AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Les occupations d'un Michael un peu perturbé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Ven 21 Avr - 17:42

Après le dîner, Michael ne savait absolument pas où aller. Il s’était mis volontairement à l’écart des autres et personne n’était venu le déranger. A vrai dire, la plupart des élèves n’appréciaient pas trop de devoir se mettre à proximité de la table des professeurs donc les places étaient souvent vides dans ce coin.

En plus de s’être mis à l’écart, il était arrivé tôt et avait mangé vite… Très peu donc rapidement. Maintenant il ne savait plus quoi faire et s’était installé dans le hall et regardait les élèves entrer dans la Grande Salle pour aller dîner alors que lui avait déjà fini.

Il s’était assis par terre à côté d’un banc les jambes repliées dans ses bras et son menton posé sur ses genoux. Il regardait les jambes des gens qui passaient mais pas leur visage. Pourquoi n’était-il pas assis sur le banc et qu’il avait choisi de se mettre par terre ? Dans la position dans laquelle il s’était mis, c’était délicat de s’asseoir ainsi sur un banc. Il aurait risqué de tomber et par la même occasion, même la très faible hauteur lui aurait provoqué un vertige. Il avait si peur de tomber…

Le regard perdu dans les jambes des élèves, il essayait d’écouter au travers du martèlement des pieds sur les pierres les bruits de l’extérieur. Beaucoup plus doux à l’oreille, le chant des oiseaux, le bruit du vent. En sortant de la Grande Salle il avait bien tenté d’aller dehors mais les jours rallongeaient et la lumière était encore beaucoup trop vive. Le soleil lui brûlant les yeux, il préféra rester à l’intérieur.

Ainsi il essayait de saisir les sons de l’extérieur au travers des multitudes de sons désagréables qui lui parvenaient aux oreilles. Mais il ne devait pas se les boucher… Il essayait de percevoir le chant des oiseaux et y travaillait comme il aurait fait un exercice. Peut-être que s’il parvenait à faire le tri dans les sons la musique lui reviendrait ? Il avait peu d’espoir et poussa un long soupir… Ca ne marchait pas et en plus de cela il avait mal à la tête.

Il vit passer des souliers impeccablement cirés devant lui et cru reconnaître ceux de Mlle Roze Maiden. Il releva les yeux, non ça n’était pas elle… Michael aurait bien aimé la voir. D’une part elle sentait bon les fleurs et c’était très agréable, ensuite elle aussi avait un problème, peut-être qu’il aurait pu lui en parler… Elle ne pouvait plus être entendue que d’une personne et lui ne pouvait plus entendre aucune mélodie. Ca n’était pas du tout pareil, mais bon… Si Michael avait voulu parler de son problème à quelqu’un, peut-être qu’il lui en aurait parlé à elle. Mais en attendant, encore fallait-il qu’il veuille en parler et ça n’était pas gagné.

*J’aimerai bien la voir quand même*

Il resserra l’étreinte de ses bras autour de ses genoux comme s’il voulait se faire le plus petit possible. N’arrivant pas à entendre les bruits qui régnaient à l’extérieur, il émit un son tout en gardant la bouche fermée. Une sorte de « hummmmmmmmm » qu’il faisait durer le plus longtemps possible. C’était à peine perceptible pour qui ne se trouvait pas vraiment proche de Michael et puis ça lui permettait de se concentrer sur un son autre que les insupportables claquements de pieds des élèves sur les dalles du Grand Hall.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 31 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Ven 21 Avr - 18:48

Roze passa dans le Hall d'entrée direction la grande Salle avec une comptine sur le bord des lèvres et un sourire factice peint comme un bouton de rose sur son visage pâle aux grands yeux inexpressif. Suu dans ses bras était aussi impeccablement coiffée qu'elle même.

Elle se demandait parfois vaguement ce que faisait Michael, dit "le petit ange" elle ne l'avait pas revu en dehors des cours depuis leur rencontre, c'était dommage, c'était le seul avec qui elle avait réussi à discuter jusque là.

Au début elle ne vit rien de spécial, elle avait tendance à avancer comme une poupée mécanique, droit devant elle, sans regarder le reste du monde... Mais une sorte de sixieme sens l'avertit de quelque chose... et elle tourna subitement la tête, c'est alors qu'elle aperçu le garçon auquel elle pensait la minute d'avant. Elle trouva ça très drôle de le rencontrer en cet instant et elle se dirigea vers lui de son pas régulier.

Comme il ne regardait pas dans sa direction, elle se pencha avec Suu et elle dit :

- Suu, demande lui si il veut jouer avec nous...

Puis comme ayant une pensée subite elle sourit :

- Ah oui, et aussi, dis lui bonjour pour moi.

La voix de Roze était toujours douce comme un murmure, bien qu'elle soit persuadé que personne ne pouvait l'entendre elle agissait toujuors comme quelqu'un de traqué, à parler tout bas, à se faire la plus petite possible.

Les poupées de porcelaine sont tout ce qu'il y a de plus silencieux et banal... On ne fait pas attention à elle, elles ont juste besoin d'être là et d'être belle et silencieuse...

- Il n'a aps l'air bien, j'espère qu'il n'est pas malade.

Elle s'inquiétait sincérement pour lui, et elle se pencha un peu plus, ses cheveux caressant les épaules du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Dim 23 Avr - 15:20

Michael avait fermé les yeux quand il sentit une présence s’approcher de lui. Mlle Roze et Mlle Suu… Les voir toutes les deux lui fit plutôt plaisir étant donné qu’il avait pensé à elles dans les minutes qui précédaient. Il laissa glisser ses jambes le long du sol et se retrouva les paumes des mains sur ses cuisses très minces.

*Pourtant je n’ai pas vu d’étoile filante cette fois-ci*

Il ne voyait pas très souvent Mlles Roze et Suu, mais chaque fois leur teint très pâle qui faisait contraste avec leurs vêtements très colorés le frappait. Et puis ces cheveux… Les boucles étaient tellement parfaites qu’il en était admiratif à chaque fois, et dire qu’il avait eut le droit de caresser de si beaux cheveux… Les cheveux de Michael étaient certes blonds comme les blés mais il ne soignait pas du tout sa coiffure. D’ailleurs ses cheveux avaient poussés depuis la rentrée et lui tombaient devant les yeux et lui chatouillaient le cou et les oreilles.

Suu lui demanda si il voulait jouer avec elles. Il était curieux de voir à quoi ces deux poupées pouvaient bien jouer quand elles étaient ensemble et était mine de rien content d’être invité. Il n’avait plus grand chose à faire de toute façon depuis qu’il avait renoncé à sa musique, mis à part ces quelques exercices improvisés qu’il faisait afin de faire le tri des bruits agressifs qui parvenaient à ses oreilles.

Il hocha la tête et fit un sourire aux deux jolies demoiselles afin de leur faire comprendre qu’il était d’accord. Mlle Roze était tout près de lui maintenant et il pouvait voir en louchant à quel point elle s’était appliqué pour étaler son rouge à lèvre sur ses fines lèvres. Une mèche de cheveux vint frôler son épaule et Michael frissonna en sentant son contact. Pas directement sur sa peau, mais pas très loin en fin de compte…

L’angoisse qui l’habitait n’était pas le moins du monde dissipé, mais il n’en laissa rien paraître et posa les mains au sol afin de s’appuyer dessus. Lentement il se remit debout et se retrouva à côté de Mlle Roze. Elle ne l’avait jamais regardé dans les yeux et encore une fois elle regardait on ne sait trop où… Michael ne s’était pas rendu compte à quel point elle paraissait petite… Ou peut-être lui avit grandit, c’était possible aussi… C’est vrai que ses pantalons se faisaient plus courts, mais il y faisait si peu attention en général.

« Où allons-nous ? »

Peut-être ne voulaient-elles pas y aller maintenant après tout, mais Michael avait bien envie de les suivre, de se couper du monde et de retrouver un monde un tant soit peu imaginaire où les poupées semblaient si vraies qu’on pouvait les voir bouger…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 31 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Dim 23 Avr - 17:56

Roze se releva et poussa en arrière ses boucles dorées d'un geste précis de la main, elle semblait économiser chaque mouvement, peut être avait elle peur que ses fils ne se brisent ?

Gardant Suu contre elle avec un bras, elle pris la main de Michael dans la sienne, ses mains semblaient bien petite par rapport à celle du garçon, et pourtant ce n'était pas un géant.

- Suu ?

Elle attendit une réponse, son visage toujours impassible et toujours souriant, quand elle l'eu obtenu elle hocha de la tête en signe d'assentiment.

- Oui, bonne idée ma chérie, allons chercher à manger et allons pique niquer dans le parc.

Elle commença donc à se diriger vers la Grande Salle, qui était son but originel, mais elle se ravisa et et fit tourné le visage de Suu vers le garçon, lui levant la tête.

- Nous sommes malpolie, il faut lui demander si il est d'accord pour le pique nique.

Son regard était toujours aussi vague, mais celui de sa poupée était clairement fixé sur Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Lun 24 Avr - 21:43

Michael se laissa prendre la main, sans détacher son regard des yeux de Mlle Roze. Il essayait de capter son regard, mais n’y parvenait pas. Peu importe, si elle n’en avait pas envie… Lui était patient, peut-être allait-elle le regarder malgré tout un jour.

Mlle Roze souriait en tous cas. D’un sourire plein de fraicheur et d’innocence qui insufla un peu de joie de vivre à Michael. Si les autres étaient heureux, tout allait bien alors il était heureux aussi.

Dehors il y avait beaucoup de lumière, mais Michael ne voulait pas refuser cette proposition qui s’offrait à lui. Celle de faire un pique nique avec Mlle Roze. Peut-être qu’elle le laisserait à nouveau coiffer ses cheveux ? Avant il n’avait jamais coiffé personne, mais il aimait ça… Ca devait venir du doux parfum qui montait à ses narines, ou des reflets qui changeaient constament en fonction de comment on se plaçait par rapport à la lumière.

« Oui, c’est une très bonne idée ! »

Le ton était presque enthousiaste. Michael aurait à subir une épreuve toutefois, celle de retourner dans la Grande Salle alors que les couverts frappant les assiettes faisaient plus de bruit que jamais à cause du monde. Il appréhendait, il aurait bien attendu ici à vrai dire… Mais seule, Mlle Roze n’aurait pas pu porter grand chose avec Mlle Suu dans ses bras.

Michael pensa un instant à lui proposer de tenir Mlle Suu mais se ravisa.

*Elles sont amies, je ne peux pas me mettre entre elles. Et puis sans Mlle Suu, Mlle Roze ne peut plus parler…*

Après un long moment d’hésitation pendant lequel il resta immobile, l’oreille toujours agressée par les bruits extérieurs, il se décida.

« Attends moi ici, je reviens. »

Il fallait se lancer. Si il faisait vite, après il y aurait le parc. Il pourrait toujours s’allonger dans l’herbe en fermant les yeux et entendre le bruit de l’eau et des oiseaux… C’était en se raccrochant à cette perspective agréable qu’il entra rapidement dans la Grande Salle.

Michael manqua d’avoir un vertige en pénétrant dans le lieu particulièrement bruyant. Trop coloré, trop de monde, trop de mouvements brusques. Il ne fallait pas qu’il reste là trop longtemps. Son cœur commença à battre. Il essaya à nouveau de chanter à voix haute mais aucun air ne lui vient, seulement des paroles. Il se dépécha et attrappa les premiers aliments qui se présentaient à lui. C’est à dire un saladier d’œufs dur dans lequel il mit une boule de pain déjà partiellement entamée. Il attrappa un petit broc à moitié rempli d’eau et parti à vive allure, renversant un peu d’eau sur lui.

Il arriva soulagé devant Mlles Roze et Suu. Il avait de l’eau sur lui, et n’avait pris aucun couvert ! Mais il était satisfait et se serait bien contenté de ça, ne se doutant pas une seule seconde que ça ne suffirait probablement pas aux deux jolies poupées.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 31 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Lun 24 Avr - 22:43

Roze sourit en regardant les oeufs, elle n'était pas difficile, à une époque elle ne mangeait presque plus d'ailleurs. Elle en prit un et le regarda un instant attentivement. Ils étaient toujours dans leur envellope protectrice, c'était amusant.

Elle se dit cependant que cela manquerait de vitamine, alors elle dit à Suu :

- Remercie le, moi je vais chercher le reste.

Elle posa Suu en position assise à côté de Michael debout, et elle entra de sa démarche lente et assurée dans la grande salle, elle prit une bouteille de jus d'orange, des verres et des couverts. Elle avait une tablette de chocolat dans son sac, cela ferait un repas tout à fait convenable. Fiere d'elle même elle repartit, ses lèvres soudés n'adressant pas une parole à quiquonque. Sans Suu, à quoi bon parler ?

Elle revint et ajouta les couvert sur le saladier de Michael d'un geste calme, évitant toujours son regard, elle se baissa et rangea la bouteille dans le sac qui servait de dossier à Suu, ensuite elle porta le tout et refit un sourire joyeux à Michael.

- Suu ! Tu es prêtes ? Et lui ? Il est prêt ?! On va pouvoir y aller alors !?

Elle était enchantée par la perspective du pique nique, il ne manquerait que le thé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Mar 25 Avr - 19:32

Mlles Roze et Suu ne semblaient pas entièrement satisfaites par les quelques aliments que Michael avait ramené. Mlle Roze prit même l’initiative de retourner dans la Grande Salle afin de compléter un peu le menu du jour. Michael avait déjà mangé donc il ne dévorerait pas, mais après tout, peut-être que Mlles Suu et Roze étaient affamées.

Il resta un court instant seul avec Mlle Suu qui était assise par terre. Les yeux perdus dans le loitain.

*A quoi pense-t-elle ?*

Mlle Suu ne devait pas avoir une vie facile, mais elle semblait prendre avec beaucoup de patience le trouble de son amie, et la patience était une grande qualité. Michael était très admiratif pour ça d’ailleurs. Il avait certaines choses sur le cœur. Il n’avait pas pour habitude de se confier ou même de se lamenter, mais le sujet dont il était question l’angoissait au plus haut point. Et puis, Mlle Suu était très patiente, peut-être qu’elle accepterait d’être dérangée un court instant.

Il s’approcha d’elle (c'est-à-dire qu’il se mit en position accroupie face à la poupée) et lui parla à voix très basse.

« Tu sais sûrement comment il faut faire quand on a des amis qui souffrent et qu’on ne sait pas comment les aider ? »

La poupée resta immobile. Sans Mlle Roze elle refusait de parler ? Ou peut-être était-ce la question qu’elle trouvait déplacée. Michael n’insista pas, peut-être que comme lui elle ne savait pas justement…

*Dommage*

Mlle Roze revint à cet instant les bras chargés de couverts ainsi que d’une carafe de jus d’orange. Elle avait l’air tellement contente à l’idée de faire ce pique-nique que cela ravit Michael. Tellement de bonne humeur, de simplicité, c’était tellement dommage qu’elle ne puisse pas lui parler !

Michael acquiesça la tête pour dire qu’il était prêt à y aller et prit le saladier dans ses bras. Il poussa la lourde pourte du grand hall avec son dos et laissa passer Mlles Roze et Suu. Le soleil éblouissant de l’extérieur lui fit monter les larmes aux yeux et il dut les plisser afin de bien voir devant lui. Une fois la porte du hall refermée, les oreilles de Michael furent un minimum soulagées par le silence qui régnait dans le parc. Silence angoissant mais qui était interrompu par les bruits de l’eau et le chant des oiseaux.

Il n’était pas si mal que ça dehors, mais la lumière était trop aveuglante. Michael marchait devant les deux jolies poupées et trouva un carré de pelouse un minimum reculé et sous un arbre afin qu’ils soient protégés du soleil. Michael s’assit dans l’herbe sans cérémonie, et surtout sans demander son avis aux deux fillettes, mais il estimait que cela leur conviendrait.

Michael était assis en tailleur, les bras tendus dans son dos s’appuyant sur ses mains. Il ferma les yeux un moment. Il se posait beaucoup de questions sur Mlles Roze et Suu, la plupart étaient indiscrètes mais Michael aurait pu les poser sans aucune gêne.

*J’aimerai bien que Mlle Roze reparle*

Souhait très cher à son cœur, mais qu’il pensait bien irréalisable.

« Comment vous êtes vous rencontrées avec Mlle Roze ? »

Il n’était pas tout sourire comme à son habitude, mais paraissait déjà un peu moins mal maintenant qu’il était dehors.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 31 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Mar 25 Avr - 20:41

Une fois que Michael eu choisit l'emplacement, Roze sortit un large mouchoir de sa poche, un mouchior de soie rouge, qu'elle étala dans l'herbe et sur lequel elle posa bouteille gobelet et chocolat, le saladier ne rentrait pas par manque de place, mais elle ne parut pas s'en soucier.

Elle avait installé Suu en position assise, toujours adossé au sac, et Roze était à côté d'elle. Elle commença par se servir un verre de jus d'orange et fit son plus jolie sourire.

- C'est magnifique de manger dehors !

Il était dur de savoir à qui elle parlait, mais quand on la connaissait il était facile de se douter que c'était à la poupée et non au garçon.

Elle entendit à peine la question de Michael, mais cependant, elle était suffisament retenu par la réalité (de boire son verre nottament) pour en comprendre le sens après coup.

Elle haussa les épaules, la question ne lui était pas adressé. Cependant Suu était plongé dans un mutisme qui la renfrogna, aussi prit elle la parole, tournant la tête vers Roze.

- Explique lui que tu as été adopté par papa, il n'y a pas de honte à ça.

"Adopter" était un grand mot, mais c'était comme ça que Roze voyait la situation puisque c'était son père qui lui avait offert la poupée en porcelaine peu avant "l'incident".

Puis pensive, elle ajouta...

- Tu devrais lui demander aussi ce qu'il aime... on sait peu de choses sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Jeu 27 Avr - 11:00

Adoptée… Mlle Suu avait donc été adoptée et était devenue la meilleure amie de Mlle Roze. Michael passa très rapidement sur la réponse qui lui semblait parfaitement logique après coup.

Son appétit était loin d’être aiguisé étant donné qu’il venait de sortir de table et que même sans cela, il mangeait très peu. Toutefois il prit un morceau de pain dans ses mains, ne serait-ce que pour les occuper un peu. Il ouvrit le pain en deux et entreprit de le débarrasser de sa mie. Il n’aimait pas la croûte et ne la mangeait jamais. En revanche il aimait bien l’odeur de la mie quand le pain était frais, ce qui semblait être le cas. Il sentit son morceau de pain et se concentra grandement, comme s’il y avait une technique spéciale pour retirer la mie correctement.

Mlle Suu lui demanda alors ce qu’il aimait. Toutes les deux voulaient en savoir plus sur lui. Michael releva les yeux vers les deux poupées et laissa s’échapper son morceau de pain de ses mains.

Que pouvait-il répondre ? Qu’il aimait lire ? Qu’il aimait la poésie ? le dessin ? Qu’avant l’incendie il aimait le piano par-dessus tout ? A quoi bon parler musique désormais. Il avait bien envie d’entendre les gens lui en parler, de leur dire à quel point tout ça lui manquait… Mais qui le comprendrait ? Et puis il le méritait puisqu’il avait été mauvais. Mauvais au point de faire pleurer une personne aussi douce que Mlle Stones, mauvais au point d’avoir provoqué la destruction d’un piano.

Michael aurait bien voulu esquiver la question, mais en même temps s’il pouvait parler librement devant quelqu’un, c’était bien devant Mlles Roze et Suu. Il se sentait bien avec elles. Elles étaient heureuses et avaient une vie simple. Une vie qui donnait envie de rêver. Il se les imaginait facilement lorsqu’elles auraient 20 ans, habillées de soie et de dentelles, dans une petite maison de bois, un chalet à la montagne. Il les imaginait avec d’immenses chapeaux sur la tête pour se protéger du soleil en train de vaquer à des occupations diverses comme la lecture, la broderie ou la fabrication de confitures.

En parlant de confiture, Michael aimait bien ça… La confiture de fraise. Il aimait l’odeur et la couleur. Il en mangeait très peu mais il appréciait lorsque sa mère en faisait à la maison. Il attendait qu’elle soit partie pour aller en piquer dans le pot, mais il ne se faisait jamais prendre ! Souvent, lorsqu’il agissait comme un petit garçon normal, c’était en cachette…

« J’aime la poésie et la confiture de fraise ! » dit-il dans un demi sourire.

Il y avait tellement de choses qu’il aimait, en fait, tout dépendait si on parlait de passion ou de petites choses simples.

« J’aime bien parler avec vous, j’aime bien votre odeur de fleur et j’aime regarder les reflets de vos cheveux sous la lumière du soleil. »

Michael avait récité ça un peu comme il l’aurait fait avec une poésie. Il était bien mieux dehors que dedans à vrai dire et il n’avait aucune envie de rentrer dans ce château bruyant. Les jours commençaient à devenir si beaux… Les feuilles des arbres étaient sorties d’un coup et étaient colorées de différents verts clairs tous plus beaux les uns que les autres.

S’il avait eu le pouvoir de décider, il ne serait pas allé en cours cet après-midi et aurait passé toute la journée avec Mlles Roze et Suu.

« Et vous ? Qu’est ce que vous aimez ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 31 ans [14-02-1980]
Actuellement : Chanteuse et claviériste de CS


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   Lun 8 Mai - 18:04

Roze répondit sans hésitation en regardant Suu :

- Moi le thé et me faire coiffer, et toi Suu c'est hum... les gateaux à la fraise et les livres d'images c'est ça ?

Elle était contente que Michael semble apprécier leur compagnie car elle n'avait pas beaucoup d'amis ici à part lui (pas beaucoup... autant dire aucun !), il faut dire que son mode de langage ne l'aidait pas vraiment, bien au contraire.

- Je ne sais pas trop Suu, c'est vrai que mes goûts semblent limités mais là comme ça rien ne me viens en plus...

Elle soupira en grignotant un peu de pain, dans son esprit c'était un grand pique nique qu'ils étaient en train de faire tout les trois, oui un peu pique nique dans les prairies de son allemagne chéri, non loin il y aurait un pré où seraient quelques jolies vaches tachetés et le soleil brillerait malgré quelques nuages...

- tiens !

Pensa-t-elle brusquement.

- Demande lui s'il te plaît s'il est anglais ^^

Elle eu un large sourire qui éclaira son visage de porcelaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emeraudia.forumsactifs.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les occupations d'un Michael un peu perturbé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les occupations d'un Michael un peu perturbé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson est mort...
» occupations à la retraite
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Michael CORNER
» Michael Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: