AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Départ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Départ...   Ven 2 Juin - 21:09

Diabalzane monta dans le Poudlard Express, sa valise à la main. Elle se dirigea vers un compartiment libre et hissa son baguage dans les filets, enfin, elle put s'asseoir et fermer ses yeux brulants. Elle affichait un mince sourire et rouvrit ses deux perles grises. Elle épousseta sa robe de sorcière et glissa sa main entre les pans noirs pour en sortir un livre sur les "Miellieuses de Septembre". Elle l'ouvrit là où elle avait laissé son marque page et son regard clair parcourut les pages jaunies.

Pressée de partir ? Maintenant elle l'était, elle voulait à tout prix quitter cet établissement de malheur qui venait de gâcher sa vie. A présent elle ne penserait plus pareil, sa vie avait changé ici. Les élèves qui montaient dans le véhicule faisaient un bruit énorme. Ils s'agitaient et criaient car ils étaient enfin en vacances. Les septième année se vantaient de passer à la vie adulte.

Encore seule dans son compartiment, Diabalzane pensait que pour une fois il n'y avait pas tant de personnes pour venir demander à s'asseoir. Une fille regarda par la vitre de la porte coulissante et recula en voyant que c'était la jeune Serpentard qui était assisté. Enfin, elle disparut. Elle avait donc cette réputation pour repousser tous les adolescents. Elle leva un sourcil et soupira, tant pis, elle n'avait pas besoin de ça pour vivre, les parasites ne l'intéressaient guère. Elle replongea dans la lecture peu intéressante de son pavé, ses longues mèches tombant sur les côtés.

Le train s'ébranla et la cheminée hurla. Le départ, enfin, la première année à Pourdlard était terminée, bel et bien finie pour toujours, plus jamais elle n'aurait à revivre tous ces moments, plus jamais elle ne verrait les mêmes gestes, les mêmes cours... Elle préférait de toute façon tout oublier. Elle retira sa cape en silence et la posa à côté d'elle. Elle marmona une formule et la cape se plia et alla se ranger dans sa valise.

Le paysage se dessina enfin à sa droite. Des champs, quelques maisons abandonnées, c'était étrange de voir ça car elle n'en avait la possibilité qu'au retour, à l'allée il faisait trop noir pour discerner la moindre forme. Elle ferma son livre et posa ses mains blanches à plat sur ses genoux. Elle était habillée en jean et elle portait un col roulé noir malgré la chaleur au dehors. Bien heureusement un enchantement ne lui faisait pas sentir le chaud de l'extérieur et de l'intérieur.

* A l'année prochaine Poudlard...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Sam 3 Juin - 16:29

Drago passa devant le compartiment et y aperçut Diabalzane. Elle était seule. Par choix ? Pas forcément puisque le train n’était pas encore rempli. Les élèves de 5ème année et plus commençaient à se bousculer derrière et Drago devrait prendre une décision rapidement. S’installer dans ce compartiment ou non ? Il ouvrit finalement la porte et la referma derrière lui.

Pour le moment, il était seul. Ca n’allait probablement pas durer bien longtemps, et dans deux secondes il allait se faire rejoindre par Crabbe et Goyle. Diabalzane aussi était seule. Pâle et froide comme à son habitude. Leur dernier sujet de conversation les avait faché tous les deux et Drago gardait de la rancœur contre elle. Il n’empêchait qu’elle le fascinait toujours et qu’il voulait savoir si elle lui en voulait à lui, une bête curiosité de gosse.

Il s’assit sur la banquette sans même lui dire bonjour. Elle n’était pas heureuse de rentrer, elle le lui avait déjà assez fait comprendre. Lui était heureux de rentrer, il faillit le lui faire remarquer mais se retint. Et si c’était à elle de rompre le silence pour une fois ?

*Allez parle ou change de compartiment, je ne supporterai pas ton silence Diabalzane…*

Il aurait pu faire comme s’il ne l’avait pas vue, mais non, il l’observait sans sourire, la regardant presque de haut, essayant de faire ressortir de la haine de ses yeux pour ses dernières paroles. Mais il ne la haïssait pas pourtant, il espérait au fond de lui qu’il suffirait juste d’une explication pour mettre les choses au clair. Ce qui changerait juste, c’était la « confiance » qu’il avait placée en elle et qu’il ne lui rendrait pas de sitôt.

Assis sur sa banquette, il entreprit de s’étirer. Sans bailler bien sûr, juste s’étirer avec grâce, puis il s’installa plus confortablement. C’est à dire il se cala le dos non pas contre le dossier de la banquette mais contre la cloison du wagon, juste à côté de la porte. Ainsi il pouvait alonger ses jambes sur la banquette. Diabalzane était près de la fenêtre, il la regardait, elle ne souriait pas… elle n’avait jamais sourit beaucoup de toute façon, mais Drago pouvait ressentir sa peine.

Est-ce que cette peine le touchait ? Non, elle le laissait parfaitement indifférent. Il considérait qu’il en avait trop bavé cette année pour accorder de l’importance à la souffrance des autres. Seule celle de Potter pouvait lui procurer un sentiment. Un sentiment de soulagement et de satisfaction.


Dernière édition par le Lun 5 Juin - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Sam 3 Juin - 17:54

La porte du compartiment coulissa et claqua en s'ouvrant. Un garçon blond de son âge s'avança à l'intérieur. Ce garçon n'était autre que Malefoy. Diabalzane ne le regarda pas, elle fit comme si elle ne l'avait pas vu. Il s'assit sur la banquette en face d'elle et elle se serra un peu plus contre le mur moltonné et capitoné de la petite pièce de cuir. Comment pouvait-il faire une chose pareille ? Comment pouvait-il se moquer d'elle en s'asseyant dans le même compartiment et en la nargant... et en l'ignorant ? Elle croisa les bras sur sa poitrine et fixa Drago qui faisait de même. Elle voulait lui lancer quelque chose de méchant comme un "A quoi tu joues ?" puis elle se serait levée et serait sortie sans plus de cérémonie, en claquant la porte sans doute.

- Goyle et Parkinson ne sont pas avec toi ?

Elle ne parlait pas des deux adolescents pour se moquer de Malefoy qui était en général entouré d'eux puisqu'elle ne mentionna pas Crabbe. Elle lui montrait just qu'elle avait des amis à Serpentard, des amis qu'il considérait comme des moins que rien. Elle lui montrait ainsi aussi qu'elle préférait autant se trouver avec Gregory et Pansy plutôt qu'avec lui seul. Elle avait sans doute peur quelque part d'une confrontation entre eux. Elle avala sa salive et pencha la tête sur le côté. Ce n'était pas à elle d'engager la conversation, elle avait tenté de le retenir dans la salle commune mais il s'en était moqué. Cependant elle avait bien envie de s'excuser.

* Comment va Nevska ?*

Non, poser cette question aurait simplement fait disparaître Drago du compartiment. Elle se contenta de hocher la tête et de regarder vers l'extérieur. Elle revint enfin à Malefoy.

- Tu as vu, Potter s'en est encore sorti avec tous les honneurs... On se demande franchement pourquoi il a cette aubaine...

Potter n'était pas le bon sujet pour calmer Malefoy mais ce fut le seul qu'elle trouva. Elle fixa son regard gris dans les yeux métalliques du garçon. Si les six autres années ressemblaient à ça elle voulait bien rester apprendre la magie avec ses parents.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Sam 3 Juin - 21:56

« Quel sens de l’observation Diabalzane, tu devrais devenir Auror… CRABBE et Goyle ne vont pas tarder. Et Parkinson ça fait un moment que je ne me soucie plus de ses déplacements. »

Réponse mordante, puisqu’elle n’avait pas daigné le regarder. Soit, Drago tourna la tête et fixa la porte. Il voyait les tronches des gens qui passaient, et ça n’était pas joli joli en général. Le trajet promessait de ne pas être marrant et Drago commençait à regretter de s’être installé ici. Puis bizarrement, Diabalzane changea de conversation. Elle tenta maladroitement d’aborder le sujet Potter, comme avant…

Drago fut surpris de ce revirement. Elle ne reparlerait pas de leur dispute ? Il garderait cette rancœur dans le ventre et elle s’en foutait ? Rah comme les filles étaient sournoises et compliquées. Il regarda à nouveau Diabalzane et croisa son regard gris et impassible. Il se constitua un regard similaire, impassible, inexpressif… Il ne se pressa pas de répondre, qu’elle croit même qu’il ne prendrait pas cette peine.

En réfléchissant à la réponse tout son dégoût pour Potter refit surface et il finit par détourner à nouveau les yeux afin qu’ils ne le trahissent pas. Il se fit craquer les doigts, un mauvais tic qu’il avait acquis il y a peu de temps et qui indiquait chez lui un certain énervement.

*Chance insolente. Dans quoi s’est-il fourré ? Comment s’est-il débrouillé pour se faire acclamer en public… Encore ???*

Il ferma les yeux un instant et inspira profondément.

« Crois moi, sa chance ne durera pas, elle ne peut pas durer. Pas pour un tel minable !!! Un jour les gens verront qu’il n’a rien d’extraordinaire à part sa chance. »

Puis il regarda ses mains. Il tremblait mais sans raison apparente. Il les masqua à la vue de Diabalzane et les cala derrière sa tête. Il ne regardait pas Diab quand il lui posa la question suivante.

« Alors on se quitte comme ça ? »

*Mais qu’est ce que tu racontes Drago, bien sûr que tu la quitte comme ça ! C’est une fille x parmi tant d’autres, ne cherche pas plus loin*

La question lui avait échappé, mais maintenant il regardait Diabalzane pour tenter de déceler la moindre émotion sur son visage pâle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Sam 3 Juin - 22:24

Diabalzane lui jeta un regard noir à sa remarque. Le sujet Potter sembla cependant le motiver malgré son temps à répondre. Il cracha un instant ce qu'il avait à dire puis il se tut. Elle le regarda mettre ses mains tremblante derrière sa tête. La question qui suivit la déconcerta.

« Alors on se quitte comme ça ? »

* Mais de quoi il parle ?*

- Pardon ? Comment ça "on se quitte comme ça ?" ?


Elle leva un sourcil et entrouvrit les lèvres. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Elle croisa les jambes et fixa le paysage qui défilait beaucoup plus vite maintenant. Le bruit dans le couloir cessa bientôt et ils restèrent seuls dans le compartiment alors qu'il aurait du être plein. Elle baissa les yeux vers ses mains fines et blanches. Finalement, elle annonça avec amertume.

- Mais qu'est-ce que tu veux que je te dise Drago ? Tu voudrais que je te parle de quoi ? Tu veux qu'on se dispute de nouveau pour ta Nevska adorée ? Tu veux quoi ? Avant je pouvais le deviner mais là, j'avoue que je suis totalement perdue.

Elle avait envie de sortir de ce compartiment, pourquoi est-ce qu'elle s'emportait comme ça, ça ne lui apporterait que le mépris de Malefoy. Elle se calma instantanément et desserra les poings, reposant ses mains à plat sur ses genoux. Elle fixa la moquette sur le sol. Mais que faisaient les autres ? Pourquoi fallait-il qu'ils ne soient que tous les deux ?

- La dernière fois je t'ai juste dit ce que je pensais... Natacha n'est peut-être pas trop mauvaise...

Si les mots pouvaient couper elle aurait la langue tranchée en dizaines de morceaux. N'importe quoi, en venir là juste pour faire plaisir à Malefoy, juste pour récupérer un semblant d'amitié.

* Heureusement que je ne reviendrais pas... *

Durmstrang lui ouvrirait ses portes très bientôt et elle n'aurait plus à subir ce regard froid et gris qui ressemblait tant au sien. Elle priait en silence pour que son père ne l'envoie pas à Poudlard l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Dim 4 Juin - 17:41

Au nom de Nevska Drago prit un teint verdatre. Comment elle pouvait l’attaquer là dessus après tous ces rebondissements, après le coup de Stones dans la volière.

*Elle ne sait pas ce qu’il s’est passé…*

Oui elle ne le savait pas et il ne pouvait pas lui reprocher. Son cœur se serra, avant il se serait confié mais là Diabalzane n’eut droit qu’à une grimace de dégoût. S’il ne se levait pas à l’instant, c’était juste que se remémorer son humiliation dont il n’avait pas eu l’occasion de se venger le fit se sentir mal. Il n’avait même pas pu jeter à la tête de Stones sa chevalière. Elle était restée à Poudlard, dans son ancien dortoir.

« Natacha n'est peut-être pas trop mauvaise... »

*Tu parles, menteuse, tu ne penses pas ce que tu dis*

Etre fiancé le répugnait à cet instant, s’il avait une quelconque occasion de rompre ses fiançailles cet été il le ferait. Il savait qu’il ne choisirait pas sa femme, mais finalement, il préférait découvrir son épouse devant l’hôtel, tout serait bien plus simple.

Que rajouter au mensonge de Diabalzane…

« Tu ne mens pas très bien Diabalzane. »

*Laisse cette c*** de Nevska là ou elle est*

Il la regarda et se sentit le cœur gros. Rester là ne lui faisait pas du bien, il supportait difficilement les piques de la blonde. Drago s’efforçait de voir le positif dans cet entretien mais il n’en trouva pas sinon qu’elle devrait moins lui manquer cet été.

« En fait, je n’ai rien à faire ici, je te rends ton compartiment Södergren. »

*Tu veux mettre de la distance, OK, je ne te laisserai pas t’éloigner la première !*

Le Serpentard se leva lentement et ouvrit la porte du compartiment. Il était épouventablement déçu mais partirait la tête haute. Alors comme ça ils ne pouvaient plus s’entendre ? Mais qu’est ce qu’il espérait en venant là…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Dim 4 Juin - 22:04

Diabalzane regarda Malefoy se lever, son coeur se serra. Il partait, elle en avait trop dit. Mais elle aurait gardé le silence il en aurait été de même. Elle déglutit avec difficulté mais fit semblant de ne rien ressentir en voyant le jeune homme partir. Elle ne mentait pas bien, oui, c'était peut-être parce qu'en général elle ne mentait pas. En sortant il l'appela Södergren, c'était rare, il ne se montrait pas si méchant avec elle d'habitude. Elle baissa les yeux de nouveau et serra les poings.

- Je ne te dis pas à l'année prochaine Drago... Mais reste ici, je m'en vais, de toute façon je dois allé faire ma ronde dans les couloirs...

Elle se leva à son tour, passa les mains dans les poches avant de son jean. Elle passa à côté de lui, le couloir était totalement vide. On entendait juste la marchande bonbons qui passait de compartiment en compartiment.

- Je regrette qu'on " se quitte comme ça".

Elle plongea son regard gris dans le sien, mais sans aucune froideur. Elle détourna les yeux la première et s'engagea dans le couloir. La rage au ventre, la peine au coeur, elle aurait voulu se jeter sur la voie ferrée. Elle se contenta de marcher lentement en regardant ses pieds, sans se soucier des affaires qu'elle avait laissées dans le compartiment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Lun 5 Juin - 12:02

*Pas à l’année prochaine ? Qu’est ce qu’elle peut bien vouloir dire ?*

Drago était surpris par cette remarque. Est-ce qu’elle allait quitter Poudlard ? Ou bien peut-être qu’elle venait tout simplement de lui exprimer son intention de ne plus lui parler l’année prochaine. Quelle que soit la raison, Drago se sentait énervé. Maintenant elle disait regretter, mais regretter quoi ? Elle avait provoqué elle-même le trouble et Drago regrettait même d’être allé si loin dans les confidences avec elle.

*Moi je regrette, toi tu mens encore !*

Soutenir le regard de Diabalzane à cet instant précis s’avéra être une chose difficile. Son regard exprimait quelque chose de difficile à expliquer. Il avait une envie de tout lui dire à propos des lettres de Nevska/Stones, envie de tout laisser tomber, sa réputation, ses obligations… A cet instant il aurait souhaité que Diabalzane lui prouve qu’elle était digne de confiance, qu’il puisse tout lui raconter, qu’il lui demande simplement de rester…

Mais cela signifiait perdre la face, et ça il ne le devait pas, quoi que son cœur veuille.

*Pars, pars loin de moi… emmène qui tu veux avec toi mais ne m’approche plus, je ne supporte plus tes remarques*

« A bien y réfléchir c’est mieux comme ça. Je regrette juste d’avoir pu te confier certaines choses et d’avoir eu des quelconques sentiments amicaux avec toi… Tu n’as pas su les mériter. Puisque tu as si peu d’estime pour moi, fais ton chemin et ne t’occupe plus de moi ! »

Il s’était relevé et avait suivi Diabalzane dans le couloir, il avait parlé de façon à ce qu’elle l’entende bien. Il avait parlé de sentiments amicaux, il avait failli butter sur le mot « amicaux ». C’était presque plus que ça à un moment, mais peu importait. Il posa la main sur la poignée du compartiment et se retrouva seul, il se pencha en avant et prit sa tête dans ses mains.

*Laisse tomber Malefoy, bientôt tu seras chez toi et plus rien de ce qu’il s’est passé à Poudlard n’aura d’importance*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Mar 6 Juin - 19:05

Ksénia avançait dans le couloir qu’elle avait emprunté au début de l’année, toujours la même odeur rance, toujours les mêmes élèves, elle soupira de bonheur quand elle entendit le train démarrer elle allait quitter cet endroit qu’elle avait tant détesté ou elle avait passé son année et ou elle s'était ennuyée loin de sa famille loin de son père...

Enfin elle quittait Poudlard en espérant ne jamais y revenir, ne jamais remettre les pieds dans cette école, son père lui avait dit qu'il y avait peut-être une place à Durmstrang et si c'était bien vrai elle la saisirait sans hésité.

Elle tourna la tête de droite à gauche et regarda droit devant elle pour voir s’il y avait une place quelque part a côté d’un Serpantard ou alors toute seule, elle fit un sourire à Diabalzane qui s’était engagée dans le couloir et elle s’avança vers l’endroit d’où elle sortait. Elle fit une petite grimace en apercevant Drago Malefoy assit dans un compartiment tout seul sans ses amis enfin ceux qui semblaient être ses amis , Crabbe et Goyle qu'elle méprisait au plus au point, ils s'écrasaient des qu'ils voyaient le petit blond.

Elle hésita a rentrer dans la cabine et envoyer une de ses répliques tranchantes au jeune homme, puis elle se rappela qu'elle ne lui avait rien dit de l'année et elle n'avait fait que quelques allusions a lui et Diabalzane, rien de bien méchant.

Elle ouvrit la porte en faisant le plus de bruit possible.

-Alors mais on est tout seul, Monsieur Malefoy... Alors même tes amis Crabbe Goyle t’ont laissé tomber...
Elle ne continua pas elle pensait qu'il savait très bien à qui elle faisait allusion en disant ça, mais là, assis tout seul il avait vraiment l'air triste... Il lui faisait vraiment pitié... Elle s’avança dans le compartiment et s’assit en face du jeune homme. Elle lui fit un sourire étrange.

-Tout va bien Malefoy ? Je viens de voir sortir Diabalzane…

Elle fronça les sourcils et s’adossa correctement à la banquette, les bras croisés.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Départ...   Mer 7 Juin - 15:08

Ksenia venait d’entrer dans le compartiment et Drago releva la tête instantanément, il ne fallait pas qu’elle croit qu’il était en train de se lamenter tout seul (même si c’était un peu le cas).

*On est tout seul, on est tout seul, toi aussi tu es toute seule je te signale !*

Il la regarda et tout d’abord ne prit même pas la peine de lui répondre. Puis ne voulant pas qu’elle croit qu’il ait perdu sa légendaire répartie, il entreprit de se justifier.

« Crabbe et Goyle ont sûrement prit du retard à cause du chariot, à moins qu’ils ne soient encore bêtement en train de chercher le compartiment ! »

Oui il était inconcevable qu’ils ne le cherchent pas vu qu’il était pour eux leur seul point de repère dans l’école et que sans lui ils seraient probablement perdus.

« Tout va bien Malefoy ? Je viens de voir sortir Diabalzane »

Son cœur se serra, oui elle venait bien de voir sortir Diabalzane, et alors ? Il s’efforça d’avoir la figure la plus indifférente possible à l’annonce de cette nouvelle et répondit d’une voix calme.

« Diabalzane a quitté le compartiment pour rejoindre celui des préfets je crois, ou pour faire une ronde, je ne sais pas très bien. »

Puis il la dévisagea, il doutait qu’elle veuille vraiment causer avec lui étant donné qu’ils ne s’étaient jamais parlé. Il avait plutôt l’impression qu’elle était en train de succomber à une curiosité mal placée.

« Si tu la cherches, il vaut mieux que tu ailles la rejoindre. »

*Et oui ça va pour info !*

Il ne lui répondit pas à voix haute pour ne pas entendre la question qu’il prévoyait à 3 Km : « tu es sûr ? ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Départ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: