AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 BAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mar 19 Aoû - 23:20

Nate... Elle ne savait rien de lui. Ni son prénom en entier, ce qui était tout de même assez drôle, ni son nom de famille, alors qu’elle avait donné le sien, ni sa maison, alors que ça faisait généralement parti de ses priorités. Et pourtant, c’était avec lui qu’elle allait au bal. Un mauvais choix ? Une décision hâtive ? Hum... Bah, au final, elle l’aimait bien après tout. Même qu’elle l’aimait beaucoup. Donc dans le fond, peu importait, elle se moquait de sa maison. Enfin... C’était peut être parce qu’elle s’était tout simplement convaincue qu’il n’était pas à Serpentard. Ben oui, il était bien trop sympa pour entrer dans la catégorie des vils et cruels Serpents. Ben quoi ? Billie gardait ses préjugés hein ! Et les Serpentard restaient des personnes qu’elle ne supportait pas et ce n’était pas prêt de changer. Oui, ok, elle n’en avait jamais fréquenté. Mais... Oh, si... Un. Dennis. Il fallait bien avouer que le jeune Caremis était plutôt sympa. Bon, il fallait croire qu’il y avait vraiment des exceptions partout. Mais voilà, si Dennis était l’exception, les autres non. Donc... Voilà. Ben oui, ne vous y trompez pas, ce n’était pas parce qu’elle avait trouvé une exception que tout de suite, elle allait croire que les autres allaient changer, d’un coup. Loin de là même ! Enfin voilà... C’était tout de même drôle non ? A chaque fois qu’elle pensait à Nate, elle finissait toujours par penser aux Serpentard. Ça devenait énervant tout de même !

- Alors, c’est qui ton cavalier Billie ?

Tient, une nouvelle chose assez énervante... Se tournant, Billie fit face à sa camarade qui venait de lui parler. Et oui, depuis qu’elle avait un cavalier, c’était tout le temps comme ça. Bande de curieuses ! Elle, elle se moquait bien de connaître leurs cavaliers ! De toute façon, elle els verraient au bal non ? Donc voilà !

Passant à côté de celle qui venait de lui poser une question, elle se contenta d’hausser les épaules sans la regarder. Ben oui, c’était bientôt l’heure et elle n’était pas prête. Loin de là puisqu’elle n’avait fait que prendre une douche ! Alors oui, c’était un peu le moment de se remuer le popotin.

- Oh allez, tu peux bien me le dire, on est entre filles non ?

Levant les yeux au ciel, Billie comprit que cette sale curieuse ne lâcherait pas le morceau. Malheureusement. Mais elle n’aurait pas ce qu’elle voulait pour autant hein !

- Entre filles peut être, c’est vrai. Certes. Mais on n’est pas entre amies. Alors s’il te plaît, parce que je reste poli, vas faire ta pouf plus loin.

Et sans un regard, Billie attrapa ce dont elle avait besoin et fila dans la salle de bain. Même si elle lui avait cloué le bec, elle savait que ça ne serait pas suffisant pour que cette sangsue lui lâche la grappe. Alors autant déserter et s’enfermer dans un endroit où elle ne pourrait pas venir la déranger. Une fois à l’intérieur, elle sourit et souffla un grand coup. Bon, allez, maintenant qu’elle était tranquille, elle n’avait plus qu’à se remuer. Et en près d’une demi-heure, elle fut enfin prête. Passant une main rapide dans ses cheveux qu’elle avait décidé de garder lâchés, elle sourit. Ben oui, elle avait toujours été mieux les cheveux lâchés de toute façon. Bon, il était l’heure et il fallait maintenant filer. Elle sortit donc, déposa ses affaires sur son lit et descendit. L’autre pimbêche était toujours là mais elle ne dit rien et l’ignora totalement même.

Certes, la petite n’avait que douze ans et n’était pas vraiment formé mais cette robe, d’un rouge sombre, la mettait tout de même en valeur et elle espérait vraiment plaire à Nate...
[ 630 ]
$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mar 19 Aoû - 23:44

Tout promettait de bien se passer. En tout cas, Helena était plutôt confiante. Elle allait au bal avec Benjamin, dans une belle robe rouge à point blanc, spéciale certes mais qui, avec le temps, avait fini par être à son goût. Oui, maintenant, elle la trouvait même plutôt jolie. Bien coiffée, bien maquillée, elle se trouvait bien. En plus, elle allait enfin voir son frère ! Puisque c’était un bal et que seul ceux qui étaient rentrés chez eux n’y allaient pas. Et lui, il était resté au château, tout comme elle. Et puis, en plus, elle savait qu’il y allait avec Abby, une Pouffsouffle avec qui elle avait eu l’occasion de bavarder. Une fille plutôt sympa mais qui avait failli l’énerver tout de même et de manière rapide lorsqu’elle s’était mise, elle aussi, à lui parler d’Hayden. Mais fort heureusement, ça avait été et Helena avait pu voir qu’elle était sympa. Et puis, on verrait bien. De toute façon, si elle devait s’en prendre à quelqu’un, se serait à son frère. C’est à lui qu’elle s’en prendrait parce que c’était à lui qu’elle ne parlait pas depuis le début de l’année. Bordel ! On était en Décembre !

Alors qu’elle venait de mettre sa robe, la pauvre petite Gryffondor se rendit compte qu’elle n’avait pas de chaussure pour aller avec sa robe ! Là, on pouvait dire qu’elle avait un léger problème ! Hum... En faite non, pas léger ! Un problème bien présent oui ! Déjà qu’on ne pouvait pas vraiment qualifier sa robe de classe... Mais bon, elle l’aimait bien alors on ne pouvait pas dire que ce que penserait les autres pourraient réellement la toucher. De toute façon, elle n’avait pas du tout l’apparence de quelqu’un de classe et de raffiné. Ben oui, avec son air de sauvageonne à cause de sa paillasse blonde, on ne pouvait pas dire qu’elle dégageait réellement cette grâce que certaines filles possédaient ici. Même si elle en avait un peu tout de même hein !

Enfin voilà, en tout cas, elle espérait plaire à Benjamin. Ben oui, normal que son avis à lui l’intéresse non ? Son avis à lui dépassait tous les autres. Enfin... En espérant qu’il ne serait pas pris d’une subite envie de la casser bien sûr parce que Hell ferait probablement son apparition ! Ben oui, elle était d’accord pour qu’on lui donne différents avis, positif ou non, mais, quand c’étaient des personnes vraiment importaient qui se mettaient à lui dire des choses méchantes, elle avait tendance à se montrer méchante à son tour. Mais pas qu’un peu hein ! Non, elle avait l’habitude de dire tout un tas de choses vraies ou fasses, qu’elle pensait ou non. Et bien évidemment, ce n’était pas le genre de chose qui plaisait à tout le monde. Hum... Un peu normale en même temps n’est-ce pas ? Enfin voilà, en gros, elle acceptait le fait que les gens lui donnent leurs avis, mais il ne fallait pas s’attendre à ce qu’elle le prenne bien. C’était même, la plus part du temps, tout le contraire.

Alors qu’elle commençait à perdre espoir pour les chaussures, son regards se posa sur sa paire de converse rouge, cachée sous son lit. Bon, si elle mettait ça, ça ferait encore moins classe. Mais il fallait positiver ! Elle serait à l’aise dans ses pompes et c’était un bon point pour danser ! Et de toute façon, elle n’avait pas le choix. Au moins, les chaussures allaient avec la robe et c’était toujours ça !

Lorsqu’elle eut enfilé ses chaussures, elle décida de descendre. Elle était prête alors à quoi bon tourner en rond dans le dortoir alors qu’elle pouvait très bien retrouver Benjamin ? Elle décida donc, le plus vite possible. Mais quelle ne fut sa déception lorsqu’elle se rendit compte que Ben’ n’était toujours pas là... Elle vit alors Abby, dans une magnifique robe et s’avança vers elle, souriante.

- Coucou Abby. Comment vas-tu ? Tu es magnifique dans cette robe tu sais ? lui dit-elle tout simplement.



Spoiler:
 


[ 675 ]

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 1:20

Lorsqu’Abby demanda à Lethe si Théo était bien son cavalier, la jeune Poufsouffle de seconde année semblait gênée. Toute fois, elle hocha la tête pour répondre d’une manière affirmative à la question d’Abbygael. La jeune brune sourit et était également amusée. Elle n’avait pas à être mal à l’aise. Elle attendait son cavalier avec impatience, c’était donc normale qu’elle soit si pressée de le voir, et il fallait dire qu’Abby réagira très certainement de la même façon lorsqu’elle apercevra Hayden dans le Hall. La jeune première année se doutait bien que Lethe irait immédiatement dans la Grande Salle avec Théo, et elle ne lui en voulait pas le moins du monde pour ça !

A ce moment là, Abby repensa à sa toute première rencontre avec Lethe. C’était durant la bataille de polochons organisée par le professeur Flitwick, pour son premier cours sur la lévitation. Elle s’était mise en équipe avec Lethe et Théophile et, quoi que l’on pouvait dire, ça avait crée des liens très forts entre les deux Poufsouffles qui, depuis ce jour, ne manquaient pas de discuter quelques minutes ensembles. D’un autre côté, il fallait avouer que parfois, leurs discutions n’étaient pas très longues. Parfois, ce n’était même qu’un simple « Bonjour » échangé dans les couloirs, ou un petit signe de la main à la table des Poufsouffle. Mais malgré ça, lorsqu’elles se retrouvaient dans leurs courtes discutions, on arrivait très bien à voir leur complicité.

- Oui j’y vais avec Théo, comme l’an dernier en fait. Il est peut-être temps que je change, ajouta-t-elle avec un petit rire, Dis, tu y vas avec qui toi ?

A la remarque de Lethe, Abby rit à son tour avant de répondre.

- Mon cavalier, c’est Hayden Smith, tu le connais peut-être, il est à Gryffondor.

Abbygael sourit en s’apercevant que ça leur faisait un point commun. Elles étaient toutes les deux à Poufsouffles, et elles allaient au Bal de Noël avec deux Gryffondors, de leurs années respectives.
Dès qu’elle eut terminé sa réponse, Théophile arriva à la hauteur des deux jeunes Poufsouffles, dit bonsoir à Lethe tout en l’embrassant sur la joue ( sous le regard surpris de cette dernière ), et salua à son tour Abby, en lui demandant s’il pouvait lui voler Lethe. Toujours aussi amusée, la petite Erwind acquiesça. C’est alors que Théophile, proposa son bras à sa cavalière. Se tournant vers Abby, celle-ci lui adressa un petit au revoir.

- On se revoit pendant la soirée oki ? Désolée de t’abandonner comme ça !

Abby sourit de nouveau tout en ajoutant :

- Bien sûr ! Passez une bonne soirée, et à plutard.

Ainsi, la jeune Poufsouffle se retrouvait à attendre son cavalier avec de plus en plus d’impatience. Soudain, elle vit descendre une jeune fille avec une longue chevelure blonde, et qui était habillée d’une robe rouge à poids blancs. Bien que cette tenue soit originale, elle allait très bien à la jeune fille qui la portait. Elle ne reconnut d’ailleurs pas tout desuite l’élève en question mais, se rapprochant d’Abby, elle pu reconnaître Helena, la sœur jumelle de son cavalier. Elle se remémora alors leur première rencontre. La discution avait plutôt bien commencé, jusqu’au moment où Abby lui parla d’Hayden. La jeune Poufsouffle n’avait pas compris pourquoi, mais Helena s’était rapidement énervée. Bien sûr, après elle en avait compris les raisons, et elle avait pu constater qu’Helena était plutôt gentille. Maintenant, cette rencontre la faisait sourire. Et en y repensant, la plupart des rencontres qu’elle avait faites à Poudlard jusque là étaient plutôt cocasses.
Helena s’avança donc vers la jeune Poufsouffle et, une fois arrivée à sa hauteur, prit la parole en souriant.

- Coucou Abby. Comment vas-tu ? Tu es magnifique dans cette robe tu sais ?

Abby sourit, tout d’abord parce qu’elle était contente de la voir, et ensuite parce que ce compliment lui faisait plaisir. Un instant, elle remarqua la paire de Converses rouges qu’Helena portait aux pieds. Ce n’était pas vraiment ce que portaient les autres filles de Poudlard ce soir là, mais ce n’est pas pour autant qu’elles n’allaient pas avec la tenue de la jeune Gryffondor. Et puis au fond, elle était bien comme ça Helena, et c’était pour son originalité, tout d’abord, qu’Abby l’appréciait.

- Merci, c’est très gentil, Helena. J’aime beaucoup ta tenue, d’ailleurs ! Elle est originale mais elle te va très bien !

La jeune Poufsouffle s’arrêta un instant avant de reprendre.

- Toi aussi tu attends ton cavalier, je suppose ?

[ 751 mots ]

696
$$$
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1344
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 2:24

Comme à tous les ans, le 24 décembre signifiait bien sûr la soirée du Bal de Noël. Pour une troisième année de suite, Hermione était encore une fois accompagnée. Enfin, cela ne lui déplaisait pas, mais alors pas du tout ! Depuis sa troisième année, chaque année, c’était les garçons qui l’invitaient, et non l’inverse. Cette année ci, ce fut un ami de miss Granger, un dénommé Kenny Peters. Les deux élèves s’étaient rencontrés à la Bibliothèque et avaient fait connaissance, puis étaient devenus de bons amis. Hermione lui parlait de temps à autre en classe et appréciait franchement sa compagnie. Toutefois, ce fut avec une surprise momentanée qu’Hermione appris que Kenny voulait l’inviter au Bal de Noël. Elle accepta donc, se disant « Pourquoi pas ? ». Après tout, c’était le genre d’activité idéale pour faire plus ample connaissance et en apprendre plus sur l’autre, non ?

Ce fut donc vers la fin de l’après midi que miss Granger monta dans sa Salle Commune afin de se préparer. Le Bal débutait vers les sept heures, alors la brunette devait s’arranger pour être prête à cette heure. Ce fut donc sans surprise que la Gryffondor sortit sa robe pour le Bal, pour ensuite se vêtir. La robe était très jolie ; Elle venait de Chine, là où ses parents s’étaient rendus Noël dernier. Sa mère lui avait acheté cette tenue dans une boutique qui en vendait et l’avait offerte à Hermione récemment, par hibou. La robe était noir foncée et possédait à divers endroit des paillettes qui semblaient des fleurs. Elle était légèrement décolletée au niveau du buste et n’était pas super longue, ce que notre rouge et or adorait. Personnellement, miss Granger n’avait jamais été fan des robes longues. Elle avait toujours préféré les tenues plus courtes (sans trop l’être, quand même !), qui s’arrêtaient vers le genou, ou encore un peu plus bas.

C’est donc après avoir enfilé sa robe que miss Granger s’était dirigée vers la salle de bain. Qui disait Bal, disait forcément maquillage. Donc bon, Hermione se maquilla légèrement pendant quelques minutes. Pourquoi simplement légèrement ? Parce que depuis qu’elle était gamine, Hermione n’avait jamais été fan de make up, fallait l’avouer. Elle ne s’était maquillée qu’à partir de sa troisième année, soit de ses quatorze ans. Et même encore, quand je dis « maquiller », il n’était question que de lip gloss et de crayon noir sous les yeux, rien de plus. Donc bon, après cela, la sorcière pris son sac à main et enfila ses talons hauts avant de quitter le dortoir des rouges et ors pour descendre dans le Hall d’entrée, où Kenny devait l’attendre.
Le trajet ne fut pas très long, aussi Hermione arriva à l’heure, comme la plupart des élèves. Elle repéra Kenny qui attendait dans un coin et alla à sa rencontre, un sourire aux lèvres.

| Hermione | « Bonsoir. Tu es vraiment très beau ce soir, tu sais ? » Un tel commentaire était bien sûr sincère. La brunette l’était toujours, alors bon. « Alors, on y va ? » Demanda t-elle en agrippant le bras de son compagnon pour l’entraîner dans la Grande Salle, aménagée occasionnellement pour la soirée, toute excitée à l’idée de bien s’amuser.

{ 540 Mots. ]
$$$
{ J’ai fais comme si Hermione & Kenny étaient amis, j’espère que ça te vas =) ]
{ Tu peux répondre et je continuerai par la suite sur la piste de Danse, à moins que tu veuilles t’en charger ^^ ]
{ Robe de Bal d'Hermione icii ! =D ]


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 578
Âge : 28 pâquerettes (27 août 1983)
Actuellement : Apprentie d'Ollivander.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 11:33

Il faut un début à tout. Aux hélicoptères, aux framboises sauvages et au miel de lavande (oui, oui, Lavande faut du miel, vous l'ignoriez ?). Et si, selon la formule désormais consacrée, tous les commencements nous échappent, il y avait parfois des exceptions à la règle. L'invitation qu'Anabelle avait reçu d'aller au bal de Noël avec Adrien (ou comment massacrer la syntaxe en l'espace de onze mots mis les uns à côté des autres. Admirez, c'est très fort !) ne relevait en effet pas des mystères du commencement. Bien au contraire ! Anabelle savait parfaitement comment elle en était arrivée à aller au bal avec Adrien. En même temps, il n'y avait rien de bien mystérieux dans les citrouilles d'Halloween.

A bien y réfléchir, il était presque logique que les deux Poufsouffle se retrouvent ensemble, le temps d'une soirée. Après tout, leur situation familiale respective n'était pas des plus brillantes et ils semblaient, l'un comme l'autre, un tantinet déconnecté de la réalité. Anabelle en tête de gondole, bien entendu. Bref, Ana et Adrien semblaient, d'une certaine manière, faits pour s'entendre et on aurait pu s'étonner qu'ils ne se soient pas réellement adressé la parole avec octobre dernier. On aurait pu, seulement. Car pour quiconque connaissait un tant soit peu le caractère très particulier d'Anabelle, la chose devait probablement paraître normale.

Bref. La petite Montgomery était, bien entendu, très heureuse d'avoir un cavalier - le tout premier de sa vie, pensez donc ! - pour ce bal. Elle l'était d'ailleurs d'autant plus qu'il s'agissait d'Adrien Sallers, champion du découpage de citrouilles et professionnel de la "braicqueuh dance", deux qualités qui, aux yeux d'Anabelle, faisaient de lui quelqu'un d'aussi intéressant que pouvaient l'être Shawnie, Orla, Hainoa, Lethe ou bien encore, Rozy. Inutile de préciser, donc, que la brunette avait accepté avec une joie mêlée d'un intérêt curieux (à quoi ça ressemblait, d'avoir un cavalier au bal ?) l'invitation - presque diplomatique, si on analysait les rapports humains comme un fait politique - de son camarade.

La Poufsouffle n'avait pas été bien longue à se préparer, ce soir-là. Anabelle n'avait jamais été très coquette et elle n'était pas encore réellement à l'âge où on se soucie plus de son apparence que d'arriver à l'heure à un rendez-vous. Elle avait donc simplement relevé ses cheveux en deux gros macarons au chocolat dont s'échappaient, çà et là, des mèches folles (quiconque a vu la petite du Renard et l'Enfant comprendra ce à quoi je pense. Les autres imagineront.), avant d'enfiler sa robe de soirée - d'un bleu marine profond - qui lui descendait sous les genoux. Elle était encore bien trop jeune pour porter de longues robes au profonds décolletés et, pour être honnête, elle n'aurait probablement pas été capable d'en avoir une sans se prendre les pieds dedans tous les trois pas. Or, arriver dans le Grand Hall en tombant dans les escaliers devant toute l'école n'avait rien de très jouissif.

Son brin de toilette terminé, Ana quitta le dortoir - laissant derrière elle deux ou trois chipies gloussant à qui mieux mieux - et sortit de la salle commune pour remonter jusqu'au Grand Hall où Adrien devait déjà faire le pied de grue.
Quelques minutes plus tard, elle le cherchait des yeux dans la foule colorée et très classe qui s'agglutinait devant la porte de la Grande Salle. Montée sur la seconde marche pour dominer les têtes des élèves plus grands qu'elle, la fillette ne fut pas longue à repérer Adrien, très élégant dans son smoking. Elle esquissa un sourire enjoué et descendit de son piédestal pour le rejoindre.

- Mes salutations ! lança-t-elle d'une voix flûtée, ton costume est très chouette... C'est ce que tu mets pour la braiqueuh dance ? Tu vas faire une démonstration, ce soir ? demanda-t-elle ensuite en adressant un coup d'oeil candide à son cavalier.

Oui, quand je disais qu'Ana était têtue...

(645 mots, à une paillette près)

$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 16:09

- J’aime pas les bal.

Se parlant à lui-même, Vincent savait qu’il devait vraiment être ridicule. En plus, il était en pleine bataille, la tête coincée dans sa chemise et ça ne l’aidait pas franchement à retrouver son calme. Ben oui, monsieur avait décidé de la mettre sans enlever les boutons, disant que ça irait plus vite. Chouette résultat... Nan mais franchement, est-ce qu’on ne pouvait pas le laisser tranquille ? Là, cinq minutes ? C’était les vacances ! Mais non ! Non, il y avait ce stupide bal et il avait fait la bêtise d’y inviter quelqu’un ! Nan mais quel crétin ! En plus, il avait invité Marie de Truc-machin comme il aimait à la surnommer. Si ça se trouvait, elle allait le forcer à danser, à aller lui chercher à boire... Nan franchement, il se trouvait stupide. Et vu comment il était parti, il allait même peut être lui mettre un vent !

- Yeah Fayr, c’est quoi cette cicatrice de malade ?!

Ah ben bravo ! Là, ça n’allait pas l’aider à se calmer non plus !

- Ce ne sont pas tes affaires, occupes toi d’enfiler un truc hideux pour tenter de cacher ta mocheté et fous moi la paix !

Et oui, Vincent restait un sympathique garçon de onze ans... Ironiquement parlant bien sûr.

- Oh c’est bon, hein. Je ne fais que constater.

- Constates autre chose !

Sortant enfin la tête de sa chemise et poussant un cri de joie, Vincent n’oublia pas de fusiller son camarade du regard. S’attaquant maintenant à son pantalon, il sourit en l’enfilant d’un coup. Jetant un rapide coup d’œil au miroir, il se fit un clin d’œil, plein de Narcissisme. Ben oui, il était comme ça le garçon. Il s’aimait, il en avait le droit non ? Il passa une main dans ses cheveux qui ne fit qu’intensifier son côté ébouriffés et se dit qu’il était prêt. Oui, enfin... Le plus prêt possible. Là, à vrai dire, il n’avait qu’une envie, c’était de ne pas aller au bal. Mais déjà qu’avec Marie, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il s’entendait super bien avec elle et il n’était pas du tout du genre à lui poser un lapin. De toute façon pourquoi faire ? Au moins, en allant au bal, il aurait une chance de voir Fredericke ! En cas où, avec Marie, ça ne se passait pas très bien, il pourrait très bien aller déranger Fredericke et son Pouffsouffle de cavalier. N’empêche... Encore maintenant, il avait du mal à comprendre pourquoi est-ce qu’il allait au bal avec Marie, une Serpentarde, plutôt que d’aller avec Fredericke, certes une Gryffondor mais une Gryffondor qui était tout de même son amie ! Sa seule amie, il ne fallait pas l’oublier. Mais tout de même, aller un bal avec un Pouffsouffle, elle aurait pu trouver mieux non ? Nan mais c’était vrai quoi ! Il n’avait rien contre les autres maisons (il s’en prenait à tout le monde xD) mais tout de même... Enfin voilà, tout ça pour dire qu’il avait fait une belle bêtise, et que... Ben... C’était un peu de sa faute à lui s’il allait au bal avec Roman. Donc... Oh et puis zut hein, elle allait au bal avec qui elle voulait. Même s’il aurait préféré aller lui, avec elle. Mais allez savoir pourquoi, il avait invité Marie. Bah... Probablement parce qu’il avait tout de suite pensé qu’elle serait prise. Bah... Et puis, Marie était plutôt jolie hein, il allait pouvoir montrer qu’il était capable de se trouver une chouette cavalière aussi.

Lorsqu’il arriva dans le Hall, il marmonna lorsqu’il vit que Marie n’était toujours pas là. Ben oui, lui, déjà, il n’était pas vraiment en avance alors... Ah les filles... Bon, ben il n’avait plus qu’à attendre. Il se mit dans un coin, s’appuyant contre le mur, les mains dans les poches.



[ 647 ]

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 18:25

Helena sourit lorsque la petite Pouffsouffle (tout de même plus grande qu’elle malheureusement pour la petite blonde) la remercia pour la robe. Mais c’était vrai après tout, la petite Smith ne pouvait s’empêcher de constater que Hayden n’avait pas des goûts de m*****, cette fille était toute mignonne. Au moins, à défaut de ne pas souvent le voir, il ne la décevait pas au niveau de ses goûts. Oui, bon, il n’avait que onze ans le petit et les filles, c’était trop tôt mais bon, elle ne pouvait pas vraiment lui faire la morale puisqu’elle sortait avec un garçon un peu plus vieux qu’elle (En troisième année tout de même). Enfin voilà, tout ça pour dire que Hayden ne s’en prendrait pas plein la poire de ce côté-là.

Lorsque Abby lui dit qu’elle aimait sa robe, Helena ne put s’empêcher de sourire. Au moins, une personne dans toute le hall trouvait sa robe jolie. En plus d’elle-même bien sûr. C’était un point positif non ? Et puis de toute façon, comme elle l’avait déjà dit, enfin... Pensé, l’avis des autres, elle s’en moquait. Du moment, que ça plaisait à Benjamin. Et à elle-même aussi. Bien entendu. Quand la jeune Pouffsouffle lui dit que c’était original mais que ça lui allait bien, son sourire s’agrandit. Oui, Helena avait toujours était quelqu’un que les gens trouvaient originale. Pas ridicule ni bizarre non, mais originale. Alors le fait qu’Abby lui dise que ça lui allait bien ne pouvait que la faire sourire. En même temps, elle devait être la seule à ne pas porter une superbe robe tellement classe qu’on croyait se trouver au milieu d’aristocrate. Non, elle, elle portait une robe rouge à pois blanc, courte, toute simple. Et en plus, elle avait des converses au pied. On ne pouvait pas franchement dire qu’elle ressemblait à toutes les filles présentes ici. Ces filles qui ressemblaient à des princesse... En faite, elle aurait très bien pu se faire passer pour Cendrillon, sans la marraine. Mais elle s’aimait bien comme ça. Et même si ses parents n’avaient pas de problème d’argent, elle aurait franchement eu mal au cœur de leurs prendre une grosse somme d’argent juste pour un bal. Et puis cette robe là, c’était sa mère qui la lui avait acheter. C’était l’occasion de la mettre et au moins, elle pourrait la remettre un autre jour. Après le bal. C’était aussi un point positif. Donc voilà, elle était à l’aise, pourrait danser sans avoir peur pour ses pieds, pourrait s’amuser sans craindre de déchirer sa robe. Finalement, il y avait tout plein d’avantage à mettre une robe toute simple !

Abby lui demanda alors si elle aussi, elle attendait son cavalier. Helena se contenta de dire oui avec la tête et de hausser les épaules. C’était tout de même assez drôle comme situation. Ne disait-on pas que c’était les filles qui étaient toujours en retard ? Pour se faire attendre comme certains disaient ? Ben là, c’était un peu pas ça quoi. On pouvait le dire, Benjamin se faisait attendre.

- Oui, on va dire que monsieur se fait attendre. Tout comme Hayden n’est-ce pas ?

D’un côté, elle espérait que Hayden viendrait avant Benjamin. Pour qu’elle puisse lui parler sans mettre Ben’ de côté. Ben oui, elle venait au bal avec lui, pas pour rester coller à son frangin. Donc voilà, elle lui mettrait une baffe, lui expliquerait que ça ne se faisait pas de laisser sa sœur sans nouvelle alors qu’il était dans la même maison que lui, puis elle finirait sur un « bonne soirée ». Oui, enfin... Ça, c’était si ça se passait bien.



[ 605 ]
$$$
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Assistant

Parchemins : 330
Âge : 27 ans
Actuellement : Assistant en DCFM


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 21:53

" BAM ! BAM ! "

Perdu dans ses pensées, debout à côté de son lit à baldaquin, un jeune Gryffondor se tapait la tête machinalement contre le mur. Ce garçon, c'était Matt Stevens. Et il n'était toujours pas prêt pour aller au bal... Vu qu'il y allait avec une super jolie fille, il ne valait mieux pas être en retard ! S'arrêtant un instant, il passa un bref coup d'oeil sur la montre moldue que son grand-père lui avait envoyé. Et puis, pourquoi lui avait-il envoyer un objet moldu ? En effet, depuis sa découverte du monde magique, le petit brun était plus que fasciné par la magie et le monde moldu lui semblait banal. Enfin... Le grand-père du petit Rouge et Or lui avait envoyé la montre-bracelet, à la place des délicieux fondants du chaudron espérés. Faisant la moue, il reprit son tapage de tête contre le mur. Il était torse-nu, avec un pantalon usé, et n'avait toujours pas trouvé de tenue. Intelligent --" ... Il plaqua alors sa main sur le mur, puis se rua sur sa valise, pour finalement trouver un pantalon acceptable. D'abord, c'était son premier bal, et puis il n'aimait pas les costumes, donc il était mal barré... Après avoir difficilement enfiler son jeans de couleur noir, il repartir à la recherche d'un haut correct.

" Hey', toujours pas prêt ? "

Un Gryffy' venait d'entrer en coup de vent dans le dortoir. Le jeune Stevens ouvrit la bouche, puis la referma, remarquant que le garçon qui venait d'arriver repartait déjà. Maugréant une nouvelle fois, il ferma sa valise d'un coup sec et... se tapa encore la tête dessus. Qu'est-ce qui lui prenait ? Question très difficile... Le stress peut-être ? Oui, sûrement... Comme déjà dit avant, c'était son premier bal, et il ne savait pas du tout comment ca se passait. Peut-être comme les petites boums moldues organisées entre amis... Non, ca ne devait pas être comme ca... Après s'être tapé la tête quelque fois sur son bagage, il se gratta le front bêtement puis se leva. Et ensuite ? Ensuite, il resta sur place. Mais quel débile ! Il fallait qu'il se bouge, bon sang ! Ah ! Un pas ! -__- Oui, juste un pas. Ah , finalement il va vers la salle de bains. Miracle, il se prépare enfin vraiment ! Après avoir ouvert le robinet, il se passa de l'eau froide sur le visage puis se le secoua. Allez, ressaisiment... Il fonca après vers sa valise et en tira la chemise la plus au-dessus, pour l'enfiler rapidement. La chemise était dans les tons Rouge-Orange, parfait pour sa maison. Matt rejetta un coup d'oeil à sa montre et remarqua qu'il était vraiment en retard... D'environ un quart d'heure... Il ne fallait pas faire attendre Summer ! Après être repassé plusieurs fois devant un miroir, il passa sa main dans les cheveux, ce qui les ébouriffa légèrement, mais il trouvait que ça faisait plus "style" . Et puis, têtu comme il est, il s'assit sur son lit, les mains derrière lui. Il lui semblait qu'il n'était pas tout à fait près... Mais oui ! Les chaussures ... >.<
Après s'être retapé plusieurs fois la tête contre son lit, il se leva et enfila ses chaussures. Il repassa encore une fois à la salle de bains et constata qu'il était plus ou moins prêt. Après tout, si il avait oublié quelque chose, il viendrait le rechercher, non s'en s'être sûrement foutu la honte.

On pouvait qualifier la salle commune de morte... Soit la majorité des personnes étaient déjà toutes parties, soit ils étaient encore en train de s'habiller dans les dortoirs. Le jeune garçon pencha plus pour la première option. Il restait seulement encore quelques élèves, qui n'allaient pas tarder à y aller, eux aussi. Priant pour ne pas tomber sur Peeves ou quelconque personne pouvant gâcher sa soirée, il sortit de la salle commune. Après tout, personne n'avait le droit de lui pourrir une si belle soirée ! Oui, la soirée s'annonçait à mon avis amusante...

Après avoir arpenter les couloirs, le Rouge et Or finit par arriver dans le Hall d'entrée. Summer n'était pas dans les parages, peut-être était-elle déjà entrée dans la salle, ou peut-être était-elle en train de se préparer. Oui, les filles prennent généralement beaucoup de temps pour s'apprêter..


[ 721 =) ]

723
$$$


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 23:05

[Ouah ! Mon premier message avec Konstantin !!! ^^]

Konstantin entra dans le hall d’un pas décidé. Il avait invité une jeune fille de deuxième année. Une très jolie Serpentard qui avait l’air sympa en plus.
Le jeune homme n’avait jamais vraiment parlé avec elle, mais il la trouvait jolie et ça lui suffisait.

Le bal de noël était pour lui un événement notable. Au moins, ça changeait des cours.
Et pour une fois, tous les élèves de Poudlard se trouvaient réunis sans différence. Toutes les maisons ensemble.
La guerre Serpentard-Gryffondor s’oubliait un peu pendant ce genre de soirée.
Pas totalement malheureusement, mais quand même.

Le hall était bondé d’élèves qui attendaient leurs cavaliers.
C’était amusant de voir des gens qu’on avait l’habitude de croiser en uniformes, tous habillés plus élégamment les uns que les autres.

Il en profita pour jeter un cou d’œil sur sa robe. Elle était élégante sans être trop voyante, simple sans être triste. Parfaite quoi !

Certes oui, Konstantin était toujours très sûr de lui. Un peu trop parfois. Mais pourquoi pas ? Après tout, la situation était plus que sympathique : c’était l’hiver, il y avait de la neige, les décorations pour le bal étaient magnifiques, l’ambiance était détendue, il avait une cavalière. De quoi pouvait-il se plaindre ?

Car, si Konstantin était parfois assez pédant, il était aussi très optimiste. Il était très difficile de le rendre de mauvaise humeur quand il était heureux.
Et là, il était heureux.

Il passa la tête dans la salle de bal. Il y vit quelques personnes de connaissance, qu’il salua d’un signe de tête.

Il remit ensuite son col en place, tenta de se recoiffer.
Il jetait de tant en tant un coup d’œil vers le grand escalier, dans l’espoir d’y voir Zoey…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 354
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: BAL   Mer 20 Aoû - 23:25

Adrien vit arriver sa cavalière avec un brin de [muguet ? non raté] contentement. Elle était très mignonne dans sa petite robe, il se demandait vraiment pourquoi elle n’avait pas de cavalier les années précédentes. Le jeune garçon n’était pas assez préoccupé par l’avis des autres quand il ne le concernait pas pour comprendre ce genre de chose. Pour lui, qu’Anabelle soit à part était une qualité. Nous savons tous évidemment qu’à l’âge de nos deux charmants héros, c’est loin d’être le cas. Le plus souvent, rentré dans le moule était le plus sûr. Ce n’était pas vraiment qu’Adrien l’ignorait, c’était plutôt qu’étant lui même un peu déphasé, il trouvait Anabelle tout ce qu’il y a de plus normal. En même temps, vu qu’il l’a invité au bal, on s’en serait douté de celle là. L’invitation ayant été faites alors que sa cavalière était couverte de jus de citrouille, on peut aussi penser qu’il était plutôt tolérant sur l’apparence, ou au moins qu’il ne cherchait pas comme d’autres à avoir la cavalière la plus sexy. Même si Ady était un ado comme un autre, il préférait pouvoir passer noël à discuter tranquillement plutôt qu’à se sentir mal à l’aise avec une fille peu passionnante. Il ressentait quelques affinités avec Ana’, c’était le plus important pour lui [et on est d’accord avec lui].

« Bonsoir. » Commença-t-il avec un sourire qui sans être magnifique était chaleureux. « Tu es jolie dans cette robe. » Il avait tout aussi bien qu’Ernie l’année précédente avec une certaine Megan [ Rolling Eyes ] retenu qu’il ne fallait pas préciser « ce soir » à la fin d’un compliment, sous peine de se faire houspiller. On sent le vécu, on sent aussi que c’est mal connaître Anabelle. Parfois, il vaut quand même mieux jouer la prudence, certaines filles cachent profondément leur susceptibilité (et d’autres pas XD).

Il répondit ensuite à sa question.

« Non, non, ça c’est juste pour le bal. Pour les battles de Breack, je porte en général un jean large et un tee shirt avec écrit mon nom. On met pas mal de bijoux aussi pour le rendu. La danse c’est quand même avant tout un spectacle, mais moi je n’en porte pas beaucoup, je trouve ça lourd et gênant pour bouger. »


Il adorait vraiment parler de son sport aussi s’étendit il peut être plus que de raison. Heureusement, il savait Ana’ plus ou moins intéressée par le sujet, sinon il se serait déjà répandu en excuse d’être aussi bavard.

« Je ferais une démonstration oui, mais ça n’intéressera probablement personne. Ceci dit, je danse plutôt bien, les années précédentes j’avais fait un peu de freestyle pour le fun et j’avais eu quelques spectateurs. Enfin pas beaucoup, mais ça me faisait plaisir quand même. »

Ses joues se tintèrent d’une légère rougeur, là par contre, il avait vraiment l’impression de trop parler et d’être ridicule. Du coup, il ne dit plus rien, attendant de vérifier qu’il n’ennuyait pas Anabelle. Elle n’en avait sûrement rien à faire de ses performances… Elle allait croire qu’il se vantait ! Alors qu’il ne l’avait pas dit dans cette intention ! Erf, pauvre de lui, il n’était pas au bout de ses peines.

[536]
534
$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Hall d'entrée-
Sauter vers: