AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La vie au dortoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Hermione
avatar



MessageSujet: La vie au dortoir   Sam 13 Mai - 13:26

Quand Hermione retourna à son dortoir en cette fin de journée, elle était vraiment fatiguée. Elle avait beaucoup travaillé toute la journée et n'avait plus qu'une envie : dormir!! D'ailleurs son apparence extérieure ne démontrait pas le contraire! Elle avait des grosses cernes sous les yeux et le teint assez pâle.

Elle arriva donc en trainant légèrement des pieds, son cartable remplie de livres sur le dos et monta le petit escalier en colimaçon. Quand elle ouvrit la porte de son dortoir elle ne put réprimer une petit cri de stupeur et d'exaspération.

La chambre était dans un bordel pas possible. Des vêtements trainaient un peu partout, des accessoires à cheveux jonchaient le sol et une tonne de feuilles de cours volaient un peu partout.

Hermione claqua alors la porte et ouvrit les valises de ses camarades d'un coup de baguette. Là elle s'écria:

"FAILAMALLE!"

Et toutes les affaires éparpillées retournèrent se placer dans leurs valises respectives.

Hermione se dirigea alors vers son lit et se jetta dessus sans même prendre le temps de se changer. Quelques minutes plus tard elle était déjà endormie.....
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Sam 13 Mai - 17:58

Le soleil déclinait dehors, et un vent frais s'était levé. Nymphalis, qui jusque là marchait pensivement dans le parc décida de rentrer. Elle monta d'une vitesse fulgurante les marches pour atteindre sa salle commune. Elle chuchota d'une voix précipitée le mot de passe à la grosse dame -qui en passant devrait faire un régime- et se décida à aller au dortoir. Elle pénétra dans la chambre qui lui avait été attribuée et jeta un regard circulaire. Il y avait déjà une jeune fille qui dormait. Nymphe s'approcha d'elle sans bruit, à la façon d'un lynx, et l'observa. Elle avait des cheveux bruns dont elle devrait peut-être plus s'occuper et son sac, qui était près d'elle, supportait une bonne dizaine de livres.

*L'élève modèle...*

Nymphalis avait déjà vu Hermione. C'était une jeune fille impulsive très intelligente qui aurait plus eu sa place à Serdaigle. Nymphe, elle, ne l'appréciait pas trop. Elle la trouvait trop sage. Bon, d'accord, elle, ce n'était pas mieux : toujours la première à enfreindre le règlement. Et alors ? La Gryffondor s'aperçut que tout était rangé, y compris ses affaires. Insatisfaite, elle s'approcha de sa lourde et profonde valise où était noté "A Nymphalis Antiopa" et commença à sortir un livre, puis deux, puis trois, puis un lourd grimoire -cadeau de sa marraine- qu'elle n'avait jamais ouvert. Sur le devant, un titre se détachait en lettres gothique : "L'histoire de Poudlard". Tu parles. Nymphalis le regarda avec mépris et le lâcha. Le lourd ouvrage s'écrasa par-terre avec la douceur d'un éléphant et le calme d'une tempête, ce qui avait sans doute réveillé la fille qui dormait.

"Gloups..."
Revenir en haut Aller en bas

Parvati
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Sam 13 Mai - 18:12

Parvati entra dans la salle commune.. Saoulé de ces cours c'est ce qu'elle était. Elle jetta son sac violament par terre marre des cours, marre de la seule amie qu'elle à : Lavande.

- On dirait que mademoiselle a trouvé d'autre amis, je ne suis donc qu'une bouche trou pour elle

Elle commença par sortir sa plume, son encrié et un parchemins pour l'études des moldus. Elle trempa une première fois sa plume dans son encrier et allait écrire... Mais sa plume s'arrêta

- Eh maintenant je ne sais pas comment faire...

Parvati en avait marre ! Les larmes aux yeux elle écrivait... Elle toussa et replongea sa plume dans l'encrier elle écrivit la deuxième ligne élegament... Comment Lavande pouvait-elle lui faire ça ? Et surtout pourquoi ? Parvati écrivait toujours.... La salle commune était déjà vide et seul les grattements de la plume sur le parchemin brisait ce silence.

Parvati eu maintenant fais la moitié de son devoir. Marre elle en avait marre, elle avait envie de tout cassé de frappé tout le monde, de prendre tout ce qu'il lui plait pour s'envolé sur son balai et partir loin d'ici.

Mais de toute façon, personne ne remarquerais cette absence.
Parvati se leva et rangea son devoir.... Elle courait maintenant, elle pleurait et entra dans le dortoir, elle n'avais pas vu les personnes y étant et s'éffondra sur son lit en larmes...


-Po *snif* pourquoi fa*snif* faut t'il que tout *snif* le monde soit co*snif*mme sa avec moi ?

Elle toussota et se cacha les yeux avec les mains, elle n'avait toujours pas vu les deux autres filles
Revenir en haut Aller en bas

Hermione
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Dim 21 Mai - 12:41

[HJ: bon comme Parvati ne vient plus, j'ignore son message et je ne prend en compte que celui de Nymphalis]


Hermione se trouvait dans une petite salle close qui sentait le renfermé. Elle regarda autour d'elle et constata qu'il s'agissait d'une salle de cours... et même plus exactement d'une salle d'examen. L'atmosphère était lourde et la jeune fille avait les mains moites. Elle baissa les yeux et commença à lire l'énoncé qui se trouvait sur sa table. C'était de l'histoire de la magie.

Hermione parcouru des yeux les différentes questions mais poussa un cri de stupeur en constatant qu'elle ne savait répondre à aucune question!! Comment avait elle pu oublier? Elle avait pourtant révisé comme une folle ces derniers jours!! Quelle injustice!! *Si ça se trouve le sujet est difficile et personne n'arrive à le faire!*

Elle leva alors les yeux et les posa au hasard sur certains élèves de la salle. Ils écrivaient.... beaucoup même!!! Drago Malefoy en était à sa troisième copie double et Ron, qui pourtant était loin d'être un pro en histoire de la magie, semblait avoir répondu à un grand nombre de questions!!! Et elle? Elle n'avait toujours rien écrit!!

Hermione était à deux doigts de tomber dans les pommes... Il ne restait que quelques minutes et elle n'avait toujours pas gratté une seule ligne!

Complètement désespérée, Hermione sentit les premières larmes coulées le long de ses joues. Elle avait beau chercher, elle ne se rappelait vraiment plus de rien!!

Puis tout d’un coup elle entendit un gros "BOUM"! Le surveillant venait de donner un coup de marteau sur sa table pour signaler la fin de l'épreuve! Elle allait rendre copie blanche.... Elle était fichue... elle n'avait plus qu'à retourner chez ses parents moldus et finir dentiste...



Hermione se réveilla soudain en sursaut. Les yeux grand ouvert elle regarda autour d'elle d'un geste frénétique et constata qu'elle n'était pas dans une salle de cours mais dans un dortoir.....dans son lit!!

Une jeune fille l'observait d'ailleurs de façon étrange. Elle avait le visage d'une personne qui vient de commettre une bêtise et Hermione se demandait bien pourquoi.

Avait-elle rêvé? Pourtant tout cela paraissait si réel, elle en aurait jeté sa main au feu!

Hermione commença alors à se pincer une joue puis à se donner carrément une bonne claque.

"Aie!!!"

Non elle ne rêvait pas, elle était bien dans le dortoir des Gryffondors et elle devait même d'ailleurs être en train de passer pour une folle masochiste.

Elle adressa un petit sourire confus et gêné à la jeune fille et se leva de son lit. Elle se dirigea alors vers le lavabo de la salle commune et s'arrosa le visage et le cou.

Sa respiration s'était un peu calmée et elle commençait peu à peu à emerger.

Toujours un peu dans la lune, elle se retourna et demanda à la Gryffondor:

"Tu as l'heure?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Dim 21 Mai - 12:58

Nymphalis s'était assise sur son lit, les jambes dans les bras et l'oeil ailleurs. Tant pis pour son livre, il était fichu de toute façon. Mais au moins, elle avait rétabli le bazar autour de son lit. Elle songeait aux vacances qui approchaient à grands pas. Elle allait retrouver ses parents, mais elle n'en avait pas trop envie, depuis leur dispute. Son père n'était qu'un vieil alcoolique qui se bourrait à la première occasion...

Soudain, il y eut de l'agitation côté d'Hermione. Nymphalis la dévisagea, étonnée. Qu'est-ce qu'elle faisait à se pincer la joue et à se mettre une claque ? A coup sûr, elle pétait le plombs à force de trop réviser. Un petit sourire apparut sur le visage de Nymphe. La jeune fille essuya distraitement ses lunettes rectangulaires en observant Hermione. Elle se précipité se mettre de l'eau sur son visage.

"Tu as l'heure ?"

Nymphalis secoua la tête de gauche à droite. Elle détestait les montres, alors l'heure... elle jeta un rapide regard dehors. Il devait être aux environs de 22 heures. Elle redirigea son attention envers Hermione et lui demanda d'un ton qui se voulait poli et intéressé :

"Tu es Hermione Granger, pas vrai ?"

*Oui, c'est bien la fille qui est souvent avec le célèbre Harry Potter et avec Ron Weasley, ce rouquin un peu bizarre.*

Nymphalis ne lui avait jamais parlé.

"Je suis Nymphalis Antiopa."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Lun 22 Mai - 17:09

C’est en chantant que Lavande franchit les portes du dortoir. La soirée était beeelle, les oiseaux chantaaaient et la vie était agréaaable ! Elle était d’excellente humeur, sa mère venait de lui envoyer par hibou et en exclusivité un échantillon du dernier parfum pour ado en vogue ainsi qu’un kit french manucure… De quoi ravir Lavande pendant au moins les 2 prochaines heures !

« Beeelle, c’est un mot qu’on diraaait inventé pour eeelle…»

Certes elle n’avait pas le rythme dans la peau ni le timbre de voix de Garou donc l’écouter chanter pouvait se montrer assez désagréable à la longue… Elle franchit les portes du dortoir et vit qu’elle n’était pas seule.

« Bonjooouuur les fiiilles !!! »

Salut aigu et sourire enjoué, Lavande s’assit sur son lit et farfouilla en dessous dans ses affaires de maquillage pour attraper sa bouteille de dissolvant et retrouver un autre parfum qu’elle voulait comparer avec sa nouvelle acquisition. A peine avait-elle commencé à ouvrir le vanity format XXL qu’elle se stoppa deux minutes.

*Mon lit est rangé ? Sûrement un elfe de maison*

Oui ça devait être ça puisque Lavande avait tellement d’affaire qu’il était rare de voir l’espace autour de son lit 100% clean. Enfin peu importait puisqu’elle venait de renverser le contenu du vanity sur son lit et qu’en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, quelques tubes de rouge à lèvre avaient déjà roulé par terre.

Elle continua sa chanson en meumeumant (expression reprise à l’âne de Shrek ^^) tout en se saisissant de la bouteille de dissolvant pour enlever les restes de vernis beige.


« Hermiooone !!! »

Lavande venait visiblement juste de se rendre compte que sa colocataire était là. Elle lui parlait peu en temps normal. Elles étaient pour ainsi dire des opposées, mais là, un évènement avait vraiment secoué l’école, et Hermione pourrait probablement la renseigner sur les bruits qui courraient ! Une fois le vernis ôté de la première main, elle s’assit en tailleur sur le lit et parla d’une voix un peu forte et en articulant chaque mot.

« Est-ce vrai que tu sais quelque chose sur la mort du professeur Quirrell ? On raconte qu’Harry, Ron et toi avez été impliqué de très près dans cette histoire !!! »

Ses yeux étaient ronds et écarquillés comme des soucoupes. Quand Lavande voulait savoir quelque chose, il était difficile de lui faire changer d’idée !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Lun 22 Mai - 18:01

La mort d'un professeur ? LA MORT D'UN PROFESSEUR ? LA MORT D'UN... oui, bon, d'accord, j'arrête ! Razz Nymphalis écarquilla les yeux et jeta un regard interrogateur à Hermione, puis à Lavande, puis à Hermione et de nouveau à Lavande. Elle se préparait à sortir de la valise son pyjama snoopy sans plus s'intéresser à sa colocataire mais la mort de Quirrel l'avait coulée sur place. Nymphalis était courageuse, sinon jamais elle n'aurait été à Poudlard, elle aimait jouer avec le danger, mais avec la mort... elle n'en savait rien de tout ça. En effet, elle avait la fâcheuse habitude de ne pas écouter le professeur Dumbledore, soi dit en passant qu'il devrait aller dans les tropiques se ressourcer, et elle s'en voulu. Comme ce prof bégayant, crédule et idiot avait-il pu mourir ainsi, soudainement ?

"C'est quoi cette histoire de Quirrel mort ?"

Le ton était étonné et un peu... méfiant. Oui, elle se méfiait. Et d'abord, qu'avaient à faire Hermione, pourtant si à cheval avec le règlement et les principes, Ron, bon d'accord pas très intelligent et Harry potter dans la mort d'un professeur ? Les questions se bousculaient dans la pauvre tête meurtie de la gentille petite et mignonne Nymphalis. Elle l'imagina, bégayant des sortilèges devant un dragon écarlate qui crachait du feu, les ailes déployées.

*Du calme, Nymphe, du calme ! Inspirez, expiiiiiiiiiirer, iiiiiiinnnnnnnnnspirez, eeeeeexpiiiiiiiiiiiiiireeeeeeeer...*

"Tu peux m'en dire un peu plus ?"

S'enquit Nymphalis, la tête toujours dirigée vers Lavande, apparemment elle assez joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas

Hermione
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Mar 23 Mai - 0:30

Finalement Hermione ne sut jamais quelle heure il était... elle avait tellement bien rangé ses affaires qu'elle ne savait même plus où elle avait mit sa montre... (C’est ça le problème de vouloir faire les choses trop bien.)

La jeune fille lui demanda si elle s'appelait bien Hermione Granger et la Gryffondor s'empressa d'acquiescer avec un petit sourire en coin qui lui était propre:

"Elle même. Enchanté Nymphalis."

Hermione bailla légèrement. Sa nuit avait été quelque peu écourtée et agitée!! En fait... elle n'avait dormi qu'une heure environ.
Elle se dirigea donc vers son lit et s'apprêta à s'étendre de tout son long sur celui ci quand elle entendit une personne chanter.

*A cette heure ci???*

La personne en question entra dans le dortoir et Hermione la foudroya du regard. Il s'agissait de cette pimbêche de Lavande dont le cerveau ne devait pas dépasser la taille d'un petit pois.

Hermione fit la grimace en entendant la chanson et se boucha les oreilles avec ses mains.

Après lui avoir fait un sourire de bienvenue un peu trop grand pour être naturel, Hermione eut l'erreur de penser que les trois filles allaient se coucher.

Quelques secondes plus tard, Lavande commença à sortir tous ses produits de beautés et Hermione comprit qu’elle n’était pas prête de redormir!

Prenant son mal en patience, elle attrapa "L'Histoire de Poudlard" pour passer le temps et s'allongea sur son lit. Adossée contre le mur, elle commença à feuilleter les premières pages qu'elle avait déjà du lire une bonne quinzaine de fois. Mais soudain elle vit surgir de nulle part un tube de rouge à lèvre! Et il fonçait droit sous son lit!

Mi-intriguée, mi-agaçée, elle tendit la main et le ramassa. Elle l'observa attentivement et lu les inscriptions : "Couleur Framboise,Waterproof, pour lèvres pulpeuses". Elle ouvrit le tube et l'approcha de son nez. Ce rouge à lèvre avait une odeur infecte de framboise chimique (un peu comme les fraises Tagada^^).

Ecoeurée, elle referma le tube qui, soit dit en passant avait une couleur rose vif des plus criarde, et le fit rouler sur le sol vers sa propriétaire. * Je ne vais pas lui ramasser à sa place! Je ne suis pas non plus Mère Térésa!*

En renvoyant le tube, Hermione constata avec horreur qu'il n'y avait pas une seule brebis égarée un seul tube égaré mais plusieurs!

*Mais...mais.... et tout ce que je viens de ranger????*

Hermione eut tout à coup la terrible envie d'envoyer tout ce nécessaire pour poupée gonflable à la poubelle mais elle se retint. (sinon elle serait vraiment pas prête d'aller se coucher!)

Soudain, alors qu’elle pensait être débarrassée de la chanson, un cri aigue retentit. C’était Lavande évidemment.

*Trop c'est trop!*

Elle posa brusquement son livre sur son lit (en prenant bien soin de relever le numéro de la page avant) et se leva avant de déclarer sèchement à la Gryffondor:

"Tu es obligée de crier?? Je suis juste à côté de toi et malheureusement je ne suis pas sourde!
En plus tu as vu l'heure? Il est tard! Tu devrais chuchoter à présent!"


Hermione passa alors son doigt devant la bouche pour faire "Chuuuuuuuuut" puis se redirigea vers son lit.

Mais à peine avait elle fait quelques pas qu'elle sentit une autre odeur immonde mais qui cette fois ci ne sentait pas la framboise mais plutôt le produit WC. Elle se retourna brusquement et vit Lavande en train de mettre du vernis sur ses ongles!!

*Le pot aux roses*

Elle passa alors sa main devant sa bouche pour chasser l'air puis voyant l'inefficacité, elle se boucha carrément le nez d'une main et se précipita vers la fenêtre. Elle l'ouvrit largement et inspira bien fort pour respirer de l'air frais.

Pourquoi avait-il fallu qu'elle soit dans la même chambre que cette sotte superficielle!!

De sa fenêtre, elle entendit Lavande lui poser des questions sur la mort de Quirell et, rien qu'à l'évocation du nom tous les souvenirs de l'épisode de la Pierre philosophale lui revinrent, ce qui lui donna un frisson dans le dos. *Mais de quoi elle se même celle là!! Je lui en pose des questions moi??*

Mais voilà que même Nymphalis s'y mettait! *Quelle mouche les a donc piquées ?*

Il était grand temps de mettre les choses points. Hermione partit donc en apnée dans la pièce et se plaça devant les deux jeunes indiscrètes. Le regard droit sur Lavande elle déclara sèchement:

"Premièrement ce ne sont pas tes affaires. Je ne te dirais donc rien de ce que je sais sur la mort du professeur Quirell.
Est ce que moi je te demande quelle crème de rasage utilise ton dernier petit ami? Non, tu vois. Moi au moins je sais me faire discrète sur ce qui ne me regarde pas. (et ce qui ne m’intéresse pas par la même occasion)

Deuxièmement je ne sais pas si tu as remarqué mais ton dissolvant pollue toute la pièce. Tu ne m'en voudras pas si je le range."


Hermione s'approcha alors de Lavande et lui prit le flacon alors que cette dernière n'avait pas encore oté le vernis de la deuxième main. Elle le reboucha vigoureusement et alla le mettre sur l'étagère au dessus du lavabo.

"Troisièmement je te prie de bien vouloir ranger tout ton bazar et d'éviter de jeter des accessoires au travers de la pièce, on va finir par marcher dessus et se casser une cheville."

Elle regarda alors les deux jeunes filles cette fois ci à tour de rôle et termina son discours en ajoutant d'un ton autoritaire:

"Enfin, il est tard et l'heure de dormir. Je ne veux plus entendre aucun bruit à partir de maintenant."

Elle bailla (en mettant la main devant sa bouche) et se dirigea vers son lit. Une fois qu'elle fut confortablement installée elle prit sa baguette et chuchota :

"Bonne nuit les filles!

Nox!"


La pièce devint soudain toute noire. Hermione, qui s'était enfouie dans sa couette, n'avait même pas remarqué que ses colocataires n'étaient pas en pyjama et que Lavande avait encore sa trousse de beauté dans la main.

[1010 mots Cool ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Mar 23 Mai - 20:21

Lavande n’avait pas spécialement l’impression d’avoir crié. Elle faisait tout le temps beaucoup de bruit et Hermione la reprenait tout le temps là-dessus. A croire que sa quête secrête, son but dans la vie était d’éduquer les autres ? Quelle Miss-Parfaite !!! Si Lavande avait pu lui faire une remarque, elle lui dirait probablement que personnellement ça la dérangeait beaucoup de la voir avec une chemise aussi froissée, mais Lavande ne dit rien, se contentant de la regarder de travers un instant.

*On croit rêver !!! Combien de fois elle est rentrée l’air de rien bien après minuit dans le dortoir ? Nous on devrait rien dire mais Madame se plaint !!!*

Elle posa sa question sans pour autant baisser le ton. La réaction d’Hermione fut pour ainsi dire violente ! Elle débita son argumentaire, mélangeant tout et n’importe quoi, comme si elle vidait son sac pour on ne sait quelle raison. En plus elle avait osé lui arracher son dissolvant des mains alors qu’elle n’AVAIT PAS FINI !!! Lavande n’avait pas l’impression pourtant d’avoir empiété dans le petit monde inintéressant et rempli de bouquins mortellements ennuyeux de Mâdemoiselle Granger !

Au Nox d’Hermione, Lavande avait envie de lui brûler tous ses bouquins pour lui apprendre un peu la politesse.


« LUMOS !!! »

Lavande brandit sa baguette et ralluma une lumière pour qu’Hermione voit à quel point elle était furieuse. Ses joues avaient pris une teinte écarlate. Elle s’approcha du lit d’Hermione en shootant dans un tube de rouge à lèvre qui alla se perdre sous une armoire.

« Dis donc Hermione TU AS UN PROBLEME ??? Qu’est ce qui dérange le plus, mon odeur de dissolvant ou quand tu débarques comme une fleur dans le dortoir à minuit passé quand on DORT ???

T’es tombée sur la tête ma pauvre !!! Tu te prends pour qui pour me donner des ordres ! Tu veux pas répondre à ma question ! OK j’m’en fiche royalement de ce prof qui sentait l’oignon ! Mais tu ne me parle pas sur ce ton espèce de rat de bibliothèque ! Parle à tes bouquins et laisse vivre les autres filles du dortoir en paix ! On en a marre de tes mystères et que tu nous prennes de haut ! Si t’as tes règles c’est pas notre problème !!! »


Ca pour vider son sac, Lavande avait vidé son sac ! Elle avait une envie monstre de gifler Hermione mais connaissant le personnage elle aurait pu rapporter pour effraction au règlement ! Alors qu’en une année de colocation, Lavande avait fermé les yeux sur bien des sorties nocturnes ! Tout ça puait l’injustice et Lavande frémissait de rage. En tous cas ça n’était pas Granger qui allait l’empêcher de se faire une petite french.

Elle tourna les talons à la manière d’une star de cinéma. Alla chercher son dissolvant et retourna continuer ce qu’elle était en train de faire, toujours écumant de rage. Elle songea un instant à laisser le dissolvant ouvert toute la nuit rien que pour contrarier encore plus Mii l’intello. Lavande s’en fichait de l’odeur forte du liquide, elle s’y était habituée depuis bien longtemps !


*Non mais quel toupet ! Et puis d’abord, comme si mon dernier petit ami utilisait une crème de rasage ! Faudrait être sérieusement allumé pour se raser à 11 ans ! Dans quel monde elle vit ? Et puis quelle fille grossière ! Une vraie campagnarde !!! (Note de l’Auteur : je ne suis aucunement responsable de la position de Lavande sur les non-citadins) Une… une moins que rien ! Et comme elle est méchante ! J’espère qu’elle n’aura pas une trop mauvaise influence sur Harry et Ron… Non mais il ne manquerait plus que ça !*

Tout en ayant des pensées peu aimables à l'encontre de sa colocataire, Lavande se frottait energiquement les ongles avec un coton imbibé de dissolvant pour passer ses nerfs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La vie au dortoir   Mar 23 Mai - 20:34

Il était minuit passé quand je referma mon livre de potion, mon devoir était fait et j’en avais profité pour étudier, ce qui n’était pas dans mes habitudes mais pour ne pas penser à ma cousine. Ni à la mort de un de nos professeurs (même si je ne l’aimais pas tellement celui-là, enfin bref). Je remonta dans le dortoir des filles pour pouvoir fermer les yeux quelques instant quand j’entendis que quelqu’un se disputait, je reconnu presque immédiatement la voix stridente d’Hermione Granger ainsi que celles de Lavande Brown. Je soupira et me dirigea néanmoins vers le dortoir, j’avais besoin de sommeil et demain je devais parler à Harry donc il me fallait des forces pour le faire. Je rentra dans les dortoirs en essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas déranger les filles.

Bonsoir, dis-je d’une voix presque inaudible, puis je me faufila jusqu’à mon lit, je mis ma chemise de nuit rouge et or et me mit sous les couvertures.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie au dortoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie au dortoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un dortoir particulier [Pv]
» Le dortoir des filles de première année
» Soirées au dortoir [Eli, Lou et Ashley] [Carrie en PNJ]
» La vie au dortoir
» Réunion - Dortoir, Equipe de Swift

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: