AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 The case book of Ethele Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: The case book of Ethele Val   Dim 8 Mar - 11:52

C'est donc à ça que ressemble une vie en dehors du manoir?

Je me demande si je ne me sentais pas mieux au milieu de notre bibliothèque avec Trudy qui me sermonnait parce que je n'étais pas bien coiffée et Paul toujours si gentil avec moi.
C'est stupide hein, mais c'est Trudy et Paul qui me manquent le plus. C'est certainement parce que je passais la plus part de mon temps avec eux. C'est Paul qui m'a fait lire pour la première fois une aventure d'Holmes, Trudy qui jouait aux détectives avec moi. Il faut avouer que c'étaient mes seuls amis, bien qu'ils soient bien plus âges que moi.

Paul ça fait 46 ans qu'il travail pour la famille et comme il a 72 ans ça veut dire qu'il est à notre service depuis ses 26 ans. Vous imaginez un peu, ça fait 46 ans qu'il fait tout pour contenter ses maîtres mes parents et moi "sa petite princesse" comme il m'appelle. C'est lui qui m'a apprit à marcher (il semble que ma mère n'ai bien voulu me considérer comme un être vivant qu'à partir du moment où j'ai su tenir une conversation descente). Il me raconte souvent cette épisode de ma vie. J'ai marché pour la première fois devant la porte d'entrée pour que papa me prenne dans ses bras en revenant du travail. Comme quoi même absent, les parents restent des parents.
Il est peut être qu'un serviteur comme dit papa, mais ça reste un homme merveilleux. Il est tellement gentil, toujours à l'écoute. Ce n'est pas l'homme le plus bavard de la terre, mais lorsqu'il se lance dans un récit, on ne peut plus l'arrêter. Les histoires qu'il pouvait me raconter quand j'étais au manoir me manque encore plus que les petits de Trudy.

Trudy, elle est pas commode. C'est notre servante, je la connais depuis que j'ai 6 ans, elle a remplacé la vieille Madame Edouards qui a prit sa retraite. Elle a 29 ans. C'est une très jolie femme. J'espère lui ressembler quand je serais grande. C'est elle qui m'a donné l'idée de me teindre les cheveux. C'est une peu comme ma grande soeur au fond. Elle a pour mission de nettoyer la maison, mais en vrai, elle passait le plus clair de son temps avec moi dans la bibliothèque à faire semblant de rejouer des scènes de livres. On rigolait beaucoup toute les deux et elle m'a toujours dit que j'étais unique. Et surtout que j'avais bien du courage de vivre toute seule dans ce grand manoir à mon âge.

En même temps je n'ai jamais aimé sortir du manoir.

Et d'ailleurs lorsque je suis arrivée ici pour la première fois je peux vous dire que j'ai tiré une sacrée gueule. Non seulement je me perds dans les couloirs mais en plus il y a beaucoup trop de monde pour moi. Les adultes sont bien plus méchants qu'à la maison avec ça. Et les élèves de ma maison ne m'adressent pas la parole. Je me sens un peu seule il faut l'avouer. Et quand j'ai voulu lire dans un couloir des sales gamins m'ont insulté de sang-de-bourbe parce que je lisais de la lecture moldue. Je dois avouer ne rien avoir comprit sur le moment. Mais maintenant je commence à être habitué à ce genre de dialecte. Les sorciers ont une vision des choses tellement étrange.

Heureusement qu'il n'y a pas que des imbéciles. J'avais commencé à me lier d'amitié avec Jane, une fille de poufsouffle. Mais en fin de compte, elle ne me plaît pas tellement que ça. J'ai envi de lui donner des claques par moment. Mais j'ai promis de l'aider de mon mieux, mais comme elle envoie balader toutes mes idées, on avance pas tellement. Elle se plaint de ne pas être dans la bonne maison, que sa famille lui en veut. Je crois qu'elle ne se rend pas compte de la chance qu'elle a... au moins ses parents s'intéresse un tantinet à sa personne. Maman n'a même pas voulu savoir ce qu'était ses maisons dans lesquels nous étions répartit et papa ne m'écrit aucune lettre.
Ha ça, ils ne me manquent pas tellement ces deux là. Enfin si... ils me manquent comme jamais. Et j'attends les lettres de maman avec impatiente. Elle m'en écrit une ou deux par semaine. Elles sont courtes mais au moins je suis au courant de ce qui se passe au manoir. Et puis il y a toujours un petit cadeau avec. Elle n'a pas oublié mon penchant pour les sucreries!

Mais j'ai surtout rencontré Bailee! Si vous saviez comme elle est géniale! Elle est venue me sauver quand j'ai glissé dans le lac et maintenant elle me permet de devenir une apprentie détective. A ses côtés j'ai bien plus confiance en moi! J'espère sincèrement que elle et moi on va rester amie pendant toutes nos études! Elle est tellement gentille, souriante! J'ai enfin une amie de mon âge. C'est merveilleux!

Merveilleux!

(818 mots)
Souaffle
Revenir en haut Aller en bas
 
The case book of Ethele Val
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. A book club ? Yes sir !
» Book 102
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» Ryoko’s Case File
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7 :: Réunions de l'AD-
Sauter vers: