AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Une visite sur son lieu de travail [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyVen 7 Nov - 11:21

La belle assistante du délégué au ministère Américain avait une certaine aura au bureau de la coopération magique. Chiya était travailleuse, sérieuse, efficace et polie. Elle était aussi assez jolie dans ses tailleurs strictes ce qui ne gâchait rien, surtout pour les hommes du bureau. Depuis quelques temps, au lieu de travailler à l’hôtel, elle bossait au bureau du ministère. Le confort n’y était pas le même mais elle avait accès à tous les dossiers ce qui était plus pratique que de les demander par hibou express. Elle se sentait aussi plus apte à oublier ses déboires amoureux dans cet environnement que dans sa chambre. Car oui, Chiya Lorne était amoureuse. Dans son cas c’était problématique car elle craignait plus que tout qu’on s’attache à elle. Même si, évidemment, Noah avait réglé le problème très simplement puisqu’il s’était arrangé pour lui faire comprendre que lui ne l’aimait pas. En un sens, cela avait rassuré Chiya, mais ça l’avait aussi énormément blessé. C’est donc depuis cette période (environ un mois) qu’elle venait au bureau pour travailler, abattant une masse de boulot énorme. Elle s’était accordé un seul jour de repos quand elle avait couché avec un inconnu pour oublier Noah mais si ça lui avait permis de se reposer, elle pensait quand même toujours à l’autre idiot. Car oui, forcément, c’était un idiot, forcément, sinon il serait amoureux d’elle ! On sent la mauvaise foi mais en même temps, c’est Chiya… Elle a un caractère spécial.

« Mademoiselle Lorne ? » Tiens, que lui voulait Katie – la secrétaire – alors qu’il était déjà presque six heures du soir ? « Oui Katie ? » Elle ne leva même pas les yeux, elle était concentré sur son dossier. En ce moment c’était la panique dans le monde magique… et l’Amérique tenait à être mise au courant des moindres changements. Le problème c’est que la loi du silence était de mise au ministère. Chiya ne craignait pas grand chose, pour fuir il suffisait qu’elle transplane dans un autre pays puis qu’elle rejoigne son pays natale où elle serait en sécurité, mais ça l’embêtait quand même toute cette histoire de seigneur des ténèbres…

« Un… Un ami à vous veut vous voir. » Là, par contre, elle obtint toute l’attention de Chiya, entre autre parce qu’elle n’a pas d’amis donc bon… Elle leva les yeux et vit que derrière sa petite secrétaire se trouvait quelqu’un qu’elle connaissait bien. Elle ferma son dossier et le posa sur la pile à côté d’elle. Ensuite, elle se leva, lissant la jupe droite de son tailleur et sourit à Katie d’un air professionnel. « C’est bon Katie, vous pouvez rentrer. » Et la blondinette ne se le fit pas dire deux fois, elle déguerpit. Elle avait toujours eu un peu peur de Chiya, on peut le comprendre car la jeune fille pouvait être redoutable comme patronne. Une fois celle ci au loin, Chiya planta ses yeux noisettes dans le regard azur de son interlocuteur.

« Tu voulais me voir Noah ? Je ne sais pas si tu sais mais ici c’est mon lieu de travail. »

Ok, c’était un peu sec, mais ils ne s’étaient pas quittés en très bon termes la dernière fois qu’ils s’étaient vus… Et Chiya pouvait être aussi rancunière que de mauvaise foi (ça promet !).
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyVen 5 Juin - 2:28

Petit résumé de la dernière rencontre Lorne/Kryzentel ; Chiya et Noah se sont retrouvé au même moment au même endroit. Noah a essayé de faire son fier paon avec une nana, Chiya a tenter la même chose avec un employé ( qui n’est maintenant plus un employé … ). Ils se sont retrouvés dans le bureau de Noah, la discussion à tourner au vinaigre & la beau Français a dit la pire idiotie qu’il aurait pu dire … résultat ; Chiya est partit hyper vexé par sa réplique & Noah a ressentis pour la première fois de sa vie quelque chose qu’on appelle des remords. & … ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ? Vraiment pas. C’est plutôt ; la femme eut la garde complète des jumeaux et ne laissa à l’époux qu’une boîte de carton pour passer la nuit sous le balcon.

~

Noah était dans son chez soi. Chez soi qu’il partageait avec Oli & Doyle, alias Oliver McAdams & Pier-Luc Doyle. Deux équivalents du Noah standard. Notre beau brun en avait eu assez d’entendre son père lui crier dessus ( la crise d’la soixantaine probablement, faut pas trop s’en faire … ) et avait décidé d’aller vivre chez ses 2 amis. L’appartement était loin du luxe dans lequel il avait vécu toute sa vie, mais il s’en foutait complètement. Il avait sa chambre à lui, d’la bouffe dans le frigo & il pouvait faire ce qu’il voulait quand il le voulait ! Mais bon, après tout, ça ne fessait que 2 semaines qu’il y vivait, peut-être que dans 2 ou 3 mois il allait en avoir plein son c*l et qu’il allait retourner chez ses parents, qui sait ? Bref.

« OIiiiiiiiiiiiiiiii ! Puta*nnn ! T’as vraiment pas d’classe men, t’aurais pu t’rendre à la salle de bain ! » seconde plus tard, Doyle entra dans la cuisine en boxer, les cheveux en pagaille et les yeux cernés. Gros lendemain de fripe, l’alcool avait coulé à flot chez Jipi hier soir pour nos 3 jeunes hommes … Il alla chercher la peinte de jus d’orange ( sans pulpe, c’est pas bon les pulpes ! xDD ) avant de venir se tirer une chaise à table, où est-ce que Noah était déjà entrain de déjeuner. « Oli viens d’se vomir dans l’couloir ! Sérieux, va falloir lui apprendre à boire … & j’te jure que c’pas moi qui va ramasser tout ça. » Noah ne leva lentement les yeux de son bol pour regarder Doyle qui buvait à même la peinte son jus. ( c’est un homme, que voulez-vous ! xD ) « C’pas moi non plus. »

Et sur ce, Noah replongea dans ses céréales, continuant de jouer du bout de sa cuillère à les faire tourner. Et non, c’était pas la joie pour notre beau gosse depuis la visite surprise de Chiya au Noah Fitness. Il regrettait amèrement ses paroles et son cerveau semblait être sur « off » pour l’aider à trouver une façon d’se faire pardonner. D’habitude, il avait toujours le don de trouver le petit quelque chose qui fessait craquer les filles en sa faveur mais là … c’était un gros zéro avec une barre ; le néant totale ; le désert du Sahara à l’infini +1 ; … vous avez compris, pas besoin de d’autres exemples. Ca fessait 1 mois que Noah se retrouvait impuissant face à la situation, 1 mois qu’il avait le moral en chute libre vers le bas. Et ça, tout le monde l’avait remarqué.

« Tu sais là … ta Chiya patente truc ? Tu devrais faire de quoi pour que ça s’règle, j’en ai plein mon c*l d’te voir déprimer ! On dirait un cadavre. Depuis quand Kryzentel s’laisse intimider par une nana ? T’es tu entrain d’virer tapette toi là ? » Traduction du langage Doylien ; « Fais d’quoi avec Chiya ! » Noah continua de jouer avec ses céréales sans lever la tête. Un affreux mal de tête le transperçait le cerveau d’un côté à l’autre et la fiole de potion contre les maux de tête qu’il s’était engloutis ne semblait pas faire son effet. « Qu’est-ce que tu veux que j’fasse, d’toute façon ? »

« J’sais pas moi men ! Va juste lui présenter tes excuses, j’pense que ça serait un pas pire début … avec un p’tit collier, a devrait être ben ben contente ! » Comme si Chiya allait se laisser acheter avec des bijoux … Mais, peut-être que s’il allait lui parler tout simplement, ça allait ramollir la situation entre les 2, non ? La solution avait été si évidente & notre jeune homme s’était tellement casser la tête pour trouver quelque chose de gros qu’il avait passer à côté d’une solution peut-être efficace et simple.

« M’Ouaaais ! Et j’vais y’aller tout d’suite ! »
« Bon ! V’là le Noah que j’connais ! Vas-y l’gros, t’es capable ! »

« J’suis capable certain, personne peut m’résister ! » & oui, on ne change pas une formule gagnante, une grosse tête ça dégonfle pas dans l’temps d’le dire … Noah se leva d’un bond et fila dans sa chambre mettre une tenu décente. Un bermuda noir, un polo vert Lacoste & des runnings shoes Puma après avoir été passé sous la douche & c’est partit mon Kiki !

[ … ]

On pouvait compter qu’une trentaine de minute entre le temps ou Noah était à poil sous l’eau chaud de sa douche et le moment présente, c’est-à-dire devant une Chiya qui attendait fermement une réponse à sa question en le fixant intensément dans les yeux. C’est drôle mais, toute l’assurance que le Français avait pu ressentir avec Doyle était partit voir en Chine s’il n’y était pas & l’embarras trônait à sa place. C’est à peine s’il n’était pas sur le point de bégayer ; grand moment de l’histoire puisque jamais cela ne s’était produit avant. Quelle privilégiée, cette Chiya ! =)

« Ouais, je sais … sinon j’serais pas là. » Moment de silence. Noah avait essayé de placer une petite touche d’humour mais échec et math, il avait échoué lamentablement. N’importe qui aurait même pu y déceler une petite parcelle de moquerie, ce qui n’était absolument pas le cas. Allez, Noah n’était pas là pour la regarder ( même s’il lui trouvait une allure de secrétaire cochonne dans son tailleur <3 ), fallait foncer sans réfléchir et y’aller avec le cœur. Ce qui donna à peu près ceci ;

« Chiya … j’ai vraiment été un gros nul en répondant qu’entre toi & moi, y’avait uniquement des parties de jambe en l’air … On … euh … j’ai réfléchis & j’ai pensé que … ben qu’on pourrait apprendre à s’connaître ? Comme les gens normaux font … » *On dirait une déclaration d’enfant de 12 ans, rattrape toi l’gros !* « C’que j’veux dire c’est que, on s’entend bien tous les 2 ? En tout cas, moi j’ai pas mal de plaisir avec toi, tu réussis toujours à m’faire sourire … » *nuuuuul à ch*er mon Kryzentel, tu fais bien l’amour mais les déclarations … ça fait dur !* « Tu veux apprendre à connaître le Noah que j’peux être quand j’apprécie vraiment la personne ? » Moment de silence. « Parce que je t’apprécie vraiment, Chiya … »

Encore moment de silence. Attendons la suite, en espérant que Noah ne se fasse pas remballer comme une vieille poire pourris.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyVen 5 Juin - 11:46

Chiya n’en croyait pas ses oreilles… Tant et si bien que son air totalement impassible céda la place à une expression perplexe. En un sens elle était plutôt flattée que Noah prenne sur son précieux temps pour venir s’excuser mais il l’avait laissée sans nouvelle pendant un mois. Il croyait quoi ? Qu’il pouvait revenir et que c’était tout ? Il la prenait vraiment pour une fille de rien… Ce qu’elle était peut-être en un sens, mais ce n’était que 25% de sa vie et Chiya était plus que ça. Prenant appuie sur le bureau derrière elle, elle croisa ses longues jambes fuselées et resta d’abord silencieuse. Elle fixait un point invisible derrière l’épaule de Noah, analysant la situation sous tous les angles. Il fallait qu’elle réponde quelque chose, oui, mais quoi ? Sûrement pas qu’elle était amoureuse de lui parce que ça lui faisait honte. Elle, Chiya Lorne, diplomate Américaine très bien notée et parlant six langues… amoureuse d’un rustre comme Noah… Enfin, les contraires s’attirent dit-on. De toute façon, Noah venait seulement récupérer sa copine, celle avec qui il avait couché deux fis et avec qui il se marrait bien. Dans le fond, c’était honnête, et elle pouvait être cette personne là… Elle pouvait être tant de choses…

« Tu veux dire que tu peux être autre chose que le type qui drague une blondasse sans saveur dans l’espoir de me rendre jalouse ? » Bon, ce n’était pas une entrée en matière très douce mais leur rencontre précédente lui était restée en travers de la gorge. Noah devait bien assimilé qu’elle n’était pas comme ces filles-là, elle était son égale ou rien du tout. Bon, elle devait admettre au passage que ça avait marché, elle avait été jalouse, mais lui aussi donc pour le coup, ils étaient sûrement quittes.

« Bref… je pense que tu sais qu’on peut être deux à ce petit jeu maintenant. » Elle prit la boule en verre représentant New-York qui trônait sur son bureau et la passa d’une main à l’autre, les sourcils froncés. Elle prenait de gros risques et le souvenir de son enlèvement passait et repassait devant ses yeux inlassablement… Noah ne savait rien d’elle, moins encore que ce qu’il imaginait. Elle l’avait prouvé au Fitness, il suffisait de tapoter un peu la surface et la glace qui l’entourait se fissurait. Elle se souvint de ce que sa mère lui avait dit le week-end suivant – où elle était rentrée chez ses parents – « Moins tu en montres, plus tu auras peur de te dévoiler. » Peut-être que c’était ça son problème.

« Admettons que j’accepte que nous fassions enfin des choses constructives ensemble, j’aurais quelques règles à te soumettre… Histoire que ce soit efficace. » Elle s’approcha avec la grâce d’une panthère et sourit à Noah mais son sourire était glacé. Elle avait beaucoup souffert et pas encore totalement pardonné… Même s’il était en bonne voie. « Premièrement, on ne couche pas ensemble… Pas parce que ça me déplaît mais parce que je pense que les personnes normales comme tu dis finissent d’apprendre à se connaître avant de passer au lit. Je ne veux plus que tu me vois comme un de tes passe-temps Noah… du moins pas ce genre de passe-temps. Evidemment, puisque nous allons jouer à être normaux, tu pourras très bien continuer à vivre ta vie de ton côté si ça te chante, mais ne te sens pas obligé de me raconter avec qui tu passes tes soirées… je pourrais faire la même chose. Ce serait non constructif. » Oui parce que soyons réaliste, si elle pouvait très bien se passer de sexe pendant plusieurs mois, elle doutait que ce soit le cas de Noah hors, elle ne voulait pas coucher avec lui… et elle préférait donner son accord plutôt qu’il se sente obligé de le faire en cachette. Ils sortiraient en ami et en tant qu’amie, elle n’avait rien à redire à ce que Noah ait des aventures… Même s’il valait mieux pour tout le monde qu’elle ne rencontre pas les demoiselles car Chiya était sans pitié. A noter qu’elle ne comptait pas rendre ceci réciproque, elle n’avait pas spécialement envie de coucher avec qui que ce soit mais bon… on sait jamais, si Noah lui en faisait trop baver, elle se laisserait peut-être aller à quelques écarts.

« Il n’y a pas vraiment de deuxièmement mais tu peux aussi décider d’une règle si tu veux… » Elle était toute proche de lui et leurs lèvres se frôlaient presque, elle lui sourit d’une manière nettement plus sincère qu’auparavant. Elle voulait bien essayer… Mais elle se demandait si ça marcherait vraiment, Noah était si différent d’elle et il manquait tellement de délicatesse… pourtant, elle ajouta d’une voix douce qui tranchait avec la voix de femme d’affaire qu’elle avait eu jusque là. « Parce que moi aussi je t’apprécie vraiment Noah… » ce qui expliquait pourquoi elle avait pris la mouche, enfin, en partie… mais elle ne lui faisait pas encore assez confiance pour tout lui expliquer, tout lui raconter… Et ce n’était pas vraiment prêt d’arriver ! Les gens ne changent pas si vite…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyLun 8 Juin - 5:30

PARDON ? Non mais c’est de l’humour ? Elle est tombée sur la tête, appeler St-Mangouste pour qu’il envoie quelqu’un au plus vite, ça tourne pas rond chez la belle brune, nom de Dieu ! Pas de … pas de … *avale* pas de SEXE ? O__O Mais … mais … mais … même avec ses amis, Noah fessait de sexe ! Chiya dut remarquer l’expression de « WHAT THE F*CK ? » dans le visage de Noah car elle l’autorisa a coucher avec d’autres filles qu’elle. TANT MIEUX. S’il était pour peut-être bientôt/prochainement/éventuellement/promptement *dictionnaire des synonymes, merciii* dans une relation sérieuse pour la première fois de sa vie et devoir se contenter d’une seule & unique fille, il comptait profiter de ses derniers moments de libertés. Et elle aussi voulait sûrement faire la même chose de son côté, Noah ne pouvait pas lui en vouloir … Soulignons également qu’elle a dit qu’elle aimait bien passer ses nuits dans les bras de Noah, quand même ! =)

« Ca roule ma poule ! » accepta Noah d’un hochement de tête en croisant les bras et se laissant tomber de dos sur la porte. Après tout, il allait agir tous les 2 comme des gens normaux avec l’autre. Ce qu’il fessait avec les autres, normal ou non, n’était pas encore des oignions de l’autre alors …

Quand la belle brune proposa au beau brun *woooo, qui se ressemble s’assemble XD* d’établir une règle, Noah sauta sur l’occasion. Il n’avait pas vraiment d’exigence particulière à soumettre mais, il avait l’occasion de faire valoir une certaine autorité, il devait en profiter. S’il commençait déjà à faiblir devant elle, ça allait être comment après ? Mais avant de le fixer, il laissa Chiya terminer ce qu’elle avait finir. Ce qui termina, d’ailleurs, sur une note très suave : ELLE L’APPRECIAIT VRAIMENT, ELLE AUSSI. Et le vraiment, c’est elle qui l’as dit, il ne sort pas de l’imagination de Noah comme les p’tits mots doux que Cordélia lui murmurait à l’oreille … Aaarf, on n’parleras pas de « Cordélia-j’ai-un-colis-dans-la-boîte-postal » ( quoique son colis doit être déballé depuis un moment … ) ; Noah avait passer par-dessus et elle n’était maintenant plus qu’un mauvais souvenir.

« J’ai une dernière règle à fixer. » La belle Américaine était déjà extrêmement proche de lui, son parfum empiétait sur tout l’air qu’il pouvait respirer. Il passa doucement ses bras autour de ses hanches & ne se gêna pas pour les descendre doucement sur ses fesses, toujours en la fixant dans les yeux. Il se pencha et susurra à son oreille. « Avant notre abstinence, j’veux t’embrasser pour une dernière fois. »

Il déposa un baiser dans son cou, puis un autre et ensuite de suite jusqu’à ce que ses lèvres touchent les siennes. Restait à voir si elle allait lui rendre son baiser. Promis juré, après il allait faire demi-tour et la laisser travailler. Qu’un seul petit et minuscule baiser …
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyLun 8 Juin - 13:41

Tout bien réfléchit ça faisait presque deux ans que Chiya et Noah se voyaient, se tournaient autour, parfois couchaient ensemble… En dehors de son unique amie Tatiana, Chiya n’avait jamais gardé contact avec personne aussi longtemps. Bon d’accord, comme il travaillait aussi au ministère, il lui arrivait d’échanger quelques mots avec Jason Harris mais comme pour Samuel – mon dieu, trop d’amants X_x – ça restait très superficiel… Alors que pas avec Noah. Il la voyait comme elle était avec ses qualités et ses défauts depuis le début. C’était étrange quand on y pensait parce que quand ils s’étaient connus, il était très amoureux d’une autre et il insultait toutes les femmes. D’ailleurs, ce qui l’avait attiré vers elle en premier c’est qu’elle ressemblait à cette Cordélia… Enfin, physiquement du moins car elle semblait pas du tout comme elle niveau caractère ! Les filles trop gentilles n’étaient pas pour Noah, c’était un fait.

Elle le laissa exprimer sa règle – qui en fait n’en était pas une – et l’embrasser dans le cou et quand ses lèvres se posèrent sur les siennes, elle passa les bras autour de son cou pour répondre à son baiser, totalement collée contre lui. Ce fut un baiser long et qui, bien que passionné, avait quelque chose d’assez doux, allez, osons le dire, presque tendre ! Quand Chiya se dégagea de l’étreinte de Noah, elle l’observa de ses yeux noisettes en cet instant parfaitement sincère et lui fit un très léger, très petit sourire. « Voilà, c’est maintenant que tout commence. » Elle le lâcha et lissa la jupe de son tailleur. Elle était certaine que sa secrétaire l’espionnait. Saleté >.< Enfin, peu importait maintenant, elle avait le droit d’avoir un presque petit ami après tout, c’était sa vie privée…

« Bon hum… Je pense qu’il vaut mieux qu’on en reste là pour aujourd’hui. Tu… Tu m’appelles ? » Woé, trop naze comme phrase. En même temps c’était peut-être la première fois qu’elle demandait à un homme de la rappeler sans se dire que de toute façon, c’était pas simple politesse. Cédant toutefois à une pulsion du moment, elle s’approcha furtivement à nouveau et déposa un baiser aussi léger qu’un papillon sur les lèvres de son « ami » avant de rejoindre lentement son bureau puis sa chaise derrière celui-ci. C’était le début d’une autre histoire… Ou alors, elle ne s’y connaissait pas ! Et elle était vaguement partagée entre le bonheur et la peur… L’amour, quand même, c’était très compliqué X_x
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] EmptyMer 17 Juin - 23:08

ET C’EST LE BUUUUUUT ! Noah l’avait eu. Il l’avait eu son dernier baiser ! Fallait bien qu’on lui offre un avant goût de ce qu’il l’attendait après son essaie de normalité avec la belle brune. Mais, il avait un petit quelque chose de spécial dans leur baiser … Noah arrivait pas à mettre le mot pour décrire cette sensation … m’oui ! De la douceur. Langoureux, mais avec de la douceur. ( pour comprendre fallait être là, voyez-vous ^^ ) Habituellement, quand Noah embrassait quelqu’un, c’était pour se rendre à l’étape suivante et distraire la mademoiselle pendant qu’il la déshabille habilement mais là, il n’avait même pas pensé un seul instant à déboutonner sa chemise ou passer doucement sa main sous sa jupe.

Lorsqu’elle s’éloigna en replaçant sa jupe, Noah continua de la fixer passionnément. Même s’il avait des sentiments pour elle, bien qu’il avait encore de la difficulté à se l’avouer complètement, il avait gardé la petite pointe d’arrogance qui l’empêchait de perdre tous ces moyens devant la belle Chiya. Il hocha de la tête lorsqu’elle lui demanda de la rappeler ( elle pouvait bien être certaine qu’il allait la rappeler & très bientôt en plus ! ) et, sans un mots, il sortit du bureau. Avant de refermer la porte derrière lui, il glissa la tête dans l’entrouverture de la porte et accorda à la belle brune un clin d’œil emplis de sous-entendus.

Il transplana en 2 temps 3 mouvements jusque chez lui, un sourire aux lèvres. Tout était réglé, pour son plus grand bonheur. Restait qu’à attendre quelques jours pour la rappeler. Noah n’avait pas l’habitude de rappeler mais ; ne jamais au grand jamais rappeler une fille sans l’avoir faire poireauter un tout p’tit peu ! Malheureusement, Noah allait devoir attendre que Doyle rentre pour lui compter tout ça. En attendant ; une après-midi au Noah Fitness & se soir, vu que Chiya lui en avait donné l’autorisation & que le jeune Français comptait bien profitez de ces derniers moments de célibataire … héhéhééé ! =)

* Terminéé pour Noaah ! Smile
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une visite sur son lieu de travail [PV]   Une visite sur son lieu de travail [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite sur son lieu de travail [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite sur son lieu de travail [PV]
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7-
Sauter vers: