il hésita encore. Après tout se confier à des inconnus était parfois une bonne chose sachant que cette personne ne connaissait personne des gens qu’elle pourrait citer ou autre, cet inconnu avait alors un avis totalement impartial !

Son livre en main, Nathanael s’approcha finalement de la jeune fille dont les larmes coulaient maintenant sur ses joues. Après avoir ranger son bouquin dans son sac, il se mit en quête d’un mouchoir à lui donner à la jolie demoiselle pour essuyer les larmes qui humidifiaient ses jolies joues. Nathanael finit par trouver, un beau mouchoir tout propre qu’il lui tendit.

« -Euhm…. Je pense que tu en feras meilleur usage que moi… Ça n’a pas l’air d’aller très fort. Je peux peut être t’aider ? »

Nathanael attendit une réponse avant de prendre place près d’elle ou de s’en aller si elle préférait rester seule. Étant donné qu’ils était en week-end, les uniformes étaient au placard, les tenus normal de sortir, ainsi Nath’ ignorait totalement de quel maison faisait partit la jeune fille, mais ça lui était totalement égal. Il la regarda en lui souriant gentiment, elle ne devait pas être bien méchante… Si ?

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyJeu 14 Aoû - 0:56

Et voilà, Billie était en train de pleurer... Et franchement, elle se trouvait bien stupide. La jeune Gryffondor était du genre à se montrer forte, à ne rien montrer et là, elle avait beau être toute seule, franchement, elle se trouvait stupide. Tellement stupide qu’elle se serait gifler si cela ne l’avait pas rendue un peu plus barge aux yeux des autres.

Serrant son stylo entre ses doigts, elle ne savait même pas quoi écrire à Kayne. En même temps, que pouvait-elle bien lui dire ? Il voulait partir... Et il était tout aussi têtu qu’elle et là, il était clair qu’elle aurait aimé que ce ne soit pas le cas. Il ne devait pas partir bordel ! Il n’avait que quinze ans ! Où aurait-il pu aller ? Qu’aurait-il bien pu faire ? Bordel... Elle voulait lui expliquer que c’était une idée stupide, qu’il devait y réfléchir et voir que c’était une belle erreur mais... Mais voilà, elle ignorait totalement les mots qu’elle aurait pu écrire sur ce stupide bout de papier qu’elle tenait entre ses mains.

Ses joues étaient toutes mouillées et elle avait beau tenté de les essuyer du revers de la main, elles recoulaient et elle était bonne pour tout essuyer à nouveau. Décidemment, pleurer ne lui allait pas et elle détestait ça. Le pire, c’était quand même qu’elle était le genre de fille qui se moquait des personnes qui pleuraient, qu’elle se moquait des personnes qui se montraient faibles... Et là... Là elle était tout ce qu’elle haïssait. Tout ce qu’elle était là, c’était une pauvre fille en pleurs qui donnait l’impression de ne vouloir qu’attirer l’attention. Et c’était tout ce qu’elle détestait bordel... Elle détestait toutes les personnes de ce genre et voilà qu’elle se retrouvait comme ça...

Elle aimait son frère. Bordel, elle l’aimait comme elle aimait très peu de personne. D’ailleurs, Kayne et Joshua étaient les personnes qui comptaient le plus pour elle. Mais voilà, Kayne n’allait pas bien. Pas bien du tout. Et Billie ressentait cette douleur qui se rajoutait à la sienne... Et elle avait mal... Si mal qu’elle était persuadée qu’elle allait finir par exploser. Son cœur battait très fort, ses mains tremblaient...

Il était stupide lui aussi ! Pourquoi est-ce qu’il voulait partir ? Ok, les parents l’ignoraient mais de là à prendre la fuite il... Nan, là, elle tentait de le rendre coupable de quelque chose qu’il n’avait pas fait. Non, ce n’était pas du tout sa faute. Non, s’il était si mal, il pensait tout simplement à la solution la plus faisable... La plus extrême aussi malheureusement... Et même si d’un coup, elle n’avait qu’une envie, lui envoyer une beuglante, elle savait que ça n’allait pas l’aider... Ben oui, il penserait alors qu’il avait perdu son seul allié et il fuirait sans lui donner de nouvelle... En clair, rien de bien utile. Rien qui puisse réellement l’aider... Alors voilà, elle se retrouvait coincée, à ne pas savoir quoi écrire...

Des pas se dirigeant vers elle la firent sursauter. Et quand elle leva le nez, elle vit un garçon penché vers elle, qui lui tendait un mouchoir. Et voilà... Elle avait attiré la pitié de quelqu’un... Non mais quelle idiote... ! Il allait la prendre pour une pauvre fille bonne qu’à pleurer... Et pourtant, elle en était tout le contraire ! C’était ça qui l’énervait le plus !

Il lui dit qu’elle en ferait probablement un meilleur usage que lui, que ça n’avait pas l’air d’aller bien et qu’il pouvait peut être l’aider. Ah ouais ? Et comment ? Le seul moyen de l’aider était de faire comprendre aux parents de Billie qu’ils avaient aussi un fils. Et elle ne voyait pas comment est-ce qu’il pourrait faire ça. Donc... Il ne pouvait pas spécialement l’aider.

Prenant son mouchoir avec un petit sourire, elle essuya ses joues et renifla un instant. Passant une main dans ses cheveux, elle se décida enfin à prendre la parole. Après tout, il était venu vers elle de son plein gré, c’était montré gentil. Et n’oublions pas un facteur important, il était plutôt mignon. Ce qui faisait qu’elle ne voulait pas être méchante envers lui. Oui, Billie était comme ça.

- Hum... Tu ne peux pas vraiment m’aider mais... Mais merci quand même. De toute façon, pleurer c’est pour les faibles. C’est stupide de ma part... Moi c’est Billie, Billie Ziegler. Installes-toi.

Elle espérait qu’il lui changerait les idées en tout cas. Et puis, ça serait toujours sympa non ? Elle en oublierait Kayne un moment, les idiotes de tout à l’heure, le délire de la rumeur qui la liait à Nathanaël l’inconnu de Serpentard et tout le reste...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyJeu 14 Aoû - 13:56

En effet, en s’approchant de la jolie brunette, Nathanael constata qu’elle pleurait a chaude larmes. Pourtant cela l’étonnait fort, l’ayant plusieurs fois croisé dans les couloirs et entendit, elle n’était pas en effet du genre à pleurer… Mais plutôt à se moquer de ceux qui pleurait. Pas vraiment sympa pour les autres mais bon. Le Serpentard après lui avoir tendu un mouchoir avec lequel elle essuya ses grosses larmes, la regardait très attentivement. Il se souvenait l’avoir a plusieurs reprises remarquer dans les couloirs, il ne avait plus pourquoi, sans doute pour un truc idiot en fait, mais il s’en souvenait parfaitement !

La jeune fille lui répondit ensuite, qu’il ne pouvait pas l’aider. C’était sans surprise de toute façon, il s’en doutait d’avance, mais bon Nathanael aimait malgré tout aider les autres, alors si l’occasion s’était présenté a lui, il n’aurait pas hésité. C’était sans doute des problèmes personnels qu’elle avait, et en effet il ne verrait pas en quoi il pourrait être bien utile. Elle ajouta ensuite que c’était idiot de sa part de pleurer car c’était pour les faibles… Là, Nathanael était de son avis, pleurer était pour les faibles mais il fallait le reconnaître tout de même, parfois cela faisait du bien de lâcher ses nerfs et de pleurer un bon coup… Aller savoir pourquoi !

Le fait qu’elle lui dise cela le fit tout d’abord penser qu’elle pourrait être à Serpentard en fait, mais comment se ferait-il qu’il ne l’ait jamais vu dans la salle commune ? Ca serait bien trop bizarre qu’ils se trouvent dans la même maison mais ne se seraient jamais vu dans la salle commune. Où peut être était-elle à Gryffondor ? Après tout cela était possible, les Gryffondor était très orgueilleux, et ce qu’elle venait de dire prouvait bien cet orgueil. Les maison Gryffondor et Serpentard étaient un peu homologues en fait… L’une se battait pour le bien, l’autre… Le contraire.

Mais bon, comme il l’avait dit avant qu’elle ne réponde, la maison dans laquelle elle pourrait se trouver lui importait peu. S’il pouvait bavarder un peu sans prendre la peine de savoir s’il en vraiment « avait le droit » ça serait aussi bien. Il lui sourit alors lorsqu’elle se présenta : « Moi c’est Billie, Billie Ziegler ». C’était un très jolie prénom, qu’il lui allait bien d’ailleurs, constata-t-il en la regardant encore.

« -Enchanté Billie, appel moi Nate ! »

En lui adressant encore un large sourire, il la regarda… Pourquoi Nate et pas Nathanael ? Bonne question, il ne savait pas trop, son prénom était trop long d’après lui, autant lui donné son diminutif directement ! Et puis, il n’y avait pas quinze millions de Nathanael dans Poudlard, il se pourrait très bien qu’elle le connaisse de nom qui sait ! Et elle partirait en courant en constatant qu’il était dans la maison Serpentard. Ca serait idiot, car au fond, il n’était pas si méchant que ça, enfin, tout dépendait avec qui en fait… Et puis Billie était vraiment jolie… Autant mettre toute ses chances de son côté, en évitant tout rapprochement qu’il pourrait avoir avec Serpentard. Là, pour une fois, il n’était plus si fier de porter ses couleurs : Vert & Argent… Tout ça pour une fille, non mais vraiment…

Billie l’invita à s’installer, il ne se fit pas prier plus longtemps, Nathanael pris place en face de l’autre élève sur l’herbe fraîche du parc de Poudlard. Aujourd’hui, il faisait très beau à Poudlard, sauf le vent frais qui s’abattait sur le château qui faisait en général fuir les élèves qui envisageaient d’aller se balader…

Le Serpentard reporta bientôt son regard sur Billie qui était toujours face à lui, son papier et son crayon toujours dans la main. Elle n’avait pas écrit grand-chose, si ce n’était « cher Kayne » ou quelque chose comme ça. Qui était ce Kayne ? Il regarda la brunette dans les yeux, lui souriant légèrement… Ce ne serait peut être pas très bien vu qu’il lui demande a qui était adresser cette lettre, mais il ne savait pas vraiment quoi dire d’autre. Malgré tout il préféra se taire, attendant que Billie ajoute quelque chose. Il était assez intimidé, se sachant quoi dire…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyVen 15 Aoû - 0:37

A le regarder, de plus près, ben oui, il s’était rapproché d’elle non ? Donc elle le voyait mieux ! Elle reconnut l’avoir déjà croisé une ou deux fois dans les couloirs. Bon, ils n’avaient jamais parlé, certes, mais en tout cas, ils s’étaient déjà vu, c’était toujours ça ! Par contre, elle avait beau faire ce qu’elle voulait, Billie ne parvenait pas du tout à remettre un nom à son visage, ni une maison. Incroyable non ? Mais bon, il était venu lui parler et lorsque l’on était poli, on se présentait non ? Donc voilà, elle ne tarderait pas à connaître son nom donc c’était bon. Surtout que elle-même c’était présentée non ?

Il lui dit d’ailleurs qu’il s’appelait Nate. Nate ? C’était drôlement joli comme nom. Mais il devait s’agir d’un surnom nan ? Le surnom de quoi ? Nathan ? Oui, c’était possible. Bah... Elle n’allait pas se creuser la tête tout de même non ? Il s’était présenté, voilà tout ! Alors elle allait arrêter hein ! Elle n’allait tout de même pas chipoter juste parce qu’il ne lui avait pas dit son prénom et son nom ! Surtout que lorsqu’elle était comme ça, elle était assez... Enervante. Alors... Et puis, suffisamment de chose l’avait dérangé aujourd’hui, elle ne voulait pas se prendre la tête... Et puis... Oh et puis zut hein ! Il n’y avait aucune raison pour qu’elle se prenne la tête pour un rien !

Enfin bref... Elle le regarda s’installer en face d’elle et lui sourit. Au moins, elle ne serait pas toute seule et ne broierait pas du noir. Non, en parlant avec lui, peut être qu’il lui changerait les idées. Et ça ne pourrait que lui faire du bien parce que franchement, ne faire que penser à toute cette histoire avec son frangin, ça ne pourrait que ne pas l’aider.

Sans s’en rendre compte, elle se mit à fixer derrière Nate un court instant sans bouger, plonger dans ses pensées. Elle ne savait pas vraiment quoi dire. Glissant son regard dans celui du garçon, elle vit qu’il la regardait et il se mit alors à lui sourire. Ce qui bizarrement, attira un sourire sur ses lèvres aussi. Il fallait avouer que c’était bizarre parce que bon, la situation n’était pas vraiment censée la faire sourire mais elle ne pouvait pas s’en empêcher. Comme si son sourire à lui était contagieux. Et il fallait le dire, elle avait besoin de ça. Vraiment besoin de ça.

Bon, par contre, il y avait un problème. Ben oui, ok, il s’était installé en face d’elle et c’était cool de sa part. Ok, il l’avait fait sourire. Mais il avait beau être plutôt mignon, ça ne l’aidait pas à trouver un sujet de conversation ! Et franchement, elle détestait les gros blancs ! Donc voilà, maintenant, il fallait qu’ils trouvent un sujet de conversation.

Baissant la tête, elle rangea sa feuille et son stylo. Elle répondrait à Kayne quand elle serait toute seule. De toute façon, elle ne savait pas quoi écrire et attendre tout en réfléchissant à une idée ne pourrait qu’être mieux. Enfin... Si elle pouvait oublier tout ça pour le moment, ça ne pourrait qu’être une bonne chose.

- Hum...

Elle voulait connaître sa maison. Ben oui, bizarrement, même si elle se moquait bien de la maison des autres (quand ils n’étaient pas à Serpentard) elle voulait tout de même le savoir pour voir un peu quel était leurs caractères. Ben oui, c’était leurs caractère qui les avaient emmené dans ces maisons donc...

- Passé une bonne semaine ?

Néanmoins, finalement, Billie s’était dit que de toute façon, quoiqu’il arrive, elle s’en moquait. Drôle peut être mais c’était comme ça. Et vu qu’on était en plein week-end ben... Ben pourquoi pas lui demander comment sa semaine s’était passée !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyLun 18 Aoû - 19:14

Toujours installé en face de la jeune brunette, Nathanael, en regardant le ciel, remarqua que le temps maintenant ce couvrait… Le vent se levait aussi, mauvais présage, signe de mauvais temps… En plus ce cela, malgré que Nathanael était contente d’être assis auprès d’une jolie fille, l’atmosphère se refroidissait au fur et a mesure qu’un blanc s’installait. Le Serpentard ne savait vraiment quoi dire, sa curiosité l’aurait poussé a demander a la demoiselle à quel maison elle appartenait, mais malgré tout il s’en empêcha. Vraiment, c’était une bonne occasion de se faire de nouveau ami hein… Sans porter une grande importance sur la maison.

Bref, ce silence entre les deux élèves commençait à être pesant et plutôt gênant même. S’il avait été un bon gentleman, il aurait trouvé un sujet de conversation mais… Ne la connaissant pas, c’était plutôt difficile. Il faut dire que Nathanael n’était pas vraiment habitué a aller vers les gens qu’il ne connaissait pas, n’était pas habitué a leur parler en tout cas. Trop timide ? Peut être. Par contre, il attendait plutôt de la part des autres, qu’ils fassent la démarche de venir le voir. Jusque là, cette technique avait marcher plutôt bien, depuis sa première année, son nombre d’ami, de connaissance ne faisait qu’accroître. Mais pour une fois, il avait voulu aller lui-même vers quelqu’un… Résultat ?… Au final, il était loin d’être concluant oui, voir même désastreux parce que malgré tout, il attendant que Billie trouve elle-même un sujet de conversation.

Il ne savait pas trop en final si rester là, était une bonne idée. Peut être préférait-elle rester seule ? Ecrire sa lettre tranquillement sans sentir un regard braqué sur elle, ce qui pouvait finir par être gênant et couper totalement l’inspiration… Maintenant il hésitait carrément à s’en aller. La voyant ranger sa lettre, il se sentit mal. Tout en espérant qu’elle ne le trouve pas trop envahissant, il continuait à sourire bêtement…

Enfin, Billie finit pas lui parler… Elle avait trouvé un sujet de conversation. Bon, ok, ce n’était pas l’idéal comme conversation mais bon… Et puis, c’était juste le début hein ! Nathan lui adressa un sourire plus naturel désormais et puis répondit gentiment :

« -Euhm… Semaine pas vraiment riche en émotion. Bon les cours ça va un moment mais bon… On s’en lasse quand même. Et surtout supporter toujours les mêmes personnes… ça a du bon de changer un peu de fréquentation. Et toi, comment s’est passé ta semaine ? Au fait, en quelle année es-tu ? »

Il n’avait pas le droit, du moins envers lui, il n’avait pas de droit de lui demander sa maison mais au moins, il pouvait lui demander son année. Malgré tout, elle faisait un peu jeune, mais cela ne le dérangeait pas le moins du monde, elle restait très jolie. Nathanael la regardait toujours, ne quittant jamais son sourire. Billie avait l’air sympa, c’est pourquoi Nathanael restait là en fait, pour essayer de mieux la connaître… Il espérait d’ailleurs que cela était réciproque tout de même. Et puis, si par la même occasion, lui parlé pouvait la faire oublier ses petits soucis, c’était encore mieux.

Nathanael n’aimait pas voir les gens mal, comme l’était Billie quelques instant auparavant. Cela lui rappelait, lorsque lui-même était très triste de voir sa mère partir et ne plus revenir. La brunette semblait avoir un sacré caractère, si elle pleurait c’était pour de bonne raison, c’était loin d’être petite âme sensible… Et ça, Nath’ aimait beaucoup. Une fille de caractère, voilà la fille qu’il devrait trouver pour le bal de Noël, une fille avec qui il était sûr de bien s’entendre mais bon… Fallait-il encore trouver ! Facile a dire… pas facile a faire. Pourquoi pas une Serpentarde ? Non… Elle n’était pas vraiment à son goût… Flora Darkflower était très jolie mais… Très blonde et le petit brun n’était pas branché « blonde attitude ». Une jolie brune, voilà ce qui lui faudrait une jolie brune a fort caractère… Billie peut être…

Nathanael ne préféra pas s’éterniser sur cette idée. Billie était peut être a Gryffondor après tout… Et, depuis quand des Serpentard s’intéresse au Gryffondor ?... Depuis quand les Serpentard sortent avec les Gryffondor ?... Depuis que certain dépasse le statut quo. Et puis, peut être que… Non rien !

*Arrête de penser a ce fichu bal !*, s’ordonna-t-il en penser.

En un rien de temps, Nathanael oublia totalement tout ce qu’il venait de penser… Faisant comme si de rien n’était, il reporta a nouveau sa total attention sur Billie, qui maintenant avait retrouvé son sourire.


****

762 mots

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] EmptyDim 24 Aoû - 22:30

Attentivement et de manière poli, Billie écouta Nate lui parler de sa semaine. Il lui dit que sa semaine avait plutôt été banale, sans réelle émotion. En même temps, ça avait été une semaine à Poudlard non ? Donc... Comme il le disait, franchement, on se lassait des cours. Et plutôt vite, elle était bien d’accord. Non pas qu’elle n’aimait pas les cours bien sûr, après tout, c’était juste un moyen d’en apprendre plus sur ce monde qu’elle ne connaissait pas parfaitement malheureusement. Et certaines matières étaient même plus intéressante que les autres. Celles où on pratiquait, à l’aide d’une baguette.

Il lui demanda en retour comment c’était passé sa semaine à elle. Sa semaine ? Bon, il fallait avant tout faire un récapitulatif... Euh... En faite, non (ben oui, faut pas croire elle n’a pas une vie très passionnante la petite, du moins, généralement). Sa semaine s’était assez bien passé mis à part l’obligation des cours mais bon... Non c’était aujourd’hui que ça n’allait pas terrible...

Mais elle ne voulait pas repenser à ça. En tout cas, pas pour le moment. Non, là, elle voulait se détendre. Penser uniquement au moment présent. A Nate, qui était assis en face d’elle, au beau temps. Elle voulait oublier tout ce qu’il avait pu se passer chez elle, au moins pour quelques temps, quelques heures. Ce soir, elle répondrait à cette lettre, verserait probablement quelques larmes. Telle une faible, telle une idiote. Mais peut être... Oui, ses larmes à elles, peut être que là, elles étaient légitimes non ? Son frère voulait quitter la maison bordel ! Il voulait partir ! Il n’avait que seize ans ! Il n’avait pas du tout l’âge de se débrouiller tout seul ! Ni les moyens ! Alors non, Billie ne voulait pas qu’il parte. En même temps, comment le vouloir hein ? Ok, la situation était peut être dur à gérer à la maison mais tout de même !

- Ma semaine s’est plutôt bien passée. Malgré quelques problèmes bien sûr... Enfin bref. Ouais les cours, c’est vraiment un truc dont on se lasse plutôt vite, même s’il faut avouer que certains cours sont assez intéressant. Déjà, il faut aussi dire que franchement, je préfère les cours de Défense Contre Les Forces Du Mal avec Rogue, que l’espèce de cours qu’on avait l’année dernière avec l’autre folle. Et potion avec Slughorn, je dois avouer que ça me botte aussi.

Il lui demanda alors de quelle année elle était. Ben oui, ça non plus elle ne le savait pas. Elle ne savait, en faite, absolument rien de lui, s’en était incroyable ! Bon, elle, elle devait bien avouer que c’était de savoir sa maison qui l’intéressait, plus que tout le reste. Mais... Non, elle ne lui demanda pas, une nouvelle fois, elle ne lui dit rien et se contenta de répondre.

- Je suis en deuxième année et toi ?

De toute façon, elle finirait bien par le savoir un jour. Alors elle attendrait. Tant pis, c’était ainsi, voilà tout.

[ 504 ]

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]   Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]
» << Repos sous un arbre >> [PV ; Helena]
» Sous le pont Mirabeau coule la Seine...
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Fin du rp: On finira forcément sous le gui {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: