AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 En Soirée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: En Soirée...   Sam 29 Avr - 19:51

Daphné était descendu en fin de soirée pour rejoindre en ce soir le petit coin qu'elle avait trouvé le premier soir de son entrée. Elle y avait rencontré un jeune homme aux yeux charmeurs et à la voix douce... le rencontrera-t-elle encore ce soir ?!

Daphné avait prit son parchemin avec elle pour écrire un tantinet.. Elle s'était redisposée exactement comme lors de sa première rencontre et son chat vint la rejoindre pour s'étaller sur elle.
Il avait reprit ses vieilles habitudes et n'avait plus approché le jeune Blaise Zabini depuis un bon moment.
Daphné l'aurait laissé partir vers le jeune homme si celui-ci n'avait pas fait un coup bas...

Sa plume sortie, son encrier aussi... elle se mit à écrire sans plus penser à rien.

~ Adieu petit cœur brisé. Mes yeux sont posés sur une vie de solitude. Tout ce qui pénètre mon cœur se volatilisera.
Nostalgie perpétuelle de l’âme parfaite. Le décor délavé a disparu à jamais.

Il ne reste plus d’amour en moi, plus d’yeux pour voir le paradis qui m’entoure. Cependant, mon heure va sonner et je serai alors à toi, pour l’éternité. ~


Elle déposa sa plume un instant pour reprendre un parchemin en laissant échappé de ses mains celui dont elle venait de brouiller de noir...

~ Dors, Eden, dors, mon fils déchu. Repose en paix.
Fais cesser la douleur. La vie ne sert à rien d’autre qu’à obtenir toujours la même chose.
Il n’y a pas de guérison à ton mal, qui boit le mépris comme si c’était de l’eau, et qui me cascade, tout comme mes larmes.
Sous le lit éclairé de bougies, deux anges tristes, au paradis, dans la mort.
Maintenant, laisse nous nous étendre. Nous avons vécu tristes, nous mourrons tristes. Même dans ta fierté, je ne t’ai jamais rien reproché.
L’amour d’une mère est un sacrifice. Dormons tous les deux, et gardons cela pour nous.
La sympathie n’existe pas, l’éternité non plus. Une lumière pour chaque larme imméritée.

Sous le lit éclairé de bougies se trouvent deux âmes dont tout reste à dire. ~


Sans s'arrêter une minute, elle continua d'écrire pendant un long moment... que voulaient dire tous ces mots...

~ Lors de ta création, le paradis a décrété que se serait dans tes bras que la mort résiderait.
Profonde, Silencieuse et Complète est la mer de velour noir. Les sirènes m’appellent.
J’ai sauvé mon âme en me disant : « cette chanson est un mensonge ». Le sable sur le rivage est si sec.
Profonde, Silencieuse, Complète est la mer de velour noir. Le jour s’enfonce courageusement dans une nuit infinie.

Notre époque dira : « Ce poète ment ». Le Paradis n’a jamais touché de visage humain.
Notre époque dira : « Cette nuit nous appartenait ». Bénis pour avoir connu sa profondeur, son silence, son tout. ~


Sa plume s'arrêta enfin d'écrire, pendant que Daphné reprennait son souffle en frotant avec délicatesse son poignet tellement la douleur devenait forte...
Elle ne pouvait pourtant pas s'arrêter comme ça... elle déchira le dernier poème et reprit un parchemin vierge... c'est alors qu'elle repensa à sa première rencontre.. qui l'avait fait quelque part changer...

~ Mystérieux, homme mystérieux, demande-moi pourquoi les oiseaux volent librement dans un ciel pommelé. Demande-moi où va le vent, d’où commence le ruisseau le ruisseau infini de tic-tac.
Fais moi deviner si la Terre est plate ou ronde, pose-moi une devinette pour savoir si les fantaisies sont liées, si les contes ne sont écrits que pour les enfants, fais moi savoir que je serais en paix si le sommeil m’envahit. ~~


Elle s'arrêta un instant, le bout de sa plume se dirigeant directement dans la bouche de la jeune fille pour relire tout ce qu'elle venait d'écrire... elle reprit alors de plus belle...

~~ Alors que tu espères un monde meilleur, celui qui connaît toutes les réponses, tu penses habiter dans la mer de sagesse. Pourtant, la douce ignorance est la clé du paradis du poète. lance un défi au Mystérieux et tu verras…

Mystérieux, homme mystérieux, demande-moi pourquoi toutes les mères sous la Terre et le ciel, tiennent la main de leurs enfants pendant un instant seulement mais ne lâchent jamais leurs cœurs – le tien comme le mien.
Fais moi réfléchir à la signification de la vie: à quoi cela sert de naître et puis de mourir ? Fais moi deviner qui est celui qui se cache derrière le masque du Père et du Fils.

Puisque la nature déteste la virginité, je souhaite être touché non pas par les mains du pourquoi et du comment mais par l’esprit de l’océan. ~


Daphné regarda alors le mur qui se trouvait en face d'elle... elle ne savait plus quoi penser.. plus quoi faire...
Son regard se posa alors sur le dos de son chat qui était en rond sur elle... Elle eut un léger sourire interieur et le caressa à nouveau en laissant sa plume lui échapper des mains pour se retrouver par-terre...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Soirée...   Dim 30 Avr - 16:19

Raphaël n'avait pas passé une très bonne journée aujourd'hui. Un espèce de crétin de Gryffondor lui avait fait tombé un livre sur la tête à la bibliothèque. Il l'avait remis très vite à sa place comme il en avait l'habitude.

*Crétin!* songeait-il en franchissant le passage qui menait à la salle commune des Serp'.

Il entra, posa son sac violemment sur un fauteuil, ne se rendant pas que la belle jeune fille aux yeux vert-noisettes était déjà là, assise dans un fauteuil à proximité.

Mais il ne lui fallut pas bien longtemps pour se rendre compte que la fille de ses pensées était à ses côtés. Il tourna lentement la tête.... et il fut plutôt content de la voir assise, une plume à la main.

Il lui sourit avant de lui adresser la parole.


"Bonsoir Daphnée!" fit-il d'une voix calme et grave.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Soirée...   Dim 30 Avr - 16:49

Son regard s'était posé sur le pelage de son chat qui s'était mit en rond sur ses jambes... elle avait laisser échapper un très léger sourire qui était pratiquement imperceptible avant de le caresser.. Sa plume était tombée par terre et s'était légèrement détourné sans faire bouger son chat. Elle avait réussi a récupérer sa plume qu'elle mit dans sa bouche pour ne plus la laisser partir...
Elle n'avait absolument pas fait attention aux gens qui pouvaient se trouver dans la salle commune et n'avait donc pas vu que tout le monde était parti...
C'est alors qu'elle entendit quelqu'un rentrer... d'un pas assez rapide et sec qui fit relever la tête de Daphné. Elle avait eut peur sur le moment que son père se retrouve ici et veuille la frapper mais qu'en elle vit la personne, elle soupira discrêtement de soulagement.

Le jeune Serpentard venait de poser son sac violemment sur un fauteuil sans faire attention à Daphné.
Sur le coup, la jeune fille pensa très brievement que le jeune homme l'avait oublié et préféra retourner son regard vers son parchemin.
Elle fit de grands yeux à l'idée que le jeune homme puisse tomber sur le texte qu'elle venait d'écrire... que penserait-il si il le lisait?
Daphné ne voulait pas savoir et le cacha très vite sous les autres, puis les rangea convenablement dans son sac...
Raphaël revint dans ses pensées.. il avait l'air un tantinet faché mais elle ne préféra pas s'en mêler à moins qu'il veuille lui dire... pourtant si il lui adressait la parole... elle aurait tant aimé oser lui demander...

C'est alors qu'elle entendit un « Bonsoir Daphné » qui la surprit légèrement et releva la tête vers le jeune homme.
Elle le dévisagea un instant puis d'un regard plus doux, elle se leva délicatement en laissant glisser son chat sur le côté.

« Bonsoir... m... Raphaël... »

Il avait eut une voix calme et grave, tandis que Daphné avait eut une voix douce et calme.
Elle lui fit la révérance comme à son habitude tout en le regardant dans les yeux...

« Passez vous une bonne soirée ? »

Elle avait évité le « monsieur.. » et surtout le beau prénom du jeune homme « Raphaël »...
Sans le perdre du regard, elle restait debout, ne pouvant se permettre de se remettre assise pour la politesse.
Elle se mordit la lèvre inférieure et prit délicatement son chat dans les bras, toujours avec le regard plongé dans celui du jeune Serpentard.

« Je.. je ne vous dérange pas j'espère... »

Elle se rappela alors ce qui s'était produit un soir.. le soir où son chat avait eu le malheur d'aller dans le dortoir des garçons et qu'elle avait du aller le rechercher... Elle avait tout fait sans faire de bruit mais il lui était arrivé un léger mal entendu avec Blaise... qui la conduisit directement sur Raphaël... La pauvre était totalement gênée par ce qui lui était arrivée.. en chemise de nuit sous les yeux du jeune homme pour qui elle avait le plus grand respect...

« Je.. je voulais m'excuser mons.. Raphaël.. pour... pour l'autre soir.. je.. je ne voulais pas vous reveiller.. et.. je... enfin... »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Soirée...   Jeu 15 Juin - 22:26

Raphaël regardait Daphnée, le regard impénétrable, mais il ne pouvait détaché ses yeux du regard verts-noisettes de la jolie brune assise devant lui.
Elle voulait s'excuser pour la nuit dernière. Il sourit, en se rappelant de la nuisette saillante qu'elle portait à ce moment-là. Il chassa ce sourire en coin qu'il avait pour reprendre son sérieux.


"Non, non, ne vous excusez pas.... ce n'est pas grave, ça peut arriver à n'importe qui!" fit-il sincerement.

Cependant, le fait de voir une jeune fille de bonne famille, lui tomber dessus en pleine nuit, habillée très légèrement ne devait pas être si courant, et cela n'échappait pas à Raph qui faisait son possible pour rester concentré.

"Et à part ce léger incident, vous avez passé une bonne journée?" fit-il en s'enfonçant confortablement dans le fauteuil.

Le regard toujours aussi pénétrant, mais impénétrable, il observait Daphnée à la dérober!!!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Soirée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Soirée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: