AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Deuxième entraînement pour les petits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Deuxième entraînement pour les petits   Mar 17 Fév - 13:33

Théophile marchait tranquillement dans le couloir du troisième étage, les mains dans les poches, décontracté. Tout en lui respirait le gentil élève qui n'a rien d'autre en tête que d'aller se poser sur l'herbe et de se laisser chauffer par le soleil, même en cette saison. Le jeune Français passa devant un mur nu, puis, pris d'une soudaine inspiration retourna sur ses pas quelque smètres avant de se raviser et de poursuivre son chemin d'origine. A son troisième passage, un léger frémissement se fit entendre et sa porte se dessina. Théophile sourit. La salle sur Demande répondait toujours à l'appel. C'était l'une des dernières choses certaines en ce sombre château.

Il poussa la porte et entra dans l'espace désormais familier de sa salle d'entraînement. Il avait prévenu la veille Genny de sa future réunion de première années et elle avait modifié les Gallions en conséquence. Il espérait autant de monde que la première fois, voir plus. Il avait longuement réfléchi à ce qu'il allait leur apprendre aujourd'hui. Une petite révision du désarmement pour voir ce qu'il leur restait et ceux qui s'étaient améliorés, et pour la suite on verrait.

Théophile s'assit en tailleur sur un coussin non loin de la porte et ferma les yeux. Ces derniers temps, le lion s'était amaigri, à cause du manque de sommeil et des soucis. Il s'inquiétait pour ses élèves - c'est fou comme on peut s'attacher en une seule séance -, pour les élèves de Gryffondor martyrisés sans vergogne par les Serpentards, en toute impunité, pour ses exams qu'il ratait de plus en plus fréquemment - sauf ceux de charmes et de Défense -, à l'un de ses amis qui avait été renvoyé récemment, à sa famille qui était bien heureusement en sécurité enFrance, à son chat qui dormait sur son lit, et au dernier épisode de Naheulbeuk qui était sûrement sorti depuis le temps. Hey oui, c'est ça l'intelligence à l'état pur.

La porte s'ouvrit discrètement sur le premier élève. L'aîné ouvrit un oeil, le salua et l'invita à s'asseoir en attendant les autres, puis referma les yeux. Il 'avait pas vraiment la tête à papoter aujourd'hui. En plus, cette posture lui donnait vraiment trop de style.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Mar 17 Fév - 16:21

Bailee entra dans la salle cette fois beaucoup plus confiante que la première. Elle était un peu à l'avance néanmoins Théophile et un autre élève se trouvaient déjà dans la pièce. Elle s'assit sur un coussin, non sans avoir au préalable salué son jeune professeur et sortit sa baguette. Elle avait nourri des efforts acharnés à lancer le sortilège "Lumos" et elle pensait qu'elle y était enfin. Ce sortilège, qui semblait plutôt basique, lui avait posé problème. Il lui semblait que sa baguette était récalcitrante à jeter ce sort plutôt qu'un autre, allez savoir pourquoi. La jeune Poufsouffle chuchota un discret : "Lumos !" et une lumière s'échappa de sa baguette. Enfin ! Le rouge aux joues, elle rangea sa baguette (non sans avoir chuchoté "Nox" en tout hâte), se rendant compte de l'imbécile qu'elle avait pu paraître, elle qui ne savait même pas faire apparaître de la lumière.

M'enfin, Théophile et ses camarades avaient pu constater lors de la première réunion qu'elle arrivait à maitriser le sort de désarmement, Bailee n'avait donc plus de preuve à fournir quant à ses capacités magiques. Une chose qu'elle avait apprécié à Poudlard était que l'esprit de compétition était moins marqué que dans le monde des Moldus, même si la compétitivité était en hausse sous l'influence des Carrow. Bien que chaque maison cherchât à avoir plus de points que l'autre, les disputes et controverses n'en étaient pas la source et à part quelques cas isolés (ne ciblons pas les Serpentards), les élèves cherchaient juste à poursuivre leurs études le mieux possible sans devoir à tout prix être meilleur que les autres.

Ce qui conservait Poudlard et son atmosphère, c'était ses élèves. Après tout, Poudlard est une école. Que serait une école sans ses élèves ? Il semblait qu'un vent de rébellion, discret mais grandissant, avait soufflé sur les jeunes sorciers, et ils étaient nombreux à vouloir supprimer le joug tyrannique de Rogue. D'ailleurs, il avait annulé le bal de Noël. Quelque chose soufflait à Bailee qu'elle n'aurait jamais l'occasion de déambuler dans les couloirs de l'école, vêtue d'une robe resplendissante, berce par les chants de Noël des armures ivres. Encore une fois, elle ne laissa pas l'abattement prendre le dessus. Il fallait garder espoir, ou tout serait perdu. En réalité, ils ne feraient pas vraiment le poids face aux mangemorts, même si tous les élèves se joignaient à leur cause... Il fallait le retour d'Harry Potter... Tout le monde le chuchotait, tout le monde nourrissait l'espoir de le voir faire un retour spectaculaire... Reviendra-t-il ? Est-il mort ? Bailee avait une confiance aveugle en une personne qu'elle ne connaissait que par les dires et les bouquins. Cela paiera-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Dim 8 Mar - 1:07

Ce jour là, Rosie avait lu un message sur le galloin ensorcelé de l'AD disant qu'il y aurait un cour dans la salle sur demande pour les 1ères et 2èmes années.

Elle sortit donc de la tour de gryffondor et se dirigea au troisième étage, faisant semblant qu'elle cherchait un collier en or très précieux. Elle arriva devant un mur simple. Elle fit mine de chercher plus précisement et passa trois fois devant le même endroit. Elle releva la tête et vit une grande porte. Elle ouvrit la poignée et regarda à l'intérieur.

Il y avait un garçon plus grand qu'elle et une fille de 1ère année. Ils ne parlaient pas, chaqu'un dans leur coin attendant la venue des autres. Rosie s'avança vers le plus grand qui semblait être le "professeur".


Bonjour, je suis Rosie Edams. Je suis en première année à gryffondor et nouvelle dans l'AD. Par conséquant, c'est mon premier cour.

Elle le regarda, se demandant ce qu'il allait lui dire, et si elle l'interressait vraiment. Elle regarda la fille du coin de l'oeil. Elle était jolie. Rosie pensa qu'elles seraient peut être amies (qui sait ?)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Dim 8 Mar - 11:38

Bailee observa la nouvelle arrivée et lui lança un sourire encourageant puisqu'elle semblait hésitante. Ainsi c'était sa première réunion de l'AD : Elle était nouvelle. Eh bien, comme on dit, plus on est de fous, plus on rit ! Combien étaient-ils maintenant ? Plus qu'elle ne pouvait en compter ! Ah, si Rogue et ses sbires se doutaient du réseau qui se formait derrière leur dos ! Cette pensée renforça son sourire qui finit, elle l'espérait, de mettre Rosie en confiance. La mémoire photographique de Bailee se mit en route et elle se souvint effectivement de Mlle Adams qu'elle avait croisée lors de la répartition. Bailee envia ses traits réguliers et la couleur chatoyante de ses cheveux. Pourquoi était-elle elle-même si banale ? Limite, elle se fondait dans la masse ! Mais ce n'était pas le moment de penser à cela. Elle se tourna vers Théophile, attendant qu'il accueille comme il se doit la nouvelle venue. Bien qu'elle se fut emportée contre son professeur lors du premier entraînement, celui-ci ne lui en avait pas tenu rigueur et il lui semblait même que sa réaction lui avait plu. De plus, Bailee nourrissait maintenant un certain respect pour cet élève qui s'efforçait d'inculquer des notions qui devraient être de base à des jeunes poulains fraîchement tirés de leurs foyers.

Comment avait-elle pu vivre dans l'ignorance chez elle ? Tranquille, à jouer gaiement, Bailee n'avait aucune connaissance du monde extérieur magique et croyait que ce monde était fabuleux. Enfin, jusqu'au jour où elle commença à lire le journal de son père : Le Chicaneur. Il semblait prendre avec scepticisme la majorité des articles de ce magazine mais dévorait tout ce qui avait trait à Harry Potter. Ainsi Bailee allait-elle tôt le matin lire ce journal avant son père. Cette feuille de chou regorgeait de délires mirobolants concernant des créatures fantastiques en tous genres mais soutenait Harry Potter, et rien que pour cela, notre jeune Poufsouffle s'efforçait de lire chaque page du magazine. Mais elle n'avait pas encore très bien compris la situation. Alors heureusement que l'AD l'avait prise sous son aile lors de son arrivée à Poudlard. Maintenant, Bailee connaissait la vérité, ou du moins ce qu'elle croyait être la vérité... De plus, le fait d'appartenir à ce réseau lui donnait un peu l'impression d'exister encore un peu plus. Car même si la jeune fille a toujours été appréciée pour sa gentillesse et son humour et donc a toujours été bien entourée, elle rêvait de se démarquer, ne serait-ce qu'un petit peu, de ses camarades. Et l'occasion était venue avec l'AD. En elle-même, elle se sentait plus confiante en elle. Et depuis la création de son groupe de détectives avec Ethele (sa nouvelle amie aux cheveux de braise), elle flottait sur un petit nuage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Dim 8 Mar - 15:45

La jeune fille de l'autre côté sourrit à Rosie. Elle était vraiment très jolie. Ce visage pale et ses cheveux d'un brun clair presque roux lui disait quelque chose. Elle devait l'avoir lors de la répartition de début d'année ou quelque chose du genre mais elle ne se rapellait pas de son prénom, ni de son nom dailleur. Rosie sourrit à la fille, qui, était, d'après ses souvenirs, les plus vagues soient-ils, à Poufsouffle. Mais Rosie resta près de l'élève qui était surement le professeur du cours, attendant sa réponse, avant d'aller parler à la jeune fille. Elle se demanda ce qui convenait de dire, alors elle ne dit rien, pensant qu'elle irait discuter avec la poufsouffle de son âge si il ne se passait rien.

En attendant un réponse, elle commença à songer à ce club. Il s'apellait l'AD, pour « l'Armée de Dumbledore ». Cet homme, ce sorcier aux pouvoirs extraordinaires, le meiller de son temps, et surement le meilleur de tout les temps, qui était aujourd'hui mort, tué par Rogue d'après les rumeurs courrantes. Cette armée d'élève avait été créé non pas par Dumbledore mais par Harry Potter, Hermione Granger et Ronald Weasley eux-même. Ces élèves uniques qui ne venaient plus en cours. On racontait dans les couloirs que le roux, Ronald, était attend d'écclabouille. Hermione, la fille la plus intelligente depuis longtemps était née moldue et ne pouvait plus venir en cours cette année à cause des Carrow. Et Harry. Harry Potter, l'Elu, le survivant, celui qui avait survécut à plusieurs reprises face à Vous Savez Qui. Harry Potter, un modèle pour eux tous, un élève hors pair. Le professeur de l'AD, le créateur, celui qui leur avaient tous redonné de l'espoir. Même si elle ne l'avait jamais rencontré, c'était comme si ce garçon lui "manquait". Les temps étaient durs, il n'était pas là. Rosie était sure qu'il fesait quelque chose d'important, quelque chose qui les sauverait tous. Elle en était persuadée.

Ce garçon, Harry, serait surement très fier de voir que l'AD continue, que les grands apprènent aux jeunes à se battre et se défendre, qu'ils continuraient à le soutenir à travers l'AD. Rosie était très fière de faire partit de ces élèves. Elle était ravie ... C'était un plrivilège, elle se demandait encore aujourd'hui comment elle avait fait pour rentrer dans ce regroupement très privé, pourquoi l'avait =-ils acceptée ? Elle en était très fière.

Elle était sure de ne pas les décevoir, enfin elle l'esperait à moitié et était sure de l'autre. Mais elle était étonnement forte en sortilèges et elle ne pouvait que bien se débrouiller. Enfin, ce n'était pas sur mais elle se disait cela pour se donner un peu de courage. Oui, Rosie était courageuse. Mais surtout dans un autre sens, dans le sens ou elle n'avait pas peur de l'inconnu ou de l'aventure. Elle se demanda si elle avait peur de la mort. La répnse qui lui vint de suite à l'esprit fut un non franc et direct. Mais elle pensa à son père et ses cinq frère et ne put supporter l'idée de les rendre tristes si elle mourrait.

Elle en était là de ses pensées vagabondes quand ...


[528]

Souaffle
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Lun 9 Mar - 21:20

Naima Halliwell était en première année à Serdaigle, la maison de la sagesse.

Elle se réveilla de bonne humeur. Elle avait reçu un message de l annonce d une nouvelle réunion de l AD par le Gallion qui était comme on peut dire spéciale- une invention génial. Naima se leva de son lit douillé en passant qu aujourd’hui elle pourrait apprendre des nouveaux sorts de défense et rencontraient des nouvelles personnes qui voulaient agir contre notre cher directeur et aussi de ce qui se cache derrière lui le mal a l état pur. Naima avait ses pensées des son réveille pas très réjouissant. Elle s avait que son père ancien Serpentard ne l accepterait jamais que son aînée est des activités qui nuirait a l honneur de la famille Halliwell et salir leur réputation.

Naima appartenait a une famille ancienne de sorcier mais sa famille ne partageait pas les idées du certaines élite dont elle en particulier, son petit frère s enfichait complètement et ses parents n aimaient pas en parler et surtout son père. Naima ne savait pas ce que pensait son père des moldus. Elle avait eu de nombreux amis moldus .Son père les avait toujours accepter. Elle observa son dortoir deux lits étaient vide, une des filles qui dormait ronfler bruyamment et son bras pendait -pas très élégant. Naima espérait ne pas donner ce spectacle lorsqu elle dormait. C est une des raisons pour qu elle n aimait pas la vie en communauté. Elle était habituée à avoir sa chambre et une salle de bain privée et son intimité.Mais elle du se résoudre a cette vie. Mais heureusement que les filles de son dortoir étaient gentilles.

Elle partit dans la salle de bain commune des filles de Serdaigle pour se doucher. Elle se déshabilla et se regarda dans le miroir complètement nu. Elle trouvait qu elle avait pris des formes –mais juste un peu. Ses règles étaient déjà apparus a l age de 9 ans comme sa mère alors son corps était précoce.Elle pénétra dans la douche et laissa couler l eau bouillante sur son corps pendant quelques minutes en ne pensant a rien. Elle se lava les cheveux avec un shampoing au karité et au coco qui dégageait une odeur était esquisse. Elle se lava le corps puis sortit et enfila un peignoir rouge. Elle sécha ses cheveux qui étaient devenus bouclés avec sa baguette qui ne la quitte plus. Elle s habilla de son uniforme de sa maison en se demandant quand elle pourrait porter d autres vêtements. Elle portait à son cou un collier en forme de cœur que sa mère lui avait offert pour sa rentrée à Poudlard. Ce collier était un bijou de famille aussi ancien que sa famille.

Elle sortit de la salle de bain et jeta un bref coup d œil aux filles qui dormaient toujours et la jeune fille qui ronflait émis un son bien étrange lorsque Naima quitta le dortoir.

La salle commune était quasiment vide puis elle sortit. Elle marcha un moment en croisant quelques élèves qui étaient de vagues connaissances qu elle salua par un signe de tête.
Elle monta au troisième étage avec sa baguette dans sa poche et passa trois fois devant un mur, une porte apparus et s ouvrit. Elle entra et regarda ce qu abritait cette salle. Elle abritait un jeune homme plus vieux quelle et deux jeune filles de son age.
Elle avança d un pas sure jusqu aux élèves. Et elle peut mieux détailler les trois jeunes gens –une jeune fille blonde de Gryffondor –un jeune homme le « professeur » lui aussi de Gryffondor et une jeune fille brun de Poussoufle.
Il fallait toujours savoir à qui ont s adresse et donnait son nom pour montrer aux autres qui est en face d eux –un dicton de son père.

-Bonjour, Je m appelle Naima Halliwell et je suis en première année à Serdaigle dit elle avec un grand sourire. Cette leçon est ma première et j espère beaucoup apprendre dit elle en regardant particulièrement le jeune lion. Puis elle s assit sur un cousin en face du rouge et or.

-Comment vous appelez vous dit elle d un ton calme en direction aux trois jeunes gens. Elle espérait que cette leçon allait être palpitante et les gens rencontraient intéressant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Mer 11 Mar - 14:21

Elle se demanda si elle avait peur de la mort. La répnse qui lui vint de suite à l'esprit fut un non franc et direct. Mais elle pensa à son père et ses cinq frère et ne put supporter l'idée de les rendre tristes si elle mourrait.

Elle en était là de ses pensées vagabondes quand ...

une jeune fille de première année entra dans la salle. Rosie sursauta et la regarda avancer. Elle était en première année à Serdaigle. Rosie l'avait apperçue lors de la répartition. En réalité, elle ne pensait pas qu'elle pouvait se souvenird'autant de personnes qu'elle avait vues le jour de la répartition. Pourtant, le fait était là : elle se souvenait de beaucoup de gens qu'elle avait vu seulement son premier jour, ou rarement après.

La jeune fille était très jolie. Elle semblait très femme pour une fille de 11 ans. Rosie perçut même en elle un sentiment qui ressemblait à un mélange de jalousir et d'envie. Elle était tellement belle. Alors que la petite lionne parraisait être une enfant à coté. Elle soupira.

La serdaigle alla se présenter au professeur puis demanda aux personnes dans la salle quel était leur nom. Rosie en profita pour vraiment faire connaissance avec ces personnes.

Je m'apelle Rosie Edams et toi ?
Tu es en première année ? Tu fais plus agée.


Elle disait cela comme un compliment et esperait que ce serait interprété comme tel.

Elle regarda les occupants de la salle. Deux lions, un aigle et un blaireau. Tout ceci représentait bien l'état d'esprit des élèves de chaque maison. Inutile de préciser qu'il n'y avait aucun serpent.

Rosie observa alors les autres, ce demandant qui parlerait en premier.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Sam 21 Mar - 17:33

Naima assis en face du « professeur » un lion et tourna sa tête vers la jeune fille ,une lionne qui se présenta Rosie Edams, joli prénom qui la fit directement penser a la magnifique fleur :La Rose

"-Bonjour Rosie je suis bien en première année à Serdaigle, oui c est vrai on me dit souvent que je fais plus âgée. Je suis contente de voir que de nombreuses personnes ont la même envie que moi de changer les choses qui commence a dégénérer dit elle d une voix enjouée.Et d assister a ma première leçon de l AD en sachant pertinemment que mon père ne acceptera jamais dans ses mots son enthousiste se perdit

Naima avait toujours peur que du a son nom de famille Halliwell qui est une famille des plus ancienne du monde sorcier et du coté de son père les Roosevelt qui sont également une famille ancienne plus riche que la famille Halliwell mais leur nom a moins de prestige.
Elle avait toujours peur de passer pour une parfaite sange-pur prétentieuse et arrogante qu elle n était pas du tout. La famille Halliwell n était pas du tout une famille prétentieuse et ne croyait pas a la pureté du sang. Mais la famille Roosevelt était une famille qui ne pensait qu a la pureté du sang, a l argent et au mondanité, a par son père mais il partageait certaines idées de sa famille

Naima a toujours été plus proche de la famille de sa mère, elle adorait ses cousins où elle était vraiment elle-même. Elle appréciait moins la famille Roosevelt où elle devait toujours être parfaite, tenue impeccable et ne parlait juste quand on lui adressait la parole .Et le pire de tout était les soirées de la « bonne » société qui était d un ennuie mortelle. Naima leur montrait tous ce que devait être la parfaite héritière. Toute la famille Roosevelt fut à Serpentard sauf Naima qui était a Serdaigle.

Naima avait reçu une lettre de sa grand-mère qui était une personne froide et hautaine qui gérait sa famille comme une entreprise. La lettre avait été sec, elle l appelait Miss Halliwell pour une grand-mère cela était peu bizarre. La matriarche lui avait demandé que brièvement comment elle allait, elle lui avait fait des remontrances sur le fait d être a Serdaigle mais elle avait consensus a dire que Serdaigle était la deuxième meilleure maison de Poudlard après bien sur Serpentard qui était composé de nombreux grande famille et peu de « déchet ». Naima fut choqué en lisant ce mots déchet. Elle était sa grand-mère et possédait une fabuleuse fortune – mais ne possédait pas le bien le plus précieuse la tolérance, le respect des autres, l amour étant sa petite fille elle n a jamais reçu de l affection d elle -sûrement indigne de la haute société de montrer ses sentiments.
Elle n imaginait pas si le Choixpeau l avait réparti a Gryffondor –un scandale dans sa famille Naima avait vite compris que ces deux maisons se détestaient cordialement. Serdaigle lui convenait parfaitement.

En attendant la venu des autres élevés. Naima discutait avec Rosie Edams car le lion et le blaireau restaient silencieux sûrement dans des pensées profondes. Naima espérait se faire de nouveaux amis dans l AD et Rosie avait l air d une jeune fille gentille et dans ses yeux étincelé une flamme mais Naima n aurait su dire la signification de cette flamme.

-Aimes tu ta maison ? Quels sont tes cours préférés ? Aimes tu Poudlard ?
Naima posait de nombreuses questions a la lionne et attendait ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Mar 24 Mar - 13:01

Théophile estima qu'il y avait suffisemment de monde pour entamer le cours. Une ribambelle de fille avait investi la Salle sur Demande. Gryffondor, Serdaigle, Poufsouffle, les trois maisons se mélangeaient et discutaient avec animation. Théophile ne désespérait pas de voir un Serpentard pointer le bout de son nez un de ces jours, mais chaque chose en son temps. Il invita tout le monde à s'asseoir autour de lui et débuta la séance par un petit tour de salle, et chacun récita les prénoms des autres. Il voulait ainsi créer un esprit de groupe, que sa troupe prenne condfiance en elle, etc...

Ceci fait, il se releva, imité par ses élèves.


"Bienvenue à tous, que ce soit les nouveaux ou ceux qui étaient là la dernière fois. Nous allons commencer par pratiquer un peu le sortilège de désarmement, l'Expalliarmus !"

Il pointa sa baguette, marmonna la formule et fit le geste sec du poignet, vers l'élève le plus proche, qui vit sa baguette prendre son indépendance vers l'autre bout de la salle. Devant les mines un peu déçues de certains élèves, il poursuivit rapidement.

"Je sais que quelques uns le maîtrisent déjà, ou ont réussi à le maîtriser au dernier cours, mais depuis du temps s'est écoulé, et les choses pourraient être plus difficiles aujourd'hui. Un sortilège n'est jamais complétement acquis ! Il faut le reconquérir jour après jour, et s'entraîner sans relâche, ou il vous laissera tomber. A vous au boulot. On fera un autre truc plus intéressant après."

Il recula un peu pour laisser les élèves se mettre en paire, et s'assura que les nouveaux étaient appariés avec un élève qui était là la dernière fois. Les essais commencèrent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   Mer 25 Mar - 14:37

Bailee avait lançé sereinement : "Bailee Winsdale, Poufsouffle" lorsque Naima avait demandé son nom mais avait décroché juste après, ses yeux se perdant dans le vague. Soudain Théophile se leva et elle fit de même.

"Bienvenue à tous, que ce soit les nouveaux ou ceux qui étaient là la dernière fois. Nous allons commencer par pratiquer un peu le sortilège de désarmement, l'Expalliarmus !"

Bailee hocha silencieusement la tête. D'accord, elle avait réussi à lancer le sortilège, mais il lui fallait encore travailler si elle voulait pouvoir désarmer à coup sûr un adversaire. Après tout, on ne savait jamais qui ont pouvait rencontrer le soir, tard... Et ses virées nocturnes en compagnie d'Ethele se multipliaient.

"Je sais que quelques uns le maîtrisent déjà, ou ont réussi à le maîtriser au dernier cours, mais depuis du temps s'est écoulé, et les choses pourraient être plus difficiles aujourd'hui. Un sortilège n'est jamais complétement acquis ! Il faut le reconquérir jour après jour, et s'entraîner sans relâche, ou il vous laissera tomber. A vous au boulot. On fera un autre truc plus intéressant après."

Devinant que Naima et Rosie formeraient une groupe, Bailee se dirigea vers sa partenaire de la dernière fois. Celle-ci lui adressa un sourire toutefois amer, elle savait que sa baguette ne resterait pas longtemps dans sa main ! La jeune Poufsouffle répondit d'un sourire éclatant, dévoilant ses dents blanches et parfaitement alignées. Qu'ils disent ce qu'ils veulent, l'orthodontie moldue faisait des miracles ! Des plaquettes colorées pas très distinguées, je l'accorde, avaient recouvert ses quenottes et comblé le vide qu'il y avait entre ses deux dents de l'avant. Bailee marcha quelques mètres et décida de se placer plus loin de la jeune fille que la dernière fois, afin de voir si la distance avait une influence sur la puissance du sortilège. C'est en testant qu'on arrive à des conclusions ! Elle tourna son index vers sa partenaire, lui indiquant qu'elle la laissait commencer l'exercice. Celle-ci sembla pousser un soupir de soulagement et brandit sa baguette. Dans un premier temps, rien ne se passa. Puis la baguette de Bailee s'éleva lentement dans les airs... Trop lentement... Aisément, elle l'agrippa et capta le regard de frustration que lui lançait la Serdaigle en face d'elle. Quoi ?! Elle n'allait tout de même pas laisser sa baguette s'échapper sans s'y opposer ! Les mangemorts, eux, ne se laisseraient pas faire... Voilà que l'esprit de Bailee commençait à divaguer. Voyons ! Des mangemorts à Poudlard ? Mais oui. Après tout, c'était possible. " Tout est possible" pensa Bailee tout en levant dans un geste gracieux sa baguette. Elle ne réussit pas du premier coup, pas assez concentrée sur le sortilège. Elle lança néanmoins le sortilège à la perfection lors de la seconde fois. Esquissant un sourire presque invisible, elle attendit que sa partenaire lui renvoie le sort. Elle semblait plutôt furieuse de la puissance à laquelle sa baguette avait glissé de ses mains. Elle avait pourtant essayé de la rattraper, à l'égal de Bailee, mais n'avait pas réussi et cela la mettait en rogne.

*Tant mieux, rien de tel que la colère pour se stimuler*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième entraînement pour les petits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième entraînement pour les petits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7 :: Réunions de l'AD-
Sauter vers: