AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Une froideur matinale ... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] EmptyJeu 14 Aoû - 17:09

[Enry Stanley]

Les premières nuits dans les dortoirs des Serpentard et déjà pas mal de tapages pour nos cher verts et argents mais à vrai dire l’ambiance n’a pas changée depuis que la blonde est à Poudlard, ce qui ne lui change pas ses habitudes à sa plus grande joie.

Malgré son entrée pour une nouvelle année la blonde n’avait toujours pas trouver le sommeil même avant l’apparition d’une lumière incertaine qui c’était succédé immédiatement après le coucher du soleil, en effet la jeune fille semblait assez nerveuse, pourquoi ?? même la blonde n’aurais pas su répondre à cette question, en tous cas la seule chose qu’elle voulait c’été prendre l’air en effet Natacha avait l’impression d’étouffée dans la chambre où elle dormait avec plusieurs autres camarades appartenant à la même maison.

L’obscurité avait prit possession de tous les dortoirs de Serpentard lors de la nuit précédente mais à présent elle avait disparu afin de faire place à l’aube, en effet les premières lueurs du soleil commençait déjà à blanchir l’horizon de sa chaleur étincelante, mais malgré l’aube la froideur matinale faisait tout de même face sur les vitraux présents dans les pièces de Poudlard.

Mais à peine les rayons du soleil avait commencés à faire leurs apparitions dans les dortoirs des filles, que Natacha s’éveilla entièrement par les doux rayons qui lui chatouillaient la joue bien qu’il n’était que cinq heure et demi du matin, à cette heure-ci toute ses autres camarades de chambre dormait dans un sommeil profond bercer par le chant de certaines chouettes présentes dans la chambrée des jeunes filles de Serpentard.
Natacha étant la seule à être déjà debout d’une heure si matinale qu’elle se mit à observer la magnifique scène qui s’offrait à elle, après avoir observer ce qu’il se passait en dehors des chambres, Natacha se dirigea vers la salle de bain qui était vide mais elle ne s’y attarda que très peu de temps, après s’être habillée de l’uniforme de Poudlard la jeune blonde se munit aussi d’une écharpe de Serpentard et d’une paire de gants en jais.

Une fois sortit de la salle commune, la blonde se dirigea vers le grand lac illuminée par les quelques rayons qui se reflétait face au miroir de l’étrange étendu d’eau, lorsque la jeune fille arriva devant le grand lac, elle posa ses feuilles de dessin et ses autres affaires au sol puis s’approcha de l’eau, elle s’agenouilla puis plongea sa main dans la grande étendue d’eau une fois à nouveau debout la jeune fille sourit malgré le froid matinale qui pesait au dessus de Poudlard.
Voyant le château de l’endroit où elle se trouvait Natacha décida de dessinée le fameux château en plus de là où elle était on avait une vue magnifique sur l’ensemble du domaine, mais près du lac se trouvait un grand chêne et Natacha se dit qu’elle aurait sûrement une meilleure vue si elle montait dans l’arbre, et bien que ce ne soit pas le genre de la blonde elle se hissa tout de même dans le chêne manquant à plusieurs reprises de tomber.

Une fois assise sur une des branches, la jeune fille prit une feuille de parchemin vierge et commença à dessiner avec attention, l’expression de son visage reflétait le sérieux de la jeune fille chaque que celle-ci se mettait à dessiner mais celui-ci était devenu aussi froid que le matin qui se dévoiler, le crayon de Natacha glissait sur le papier comme ci des milliers de fourmis courraient sur le sol, mais celui-ci était beaucoup plus précis et représentait exactement le paysage qui s’offrait à la blonde, les détails faisaient volte-face sur le papier à force que la main de Natacha se déplaçait petit à petit sur le parchemin, mais la jeune fille avait toujours un contrôle parfait du crayon tout en entretenant la souplesse de son poignet afin que le crayon puisse cédait à ses demandes. Mais la jeune verte et argent fut vite interrompu …


Dernière édition par Natacha Wilson le Jeu 14 Aoû - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] EmptyDim 17 Aoû - 4:53

L’eau froide de la douche glissait silencieusement sur sa peau. Il était très tôt, et le jeune homme n’avait aucune envi de réveiller ses camarades de maison… Si c’était pour se faire réprimander, ce n’était même pas la peine. L’eau était d’un certain réconfort, il ne savait pas trop comment exprimer sa joie. Une joie qui bouillait quelque part dans le fond de son esprit, mais qui n’osait jamais se manifester. Ainsi, l’air neutre du jeune Stanley persista.

Le jais d’eau n’était pas trop fort, et cela avait bien évidemment été dans les intentions du garçon qui continuait de fixer le carrelage qui l’entourait. Personne ne se trouvait dans les douches des garçons, et il serait tranquille pendant encore de longue minute… Il pouvait même gaspiller autant d’eau qu’il le souhaitait, puisque cela rester de l’eau froide.

L’eau chaude était toujours plus agréable, mais le jeune homme n’avait aucune envi de s’endormir ici. Lui qui aimait plus que tout dormir, mais qui aimait aussi profiter le premier des rayons du soleil. Enry sortit ensuite de la douche, à pas discret. Puis, il s’approcha de la glace pour fixer son visage. Il avait vraiment une sale mine le matin, mais qui s’améliorer toujours un peu après une bonne douche froide. Si ses camarades de deuxième année apprenaient qu’il prenait une douche glacée chaque matin, ils le traiteraient certainement de dingue encore plus que d’habitude…

Au moins. Le petit aigle aux cheveux corbeaux n’en avait pas honte, bien au contraire. Il était fier, mais pas fière de la façon dont vous pensez. Fière de ne pas être un imbécile qui passe sa vie sous une douche chaude, à se trémousser sous la vapeur. Fier de ne pas avoir l’air con à passer des heures sous une douche bouillante pour sortir à moitié assommer pour aller en cours…

Okay, le jeune Enry n’était jamais tout frais lorsqu’il arrivait en cours. Et, apparemment, son air peu intéresser avait alarmé McGonagall. Ben voyons… L’année précédente, elle ne lui avait jamais touché un mot au sujet de son inintéressant total à chaque cours…

Intéressement ? Au contraire. Il portait une certaine attention à quelques cours. Tel que celui de son directeur de maison, mais surtout celui de la botanique. Il avait toujours d’excellente note.
Bref, passons… Notre petit aigle aux ailes sombres sortit de la salle de bain après s’être soigneusement habillé de son pantalon large, de sa petite chemise à rayure, puis de sa robe de sorcier. La salle commune des serdaigle était… vide. Et cela l’avait satisfait. Il passa la porte pour descendre les escaliers et emprunter la direction du parc ou du lac…

Il n’avait pas encore vraiment décidé… Ses pas le guideraient à nouveau. En espérant que cela ne soit pas la Forêt Interdite une fois de plus. Le petit aigle traversa le parc silencieusement, sans prêter attention à ce qui l’entourait. Seulement bercer par un doux chant d’oiseau et les rayons du soleil qui couraient sur sa peau pâle… L’air frais du matin emplit ses poumons, et il savoura cet instant. Jusqu’à qu’il perçoit un bruit… Un bruit qu’il connaissait bien pour l’avoir entendu fois mille dans une salle de classe.

Quelqu’un s’était donc réveillé aussi tôt que lui… Après tout, il ne devait pas être la seule personne dans l’école à savourer l’aube… Si ? Apparemment non. Enry se retrouva au pied d’un arbre. Ses yeux continuaient de fixer le sol, tendit que ses oreilles avaient enfin trouver d’où provenais le son. Il leva très lentement les yeux (Enry à la vitesse maximum attention… =X) pour découvrir une verte et argent percher à dessiner ce qui semblait être le décors qui se trouvait en face d’elle.



Enry, tellement désireux de faire le conversation. Ne prononça pas un seul mot. Vous voyez Enry faire la conversation vous ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] EmptyMar 19 Aoû - 10:49

La jeune verte et argent était à présent percher dans son arbre depuis au moins une demi-heure voir plus, à croire que la cinquième année de chez les Serpentard ne pouvait pas faire comme tous le monde; en effet la plupart des autres Serpentard étaient encore en train de dormir et n'allaient sûrement pas se réveiller avant l'aube en effet la plupart des verts et argents allaient encore dormir au moins quelques heures voir plus pour les plus paresseux de cette maison, mais cela rester encore à voir et n'aller pas croire que notre chère Natacha allait passer son temps a observer les aller et venu des autres Serpentard pour voir lesquels viennent de se réveiller. Il devait être à présent six heure et comme je viens de le préciser au dessus les autres filles appartenant aux mêmes dortoirs que Natacha allait sûrement encore dormir cinq heures voir plus en effet c'était les habitudes de ces chères vertes et argents. Mais certaines d'entre elles allaient sûrement se lever avant onze heure cela pouver être la cause de non devoir terminer, des lettres à envoyer, et pourquoi pas des amis à voir ou d'autres trucs dans le genre mais sachez bien que Natacha a une façon bien à elle de faire ces choses là.

Voyez-vous sûrement comment la jeune verte et argent voit le temps?? Non évidemment il faut croire que chez certaine personne le temps n'est qu'une illusion, une chose qui n'est que foutaise et qui empêche d'avancer mais à vrai dire chez Natacha c'est totalement différent et parfois délirant à voir mais c'est bien cela qui la distinque parfois des autres personnes en effet la jolie verte et argent n'a aucune conception du temps. En effet la jeune fille est tout le temps en retard, que ce soit pour un rendez-vous extrêmement important ou pour une petite balade à cheval, ou encore pour une séance de shopping entre amis, il lui arrive même d'être en retard pour aller en cours ce qui vallu pas mal de point en moins à Serpentard les années précèdentes mais à force de cela les professeurs de Natacha ont prit l'habitude mais ce n'est sûrement pas pour cela qu'ils en reste plus indulgent qu'autre chose; mais le pire c'est qu'il lui arrive même d'être en retard en concours, mais bien qu'elle soit connu dans le monde équestre pour son talent avec les chevaux ainsi que pour sa façon de monter et son observation envers les chevaux elle est tout aussi connu pour ses nombreux retards, mais aujourd'hui en dehors de Poudlard c'est sous l'oeil attentif de sa mère que celle-ci prépare ses horaires, que ce soit pour les concours ou les sorties ...Et pourtant bien que la jeune fille se fiche de faire attendre, Natacha est une fille très impatiente qui déteste attendre mais bon quand on voit que c'est elle qui fait toujours patienter on peut se dire qu'il vaut mieux s'abstenir pour le moment ...

Mais revenons maintenant à notre petite verte et argent qui est toujours percher dans son arbre à croire que cela va devenir une habitude pour la petite demoiselle mais rien n'est encore concret, en fait on peut dire que cela pourrait devenir une habitude en effet depuis le mois de Septembre même bien avant la verte et argent avait bien du mal à trouver le sommeil, et cette fois encore on pouvait que ces derniers temps le temps était contre elle; et cela n'allait pas s'arranger ...

En effet alors que Natacha continuait son oeuvre tout en gardant un contrôle parfait de son petit crayon et un poignet assez souple afin que le crayon exécute tout les ordres de la demoiselle, le vent commençait à se lever ce qui était normal en cette période et à vrai dire Natacha avait l'habitude de cela, mais alors que le vent s'enfilait dans les jolies boucles blondes de la verte et argent, cette fois ce fut une bourarsque de vent ce qui destabilisa la Serpy une peut plus et elle manquait de se retrouver au sol, mais celle-ci se rattrapa à tant grâce à une branche plus basse tout en poussant un petit cri mais rien d'exceptionnel.

Alors que Natacha se reposa tranquillement sur la branche, elle vit sa pochette de dessin s'envolait ainsi que le dessin qu'elle venait de faire et qu'elle n'avait pas encore finit, mais celui-ci trouva refuge dans la grande étendue d'eau ainsi que son crayon qui tomba pile au sol, Natacha posa alors pied à terre puis sortit sa baguette et s'exclama:


"Accio feuilles de papier!!"

Et là on pouvait dire que tout et bien qui finit bien mais malgré ça certaines des feuilles étaient fichu dont le dessin qu'elle avait commençée, voyant le résultat de cela, la verte et argent s'exclama:

"C'est vraiment pas mon jour!! J'aurais mieux fait de rester dans la salle commune!!"

Après quoi Natacha se retourna et aperçu le crayon qu'elle venait de faire tomber au pied de l'arbre, mais au moment de le ramasser une autre personne l'attrapa avant alors la verte et argent s'exclamad'un ton plutôt simpathique que d'habitude:

"Tu pourrais me le rendre??"

856 mots

$$$


Dernière édition par Natacha Wilson le Sam 23 Aoû - 16:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] EmptyMer 20 Aoû - 13:15

La jeune fille ne semblait pas avoir remarquer sa présence. Il avait été plutôt discret, et ne cherchait pas non plus à se faire voir. Il avait déjà remarquer cette jeune fille une fois à la table des serpentards, elle était allée s'asseoir près d'Heaven. Le jeune aigle ne connaissait pas son nom, et ne savait pas non plus en quelle classe elle était... Après cette brève observation de la jeune blonde, le jeune Stanley reporta son attention sur le tronc d'arbre. Où irait-il donc s'installer ? Il n'avait aucune envi de refaire marche arrière pour trouver un endroit tranquille et l'adolescente perchait n'avait pas l'air d'un parasite. Elle ne viendrait donc pas l'importuner. Du moins, le temps que le jeune blonde ne le remarquait pas. Enry s'approcha donc à pas de loup vers le tronc d'arbre pour s'y adosser et voir le même spectacle que l'adolescente perchait. Sauf que lui le voyait sous un angle différent, et certainement sous un autre point de vu. Le château était splendide, haut perché, il surplombait la forêt interdite et le parc. Les souvenirs, l'histoire, habitaient ce château. Enry en avait lu plus d'une centaine dans les ouvrages de l'école... Pour avoir passer autant de temps dans les livres de la bibliothèque, le jeune homme en connaissait long feu sur l'histoire du château.

Certes, il ne connaissait pas tous les secrets qu'il renfermait. Et, il était avide d'en apprendre plus. Pourquoi pas aller dans le coin interdit de la bibliothèque pour une fois ? ... C'était peut être interdit, mais le jeune garçon avait vraiment envi de découvrir des choses que ses camarades ne savaient forcément pas. Il n'avait pas d'intentions mauvaises et encore moins de saccager la réserve. Le petit aigle aux ailes sombres avaient bien d'autres choses à faire... Le son du grattement délicat de la plume de l'adolescente au dessus de sa tête faisait danser ses pensées dans sa tête. Le son du vent, et les bruissements de feuilles aussi lui prodiguaient un certain bien être. Parfois, la compagnie humaine était bénéfique. Lorsque l'humain ne parlait pas, il était tellement reposant. Et ainsi, on pouvait combiner ce silence avec le son de la nature... Enry plissa les yeux, ses prunelles couleurs océans fixés les environs, quand soudain, une bourrasque de vent le surpris. Ses cheveux partirent dans tous les sens, et il entendit des feuilles voler. Puis, des lamentations de la part de cette jeune fille perchait quelques minutes plus tôt dans les arbres. Par la même occasion un fin crayon tomba sur le sol, juste en face de lui. La jeune fille était occupée à chercher ses feuilles de papiers, lorsqu'elle les avait tous récupérés, le jeune homme s'était penché vers le stylo pour le regarder. La jeune fille s'était approchée de lui, puis lui avait demandé s'il pouvait rendre le crayon qu'il venait de prendre... Pas de soucis... Enry tendit le crayon vers la jeune fille tout en rétorquant de sa voix impartiale tellement apprécier par ceux qui venait lui parler :
" Si tu te lamentes ainsi... Comme tu le dis... Tu aurais dû rester dans la salle commune. Subit les caprices de la nature. Comme eux subit les tiens. "

[ Nombres de mots du poste de Natacha : 8 6 O mots ]

[ Nombres de mots de mon poste :  5 2 9 mots ]


534 mots

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] EmptyVen 29 Aoû - 23:34

Une fois que Natacha eut récupérée toute ses feuilles que ce soit les vierges ou ses précieux dessins, celle-ci se mit à la recherche de son petit crayon, celui qui lui avait permit de faire le dessin de se matin bien que celui-ci n'avait pas été terminé et il ne le serait sûrement pas en effet celui-ci était à présent fichu surtout après avoir barboter dans le grand lac pendant quelques instants au desespoir de la demoiselle mais à vrai dire elle n'aurait pas pû empêcher ce qu'il venait de se produire.

Après quoi Natacha trouva enfin son crayon mais celui-ci semblait s'être réfugier dans les mains d'une bleu et bronze, après cette observation Natacha lui demanda alors si il pouvait lui rendre son crayon, le Serdaigle ne prononça aucune réponse face à la question de la verte et argent et lui rendit aussitôt le crayon sans objection apparente, heureusement pour lui d'ailleurs car sinon la blonde n'aurait pas hésitée à lui répondre; et il fallait croire que cela n'allait pas tardée pour elle d'ouvrir la bouche mais pourle moment elle avait déjà les nerfs à fleur de peau.

Mais alors que la blonde récupéra son crayon, le blonze et bleu lui balança que si elle se lamentait ainsi elle aurait mieux fait de rester dans la salle des verts et argents. Comment ça Natacha se lamentait!! De un, la blonde ne s'était pas lamentée et de deux personne ne lui disait ce qu'elle devait faire, subir les caprices de la nature, cela Natacha le faisait au quotidien à vrai dire elle ne s'en plaignait pas, que ce soit la pluie, le vent ou la neige Natacha ne se plaignait jamais du temps mais il fallait que ses critiques étaient justes. Lorsque le Serdaigle eut terminé Natacha lui balança froidement:


"Ce n'était en aucun cas une lamentation ou autre chose, ce n'était qu'une simple observation, et de toute ..."

Au même moment Natacha entendit prononcée son nom ce qui l'empêcha de terminer sa phrase mais lorsque son nom fut prononçée une nouvelle fois elle se stoppa net et se retourna; en effet son prénom avait été balancer par une autre Serpentard en fait comme Natacha avait l'habitude de se levait tôt depuis un certain temps c'était le plus souvent ici qu'on la trouvait et une fois encore ce fut le cas, la jeune fille devait en fait terminée un devoir avec une autre cinquième année et la fille qui l'avait appelée devait sûrement être la personne en question. Pour en être sûr Natacha se retourna à nouveau et remarqua effectivement qu'il s'agissait bien de sa camarade de classe, Natacha se retourna à nouveau vers le bronze et bleu, puis elle lui lança un regard noir qui disait "J'en ai pas finit avec toi" après cela Natacha tourna les talons afin de rejoindre l'autre verte et argent.

[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Une froideur matinale ... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une froideur matinale ... [PV]   Une froideur matinale ... [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une froideur matinale ... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une froideur matinale ... [PV]
» douche matinale • le 20 juin à 11h45
» Une baignade très matinale
» Rosée Matinale
» reflection matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: