AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 BAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Ven 22 Aoû - 17:54

Zoey ne comprenais pas du tout la réaction de son charmand cavalier si elle lui avait poser cette question c'était juste pour ce renseigner c'est tout , ce n'était pas parcequ'elle honte de sortir avec lui au contraire elle en était trés heureuse et voulus lui faire savoir car elle n'aime pas tros que l'on lui parle de cette maniére.Car il faut avouez que la jeune serpentard avez du caractére.

Tu c'est ce n'est pas que j'ai honte d'être avec toi à cette soirée c'est juste que je suis trés curieuse et que même les garçons de ma maison ne voulais pas m'inviter à cette soiré tu comprent j'éspére...»


Il faut dire que c'était bien la toute premiére fois que Zoey commençais à avoir les larmes aux yeux , car ce qu'il lui avait dit l'avais blesser.Car jamais elle n'avait eu honte de quelqu'un même pas de sa mére qui elle détéste plus que tout. Et la jeune fille pensa d'un seule coup à sa soeur jumelle qui et morte lorsqu'elle son née elle se demanda ce qu'elle aurait pus faire à sa place ou si ce n'ai pas elle qui aurais du mourir à la place de sa soeur.Mais elle chassa toute suite ses idées noir de sa tête.

«Esque tu voudrais venir danser avec moi , si tu veut bien , bien sur je ne force pas si tu n'en à pas envie.»

Dit t'elle tout en baisant la tête pour pas qu'il ne voie qu'elle pleure.Et cele-ci espéra que le reste de la soiré se passe pour le mieu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Ven 22 Aoû - 23:04

Tiens, Billie ne s’était pas vraiment attendu à arriver au bal avant son cavalier. Bah, il voulait peut être se faire attendre le garçon ! Et puis... En même temps, pourquoi pas ? Le fait que se soit toujours les filles qui se faisaient attendre, c’était un mythe ! Les garçons aussi savaient le faire quand ils le voulaient ! Ça se voyait non ? Elle était là, et pas lui ! Donc voilà !

Dans le fond, ça ne la dérangeait pas trop. Pourquoi ? Ben... C’était assez simple dans le fond, ben oui, elle allait peut être voir Josh ! Pouvoir un peu papoter avec son meilleur ami... Pourquoi pas ? Et puis, elle aimait passer du temps avec lui. Même s’il ne s’agissait que de quelques minutes. Mais elle n’avait pas souvent l’occasion de le croiser donc dès qu’elle le pouvait... Ben oui, il était dans une autre maison, d’une autre année. Ils ne pouvaient pas vraiment se voir souvent. Malheureusement, elle eut beau le chercher du regard dans la foule, allant jusqu’à monter quelques marches de l’escalier pour mieux voir, elle ne le trouvait pas. Bon, ben... Tant pis... Elle le verrait une prochaine fois. Mais c’était dommage, elle aurait bien voulu voir à quoi ressemblait sa cavalière...

Lorsqu’elle avait appris le nom de cette fille qui accompagnait Josh, elle avait été un peu déçue. Ça, elle devait bien le reconnaître. Déjà parce qu’elle aurait limite aimé aller au bal avec lui, en toute amitié, pour passer une excellente soirée, mais aussi parce que sa cavalière était une Serpentarde. Ni plus, ni moins. Et ça, c’était la principale raison. Après tout, ils étaient amis, d’accord, mais chacun faisait ce qu’il voulait. La preuve, elle allait au bal avec Nate et non avec Josh.

D’un côté, le fait qu’il aille au bal avec une Serpentarde ne l’étonnait pas spécialement Déjà, il était clair que jamais il n’y serait allé accompagné d’une Pouffsouffle vu qu’il n’aimait pas les gens de sa maison. Donc... Mais tout de même... Il fallait avouer que c’était tout de même bizarre. Enfin... Non... Oui, Billie se prenait la tête un peu sur les bords. Mais on parlait de Josh là ! Alors ce n’était pas vraiment très étonnant. Mais cette fille-là, cette Rosa, qu’est-ce qu’elle avait de plus que les autres ? D’un côté... Bon, il fallait avouer qu’il aurait pu faire un bon Serpentard, vu qu’il avait un caractère bien spécial. Mais qui sait, ça aurait peut être joué. Oui, peut être qu’ils n’auraient jamais été aussi proche s’il avait été chez les verts. Malheureusement bien sûr... Mais c’était comme ça, elle avait une dent contre Serpentard. Une grosse et belle dent. Cette maison ne lui avait jamais rien fait mais elle ne l’aimait pas. La réputation, le caractère de la plupart des personnes qui s’y trouvaient... Bah... C’était ainsi, voilà tout.

Alors qu’elle était en pleine pensée, elle leva sans vraiment faire attention le regard et ses yeux se posèrent sur Nate. Souriante, elle s’avança vers lui.

- Salut...



[ 508 xD ]
$$$
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 23 Aoû - 11:14

Hermione Granger a écrit:
Comme à tous les ans, le 24 décembre signifiait bien sûr la soirée du Bal de Noël. Pour une troisième année de suite, Hermione était encore une fois accompagnée. Enfin, cela ne lui déplaisait pas, mais alors pas du tout ! Depuis sa troisième année, chaque année, c’était les garçons qui l’invitaient, et non l’inverse. Cette année ci, ce fut un ami de miss Granger, un dénommé Kenny Peters. Les deux élèves s’étaient rencontrés à la Bibliothèque et avaient fait connaissance, puis étaient devenus de bons amis. Hermione lui parlait de temps à autre en classe et appréciait franchement sa compagnie. Toutefois, ce fut avec une surprise momentanée qu’Hermione appris que Kenny voulait l’inviter au Bal de Noël. Elle accepta donc, se disant « Pourquoi pas ? ». Après tout, c’était le genre d’activité idéale pour faire plus ample connaissance et en apprendre plus sur l’autre, non ?

Ce fut donc vers la fin de l’après midi que miss Granger monta dans sa Salle Commune afin de se préparer. Le Bal débutait vers les sept heures, alors la brunette devait s’arranger pour être prête à cette heure. Ce fut donc sans surprise que la Gryffondor sortit sa robe pour le Bal, pour ensuite se vêtir. La robe était très jolie ; Elle venait de Chine, là où ses parents s’étaient rendus Noël dernier. Sa mère lui avait acheté cette tenue dans une boutique qui en vendait et l’avait offerte à Hermione récemment, par hibou. La robe était noir foncée et possédait à divers endroit des paillettes qui semblaient des fleurs. Elle était légèrement décolletée au niveau du buste et n’était pas super longue, ce que notre rouge et or adorait. Personnellement, miss Granger n’avait jamais été fan des robes longues. Elle avait toujours préféré les tenues plus courtes (sans trop l’être, quand même !), qui s’arrêtaient vers le genou, ou encore un peu plus bas.

C’est donc après avoir enfilé sa robe que miss Granger s’était dirigée vers la salle de bain. Qui disait Bal, disait forcément maquillage. Donc bon, Hermione se maquilla légèrement pendant quelques minutes. Pourquoi simplement légèrement ? Parce que depuis qu’elle était gamine, Hermione n’avait jamais été fan de make up, fallait l’avouer. Elle ne s’était maquillée qu’à partir de sa troisième année, soit de ses quatorze ans. Et même encore, quand je dis « maquiller », il n’était question que de lip gloss et de crayon noir sous les yeux, rien de plus. Donc bon, après cela, la sorcière pris son sac à main et enfila ses talons hauts avant de quitter le dortoir des rouges et ors pour descendre dans le Hall d’entrée, où Kenny devait l’attendre.
Le trajet ne fut pas très long, aussi Hermione arriva à l’heure, comme la plupart des élèves. Elle repéra Kenny qui attendait dans un coin et alla à sa rencontre, un sourire aux lèvres.

| Hermione | « Bonsoir. Tu es vraiment très beau ce soir, tu sais ? » Un tel commentaire était bien sûr sincère. La brunette l’était toujours, alors bon. « Alors, on y va ? » Demanda t-elle en agrippant le bras de son compagnon pour l’entraîner dans la Grande Salle, aménagée occasionnellement pour la soirée, toute excitée à l’idée de bien s’amuser.

Il ne s’était pas attendu à ce qu’Hermione accepte d’aller au bal avec lui. Il avait pensé que d’autres garçons lui proposeraient, et qu’elle aurait accepté pour eux, et non pour lui. Car, qui ne connaissait pas la remarquable réputation du jeune homme ? Kenny se tenait devant sa glace, ajoustant son col et sa cravate. Le costume qu’il portait été plutôt simple, mais lui aller à merveille. Il avait porté son choix sur ce costume noir et blanc, parce qu’il n’avait pas eu vraiment envi d’arriver avec le costume brun que lui avait offert son père. Il n’avait rien de très gracieux, et était vraiment ridicule. Kenny n’avait aucune envi de se tapper la honte devant tous les élèves. Après tout, c’était un bal où il fallait arrivé bien habillé. Et non en habit de grand-père. Enfin bon. Tout ce qu’il espérait, c’est d’arriver avant sa cavalière (parce que c’était au moins qu’il devait faire), mais surtout, de ne pas croiser sa jeune sœur. Plutôt demi-sœur. Il ne voulait pas faire mauvaise impression devant la jolie Grandger. Car, il était parvenu à devenir son ami, et il n’avait aucune envi de briser ces liens. Le fait qu’ils soient dans la même classe et surtout dans la même année lui avait permis d’aller lui parler plus facilement. Car, avec sa réputation de coureur de jupon, il arrivait qu’il fasse fuir de nombreuses filles. Pourtant, le jeune lion était loin d’être diabolique, au contraire, il était très amical et très charmant.

Après une nouvelle observation dans le miroir, il jugea qu’il était prêt puis descendit des dortoirs des garçons pour se retrouver dans la salle commune des lions qui était déjà presque vide. Ce qui signifiait que beaucoup d’élèves avait déjà pris la direction de la salle de bal. Les deux jeunes sixième années s’étaient donnés rendez vous devant la salle où aller se dérouler la petite fête. Et, Kenny se hâta d’emprunter le couloir qui menait à ce lieu. Néanmoins, il croisa un de ses amis qui semblait plutôt décontenancer par un événement. Il s’était rué sur son ami en lui demandant s’il n’avait pas un costume à lui prêter puisqu’il n’en avait pas où plutôt… Il avait oublié de demander à ses parents de lui en envoyer. Le jeune Peeters secoua négativement la tête. Il n’allait quand même pas lui refiler le costume brun hideux ?

Enfin, il parvint à rejoindre le hall et chercha Hermione dans la foule. Il ne la trouva pas, mais soudain, elle apparut près de lui, un large sourire éclairant son visage. Son regard pétillait de joie et d’intelligence, et ne demandait qu’une chose, s’amuser ! La jeune lionne aux longs cheveux châtains lui attrapa le bras après l’avoir félicité sur son apparence, puis lui rétorqua un « alors, on y va ? ». Kenny afficha un large sourire radieux, il était vraiment ravi d’avoir Hermione à son bras. Cette jeune fille était ravissante robe noire. Il l’admira pendant un instant, puis tout en l’emmenant vers la salle de bal, il rétorqua à son tour :


« Moi je suis très beau ce soir, mais toi, tu es des plus ravissantes. Je suis ravi de t’avoir comme cavalière Hermione ! »

( 537 mots )
$$$
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 354
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: BAL   Sam 23 Aoû - 12:23

Nous l’avions précisé précédemment, Adrien est sur certains points un adolescent de base. Il fait passer le caractère en premier dans ses priorités pour choisir sa cavalière mais l’apparence, ça joue un peu quand même. Il aimait les jolies filles, il aimait les regarder pour être tout à fait exact, mais il préférait justement les voir de loin. Parler aux filles populaires dans leur belles robes c’était bien trop stressant pour son petit cœur de timide Poufsouffle. N’oublions pas (quand même) qu’Anabelle restait à son goût même s’il préférait une certaine serpentard [qui l’avait traumatisé mais c’est une autre histoire]. En bref, il n’était pas tout à fait d’accord avec Anabelle, les filles en belles robes, c’était quand même sympa… Il avait quand même tendance à penser que la robe ne fait pas la fille, donc disons que c’est un entre deux.

« J’espère qu’aucune d’entre elle ne se blessera. » Dit-il plein de bonnes intentions et réellement inquiet pour toutes ces demoiselles à robe longues. Que voulez vous, on est bonne poire ou on ne l’est pas.

Il allait répondre sur le sujet de la Breack Dance quand un très grand jeune homme vint saluer Anabelle. Par déduction, il comprit que ce devait être le (très) grand frère d’Ana’ et se fit donc tout crème et tout sourire. Même quand on est juste un cavalier-ami, il ne faut pas se mettre le frangin sur le dos. Surtout quand il fait 25 centimètres de plus que vous. Il arrivait parfois qu’Adrien fasse preuve d’une grande sagesse, vous ne trouvez pas ? Cependant, le frère disparu presque aussi vite qu’il était venu. Adrien en revint donc naturellement à leur précédent sujet, Christian lui offrant une superbe transition par la chaîne qu’il portait au cou.

Ady passa donc deux doigts entre son col de chemise et son cou et extirpa une chaîne semblable à celle de Christian, les maillons étant juste un peu moins gros (mais Adrien est vraiment beaucoup plus petit).

« Les bijoux qu’on porte en breack dance ressemblent à la chaîne que ton frère porte, moi c’est un modèle en dessous je crois. Avec la chemise qu’il portait, je n’ai pas pu bien voir. »

Hop, transition terminé.

« On en porte parce que ça fait jolie et que la danse doit être belle, mais en générale, on porte des bijoux lourds, ils ne bougent pas beaucoup. Quand je serais plus grand j’envisage de me faire percer une oreille pour y mettre un anneau d’argent comme mes amis, tu en penses quoi ? »

Adrien n’était pas encore très sûr de lui. Il avait peur qu’un anneau ce soit un peu trop… hum… vulgaire ? Et surtout que son père l’étripe définitivement suite à ça. Mais venons en à la leçon de vocabulaire.

« Le free style c’est ce que j’avais fait dans le parc, c’est quand je danse sans avoir appris de chorégraphie particulière. Lors des battles c’est aussi le principe, on doit danser mais comme ça, sur le moment, c’est pour ça qu’il faut être entraîné pour faire n’importe quel enchaînement. »


Ecoutez ce jeune garçon de 13 ans. Il est vraiment passionné par sa discipline et pourtant ce n’est que de la danse de rue… mais pour lui c’est tout un art !

[547]
$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Professeur

Parchemins : 2453
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 11:36

Robe de bal (sans le truc rouge)

Dans la chambre de Heaven, ce soir, c’était la pagaille totale, sauf du côté de la jolie brune. Heaven, qui avait tellement l’habitude des soirées mondaines, des fêtes uppées, ne savait que trop comment il fallait faire pour ne pas s’emmêler les pinceaux et être parfaite. Mais visiblement, ce n’était pas le cas de tout le monde. Un simple regard vers ses camarades de chambre ne faisait qu’appuyer les pensées de la jeune écossaise. Des robes étalées sur tous les lits, du maquillage en veux tu en voilà, sur les lits ou par terre, des élastiques, des fers à lisser… Le bazar total, sauf dans le coin de la jeune fille. Hé oui, c’est ça d’être issue d’une famille de sang-pur, qui est invitée à chaque cérémonie, à chaque fête… La chance, n’est-ce pas ? Hé oui, Heaven avait de la chance.

Heaven avait donc enfiler sa robe de bal avant toutes les autres filles, qui étaient encore en train de choisir entre la rouge et la bleue, la rose et la crème… Heaven elle, n’avait pas ce problème. Etant très exigeante sur les robes de soirées, la demoiselle n’en achetait qu’une pour chaque occasion, et il était rare qu’elle porte deux fois la même. Elle avait donc passé une grande partie de l’été à faire les boutiques avec sa mère, et avait fini par trouver LA robe qu’elle voulait. C’était une robe d’un vert clair, presque anis, mais pas vraiment, avec une ceinture à la taille, comme cela se portait souvent dans les défilés de mode. Cela marquait la taille, et la silhouette de la gamine. Car elle avait de la chance, elle était assez grande pour son âge, et ne cessait de grandir. Il fallait en profiter ! Mais revenons-en à sa robe. Elle était donc d’un vert clair presque anis, avec une ceinture noire, et arrivait à peu près entre la mi-cuisse et le genou de la petite Serpentard. Court, certes, mais Heaven pouvait se le permettre, et de toute façon, elle enverrait paître tous ceux à qui ça ne plairait pas.


Fille 1 « Mon dieu, mais quelle robe je prends à la fin ?! Heaven, tu veux pas… T’es déjà prêtes ?! Non mais comment tu faiiiiis ??? »
Heaven « Oh, pitié, me dis pas que tu crois plaire à ton cavalier avec ça… Non, vraiment… Prends la noire… »
Fille 2 « Heaven, tu y vas avec qui cette année au bal ? Le Serdaigle ? Comment il s’appelle déjà ? Ou Gibson peut-être ? Vous êtes proches non ? »
Heaven « Ne sois pas idiote, Stanley n’est qu’un passe-temps… Quant à Gibson, je doute avoir ma chance… Mais bon, vous verrez bien. A plus tard… Et dépêchez vous un peu, si vous ne voulez pas voir votre cavalier sous mon charme… »

Sur ce, Heaven sortit de la pièce, un sourire narquois aux lèvres. Et comme elle l’avait énoncer juste cinq secondes plus tôt, tous les garçons qui attendaient leur cavalière, qui étaient dans la même année que Heaven se retournèrent, espérant bien que la cavalière était enfin prête. En cinq secondes, Heaven était entourée d’un groupe de garçon, et il fallait le dire, elle en était plus que fière. Elle faisait son show, jusqu’à ce que Siegfried, son capitaine de Quidditch brise ce cercle d’admirateur. Elle eut alors un sourire radieux aux lèvres, et les garçons comprirent. Ils n’auraient pas Heaven cette année, et tous tristes et stupéfaits qu’ils étaient par son cavalier, ils finirent par les laisser tous les deux. Heaven prit le bras que lui tendait Siegfried et ils se dirigèrent vers la salle de bal.

« Vraiment ? Danser ne vous pose aucun problème ? Vous m’en voyez ravie mon cher… »


[623]
625
$$$


so it's gonna be forever or it's gonna go down in flames. you can tell me when it's over if the high was worth the pain. got a long list of ex-lovers they'll tell you i'm insane. cause you know i love the players and you love the game...
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 12:08

La robe d'une princesse

Marie qui allait assister au bal de Noël pour sa première fois, n’était pas aussi excitée que ses ‘amies’. Après tout ce n’était qu’un vulgaire bal de pacotille avec beaucoup de personnes moches et sans vie sociale… Poua, quelle horreur. La jolie blonde attendit que la folie quitte le dortoir pour se préparer. Quand les autres filles furent parties elle put prendre son temps et surtout de l’air pour être prête. La jeune fille n’avait de toute façon pas besoin de prendre des heures pour être belle, elle l’était sans effort. Elle prit sa robe qu’elle avait commandée chez un grand couturier. Faite de soie blanche, elle avait une encolure brodée avec de fins fils d’ors. Ainsi, pas besoin de mettre le moindre bijoux elle enfila néanmoins son habituel bracelet d’or. Le bracelet que son frère aîné, Joseph, lui avait laissé avant d’entrer à Beauxbâtons.

La jeune sorcière laissa les longs cheveux blonds libres et les brossa délicatement. Ils étaient parfaitement lisses. Contemplant son reflet dans la glace, elle tourna sur elle-même et sourit, fière du rendu. Le dortoir était à présent désert, ce qui, pour la jeune sorcière, était on ne peut plus positif. Elle pu jouir d’assez d’espace pour esquisser quelques pas de danse. Ayant reçu une très bonne éducation, elle avait dans le moindre de ses déplacements, la grâce et la classe qu’on avait enseigné à la petite princesse.

La jolie blonde prit son souffle, souriant à son reflet. Elle passa une goutte de parfum dans son cou et au creux de ses poignés. La jeune fille noua ensuite à ses pieds des ballerines blanches qui possédait un lien doré à nouer autour de ses chevilles. La robe était courte, certes, mais Marie tenait à marquer le coup. Après tout, elle avait toujours été tenue à s’habiller avec une certaine longueur de robe. Pour une fois, elle avait été libre de faire ce qu’elle voulait pour une soirée, alors elle en profitait.

La jolie blonde prit ensuite la direction de la Grande salle, quittant la salle de bain, puis son dortoir, elle descendit les escaliers menant à la salle commune des vipères qui était pratiquement vide. La jeune sorcière sortit par le tableau puis monta les escaliers, quittant les cachots pour les sous-sols, puis, elle rejoignit enfin le hall. La première personne que la jeune fille chercha fut Drago… mais il n’était pas là de toute évidence (sinon els radars auraient certainement hurler à mort^^). Haussant les épaules, la jeune fille chercha son cavalier et le trouva contre un mur. Elle le rejoignit en quelques enjambées assurées, et une fois devant lui, elle lui adressa un léger sourire.


« Bonsoir… Je suis désolée, les filles étaient dans un tel état d’hystérie que j’ai du attendre qu’elles dégagent pour pouvoir me déplacer sans risquer un bleu… Entre nous, je trouve ça vraiment pathétique… »

La demoiselle était toujours aussi jolie, peut-être même plus que d’habitude. Bien que els deux élèves aient été en tension, Marie savait reconnaître un beau garçon quand elle en croisait un, et pour elle, Vincent avait un certain charme.

[515 mots]


$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 578
Âge : 28 pâquerettes (27 août 1983)
Actuellement : Apprentie d'Ollivander.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Susan

MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 12:47

Anabelle tortillait à présent d'un air rêveur une mèche de cheveux bruns qui lui tombait sur le front. Il n'y avait pas à chipoter, Adrien était vraiment quelqu'un aux occupations très bizarres ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui pratiquent la danse de la frite et cette de la brique ? En tout cas, une frite avec des bijoux, ça devait être vraiment curieux à voir. Ah ces Belges ! Toutefois, le côté décalé d'Adrien n'était pas pour déplaire à Anabelle, bien au contraire ! Elle était au moins assuré de passer une soirée intéressante et, pour ne rien gâcher, Adrien étant dans la même année qu'elle, ils auraient probablement l'occasion de tailler un brin de bavette de temps à autre, avant d'aller en cours. Bref, qu'il le veuille ou non, Ana voyait maintenant en Adrien un bon copain et elle avait bien l'intention de transformer le copinage en amitié. Pauvre, pauvre Adrien !

La petite fut toutefois tirée de ses pensées par l'arrivée d'un de ses aînés. Ah tiens oui ! Il était dans la même école qu'elle, celui-là, c'est vrai ! Elle se laissa embrasser avec une mauvaise grace évidente et lança un coup d'oeil peu avenant à Christian. Non ! N'essayez même pas de le plaindre en supposant que la méchante de l'histoire n'est autre qu'Anabelle, il faut avoir toutes les cartes en main pour comprendre.
En tout cas, la brunette espérait vivement que Shawnie n'aurait pas vu Christian lui dire bonsoir. Elle ne voulait surtout pas qu'il croit qu'elle avait finalement accepté le sort que les Montgomery-Nous-On-N'a-Rien-Derrière avait réservé à leurs cousins. Non mais vraiment ! Aller jusqu'à séduire une innocente créature pour imposer la domination des Tout-Court aux Avec-White était vil et bas !
Pressée de voir son frère déguerpir de là et plus vite que ça, Ana daigna lui répondre d'une voix flûtée dépourvue de tout sentiment :

- Oh, très bien. De toute façon, je suppose que nous allons tous devoir nous réunir pour l'ouverture du colis de Noël. J'espère que tu passeras une bonne soirée... rajouta-t-elle un peu plus doucement.

Lorsque Christian eut - à son grand soulagement - tourné les talons, Ana s'empressa de reporter son attention sur Adrien qui, de toute évidence, avait été très impressionné par la prestance de Christian. Ana, sans trop bien savoir pourquoi, en éprouva un petit pincement au coeur. Chris était vraiment très doué, pour embobiner son monde !
Elle esquissa un sourire de pure convention avant de répondre :

- Oh ! Hé bien si nous avons l'occasion de le recroiser dans la soirée, tu pourras toujours lui demander de te la montrer. Je suis sûre qu'il n'y verra aucun inconvénient.

*Mais j'espère franchement que nous n'aurons pas à en passer par là...* poursuivit-elle en son for intérieur, tout en se demandant si le froid hivernal allait empêcher Maera et Chris de s'éclipser pour une promenade nocturne sitôt la première danse passée.

Heureusement pour elle, elle avait un cavalier bien trop intéressant pour ruminer ses sombres pensées plus longtemps.

- Ah ! Aucun rapport avec les frites, alors ? reprit-elle joyeusement, pendant un moment, j'ai cru que tu dansais déguisé en frite géante, expliqua-t-elle en pouffant doucement. Donc, en fait, tu prends des cours de danse ? parvint-elle à reprendre, plus sérieuse, mais comment tu fais pour travailler dans l'année ?

(559 mots à un frère gênant près)
$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 16:31

Pour son 6ème bal, la pétillante Gryffondor ne passa pas moins d’une heure entre la salle de bain et la salle commune pour se préparer record honorable bien que largement battu par le Poufsouffle Ernie MacMillan, si elle savait…. Bien que le moral de la communauté sorcière n’était pas au beau fixe à cause du retour de Qui-Vous-Savez, celui de Lavande était plutôt au beau fixe depuis quelques mois et la jeune sorcière se sentait comme sur un petit nuage affichant un sourire radieux qui semblait ne plus vouloir quitter ses lèvres.

En effet, la Gryffondor avait trouvé l’amour ! Après deux années de calme plat suite à sa précédente rupture, la jolie blonde avait flashé sur l’une des fortes personnalités de sa promotion, j’ai nommé le rouquin Ronald Weasley ! En effet, depuis le début de l’année les deux Courageux avaient eu l’occasion de passer pas mal de temps ensemble et de se découvrir certains points communs qui les aidèrent à se rapprocher l’un de l’autre. Lavande qui n’était déjà pas indifférente à notre cher Ronald se laissa peu à peu séduire par le jeune homme et un beau jour de Décembre ils sortirent ensemble.

Depuis ce jour, la Rouge-et-Or était sur un petit nuage. Cela faisait bien longtemps qu’un garçon ne lui avait montré autant de marques d’affections et elle y prit goût rapidement au point de ne plus supporter de passer 5 minutes loin de son chéri. Certaines mauvaises langues iraient même jusqu’à dire qu’il était difficile de déterminer où s’arrêtait Lavande et où commençait Ronald tellement tous deux passaient leur temps enlacés étroitement ou en train de se pétrir la langue goulument… Enfin quoi qu’il en soit, Lavande était plus qu’heureuse de cette situation et Ronald en semblait très satisfait également ce qui comblait de joie la Rouge-et-Or.

¤ Vivre un amour réciproque, est-il quelque chose de plus beau au monde ? ¤

Lavande passa ses derniers instants dans la salle de bain à réajuster pour la 5ème fois sa coiffure, à redresser son collier et à doser avec précision son parfum moldu made in Hugo Boss (digne des plus grands parfums sorciers !). Une fois qu’elle fut 100% satisfaite de son apparence, elle se campa devant la glace pour mieux admirer l’effet qu’elle allait produire. Elle sourit de toutes ses dents en se voyant et prit une pose aguicheuse, le poing sur la hanche, le ventre rentré et la poitrine sortie.

¤ Quand Ron va me voir, il va adorer la robe ! Elle fait très… Gryffondor en plus, elle est parfaite ! ¤

Envoyant un baiser glossé à son reflet, Lavande enfila ses chaussures et se précipita hors de la salle commune. La plupart des 6ème années étaient déjà descendues y compris sa meilleure amie Parvati qui avait préféré se préparer plus rapidement pour aller rejoindre sa sœur jumelle plus vite.

¤ Quel dommage que Parvati n’ait pas de cavalier… Elle est pourtant si belle… ¤

Bien que sincèrement désolée pour son amie, Lavande ne pouvait s’empêcher d’arborer un sourire toujours aussi radieux devant son propre bonheur. Elle s’élança dans les couloirs et descendit les escaliers avec légèreté, ses chaussures à strass et à talons hauts claquant sur le pavé *clac clac clac*.

Elle arriva dans le hall toujours avec le sourire aux lèvres et y chercha aussitôt Ron. Ils auraient pu se donner rendez-vous dans la salle commune, mais ils avaient préféré le hall pour pouvoir discuter avec les élèves d’autres maisons en s’attendant mutuellement. Plissant des yeux parfaitement maquillés, Lavande chercha son chéri parmi la foule.
Poussant un léger soupir en ne le voyant point, elle vérifia d’un rapide coup d’œil que son vernis carmin ne comportait aucun éclat avant de se diriger vers les personnes présentes qu’elle connaissait un peu.

« Salut Ernie, Salut Juliette ! »

Des deux élèves, elle ne connaissait qu’Ernie (suite à une aventure palpitante qu’ils avaient vécu tous deux sur les toits de Poudlard) et s’adressa donc à lui en premier. La Serdaigle, elle la connaissait de réputation uniquement, et un peu parce qu’elle était depuis peu la copine d’Ernie. La Gryffondor s’était approchée du couple spontanément dans l’idée de les féliciter… En effet ils formaient un très beau couple (même si Lavande se flattait d’en former un encore plus beau avec son Ron-Ron ^^)

« Félicitation pour vous deux, j’ai appris ça il y a peu et je suis super contente pour vous, vraiment ! Oh et Ernie j’adooore ton costume, il est vraiment top classe ! »

Adressant un sourire radieux au Poufsouffle, Lavande ne put s’empêcher d’admirer l’élégance du garçon. Non seulement son style était impeccable, mais il sentait diablement bon et avait une coiffure parfaite.

¤ J’espère que Ron-Ron ne va pas me sortir une de ses robes-poubelles dont il a le secret. ¤ songea-t-elle tout en laissant échapper un léger gloussement amusé.

Certes Ernie était beau, mais il aurait été difficile d’entacher l’image de son cavalier aux yeux de Lavande dans un soir comme celui-ci. Elle garda donc un sourire resplendissant et un regard pétillant de bonne humeur tout en jetant de fréquents coups d’oeils vers l’endroit où Ron allait probablement apparaître dans quelques instants.

« Vous allez à la soirée de Slughorn après ? Je pense y aller un peu moi, j’ai été invitée par Ronald , je suis super impatiente de voir ce qu’il va s’y passer là-bas. »


[900 mots]
$$$
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 374
Âge : 30 ans (24/10/81)
Actuellement : Brigade de Police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lisouille

MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 17:23

Joshua montait vivement les marches qui le séparait du hall d'entrée, il était en retard, et pressentait que Rosa n'aimerait pas ça, elle qui était toujours ponctuelle devait l'attendre depuis quelques minutes devant la salle. Au départ il n'avait vraiment pas voulu la faire attendre il était même bien décidé à arriver avant elle mais Peter était proprement incapable de nouer sa cravate, il avait fallu qu'ils s'y mettent au moins à trois pour réussir à la faire, ils avaient leur fierté et ne voulait pas demander aux filles de les aider à se préparer, et puis de toute façon, elles étaient toutes complétement hystériques pour leur accorder un semblant d'attention, c'est à dire qu'en plus de leur robe elles devaient aussi se préoccuper de leur coiffure et du maquillage, à ce moment Josh était bien content d'être un garçon.
Au bout de dix minutes d'acharnement ils avaient réussit à faire quelque chose de potable ou du moins qui convenait à Peter, Josh était toujours en caleçon et maintenant c'était son costume qu'il n'arrivait plus à trouver, jusqu'à ce qu'il ouvre son armoire évidement...Josh que le manque de sommeil rendait constamment nerveux voyait son agacement croitre à mesure que les minutes passaient et alors qu'il peinait à ouvrir et fermer les boutons de sa chemise.
Lui avait un style très relâché dés qu'il sortait de cours devait ce soir se transformer en pingouin mais celle pour qui il faisait ça en valait la chandelle, Rosasharn était toujours très bien habillée et Josh ne doutait pas que la jeune Serpentard le surprenne, encore une fois, par sa classe et sa beauté .
Joshua avait promptement enfilé son pantalon, sa veste et fait deux vague boucles avec le ruban doré qui ornait son jabot. Finalement tout ceci n'était pas si inconfortable, même les chaussures étaient parfaitement ajusté, le tailleur ne s'était pas moqué de lui. Il se regarda quelques seconde dans le miroir de la salle de bain avant de prendre conscience de l'heure et de se précipiter dans les couloirs Peter à sa suite.
Après une course effrénée et quelques glissades parfaitement calculé dans les virages Joshua Darkflower apparut devant les portes de la grande salle. Il chercha du regard la longue chevelure brune de sa petite amie, il la trouva enfin rayonnant comme un ange dans une somptueuse robe blanche qu'elle avait su agrémenté d'une touche de couleur, elle était époustouflante.
En s'approchant Joshua songea qu'ils allaient être assortit sans avoir choisit leur tenu ensemble, en effet sa veste était mauve, comme ses manche, comme quoi ils n'étaient pas ensemble pour rien, le jeune homme savait faire preuve de bon gout même s'il le montrait rarement...
Cela faisait plusieurs mois à présent qu'ils étaient ensemble, et Joshua avait appris à ne plus faire attention aux mauvaises langues qui reprochaient à Rosa de sortir avec un Jaune et noir, bien qu'au début tout ceci l'avait fortement porté sur les nerfs.
Ayant récupéré son souffle il arriva enfin à la hauteur de la brunette. Il approcha ses lèvres de l'oreille de Rosa tout en lui attrapant la main.

"Tu es superbe."


On avait fait mieux comme compliment mais pour Josh qui avait toujours un peu de mal à exprimer ce qu'il ressentait ça signifiait déjà beaucoup.
Ses yeux balayèrent la salle pour tomber sur son amie très élégante dans cette robe rouge sombre, Billie tenait plus du garçon manqué habituellement et c'était une vrai transformation de la voir ainsi, il essaya de voir avec qui elle était, le type était de dos pour le moment mais une chose était sure il ne s'agissait pas Christopher, Joshua retint le regard de la Gryffondor et lui adressa un clin d'œil et un sourire, il danserait probablement ensemble un peu plus tard dans la soirée ils pourraient parler à ce moment là mais pour le moment son attention était toute à Rosasharn, son visage encore anxieux quelques minutes auparavant avait à présent une expression plus avenante, à vrai dire il appréciait passer ces bons moment avec Rosa, ils avaient connaissance alors qu'il avait l'air d'un parfait idiot mais elle ne l'avait pas mal jugé pour autant, elle prenait toujours son temps et c'était aussi ce qui faisait son charme.

Son costume

704
$$$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 24 Aoû - 18:46

Siegfried savait très bien que Heaven était belle, il avait juste du mal à se sentir séduit ou ému par son seul physique. Il était cependant capable de reconnaître les différents niveaux d’apparat de Heaven, et ce soir, elle était au sommet de sa capacité d’apparence. Siegfried savait apprécier ce genre d’attention, c’était un message à deux sens. Je suis disposée à te montrer combien je suis belle, mais soit à la hauteur de ma personne où tu le regrettera. Chez les serpentards, rien n’est donné, pas même la beauté. Message reçu… Il lui prit la main, et fit apparaître une rose cousue sur un ruban de tissus qu’il noua à son poignet.

Siegfried : « Vous me permettez mademoiselle ? Ce n’est pas dans vos habitudes je sais, mais ça n’est pas dans les miennes non plus, alors vous pouvez accepter. »

Lorsque le bracelet fleuri fut noué au poignet de l’héritière des Clarks, il n’esquissa pas un sourire, juste un regard complice avec sa partenaire. Ils avaient entamé un jeu de vouvoiement sans s’en rendre compte, comme pour passer pour 2 étrangers. Ce bracelet aussi symbolisait un message. Nous sommes ensemble ce soir tant que la rose est là, demain elle sera fanée, et tout redeviendra comme à notre habitude. Il lui lâcha le poignet.

Siegfried : « Ne soit pas triste à l’idée qu’elle se fane, demain, je pourrais en voler une autre. »

En arrivant ensemble en haut des escaliers menant droit au hall d’entrée de la salle de bal, Siegfried marqua une pause dans leur avancée. Il prit soin de descendre d’une marche lorsqu’elle restait toute en haut pour la mettre en valeur. Depuis leur position, tout le monde pouvait admirer le raffinement de la jeune fille. Nombre d’entre les élèves qui étaient présents se retournèrent pour les regarder, et très vite, Siegfried remarqua que plusieurs d'entre eux se penchaient pour chuchoter quelque chose à leurs voisins. L’instant suivant, un murmure parcouru l’assemblée. La poursuivisse vedette des serpentards, et le capitaine de l’équipe étaient ensembles, où du moins, ils étaient ensemble ce soir. Impensable…

Siegfried espérait que toute cette attention à leur égard remplissait Heaven d’orgueil. Heaven aimait se gorger d’orgueil, mais encore fallait il réussir à faire sonner la bonne corde. Il leva les yeux vers sa camarade, opina de la tête, et l’invita à descendre les marches de l’escalier lentement, que tout le monde puisse admirer sa démarche et sa robe. Avant même d’arriver sur la piste de danse, ils étaient déjà remarquables.

Siegfried : « Tous les regards se portent sur toi ma chère. Brillante sur le terrain, brillante dans les couloirs, brillante en robe verte, tu fais vraiment honneur à la maison serpentard. Certaines filles sont sûrement déjà jalouse de ton apparence. Ce n’est peut être pas raisonnable de danser, lorsqu’elles te verront tourner, elles t’en voudront encore plus d’être aussi parfaite. »

Oui, surtout, ne jamais oublier combien leur position, et combien leur rang pouvait être supérieur au commun des mortels. Heaven la riche héritière, et Siegfried le sombre manipulateur.

510

$$$
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Hall d'entrée-
Sauter vers: