AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Dans la joie et la bonne humeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Neville
avatar



MessageSujet: Dans la joie et la bonne humeur.   Mer 28 Juin - 21:24

Ou presque. Car Neville traînait bien un peu des pieds en montant les escaliers conduisant au troisième étage de l'hôpital. Pour un jeune garçon de douze ans, les hôpitaux n'entraient pas vraiment dans le top dix des endroits passionnants à visiter. Ou alors, dans le top dix en partant de la fin. Bref, Neville, donc, tirait une tête de six pieds de long et poussait des soupirs à fendre l'âme la moins sensible en atteignant le troisième étage.

- Inutile de souffler ainsi, tu vas encore avoir l'air renfrogné !

Le charmant compliment provenait de sa grand-mère qui, un peu devant lui, poursuivait sa marche sans ralentir avec l'allure décidée de celle qui est prête à tout écraser sur son passage pour parvenir à ses fins. Les médicomages n'avaient qu'à bien se tenir et garer les plateaux de médicaments.
La vieille femme ne prit même pas la peine de se retourner pour maugréer d'une voix sèche :

- Et redresse moi ce col de chemise, je te prie.

*Comme si col de travers et Neville Londubat allaient de paire, songea, ronchon le malheureux enfant*

Il n'en redressa pas moins d'un geste mécanique son col qui était effectivement, de travers.

*Et en plus, elle avait raison, forcément !*

C'était franchement exaspérant. Comme lorsqu'on dit à un enfant "Si tu ne mets pas ta serviette, tu vas salir ton pull" et qu'effectivement, le pull est sali alors que si la serviette avait été là, jamais la cuillère ne serait tombée sur le vêtement, la perfide !

En remontant le couloir, Neville croisa son reflet dans la vitre. Il avait grandi durant l'été mais même lui devait reconnaître que malgré ses joues rondes et colorées, il avait l'air particulièrement grincheux. Et pour cause, il détestait cet endroit. Combien de fois avait-il parcouru ce couloir depuis qu'il était tout petit ? Certainement des milliers. Et à moins d'un miracle auquel il ne croyait plus, il le remonterait encore des milliers de fois.

Devoir filial, tu parles ! Ses parents ne le reconnaissaient même pas ! Pour eux, il n'était sans doute qu'un sympathique mais inconnu garçonnet qui venait leurs rendre une petite visite de temps à autre. Réjouissant, vraiment ! Au fond, il aurait mieux fallu qu'ils soient morts.
Neville avait soigneusement caché à ses camarades l'existence de ses parents, trop honteux d'avoir pour géniteurs deux sorciers autrefois vaillants mais aujourd'hui réduits à l'état de légumes même pas comestibles !

Au fond, il en voulait aux deux adultes d'avoir été mentalement massacrés alors même que la guerre était finie, il fallait vraiment le vouloir ! Paradoxalement, il s'en voulait encore plus d'avoir de telles pensées. Souhaiter la mort de ses parents était déjà horrible en soi, mais leurs reprocher en outre une attaque dont ils étaient les victimes était pire que tout, après tout, ils étaient ceux qui souffraient actuellement d'une défaillance mentale irréversible, pas lui, eux. On aurait pu penser que la moindre de choses de la part d'un fils était d'avoir un minimum de reconnaissance et de fierté, non ?

Probablement que si. Hélas, les choses ne tournaient jamais comme elles le devraient. Sa grand-mère s'apprêtait à frapper à la porte de la chambre. Neville lança un coup d'oeil par la fenêtre. Le soleil rayonnait. Tout ce qu'il avait à faire se résumait à serrer les poings et les dents pendant une demi-heure. Ensuite, il pourrait à nouveau respirer et on le laisserait en paix... Jusqu'à la prochaine visite, du moins.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la joie et la bonne humeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au début, j'étais de bonne humeur. ? Crépuscule
» Des rires, de la joie et de la bonne humeur dans une époque troublée ( Thomas Percy & Margaret Fleming)
» Votre humeur en un gif
» Un smiley pour ton humeur !
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: