AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 BAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

avatar
Assistant

Parchemins : 330
Âge : 27 ans
Actuellement : Assistant en DCFM


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: BAL   Mar 2 Sep - 0:41

Les couples défilaient, tous heureux à deux, se dirigeant à la salle de fêtes... Matt espérait quand même ne pas attendre trop longtemps sa cavalière. Mais peut-être ne s'était-il pas fait assez beau et que, en le voyant, Summer avait fuit... Quelles idées il avait quand même ! Enfin... Toutes les 30 secondes, il se passait une main dans les cheveux, les relevant un moment, ou les applatissant. Assis sur les marches de l'escaliers, il pianotait aussi nerveusement avec sa main gauche, le regard vide. Il ne savait pas depuis combien de temps il attendait, ni combien de temps il allait encore attendre. Il espérait quand même que la Jaune et Noir ne se soit pas endormie, aie oublié le Bal de Noël, ou quelconque autre bêtise.

Soupirant légèrement, il reconnut dans la foule qui s'estompait peu à peu, Abbygael, une de ses amies dont il était proche. D'autres connaissances étaient présentes, mais il pensait trop à Summer pour les saluer. Il ferma les yeux un moment, réfléchissant aux évènements qui allaient se produire. Il avait un mauvais préssentiment... Et si la jeune fille était partie avec un autre gars ? Non, c'était entièrement impossible, bien sûr. Un peu inquiet, le jeune garçon se leva et monta quelques marches avant de les redescendre mélancoliquement. Aurait-elle envie d'aller d'abord prendre un verre ou d'aller danser ? Ca, il suffisait de lui demander quand elle serait là... Bien que Matt aimait bien danser, et se débrouillait pas mal, il avait quand même envie d'abord d'aller boire un coup. Mais bon, il allait respecter le choix de la jolie blonde.

Une forte odeur de parfum arriva à ses narines. Le lion observa le Hall et ne put s'empêcher d'emettre un rire amusé en voyant Rusard, qui s'était fait beau pour le bal. Etait-ce possible que Rusard ait une cavalière ? Rusard ?! Impossible... Quoi que, si c'aurait été l'année passée, Dolorès Ombrage aurait fait l'affaire... Un léger sourire aux lèvres, le jeune Gryffondor se retourna et, étonné, aperçut sa ravissante cavalière.

Qu'est-ce que qu'elle était belle ! Matt en avait de la chance ! Sa robe blanche lui allait à ravir, une jolie fleur cousue dessus. Même à quelques mètres, le première année pouvait sentir l'agreable parfum de la belle. Sa coiffure était pas mal aussi, une sorte de tresse très charmante. La jolie jeune fille s'approchait alors du petit Stevens gracieusement, et lui adressa un sourire timide. Ce sourire si craquant... Oui, Matt était émerveillé par Summer, on pouvait le dire. Il se demandait vraiment qu'est-ce qu'il se serait passé s'il n'était pas entré dans la même cabine qu'elle, dans le train, en début d'année. Mais bon, ils se seraient probablement quand même rencontrés... Enfin, ce n'était pas le cas, alors, revenons à nos moutons en aux deux jeunes élèves. La Poufsouffle déclara alors au Gryffy.


- Matt ! Bonsoir. Je suis désolée... j'ai eu du soucis pour me préparer... je... Euh...

Au moins, elle était là, et c'est tout ce qui comptait. Matt oublia les longs moments qu'ils avait passé à attendre, et rendit un très beau sourire à sa cavalière.

" Y'a pas de problème... "

Il était vraiment content et fier de lui d'avoir demandé à Summer pour aller au Bal avec elle. En tout cas, le Rouge et Or comptait rendre cette soirée fabuleuse et mémorable, mais bon, ce serait facile, en si charmante compagnie. Il la prit alors par la main, descendit les escaliers, et l'amena devant les portes de la salle de fêtes.

" Au fait, tu es très belle... Comme toujours... " rajouta t'il à l'adresse de celle qui lui plaisait tant.

A présent, ils étaient prêts à aller s'amuser, mais Matt devait d'abord demander où la jeune fille préférait aller en premier.


" Tu veux aller ou boire un verre ou aller danser ? "

Tout en continuant de serrer la main de Summer dans la sienne, il souriait. Il sourierait probablement pendant toute la soirée. Après tout, il n'était pas avec n'importe qui ! Pour l'instant, selon lui, le petit garçon s'était assez bien débrouillé. Encore allait-il continuer pendant le reste de la soirée ? Aussi, il espérait qu'il plaisait à la charmante blonde.


  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mar 2 Sep - 11:51

Un peu de mascara sur l'oeil là, maintenant plutôt sur l'oeil droit. Ah, que c'était dur d'avoir la même quantité de mascara sur les deux yeux sans en mettre trop !

*Zut, je recommence.*

Notre très célèbre *hum hum* Katy Andrew posa le fin flacon de mascara et pris un coton qu'elle recouvrit de démaquillant. Elle frotta ses yeux comme ce n'est pas possible, et elle se rendit vite compte que ses yeux la piquait. Pourtant, c'était censé être du démaquillant "qui ne pique pas les yeux" ! Inpensable, il faudrait qu'elle se plaigne chez le fabriquant !
Bon tant pis, passons la douleur et recommençons avec ce ù£¤*%!¨"{& de mascara ! Une petite touche sur l'oeil gauche, sur l'oeil droit...Ce n'était pas parfait, mais elle ferait avec, voilààà !
Katy était désormais prête. Voilà une heure qu'elle était en train de se maquiller et se coiffer. Elle avait mis un léger gloss, très léger car il ne fallait pas que ça soit trop gênant. Un peu de mascara, comme vous le savez, de blush...Bref, elle était bien maquillée, mais tout ça très légèrement, sinon, s'il y en avait trop, c'était moche. Elle avait longuement hésité à laisser ses cheveux libres ou à les attacher et elle avait finalement décider de les laisser détachés, mais d'y mettre une petite barette fantaisie pour faire joli. Maintenant que tout ça était prêt, il fallait mettre sa robe. Et oui, elle aurait dû la mettre avant de se coiffer, mais vous savez, Katy n'était pas toujours très futée. Elle prit donc dans ses mains la belle robe verte qu'elle avait acheté juste pour le bal, car oui, on ne se promène pas avec une tenue aussi longue dans la rue ! Elle avait choisi le côté "beauté" plutôt que le côté "pratique" avec cette robe qui lui arrivait jusqu'au pied, magnifique, mais pas forcément pratique pour danser....Elle l'enfila, le plus rapidement possible, car l'heure tournait et elle commençait à être en retard, Theodore était déjà sûrement en train de l'attendre...Hop, les talons enfilés, elle sortit du dortoir des filles de Serpentard. Il y avait de l'agitation dans la Salle Commune. Et oui, les filles de Serpentard étaient plutôt du genre superficielle, et elle n'arrêtait pas de se regarder partout où elle pouvait pour voir si leur coiffure était toujours bien en place. Katy les imita. Pourtant, l'heure avançait, mais peut-être que si elle était parfaite et très jolie, Theodore oublierait son retard. Katy, après avoir rajusté une petite mèche rebelle, sortit de la Salle Commune.

Brrrr, les horribles et froids cachots...Sa robe était peut-être longue, mais elle n'avait pas de manches, évidemment, alors ça gêlait dans les cachots ! Vivement qu'elle arrive au bal ! Katy commença à marcher, d'un pas rapide, dans les couloirs, les escaliers, et arriva enfin à l'escalier avant le Hall où les cavaliers attendaient leurs cavalières, et c'était même parfois l'inverse ! Katy souffla. Ouf, restons calme, ne stressons pas... Encore une fois ce bal allait être merveilleux, joliment décoré, composé d'un buffet bien garni, avec des chansons agréables, et parfois moins mais on faisait avec...
Mais alors, pourquoi Katy stressait ? Tout simplement parce qu'elle y allait avec Theodore. Mais l'année dernière, ça avait été pareil ? Oui, mais il ne l'avait pas vraiment "invité", il s'était surtout proposé pour l'accompagner jusqu'à la Salle, et après, par hasard, ils avaient danser ensemble...Mais là, LA, il l'avait invité. En ce début d'année, ils avaient un peu plus parler ensemble, plus qu'auparavant, et Theodore avait décidé de l'inviter. Katy avait été assez étonnée, surtout qu'elle savait le garçon pas très branché "bal". Et ça avait l'air de lui avoir demander un incroyable effort ! Pourtant il n'y avait rien d'officiel entre-eux, ils avaient juste danser ensemble au dernier bal et avait discuté...C'était tout. Mais évidemment la nouvelle avait réjouie Katy, qui n'était jamais aller au Bal en tant que "cavalière de quelqu'un". Alors bien sûr elle était toute excitée, mais là, devant cet escalier, elle était surtout stressée. Elle appréciait beaucoup Theodore, c'était un garçon très gentil, aimable, galant, et il n'était pas si moche que ça...Hou là, mais qu'était en train de penser Katy ? Ah non, elle n'allait pas tomber amoureuse de Theo ! Et pourtant...Ah non, non et non, impossible ! Ce garçon n'était pas fait pour elle ! Mais justement, qu'avait-il comme défauts ? Pas beaucoup...

*Non, non, NON !*

Katy secoua la tête, légèrement, pour faire sortir toutes ces pensées. Les gens autour d'elle devait la prendre pour une folle, mais tant pis !
Il était maintenant l'heure d'y aller, car elle avait déjà au moins 5 minutes de retard, voir même, peut-être, 10 !

Elle descendit les escaliers, doucement d'un pas lent et gracieux, et repéra rapidement, malgré la foule, Theodore qui l'attendait là, devant ses yeux. Il était appuyé contre un mur. Hum, charmant. xD Enfin en tous cas, ça se voyait qu'il l'attendait, alors elle s'approcha et la première idée qu'elle eut fut de s'excuser. Lorsqu'elle arriva juse à côté de lui, elle fit une mini révérence, comme faisait les femmes au Moyen-Age, en tenant sa longue robe, puis elle dit:

"Bonsoir ! Désolée d'être en retard...J'ai pris un peu plus de temps que prévu pour me préparer..."

Elle jeta un coup d'oeil à son cavalier, admirant son beau costume. Il lui allait bien, même très bien, et elle ne put s'empêcher de le lui faire remarquer. Elle le lui dit même avec un énomre et beau sourire, montrant de belles dents blanches.

"Ce costume te va très bien, tu es charmant."

Le mot "charmant" était sorti tout seul. Theodore pourrait y voir qu'un simple compliment, mais Katy sortait ce mot très rarement, et il signifiait pour elle "Tu es charmant donc tu pourrais faire tombé beaucoup de filles amoureuses de toi et moi-même je pourrai" (grande signification pour un si petit mot !). Elle secoua de nouveau la tête, comme un peu plus tôt dans la soirée, voulant se ressaisir. Elle devait devenir folle, voilà tout, ou alors c'était l'euphorie du bal qui déteignait sur elle. Sa petite secousse de la tête avait dû surprendre Theodore, mais bon, tant pis. Il ne fallait plus qu'elle dise de choses comme ça. Lorsqu'elle continua de parler, c'était désormais presque avec un ton agressif, ne voulant pas montrer de faiblesse ni de sentiments à l'égard de Theodore.

"Bon, alors, on y va ?"

Ils avancèrent, tous les deux, se tenant par le bras, vers la Salle, et Katy était à ce moment-là encore plus stressée qu'avant...Que lui arrivait-il ?


[Robe du bal]

Spoiler:
 


Dernière édition par Katy Andrew le Ven 5 Sep - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mar 2 Sep - 17:16

Affichant un sourire, Summer observait Matt. La jeune Gryffondor semblait ébloui par la beauté de la jeune fille ; d'ailleurs, elle n'avait pas pensé que cela ferait un tel effet. Mais cette émerveillement dans les yeux de Matt faisait plaisir à Summer, qui arriva à sa hauteur.

- Y'a pas de problème..., répondit-il finalement.

Le jeune garçon prit alors la main de Summer, lui souriant. Ils descendirent les escaliers et se rendirent devant la salle des fêtes. Au passage, ils croisèrent le concierge, Mr Rusard, qui avait mis un peu trop de parfum.

- Au fait, tu es très belle... Comme toujours...

Summer sentit le rouge lui monter aux joues et sourit timidement. Elle lui plaisait ! Peut-être était-il aussi amoureux ? La jeune Poufsouffle ne connaissait pas grand chose à l'amour, alors, le fait qu'ils se plaisent mutuellement était déjà ça.

- Merci, dit-elle. Tu... euh... n'es pas mal non plus.

Elle lui sourit. Matt et elle entrèrent dans la salle, main dans la main.

- Tu veux aller ou boire un verre ou aller danser ?

La soirée ne faisait que commencer. Les deux jeunes élèves avaient le temps d'aller danser quand bon leur semblait, alors...

- Allons boire un verre, répondit Summer.

Matt sourit et tous deux se dirigèrent vers le buffet, se mêlant dans la foule, composée de couples souriants, tout comme eux. Cette soirée promettait d'être fabuleuse. Summer était très contente d'être là, avec Matt Stevens.


[ On continue au buffet ? ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Mer 3 Sep - 0:15

Devant la réponse, Oh combien motivante de son cavalier, Elea ne put que réprimer un soupir d’exaspération. Croyait il qu’elle était d’une humeur moins joyeuse que la sienne ? Les poufsouffles étaient et resteraient des gens bizarres. Un peu prétentieux aussi mais bizarres sans aucun doute. Le blond tenta de se rattraper d’avoir été aussi directe mais bon… Elle avait bien compris depuis le début que ça ne rimait à rien et autant mettre les points sur les i avec le jeune homme. Le fixant droit dans les yeux elle déclara d’une voix au ton bien las :

« Bon… soyons clairs, moi non plus je n’ai pas obligé Dawn à me trouver un cavalier et je m’en moquais hier, comme je m’en fous à l’instant même, de cette soirée. J’avais envie de la passer sans qu’elle ne se termine en fiasco mais j’ai plutôt l’impression que je suis la seule à faire des efforts… Tu sais que je n’ai qu’à claquer des doigts pour avoir un peu de compagnie, si toi par contre tu t’ennuies de la mienne, je ne t’oblige pas à jouer encore plus cette comédie, tu y es très mauvais acteur, autant arrêter tout de suite… »

Sa voix était si calme et si trainante qu’elle en paraissait effrayamment menaçante. Non, non, elle n’allait pas sortir un serpent dévorer son compagnon, ni même s’en occuper elle-même, mais il était clair que l’attitude de son cavalier l’agaçait un peu. Bah oui, s’il ne fait pas d’effort et qu’elle n’en fait pas non plus, ils allaient vraiment finir cette soirée comme ‘deux’ sages poufsouffles en train d’attendre qu’un miracle tombe du ciel pour les faire bouger et bien sure le serpent qui somnolait à l’intérieur d’Elea Mayan n’admettrait jamais cela.

Ses yeux verts habituellement froids semblaient à ce moment, étrangement flamboyants. Ces perles émeraudes quittèrent ceux du jeune homme pour se poser sur une 5ème année de sa maison à qui elle sourit poliment comme si de rien n’était. Si le blaireau juste à coté de la belle blonde, se décidait à se décoller d’elle, ce ne serait pas vraiment une grande perte, mais bon cette soirée semblait si mal partie qu’elle ne la sentait pas bien se finir…. Oh et puis qu’est ce qu’il lui avait prit de quitter ce fichu dortoir alors qu’elle aurait très bien pu dormir en paix et repenser aux BUSES auxquels il fallait qu’elle se prépare tout au long de l’année. Bals, soirées dansantes, vacances… Rien de tout ça ne l’inspirait plus qu’une escapade semblable à celle qu’elle avait faite avec Dawn l’été dernier. Oui, certes elle en avait payé le prix après mais n’empêche qu’elle en avait gardé –enfin presque il ne faut pas oublier l’abus d’alcool et de drogues- un souvenir à première vue mémorable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 505
Âge : 30 ans [14 Février 1981]
Actuellement : Médicomage (spécialisé en pédiatrie)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: BAL   Jeu 4 Sep - 0:07

[Pardonnez moi Milady pour la petitesse de ce post, le suivant devrait être plus conséquent. ^_^]

Bon ok, là c’était devenu pire que chaud, c’était hard. Hard de chez hard. Elea était vraiment remontée (pire qu’une horloge ^^) et Erwan commençait vraiment à en avoir ras le bol (et encore ça ne commençait pas vraiment, il en avait déjà eu marre avant même que la soirée ne débute -_-). Il regarda la jeune fille s’échauffer et râler sans rien dire ni rien faire d’ailleurs. Lorsqu’elle eut fini de passer ses nerfs sur lui, il se contenta de la fixer un moment, bien tenté de se barrer sans rien ajouter (ou le saligaud -_-). Mais il finit par lui prendre la main et d’une voix calme mais froide, il dit :

« Viens, je crois qu’on a mieux à faire que participer à cette mascarade, aussi bien toi que moi. »

Il l’entraîna alors derrière lui, direction les sous-sols. Puis ils firent une pause aux cuisines, où Erwan demanda à sa cavalière de patienter quelques secondes. Il ressortit rapidement, l’air de rien, ne portant (visiblement) rien et entraîna de nouveau sa cavalière avec lui. Ils sortirent alors tous deux dans le parc…

Loin d’eux à présent la musique et la chaleur de la salle. Ils étaient dans un parc enneigé et ils allaient très vite avoir froid… A moins de trouver une activité permettant à ces deux jeunes gens (innocents ?) de se réchauffer avec les moyens du bord…


[Erwan et Elea ont disparu de la salle *Magie magie ^^*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corbeille-de-fruits.niceboard.com/index.htm

avatar
Professeur

Parchemins : 544
Âge : 14.02.84 ;; 28 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais & co-propriétaire Weasley, FPSF


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: BAL   Ven 5 Sep - 21:20

Le bal de Noël… Haven y avait pensé depuis la rentrée de Novembre, lorsque l’évènement avait été confirmé. Il espérait que Cherise accepte à nouveau son invitation, et ainsi, l’avoir de nouveau pour cavalière cette année. Haven avait donc, après maintes et maintes essais, prit son courage à deux mains, et avait fait sa demande à Cherise. Comparé à l’année précédente, elle n’avait pas manqué de se casser la figure, il ne l’avait pas non plus embrassé, et n’avait pas non plus pleuré, honteux du comportement qu’il avait eu avec elle. Tout s’était magnifiquement déroulé, et le jeune garçon pouvait désormais être fier de dire qu’il allait au bal avec la plus jolie des cerises du monde entier.

Aussi, le soir même, le garçon paniquait un peu. Et si elle finissait par lui dire non, au tout dernier moment ? S’il faisait une gaffe et la rendait malheureuse ? S’il lui faisait perdre son magnifique sourire ? Et si… Et si… Il se posait tellement de questions qu’il finit par avoir mal à la tête. Il s’allongea quelques minutes sur son lit, essayant de faire le vide, ce qu’il parvint à faire très difficilement. Une fois calmé, il se redressa, jeta un regard en biais vers le costume qui l’attendait, pendu à la porte de son armoire. Il devait y aller, bien entendu, il ne pouvait pas planter Cherise ! N’importe qui mais pas elle ! Elle était bien trop importante pour lui, il ne pouvait se résoudre à la laisser seule.

Il finit donc pas enlever son costume de la porte de l’avoir et entreprit de le revêtir. Un costume noir, simple, mais classe, avec une chemise blanche. Le garçon se surprit à penser qu’il pourrait peut-être être mignon… Oui, mais il oublia cela bien vite. Personne n’est assez idiot pour tomber sous le charme du pauvre petit Clarks ! Mais bon, il s’en fichait comme de l’an quarante, ou presque. Tout ce qu’il voulait, c’est que Cherise n’ait pas honte d’être sa cavalière. Une fois fin prêt, il descendit les escaliers de son dortoir, et attendit l’arrivée de sa belle. Elle arriva quelques temps après, radieuse, dans une robe quelque peu excentrique, maus qui lui allait parfaitement. Quelqu’un d’autre aurait voulu la porter que cela ne lui aurait pas été, mais à Cherise, cela lui allait à merveille.

S’avançant vers elle, déposant un léger baiser sur sa main, puis un petit bisou sur la joue de la gamine, Haven finit par prendre la parole. Mieux valait parler, que de laisser un silence lourd et pensant venir gâcher leur jolie soirée.


« Tu es splendide Cherise, vraiment… Et, je suis content que tu ai accepté ma demande… »

Le garçon esquissa un sourire, son éternel sourire colgate ultra-white d’ailleurs. Il tendit son bras à Cherise, qui le prit avec plaisir. Elle était magnifique, toute souriante, toute en beauté. Oui, pour le petit lion, elle était la plus belle…


i'm waking up, i feel it in my bones enough to make my systems grow. welcome to the new age, i'm radioactive, radioactive.breaking in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 6 Sep - 18:31

Elle n’aurait pas dû venir à ce fichu bal. Whyatt n’était toujours pas là et elle était loin de savoir que des deux, c’est elle qui était en retard… Et que lui n’était qu’à quelques pas de là où elle se trouvait. Et si… Et s’il ne l’avait invitée que pour lui faire une mauvaise plaisanterie ? Qui sait… Peut-être avait-il une autre cavalière et voulait la faire passer, elle, la petite poupée de glace, pour une gourde naïve. Peut-être que là, il l’épiait de son coin et s’amusait de cette situation mesquine. Peut-être que… Et si… Elle n’avait pas franchement confiance en les élèves de son école, encore moins s’il s’agissait de la gentes masculine. Elle n’avait confiance en personne. Absolument personne. Elle n’appréciait personne et personne ne l’appréciait. En outre, elle n’était pas vraiment faite pour ce genre des festivités dont les autres filles « normales » semblaient raffoler. Nyeùrk. Quelles idiotes ! Si elles croyaient encore au Prince Charmant, elles allaient tombaient de très haut. Moui, ça n’existait que dans les Contes de Fée ces histoires, or la vie actuelle n’était pas franchement un Contes pour enfant. Sauf si Voldemort pouvait jouer le rôle du prince et Harry Potter celui de la belle princesse. Mouarf ! Quel beau couple ils feraient tous deux. Un sourire narquois étira d’ailleurs ses lèvres rosées. Ses pensées et rêves paraissaient être plutôt variés ces derniers temps. Des plus agréables aux plus désagréables, tous des plus sinistres cependant. Bref. Ne nous étalons pas sur ce sujet, certains détails pourraient choquer ( xD ).

Ange finit par revenir à la réalité et elle commença à scruter les environs de l’immense Hall bondé. La scène qui s’offrait à ses yeux caramel lui était presque répugnante. Des couples. Trop des couples. Qui s’enlacent, qui s’embrassent, se caressent les cheveux, se caressent les joues, se chuchotent des mots doux à l’oreille, puis à l’autre… C’était horrible. Un film à l’eau de rose. Tout ça sonnait que trop faux. On savait tous que certains garçons avaient plusieurs copines, qu’une assez bonne partie des filles n’avait de petit ami que pour frimer, pour le décor. Et puis bien sûr, il y avait les rares duos qui dureraient sans doute un bon moment, une vie, une éternité, peut-être plus… Mais cela n’empêchait pas le fait que la semaine prochaine, la plupart des adolescents ici présents et non célibataires auront une autre amie ou un autre toutou. Eh bien, eh bien… Lamentable. Amusant tout de même. Les mamours qui fusent, les promesses d’un soir qu’on ne tiendra jamais le lendemain, les mains et les regards tendres effleurant visages et nuques,… C’était trop affreux. De nos jours, trop facile de prétendre aimer sans même rougir de ce mensonge grotesque. Illusions. Tout n’était qu’illusions. Désillusions. Mirages. Dream Dream Dream. Imaginaient-ils vivre une belle histoire sous la plume d’un Shakespeare d’antan ? Roméo et Juliette sont déjà morts et ils sont aussi fictifs que le récit dans lequel leur amour soit disant éternel grandit dans un brasier dévastateur qui finit cependant par mourir sous une pluie de larmes. C’était trop faux. Trop vrai. Trop bête. Mais c’était aussi l’unique, la seule histoire romantique qu’elle comptait parmi ses lectures préférées. Elle aurait dû partir avec Sean. Sauf que pour l’instant, le courage manquait à l’appel. Le courage et la force. Si son frère était encore vivant, elle ne serait certainement pas en robe et en petites chaussures à cette soirée débile. Mais en train de lui écrire une lettre interminable. M’enfin. Elle ne pouvait retourner en arrière. C’était trop tard.
« Tu es en retard… mais ça valait le coup tu es très jolie ce soir ça change de tes baggy… tu es vraiment très jolie. » Un frisson fort peu agréable parcourut son échine alors qu’il venait de souffler cette dernière phrase au creux de son oreille. Elle méprisait cette proximité entre le beau blond et elle-même. Elle méprisait l’audace de ce jeune homme sans quoi elle serait en ce moment allongée tranquillement dans son lit, en train d’écrire, ou peut-être de lire. Ce garçon était peut-être dangereux pour elle. Sûrement même. Un incroyable serpent qui ne se gênerait sans doute pas pour empiéter sur sa solitude habituelle. Non. Elle ne voulait pas, elle ne pouvait pas se permettre de trop se rapprocher de ce garçon. Pfffyouh, d’ailleurs elle n’en avait pas l’intention, donc les doutes dans ce cas n’étaient pas de rigueur. Il était clair qu’elle ne s’attacherait jamais, au grand jamais, à qui que ce soit et surtout pas à cet être arrogant et sournois. Elle avait peut-être tort cependant de se surestimer et de se croire si indifférente que ça au monde qui l’entoure. L’avenir réserve souvent bien des surprises. Pour le moment, elle se refusait purement et simplement à avoir ne serait-ce que l’apparence d’un couple avec Stones. De toutes les manières, elle serait tant mesquine et odieuse qu’il n’allait pas tenir la soirée. Elle en était pratiquement persuadée. Tout être normalement constitué n’y arriverait pas du moins. Avec chance, ce n’était pas une tête de mulet coriace et elle se débarrasserait de lui assez facilement. Aussi, elle prit enfin la parole, le regard peu amène, la réponse sifflant entre ses dents.

« Ça change de mes baggy ? T’ai-je posé quelques questions que ce soit sur mon style vestimentaire ? Je n’ai pas besoin de ton avis Whyatt Stones. Je ne cherche pas à te plaire et si je ne te plais pas, je crois que beaucoup de splendides demoiselles n’attendent que ça, que tu ailles les inviter. Il est encore temps de te trouver une autre cavalière. »

Quant au fait qu’ils étaient beaucoup trop proches à son goût, c’était à lui de reculer. Pas elle. Elle ne s’abaisserait pas à une chose pareille, il fallait qu’elle lui montre clairement qu’il n’aurait pas le dernier mot et qu’elle ne lui ferait pas de cadeau ce soir seulement et simplement parce que c’était son cavalier. Au contraire… N’empêche que ce garçon n’était pas idiot en fait. Peut-être que si finalement… ( xD ) En tout cas, il s’avérait qu’il était plutôt bon observateur et avait apparemment cerné Ange Davis, du moins assez pour la mettre au pied du mur. Il savait qu’elle n’était pas du genre à aller à ce stupide bal et il avait dû comprendre aussi que son orgueil ne lui permettrait pas de ne pas relever ce défi qui était d’assister à la fête et accompagnée qui plus est. Car oui, pour elle, cette invitation sonnait plus comme un défi que comme une promesse d’amusement. Il était malin et elle devait rester sur ses gardes. Leur relation pour l’instant semblait être essentiellement basée sur leur fourberie et leur répartie. Pas même un semblant d’amitié, au contraire… Pour sa part la jeune Serpentard haïssait ce petit renard au plus haut point. Elle le haïssait parce qu’il était la source de sa présence dans ce Hall grouillant de fourmis. Elle le haïssait parce qu’il était lui… Il jouait avec ses nerfs et il devait aimer cela. Hmmm… Elle lui rendrait la pareille, il ne perdait rien pour attendre. La vengeance est un plat qui se mange froid après tout. Elle commencerait à peaufiner son plan ce soir-même, elle avait déjà quelques idées en tête. Evidemment, il était exclu qu’elle danse… Que ce soit du rock, du n’importe nawak, un slow ou la polka, elle ne mettrait pas un talon sur cette piste de danse. Non pas qu’elle ne savait pas danser – à savoir qu’elle s’adonnait souvent à cette activité avec son frère avant – mais après tout, n’avait-elle pas prévu de gâcher les festivités à son compagnon ? Voilà ce qui arrive quand on surchauffe cette petite vipère. Qui sème le vent récolte la tempête. Et s’il avait une autre sournoiserie en tête, il aurait droit à l’ouragan et le raz-de-marée, non plus à un piètre orage.
Enfin. La demoiselle le toisa un moment. Il était beau. Trop peut-être. Mais il la laissait indifférente, elle ne se basait pas sur l’apparence, et généralement, elle ne connaissait jamais assez la personne pour l’apprécier selon son caractère. N’empêche… Il devait y avoir quelques jalouses dans le coin. Ange se dressa sur la pointe de ses pieds pour être au niveau de l’oreille droite du jeune Serpentard ( même avec des talons, elle restait plutôt petite par rapport à lui et aux autres élèves xD ), et là, comme lui, elle lui souffla quelques mots… La vipère cracha son venin.


« Ne t’attends pas à ce que je te retourne le compliment et si tu n’es pas satisfait, je te l’ai dit, d’autres créatures sont libres. »

Sur ce, elle lui mordilla le lobe de l’oreille, non pas avec tendresse, jamais, plutôt avec violence et brutalité, histoire de bien lui faire comprendre qu’elle était loin d’être de ces pimbêches qui courent après tout ce qui ressemble de près ou de loin à un garçon. Elle était loin de faire partie de cette catégorie de filles. Superficielle ? Non. Coquette ? Encore moins. Adorable ? Courons toujours. Naïve ? Jamais. Populaire ? Sans commentaire. Hmmm… Ange… On ne peut pas vraiment la classer à vrai dire. Petite poupée de porcelaine incassable car déjà trop brisée et rafistolée pour avoir encore de la place pour une autre fissure…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Sam 6 Sep - 23:37

WouW!! il était 20h15 lorsqu'il regarda sa montre , il n'était pas en avance, il se précipita dans sa chambre pour se préparer, une chance qu'il avait déjà préparé ses affaires, un costume basic mais élégant qui était fait sur mesure quelques mois auparavant, cette année allait être grandiose, il alla enfiler son costume, parfait il était tout simplement sublime, il se mis un brun de gel dans ses cheveux pour paraître encore plus classe et mis ses lunettes de soleil, tout dans le style !! il se regarda dans la glace, et pris une rose rouge qu'il donnera à sa belle quand elle arrivera, ou euh quand lui arrivera, il fit une légère grimace en voyant qu'il était le dernier dans le dortoir, il fit un sourire puis descendit dans la salle commune, il y avait quelques élèves, notamment des filles qui se dépechaient :

"vite ils vont nous attendre !!"

les deux filles disparaissaient aussitôt dit, Clément décida alors d'accelerer le pas, il était un peu anxieux à savoir si il allait plaire à Lisa, il quitta la salle commune et marcha d'un pas assuré vers la grande salle, ils s'étaient donnés rendez-vous devant la grande salle afin de s'assurer de ne pas se manquer, il y avait tellement d'élève ! il regarda autour de lui, gardant toujours sur lui ses lunettes de soleil bien que le soleil ne risquait pas de l'éblouir. Il s'adosa à une colonne juste devant l'entrée, scrutant au passage l'arrivée de sa chérie.
Son coeur battait la chamade, il avait dans sa main droite la jolie rose qui allait lui offrir, au passage il sourit à tous les élèves qu'il connaissait ^^ , il regarda à nouveau sa montre, ouf il n'était que 20h25 il avait battu son record en temps de préparation, les années précedentes il avait été plus long qu'une fille, ce qui lui avait valu les moqueries de ses amis
.

*calme respire*

c'est à peine vraisemblable mais il se sentait stressé, un peu comme avant un examen, à la différence que ce stress était plus ...agréable disons.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: BAL   Dim 7 Sep - 17:19

Natacha avait vraiment été en retard, mais il faut croire que ça arrive à tous le monde mais à la verte et argent s'était tous le temps, mais à ce moment là la cinquième année n'était pas très fière en effet ce n'était pas la première fois qu'elle était en retard en fait la jeune fille était toujours en retard que ce soit n'importe où mais là elle s'était excusée donc elle se sentait tout de même moins coupable, mais elle aurait voulu pour une fois faire un effort mais encore une fois la notion du temps lui avait échappée. Il faut croire que l'on ne pourra jamais changer cela mais ne jamais dire jamais.

Lorsque Natacha s'excusa auprès d'Aidan celui-ci n'eut aucune réaction, tout ce qu'il fit c'est se placé à ses côtés et lui tendre son bras. Natacha prit ensuite le bras de son cavalier et se placa à ses côtés, après quoi Aidan lui murmura à l'oreille quil était content qu'elle soit là et qu'elle était trop belle pour que l'attente le dérange. Sa réaction surprit quelques peu la Serpentard, en effet il était content qu'elle soit là, pourquoi avait-il dit cela?? Il n'avait tout de même pas cru que Natacha allait le plantée le soir de bal, d'accord elle était à Serpentard mais tout de même. En effet celle-ci n'était pas dû genre à planter les gens sans les prévenir que ce soit urgent ou pas, même si il lui arrive d'être très en retard à un rendez-vous ou autre part vous pouvez tout de même être sûr que la jolie blonde sera là même avec beaucoup de retard. Mais la jeune fille chassa vite cette pensée de sa tête.

Après quoi Aidan lui balança que bien qu'elle soit belle au quotidien elle était particulièrement magnifique en cette soirée, Natacha trouvait que Aidan faisait tout pour qu'elle soit bien et elle a vrai dire n'avait même pas l'effort d'arriver à l'heure, il la trouvait magnifique et bien il fallait dire qu'il n'était pas le seul, en effet elle aussi le trouvait charmant comme ça. Et il fallait bien avouer que le Serdaigle présent ce soir avec la blonde était lui aussi très charmant dans son costume et cela lui allait très bien.


"Merci permet moi de te dire que tu as aussi fière allure!!"

Après quoi les deux jeunes gens entrèrent enfin de la salle, celle-ci avait été soigneusement décorer et à vrai dire tout cela était magnifique mais Natacha ne fit aucune remarque la dessus, après quoi Aidan lui demanda si elle aimait dansée, elle tourna alors son regard vers lui et s'exclama:

"Oui j'aime dansée!!"

C'est vrai que Natacha aimait dansée et à vrai dire elle dansait plutôt bien sans vouloir être prétentieuse, mais malgré cela il y avait bien évidemment de meilleure danseuse que la blonde, mais celle-ci se fichait totalement de l'opinion des autresà son égard. Mais lui aimait-il danser voilà une excellente question que Natacha se posait, mais elle le saura plus tard. Pour l'instant il avait peut être faim après l'avoir tant attendu.

"Tu veux manger quelque chose??"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 326
Âge : 32 ans
Actuellement : Pigiste et auteur


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: BAL   Dim 7 Sep - 22:15

Lisa qui ne voulait pas être en retard avait commencé à se préparer très tôt dans l'après midi, sa peau était maintenant lisse et douce comme celle d'un bébé, savemment hydradée et matifiée, et comme d'habitude absolument pâle sans aucun défaut, tel une poupée de porcelaine. Elle avait choisit avec Clément une rome argentée assez simple et droite qu'elle avait agrémenter d'une bande de dentelle noire au niveau de la ceinture et des bretelles, pour qu'il y ai quand même une petite note de surprise dans les yeux de son amoureux. Ses camarades de chambre avaient réussit à lui faire lacher ses cheveux qui tombait en cascade jusqu'au milieu de son dos, chose que l'on soupsonait à peine lorsqu'ils étaient attachés.
Elle avait aussi accepter qu'on la maquille un peu, une touche de crayon, un peu de mascara et de fard à paupière argenté pour argrandir son déjà très grand regard et un soupçon de gloss sur les lèvres, elle avait repoussé le blush, elle rougissait sufisement pour ne pas en avoir besoin, et le fond de teint, sa peu n'avait pas d'imperfection alors pourquoi la camoufler.
Et elle était prête depuis plus d'une demi heure, et il était loin d'être l'heure de descendre, prenant son mal en patience Lisa aida à droite à gauche, à fermer une glissière, nouer un ruban, enfilé des chaussures, ce genre de chose. A propos de chaussures, après que les dernière eurent trouvées une place confortable dans le placard de Lavande Brown, la jeune serdaigle avait décidé de ne plus jamais porter de talon, mais comme le proverbe le disait si bien il ne fallait jamais dire jamais, elle avait finit par emprunter une paire d'escarpins à plateau noires à Terry, c'était des superbes chaussures, et avec les plateau on avait pas l'impression d'avoir le pied plié en deux ce qui était déjà ça, elle arrivait à marcher sans trop de difficulté dans les dortoirs jonchés d'affaires, ce qui était déjà un exploit en somme.
Elle était persuadée qu'avec ces chaussures elle serait au moins, sinon plus, aussi grande que Clément, ce qui n'était pas terrible pour ça fièreté masculine, mais Lisa si elle y avait pensé, avait certainement jugés que Clément passerait certainement bien au dessus de ça.
Elle ne portait aucun bijou apart la gourmette du jeune homme, enroulée deux fois autour de son fin poignet. C'était son trésor elle ne s'enn détachait que très rarement depuis qu'il lui avait donné, cela faisait bientôt un an qu'ils avaient fait connaissance à ce même bal de noël et Lisa n'avait pas vu le temps passé,après tout ils étaient réellement ensemble seulement depuis cet été.
Lisa soupira à l'idée de retrouver bientôt les bras réconfortant de celui qu'elle aimait.
à 20h10 n'y tenant plus elle commençat à descendre vers la grande salle où avait lieu le bal, elle savait bien que les garçons étaient censés attendre les filles mais elle était prête alors pourquoi ne pas y aller.
Lorsqu'elle se retrouva en bas des marche dans le hall, Clément n'était pas encore arrivée, souriante à l'idée qu'elle était entrain de lui piquer son rôle, Lisa se fondit dans un groupe de garçon, regardant par dessus les épaules pour le voir arriver.
Après quelques minutes d'attente qu'elle passa à détailler les robes de ses camarades toutes plus jolies les unes que les autres elle le vit enfin arrivé, descendant le grand escalier, elle eu un sourire attendrit, il était tellement classe en costume...Elle soupira voyant qu'il ne la trouvait pas et passa discrètement derrière lui pour l'enlaçer.

"Preums" Murmura-t-elle naïvement.

sa robe


Dernière édition par Lisa Turpin le Dim 7 Sep - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Hall d'entrée-
Sauter vers: