AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   Jeu 21 Mai - 21:45


Vincent dormait comme un loir. Il était 8h du matin, avec beaucoup de chance, il se lèverait à onze heures… et encore ! Profitant de son sommeil, elle s’installa à son bureau et commença à écrire à son très cher et très précieux ami Adrien. Il la comprenait mieux que personne, peut-être même mieux qu’Ophélia… Il était tellement mature qu’elle se sentait en sécurité avec lui. Il était toujours si calme…

« Cher Adrien,

Comment vas-tu ? Pour moi, tout va bien. Je suis chez mon oncle et ma tante avec Vincent. Je crois qu’il commence à s’habituer aux lieux. Tant mieux, je préfère le savoir avec moi que chez ses parents (je ne les aime pas beaucoup). Tu sais, la dernière fois, nous n’avons pas pu terminer notre conversation parce que Vincent est arrivé, pourtant, j’ai eu l’impression que ça m’aurait fait du bien d’en parler avec toi. Tu as deviné pas vrai ? La seule autre personne qui est au courant c’est Ophélia. Maintenant je vais mieux mais c’est douloureux encore. Tu sais ce que c’est je suppose, tu as vécu quelque chose de similaire quand Heaven t’as quitté. J’ai tellement mal que parfois je voudrais lui dire de me laisser, de partir… mais je n’en ai pas le courage car ça aussi, ça me ferait mal. Il est mon ami. Je me contente de ça, dans le fond, je crois que ça me va très bien comme ça, mais une partie de moi a juste envi qu’il sache. Ce qui serait stupide car ça briserait probablement notre amitié. Je suis comme un funambule en équilibre sur un fil… sauf que je n’ai pas de filet de sécurité si je tombe. Toi qui a déjà ressenti ce sentiment, est-ce tu penses que ça finira par me faire moins souffrir ? Je t’en supplie, répond moi…

Liebe Grüsse,

Fredericke Liza Andromaque Maiden. »

Elle roula le parchemin et le donna à sa femme de chambre pour qu’elle le porte à la volière. Elle passa le reste de la matinée à regarder les oiseaux voler avec nostalgie. Quand Vincent se réveillerait, il faudrait être en forme !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   Jeu 21 Mai - 22:05

La lettre arriva le soir même à Adrien qui lut la lettre non sans un pincement au cœur. Il savait déjà tout ce que lui disait Fredericke mais il ne pouvait pas s’empêcher d’être triste pour elle… Il lui répondit presque aussitôt même s’il avait du mal à trouver quoi lui dire pour la consoler. Finalement, il avait bien envi d’en foutre une à Vincent ! Après tout, pourquoi pas ? C’était réciproque non ? Mais ça ferait sûrement de la peine à Fred.

Dans un soupir, il commença à écrire :

« Ma petite puce,

Je suis sincèrement désolé de tout ce que je lis dans ta lettre. Bien entendu, tes vacances ont l’air de se passer tranquillement mais tu dois avoir du mal à tout gérer alors qu’il est avec toi en permanence n’est-ce pas ? Tu prétends que je peux te comprendre mais en réalité, il n’en est rien. Ma relation avec Heaven n’avait rien en commun avec ce que tu vis en ce moment. Toutefois, je pense quand même comprendre un peu ce que tu veux dire. Ces derniers temps, je commence à ressentir des sentiments assez étrange moi aussi… Mais nous reviendrons dessus une autre fois. En attendant, rassure-toi, un chagrin d’amour est douloureux mais il ne tue pas. Si tu es forte, il finira par passer et par devenir seulement un beau souvenir. Bien entendu, pour que tu arrives à mettre une croix sur tout ça, il faudrait probablement que tu lui parles, mais je conçois que c’est plus facile à dire qu’à faire. Plus tard peut-être ? Vincent est plus jeune que toi et les garçons mûrissent plus lentement, il a sans doute besoin de plus de temps que toi pour comprendre…

Il y a cependant quelque chose que je ne comprend pas dans ta lettre. Pourquoi pars-tu battue d’avance ? C’est dommage. Tu as toutes tes chances, peut-être même plus qu’une autre vu l’énergumène dont il s’agit. Tu es mignonne, chaleureuse et gentille, je ne vois pas pourquoi tu ne parles de tout ceci qu’avec des tournures négatives. J’étais comme toi avant, j’avais peur, je craignais de ne pas être à la hauteur, mais j’ai appris qu’en amour ce n’est pas une question de qui est mieux et de qui est moins bon car tout est subjectif. Ne perds pas espoir.

Je serais toujours là pour toi, pour te consoler si tu as besoin,
Amicalement,

Adrien Sallers qui pense bien à toi. »


Il donna la lettre au hibou des Maiden et regarda le bel oiseau de proie s’envoler par sa fenêtre. Il ne devrait peut-être pas s’en mêler mais il ne voulait pas qu’elle souffre… Il allait falloir qu’il y réfléchisse sérieusement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   Dim 24 Mai - 11:33

Fredericke lut la lettre d’Adrien plusieurs fois avant de la plier soigneusement et de la ranger dans son coffre à bijou, fermé à clef vu la valeur des dits bijoux. Elle l’avait mise dans un des tiroirs cachés pour plus de sécurité. Elle savait que Vincent ne fouillerait pas mais elle préférait jouer la sécurité car même si quelqu’un d’autre que lui tombait dessus, elle aurait des problèmes. Elle n’était pas vraiment le genre de fille à aimer étaler ses secrets à la face du monde… et encore moins à sa famille, totalement incapable de comprendre la complexité de ses sentiments.

Vincent dormait encore (pour changer un peu), elle prit donc sa plume pour répondre.

« Cher Adrien,

Je ne suis pas sûre que Vincent soit moins mûr que moi. Par certain côté, je pense qu’il l’est plus. Il est aussi bien plus intelligent que moi. Je suis un peu naïve tu sais ? Alors peut-être qu’il voit tout mais qu’il préfère l’ignorer sciemment, qui peut savoir ?

Toujours est-il que je ne pars pas battue d’avance. Si j’utilise des tournures négatives c’est parce qu’aucune solution ne s’offre à moi. Certes, j’aime Vincent, mais on ne peut pas vraiment dire que ce soit réciproque (attention, je ne dis pas qu’il ne m’aime pas, je sous entend juste qu’il m’aime différemment) mais s’il venait à répondre à mes sentiments, cela causerait tout autant de souffrance puisque je ne peux pas être avec lui. Pas comme ça du moins… Tu le sais, je suis fiancée depuis ma naissance à un lointain cousin. Mon frère a déjà brisé les siennes, que deviendra ma mère si je fais comme lui ? Elle souffre tellement… Jamais je ne voudrais lui ajouter des soucis. Pourtant, quelque part, bien entendu que j’aimerais qu’il m’aime ! Mais voilà, peut-être que c’est plus simple si ce n’est pas le cas. Je crois que c’est cette idée qui me permet de vivre à peu près sereinement cette histoire. Être avec lui me suffit, qu’on soit tout les deux c’est ça qui compte, qu’on reste ensemble jusqu’à ce que je parte… C’est tout ce que je veux, tout ce que j’espère. Et j’aimerais pouvoir le lui dire mais il n’est pas prêt à m’entendre parler de séparation. Les mariages arrangés sont pour lui quelque chose que je pourrais éviter, fuir… du moment qu’il le veut, tout lui semble possible. J’aimerais avoir ne serait-ce qu’un tiers de son assurance sur la question. Il n’a pas l’air de sentir que j’ai déjà choisi. De toute façon, c’est mieux pour moi, quand je m’en irais après avoir bien profité de ma scolarité avec vous, je n’aurais pas de regrets et je pourrais oublier cet amour… La puberté n’est pas une étape facile. J’aurais aimé rester une petite fille qui se moque de tout et surtout des garçons. J’aimais cette enfant que j’étais, je déteste la femme que je deviens…

Mais je suis heureuse d’avoir d’aussi bons amis.
Je t’adore,
Liebe Grüsse,

Fredericke, Liza, Andromaque Maiden. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 363
Âge : 30 ans [05-01-1983]
Actuellement : Professeur de danse moderne


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   Jeu 4 Juin - 15:06

La réponse de Fredericke n’eut pour effet que de faire pousser un profond soupir à Adrien. En voilà encore une histoire bien compliquée ! Il préféra ne pas y répondre immédiatement parce qu’il avait l’impression que quelque chose lui échappait, qu’il lui manquait une information mais il n’arrivait pas à savoir laquelle… Finalement, ce n’est que le lendemain qu’il prit un parchemin neuf pour écrire à son amie.

« Ma Fred’,

Tu sais que je ne suis pas toujours en phase avec Vincent. Ce n’est pas que je ne l’aime pas mais nous sommes très différent tout les deux… Pourtant, tu vois, je suis assez d’accord avec lui sur certaines choses. Je sais bien que pour toi ce mariage arrangé est important, tu crois sans doute faire au mieux pour ta mère, mais finalement tu perpétues seulement le cercle vicieux qui ronge ta famille. Tout bien pensé, est-ce que ce n’est pas l’inverse qui se passe ? Est-ce que tu n’essaies pas de t’accrocher à ce mariage pour fuir tes sentiments ? Suivre la route que tes parents t’ont tracés est sûrement bien plus simple pour toi. Tu le dis toi même, peu importe que Vincent t’aime ou non à partir du moment où tu es fiancée… mais si tu te déclarais, si tu te faisais aimer de lui, tu pourrais faire comme ton frère et simplement dire non à tes parents. Tu ne le fais pas parce que tu as peur d’être rejetée. C’est un peur que je connais et que je comprend mais ce n’est pas bon de te voiler la face ainsi… ni d’accepter ce mariage sous le prétexte vicieux que tu n’assumes pas tes sentiments pour un autre.

Tu as peur de devenir une femme parce que tu n’as jamais vraiment été une enfant mais tu n’as pas à avoir peur. Tes parents ne sont peut-être pas toujours à la hauteur mais tu nous as nous, tes amis, et je t’assure que j’en connais plusieurs qui se font beaucoup de soucis pour toi ma belle…

Continue à profiter de Poudlard si c’est ce que tu désires mais avant de signer une quelconque promesse de mariage réfléchie bien à tout ceci car en dehors de Vincent je suis sûrement celui qui pense le plus à ton bonheur.

Adrien Sallers. »


Il avait vraiment hésité avant d’écrire tout ça car il se doutait que ça ne plairait pas à Fredericke mais après tout, c’était son rôle d’ami de lui dire ce qu’il pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   Ven 5 Juin - 15:48

La lettre d’Adrien contraria profondément Fredericke… tant et si bien qu’elle n’y répondit que plusieurs jours plus tard et non pas un matin mais tard le soir. Elle avait fait croire à Vincent qu’elle était partie se coucher mais en réalité, elle avait allumé son chevet pour répondre à son ami, comptant bien peser ses mots. Ce n’était pas bête ce qu’il lui disait mais il oubliait un problème de taille…

« Cher Ady,

Tu avais raison, ta lettre ne m’a pas du tout fait plaisir ! Mais tout bien pensé, ton raisonnement n’est peut-être pas entièrement faux… seulement tu oublies quelque chose, c’est que je suis une Maiden avant tout et que Vincent, ça, il ne l’accepte pas. La Fredericke auquel il tient n’est qu’une partie de ce que je suis, il n’essaie même pas de comprendre l’autre… Il n’en a pas la patience. Il est impossible d’avoir avec lui une conversation sur mon futur mariage comme j’en ai avec toi, alors, à partir de là… A quoi bon s’obstiner ? Même si j’imitais Roze ou Friedrich, jamais je n’abandonnerais totalement ma famille, ma mère et nous avons des codes tu sais… Peut-être finalement que mon amour n’est pas assez fort ou peut-être que, comme tu le sous-entends, je n’ai pas assez de volonté. Mais je n’ai pas envie de me battre… Encore moins pour quelque chose qui n’arrivera que dans 3 ans. Est-ce que tu comprends ? La peur me paralyse, je ne peux que me dire que j’ai le temps, beaucoup de temps… Même si ce n’est pas vrai… je n’ai que ça. On dit qu’il guérit toutes les blessures, il parviendra peut-être à soigner les miennes aussi.

Bientôt aura lieu le mariage de Roze, nous nous y verrons sûrement. Vincent commence à se demander de qui sont les hiboux que je reçois, je pense donc qu’il vaut mieux que nous stoppions momentanément cet échange. Nous aurons tout le loisir de discuter à la rentrée. Pour le mariage, réserve moi une danse !

Je t’embrasse.
L.G.
Fredericke, Liza, Andromaque, Maiden. »


En vérité, si elle lui demandait de stopper leur correspondance, c’était surtout parce qu’elle voulait se laisser un peu de répit pour oublier. Mieux vaut profiter de ce qu’on a que regretter ce qu’on obtiendra jamais, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fredericke Maiden - Adrien Sallers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fredericke Maiden - Adrien Sallers]
» Adrien.
» SHinku 5quième poupée Rozen MAiden
» Iron Maiden
» Une ville peu accueillante ... [ Adrien Campbell]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: