AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Dim 2 Nov - 20:00

Slughorn lança un regard noir au professeur McGonagall. Il était sans doute galant mais il n'aimait pas qu'on le contredise surtout en public et devant les membres du club de slugh !

« Pourtant ma vie a été mise en jeu ! » s'écria-t-il en levant ses mains vers le ciel.

Minerva suggéra ensuite la reprise du cours. En plus de tenter de ridiculiser Horace Slughorn, elle donnait des ordres dans sa propre salle de cours.

*Il y a écrit potions ici, pas métamorphose !*

« Très bien Minerva je sais ce qu'il faut faire ; j'ai, il me semble, plus d'années d'expérience que vous. Je ne vous retiens pas. » expliqua-t-il l'air courroucé.

Il fit alors signe aux élèves de patienter et passa une porte près du tableau qui donnait sur sa nouvelle réserve. Quelques secondes plus tard il en ressortit, entièrement neuf, comme si aucun accident ne s'était jamais passé.

« Très bien nous allons donc passer aux travaux pratiques. Je vais vous afficher la recette et vous disposerez d'une heure seulement pour fabriquer cette potion de ratatinage. »

Il sortit alors sa baguette et tapota le tableau noir.

Citation :
Potion de ratatinage

Ingrédients : racines de marguerites coupées, figues pelées, chenilles en tranche, un foie de rat, sangsues

Préparation :
1/ Dans un chaudron standard de taille 3, versez 2 litres d'eau et déposez dans le fond du chaudron 4 sangsues.
2/ Mettez le chaudron à cuir à feux doux.
3/ Rajoutez 10 mg de chenilles en tranche dans le chaudron.
4/ Coupez 5 racines de marguerites en petites tranches et versez les dans le chaudron.
5/ Tournez une fois dans le sens des aiguilles d'une montre.
6/ Déposez délicatement le foie de rat au fond du chaudron : des bulles doivent commencer à apparaître.
7/ Prenez 2 figues pelées et déposez les dans le chaudron.
8/ Tournez dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la mixture devienne bleue océan.

« Les ingrédients manquants se trouvent dans l'armoire au fond de la salle. Je vous conseille d'éviter de provoquer un nouvel accident car je risque de me montrer moins clément que les fois précédentes. »

[Déroulement du TP : Rédigez un rp d'un minimum de 20 lignes décrivant votre préparation de la potion de ratatinage. Il n'y a pas de consignes particulières cette fois-ci. Essayez tout de même de faire preuve d'imagination et soignez votre orthographe par pitié. Je vous laisse irl jusqu'au 16 novembre.]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Jeu 6 Nov - 0:40

Minerva McGonagall était décidément une femme étonnante. Définitivement conquise malgré l’allure ô combien austère du professeur de Métamorphose, elle la regarda s’éloigner après avoir adroitement remis Slughorn sur le droit chemin de l’enseignement.
Elle se dépêcha de se rasseoir à sa place, ramenant ses affaires à elle tandis que le bedonnant professeur disparaissait dans la réserve, réapparaissant propre comme un sou neuf, comme si de rien n’était.

D’un coup de baguette, la recette de la potion de Ratatinage était apparue sur le tableau noir.


- « Je vous conseille d'éviter de provoquer un nouvel accident car je risque de me montrer moins clément que les fois précédentes », acheva leur professeur.

« Bonjour l’ambiance », pensa-t-elle en sentant un frisson descendre le long de son dos.
Elle ne devait pas se louper.
Rectification : elle ne pouvait pas se louper…
Elle parcourut les diverses indications et ponctua la fin de sa lecture d’un hochement de tête. Elle alla chercher les ingrédients demandés, veillant à choisir les sangsues les plus voraces, les chenilles les plus grasses, les figues les plus juteuses… avant de revenir à son bureau.
Elle soupira profondément pour se concentrer et attaqua !

Il fallait agir avec rigueur. Un, découper tout ce qu’il y avait à découper. Elle se retrouva finalement dans un face à face final avec une grosse chenille particulièrement dodue, et regretta immédiatement de ne pas en avoir choisi une anorexique. Elle n’arriva pas à dissimuler une grimace de dégoût lorsqu’elle attrapa la bête entre ses doigts, pressant le couteau contre son flanc laiteux.
De la même façon, elle n’arriva pas à retenir un râle nauséeux lorsque un jet de liquide épais gicla de la chenille.

- « Beuaaaaaaaaaaaar… »

Elle trancha sans attendre les 10 mg demandés et se dépêcha de se laver les mains sans se départir d’un air écœuré.
« Deux litres d’eau et quatre sangsues… »
Elle déposa consciencieusement les horribles petites créatures, veillant à ce qu’elles se ventousent au fond, puis d’un geste expert, alluma le feu sous sa marmite.
Elle jeta les morceaux de chenille dans le chaudron, pria tous les guitaristes tziganes de ne pas avoir à boire la mixture et ajouta les petites tranches de Marguerite.


« Et hop, timing impeccable ! » se félicita-t-elle intérieurement après un coup de cuillère, regardant les morceaux de foie disparaître dans une eau frémissante.
Elle finit d’incorporer les figues, suivant consciencieusement les indications et attendit, le visage crispé, que sa potion prenne sa fameuse couleur bleu océan.

« Allez, tourne au bleu… alleeeez, punaise, tourne au bleu… »

Elle s’approcha au maximum de la potion, touillant et touillant encore, certaine d’avoir vu une pointe de bleu apparaître au centre.

« Allez ! Du bleu ! Du bleu ! Du bleu ! », plasmodiait elle en silence, à deux doigts de tirer la langue de concentration, quand soudain (sonnez trompettes, résonnez tambours !), elle ne put retenir une exclamation tonitruante de victoire :

- « Poukram, ça devient bleu ! »

Elle adressa un sourire éclatant à son professeur (mais ça aurait été Peeves, ça aurait été pareille: Katchoo nageait dans le bonheur de la réussite!!!)
Le bleu océan n’était peut être pas assez profond, certes, mais c’était du bleu, du vrai bleu, sans explosion de chaudron, sans morceaux de foie collés dans les cheveux : une pure victoire pour ainsi dire !!!

Elle versa précautionneusement sa mixture dans une fiole tandis que s’annonçait la fin du cours, et y apposa fiérement son nom .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Mar 11 Nov - 14:52

Sarah courait dans les couloirs. Oui, elle était en retard, oui, elle, la jeune fille de bonne famille si ponctuelle. Elle ne l'avait pas fait exprès, son réveil n'avait pas oublié de la réveiller. Mais, une vingtaine de minute auparavant, elle avait croisé Ernie MacMillan, qui se rendait en cours, lui aussi. Subjuguée par sa beauté merveilleuse si parfaite, toute captivée par le Poufsouffle, elle avait oublié de regarder où elle se dirigeait. La première année s’était pris le poing tendu de la statue de Nicolas Flamel, le célèbre alchimiste. En pleine poire, précisément sur l’œil gauche.
Elle en était tombée à la renverse, surprise, et surtout endolorie. Un élève de Serdaigle plus âgé qu’elle, qui avait apparemment suivi de loin la scène, s’était précipité vers elle pour la relever. Voyant qu’elle tenait difficilement debout, il s’était proposé de l’accompagner à l’infirmerie pour qu’elle se fasse soigner. Sarah avait accepté après de longues minutes de réflexion – quelques secondes, en réalité –, cherchant s’il valait mieux pour elle d’arriver en retard à son cours de Potion ou de souffrir pendant toute la matinée. Le bleu et argent la prit par la hanche, tandis qu’elle s’accrochait à grand peine à son épaule. Ainsi, en moins de cinq minutes, ils arrivèrent dans le repaire de Madame Pomfresh.

« Mais qu’est-ce qui se passe ? Vous vous êtes encore blessée, Miss Lowday ? C’est la troisième fois, ce mois-ci ! », s’exclama l’infirmière, un peu choquée.
« Elle est rentrée dans une statue. », murmura le garçon qui l’accompagnait.
« Je vois… Vous pouvez me la confier, Stan, merci beaucoup. », le congédia la dame aux cheveux grisonnants.

Le jeune homme la déposa sur un lit, et partit après lui avoir fait un petit signe amical de la main. La vieille femme l’examina, lui administra quelques sorts calmants, s’extasiant sur le cocard qui se formait déjà autour de son œil gauche. Ensuite, l’infirmière s’assura que tout ce passait bien dans la vie de Sarah, inquiète pour sa santé morale, plus que physique. La Poufsouffle se sentait parfaitement bien, maintenant, et insista pour assister à son cours de Potion, déjà entamé de dix bonnes minutes.
Madame Pomfresh la laissa partir, après lui avoir rédigé un mot d’excuse et avoir soupiré à cœur fendre. Alors, depuis, Sarah courait. Essoufflée, elle arriva dans le couloir sombre qui conduisait à la salle de Potion. Elle fut carrément étonnée de voir McGonagall, qui partait de sa salle de cours, de son pas raide. Sarah toqua doucement à la porte, puis tourna la poignée de la porte avec douceur. Son professeur se tenait derrière son bureau, inscrivant la recette de la potion au tableau, à l’aide de sa baguette. La blondinette, encore un peu dans les vapes, s’approcha de Slughorn.

Bonjour Professeur, murmura-t-elle en posant son mot sur la table de leur bien-aimé enseignant. J’ai eu… Un petit accident, ajouta-t-elle, en désignant la tache noire qui faisait le tour de sa prunelle.

Sarah s’installa rapidement à une table libre sur le devant – elle se demandait d’ailleurs pourquoi –, et sortit ses affaires pour réaliser la potion indiquée sur le tableau blanc. La potion de Ratatinage… Ça lui disait quelque chose. Ce n’était pas celle dont l’effet était de rapetisser la personne qui la buvait ? Si, ça devait être ça… Elle fut heureuse d’avoir reconnu la potion, malgré ses quelques difficultés dans cette matière et ses origines moldues. Pour un peu plus, elle se serait jeté des fleurs à elle-même.
La jeune aristocrate lut les instructions – elle dû s’y reprendre plusieurs fois car son œil était encore meurtri – et se rendit compte que beaucoup des ingrédients lui manquait. Elle se leva, et, de sa démarche souple, se dirigea vers l’armoire du Professeur. Elle sortit les ingrédients dont elle avait besoin, et retourna s’asseoir à sa place. Elle saisit son chaudron de taille trois par l’anse, et y versa deux litres d’eau, comme c’était indiqué sur le tableau. Sarah y précipita ensuite les sangsues avec dégoût, se rendant compte trop tard qu’une des petites bestioles avait élu domicile sur son bras. Quand elle s’aperçut de la présence de la suceuse de sang, elle ne pu s’empêcher d’hurler :

- Yhaa ! Enlevez-moi ça, enlevez-moi ça !

L’anglaise secoua son bras avec brusquerie, tentant vainement de se débarrasser de la sangsue. Elle comprit que cela ne servirait à rien, et s’apercevant que personne n’était disposé à lui venir en aide, préférant rire de la situation ou se concentrer sur la potion, elle commença à soulever l’animal du bout de sa baguette magique. Au bout de quelques instants, Sarah réussit à la décoller de son poignet et pu plonger la bébête dans son chaudron. Elle alluma le feu sous sa marmite, grâce à un sort facile qui leur servait beaucoup en potion. Satisfaite de s'être libérée du parasite, Sarah prit la boîte de chenilles.
Elle n'eut envie de vomir qu'une seule fois, chose qui s'avérait rare quand il s'agissait de découper un animal. En effet, elle se répéta mentalement que les chenille étaient mortes – ce qui était faux –, et planta son couteau dedans sans rechigner. Le jus qui sortit était blanchâtre, et rappelait vaguement du lait dilué avec de l'eau. Elle posa les bouts de chenilles sur sa balance, et obtient, après quelques retranchements, les 1o mg demandés. Elle les balança dans l'eau sans aucun remord.
Sarah coupa ensuite les cinq racines de marguerites. C'était pour l'instant la seule chose agréable qu'elle ait eu à faire. Quand les tranches qu'elle taillait lui parurent bien, elle les ajouta à la mixture, d'une belle couleur vert de bleu, qui prit aussitôt une teinte vermillon. Tout en admirant sa potion, Sarah tourna sa cuillère comme il était indiqué sur le tableau, sous le regard sévère de son professeur de potions. Ensuite, elle fit lentement glisser le foie de rat contre la paroi du récipient : ainsi, elle n'aurait pas à plonger ses mains dans la préparation, pour déposer le foie au fond. Les petites bulles décrites apparurent, et Sarah poussa un petit cri de joie... Elle n'avait pas l'habitude d'aussi bien réussir en potion.
Ne se reposant pas sur ses lauriers, la jeune Blairelle compléta sa potion à l'aide des deux figues pelées. Décidant de souffler un peu, la jeune fille oublia la dernière phase de la potion. Elle s'assit sur sa chaise, se demandant pourquoi sa mixture était verte pomme. Apercevant Katina qui remuait sa cuillère dans le chaudron, avant de s'écrier que c'était bleu, Sarah réalisa qu'elle devait tourner la potion dans le sens inverse des aiguilles d'une montre... Elle se leva immédiatement, comme si elle avait été pincée par un crabe, et commença à remuer sa composition. Après une petite dizaine de tour, les bras de la Poufsouffle commençaient à fatiguer. Sa potion restait entre le bleu et le vert, reprenant la teinte qu'elle avait eu avant qu'elle n'ajoute les racines. Elle continua à tourner sa cuillère.

Oh, et puis, je laisse tomber, se murmura-t-elle à elle-même, alors que sa mixture était d'une teinte bleue claire. Elle remplit la fiole portant son nom et la donna à leur professeur, juste avant la sonnerie.



[1 171 Mots =)]

XXX
1186
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Mar 11 Nov - 18:45

Maia s’était faite discrète jusqu’à maintenant. Elle était arrivée en retard en cours et elle n’avait pas voulu se faire remarquer. C’était d’autant plus énervant que c’était en plus son cours préféré. Depuis qu’elle avait vu ses livres, elle était tombée amoureuse des potions. Il y avait tant de possibilités, tant de choses à faire avec. C’était sans limite. Aussi les Potions était incontestablement en premier sur sa liste.
Heureusement, il y avait de l’animation dans la salle de cours, et apparemment personne n’avait remarqué son arrivée tardive. Mais elle se demandait bien ce que le professeur McGonagall faisait ici.

La jeune Gryffondor prit un parchemin et nota soigneusement les instructions pour la potion de ratatinage qu’ils allaient devoir préparer. Cela n’avait pas l’air difficile. Le principal était de bien préparer les ingrédients et de respecter les dosages. De plus, elle avait déjà lu trois fois son livre de cours et elle connaissait cette potion. Elle était vraiment impatiente de commencer !

Maia se leva et alla chercher les ingrédients dans l’armoire. Il lui fallait donc des chenilles, des sangsues, un foie de rat, des racines de marguerites et des figues. Elle ramena le tout à sa place.

La jeune fille commença par remplir son chaudron de deux litres d’eau mais ne le mit pas encore à chauffer. Elle voulait d’abord que tous les ingrédients soient bien préparés à l’avance. C’était comme en cuisine, c’était beaucoup plus pratique après de verser ce qu’il nous faut lors de la préparation. Elle installa sur la table une série de petits récipients et se mit au travail. Elle commença par couper finement les cinq racines de marguerites demandées en petites tranches. Elle s’appliqua pour que les morceaux soient égaux, la précision était importante si on voulait un résultat parfait.
La sorcière prit ensuite les figues et les pela soigneusement, en veillant à ce qu’il ne reste aucune peau.

Déplaçant les deux coupelles remplies sur le côté, Maia s’attela ensuite au découpage des bestioles. C’est là où ça allait être le plus dégoûtant. Elle n’aimait vraiment pas les insectes et autres petites bêtes, et les toucher serait horrible. Mais elle n’avait pas le choix. Il fallait le faire. De toute façon, ces bêtes seraient beaucoup plus utiles dans les potions.

Elle prit les chenilles et une par une elle planta la pointe de son couteau dedans et d’un geste vif trancha de haut en bas. Un mélange de liquide et de matière absolument répugnant se déversa alors sur son plan de travail. Serrant les dents, elle les coupa en tranches. Elle les pesa ensuite pour ne garder que les 10 mg voulus.
C’était au tour du rat. Il fallait découper la bête, heureusement il était mort. Elle tailla dans le ventre de l’animal et extirpa le foie. Cette fois elle avait tout, il ne lui restait plus qu’à concocter la potion.

La Gryffondor plongea les 4 sangsues dans le chaudron et mit le tout sur un feu doux. Elle les avait pris de taille moyenne pour un résultat optimum, et elles étaient quasiment identiques. Elle le sait, elle les avait pesées. Elle y rajouta ensuite les tranches de chenilles et de racines, puis tourna une fois dans le sens des aiguilles comme c’était indiqué.

Elle déposa ensuite le plus délicatement possible le foie de rat. Jusqu’ici tout était parfait, elle avait bien les petites bulles ! Le mélange avait une très belle couleur or. Elle n’aurait jamais pensé que cela serait si joli. Par contre, l’odeur était assez repoussante. On aurait du vieux fromage et des œufs pourris.

Il était temps d’ajouter les figues. Maia les incorpora à la mixture puis remua le mélange mais dans le sens inverse cette fois. La couleur commençait à changer. Elle passa par une variété de différentes teintes : violine, émeraude, turquoise puis enfin bleu océan ! Elle était parfaite !

La Gryffondor remplit fièrement sa fiole et nota soigneusement son nom dessus, le sourire aux lèvres.



(658 mots)

XXX
654
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Dim 16 Nov - 21:28

Après que cet épisode pour le moins effrayant ne se soit produit, ensevelissant les élèves, les tables, les bancs, le bureau et le professeur Slughorn lui-même, les choses reprirent leur cours normal grâce à l'intervention du professeur MacGonagall, qui fit revenir la salle de classe à la normale, changeant ce véritable et effrayant champ de bataille en un cachot de potion digne de ce nom. Le professeur Slughorn, outrée de cette monstrueuse atteinte à sa personne, commença alors à expliquer, toujours sous le choc, la situation au professeur MacGonagall, qui ne prit pas tout à fait les choses de la même façon. C'est pourquoi le professeur de potion, après que la situation ne commence légèrement à s'envenimer, demanda à sa collègue ( certes très poliment ) de lui laisser continuer son cours, ou d'une certaine façon le commencer.

Lorsque cette dernière ressortit, le professeur Slughorn demanda à ses élèves, par un signe de la main très bref, de patienter quelques instants, suite à quoi il se retira dans ce qui devait être une sorte de petit bureau. Il en ressortit quelques instants après, parfaitement bien arrangé, avec une tenue toute neuve, si bien que si les vêtements et les coiffures des élèves n'avaient pas souffert et n'étaient donc pas la pour, en quelque sorte, témoigner, jamais l'on n'aurait pu croire à une telle attaque et à la destruction totale du plafond du cachot de potion.

C'est ainsi que le professeur pu convenablement commencer son cours. Il expliqua tout d'abord aux élèves qu'il allait afficher la recette au tableau, puis que chacun disposerait d'une heure entière pour réaliser la potion demandée qui, cette fois-ci, serait une potion de ratatinage, dont chacun pu observer les effets sur le chapeau de ce cher professeur. Ainsi, il sortit sa baguette magique et la pointa sur le tableau noir, ce qui permit aux ingrédients de s'inscrire un à un, suivis du protocole nécessaire à l'élaboration de la potion.

Ni une, ni deux, cette fois, Abbygael en était persuadée, elle réussirait sa potion et ne ferait pas exploser son chaudron ! Oui oui, elle y était bien décidée. C'est pourquoi, dès que le professeur Slughorn termina ses explications, notre petite Poufsouffle partit rapidement en direction du très célèbre placard du fond, où se trouvaient rangés les différents ingrédients que les élèves devaient utiliser pour préparer leurs potions, à chacun des cours qui avaient lieu dans ce cachot. Un dernier coup d'œil au tableau pour être sûre des ingrédients qu'elle devait prendre, et notre jeune Abbygael attrapa tout ce qu'il lui fallait, chargeant ses bras de différents flacons et autres contenants. Elle retourna ensuite à sa place, les bras chargés, et posa un à un et délicatement les ingrédients sur la table.

Comme indiqué au tableau, elle versa deux litres d'eau dans son chaudron standard, de taille 3 plus précisément, et y déposa les quatre sangsues. Elle mit ensuite le chaudron à cuir, avant de rajouter 10mg de chenille en tranche suivi de cinq racines de marguerite préalablement coupées en fines lamelles. Elle mélangea ensuite le tout à l'aide de sa grosse cuillère en bois, de sorte qu'elle puisse tourner une fois dans le sens des aiguilles d'une montre à l'aide de sa baguette magique et du sortilège qu'elle avait apprit à cet effet. Elle déposa ensuite délicatement le foie de rat dans le fond du chaudron, et c'est alors que des bulles commencèrent à se former. Elle prit ensuite les deux figues séchées qu'elle déposa également au fond du récipient, à la suite du rat. Toujours d'après ce qui était inscrit sur le tableau, elle tourna dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et, petit à petit, la potion prit une teinte bleutée jusques à ce qu'elle ne tourne rapidement à un beau bleu océan. Bleu océan ? A ces mots, notre petite Abbygael releva rapidement sa tête vers le tableau pour vérifier que c'était bien la couleur que la potion devait prendre. Oui, oui, il fallait bien qu'elle devienne bleu océan ! C'est alors qu'un très grand et beau sourire s'inscrivit sur le visage de notre jeune Abby. Elle était d'autant plus contente qu'elle était parvenue à faire une belle potion sans que son chaudron n'explose une fois de plus. Peut-être que cela avait pu passer lors du tout premier TP de potion, mais là, ne serait-ce qu'avec ce qui s'était passé tout à l'heure, le professeur Slughorn, comme il l'avait bien fait comprendre près d'une heure plus tôt, n'aurait réellement pas apprécié une nouvelle catastrophe dans sa salle de cours. Ainsi, elle mit son nom et son prénom sur une petite fiole, qu'elle remplit ensuite avec un peu de sa potion. Ah, qu'elle était contente d'être parvenue à ce qu'elle prenne la couleur demandée...


[ 790 mots =) ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   Lun 17 Nov - 0:45

Horace passait et repassait parmi ses élèves. Il donnait volontiers quelques conseils, surtout aux membres de son prestigieux club. Toujours un sourire aux lèvres malgré le terrible accident qui s'était déroulé quelques minutes auparavant il adorait voir les élèves travaillaient ainsi, dans cette atmosphère surchauffée qu'il connaissait si bien et qui, à vrai dire lui avait manqué durant toutes ces dernières années.

Alors que le professeur allait se pencher sur le chaudron d'un jeune gryffondor couvert de boutons, un 'dring' discret sortit d'une des poche du professeur et plus particulièrement de sa belle montre à gousset, offerte par un des membres de son club il y a de cela plus d'un demi-siècle.

« Mesdemoiselles et messieurs, il ne nous reste que cinq minutes. Veuillez ranger votre plan de travail et déposer sur mon bureau un échantillon de votre mixture. Dépêchez vous jeunes gens ! »

Se frottant les mains il se dirigea à son tour vers son bureau où les derniers élèves posaient leur échantillon. Lorsque le dernier eut rendus il ferma la boite qui contenait les fioles et la déposa délicatement dans sa serviette en peau de dragon.

« Vous avez bien travaillés jeunes gens, vous pouvez partir – bonne journée ! » lança-t-il d'une voix puissante et joyeuse.

Il attendit que les élèves sortent de la salle de classe qu'il ferma avant de se rendre dans le bureau de Dumbledore, demander une nouvelle augmentation de salaire.

[Ci-dessous vos notes de TP, merci à ceux qui y ont participé :
Katina Choovansky (Poufsouffle) : 17/20
Sarah Lowday (Poufsouffle) : 14/20
Maia Christensen (Gryffondor) : 15/20
Abbygael Erwind (Poufsouffle) : 15/20
Votre participation et vos bonnes réponses seront également postées dans les sabliers]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dec.] Cours n°2 (Années 1 à 3) <Terminé>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Sept.] Cours n°1 (Années 1 à 7) <Terminé>
» Cours n°1 de potions - 6e & 7e années [PM]
» Bases en Médicomagie [Cours de 1er année]
» Cours de potion numéro no1 (1er année)
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: