AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyLun 13 Oct - 0:05

Adrien le mal nommé (si, si, je vous jure, il n’a jamais persécuté aucun catholique) se baladait dans les couloirs avec sa bonhomie habituelle. Il avait le genre de bouille à se faire aimer de tous le monde sauf des grands méchants. Encore que, Heaven, la reine des pestes (mais c’est moi qui le dis, pas lui) avait fait de lui son petit ami à la surprise générale, cela faussait sensiblement les statistiques personnelles du jeune homme. Mais pour en revenir à sa promenade, il était plutôt content alors il saluait les gens de sa classe qu’il rencontrait. Son projet de troupe de danse prenait forme, il y avait de quoi être heureux !

Pris par ces pensées euphoriques (profite garçon, profite), il bouscula une jeune fille qu’il reconnu pour être l’une de ses cousines : Cherise Rowle. Ah tiens, quelqu’un de sa famille qui ne le détestait pas. Il avait tendance à oublier l’existence de cette cousine, c’était idiot car en réalité son existence seule était le plus grand des bienfaits pour le cœur du malheureux en famille de Sallers junior.

« Tiens, Cherise ! Salut, tu vas bien ? » Puis se rappelant vaguement l’histoire de l’amnésie et aussi qu’ils se connaissaient assez peu en fait (dommage, c’était sa seule cousine potable socialement parlant), il précisa « Je suis Adrien Sallers, ton cousin. Enfin peut-être que tu le sais et que je me présente pour rien. » Il bavasse surtout pour ne rien dire. Enfin, passons. Il se tenait devant la jeune fille de toute sa hauteur (pas si grande au final) et il lui faisait son plus beau sourire, celui qui disait « je suis un gentil poufsouffle, rendez moi mon sourire. » De ce qu’il avait entendu sur Cherise, elle était sympathique, il n’avait pas grand soucies à se faire… enfin sauf si les autres Sallers étaient passés avant lui et avait fait de leur nom de famille la hantise de la Gryffondor. Il a une confiance totale en son frère et ses cousins, mais oui, vous ne le voyez pas ?

« Je suis désolé, je dois te paraître bizarre. » Non, tu penses ? Il devient de plus en plus lucide depuis qu’il sort avec une Serpentard. « Mais c’est que… nos familles se parlent si peu. » Pour des raisons futiles à sa connaissance en plus, du point de vu enfantin d’Adrien, les querelles intestines de la famille n’avait aucun fondement logique. Probablement qu’il ignorait beaucoup de choses mais quand même, c’est important de garder contact avec ceux qui partagent votre sang. Même s’il avait de gros problèmes avec son père et son frère, jamais il ne les renierait et cesserait de leur parler de la sorte. Cela paraissait vraiment incroyable au jeune Sallers. En plus ça faisait que depuis deux ans et demi qu’il était à Poudlard, il ne connaissait rien de sa cousine. Enfin, puisque le hasard l’avait mise sur son chemin, cela pouvait peut-être encore s’arranger. Le temps perdu ne l’est jamais beaucoup lorsqu’on a treize ans, c’est bien connu…

[510]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptySam 18 Oct - 17:55

Nous le savons à présent, Cherise n'était pas dans sa meilleure période. Les absences injustifiées de sa mère l'inquiétaient, et elle ne savait plus où elle en était avec Haven, ni ce qu'elle ressentait. Orla était plutôt occupée avec le succès de Crapaud-Soleil, ce qui la réjouissait, d'ailleurs, mais elle aurait bien aimé avoir sa meilleure amie pour elle en ce moment (et oui on est bien égoïste parfois). Cela se ressentait dans ses résultats qui étaient à la baisse, ce qui avait le don de l'énerver encore plus. Car même si Cherise n'avait jamais fait partie des têtes de classe, elle s'en tirait quand même honorablement, et elle avait particulièrement détesté la remarque que lui avait faite McGonagall en lui rendant son dernier devoir qui n'était pas fameux. La petite se serait bien jetée dans les bras de quelqu'un pour raconter ses malheurs, mais Orla les connaissait déjà, et elle ne pouvait décemment pas le faire avec Haven... Bien sûr, elle avait pensé à aller voir sa cousine, Lydia, qui avait été vraiment gentille avec elle lorsqu'elle avait appris que Cherise n'avait jamais entendu parler de ses cousins du côté de sa mère, mais à vrai dire, elle ne l'avait pas trop vue ces derniers temps et elle ne se voyait pas lui sauter dessus dans le couloir en lui disant "cousiiiiine ! Aide-moiiii j'suis triiiiisteee !".
Non, cela aurait été un peu décalé. Même si Cherise l'était peut-être dans son comportement normal, ce n'était pas tout à fait dans ce registre-là...

La petite sortait de son cours de Défense contre les Forces du Mal d'un air morne. Vraiment, ce jour-là, tout son entourage avait compris que ce n'était pas la grande forme, et personne n'essayait de lui demander ce qui n'allait pas, car ils savaient très bien que la petite ne faisait rien à moitié, et que cela pouvait très bien leur retomber dessus... Elle fut bousculée par quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et qui prit tout de suite ce prétexte pour lui parler. Cherise ne comprenait rien. Déjà, comment connaissait-il son prénom ? Et comment cela se faisait-il qu'il lui demandait si elle allait bien ?
Depuis quand les bousculades étaient prétextes à discussion ?
En temps normal, la petite aurait certainement rigolé et discuté joyeusement, mais là, elle n'était pas de bonne humeur, et elle sentait qu'il y avait quelque chose qui lui échappait, ce qui n'arrangeait rien les choses. Elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche que le garçon continua et eut la bonne idée de se présenter... Adrien... SALLERS ? Son... cousin ? Non, c'était quoi ce délire ? C'est pas possible, le monde s'acharnait sur la petite cerise en ce moment... Pourtant, elle se rappelait clairement du dessin que Lydia lui avait fait pour lui expliquer la situation, pour qu'elle connaisse tous ces cousins (avec des cercles pour représenter chacun d'entre eux et des traits pour représenter leurs liens). Et il n'y avait aucune mention d'un Adrien parmi la famille Sallers. Encore moins à Poudlard. La petite resta bouche bée, incapable de prononcer une seule parole, ni même de s'énerver. Le garçon prit certainement cela comme une réponse et s'empressa de s'excuser, et de se justifier de son comportement. Oui, leurs familles se parlaient si peu... Tu m'étonnes, comment voulais-tu qu'elle lui parle si elle ne connaissait même pas son existence ?
Il y avait un truc. Ou Lydia avait "oublié" de parler d'Adrien, ou celui-ci se moquait d'elle. Et comme la grande Serpentard avait été absolument parfaite avec la petite Gryffondor et que celle-ci avait entièrement confiance en elle, pourquoi croirait-elle un individu la bousculant dans les couloirs ? C'est vrai, si ça se trouve, c'était juste une mauvaise blague... On avait entendu dire que Cherise était bien naïve et qu'elle pouvait croire tout ce qu'on voulait, et cet individu s'amuserait à vérifier cela pour pouvoir se vanter après de s'être fait passer pour le cousin de Cherise et que celle-ci l'ait cru... (Paranoïa quand tu nous tiens !)

"Attends, attends... T'es en train de te moquer de moi ?" demanda-t-elle d'un ton pas très sympathique et qui ne lui était pas propre, mais sa mauvaise humeur du jour plus cet événement surpassaient sa nature à la base plutôt bonne. "Je sais que je suis réputée pour être l'amnésique super naïve de Gryffondor, mais c'est pas une raison pour en faire un jeu..." poursuivit-elle un peu amèrement.

Et elle tenta de poursuivre sa route, même si elle ne savait pas précisément où elle allait. Si elle savait qu'elle était en train de passer à côté de la personne de la famille Sallers la plus sympathique... et la moins hypocrite (n'est-ce-pas Lydia ?)...
Pauvre Cherise, elle ne réagissait jamais comme il le fallait. Toujours à côté de la plaque.

[801 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyDim 19 Oct - 10:44

Et bien ça ne faisait jamais qu’une personne de plus de sa famille qui ne l’aimait pas. Ce n’était pas comme s’il n’en avait pas pris l’habitude avec les années. De la part de Cherise, c’était assez décevant, mais Adrien (toujours très philosophe, surtout depuis qu’il était avec Heaven) décida de ne pas laisser tomber aussi facilement. Il chercha dans sa poche sa carte d’identité mais mon dieu, où est-elle ? et plus globalement son portefeuille.

« Eh attends ! C’est sérieux tu sais ! Regarde, je me moque pas. Je suis vraiment Adrien Sallers, et je suis vraiment de ta famille. »


Il l’obligea à regarder sa carte d’identité où il était effectivement écrit noir sur blanc son identité, son lieu de naissance et le tout accompagné d’une photo. Il lui montra ensuite la photo de son portefeuille prise l’été dernier où il était avec ses parents, son oncle, sa tante, son frère, sa cousine et son cousin. Et oui, une photo de famille pour la réunion annuelle des Sallers ! Il était un peu sentimentale alors il gardait ce souvenir du seul moment où il existait vraiment pour sa famille. Visiblement, il n’existait pas plus pour Cherise, son prénom ne lui disait visiblement rien… Un coup d’Adam ? Non ! De Daniel ? Il ne le savait pas si fourbe mais il avait l’âge de Cherise… A moins que ce ne soit Lydia, la parfaite Lydia qui rêvait d’être à la place d’Adrien chez Adam. Hum… De toute façon, un des trois avait omis de mentionner son existence, sinon Cherise ne penserait pas qu’elle était le jouet d’une moquerie. Eh ! Il avait son écusson Poufsouffle, il était pas un Serpentard lui !

« Regarde, là c’est ma mère, là c’est mon père, là c’est mon frère Adam et là nos cousins Lydia et Daniel. Je suis plus vieux que Daniel mais plus jeune que Lydia et Adam. Ah et puis aussi, je suis la honte de la famille parce que je ne suis pas à Serpentard mais à Poufsouffle. J’espère que c’est pas pour ça que tu me fuis parce que franchement, si même toi tu fais ce genre de chose alors que tu es à Gryffondor, je crois que j’ai plus qu’à aller me faire adopter pour changer de nom ! »

Influence de Heaven ? Non, simple franchise. D’ailleurs, il n’était pas en colère. Il souriait tristement à sa cousine amnésique… Finalement, il accusait son frère et ses cousins mais il était fautif aussi, il n’avait jamais été parlé à Cherise jusque là alors qu’elle était dans la même école que lui depuis un an et demi. Peut-être qu’il avait eu peur que justement, elle aussi le rejette. Mais dernièrement il avait pris de l’envergure, du courage… d’ailleurs, il n’avait pas eu de symptôme de crise de mutisme depuis des semaines. Il savait que c’était parce qu’il était heureux. Il avait des projets d’avenir, la fille qu’il aimait, des amis… Oui, tout ce qu’il pouvait désirer, en ce moment il l’avait. Tout ? Non, il lui manquait encore quelque chose… Une famille aimante par exemple.

[520]
AAA TOUS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyJeu 30 Oct - 22:31

Cherise aurait très bien pu partir, passer à côté du cousin qui devait certainement être le plus recommandable... Heureusement, celui-ci ne baissa pas les bras et essaya de la retenir. La petite, de nature curieuse tout de même, y compris en cas de mauvaise humeur, s'arrêta pour voir ce que ce garçon pouvait dire pour se justifier de sa mauvaise blague. Après tout, peut-être avait-il du remords, peut-être se rendait-il compte que c'était déplacé, qu'on ne jouait pas avec la maladie des gens... La petite était prête à accepter ses excuses, pourvu qu'il retienne la leçon.
Mais au lieu de ça, il continua à insister. La petite essaya de s'empêcher de lui balancer à la figure "oui je sais que t'es Adrien Sallers de ma famille, tu me l'as déjà dit, c'est pas drôle" mais elle fut bien obligée de ravaler ses acides paroles quand il lui flanqua sous le nez sa carte d'identité.
Ah... heuuu... Ce n'était donc pas une blague... La petite déglutit difficilement. Elle se sentait un peu perdue. Pourquoi lui tombait-il des cousins sur la figure comme des gouttes de pluie ? Cela lui faisait remonter à chaque fois en travers de la gorge le fait que ses parents lui cachaient un certain nombre de choses, et que visiblement, ils n'étaient pas les seuls.

"Oh... Je... Mais..." commença-t-elle, mal à l'aise, mais le garçon, pour être encore plus convaincant, lui montra la photo d'une partie de la famille Sallers.
A mesure qu'il désignait les personnes, Cherise les reconnaissait un à un (sauf les parents, bien sûr). Adam... Oui, elle connaissait sa tête et son nom par Lydia, mais ne lui avait jamais vraiment parlé. Lydia, bien sûr, elle la connaissait, et puis Daniel... heuuuu... Hum, oui, on pouvait dire qu'elle le connaissait aussi, même si leur rencontre avait été plutôt désastreuse. A croire que Cherise était obligée de rencontrer ses cousins de manière désastreuse, car la rencontre avec Adrien n'était pas mal dans le genre aussi. La petite ne savait plus quoi dire. Elle était sous le choc, en fait. Quand elle se revoyait deux minutes plus tôt en train de parler à ce garçon comme à une de ses chaussettes (car oui, Cherise insulte souvent ses chaussettes xD), forcément, elle se sentait mal. Bien sûr, elle pouvait toujours mettre ça sur le compte de la mauvaise humeur et tous les mauvais événements qui lui tombaient dessus, mais quand on y pensait, pour Adrien, ça ne changeait pas grand chose. D'ailleurs, à présent, elle comprenait bien la réaction du jeune homme. Qu'il s'exaspère de sa réaction, et... la compare à un Serpentard ! La petite eut un choc en entendant cela !

"Quoi ? Mais... Heuuu... Non ! J'suis pas comme ça ! J'vois pas où est le problème si t'es à Poufsouffle... J'suis... J'suis... désolée... Je pensais que je savais tout sur le côté de ma famille qui m'a été caché. Et puis... j'suis un peu de mauvaise humeur, je t'aurais pas agressé comme ça autrement, même si t'étais pas de ma famille !"

Plus elle essayait de se justifier, plus elle sentait que c'était inutile car elle-même était trop occupée à regarder la photo et à essayer de comprendre ce qu'il se passait. Visiblement, il y avait un truc qui leur échappait à tous les deux.

"Mais j'avoue que je ne comprends plus rien. Comme s'il me fallait ça en plus de tout le reste ! Pourtant... Lydia... Elle... Elle m'avait fait une sorte d'arbre généalogique pour me présenter la famille Sallers." ajouta-t-elle, un peu gênée, comme si Adrien était au courant de cela. Elle espérait qu'il pouvait lui donner une solution...

Mais c'était peut-être trop demander. C'était elle qui venait de l'agresser, et c'était elle qui demandait des choses après ! La petite se ressaisit...

"J'ai vraiment été trop nulle ! Désolée d'avoir réagi comme ça... Qu'est-ce-que j'peux faire pour me faire pardonner ?" demanda-t-elle avec des yeux de chien implorant.
Revenir en haut Aller en bas

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyLun 10 Nov - 9:21

Le jeune Poufsouffle fit un signe las de la main. Elle s’était calmée, elle le croyait, il ne pouvait rien demander de plus et puis ce n’était pas comme s’il n’avait pas l’habitude d’être méprisé. Cela avait quand même beaucoup changé depuis quelques mois mais il n’en restait pas moins le bon vieil Adrien, le Poufsouffle de base, gentil et pas spécialement combattif. Il faisait plus honneur à Holga Poufsouffle qu’à Cédric Diggory – qu’il n’a par ailleurs pas connu beaucoup – et il en avait conscience.

« C’est pas bien grave, de toute façon j’ai l’habitude. »
Il retint un soupir. Ce n’était pas tous les jours facile d’être lui. D’ailleurs, depuis peu, il devait aussi lutter contre une popularité nouvelle… et assez encombrante. Il était absolument ravi de sortir avec Heaven qui en couple était parfaite mais il se passerait volontiers des ragots qui courait sur eux. Et puis être connu comme « le copain de » c’était quand même gravement la loose… Heureusement il avait Sterne pour compenser.

« Si c’est Lydia qui a fait l’arbre, c’est normal qu’elle m’ait oublié, elle m’ignore royalement depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. Les seules fois où elle m’adresse la parole c’est pour me faire remarquer que je ne suis pas aussi bien que mon frère. Tu sais dans la famille ce sont un peu des cas… Ils ne sont pas tous très sympas. C’est pas plus mal que tu les connaisses pas trop. »

Lui, il aimerait vraiment oublier son frère et ses cousins. Cherise ne savait pas à quoi elle s’exposait en tentant d’en savoir plus sur les Sallers. Adrien était vraiment le seul à être socialement correct. Daniel était un inadapté, Lydia une hypocrite et Adam un sadique patenté. Dans son cœur de Poufsouffle, Adrien pensait que ce serait sûrement mieux si Cherise restait éloignée d’eux parce que sinon, l’un d’eux finirait par lui faire du mal. Affectueusement, Adrien posa la main sur la tête de sa petite cousine et lui sourit. Il secoua un peu sa tignasse brune et la rassura.

« T’inquiète pas, tes excuses suffisent. Tu veux qu’on discute un peu ? Je dois avoir un paquet de bonbons dans mon sac, on pourrait les manger ensemble. » Et oui, Adrien était un cousin très bien lui. Il était même content que la situation s’arrange avec Cherise. Il avait très envie d’avoir au moins une cousine avec qui tout irait bien. Au fond, il n’en voulait pas vraiment à son frère ou aux autres Sallers, il savait que celui qui faisait tâche dans le tableau familial c’était lui. Il était maladif, trop gentil, mignonnet… Il n’avait pas grand chose d’un Sallers. Mais il en était un quand même alors il fallait que sa famille apprenne à faire avec, à composer avec lui comme lui faisait de même avec eux. Il ne pensait pas la chose impossible car après tout, il était un garçon au caractère facile, un jour sa famille verrait ses qualités. En plus, il était tout à fait près à se plier aux exigences de son père en tant que cadet de famille. Visiblement, ses relations amicales et amoureuses convenaient au patriarche… c’était déjà un bon début non ?

[536]

XXX
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyJeu 20 Nov - 18:17

Il y avait parfois des gens, comme ça, qui étaient de nature extrêmement gentille, et qui méritaient bien plus que l'attention habituellement portée sur eux. C'était un peu le cas avec Adrien, là. Ce garçon était d'une grande gentillesse, cela se voyait sur son visage et dans sa manière d'être, et pourtant, il s'en était pris plein la figure par Cherise - volontairement et involontairement. Oui, je dis bien involontairement, car quand la petite avait mentionné l'arbre généalogique que lui avait dessiné Lydia en lui expliquant qu'il n'était pas dedans, cela ne pouvait que le blesser intérieurement. Car qui aimerait être "oublié" par un membre de sa famille ? (à part un amnésique qui ne s'en rendrait pas compte, bien sûr...) Cela n'avait pas été dans les intentions de la petite cerise, elle en avait juste parlé parce qu'elle avait absolument besoin de comprendre et qu'elle n'avait pas réfléchi aux conséquences que cela pouvait avoir. Et finalement, le soupir de lassitude du garçon était bien pire que tout. Il était habitué à tout ce genre de choses. Arg ! Comment était-ce possible ? Comment pouvait-on être habitué à être mal traité, à être sous-estimé, insulté ? Parce qu'on est trop gentil... Car on pardonne facilement, qu'on se dit que ce n'est pas la faute des autres, ou alors, si on s'en rend compte, on se dit qu'ils ont certainement leurs raisons. Adrien aurait pu crier sur Cherise, aurait pu lui dire qu'elle manquait vraiment de tact. La petite n'en serait pas morte et cela aurait pu être un poids en moins pour le garçon... Mais au lieu de cela, il se positionna à sa place, essaya de la comprendre.
C'était vraiment touchant. Cherise s'en rendit compte et sourit. Sauf qu'elle, elle ne comprenait pas, contrairement à lui. Elle ne voyait pas pourquoi il disait que c'était normal que Lydia l'ait oublié. Non, ce n'était pas normal, justement ! Et puis, elle était gentille, Lydia ! Qu'est-ce-qui n'allait pas ?

"Oh, t'exagères peut-être, elle est gentille Lydia. En fait, tu dois pas avoir de chance et tu dois tomber sur elle à chaque fois qu'elle est de mauvaise humeur, et du coup c'est toi qui prends."

L'explication de la petite lui paraissait vraiment logique. La preuve, elle venait de faire exactement pareil. Elle l'avait traité comme un moins que rien, parce qu'elle était de mauvaise humeur, et pourtant, ce n'était pas pour cela qu'elle était méchante. En tout cas, elle espérait qu'Adrien ne parlerait pas d'elle en ces termes... En fait, le garçon devait avoir une tête à s'attirer des histoires comme ça. Une tête trop gentille, peut-être. Si gentille qu'on peut se défouler les nerfs dessus... Aaaah, les humains sont des êtres biens étranges !

"Et pour l'arbre... Heuuu... Peut-être que c'est moi qui m'en souviens pas très bien. Je... Je suis amnésique, tu sais."

A vrai dire, Cherise se souvenait parfaitement de l'arbre. Mais on ne sait pourquoi, elle s'était mise en tête de défendre à tout prix Lydia, c'était comme si elle se défendait elle-même en même temps. Comme si son mauvais comportement pouvait s'expliquer de la même manière que celui de sa cousine... Et puis, c'était aussi une manière de rattraper sa gaffe précédente. Elle ne voulait pas qu'Adrien s'habitue à ce genre de remarques pas très agréables, ce n'était jamais très bon pour quelqu'un.

Mais de toute façon, cette histoire d'arbre n'avait pas l'air (du moins extérieurement) de traumatiser tant que ça le garçon.
Et une nouvelle preuve de sa gentillesse... Alors que c'était la petite Gryffondor qui était sensée de rattraper de son comportement infect, c'était lui qui lui proposait des bonbons ! Un nouveau sourire (plus large encore que le précédent) s'afficha sur le visage de la brunette, et elle s'exclama, mettant de côté sa mauvaise humeur :

"Ooh ! C'est trop gentiiiil ! Je viens d'être super-désagréable avec toi, tu m'connais à peine, et tu m'proposes des bonbons !"

Elle faillit rajouter "ça se voit que t'es un Sallers" mais elle se retint à temps (pour une fois qu'elle arrivait à réfléchir avant d'agir...) et se contenta de ravaler sa salive, les yeux pétillants.
Revenir en haut Aller en bas

Adrien Sallers
Adrien Sallers
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] EmptyVen 12 Déc - 12:54


Adrien préféra laisser à Cherise ses illusions sur cette hypocrite de Lydia, déjà parce que ça n’avait aucun intérêt pour lui de se mettre un peu plus son affreuse cousine à dos. Elle lui en voulait déjà parce qu’il sortait avec Heaven, alors point trop n’en faut… Il avait une vie à gérer ce petit. Et puis aussi une troupe de danse maintenant, troupe qui marchait bien même si elle n’en était qu’à ses balbutiements. D’autre part, il n’était absolument pas convaincu que l’amnésie de Cherise soit responsable de son oubli de l’arbre. Elle était gentille à vouloir couvrir Lydia, mais il n’y croyait vraiment pas du tout… Il n’était pas dupe mais au fond, il s’en fichait un peu de sa famille en ce moment. Qu’ils fassent ce qu’ils veulent du moment que lui aussi pouvait faire ses affaires dans son coin.

« J’ai appris pour ton amnésie, mais c’est pas grave tu sais, enfin pour nous deux je veux dire, on se voyait pas beaucoup quand on était petit alors on peut encore tout apprendre l’un de l’autre. » Et il lui fit un joli sourire franc très Poufsouffle Attitude. Il voulut continuer mais une furie blonde arriva brusquement et lui sauta dessus violemment – enfin brusquement tout au moins – et il réceptionna avec soin. Vous vous en doutez, la furie ne peut être que Fredericke, sa petite camarade de Sterne tout le temps surexcitée. Heureusement que Vincent n’était pas là quand elle lui sautait au cou… heureusement que Heaven n’était pas là aussi ! Brrr, tout ces serpentards possessifs !

« Ady ! Ady ! J’ai besoin de toi ! Anabelle fait n’importe quoi dans la salle de danse ! Elle a failli me mettre un coup de pied dans la figure !!! » Elle était bonne celle là ! Mais Adrien se retint de rigoler. Il ne fallait pas qu’il laisse Cherise en plan mais il ne pouvait pas laisser Ana éborgner quelqu’un non plus, aussi mit-il le paquet de bonbons dans les mains de sa cousine. « Excuse moi Cherise, je crois qu’on a besoin de moi. Garde les bonbons, on discutera une autre fois. » Et il se pencha – malgré la présence de Fred – pour faire une bise sur la joue de la petite amnésique avant de suivre l’Allemande qui le tira jusque dans la salle de danse. C’était plutôt sympa d’avoir pu parler à sa cousine, au moins maintenant, elle savait qu’il y avait d’autres gens dans la famille que la branche Serpentard des Sallers !

[Terminé pour Adrien – Au plaisir de recommencer à la rentrée du forum ^^]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty
MessageSujet: Re: Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]   Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te jure, on est de la même famille ! [PV Cherise]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détecter les Atouts
» Dossier Cadmus sur le sujet Nightwing
» Maisy - je jure solanellement que mes intentions sont mauvaises
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Elvis Presley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: