AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 BAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Lun 15 Sep - 23:23

Matt était époustouflé, Eloryene venait d'arriver dans une magnifique est assez courte robe verte, très sexy, vraiment absolument et terriblement attirante, Matt se demandait d'ailleurs pourquoi tout les autres garçons n'abandonnait pas leur propre cavalière pour venir demander à Elo de les accompagner. Peut être simplement parceque les élèves de Poudlard étaient pour la plus part des gens civilisés qui ne se conduisaient pas comme des sauvages simplement à cause d'une fille, bien que cela arriva parfois, mais c'était quand même rare.
Elle l'embrassa sur la joue et cela conforta le jeune gryffondor dans son idée qu'elle était déjà complétement folle de lui s'accentua.

"Tu es carément sublime ce soir, non pas que tu ne le sois pas habituellement, mais cette robe s'accorde parfaitement bien avec tes yeux. Je crois que j'ai invité la plus jolie fille de l'école au bal."
Il avait un grand sourire et pensait complétement ce qu'il était entrain de dire.
Elle lui demanda si elle pouvait lui prendre la main, charmante, absolument et totallement cute.
Il lui pris la main et déposa un baiser sur le haut de sa tête.
"Alors, tu aimes danser? Je ne suis pas un de ces types qui prennent des cours de danse deux semaines avant la date fatidique pour impressioner leur cavalière mais j'arrive à me débrouiller, ne t'inquiètes pas je ferais bien attention a ne pas te marcher sur les pieds."
En fait il était ce genre de gars qui prenait des cours de danse deux semaines avant la date fatidique pour impressioner leur cavalière mais c'était juste que cette année il ne s'y était pas pris assez tôt et les cours étaient plein et ceux qui restaient étaient vraiment trop cher pour les pauvres 10 livres qu'il reçevait par semaine.
Il avait été forçé de suivre les répétitions de Neville dans la salle commune pour se maintenir à niveau, et malgré l'étonnante maladresse de Londubat, il avait réussit à lui apprendre deux trois trucs quand même. Dont un complétement ridicule qu'il n'oserait jamais danser sobre.
Mais comme Matt était pratiquement sure qu'il n'y aurait aucun alcool, et de toute façon il ne voulait p as être saoul. Il pensait que les personnes qui s'abaisaient à ce niveau ne savait vraiment pas s'amuser.
Matthew n'avait aucune barrière lorsqu'il s'agissait de s'amuser. Et cette soirée était l'une des seules à Poudlard où on pouvait trainer dans les couloirs après 9 heures. Où on écoutait de la bonne musique et où tout le monde tentait de s'amuser.
Néanmoins chaque soirée avait ses drames et ses fins heureuses, Matt espérait que ce soir ai une fin heureuse pour lui, il ne pouvait s'empêcher d'y songer en regardant sa magifique cavalière.
“Tu veux boire quelque chose avant ou quoique ce soit ca me ferait plaisir de te l`apporter> Non pas que je te sois entierement devolu tel un esclave mais simplement que j`ai envie de te faire plaisir pour que tu te souviennes de cette soiree.”Il etait tout sourire et son attitude toujours avenante faisait plaisir a voir, il etait de ce genre de personne a qui on aurait donne le bon dieu sans confession...
Note pour lui meme arreter de dire "non pas que"...

[536 mots]

MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Jeu 18 Sep - 19:26

[Désolée du retard >_<]

Déjà ? C'était DÉJÀ le bal de Noël ? Mais Cherise avait presque l'impression que c'était hier qu'elle avait accompagné Haven Clarks au bal de Noël de l'année précédente... Non, maintenant, elle était grande, elle n'était plus en première année, attention ! Pourtant... Autant d'un côté elle se rendait compte à quel point le temps était passé vite (mais ça ce n'était pas nouveau, le temps passe vite quand on s'amuse !), autant elle prenait conscience de tout ce qui s'était passé entre le bal de l'année dernière et celui-là. L'année dernière, elle avait été horriblement surprise (voire vexée) par le baiser que lui avait furtivement donné Haven après lui avoir proposé de venir au bal avec lui. Bon, finalement, ça s'était arrangé et tout s'était déroulé sans encombres. Cette année, si Haven lui avait fait le même coup... Ce n'était pas sûr que notre petite cerisette réagisse de la même façon. Déjà, parce qu'elle avait eu le temps de grandir et de se dire que l'amitié garçon/fille était toujours délicate (elle qui était tombée des nues en voyant Haven l'embrasser un an plus tôt), et ensuite, parce que ses propres sentiments avaient changé. Oui, oui, vous vous dites « ça y est, ils s'aiment, c'est beau, ils vont se mettre ensemble, sortons le champagne et les petits oiseaux ! ». Eh bien en fait, ce n'était pas si simple que cela. Premièrement parce que les deux jeunes amis avaient sûrement gardé en mémoire l'épisode de leur premier baiser et pouvaient sérieusement douter de ce que pense l'autre, et ensuite parce que Cherise était complètement perdue par rapport à ses sentiments. Bien sûr qu'elle se sentait admirablement bien avec Haven (si bien qu'elle désirait parfois plus), mais elle s'en voulait terriblement d'avoir le coeur qui s'accélérait lorsqu'elle voyait... quelqu'un d'autre.

Enfin, en tous les cas, c'était Haven qui lui avait proposé de venir au bal avec lui (de manière irréprochable, cette fois-là, sans se douter que Cherise aurait pu réagir différemment), sans laisser le temps à « l'autre personne » de se manifester (mais en avait-il eu envie ?). La petite était toute contente de pouvoir accompagner son « ami » au bal, et elle s'était préparée avec le plus grand soin. Bien sûr, vous ne vous imaginez pas Cherise Rowle arriver au bal vêtue d'une somptueuse robe dorée, avec talons aiguilles et compagnie. Ce n'était pas pour autant qu'elle allait sortir la robe la plus simple de son placard (de toute manière elle ne mettait pas de robes en temps ordinaires). Non, cette fois, la petite avait pu s'y préparer un peu à l'avance (et encore, le résultat avait quand même était cherisien quand elle ne s'y était pas prise à l'avance), et avait déniché une robe tout à fait à son image. En fait, non, ce n'était pas la robe qui était à son image, c'était tous les accessoires qu'elle avait mis autour qui faisait que cela donnait un résultat « cherisien ». La robe était plutôt simple, turquoise (quoi ? vous vous attendiez à une robe blanche ?), arrivant aux genoux, accompagnée par des ballerines de la même couleur que la robe. Bien que ce soit l'hiver, Cherise avait décidé de montrer qu'elle était bien estivale dans l'âme. Avec sa maman, elle avait déniché un tas d'accessoires trop banaaaaanes comme dirait Orla ! Déjà, une ceinture « soleil ». Oui, oui, vous avez bien entendu ! Cette ceinture avait pour rôle de remplacer le soleil en cette période où il avait tendance à se cacher ! C'est-à-dire qu'elle dégageait une douce lumière (la lumière du soleil, quoi !) mais que si vous la fixez, vous avez de fortes de chances de vous cramer les yeux... Mais bon, de toute manière, elle était assez fine pour ne pas éblouir tous les gens qui se trouvaient autour... Et puis, il y avait un petit plus, c'est que si Cherise était énervée, de mauvaise humeur, ou juste contrariée, c'était comme si le soleil se cachait derrière des nuages plus ou moins gris selon les sentiments. A vos risques et périls ! Toujours était-il qu'en ce moment la ceinture de Cherise brillait de son plus bel éclat !
Sinon, la petite fille avait déniché une sorte de kit collier/bracelet/bague. Mais pas n'importe quels bijoux, s'il vous plaît ! Déjà, ils représentaient des mini-fruits (on pouvait s'en douter), mais à la différence que dès que quelqu'un les touchait en disant « Oooh ! » eh bien ils se transformaient en vrais fruits qu'on pouvait manger ! Cherise avait dû se mettre une pression surhumaine pour ne pas les manger avant le bal... Et la petite avait rajouté une barrette style « peace and love » dans ces cheveux (qu'elle avait laissé tomber sur ses épaules, pour une fois !), histoire de rappeler que la guerre, ce n'était pas joli-joli.

Et voilà ! Nous avons notre petite Gryffondor fin prête pour rejoindre son beau cavalier ! Certes, elle risquait de ne pas passer trop inaperçue, mais bon, elle s'en fichait, après tout, pourquoi les gens ne mettaient-ils pas des couleurs plus joyeuses ? Elle descendit la tour de Gryffondor après avoir vérifié qu'Haven n'était pas dans la salle commune, et en arrivant en haut des escaliers du hall, s'aperçut qu'il était déjà en train de l'attendre. Sans tenir compte des convenances, elle dévala les escaliers et arriva à sa hauteur avec un grand sourire (en se retenant de lui faire un gros bisou sur la joue). Elle perçut bien son regard amusé en voyant sa tenue, et sourit encore plus (si c'était possible), quand il lui fit un compliment sur sa tenue.

« Héhé... Mais toi aussi t'es très élégant mon p'tit Vavy ! – surnom qu'elle venait d'inventer – C'est moi qui suis trop contente de t'accompagner encore cette année ! ça veut dire que j'tai pas trop dégoûté par mon attitude de l'an dernier ! »

Haha, autant Cherise, l'année précédente s'était amusée à se donner un style en parlant d'un air très classe, autant cette année, cela lui était complètement passé par-dessus la tête ! Il fallait dire que ça n'était pas très naturel chez elle, et que ça n'allait pas trop avec sa tenue non plus... Et puis de toute façon, Haven était habitué à l'entendre comme ça, au moins il ne serait pas dépaysé...

[1026 mots]

MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 20 Sep - 1:46

Le bal de Noël était un événement attendu impatiemment par la quasi-totalité des élèves de Poudlard, Elizabeth ne faisait pas exception à la règle. Oui bon certes, certains auraient de loin préféré l'éviter comme la peste, nous avons une petite pensée pour tous ceux qui préfèrent rester dans leur salle commune plutôt que de se montrer seul au bal de Noël. C'est dommage, qu'on se le dise, en particulier quand on est logique un minimum. Si tous ceux qui n'ont pas de cavaliers étaient moins chauvins, ils auraient peut être eu l'idée de se méler à des élèves d'autres maisons eux aussi sans cavaliers, histoire de passer tout simplement une bonne soirée, certes pas inoubliable, mais pour le moins agréable. Bon, bien sur nous ne parlons pas des élèves qui volontairement préfèrent rester seuls. Megan étant l'exemple le plus flagrant. Après tout, Eli ne pouvait que la comprendre. Simon ne pouvait pas venir au bal à Poudlard et la rédactrice en chef du hibou bavard n'était pas vraiment le style de fille à aller au bal avec un autre garçon pour la soirée, non, c'était évident.

En revanche, Elizabeth elle, avait bel et bien l'intention de se rendre au bal de Noël et avec un cavalier des plus uniques. Bon certes, tout le monde est unique, mais cette phrase prend toute sa signification avec Olwen. Des Olwen Wilson il n'y en a malheureusement pas deux sur terre ! L'histoire avec lui étant pour le moins compliquée, nous résumerons tout ceci en quelques mots histoire que le lecteur assoiffé de potins soit -lui- bien au courant de la vie sentimentale de la jeune petite Poufsouffle : Coup de foudre – Coup de couteau – Coup de théatre. Paf, ça c'est dit, ça c'est fait.

Si Megan n'était pas tracassée par le bal de Noël, Eli -elle- l'était pour deux. Comment se coiffer, comment s'habiller, se maquiller, étaient autant de questions existancielles pour Elizabeth. Après avoir choisis une robe blanche à dentelles, et opté pour une coiffure assez soffistiquée (cheveux attachés à l'arrière, légèrement relevés, mais plaqués (et brillants, 'tention! ) sur le devant), Eli décida que le maquillage serait de trop. Elle ne se maquillait jamais (disons pas souvent) et voulait paraître comme d'habitude à Olwen, à savoir aussi naturelle que possible. Sa robe était en tissus soyeux, extremement blanc (et salissant donc, attention au petit coquin qui voudrait la tacher !), lui tombant aux genoux. Les bretettes étaient en dentelles, blanches elle aussi et Eli avait mis de petites ballerines, blanches (toujours penser au facteur danse durant un bal) de la même couleur, histoire d'être parfaitement assortie.

Enfin prête, Eli se décida à enfin se rendre dans la grande salle. Elle attendait cet instant là avec beaucoup d'impatience et avait du mal à le cacher. C'était bien simple, elle rayonnait. Un sourire brillant accroché aux oreille, on voyait clairement qu'Eli était heureuse. Elle l'était. Elle avait completement pardonné Olwen (mais chuuut, il ne faut pas lui dire, c'est une surprise!), et c'était fait à l'idée que ses copains étaient tout simplement infréquentables. Mais après tout, ce n'était pas grave, ce qui était important c'était lui, pas ses copains... Eli sortit de sa salle commune pour monter les marches des sous-sols, au rez-de-chaussée.

Il y avait bien entendu du monde, c'était à prévoir. Tout le monde était bien habillé et on sentait immédiatement l'esprit de Noël, de part les décorations qui ornaient tout le hall et la grande salle. Eli cherchait des yeux son Olwen, mais il ne semblait pas arriver. En même temps il venait des étages supérieur, donc du côté opposé où était actuellement Eli, il était donc logique qu'avec le monde, ils ne se voient pas de suite. D'ailleurs, Eli semblait voir pas mal de monde de sa connaissance, mais elle ne comptait pas les aborder maintenant, de peur de les déranger. Elle apperçu Roman, tout comme Alexander, avec Jade et même Wendy.

* Pourvu qu'il ne m'ait pas oublié*

Voilà, elle est là depuis trois minutes et elle commence déjà à se faire les pires plans possibles et innimaginables. Non mais dans un sens, c'est vrai ! Il n'a pas digéré son ton froid à la bibliothèque et a décidé d'y aller avec une autre fille. Keira... Ciel, non... S'en était fini d'Eli et de son coeur (qui ne résisterait pas de nouveaux à pareil coup de couteau) si il la voyait avec une autre fille, après l'avoir invité à y aller avec lui. Ou pire, il n'avait simpletement pas eu envie d'y aller et comptait la laisser poireauter là toute la soirée, ce qu'au fond, elle aurait bien mérité. C'est vrai en plus, elle s'est montré odieuse à la bibliothèque ! Il ne ferait que lui rendre le monnaie de sa pièce. Ou pas...


---------------------
793


MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 20 Sep - 4:06

Le jeune garçon continuait de chercher la jeune fille en fixant tous les recoins du hall. Il y avait tellement de monde dans cet endroit qu'il n'était même pas sur de la voir ! Raaah, il aurait peut être du donner plus de précision ! Par exemple, s'il lui avait dit de se retrouver près du poteau machin truc ou bidule chouette... Ou encore, s'ils s'étaient tout simplement attendu dans leur salle commune puisque comme beaucoup de Gryffondor, ils avaient décidés d'aller ensemble au bal. Enfin, c'était plus Joshua qui avait désirer y aller avec Laura. Il l'aimait beaucoup Laura. Cependant ! N'allait pas croire qu'il éprouvait déjà de l'amour pour cette jeune fille aux cheveux marrons, ce n'était pas encore de son âge. Néanmoins, il était vraiment très heureux de sentir sa présence à ses cotés. C'était une bonne camarade de classe avec qui il aimait rigolé même s'il préférait toujours sa bande de copain. Ce qui était naturel pour un garçon de son âge. Le petit lionceau commençait à paniquer, et ses yeux commençaient à ne plus voir tellement il tournait sur lui même pour chercher la lionne. Quand soudain, il sentit une pression dans son dos qui le fit légèrement sursauter sous la surprise. Mais, le petit Joshua surprit ne se mit pas à hurler comme beaucoup le faisait par surprise. Il se retourna rapidement pour voir l'auteur de cette pression sur son dos. Puis, il reconnut bien assez vite le visage fin pleins de tâches de rousseurs de sa cavalière : Laura. Elle était super mignonne dans cette petite robe, et il eut réellement envi de lui dire. Mais, d'un coté, elle pouvait se mettre à rougir, et bon... Il n'avait aucune envie que tout le monde chuchote : ' Tu vois les deux moineaux là, ils vont sortir ensemble dans quelques mois. ' Allons bon... Il était gêné pour rien !

Le jeune homme afficha un grand sourire béat, ravis que la jeune fille soit là. En réalité, il était presque sur qu'elle était arrivée en première et qu'elle s'était nichée dans un coin à l'attendre. Sachant qu'il y avait plein de monde partout, il était presque impossible de retrouver son ou sa cavalière. Le garçon attrapa délicatement et avec grâce le bras de sa cavalière. Sa mère lui avait déjà appris de nombreuses choses sur le comportement à apporter lors d'un bal mais surtout en présence de sa cavalière choisit ou attitré. Le jeune Rhys ne faisait pas partis d'une famille de sang pur pour rien. Même si c'était un charlatan qui avait envi de passer sa vie dans la musique et qu'il adorait faire des farces aux gens qu'il n'aimait pas, il avait eu droit à une éducation très sévère.

" Tu es vraiment splendide dans cette robe ! Que tu es jolie ! Je suis vraiment heureux d'être avec toi ! "

Bien sur, notre jeune brun était un peu gêné, ne savant pas trop quoi dire, mais surtout quoi faire. Pourtant, c'était évident : L'emmener danser. Car, s'il se ruait sur le buffet à peine après l'avoir retrouver, ce n'était guère correcte. Ainsi, notre petit Joshua avait prit avec soin le bras de sa cavalière pour l'emmener rapidement loin de ce groupe compacte de personnes qui ne cessait d'être plus nombreux. La salle de bal n'était pas totalement vide, au contraire, mais il y avait beaucoup moins de monde sur la piste de danse. Il y avait encore assez de place pour éviter de se marcher dessus... Le jeune garçon plissa des yeux tout en restant droit et la tête haute, puis finalement, il s'exclama de sa voix habituellement amusée de tout :

" Tu sais danser quelques pas de danse ? Quand j'étais plus jeune, mes parents m'ont appris. Enfin, un professeur qu'ont payés mes parents puisque c'était dans mon éducation ! "

Peu à peu, les deux jeunes gens entrèrent sur la piste pour faire comme tous les autres, : Danser. Le jeune lion savait que beaucoup de jeunes filles aimaient danser. Et, il espérait que cela soit le cas pour la jeune Laura. ^^
[PS => Répond dans la piste de danse Smile]


{635 mots}

MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 20 Sep - 23:48

Il aimait l’enquiquiner. Il voulait qu’elle se mette réellement en colère. Oui, il aimait ça. Ne lui avait-on jamais appris que lorsqu’on jouait trop avec le feu, on finissait toujours par se brûler ? Et bien lui, il allait finir carbonisé. Ange n’appréciait vraiment pas ce petit jeu absolument ridicule. Un petit jeu digne de l’intellect de ce jeune blond plus qu’énervant à vrai dire. Complètement dingue. Inexplicablement hors du commun. Oui, généralement, les personnes sensées l’évitaient, elle, petite poupée étrange de Serpentard. Mais lui… Il faisait tout le contraire. D’ailleurs, ils étaient vraiment trop proches au goût de la jeune fille en ce moment même. Il était d’un audace agaçant. Il devait très bien s’avoir qu’elle n’accepterait jamais un quelconque comportement de sa part qui fasse croire à l’école entière que Whyatt Stones l’Apollon et Ange Davis la vipère solitaire sont étroitement liés. Trop étroitement. De toutes les manières, le garçon n’avait aucune chance, c’était une éidence. Premièrement, parce qu’elle ne s’était jamais intéressée à un jeune homme et ne s’y intéresserait que lors du Jugement dernier. Deuxièmement parce que le blondinet qui lui faisait face incarnait tout ce que détestait la demoiselle chez autrui ; à savoir l’arrogance, le non-respect de l’opinion des autres, cette façon de sourire comme il le faisait à présent, cette lueur malicieuse dans ses yeux azures… Bien qu’elle soit dotée d’une bonne partie des défauts qu’elle lui trouvait, elle les méprisait. Chez les autres. Oui. C’est les autres qui l’avaient rendue aussi… aussi… Elle. Elle était elle. Un point c’est tout. Elle ne ressemblait à personne et tant mieux. Elle ne voulait pas leur ressembler à ces filles superficielles, à ce monde factice… Non, elle ne voulait pas. Tout ce qu’elle voulait, là, maintenant, c’était de retrouver sa chambre au plus vite. Se débarrasser de cette robe, de ces chaussures… De cet accoutrement que Sean lui avait offert le Noël dernier, en vue du bal de fin d’année. Bal auquel elle n’avait finalement jamais participé. D’un côté, on pouvait dire qu’elle faisait un peu ce sacrifice le temps d’une soirée pour son frère. Lui qui avait tant désiré qu’un jour sa petite sœur ne soit plus seule, qu’un jour, elle aille dans ce genre de fêtes accompagnée par le plus beau jeune homme du château. Un garçon respectable et respecté. Correct. Mais correct comme il l’aurait décidé. Si Ange pouvait se montrer jalouse et possessive avec Sean, ce n’était rien par rapport à ce dernier. Une question vint troubler les pensées de la jeune Serpentard ; Whyatt. Que penserait Sean de cet énergumène ? S’amuserait-il ou pas de la situation après avoir été informé de tous ces malencontreux évènements dans une lettre des plus longues qu’elle lui aurait adressé ? Sûrement. Il avait beau être possessif à l’extrême, il se serait tout de même esclaffer. Il était adorable, tolérant, tendre… Avec elle du moins. Mais avec le reste du monde, il se montrait froid et distant. Indifférent à tout et tous. Autrefois, il avait la même attitude que la jeune fille avait maintenant. Exactement la même. Cependant, une demoiselle avait quand même réussi à briser sa carapace. Demoiselle avec qui il vivait encore avant sa… mort. Et elle alors ? Quelqu’un arrivera-t-il à pénétrer dans sa bulle protectrice ? Le garçon qui lui faisait face était-il ce quelqu’un ? Qui sait… En tout cas, Ange se pensait invulnérable. Personne, oh non, personne ne pouvait l’atteindre. Ce n’était que son point de vue…

« Mais Miss Davis si j’avais voulu d’une autre cavalière je ne vous aurais pas choisie…. A moins que ce soit les compliments qui vous mettent mal à l’aise. » Nan, il ne lâcherait pas l’affaire apparemment. Pas si facilement. Et elle ne se laisserait pas faire. Ça non ! Plutôt mourir que de lui faire ce plaisir. Nan. Elle ne comprenait pas que plus elle se montrera désagréable, plus il la collera. Elle ne voulait pas comprendre. Pas lui. Quoi que… Il était intrigant. Vraiment. Seulement… Elle avait beau être déboussolée, son expression restait de marbre. Ne pas montrer ses sentiments, rester impassible. Ne pas s’enticher, toujours détester. Le détester. Détester ce qu’il était. Tout ce qu’il était. Oui. Elle le haïssait, lui et son regard empreint de sournoiserie. Il préparait quelque chose là non ? Ça ne présageait rien de bon. Vraiment rien de bon. Il ne semblait aucunement gêné par leur proximité, lui. Et elle se refusait toujours à reculer. Ne pas s’y abaisser. Surtout ne pas bouger. Ils étaient tous deux têtus, cependant, notre jeune vipère était celle qui appréciait le moins cette situation qui paraissait amuser franchement Whyatt. Oui, elle partait au quart de tour ce soir-là. Comment pouvait-on rester calme en présence de cette vermine ? Impossible. Vraiment impossible. Il devait avoir un don inné quant au comportement à ne surtout pas avoir avec Ange Davis. Pourtant, la jeune fille n’était pas du genre à s’exciter à la moindre parole… Mais là, c’était différent. Oui, peut-être que c’était ces compliments que personne d’autre que son cher frère lui avait dit. Peut-être… sans doute même, cachait-elle sa gêne derrière cette froideur des plus importantes aujourd’hui. Niaaah… C’était décidé, elle allait retourner dans sa chambre, maintenant, immédiatement, tout de suite. Elle allait planter Stones qui lui trouverait une remplaçante bien assez rapidement. Aussi, c’est lorsqu’elle s’apprêta à lui cracher qu’elle allait partir qu’il osa… Il osa le faire. Voilà. Pendant quelques fractions de seconde, le beau blond s’était permis de venir effleurer de ses lèvres, celles de la petite brunette. Il avait des lèvres aussi douces qu’un pétale de rose. Oui. Et pendant ces quelques fractions de seconde, Ange la peste solitaire laissa place à une inconnue dans les bras d’un Adonis. Puis tout s’arrêta. Le baiser prit fin aussi promptement qu’il avait commencé. « Puisque la glace est brisée Ange on va pouvoir profiter de la soirée non. » Là, sa main de porcelaine vint e perdre dans la poigne ferme du jeune homme qui voulait déjà l’entraîner dans la salle où se déroulait les festivités. Alors, elle comprit tout. Elle revint lentement à elle. Plus la réalité s’imposait horriblement à ses yeux caramels, plus elle se crispait. Une lueur de rage finit par venir allumer son regard vide encore il y a quelques instants. Quoi ?! Comment ?! Pourquoi ?! Pourquoi avait-il fait ça cette… ordure ?! Un baiser aussi éphémère que le battement d’ailes d’un papillon… S’il voulait la faire sortir de ses gonds, il avait réussi. Il n’aurait pas pu faire pire. Elle le méprisait. Elle le méprisait au plus haut point et s’il n’y avait pas eu autant de témoins, elle l’aurait sans aucun doute déjà tué. Bien évidemment, de façon à le faire réellement souffrir. Elle imagina mille et une manières de le torturer avant de l’achever. Oui, un jour, s’il recommençait à l’importuner encore, et ce, même un tant soit peu. Il avait dépassé les limites de sa tolérance. Il le regretterait bien assez tôt. Oh que oui. En attendant, que faire ? Le gifler ? Yeùrk, comme dans les films à l’eau de rose ? Non merci. Et puis, les regards des élèves présents étaient déjà bien assez rivés sur eux. À quoi bon leur donner une occasion de cancaner plus qu’ils ne le feraient déjà. Rah… Ces filles qui la toisaient. Elles étaient jalouses. Pourtant, la demoiselle concernée aurait tout donné pour être à leur place, être seule, s’échapper de l’emprise de tous ces petits yeux avides tournés vers elle. La jeune Serpentard fixa Whyatt, une expression indéchiffrable collée à son visage de poupée. Elle enfonça ses ongles dans la main de son cavalier qui emprisonnait la sienne. Elle ne ménagea pas ses forces. Elle l’obligea à se retourner pour pouvoir le regarder bien dans les yeux. Puis, elle persifla, une haine véritable suintant de chaque parole.


« Espèce de… ( aucune insanité assez profonde correspondait au fond de sa pensée. ) Ne recommence plus jamais ça. Te crois-tu si irrésistible que cela ? Et bien à mes yeux tu ne l’es pas. Je vais te dire ce que je vois. Je vois un être hautain et odieux qui tente de saisir l’insaisissable. C’est-à-dire moi. Tu veux me ridiculiser ? Et bien je ne vais même pas m’en aller, quitte à devenir un sujet de ragots succulent. Oui, et je vais faire de ta soirée un enfer. Si tu t’avises de m’approcher à nouveau après le bal, je te promet que Lucifer te paraîtra adorable à côté de moi. »

Là, elle fit l’impensable. C’était inattendu. Qui aurait cru ? Ange posa sa main libre sur la nuque du jeune sorcier et vint empoigner quelques uns de ses cheveux dorés avant d’aller poser ses lèvres carmines sur les siennes pour la deuxième fois en l’espace de quelques minutes. Chut… Attendez. La jeune fille emprisonna soudainement la lèvre inférieure du blondinet entre ses dents. Elle le mordit comme sa colère le lui permettait. Elle ne le relâcha que lorsqu’elle sentit un léger filet de sang s’écouler dans sa propre bouche. Ce n’était qu’un avant goût de ce qu’elle lui ferait si jamais il s’avisait à tenter une nouvelle approche. Il devait aimer tenter le diable. Il n’avait pas peur et il était trop téméraire. C’est ce qui allait causer sa perte. Bien. Notre petite sorcière était prête à entrer dans la Grande Salle à présent. Un sourire narquois se dessina sur son visage angélique. La phrase d’une chanson lui vint en tête. « ‘Cause I will be the death of you. »


1593 mots
MMM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 28 Sep - 15:20

Nous voilà enfin à la soirée du bal de Noël, celui-ci avait même apporté avec lui la merveilleuse et froide saison de l'hiver, mais bon il fallait dire que pas mal de personne détestait cette saison à cause de sa froideur matinale ce qui envahissait après quelques heures tout l'ensemble de POudlard, mais bon il fallait tout de même l'avouer notre petite Serpentard de première année, Cristal Von Heidfeld, adorait cette saison en fait c'était sûrement la seule saison que la jeune fille aimait. Mais bon il fallait dire que la petite héritière aimait beaucoup plus que cela cette saison, en fait la jeune fille avait pas mal de points communs avec cette saison, en effet la jeune fille était aussi froide et glaciale que l'hiver, en effet sa froideur était aussi rude que celle du froid de cette saison, mais bon mieux valait s'arrêter là en effet la petite Von Heidfeld était assez froide comme cela. Mais à vrai dire il n'y avait pas que pour ça que la petite brune adorait cette fameuse et magnifique saison, euh magnifique enfin je me comprends ...

A vrai dire comme toutes les jeunes filles de son âge Cristal a une passion, en effet celle-ci n'est autre que le patinage artistique, mais à vrai dire se sport est plus qu'une passion chez elle en effet pour la jeune fille le patinage c'est toute sa vie, non je n'abuse pas, en effet la jeune fille passait la plupart de son temps soit à étudier de nouvelles techniques afin de s'améliorer soit elle s'entraînait, mais à vrai dire à Poudlard elle ne peut s'entraîner que pendant la période hivernal vous allez vite comprendre pourquoi. Etant une excellente patineuse, Cristal aime courir sur la glace, s'entraîner jusqu'à l'épuisement, mais à vrai dire à Poudlard on ne trouve pas une patinoire quand on le désire et surtout pas à n'importe quel moment de l'année, mais sachez que la saison de l'hiver est parfaite pour créer une patinoire. En effet pendant la période l'hiver, la magnifique et mystérieuse étendue du lac se transforme en énorme couche de glace assez épaisse pour pouvoir y courir dessus, et à vrai dire la petite héritière des Von Heidfeld avait été la première à la testée par de multiples sauts, tout comme sa meilleure amie mais elle grâce à de multiples chutes xD. Mais bon pour ce soir aucune des deux jeunes filles n'allaient patinés, en effet Cristal avait prévue d'aller au bal avec sa meilleure amie, Kayliah De Busworth, elle aussi en première année mais à Poufousffle. Mais bon elle aurait pu aller patiner sur elle n'avait pas décidée de se rendre au bal de Noël. Quoi vous ne me croyez pas, pourtant la jeune fille avait promis à Kayliah qu'elle irait au bal, vous ne me croyez toujours pas ....

Et bah en voilà la preuve, au même moment où je parlais la petite brune était en pleine guerre contre ses cheveux, en effet la verte et argent désirait une coiffure bien particulière mais à vrai dire pour le moment elle n'arrivait pas à grand-chose enfin bon ... Après cela, la petite brune avait terminée sa bataille acharner contre ses cheveux, et à vrai dire la coiffure qu'elle avait voulu était plutôt bien, de toute façon Cristal obtenait toujours ce qu'elle voulait et encore une fois elle avait eu ce qu'elle voulait, mais à présent le résultat ne lui plaisait plus du tout, alors elle laissa simplement ses cheveux tombés en cascade sur ses jolies épaules et les peigna simplement. Après cela la jeune fille se dirigea vers sa malle, de là elle attrapa la robe qu'elle allait porter en cette soirée. Sa robe était plutôt simple mais jolie, la robe de la petite héritière serait ce soir d'une couleur vert d'eau voir un peu plus clair, à celle-ci vint s'ajouter au derrière de la robe un joli noeud simple mais ravissant, mais la couleur beige faisait aussi partit de la robe de la petite brune, bien sûr celle-ci était beaucoup moins imposante que la première.

Après avoir enfilée sa robe, la jeune fille porta à ses pieds ses magnifiques talons de couleur beige ce qui faisait ressortir ainsi sa robe qu'elle portait ce soir, après cela la jeune fille se maquilla légèrement puis sortit des dortoirs. La salle commune des Serpentard était presque vide en fait seuls quelques élèves n'avaient pas envie de se retrouver au bal mais bon Cristal elle allait y aller et maintenant elle ne pouvait plus reculer, en effet elle avait promis à sa meilleure amie d'y aller, et puis de toute façon une Von Hedifeld tenait toujours paroles. Après cette brève observation la jeune fille sortit enfin de la salle commune. Après cela, la petite brune emprunta l'un des escaliers permettant d'accéder directement au hall de POudlard, une fois dans le hall la jeune fille regarda autour d'elle, elle espérait simplement que Kayliah ne l'ai pas trop attendue ...


[Robe de Cristal
La robe de Cristal est celle de de droite.]

Edit remus : 819 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 28 Sep - 16:14

Krystina faillit débouler les
escaliers avec ses talons hauts. Elle se rattrapa de justesse avec la rampe. Ouais, ils n'étaient peut-être aucunement
pratiques, ses talons hauts, mais ils étaient plutôt jolis. Et tout de même. Pourquoi une fille se tuerait sur des talons hauts s'ils étaient laids? Krystina avait insisté pour
les emmener à Poudlard. Elle ne faisait pas de parades de modes mais bon, ils
auraient pu se révéler biens pour les fêtes de Poudlard. Et justement. Ils
s'étaient révélés biens pour ce bal.

Krystina avait été contente qu'on l'invite. Oui. Trèèès heureuse. Vraiment. Je sais que c'est surprenant mais bon... Après tout,
il était difficile pour elle de se faire des amis. Elle ne savait pas pourquoi.
Après tout, elle n'était pas si horrible que cela notre Krystina. Si?

Rahhh vous êtes cruels.

En tous cas, elle descendait les marches, vêtue d'une belle robe noire à
ceinture dorée. Bien sûr, elle était chaussée de ses escarpins dorés à talons
hauts. Ses cheveux étaient bien frisés mais lâchés et relevés par une passe dorée. Elle avait fait un léger maquillage et portait quelques bijoux. Rien de trop extravagant non plus. La fête avait commencé depuis une bonne quinzaine de minutes. Son cavalier devrait être arrivé. Enfin, devrait.



La Serdaigle le chercha du regard. Il n'était pas à l'extérieur de la salle et visiblement, il n'était pas à l'intérieur. Après deux bon tours de la salle, Krystina avait pu le constater. Miss Fenty chercha des yeux sa soeur. Elle recommença le même manège. Elle n'était pas arrivée non plus. Elle haussa les épaules. Tant pis. Elle attendrait.

Donc elle attendit. Quelques fois elle saluait des visages connus du regard. Parfois elle échangeait quelques mots avec eux, en se disant:

* Allez Kryss. Il va arriver... C'est sûr. C'est même lui qui t'as proposé de l'accompagner au bal. *

Elle respirait un bon coup et tentait de penser à autre chose pour passer le temps. Puis elle songea encore:

* Nicolaï n'est pas de ce genre ... Il va arriver. Il doit arriver... *

Ça faisait quarante-cinq minutes qu'elle attendait, dos contre le mur. Puis elle glissa pour s'asseoir à terre. Et, fâchée de ses talons hauts (oui, parfois Krystina se fâche contre des objets quand elle est énervée, va falloir vous y attendre) elle les enleva. Elle attendit encore, encore, encore et encore. Elle inspectait soigneusement les escaliers. Puis, finalement, après quinze nouvelles minutes à attendre, elle prit ses talons hauts, se releva, résolue à quitter et, vous l'aurez deviné, quitta en vitesse et à gros pas. Elle trouverait peut-être quelque chose à faire ou écrirait une lettre à ses parents.

Nicolaï Cypher lui avait posé un lapin. Oh non, Krystina n'allait tout de même pas lui faire une scène. Mais il aurait pu éviter de lui faire gaspiller une heure de son temps à l'attendre. Ça aurait été plus ... poli. Et bien sûr, venir à ce bal aurait été encore plus poli aussi. Mais elle ne pouvait faire marche arrière. Ou enfin, elle n'avait pas la montre requise...

NOMBRE DE MOTS: 510
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 28 Sep - 16:42

La soirée du bal de Noël avait été prévu pour ce soir, et à vrai il avait déjà commencée, et bien que Kayliah allait passer la soirée avec sa meilleure amie, la jeune fille n'était toujours pas prête mais à vrai dire elle avait laissé la place aux autres comme ça elle n'aurais pas été obliger de se dépêcher ainsi elle aurait pu prendre son temps, mais bon elle était déjà en retard donc il fallait finalement qu'elle se dépêche, sûr ce coup-là la petite héritière des De Busworth avait mal calculée son coup, cela lui arrivait beaucoup en ce moment et elle commençait à prendre l'habitude, mais ce jeu devait s'arrêter au plus vite avant que quelques choses de grave ne se produise à cause de ses erreurs.

Kayliah venait juste de se rendre dans la salle de bain, celle-ci était vide en effet toutes ses autres camarades de première année étaient déjà prêtes ou étaient déjà partis pour le bal de cette soirée, et à vrai dire la petite brune ne serait sûrement pas prête avant une bonne demi-heure, mais bon elle voulait aller au bal de ce soir en plus Cristal lui avait promis qu'elle passerait la soirée ensemble, entre meilleures amies faut se soutenir xD. Et puis de toute façon les deux jeunes avaient prévues d'y aller depuis déjà pas mal de temps donc elles n'annuleraient sûrement pas au dernier moment, et puis de toute façon Kayliah était une fille qui aimait faire la fête mais bon il fallait avouer qu'elle avait aussi l'habitude des fêtes mondaines, et en tant que fille de bonne famille elle avait le devoir de si rendre même si sa famille n'était pas à Poudlard.

La petite brune était à présent dans la salle de bain de POufsouffle, celle-ci était déserte, Kayliah serait tranquille mais il fallait aussi qu'elle se dépêche en effet Cristal devait sûrement l'attendre, mais bon Cristal se fichait un peu de l'attente lorsqu'il s'agissait de sa meilleure amie et on pouvait dire la petite Von Heidfeld était plutôt agréable avec celle-ci, difficile à croire n'est-ce pas. Après quoi, la petite brune entra dans l'une des nombreuses cabines vides, lorsqu'elle en ressortit celle-ci était trempée, normal quand on vient de prendre une douche. Une fois sèche, la jeune fille s'occupa de ses cheveux, ceux-ci étaient aussi secs qu'elle mais bon à vrai dire elle n'avait pas encore réfléchit à ce qu'elle allait leur faire ce soir. Soudain la jeune fille pensa à une idée de coiffure ... Après avoir passée environs un bon quart d'heure sur ses cheveux, la jeune fille observa alors le résultat dans l'un des nombreux miroirs, sa coiffure était plutôt pas mal, en effet les jolies cheveux à présents frisés de la petite brune tombaient en cascade sur ses épaules, sa frange quant à elle avait été soigneusement lissée.

Après cette brève observation, la jeune fille enfila à présent sa robe de soirée, celle-ci était plutôt classe, à vrai dire elle lui arrivait jusqu'au genou et était d'une couleur beige. Après quoi la jeune fille enfila des talons assez hauts, de couleur beige eux aussi. Après quoi la jeune fille se planta devant un des nombreux miroirs, puis elle passa un peu de temps à

s'appliquait toute sorte de produits allant des crèmes de soin aux huiles essentielles. Une fois prête la petite Poufsouffle sortit des dortoirs, puis de la salle commune, après cela la petite brune prit la direction des escaliers ... Une fois dans le hall, la petite héritière des De Busworth, se mit à la recherche de sa meilleure amie, à un moment elle posa son regard sur une petite brune, c'était Cristal elle en était sûre alors elle hurla d'une voix assurée:


"Cris!!"

Cris, oui c'était le surnom que lui donnait Kayliah, enfin du moins elle préférait utilisée un diminutif ce qui déplaisait fortement à Cristal en effet celle-ci détestait quand Kayliah l'appelait ainsi, mais étant sa meilleure amie Cristal ne disait jamais rien enfin du moins quand c'est elle qui l'appelait ainsi, en effet si quelqu'un d'autre à part Kayliah osait l'appelée Cris, Cristal ne se gênerait pas lui faire remarquée et cela aurait tendance à la mettre en colère, alors mieux valait l'appelée Cristal ou ne pas lui parler du tout. Après cela, Kayliah se dirigea à grand pas vers sa meilleure amie, une fois à ses côtés Kayliah s'exclama:

"Comment tu vas depuis tout à l'heure??"

Ca c'était tout à fait du Kayliah, en effet la jeune fille commençait toujours une conversation par quelques choses qui ne servait à rien, comme là Kayliah lui demanda si elle allait bien et pourtant les deux jeunes filles avaient passées toute leur journée ensemble, après cette question qui ne valait rien, Kayliah déporta son regard sur le reste de la foule, pas mal de couples étaient déjà formés, tout ceci mettait Kayliah de bonne humeur, après cette courte observation la première année posa à nouveau son regard sur Cristal, puis elle lui balança:

"Tu es ravissante ce soir comme d'habitude!!"

Après cela, Kayliah regarda à nouveau ce qui se passait autour d'elle, la salle de bal avait été magnifiquement décorer et Kayliah était sous le charme, en fait elle n'était pas habituée vue que ce soir c'était son premier bal à l'école de Poudlard, mais bon à part cela la jeune fille avait participé à de nombreux bals mais principalement à des soirées mondaines et à vrai dire ce n'était pas ce qu'elle préférait. Après cela, son regard se posa sur le buffet, la jeune fille commençait à avoir et Cristal avait sûrement faim après avoir attendu sa meilleure amie pendant quelques temps. Kayliah lui prit alors le bras et lui demanda:

"Dis tu as peut-être faim??"

[Robe de Kayliah
La robe de Kayliah est celle de gauche.]

957 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 28 Sep - 17:56

Cristal était encore dans le hall à la recherche de sa meilleure amie, où était elle encore passée, cela était une chose que la petite brune ne savait jamais en effet Kayliah bougeait tout le temps mais bon à chaque elle disait à Cristal ce qu'elle faisait, et la dernière fois qu'elle lui avait parlé soit dans l'après-midi elle lui avait dit qu'elle serait dans la salle commune de Poufsouffle et qu'elle la rejoindrait dans le hall dans la soirée, hors Kayliah n'était pas encore là, enfin si elle était présente mais Cristal ne le savait pas encore, du moins la jeune fille saura que sa meilleure amie sera là quand elle entendra son diminutif.

D'ailleurs cela arriva rapidement, en effet le diminutif de Cristal retentit dans le hall, ça c'était Kayliah, Cristal savait que c'était elle en effet c'était la seule personne a avoir le droit de l'appeler "Cris" et sachez que si la personne en question n'avait pas été Kayliah, Cristal aurait fait toute une scène à la personne et elle ne l'aurait sûrement pas épargnée, ça c'était Cristal. Après cela, Kayliah vint se plaçait aux côtés de Cristal, puis elle lui demanda comment elle allait, Cristal allait très bien enfin surtout depuis que Kayliah était là mais bon elle ne pouvait pas le savoir, la jeune fille regarda alors sa meilleure amie dans les yeux puis elle déclara calmement:


"Je vais bien surtout depuis que tu es là!!"

Lorsque Kayliah lui dit ensuite qu'elle était ravissante, la verte et argent lui fit un sourire des plus dicret mais à vrai dire Kayliah avait compris le message, après quoi Cristal lui fit un clin d'oeil, cela voulait dire qu'elle aussi était jolie enfin bon à nouveau la petite Poufsouffle avait compris, en effet entre Kayliah et Cristal les messages codés étaient souvent de la partie comme ce soir, mais bon les deux jeunes filles étaient là pour passées une bonne soirée, et rien n'allait pouvoir gâcher cette soirée, enfin du moins c'est ce que vous croyez, attendez vous au pire xD ... Après cela, Kayliah lui demanda si elle avait faim, Kayliah avait raison sur toute la ligne, la petite héritière des Von Heidfeld commençait à avoir faim et quand son estomac criait famine, mieux valait répondre à ses attentes car sinon il ne la laisserait pas tranquille pour la soirée. La jeune fille regarda à nouveau son amie avec douceur et déclara:

"Oui j'avoue que je commence à avoir faim!!"

Tandis que Cristal lui disait ceci, Kayliah regardait ailleurs mais l'écoutait tout de même, la jeune fille semblait absorbée par autre chose, mais rapidement elle reposa son attention sur sa meilleure amie puis Kayliah lui avoua qu'elle commençait aussi à avoir faim, après cela la petite héritière des Von Heidfeld attrapa sa meilleure par le bras puis elle lui demanda:

"On y va??"

Lorsque Cristal posa cette question à sa meilleure amie, celle-ci hocha légèrement la tête, les deux jeunes filles se dirigèrent alors vers le buffet, de là Cristal attrapa deux assiettes puis elle se mit à les remplir, la sienne contenait une part de gâteau au chocolat en effet Cristal adorait le chocolat et dans celle de Kayliah il y avait une part de tarte au citron en fait le citron était l'agrume que préférait Kayliah. Quant à elle Kayliah prit deux verres, puis elle versa dans le verre sa meilleure amie de l'eau puis dans le sien du jus de citrouille. Alors que les deux jeunes filles prenaient de quoi mangées, Cristal demanda à Kayliah:

"Au fait pourquoi tu as voulu venir au bal avec moi?? Et pourquoi tu as accepté ma proposition??"

609
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 8 Oct - 4:19

« Tu m’niaise ? »
« Non non, Elizabeth est vraiment dans le Hall d’Entrée … »
« Et m*rde ! »


Normal qu’Olwen poireaute depuis bientôt 20 minutes devant le buffet à la recherche de sa cavalière ; Ely’e poireautait elle-même dans le Hall d’Entrée ! Vraiment, ça débutait la soirée en pied d’grue ! Avoir été à sa place ( c’qui veut dire ; la pauvre petite Ely’e au cœur brisé pac’que Olween s’amuse à faire mumuse avec la bouche des autres, la salaud ! >___< ), le Serdaigle se serait bien passer d’attendre et serait monter illico presto dans son dortoir pour aller se mettre en tenue d’course et aller courir un bon coup sur le Terrain de Quidditch pour se défouler. Ou aller à la bibliothèque chercher un livre qui explique comment faire des nœuds coulissants … Mais nooooonn ! C’est pas un suicidaire notre p’tit Olwen, vous en faites pas ! =) Bref, revenons à nos moutons. Olwen se plaqua désespérément les mains au visage avant de remercier son ami d’une tape amical sur l’épaule et de partir au pas accéléré dans le Hall d’Entrée.

Qu’est-ce qu’il allait dire pour se justifier de son retard ? Le bleu et bronze ne pouvait quand même pas lui dire tout bonnement « Hey salut, désolé, jt’ai à l’intérieur pac’que j’croyais que t’allait rentrer tout d’suite ! on va s’prendre un verre de punch ? » Non, non ! C’est pas comme ça, mais vraiment pas comme ça que ça marche ! Tout en se faufilant rapidement à travers les gens, décrochant parfois quelques salut, son cerveau ( qui très intelligent puisque c’est un Serdaigle ! #SBAAAAFF# ) fonctionnait à 100km/h pour trouver quelque chose à dire. Et … bang ! L’idée du siècle frappa notre p’tit bonhomme Wilson comme la foudre pourrait frapper un beau grand saule pleureur ( mon travail sur les arbres en écologie m’as monté à la tête xDDDD ) ; une fleur ! Pourquoi est-ce qu’il n’y avait pas pensée plus tôt ? Vraiment, Olwen peut être le pire des imbéciles qui peut exister sur la planète ! Arrivé à seulement quelques pas de la porte, il s’arrêta net. C’est bien beau avoir l’intention mais faudrait bien avoir le truc à offrir qui va avec ! Il se retourna pour faire face à la salle et remarque un grand bouquet de rose blanche dans un vase de verre transparent qui semblait lui hurler dessus « viiiiiens ! viens prendre une de mes jolies roses pour offrir à la belle Elizabeth, viiiiiens ! » Olwen ne se fit pas hurler 2 fois dessus par les fleurs ( soit c’est mon travail d’écologie, soit c’est Orla qui commence à rendre mon Olwen paranoïaque ! » Il regarda rapidement pour s’assurer que personne ne le regardait et il cueillit la plus belle et la plus fournis des roses du bouquet.

Satisfait, il respira un bon coup et tourna à nouveau les talons vers la porte, qu’il franchisa en une volée de seconde. Il n’eut pas besoin de chercher bien longtemps, Elizabeth brillait de mille feux dans sa robe blanche. Ajouter des ailes et un auréole, on aurait pu la confondre avec un ange. Mais, qu’elle se soit mise aussi jolie, la confiance d’Olwen en prenait un coup. Il ne ferait jamais mais jamais le poids à côté d’une beauté comme la Poufsouffle. Dans quoi c’était-il encore embarqué aussi … Respirant un bon grand coup, il s’avança d’un pas assurée ( qui paraissait étonnamment l’être, l’interdis Ely’e de penser l’contraire xDD ) et il se planta devant la belle avec un doux sourire sur les lèvres.


« Salut Ely’e … C’est pour toi ! »

Il tendit doucement la rose blanche à la jolie blonde ( on remarque que la rose s’agence bien avec la robe, oh oh oh ! ) et il sentit ses pommettes prendre une jolie teinte corail. Qui n’allait vraiment pas avec son costume donc il s’empressa de prendre son air le plus décontracté possible. Et, qu’est-ce qui fait paraître quelqu’un de relaxe ? Les blagues, of course !

« T’es vraiment à couper l’souffle se soir ... un peu plus et jm’étouffe ! »

-_________________- Verdict ; blague nul à ch*er ! Un peu plus et on sortait la célèbre phrase « ton père est un voleur, il a volé les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux » ! Il rigola lui-même de sa blague avant de se gratter l’arrière de la tête avant de regarder sa cavalière avec les yeux pétillants ( pétillants des étoiles que son père avait volé, of course ! #SBAAAFF# ).

« Désolé, quand j’suis nerveux, mes blagues sont vraiment pourris ! Prépare toi à en entendre plusieurs comme celle-là, c’est sûrement pas la dernière que j’vais lâcher … »

Tentant un petit sourire gêné à la belle Ely’e, il passa encore une fois la main dans ses cheveux ( ça devient vraiment un tic nerveux son truc, il va devenir chauve à force O_O ). Les 2 jeunes gens ne pouvaient quand même pas rester plantés toute la soirée, Olwen devait prendre les choses en main. Il tendit son bras en ayant l’air le plus galant polis et d’un geste de tête, il invita la belle Poufsouffle à s’y accrocher. Ce qu’elle fit ( pardon pour la PNJisation de Eliii’ ! >.< ) et les 2 tourtereaux entrèrent dans la salle de bal, qui était toujours aussi éblouissante qu’il y a 2 minutes. Il regarda Elizabeth l’espèce d’un instant avant d’enlever gracieusement un flocon de neige qui s’était déposé sur sa joue. Puis, il prit la parole.

« Maintenant, t’as 2 choix ; soit on va manger, soit on va danser ! C’est comme tu veux, tant qu’tu m’fais la promesse de rester avec moi ! »

La promesse de rester avec lui n’englobait pas le fait qu’elle ne pouvait pas accorder de danse à d’autres garçons, le bleu et bronze se doutait bien qu’il allait être obligé de la partager avec quelques garçons. Mais, comme il avait promis quelques danses à quelques filles, ce ne serait que de lui rendre la monnaie de sa pièce. Et, je vous rassure immédiatement ; Keira Williams ne figure pas dans la liste ! Il n’avait même pas l’intention de lui adresser la parole, tellement il était embarrassé de sa présence depuis leur baiser … mais changeons de sujet ! La vie est belle, les oiseaux chantent, les marmottes dansent ; Olwen est au bal avec sa princesses, tout est par-fait !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Hall d'entrée-
Sauter vers: