AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Pour le meilleur comme pour le pire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Pour le meilleur comme pour le pire...   Sam 1 Nov - 19:28

5 mai 97


Pas précipités,
Peur de se retrouver,
Désir



    Je me sens oppressée, c'est horrible. Trop de monde, de gens, d'inconnus m'entourent. J'ai l'impression que tout le monde me regarde, que je suis mise à nu et que tout le monde me connaît par coeur. Je n'aime pas cela, mon monde, c'est la solitude, la liberté, le vent et la brume. Je n'ai rien avoir avec ces personnes plus bêtes les unes que les autres que tout dans leur vie est heureux et qui osent encore se plaindre. Leur seule peur étant de se faire disputer pour une mauvaise note, de ne pas être jolie pour le garçon qui leur plaît ou simplement d'avoir une retenue. Je les déteste sans même les connaître, j'ai peur. Peur de devenir comme eux, de m'attacher à ses gens, de changer et de m'écraser face à l'autorité. Je suis différente et veux le rester! "Ne dépendre de personne et ne jamais laisser personne dépendre de soi" Mes maîtres mots... J'ai l'impression que plus les jours défilent, plus les mots s'effritent pour disparaître complètement. Je m'attache, je m'attache à cette école, à cette liberté, à des gens, des amis ou même des ennemis, tout du moins des personnes avec qui je ne m'entends pas du tout. Je me suis attachée à la brunette que j'ai croisée aux cuisines, Cristal; pourtant le début de notre conversation, ce n'était pas trop ça... Je m'attache, j'ai horreur de ce mot. Je me suis aussi attaché au gros débile de Matt Stevens, un Griffondor; quelle honte, je me suis attachée à un Griffondor; pourtant, lui envoyer des lettres est très amusant, je me demande sa réaction quand il remarquera que ce n'est pas sa Summer qui les écrit mais bien moi... Je m'attache. Je déteste m'attacher parce qu'à chaque fois je suis trahie, par moi-même, par les autres ou par la vie. Que lui ai-je fait d'ailleurs à celle-là hein?! Qu'est-ce que je t'ai fait sal*perie?! Est-ce que Cristal mourra en restant avec moi, j'attire tellement la mort autour de moi... Je devrais une fois de plus souffrir de la perte d'un être cher. Et Matt? Est-ce qu'il a déjà compris que c'était moi qui écrivais et que, je ne sais comment, il arriverait à me faire du mal comme Allan? Ces doutes et ces incertitudes me perturbent et pire, me rendent à moitié folle! Toutes les promesses que je me suis faite volent en éclat depuis que je suis arrivée au château, en même temps, je n'ai pas besoin de forteresse; malgré l'horrible sentiment que c'est l'inverse, personne ne me connaît ni ne sait comment me faire du mal... Personne ne le sait n'est-ce pas? Allan n'aurait quand même pas été tout raconté... J'espère que non, mais il tient d'Eban, il serait capable... L'art de détruire sa soeur; je suis sûre que le livre ferait tabac...

    En parlant de lui, je ne l'ai toujours pas croisé et bien que ça devrait me réjouir, au contraire, ça me fait un peu peur. Quand il s'absente pendant un certain temps ou qu'il ne fait pas parler de lui, c'est qu'il mijote quelque chose et je ne pense pas pouvoir supporter encore ce quelque chose. Je crois qu'en fait, j'exploserais; dans tous les sens du terme; j'ai beaucoup lu les livres de Magie noire d'Eban et mon pauvre frère ne verra rien venir. J'adore et suis bonne en magie noire, alors si je le peux, je le tuerais. Oui, je le tuerais, même si cela doit impliquer que je me retrouve à Aszkaban, prête à mourir sous les baisers des Détraqueurs. Dans un sursaut de courage, je dirais même que je n'ai pas peur... Quoi que non, c'est de la mort dont je n'ai pas peur, ainsi je rejoindrais ma lâche de mère qui m'a laissé tomber, je reverrais mon frère pour lui faire subir toutes les choses que moi j'ai subites et puis, la mort est sûrement bien mieux que ma vie. Sans aucun doute même. Par contre les Détraqueurs, je pense qu'il me ficheront les jetons; sans yeux, ni bouche, des spectres noirs c'est assez... bizarre dirons-nous. Enfin, peut-être tuerais-je mon frère sans aucune poursuite...?

    Oui, je lui ferais payer. Non; mieux; je leur ferais payer. Toutes ces années et celles à venir et quand le moment propice arrivera, et bien ils n'auront même pas le temps de comprendre. Ca leur tombera dessus, comme ça: paf! Je ne sais pas encore ce que je leur ferais, mais ce sera grandiose, oui, oui, ils souffriront autant que je souffre et moi, pour une fois les rôles seront inversés, je prendrais du plaisir, je sourirais comme je n'aurais jamais souri. Non, non, journal, je ne suis pas folle, je suis juste... Dans le noir, pas au fond du trou non, car quand je pense y être, je sombre encore plus, aussi j'évite d'y penser. Non, ce n'est pas une jeune fille de onze ans, complètement disjonctée qui écrit sur tes pages, c'est simplement une enfant que la vie a amochée, qui a été blessée à vie et dont les blessures, couvertes de sel, ne se refermeront sûrement jamais... Toutes ces vengeances, ces pleurs, ces larmes et ces doutes m'empêchent de vivre, oh d'accord, je n'ai jamais vraiment vécu étant donné que le tout n'est que ma vie, mais j'en ai marre, j'ai envie de m'évader, que ma vie, au lieu de la tristesse, soit faite de liberté, de nature, de complicité et tant d'autres choses. J'envie ces personnes qui n'ont plus besoin de rester chez leurs parents...
    En attendant, je subis. Encore et toujours mais comment on dit, un jour, les premiers deviendront les derniers; et les derniers deviendront les premiers...
    J'attends ce jour...


Envol irrésistible,
Lame nue au tranchant ardent,
Promesse...
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le meilleur comme pour le pire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oscar de meilleure actrice pour Marion Cotillard
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
» Pour le meilleur et pour le pire (PV : Joker)
» Apollon – dieu pour le meilleur et pour le pire
» Pour le meilleur et pour le pire [Hadès]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7 :: Réunions de l'AD-
Sauter vers: