AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty
MessageSujet: Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]   Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] EmptyJeu 23 Oct - 23:40

Il faisait décidément un temps magnifique ! Admirablement dégagé le ciel laissait entrevoir son bleu agréable. Au mois d'avril, on avait généralement des températures assez douces malgré un petit vent frais venant du nord. Pas un nuage ne venait perturber le ciel. C'était un samedi après-midi, jour de repos pour beaucoup d'élèves qui passaient leur temps sur les pelouses du parc à parler, rigoler ou travailler. Et oui, les examens approcheraient plus vite que prévu et beaucoup se rendaient compte que dormir sur ses lauriers n'aidait pas à progresser et à apprendre convenablement. C'était la période des demandes d'aides formulées avec panique, auxquelles Terry n'échappait pas bien entendu. Puisqu'il était bon en cours de sortilèges, les autres pensait à lui pour tenter de rattraper leur retard ou se faire expliquer des choses. En grand généreux qu'il était, il aidait... comment pouvait-il en être autrement ? Et plus il faisait ça plus il y avait de monde prêt à requérir son intelligence et son savoir. Si bien que cet après-midi là, Terry commençait à craquer. Il commençait à avoir mal au crâne à force de répondre à des questions et à force de démonstration. Il termina l'esplocation du sortilège d'attraction à deux jeunes Serdaigle de 5ème année puis décidé de s'aérer l'esprit !

Pourquoi resterait-il dans la bibliothèque alors qu'il pouvait respirer le printemps dehors ? Il aiderait plus tard dans la soirée, après tout, si les autres étaient restés dans l'ignorance plusieurs mois, ils pourraient encore y survivre quelques jours. Sur le parvis des marches du château il jeta un coup d'oeil au parc qui s'étendait devant lui. L'air pur lui faisait passer son mal de tête ce qui ne pouvait être que positif. Il remarqua qu'Hagrid était en train de trimballer une grosse caisse en bois. Il frémit à l'idée de ce qu'elle pourrait contenir... non pas que cela l'intéresse mais dans le sens où il devrait probablement étudier la bestiole en question au prochain cours... rien que d'y penser, il n'était pas tranquille du tout. Il ne manquerait plus que le demi-géant ait capturé un loup-garou ou un gobelin sauvage... D'ailleurs en parlant de gobelin, lorsqu'il s'était rendu à Gringotts à la rentrée pour y retirer un peu d'argent, le caissier l'avait regardé d'un drôle d'air... on ne pouvait pas dire qu'ils connaissait l'hygiène dentaire puisque ses dents légèrement pointues étaient irrégulière et de couleur différente. On avait beau répéter partout que les gobelins étaient des créatures "amies", il n'était pas tranquille !

On ne pouvait pas le refaire, il était comme ça, le bonhomme ! A l'aise avec ses livres mais complètement décontenancé face à scrout à pétard ou un hypogriffe... Pour ses BUSES, il avait eu un Passable... une note faible vous en conviendrez. Alors qu'il y repensait avec un petit air amer, un Serpentard sortit du château en le bousulant dans un ricanement. Oui... pas mal de gens savaient qu'il n'était qu'un simple fils de Moldu, pauvre de surcroît ! Par conséquent, il portait des vêtements d'occasion et comme c'était le week-end, porter son uniforme n'était pas obligatoire. Il était donc tout simplement en tenue normale avec quelque reprises de couture par-ci par-là... Il ignora le personnage comme il le faisait d'habitude. Mais ce genre de comportement lui faisait mal au coeur. D'autant plus qu'il ne se jugeait pas indigne de considération... il avait des ressources et de l'amitié à donner. De toute façon, il n'avait jamais compris ce genre de manières à son égard. Il profita d'un court instant pour lacer sa chaussure gauche et avança tranquillement dans le parc les mains dans les poches. Il aperçut un groupe de filles près du lac qui lui lançaient des regards se voulant furtifs. Dommage que dans ce groupe aucune ne lui plaise vraiment mais bon, par habitude, il adopta une attitude cool, détachée comme il savait si bien le faire. Il n'y a rien de pire pour attirer l'attention d'une fille que de paraître impossible à atteindre. Alors imaginez un peu lorsqu'elle sont réunies entre elles et qu'elles débattent longuement, se lançant des mystères les unes aux autres !

Bon ok... Terry n'était pas très fair-play, je vous l'accorde, mais bon, c'était son caractère... Alors qu'il marchait, il eut une idée : pourquoi ne pas aller au terrain de quidditch pour s'entraîner ? Le temps était parfait et puis ça le mettrait en condition pour le travail qu'il aurait à faire ce soir. Aider les autres c'était épuisant, il fallait avoir des ressources. Comme toujours lorsqu'il pensait au Quidditch il n'en tira que des avanatges et complètement aveuglé par sa passion il se dirigea vers le terrain. Ce dernier était disponible pour les entraînements personnels, techniquement. Il entra dans les vestiaires de Serdaigle sans vraiment faire attention et il se dirigea vers son casier pour se changer et mettre sa robe de match. Lorsqu'il eut terminé son balai à la main il se retourna et sursauta légèrement. Il n'avait pas vu qu'il y avait déjà quelqu'un trop absorbé par ses pensées. Et il ne s'agissait pas de n'importe qui... c'était Léa O'Gara, une amie. Terry lui fit un petit sourire et approcha en la regardant. Elle était prêt à s'entraîner elle aussi. Finalement, ça tombait bien tout ça, ils allaient pouvoir jouer ensemble à un sport qui les passionnait de la même façon mais pas au même niveau. En effet, là où pour l'un s'agissait d'un passe-temps ludique, pour l'autre c'était une future carrière.


- Tu m'as fait peur, je ne t'avais pas vue ! Je suis content de te revoir ici, ça fait un petit bout de temps. Tu ne pouvais pas tomber mieux, je comptais m'entraîner un peu. Je peux me joindre à toi ?

Oui, il demandait si sa présence ne gênerait pas. Il était ami avec la jeune fille mais jusqu'à présent, ils ne se connaissaient pas très bien l'un l'autre. Ces derniers temps, Léa avait été plutôt distante, sa blessure ne l'avait pas aidé. Ils se parlait, se racontaient des blagues mais n'allaient pas jusqu'au grandes confidences, ça c'était entre les meilleurs ou meilleures ami(e)s que ça se passait. Cependant, Terry appréciait la Serdaigle, suffisamment pour ne pas faire son air ignorant afin d'attirer sa curiosité. Hé oui... une fois que l'on connait une personne, le comportement n'est plus le même. Pour l'heure, restait à savoir si la jeune femme allait dire oui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty
MessageSujet: Re: Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]   Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] EmptySam 25 Oct - 23:46

Aujourd’hui, Léa était bien décidée à reprendre le Qudditch. Revenue des congés de Pâques, elle en avait l’annonce à ses plus proches amis à savoir Quentin, Laean et Lydia. Deux Serpentard pour un Serdaigle. Il fallait rééquilibrer tout ça. Où était passé Terry ? Son compagnon de classe n’était pas vraiment un ami qualifié de proche mais tous les deux pouvaient passer des heures à discuter du plus célèbre sport sorcier, et il lui avait été d’un très bon soutien lorsqu’elle arrêta le sport suite à une vilaine blessure. Boot devait donc également être mis au courant de la nouvelle.

En espérant le rencontrer lors du repas de midi à la Grande Salle, elle fut surprise d’apprendre qu’il louait ses bons services à quelques élèves d’années inférieures afin de combler les lacunes de ceux-ci dans diverses matières. Il est vrai que Terry était doué dans tout ce qu’il touchait, l’irlandaise avait même déjà fait appel à ses services de professeur intérimaire. C’est donc en bonne copine qu’elle lui prépara un panier pique-nique pour deux personnes et qu’elle se rendit à la bibliothèque où il devait certainement se trouver.

Sur place, elle arpenta toutes les allées pour mettre la main sur le sorcier. Personne. Décidément, elle allait passer sa journée à lui courir après, et son entrainement prévu lui passerait sous le nez. Se renseignant à d’autres élèves, elle apprit, au bout du vingtième questionné, que l’aigle avait quitté le nid pour aller prendre l’air sur les plaines qui encerclaient le château. Ceci n’allait pas beaucoup l’aider car la surface de recherche venait de tripler. Remerciant néanmoins l’élève, elle prit la direction du hall d’entrée pour, à son tour, sortir de l’école de magie.

Trop tard, par le moindre Terry à l’horizon.

Tant pis ! Elle se rendit donc au terrain de Quidditch où elle prendrait seule son pique-nique. Sur son chemin, elle croisa une troupe de jeunes filles installées près du lac, gloussant, et bavardant sur le dos de quelques passants. Pointée du doigt par la meneuse de la bande, tous les regards se tournèrent sur Léa. Oh oui, elle savait très bien de quoi elles parlaient. Certainement du fait que Nathan, le garçon qu’elle avait aimé, avait été tué. Aussi discrètes qu’elles étaient, les mots parvinrent jusqu’à ces oreilles : ‘Pauver fille’, ‘Elle doit être anéantie’, ‘Il parait qu’elle a tenté de se suicider’, ‘Oui on dit qu’elle voulait s jeter de la tour d’Astronomie’, ‘Non, elle se serait ouvert les veines dans les toilettes des filles’. Arrêtant sa marche, l’irlandaise se retourna sur les commères le regard chargeait de colère. Pour qui se prenaient-elles ? Se retenant d’aller lui coller quelques baffes, elle mordit dans sa joue et prit la direction du terrain de Quiddtch.

Arrivée sur place, elle se rendit dans les vestiaires et déposa le panier. Frappant du poing contre un casier, elle fila dans la réserve sortir le coffre contenant les cognards et emprunter une batte. Installant le tout à l’extérieur, elle revint dans la pièce réservée aux joueurs. Mais elle n’était pas seule. Passant la tête derrière une rangée d’armoires, elle reconnut son pote :

- Terry !, qu’elle surprit un balai à la main.

Le rejoignant, elle lui fit la bise – sale manie qu’elle avait depuis l’enfance – et sourit à sa demande. Il n’y avait pas meilleur partenaire que lui pour un petit entrainement, et donc elle s’empressa de lui répondre :

- Avec plaisir. D’ailleurs, je t’annonce officiellement que je compte rejouer, et que je suis bien déterminée à jouer professionnel.

Portant la main à son ancien compartiment de rangement, elle l’ouvrit pour en sortir une tenue d’entrainement aux couleurs des Crécelles de Kenmare. Sans pudeur, elle ôta sa tenue – bah oui après tout entre joueurs – et se changea.

- Au fait, je ne t’ai pas vu au déjeuner alors j’ai préparé un panier pique-nique pour nous. Tu as faim ?, demanda-t-elle en tressant ses cheveux pour ne pas que ceux-ci la gênent durant les échanges.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty
MessageSujet: Re: Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]   Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] EmptyLun 27 Oct - 11:53

Terry ne cacha pas sa bonne humeur lorsqu'il apprit que son amie allait rejouer les matchs. Un sourire sincère fit rayonner son visage. Un évènement à marquer d'une pierre blanche, ce retour au Quidditch. La blessure avait mis du temps à se guérir et cela malgré les soins de Mme Pomfresh. Boot n'était pas très rassuré par l'infirmière, soit dit en passant. Il n'avait jamais été très ami avec les médecins même plus jeune avec les fameux vaccins... il avait beau ententdre à droite à gauche qu'une petite piqûre, ça ne tuait personne, son appréhension était grande. Concrètement, le bistouri et le sparadrap, ça pouvait passer avec difficulté... mais les méthodes magiques pour remettre les os en place, comme Harry avait eu droit... il faudrait l'assomer pour lui faire avaler l'odieuse mais saine mixture. Léa avait eu du courage et de la patience. Il n'était pas facile d'être privé de quelque chose que l'on aime. Terry avait l'exemple avec sa famille qui lui manquait terriblement. La jeune Serdaigle avait pris soin d'elle et le résultat était là, aujourd'hui, elle était en forme. C'était l'essentiel, à vrai dire car outre le fait qu'elle en avait été malheureuse, et que certains facteurs sentimentaux ne l'avaient pas aidée, il s'agissait d'une excellente joueuse.

La suite laissa Terry un peu... gêné. Certes se changer n'était pas inhabituel devant les autres. Et Boot y était habitué. Seulement là, il ne s'y attendait pas. Il posa les yeux sur autre chose, le temps qu'elle soit prête. Il avait fait ça par pur réflexe et heureusement que léa ne le regardait pas. Il put s'intéresser au tableau de stratégie, mis en place par leur capitaine. D'une oreille un peu rêveuse il écouta son amie poursuivre son propos. Un pique-nique... l'idée n'était pas mauvaise ! Surtout vu le temps magnifique qu'il faisait. Cependant un détail fit reprendre ses esprits au jeune homme qui comme d'habitude n'avait pas mangé ! Il avait été tellement occupé qu'il n'y avait pas pensé !!! Et presqu'aussitôt ce constat lui eut-il franchi la tête, son ventre se mit à gargouiller d'u air sinistre qui le fit légèrement rougir... en temps normal, dans ces vestiaires, il y avait tellement de bruit que cela serait passé inaperçu ! Hélas... ils n'étaient que deux et tout était assez silencieux. Par conséquent, l'estomac de Terry fut la réponse physique de Léa à son propos... Boot posa la main dessus et dit, non sans une certaine gêne qu'il n'aurait pu cacher :


- Désolé... Je... j'avais oublié d'aller manger... tout à l'heure... Et euh... j'ai été tellement occupé que je n'y pensais plus. Mais maintenant que tu le dis, ce ne sera pas de refus.

Un nouveau grognement plus doux cette fois, comme un "merci" se fit entendre. Terry rougit davantage et décida de se reconcentrer sur le tableau des tactiques. Il se trouvait un peu idiot pour tout dire, comme la majorité des gens dont le ventre réclame prestement un en-cas. Il rougissait alors qu'il n'y était pas pour grand chose, au final... c'était un truc qu'il ne pouvait pas maîtriser. Bref... Le capitaine était doué en stratégie mais par contre, il était nul en dessin... ses petits personnages dessinés à main nue ressemblait plus à des mouches écrasés qu'à des êtres humains. Enfin, l'essentiel était dans les directives à suivre. Jusqu'à présent, on ne pouvait pas dire que c'était excellent mais ils donnaient du fil à retordre à leurs adversaires. L'essentiel était de créer une nouvelle stratégie à chaque match, de façon à avoir la ou les meilleure(s) en réserve. En y réfléchissant le principe était loin d'être idiot et consituait la force de frappe des bleu et bronze. Tout ça rappelait au jeune homme que Léa serait un gros atout pour l'équipe. Il se tourna vers elle, sa rougeur ayant passé. Il examina sa robe et dit avec un petit sourire taquin :

- Mouais... je préfère les Canons de Chudley.. je les trouve plus performants.

C'était uniquement pour la chiner un peu qu'il faisait la remarque. Lui n'avait pas vraiment d'équipe préférée... il adorait les voir jouer, quels qu'elles soient ! Son balai en main, il désigna le tableau d'un signe de tête. Léa revenant parmi les joueurs, il valait mieux qu'elle sache ce que Serdaigle devait faire. Les batteurs (elle et lui) auraient la lourde tâche de protéger les autres joueurs mais pas n'importe comment. Il fallait envoyer les cognards si possible vers le haut. Les autres auraient plus de facilité à les voir venir. Seul problème lorsqu'ils jouaient contre Serpentard, les autres joueurs ne gênaient pas pour leur envoyer les odieuses balles en pleine figure. C'était comme ça que certains joueurs se blessaient. alors, ils avaient trouvé l'astuce pour éviter l'hécatombe. Envoyer les cognards dans les airs le plus possible dans leur propre camp. Ainsi en retombant, les balles avaient plus de chances de toucher les attaquants. Tout un programme en somme !

- Finalement c'est pas très dur comme plan, même si je dois t'avouer que je faisais pas vraiment attention. Dans le feu de l'action, j'avais tendance à expédier les cognards n'importe où... Enfin, faut tâcher de s'en tenir à ça, ce qui n'est pas gagné. T'es prête ? On mange d'abord... non ?

Et hop encore une léger grognement... Terry se gratta les cheveux avec un sourire. Décidément, son estomac n'en démordrait pas ! Quel capricieux !!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty
MessageSujet: Re: Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]   Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] EmptyMer 29 Oct - 16:48

Voilà l’annonce enfin faite à Terry, l’irlandaise se sentait plus légère. Bien sûr, beaucoup d’entrainements s’annonçaient pour qu’elle retrouve ses habitudes. Par chance, son partenaire n’avait pas changé, et elle souhaitait intérieurement que leur complicité de jeu allait vite refaire surface. Cependant, elle avait attrapé la manie d’exercer des mouvements de poignets de peur que celui-ci se bloque totalement. Certes les soins prodigués par l’infirmière de l’école avait été bénéfique pour reconstruire une ossature solide, mais néanmoins son père préféra qu’elle consulte le kiné/ostéopathe de son équipe de rugby dans le monde moldu afin de retrouver une bonne souplesse du poignet. L’occasion de reprendre le sport se présentait à elle depuis le début de cette année scolaire mais une crainte s’était emparée d’elle, heureusement celle-ci prit fin il y a peu.

Concluant sa tenue par un nœud solide à ses chaussures d’entrainement, le ventre affamé de son ami se manifesta. Que ferait-il s’il n’y avait pas une personne pour penser à son bien être ? Avouant qu’il avait oublié de manger, le Serdaigle accepta le pique-nique en tête-à-tête. Heureusement que Léa pensait à lui, et ce bien trop souvent. Hochant de la tête avec un sourire aux lèvres, sa main s’empara de la poignée du panier en osier.

- Ahlala, que ferais-tu sans moi !, releva la jeune femme en le rejoignant.

A plusieurs reprises, l’irlandaise se révéla comme l’aide-mémoire du jeune homme. Surtout pour ce qui était de manger, et d’arrêter d’étudier ou d’aider les autres à étudier. Décidément, Terry était trop bon avec l’autre, autant qu’elle l’était avec lui. Venant près de lui, elle jeta un coup d’œil au tableau des stratégies. Un vrai plan d’attaque qui se résumait à : ‘Tu passes à, qui passe à, qui feinte et marque !’. Ce n’était pas pour se venter mais Léa restait et restera la meilleure capitaine qu’eut Serdaigle. Et oui que voulez vous ! Avec elle tout le monde devait connaître toutes les feintes sur le bout des doigts, et le mettre en pratique. Aussi bien les batteurs, que le gardien, ou encore l’attrapeur et les poursuiveurs. Tout le monde devait être capable d’occuper tous les postes. Pas au point d’être super pro, mais tout de même, que tout le monde connaisse correctement le poste des ses coéquipiers.

- Pouet Pouet avec tes Canons ! Ils le sont même pas en plus, rit-elle en analysant de plus près l’action détaillée.

Les Crécelles de Kenmare. Equipe vénérée par la jeune joueuse, lieu où elle espère évoluer après ses études à Poudlard. Mais bon, Terry n’était pas toujours d’accord avec elle, et pour ce qui était de sa remarque sur les sportifs de Chudley, tout le monde sait qu’ils ne sont pas terribles. Dommage car certains joueurs méritent mieux, mais sont freinés dans leur évolution suite à un mauvais entraineur.

Quel pied de rejouer en équipe ! Etudiant les actions des batteurs, son collègue s’exprima un peu sur ce qu’il voyait. Bof, Léa avait, à nonante cinq pourcent, toujours atteint ses cibles. Il fallait être efficace si on voulait de bon résultat. Son avis était plus à son jouer son propre jeu, et si vraiment ça partait en sucette, alors là et seulement dans ce cas mettre en pratique les conseils du capitaine. Enfin, Léa et les ordres ne faisaient pas bon ménage, surtout qu’elle avait beaucoup plus d’expérience que le meneur de l’équipe.

- Cody fait de son mieux, mais il a encore beaucoup à apprendre. Moi à sa place, je serais plus pour cette tactique, émit-elle en effaçant l’ardoise et mit en place son propre jeu bien plus professionnelle. Disons que c’est une déformation attrapée que son parrain lui transmit !

Acquiesçant pour aller manger, ils sortirent tous les deux, prirent place sur le banc des remplaçants – il en fallait au cas où - et la rouquine sortit la nourriture du panier. Fruits, légumes, rosbifs froids, pommes de terre froide, eau, soda, que de bonnes choses pour passer un bon entrainement sans souci.

- Alors… raconte. Ca va avec les filles ?, demanda-t-elle en se composant un petit sandwich des plus appétissants qu’il soit.

/Poste hyper méga nul, désolée./
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty
MessageSujet: Re: Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]   Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gare aux cognards ! [PV Léa O'Gara]
» [THEME] Gare au gorille [PV]
» Quelques rayons lunaires [Pv Mégara]
» Quidditch 101: Souaffle et cognards • Theo & Eva
» Gare aux épines / Pv Kipik

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6-
Sauter vers: