AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Mer 26 Avr - 11:21

Finalement, Drago avait finit par trouver un moyen de porter sa chevalière. Pas à son doigt comme elle l’aurait probablement voulu, mais il avait une chaîne en argent, large comme l’ongle de son petit doigt qui convenait parfaitement pour passer la bague autour de son cou. Il osait espérer comme ça que si la bague était ensorcelée ou quelque chose comme ça, ça ne l’atteindrait pas. De plus, il évitait toute question embarrassante en la masquant aux yeux des autres, et se gardait la possibilité de frimer avec en la sortant à tout moment de dessous ses vêtements.

Il la gardait même pour se doucher du coup. On aurait pu lui voler autrement. Du moins c’est ce que lui aurait fait s’il avait vu un bijou de cette valeur traîner sans surveillance. Enfin bref… On était le 26 avril, l’année scolaire était presque finie et déjà les professeurs gonflaient les élèves avec leurs examens. McGonagall les surchargeait de travail et si un élève s’avisait de râler, elle se chargeait de leur rappeler qu’au moment de passer leurs buses, ça serait 1000 fois pire.

*Génial*

Avec un peu de chance, le collège serait détruit dans le fulgurant retour du Seigneur des Ténèbres avant qu’il atteigne sa 5ème année, mais il avait peu d’espoir.

Sinon fin du mois d’Avril signifiait bientôt Mai, après Mai venait immanquablement Juin et qui disait Juin disait 5 Juin ! L’anniversaire de Drago Malefoy. 12 ans !!! Enfin !!! Il était tellement impatient qu’il ne savait pas comment fêter l’évènement. Faire une fête privée à la Salle sur Demande ? Pas mal… Ca rappellerait à tout le monde qu’il était bien jeune pour un 1ère année, mais cette fête serait un petit évènement qui ne manquerait pas de ravir les élèves prisonniers d’une monotonie lassante. Sans compter sur sa quote de popularité qui monterait en flèche ! Une fête privée, accessible uniquement sur invitation. Depuis que son père organisait ses fameuses réceptions, Drago mourait d’envie de faire de même et de refuser des gens à l’entrée en les toisant et en leur lançant le fameux « désolé, c’est complet »…

Il avait hâte d’organiser ça. Le problème, c’était que tout le monde serait en pleine révision d’examens. Mais à quoi ses parents avaient pensé en le faisant naître à une date pareille ??? Il devrait probablement avancer son anniversaire d’une ou deux semaines, ce qui n’était pas pour lui déplaire.

Driiing, fin du cours !!! Drago rangea rapidement ses affaires et sortit en baillant de la classe de sortilège… Bon bon bon, l’heure du déjeuner maintenant. Quoi ? Le professeur Flitwick leur donnait des devoirs ? Mais il n’en donnait jamais d’habitude ? Comment pouvait-il faire ça sans avoir de remords avec tout ce que McGonagall leur avait donné à faire ? C’était un complot, Drago en était certain. Tant pis, il était déjà à moitié sorti de la salle, il prendrait les devoirs sur quelqu’un d’autre. Spontanément il pensa à Parkinson, mais celle-ci le fuyait à nouveau comme la peste.

Crabbe et Goyle l’avaient suivi en dehors de la classe et marchaient à ses côtés. Alors que Drago était en train de se lamenter sur son pauvre sort, Crabbe et Goyle acquiesçaient l’air dépité et l’estomac gargouillant tellement fort qu’on pouvait l’entendre très distinctement malgré le bruit régnant dans les couloirs.

*Ils en ont plusieurs, c’est pas possible autrement !*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Dim 30 Avr - 20:52

Gauthier était dans l’ombre, il sortait toujours en premier de cour afin qu’il puisse se caché des autres, il regarda les jeunes gens qui passait devant lui, dans le noir seul les lueurs de ses chaînes le trahissaient, il avait une chaîne d’un métal plus riche enroulé autour du point, cette chaîne portait au bout une médaille, le symbole était un fléau croisé avec un rapière, c’était le symbole de Secretfight, les nobles et les personnes qui avait eu des problèmes avec des créatures connaissaient ce signe car cette famille avait été connu dans la chasse au mange mort malheureusement elle avait été décimé sauf la petite dernière de la famille qui avait par chance réussi a ce caché dans un animal empaillé, cette petite était Clarisse la mère adoptive du sombre garçon. Gauthier regarda le groupe de serpentard qui passait évidemment il les connaissait leur bêtise ressortant comme le nez au milieu de la figure, ce garçon puait la richesse, celle de Gauthier était simplement caché, il avait apprit a vivre comme un Secretfight, il en prenait les mimiques, surtout depuis qu’il était loin de sa mère, bien sur tous les vêtements de Gauthier étaient extrêmement bien brodé avec de riche étoffe mais bien sur seul un œil averti pouvait le voir! Gauthier ne pensait pas au conséquence de son entré dans le famille maintenant presque disparu, il dévisagea les serpentards avec son air froid habituelle.

*Tiens, encore eux!*

Il savait qu’il préparé quelque chose ça se voyait dans leurs yeux! Les livres et autre objets magique était dans l’autre mains du sombre garçon, il resta la semblable a une statue, ses cheveux ne bougeaient pas, il y avait aucune expression dans ses yeux, son visage était comme un masque de pierre blanche. Il était appuyait contre la mur, son pied était appuyer lui aussi contre le mur, il avait la classe, une classe innée chez lui, il avait les bras croisé ce qui rajouté un air froid a Gauthier, il ne faisait pas plus attention que ça au riche snob qui se faisait voir comme si il vendait une marque aussi futile qu’inutile, Hahaha, Gauthier imaginait bien une marque de soda aussi amer que mauvais nommé Malefoy, sur un gros panneau publicitaire aussi voyant que ridicule, avec des néons de toute les couleurs aussi moche que voyants, il rigolait en lui-même car cette famille devait être tape a l’œil et rien de plus, sa mère parlait d’eux comme une vérole sans nom pour le monde magique, elle avait transmit cette rage envers eux a son jeune fils adoptif, Gauthier se souvint de parole de sa mère comme quoi le père de Drago, l’aurait abordée honteusement alors qu’il était marié! Le jeune et sombre garçon avait déjà vu le père de Drago, Lucius parlé a sa mère, Clarisse lui avait fermé la porte au nez le laissa vociféré en paix , Gauthier tenait la son moyens de faire hurlé de rage le jeune riche de plus il avait eu vent que Drago avait courtisé sans victoire une jeune Serdaigle. Gauthier se lança donc dans les hostilité.

"Tiens que vois je? mais on dirait un certain Serpentard qui dégoutait les pauvres Serdaigles! Drago, mes amitiés a votre père, je dois dire que ma mère ne lui a laissé que peut de temps de dialogue"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Dim 30 Avr - 22:40

Un certain Serpentard qui dégoutait les pauvres Serdaigle. Drago était face au garçon impossible de se tromper c’était bien à lui qu’on parlait. Il ne comprit quasiment rien aux allusions que le garçon en face de lui était en train de faire, mais compris à son ton qu’il était sensé mal, voir très mal le prendre.

*Qu’est ce qu’il me veut ce guignol ?*

Le garçon était habillé à la façon de ces chanteurs gothiques. Il portait l’uniforme mais on ne sait comment il avait réussi à le rendre encore plus sombre. Ses bijoux d’argent étaient assez imposants. Drago le crut à Serpentard, mais si son visage lui disait quelque chose, il était certain de ne jamais l’avoir vu dans la salle commune.

Les yeux de Drago tombèrent sur la cravate aux couleurs de Poufsouffle. Surpris par la maison, il vérifia le blason. Effectivement, le garçon était à Poufsouffle !

*Tiens, alors comme ça on ne s’habille pas que de dentelles et de cœurs roses dans cette stupide maison ?*

Il ne pouvait s’empêcher de railler. Quand ça n’était pas à voix haute, la répartie cinglante de Drago s’exprimait dans sa tête. Pour Drago, Poufsouffle était un concentré de bêtise et de niaiserie, impossible de ne pas y penser ! Il fallait croire que le garçon malgré sa tenue sombre était fait dans le même moule que ces imbéciles sans cervelle.

« Qui es-tu donc pour me parler ainsi ! »

Il avait évoqué la maison Serdaigle. Beurk, Drago n’avait pas envie de parler de cette sotte de Stones. Ca ne ferait que raviver sa colère… L’histoire avec son père ? Impossible de la saisir, qui était sa mère ? Les femmes que fréquentait son père, Drago les connaissait, et aucune n’avait de fils aussi arrogant et aussi… enfin à Poufsouffle quoi !

« Je resterai bien à discuter avec toi répartition et ascendance, mais j’ai beaucoup mieux à faire. Et puis tiens, je n’en ai AUCUNE envie. Alors dégage Poufsouffle ! »

les hostilités étaient enclanchées. Qu’il s’avise d’insulter son père, et Drago sortirait sa baguette si vite, qu’il n’aurait même pas le temps de dire Poudlard ! Il se sentait à l’aise en magie, et même si cela l’ennuyait de provoquer une bagarre sous le nez des professeurs, un mot sur son père et le scandale éclaterait !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Dim 30 Avr - 23:32

Gauthier était toujours dans l’ombre, il regarda Drago dans les yeux, l’ironie que faisait preuve le jeune garçon était voyante comme les bijoux qu’il portait, il s’approcha de lui avec un air froid comme une marionnette, pour le sombre garçon les petits snob était fait selon un moule assez drôle a provoqué, d’ailleurs il représentait tout ce qu’il détesté, la vilenie, le mensonge, la fourberie, Gauthier tira sur cette cravate verte.

*tiens, tiens, le petit bourgeois s’énerve*

Gauthier lui souriait se sourire été aussi provocateur que le reste, les éclats des chaînes passé devant les yeux du noble mécréant , il le regard puis le jeune garçon reprit sa position initial malgré la taille de Drago, Gauthier le toisa, il le regarda dans les yeux pour l’envahir de son don qui n’était rien d’autre que la peur! Le jeune garçon respira lentement avant de répondre calmement au petit sournois, il parla avec sa voie neutre et grave.

"Je suis un poufsouffle certes, mais moi au moin je n'ai pas besoin de me baladé comme si les couloir étaient dangereux"

Gauthier rigola dans son fort intérieur, il appuya sur le front, ce petit jeu sadique amusait totalement Gauthier, il regarda sa proie avec un regard vide, mais dans l’âme du garçon, il était content de le voir réagir, Gauthier se demandait comment il pouvait faire enragé sa victime, il se souveni du père du jeune garçon, cet homme a faire froid dans le dos, il essayait de séduire sa noble mère qui valait mille fois mieux que cet homme

"d'ailleurs, je veux dire, un homme qui a vos traits mais avec un côté grande blonde, c'est bien votre père n'est ce pas?"

Le jeune et sombre garçon dévisageait Drago, il avait un air malsain seul cette expression pouvait ce sentir sur le visage de Gauthier, il senti qu’il se mettrai en colère et qu’il ferait un geste violent mais peut importe, la violence et le langage des simples d’esprit et des prétentieux, il effleura sa baguette noir ébène d’un revers de la main pour faire comprendre a ce jeune prétentieux qu’il n’avait pas peur de sa magie, il n’avait peur de rien d’ailleurs, c’était peut être de l’inconscience ou du courage, un peut des peut deux, il désirait prouvait a cette idiot que l’argent ne fait pas tout, Gauthier avait son franc parlé et chaque mot qui sortait était mûrement réfléchi.

"Tu es tout le portrait de ton père, une grande blonde en devenir mon CHERE"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 0:26

*Comme si les couloirs étaient dangereux ? Il dit n’importe quoi ! Ca n’a aucun sens !*

Drago se raidit à l’insulte sur son père. Il ne s’attendait pas à quelque chose d’aussi direct. D’habitude c’était lui qui menait les conversations. Mais là, le Poufsouffle semblait vouloir le provoquer délibérément. Bon sang mais qu’est ce que Drago avait encore fait pour que la conversation parte ENCORE sur un sujet qui l’énerve.

En fait non, ça n’était pas un sujet qui énervait Drago mais plutôt qui le mettait complètement hors de lui. La famille, c’est une valeur sacré chez les sang purs !

« Tu ne te présentes pas ? En plus de fanfaronner je vois que tu es impoli. Jolie carte de visite Poufsouffle ! Je te conseille de ne plus essayer d’insulter mon père espèce de minable ! »

Le garçon avait quelque chose de très dérangeant dans l’expression de son visage. Sa façon d’observer Drago devait y être pour quelque chose. Une attitude extremmement provocatrice que Drago n’appréciait nullement.

"Tu es tout le portrait de ton père, une grande blonde en devenir mon CHERE"

S’en était trop ! Drago n’allait pas se laisser insulter aussi facilement non mais… Comme prévu il se saisit de sa baguette et en profita pour lancer rapidement un sort à son adversaire.

”TARANTALLEGRA !!! ”

Le sortilège était destiné à faire remuer, bouger, danser le Poufsouffle de façon à ce qu’il ne puisse plus se déplacer comme il le voulait. Drago aurait bien lancé un sort beaucoup plus méchant, mais il n’en connaissait pas encore, il n’était qu’en 1ère année, il ne faut pas l’oublier !

Les yeux aciers du jeune Malefoy étaient remplis de haine. Il l’aurait bien démoli à mains nues s’il avait été assez costaud tellement il était en rage. Tant pis pour ceux qui pensaient que les coups de poings, c’était pour les moldus ! Il fallait reconnaître que leur efficacité était prouvée.

« Tu m’insultes mais tu ne vaux rien… Tu crois m’atteindre avec tes calomnies ? Redescend sur terre minable. Tu n’es RIEN ici ! Alors écrase si tu ne veux pas t’exposer à des problèmes sérieux ! Mon père se fera un plaisir de se ranger de mon côté et de te faire taire à jamais s’il le faut. »

Le ton était glacial, mais même si Drago s’efforçait de paraître calme, il avait du mal à contrôler le tremblement de sa lèvre inférieure qui trahissait un énervement profond et mal dissimulé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 1:28

Je sortis de la salle de classe en retard à cause du temps que j’avais mis pour ranger mes affaires dans mon sac, heureusement il n’y avait pas que moi. Je sortis alors de la classe la tête baissée quand j’entendis des phrases s’échangées et un sort fusée vers un jeune homme de Poufsouffle. Dans un réflexe, je laissai tomber les livres que je tenais dans mes bras et sortit ma baguette de la poche de ma robe et la pointa sur le Poufsouffle.

Finite Incantatem, dis-je en tenant ma baguette pour le faire cesser de danser.

Je me retourna et vit Malefoy, je pointa alors ma baguette vers lui, et me dirigea d’un pas rapide à sa rencontre. Il n’eut pas le temps de réagir que je le bloquai contre le mur de pierre en le toisant d’un regard ampli de haine. Mon genou était placé juste entre ses jambes si il faisait le moindre faux pas, il se retrouvait stérile.

Tu sais que c’est interdit de faire de la magie dans les couloirs n’est-ce pas Malefoy ?, lui demandais-je à quelques centimètres de ses lèvres, je te retire donc cinq points pour ce que tu viens de lui faire, je ne sais pas de quoi vous parliez et je m’en moque, mais ne recommence pas, lui dis-je en le regardant droit dans les yeux.

J’enlevai mon genou de l’endroit où il était placé et fit semblant de devoir vomir avec un regard de dégoûts.

Oh et la prochaine fois tâche de te laver les dents…, ça empeste, lui dis-je en me retournant d’un air satisfaite vers le Poufsouffle, allez suis-moi tu n’as plus rien à faire ici, lui dis-je en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 12:03

Dawn venait de sortir d’une salle de classe. Elle avait attendu que la foule passe, elle préférait rester loin de cette agitation. Elle avait remarqué un blondinet de sa maison qui était pensif. Elle avait ensuite regardé ailleurs, elle aussi était légèrement pensive. Puis une agitation attira son regard : encore le blondinet. Il était visiblement en train de s’énerver sur un jeune garçon de la maison de poufsoufle. La sorcière n’y prêta pas d’avantage attention, quand soudain, elle reconnut le garçon en particulier : Gauthier ! Que faisait-il donc là ?

La jeune sorcière fut soudainement inquiète pour lui. Elle décida de sortir. Un sort fusa de la part du serpentard sur le jeune sorcier brun. C’est alors qu’une sorcière arriva. Elle était de serdaigle apparemment. Une préfète de plus. Elle se fâcha contre Drago, annula le sort et retira des points à serpentard. Dawn en eut de très légers regrets, c’était sa maison quand même ! Puis Dawn rejoignit son ami et lui demanda doucement, une once d’inquiétude dans sa voix :


« Ca va bien Gauthier ? Tu n’as rien c’est bon ? »

Puis elle adressa un regard extrêmement froid au blondinet qui se tenait toujours là. Ses longs cheveux noirs étaient toujours détachés, glissant avec soin le long de ses épaules. Son fin visage blanc était levé avec fierté dans la direction du serpentard. On pouvait lire dans le regard bleu de la sorcière une haine mais aussi de la détermination.

A la vue du sorcier, elle serrait les points. Elle avait une envie difficile à calmer de lui envoyer son point par la figure. De plus, il n’était certainement pas du genre à savoir convenablement se battre, ça se voyait à sa figure, à son regard ses gestes, bref tout ! Elle se calma cependant, puis se décrispa. Elle avait récupéré une respiration habituelle. Elle regardait à présent la jeune préfète d’un regard qui se voulait reconnaissant mais qui en fait était plutôt froid, et dénué de la moindre expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 13:33

Ce n’était pas un professeur qui intervient. Mais un préfet ! Et pas n’importe quel préfet. Sa tête de liste noire… Ca n’aurait pas pu être pire (sauf si Potter avait été préfet mais bon). Stones surgit de nulle part, laissant tomber tous ses bouquins et annula le sortilège qu’il avait lançé. Pire elle le plaqua contre le mur. Sous la surprise il lacha son sac et sa baguette.

Cette garce ne s’arrêta pas là, en sentant le genou de Stones entre ses cuisses, Drago retient sa respiration et se mis sur la pointe des pieds. Il avait la baguette de Stones pointé sur lui et ne se sentait absolument pas de faire le moindre mouvement. Le genou de Stones le mettait grandement en danger et on pouvait lire de la peur dans les yeux du blondinet.

*Tu n’oserais pas Stones…*

C’était ce qu’il pensait mais il n’en était pas convaincu. Après tout ils se haissaient tous les deux alors pourquoi n’oserait-elle pas ? Une goutte de sueur perla sur son front alors qu’elle était en train de lui retirer 5 points.

Puis elle finit par se détourner de lui le charriant sur son haleine. Elle mentait ! Il ne pouvait pas avoir l’haleine fétide ! En tous cas son petit caprice fit bien rire son entourage et le cœur de Drago se mit à battre plus fort. Le rouge lui montait dangereusement aux joues et ses poings se serrèrent d’eux mêmes.

Elle finit par lui tourner le dos et une fille de sa maison passa dans le couloir. Elle le regarda pareil, avec une sorte de dégoût. Drago tremblant de rage serrait les dents. Il alla ramasser son sac et sa baguette.

*Ne flanche pas… Elle n’est pas la plus forte*

Pourtant il se sentait étrangement déstabilisé par la honte qu’elle venait de lui infliger. Si son parrain avait vu ça ! Pendant 3 secondes, il était devenu la risée des 1ère année.

Il lança des regards incroyablement haineux à tous ceux qui se trouvaient dans son champ de vision, sans faire de distinction. Puis il hurla sur un élève.

« QUOI ??? TU VEUX MA PHOTO ??? »

Puis Drago, s’éloigna d’un pas rapide, manquant trébucher tellement il était encore sous le choc.

[Le Lac]

[EDIT : Pardon, je voulais dire cracher dans le sens de "crier" et non pas cracher réellement. Je ne pense pas que Drago crache ^^ Donc je corrige]


Dernière édition par le Ven 5 Mai - 10:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 13:54

Gauthier avait mal sa cicatrice avait été mise a rude épreuve avec cette danse improvisé, il se redressa puis il esquissa un sourire en regardant Dawn, puis il hocha la tête accompagné d’un simple « merci » a la préfette, il alla prés de Dawn, elle s’emblait inquiète de son sort, Gauthier mit sa main sur son poing dans elle le serra il voulait lui faire comprendre que sa ne servirait a rien de se rabaissé a son niveaux, il la regarda mais pour le première fois les yeux de Gauthier reflété un sentiment. Il appréciait la petite brune puis il regarda ses vêtements! Elle était de serpentards! Le jeune sorcier s’approcha de la fille de Serdaigle puis il essaya de parlé malgré la douleur qui le lançait a chaque geste.

"Dame Stones,je vous en suis infiment reconnaissant mais ne lui enlevait pas de point, pour un simple entrainement, voyont, il nous faut bien un entrainement, les examens se rapproche a vive allure, alors par grace, oublions cette querelle sans la moindre importance"


Il parlait en faisant des gestes raffiné et délicats, quand Gauthier parlait de cette façon même les personnes les plus nobles avait du mal a voir ou a croire qu’il n’était que un sang mêlée et loin d’être riche de sur croix!
Il fit une courte révérence puis il regarda Drago, il avait encore de la haine a sont égard mais il venait de lui faire comprendre que c’est méthode ne valait guère mieux que ceux des idiots, en signe d’au revoir, Gauthier fit un mouvement de cape, laissant voir sa baguette, il passa la main dessus, le jeune au cheveux couleur des ténèbres se moquait encore une fois de lui mais quand Drago alla déversé sa haine sur un élève innocent, Gauthier ne pu se retenir il sorti sa baguette a une vitesse inouïe le connaissant.

*Quel chien!*

"Le pauvre, je me demande ce qu'il pourrait faire avec une dédicace aussi atroce autant pour les yeux que pour le nez!"

[Edit: Ok Drago, j'ai rectifié le tire^^ mais sa m'étonnerai pas de ton perso qu'il crache^^ enfin voila ^^, ps: tu joue Drago a merveille^^]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   Lun 1 Mai - 18:04

J’avais réussi à déstabiliser le grand Drago Malefoy, je regardais le jeune homme qui apparement me connaissait de nom, je lui souris.

Vous n’avez pas a être reconnaissant, mon cher, je n’ai fait que mon travail, lui dis-je en le regardant et Monsieur Malefoy mérite amplement le retrait des cinq points. Je connais le règlement et nous n’avons pas le droit d’utiliser la magie en dehors des salles de cours. Je tiens à préciser que Monsieur Malefoy a eut de la chance que je ne connaisse pas encore la métamorphose humaine, sinon je l’aurais bien transformé en rat, dis-je en riant.

Drago pestais tellement qu’il faillit trébucher bien sûr je m’étais retournée, juste à ce moment entendant l’hilarité générale. Je regrettais juste qu’Harry, Ron et Hermione n’aient pas été là à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflexions... Une fête ? Pourquoi pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: