AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptyMer 3 Juin - 15:15


Silence. Aucun bruit, ni même un murmure... Le vent qui s'engouffrait par la fenêtre venait réchauffer l'atmosphère si glaciale du petit manoir. Aujourd'hui, il faisait merveilleusement beau, comme il faisait tout aussi chaud. Aujourd'hui, tandis que l'été venait tout juste d'être annoncé, nous retrouvions un temps si radieux qu'il était difficile de se croire en plein moi de juin. Aujourd'hui enfin, Raphaël retrouvait sa liberté. Depuis quelque jours déjà, la paix était revenus dans les campagnes de l'Angleterre, suite a de terrible événement qui eurent lui dans Poudlard et ses environs. Il n'y avait pas assister, mais était nettement rassuré de savoir son fils en parfaitement santé...

Calme. L'homme souriant l'air naturel, ridant son visage si longtemps resté figé. Il ignorait pourquoi, mais cette sensation de bonheur qui l'emportait maintenant était si réconfortante. Tranquillement, Raphaël était assis confortablement dans son fauteuil en cuir, près de la cheminée....l'air presque serein... Cette bataille qui avait fait rage à Poudlard était assez dramatique pour beaucoup de monde. Elle changerait notamment le face du monde. McGowan connaissait parfaitement tous les problèmes qui aurait pu s'en suivre si celle ci ne s'était pas terminer ainsi, mais malgré tout, il avait préféré s'écarter des rangs une nouvelle fois. Même s'il regrettait beaucoup de chose, il était hors de question de laisser tomber son fils, sa seul fierté.

Détendu. Maintenant que tout était finis, Raphaël n'aurait plus aucune soucis à se faire, tout du moins, il ne serait plus impliqué dans quelque histoire. C'est ce qu'il cherchait depuis des années déjà, bien que son amie Ellasandra trouve cette idée parfois saugrenu, lui était persuadé de ce qu'il cherchait. Il avait besoin de quitter le cercle et d'ailleurs dans son travail, on le ressentait parfaitement, il n'était plus aussi enthousiaste, convaincu et surtout efficace... Un temps de pause serait bienvenu. Il regrettait bien entendu cette fin si dramatique pour eux, mangemorts, il regrettait que ce Potter ait oser détruire son maitre... mais, il y avait un mais, il était toute fois reconnaissait sans jamais vraiment l'avouer. Il était soulagé. Maintenant que le Lord qu'il avait tant admirer n'était plus qu'une histoire passée, Raphaël pourrait enfin s'offrir cette vie qu'il tant chercher.

Paisible. Oui, le mangemort cherchait une vie paisible a mener. La quarantaine approchait plus vite qu'il ne l'aurait penser, il était tant qu'il se fixe, qu'il se stabilise... Cesser de vivre au jour le jour, il fallait savoir regarder plus loin. Et s'il, comme le il le disait, daignait poser son regard sur l'avenir, Raphaël n'y voyait rien, ou plutôt il s'y voyait lui regrettant de ne jamais avoir saisit sa chance, regrettant d'avoir agis ainsi, regrettant sa vie. Sa seule chose dont il était fier, c'était son fils, Nathanael, qui lui avait de grand projet d'avenir. Contrairement à lui, il voyait loin... Rêvait. Avait-il lui, cesser de rêver? Tout autant, son seul rêve maintenant était de mener une vie paisible, oui, mais aussi...

Sereine. Retrouver ses rêves d'enfants si longtemps oublier. Continué sa vie de mangemort mais tout d'abord se trouver un véritable avenir. C'est dans ce genre de situation qu'on se rend compte que notre vie finalement n'avait pas grand intérêt. Elle tournait autrefois autour du Lord. Maintenant qu'il n'était plus de ce monde, la vie ne se résumait qu'en un mot: anéanti, qu'en une expression: sans intérêt, qu'en une phrase: Une vie vulgaire et inutile, sans but et sans intérêt.

Douceur. Pour autant, Raphaël trouvait une source de réconfort au milieu de tout ça, ou plutôt deux. Nathanael sont seul et unique fils, dont il était en charge. Nathanael mais aussi, sa seule et sincère grande amie: Ellasandra chez qui malgré tout il trouvait toujours du soutien, du secours, de la consolation, de la douceur. Amie de longue date, maitresse depuis des années, ces liaisons les avaient si rapprocher depuis leurs années à Poudlard, qu'elle était devenu indispensable pour lui, pour sa survie, pour ne pas flancher. Mais aujourd'hui, la situation est tout a fait différente, les rôles étaient inversé, Ellasandra avait besoin de lui, Ellasandra était tombé, effondré. Il ignorait si elle viendrait à lui chercher du réconfort, bien qu'il soit prêt à la soutenir, il ne voulait pour autant pas s'imposer, sans doute préférait-elle rester seule. C'était une femme forte, résistante... Elle ne s'était jamais montrer faible non, et d'ailleurs Raphaël l'admirait beaucoup. Ellasandra.... une grande amie, pourtant très mystérieuse mais si attirante par ceci justement...

Surprise, appréhension, soulagement. La sonnerie retentit. Elle arrivait enfin... Ellasandra, que Raphaël avait invité quelques heures plus tôt. Elle avait accepté et elle arrivait enfin. Avec la plus grande distinction qui s'imposait à chacune des venues de sa chère collègue, Raphaël allait doucement lui ouvrir enfin les portes de sa demeure. Il fut surpris de la voir si peu ravie et enthousiaste finalement de le voir, c'était surement du à la grande tristesse de cette nouvelle. On disait qu'il était mort dans ses bras, ceci ne pouvait que la touché plus encore. Esquivant un triste et timide sourire, Raphaël invitait la jeune femme a prendre place dans le salon inondé de lumière, avant de s'assoir a son tour l'observait d'un œil attentif.

« -Ella... Je suis sincèrement désolé pour... Toutes mes condoléances. C'était un homme charmant, vraiment. Sache en tout cas que si tu as besoin de quoique ce soit, je serais toujours là pour toi.... »
, commençait-il par dire, en ne la quittant jamais des yeux, l'air très sérieux. Oui, il serait toujours là pour elle... elle devait surement s'y être habitué maintenant.


Dernière édition par Raphaël McGowan le Ven 3 Juil - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptyJeu 4 Juin - 9:34

    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] 2hqcxsnI'm a murderer...
    Will you still love me ?


Culpabilité… Voila le sentiment qui rongeait Ellasandra Clarks depuis quelques temps. Elle se sentait faible, et n’avait jamais pensé qu’un jour elle puisse autant regretter de vivre et de respirer. Elle n’était désormais plus qu’une coquille vide, sans âme, ou du moins, c’est ce qu’elle avait l’impression d’être… Certes, elle pouvait se vanter d’être toujours vivante malgré la bataille qui avait fait rage à l’école de sorcellerie de Poudlard, mais quand on savait le prix qu’elle avait payé pour rester en vie, on ne pouvait que la plaindre. Elle se sentait tellement coupable de la mort de son mari qu’elle n’osait même plus dormir dans le lit conjugal. Chacune des photos de ce dernier lui remémorait la dernière scène, celle où il avait abandonné sa vie pour la sauver, elle qu’il aimait depuis des années déjà. Il n’y avait jamais eu qu’elle dans le cœur de l’ancien Gryffondor, et il avait prouvé son amour pour cette américaine une dernière fois, en lui permettant de continuer à vivre, et d’élever leurs enfants. Il avait pris le sortilège qui avait été lancé à Ella dans le dos, mais le sortilège était tellement puissant qu’il le tua d’un seul coup. Seth, dans les bras de sa femme, avait vu son dernier souffle s’envoler en priant sa femme de se mettre à l’abri. Elle ne cessait de voir les yeux embrumés de son mari, qui la priait de partir, de retrouver les jumeaux… Il était mort dans ses bras, à sa place, et la culpabilité rongeait la jeune femme…

Dépression… L’américaine de trente huit ans ne savait même plus pourquoi elle existait encore, qu’elle était encore de ce monde, ce monde qui lui avait enlevé l’un des hommes de sa vie. Car même si Ella ne l’avait jamais vraiment approuvé, Seth était l’un des piliers de sa vie, et faisait de cette dernière une vie heureuse, remplie de couleurs, qui contrastait parfaitement avec le monde en noir et blanc qu’elle avait l’habitude de côtoyer en compagnie des autres larbins du Seigneur des Ténèbres, qui était lui aussi tombé au combat… Tant mieux, Ella n’aurait plus de secret à cacher, et elle n’aurait plus de remords dorénavant… Ou plutôt, si, elle s’en voulait de n’avoir jamais rien révéler à son mari, et aussi de toutes de les aventures qu’elle avait eut derrière son dos, sans qu’il n’en sache jamais rien… Quoi qu’elle gardait tout de même une deuxième personne en tête suite à ce drame. Raphaël McGowan… Il n’avait en rien assisté à la bataille, mais on lui avait raconté que la jolie brune avait perdu son mari. La réaction qu’avait alors eut ce dernier toucha la brune.

Amitié… Raphaël avait en effet invité Ellasandra à se rendre chez lui, afin de trouver un peu de réconfort. La jeune femme n’avait pas accepté de suite, elle avait seulement laissé entendre qu’il était possible qu’elle accède effectivement à la demande de son meilleur ami et amant. Elle savait qu’elle avait besoin de lui, mais elle avait tellement peur de voir le visage de Seth s’interposer lorsqu’elle poserait ses yeux sur Raphaël qu’elle avait peur de retrouver ce dernier en face à face. Cependant, la jeune femme ne pouvait pas se replier sur elle-même et rester dans son coin. Elle devait se montrer forte, pour son mari, ainsi que pour ses enfants. Heaven avait étrangement prit la chose. Elle n’avait pas pleuré, ou du moins pas devant sa mère et son frère. L’enterrement non plus, bien qu’en fait, elle en avait extrêmement envie. Elle aussi devait se montrer forte… Haven lui, avait par contre lâché quelques larmes, et sa mère l’avait doucement étreint. La situation qu’ils devaient tous les trois surmonter était dure… Mais ils y arriveraient…
Réconfort… Elle pressa le bouton de la sonnette, et Raphaël ne tarda pas à ouvrir la porte. Cependant, la jeune femme ne souriait pas. On ne voyait sur son visage aucun sourire, et les paillettes qu’elle avait eues jadis dans les yeux s’étaient envolées en même temps que la vie de Seth. Elle n’était cependant pas mécontente de retrouver son amant, son ami, et savait qu’elle pourrait se confier à lui sans problème. Elle avait besoin de lui maintenant, et elle espérait qu’il serait capable d’entendre les mots qu’elle prononcerait sans aucun doute. Car la femme qui se présentait à lui n’avait plus aucune raison de vivre, si ce n’était ses enfants, et la mort de son mari l’avait plus qu’accablée.

« Il est mort pour me sauver Raphaël… J’aurais du mourir à sa place… J’aurais du… Quitter ce monde, et lui aurait du vivre… C’est moi qui aurait du recevoir ce sort, pas Seth… »

Ellasandra, assise dans un des fauteuils du salon de Raphaël, venait de prononcer ses mots avec une voix qui finit par s’éteindre, et laisser place à des larmes. Ella n’en pouvait plus. Oui, c’est elle qui aurait du quitter ce monde… Pas son mari… Laissant sa tête se baisser, et être ainsi soutenue par une main blanche et pâle qu’elle venait de poser sur son front, Ella affichait tout son désespoir. Elle était anéantie, et même on ne le voyait pas, sa robe était déjà devenue trop grande pour elle. Déjà fine et mince, Ella s’était amaigrie d’un seul coup. Les médecins parlaient du contrecoup du choc… Elle, elle savait que tout était parce qu’elle ne devrait pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptySam 6 Juin - 18:38

    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Patrick-icons-patrick-dempsey-6285137-75-75L'amitié double les joies
    et réduit de moitié les peines.

    [Francis Bacon]



Rassuré
Il était clairement évident qu'actuellement Ellasandra était ronger par la culpabilité. A vrai dire, Raphaël ignorait les causes de l'accident jusqu'à aujourd'hui, n'étant pas présent sur les lieux ce soir là, il ignorait même qui avait trouvé la mort parmi ses alliés mis à part le maitre des ténèbres. N'étant pas le genre à lire l'actualité non plus, dans les journaux qu'il jugeait peu proche de la vérité, il avait donc appris la mort de Seth Clarks par le biais de connaissances. Cette nouvelle au sein de la famille Clarks avait été accueillit comme un drame. Me direz vous, cela paraissait tout à fait normal. La perte d'un membre cher à votre cœur n'était jamais très réjouissance, pour autant lorsque Ellasandra lui expliquait la situation, le drame de la bataille, Raphaël se sentit alors envahit d'une sensation étrange. Il était reconnaissant de la bravoure qu'avait montré cet homme, il était totalement dévoué et avait risqué et perdu la vie pour celle de sa femme et ses enfants. Remarquable, admirable, quel courage. Raphaël lui en était très reconnaissant en effet, il n'aurait tout simplement pas supporter de perdre une nouvelle fois quelqu'un qui lui était si cher a son cœur.

Tendre amitié? Voire bien plus...
Raphaël était fortement attaché à Ellasandra, et ce depuis bien des années déjà. Il n'y avait pas de doute, elle lui était essentiel. Essentiel pour avancer, rester plus fort, essentiel pour lui, c'était tout d'abord une amie à qui il pouvait faire entièrement confiance malgré tout. Mais avec les temps ses sentiments s'étaient comme métamorphoser, rendu plus fort, plus intense. C'était rendu au point de se poser des questions. A quel degrés Raphaël aimait-il Ellasandra? Il n'avait jamais oser chercher la réponse, peur de se rendre compte d'une chose peut-être, sachant peut-être que cela risquerait d'être blessant et impossible. Mais aujourd'hui, la situation n'était plus du tout la même. Aujourd'hui, elle venait le voir en tant qu'amis, en tant que soutien. Il fallait donc oublier cette amitié plus que ambigüe et lui porter son aide. Elle lui tendait la main, il fallait la saisir.

« -Ne t'en veux pas Ella... Il est mort pour te sauver, il t'aimait et ne regrette certainement pas son choix... », répondit-il en murmurant. Raphaël avait un instant cesser de la regarder pour fixer le jardin ensoleillé. C'était un très beau jour. Le ciel souriait, les cieux s'émerveillait. Seth était heureux de son choix, il était heureux de savoir sa femme et ses enfants, en vie et en bonne santé... C'était certain. Raphaël reposait son regard sur Ellasandra, qui semblait maintenant totalement abattu. Comprendrait-elle un jour le choix de Seth d'y laisser sa vie pour sauver la sienne? Grimaçant légèrement Raphaël se redressa en s'approchant maintenant de son ami, l'air compatissant il lui tendit un main pour l'emmener dans le jardin, peut-être que l'air frais lui ferais du bien. Doucement, il l'a guidait dans le jardin et s'installèrent sur le banc sous le grand chêne. Le temps était radieux... peut-être était-ce prompte au confession.

Le temps des confessions?
Plongeant a nouveau son regard dans celui de Ellasandra qui était embué et débordant de larmes, Raphaël reprenait en affichant un chaleureux sourire. Il voulait la réconforter, mais jamais auparavant il n'avait eu à le faire. Trouver les mots, trouver le moyen, le ton qui la rassurerait... Lui avouer peut-être, que la perdre l'aurait anéanti lui aussi, lui aurait été fatale et presque mortelle?

« -Ella... écoute, Seth a fait son choix, tu n'y peux plus rien. Mis à part lui en être reconnaissant de t'avoir sauver la vie, c'est tout ce que tu peux faire. T'en vouloir ne sert à rien, il n'aurait jamais voulu ça pour toi... il n'aurais jamais voulu que tu te laisse aller ainsi, que tu laisses tout tombé par sa faute. Et personnellement, je ne supporte pas de te voir dans cet état Ellasandra... S'il te plait, n'oublie pas que tu es essentiel pour moi, et sans toi, ce serait moi qui serait anéanti... »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptyLun 8 Juin - 20:46

    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Ella1I've forgot this feeling...
    Can you make it come back ?


Effondrée. Ellasandra n’en pouvait plus. Elle ne pouvait tout simplement pas se rendre à l’évidence que son mari était mort. Elle avait tellement l’impression qu’il était toujours là, près d’elle, afin de veiller sur elle, son sourire tranquille et son air calme sur son visage… L’ancienne Mangemort ne supportait tout simplement plus la pression, et elle avait eut besoin de se retrouver avec le seul autre homme auquel elle tenait, peut-être même celui auquel elle avait toujours plus tenu qu’à son propre mari… Après tout, elle n’était pas du genre à être fidèle, et pourtant, elle n’avait jamais prit un autre amant que Raphaël, quand bien même ils avaient passé plusieurs mois sans se voir… Elle lui était, en quelque sorte restée fidèle, bien que Seth était toujours présent. Mais le Mangemort, en acceptant d’avoir une relation avec l’américaine était parfaitement au courant de la situation de cette dernière. Elle était mariée, et par stratégie ne quitterait pas son époux. Raphaël avait accepté cela, et Ellasandra avait, au fur et à mesure, tissé une relation étroite avec cet homme.

Tellement besoin de toi… La femme ne pouvait plus supporter le regard accusateur qu’elle ressentait sur elle. Bien qu’en réalité, personne ne l’accusait de la mort de son époux, puisque toutes preuves de son passé de Mangemort avait été abandonnées puis détruites, l’américaine ne pouvait s’empêcher de penser que tout le monde pensait qu’elle l’avait tuer exprès, et qu’elle ne ressentait pas le moindre malaise à ce qu’il soit mort. Si ces personnes avaient vu la jeune femme lors de la mort de son mari, tous auraient probablement compris qu’elle aurait préférée elle y laisser la peau, elle qui avait toujours trahit en secret son époux qui lui était si fidèle. Alors forcément, la jeune femme ne comprenait plus du tout ce qui se passait autour d’elle. Elle avait tellement besoin de Raphaël, mais ne savait pas si cela passerait auprès des autres personnes… Il fut un temps, elle n’en aurait rien eu à faire, maintenant, elle était fragile, bien trop fragile, et tout pouvait finir de l’achever. Voilà pourquoi elle avait accepté l’invitation de son ami et amant.

Incomprise. Raphaël essayait tant bien que mal de rassurer Ellasandra, mais cette dernière se bornait à dire qu’elle n’était qu’une meurtrière… D’un côté, elle avait l’impression que tout le monde le pensait, donc forcément, elle s’y habituait aussi… Cependant, s’habituer au fait que vous aviez tuer votre mari était insupportable pour la blonde, et elle ne pouvait pas retenir ses larmes. Elle se sentait si faible qu’elle ne savait même pas comment elle faisait pour être encore vivante après ce coup porté droit au cœur.

« J’aurais du mourir à sa place… C’est un Mangemort qui m’a lancé ce sort… J’aurais du mourir à sa place ! Il était innocent ! Je suis une meurtrière Raphaël ! »

Quand Raphaël l’aida à se relever, Ellasandra se pressa contre lui, trop abattue pour être sûre de tenir sur ses deux jambes. Elle cherchait également à trouver ainsi tout le réconfort dont elle avait besoin, en sentant son amant près d’elle, tout près, bien vivant. Il la conduisit dans le jardin, où l’air frais de l’été vint jouer avec les cheveux de la Mangemort, tandis que le soleil réchauffait sa peau, mais pas son cœur meurtri. Son amant l’aidait à se mouvoir, et ils finirent par s’asseoir à l’ombre d’un chêne.

Tendre innocence. Alors que la blonde sentait parfaitement le regard de son amant sur elle, cette dernière fit l’effort de relever la tête, de plonger son regard amande dans celui de l’homme qui avait toujours été à ses côtés. Comprendrait-il la douleur qu’elle ressentait, quand elle regardait les prunelles de ses enfants, portant la couleur de celles de son défunt mari ?

« Ne dis pas n’importe quoi, je t’en prie… Tu es un homme remarquable, tu aurais réussi à me remplacer en moins de temps qu’il ne le faut pour dire ‘Dumbledore’ … »

Ellasandra était abattue, tellement abattue qu’elle ne pouvait se méfier de rien. Elle ne comprenait pas le sens des paroles du brun à ses côtés, mais elle savait qu’elle avait plus que jamais besoin de lui…

S’il te plait, ne m’abandonne pas, toi aussi…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptyVen 3 Juil - 14:49


    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Patrick-icons-patrick-dempsey-6285247-100-100On n'est pas obligé de comprendre pour aimer.
    Ce qu'il faut, c'est rêver.

    [David Lynch]



Évidence. Bien qu'elle n'était aucun cas responsable de la mort de son mari, il était clair pour Ellasandra qu'elle était a l'origine du crime, du meurtre. Peut-être était-elle la cible de cette attaque en effet, mais en n'était pour autant pas responsable, non. Meurtrière était très exagérer, ça c'est bien les femmes... Non, non, ce n'était pas une meurtrière, non. Ellasandra méritait de vivre, vivre encore longtemps, très longtemps. Pourquoi donc s'efforçait-elle a penser qu'elle était responsable, qu'elle est la meurtrière au fond? Maintenant il était trop tard pour regretter quoique ce soit, c'était fait, Seth s'était sacrifié pour elle et ses enfants et il fallait qu'elle apprenne a vivre avec ça, bien que cela ne soit pas si simple, on pouvait l'admettre. Raphaël préférait ignorer sa remarque, quoiqu'il dise, quoiqu'il fasse, elle n'était pas vraiment apte à écouter quoique ce soit, elle était mal et préférait qu'on l'écoute elle... Il fallait se rendre à l'évidence, pleurer de servait a rien, il fallait qu'elle aille maintenant, de l'avant... et il serait prêt à l'aider.

I
négalable. Lorsque que les deux anciens fidèles eurent pris place sur le banc dans le jardin, Raphaël soulevait un point qui semblait essentiel a rappeler. Jamais il se pourrait supporter de vivre sans le soutien de la jeune femme. C'est alors que celle ci lui fit remarqué qu'il n'aurait aucun mal à la la remplacer, il se sentit tombé de nues. La remplacer? Si seulement cela était possible. Non, remplacer Ellasandra était impossible, avant peut-être, maintenant non... Il y avait même songer, et l'avouait sans pudeur. Oui, Raphaël avait oser imaginer qu'il pourrait remplacer sa maitresse, trouver une femme qu'il chérirait tout autant, qu'il apprécierait comme tel... mais non, finalement non, il n'y était pas parvenus et surtout c'était rendu compte d'une chose qu'il l'avait d'ailleurs chamboulé au point qu'il avait préféré oublié tout cela. La situation aujourd'hui était totalement différente de celle d'avant. Aujourd'hui, Ellasandra, jeune veuve et mère de deux enfants, se retrouvait seule et avait pour seul attache maintenant, lui Raphaël McGowan , l'homme qui l'avait toujours soutenu tout au long de leurs vies, l'homme qui s'était montrer toujours très attentif à elle... l'homme qui avait toujours été là pour elle, d'ailleurs aujourd'hui, elle semblait avoir besoin de lui encore plus qu'auparavant... Aujourd'hui tout était différent, fallait-il seulement qu'il se rende compte et sache surtout ce qu'il voulait vraiment.

« -Te remplacer, Ellasandra? Te remplacer, toi? Je.... Tu.... », commençait-il par dire. Il n'arrivait pas a trouver les mots juste pour faire comprendre sa réaction, détournant son regard, il se redressait maintenant, les yeux rivé sur l'horizon. Une main dans la poche, l'autre poser sur sa bouche, il se mit alors a réfléchir... Très vite, tout allait très vite dans sa tête. Il était en colère, était en colère contre Ellasandra. Le fait qu'elle puisse penser une chose pareil le m'était même hors de lui. Elle lui était cher à son cœur, il l'aimait et l'aimait tellement qu'il en était même presque effrayer. Depuis quand, et surtout pourquoi ses sentiments s'étaient transformé, se montraient plus fort...

P
eur? Ce qu'il désirait depuis un moment, depuis quelques années même, c'était de retrouver une situation stable. Aujourd'hui plus qu'hier sachant que tout était finis, il fallait qu'il songe a reconstruire quelque chose. Et pourquoi pas... avec elle? Ellasandra? C'était sans doute n'importe quoi, une envie impulsive et pas vraiment expliqué mais... pourquoi pas? Il avait peur. Il craignait mais... Reprenant place près d'elle, il reposant son regard sur son amie avant de reprendre: « -Écoute Ellasandra... Je... Je ne pourrais jamais te remplacer. Ne me demande pas pourquoi, je ne saurais t'expliquer, mais tu m'es très chère Ella... Je ne veux pas te perdre. ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptySam 4 Juil - 20:28

    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] JennmorrisonWhat is love ?
    I think I've never really know it


Aller de l’avant… Ellasandra devait se reprendre… Au moins pour les jumeaux, pour qu’ils ne subissent pas un traumatisme trop important… Ellasandra avait clairement vu la perte de poids de sa fille, mais que pouvait-elle faire ? Heaven ne l’écouterait sans doute pas, Ellasandra ayant fait exactement la même chose, mais l’américaine ne se voyait pas lever la voix auprès de sa fille en ce moment… Elle essayait simplement de les garder près le plus possible, et cela s’était soldé par très peu de sorties, voire aucunes… Ella avait cependant accepté la demande de sa fille, pour passer quelques temps chez les Gibson. Connaissant cette famille, elle était confiante, il n’arriverait rien à sa princesse. Quant à son petit prince, elle était triste pour lui, que se devait de vivre sans sa petite amie depuis près d’un an… Elle en était un peu la fautive, mais cela, mieux valait qu’il ne le sache pas… Il la reverrait, à Poudlard, ou du moins Ella l’espérait… Quant à elle, elle sortait peu, déprimait énormément, et avait vu tout au plus trois ou quatre personnes étrangères à sa propre famille depuis la fin de cette ère de règne du mage noir.

Ne pas regarder derrière soi… Et tout simplement marcher, tant qu’elle le pouvait encore, aller droit vers un futur qu’elle ne connaissait pas, sans personne à ses côtés, seule et faible… Ou peut-être pas. Raphaël était là, il l’aiderait, n’est-ce pas ? Il serait là pour elle, pour l’épauler, pour l’éviter d’aller rejoindre bien trop tôt son mari… Il ne la laisserait pas sombrer, n’est-ce pas ? Il était encore le seul sur qui Ellasandra pouvait se reposer, se montrer telle qu’elle l’était, c’est-à-dire faible et anéantie… Il ne la jugerait pas, elle le savait… Tous les autres voulaient la voir pleurer jours et nuits, pleurer sur son sort, et tout ce qu’elle leur offrait était un visage impassible. Ellasandra ne pouvait tout simplement pas craquer devant ses enfants, que penseraient-ils alors ? Leur serait une femme faible… Une honte pour les Clarks… Et surtout pour les Lerant…

Idiotie de passage. A voir l’homme qui se tenait près d’elle aussi attentionné rassurait quelque peu l’américaine. Non, il ne la laisserait pas… Mais s’il trouvait quelqu’un d’autre… La laisserait-il alors ? Ellasandra ne pouvait accepter cela. Elle avait toujours aimer Raphaël bien plus que Seth ; cela avait été indéniable, elle ne se l’était jamais réellement caché, mais l’avait cacher à cet homme, ainsi qu’à son mari. Elle avait prit une voie différente de celle qu’elle aurait pu prendre, laissant ses parents accepter sans problème le mariage liant la famille des Clarks à celle des Lerant… Elle avait certes, fait se déclancher le processus en acceptant d’être plus intime avec Seth, mais jamais il ne lui était venu à l’idée qu’elle se marierait avec lui…

Il semblerait que je t’aime… Alors que Raphaël avait commencé une phrase sans jamais la finir, Ellasandra elle, gardait ses yeux fixés sur un des boutons de la chemise de cet homme. Cependant, lorsqu’il se leva, ses yeux amandes se posèrent sur le dos de cet homme qui avait toujours été à ses côtés depuis des années. Son meilleur ami, son amant… Son collègue également… Ils avaient, ensembles, parcourut le monde du mal durant des années… Cela les avaient plus que lier… Et maintenant que tout cela était fini ? Seraient-ils encore ensembles ? Raphaël reprit sa place initiale, auprès de la brune, lui faisant une révélation plus que surprenante. Jamais Ella n’aurait cru que Raphaël s’était ainsi attaché à elle. Elle avait toujours pensé avoir des sentiments à sens unique… Cela était probablement la vérité durant un temps, mais maintenant ?

« Raphaël… Je… »

Pourrait-elle seulement le dire ? Elle en doutait… Que dirait Seth ? Que dirait tous ceux qui l’entouraient ?! Elle avait peur, si peur… Ne finissant pas sa phrase, l’américaine se blottit dans les bras de son amant. Elle avait besoin de le sentir tout contre elle… Et doucement, elle releva la tête, laissant sa bouche s’approcher de l’oreille de l’ancien mangemort…

« Je t’ai toujours aimé… », murmura-t-elle, avant d’enfouir sa tête dans le cou de l’homme.

Et maintenant, que se passerait-il ? Comment la verrait-on ? Peu lui importait, maintenant, il savait…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] EmptyLun 6 Juil - 0:42

    [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Patrick-icons-patrick-dempsey-6285284-100-100J'ai perdu tout le temps que
    j'ai passé sans t'aimer...

    [Le Tasse]


Voir l'avenir... loin et à ses côtés? Oui, la véritable question était celle ci, pouvait-il imaginer un avenir aux côtés de Ellasandra, oui ou non? Bien que celui puisse l'effrayer le fait de s'engager a nouveau dans une relation stable et de longue durée, Raphaël ne pouvait pas imaginer autre chose finalement pour lui plus tard. Ellasandra faisant partit de sa vie depuis bien longtemps déjà, sans qu'il s'en rende compte avant finalement... il était tout simplement impossible d'imaginer son futur sans elle, il l'a voulait près de lui pour toujours. Donc, mis à part le fait que leur relation soit officialisé et connu de tous, rien ne changerait, rien ou presque.

« -Raphaël… Je… », commençait par dire Ellasandra en réponse a ce qu'il venait tout juste de dire. Cette phrase laissée en suspend laissait pensé un tas de chose, on pouvait imaginer toute sorte de chose. Comme pendu à ses lèvres, Raphaël mourrait d'envie de savoir la suite... ce qu'il imaginait, pouvait-il être possible? « -Je t’ai toujours aimé… », lui chuchotait-elle à l'oreille en enfouissant ensuite son visage dans le cou de l'ancien mangemort. Elle... l'aimait? Depuis... toujours? Raphaël face à cette révélation restait de marbre. Le regard figé, il était bouche-bée... Elle l'aimait donc? Ses sentiments étaient réciproques et ceux depuis toujours. Mais qu'avait-il fait? Pourquoi ceci n'était révélé que bien trop tard. Maintenant, leurs vies a tout les deux était bien entamé, il s'était tracé leur chemin, presque entièrement dessiné leur destin. Mais finalement, pour tout les deux, ceci ne s'était passé comme il l'aurait voulu. Raphaël avait connu un divorce, Ellasandra était veuve... Leur chemin s'était de nouveau croisé.

Coïncidence.... de les voir de nouveau proche et surtout réunis sans contrainte? Comme avant, lorsque tout deux étaient encore étudiant à Poudlard, avant que chacun ne trace son chemin, sa route, sa vie... Il était arrivé souvent à Raphaël se regretter d'avoir emprunter cette route plutôt qu'une autre. Ellasandra, il l'avait toujours beaucoup apprécier, depuis leur rencontre, le courant aussitôt était passé... Depuis il ne s'était plus jamais quitter. Lorsqu'il s'était quitter pour chacun mener leur vie d'adulte, malgré eux, leur profession à tout les deux les avait réunis. Fidèle mangemort, sous couverture d'un poste au ministère. Qui aurait cru? De là avait commencé leur liaison secrète qui rapidement ne le fut plus... les rumeurs vont vite. Et enfin, aujourd'hui, leur chemin se rejoignait vraiment. Tout les deux, deux âmes seules et désespéré, qui savait qu'être en compagnie de l'autre serait un moment de réconfort assuré. Le hasard avait toujours su les réunir dans les moments les plus improbable, aujourd'hui était-ce un signe de plus? Devait-il percevoir de tout ça une quelconque conclusion?

Attaché à ne plus savoir vivre sans... Pour avoir partagé tant de bon moment avec Ellasandra, il restait indéniable qu'elle faisait partit intégrante de sa vie et serait irremplaçable. Lui qui était à la recherche d'une vie stable... C'était Ellasandra qu'il lui fallait, c'était elle qui lui permettrait de retrouver un certain équilibre dans sa vie. C'était elle et uniquement elle. Certes, ses conclusion était peut-être hâtive, et surtout peu réfléchis et... pas très adulte, mais les faits étaient là. C'était Ellasandra sa bonne étoile, jusqu'ici, il s'était parfaitement trompé d'un bout à l'autre de la ligne. Erreur de jeunesse, il avait emprunter le chemin et le regrettait maintenant, bien qu'il ait beaucoup aimé Lynn, ce fut un erreur... Il avait d'ailleurs perdu vingt ans de sa vie bêtement. Mais regretter était inutile maintenant, et sa vie il la promettait d'être encore très longue... Tout alors était encore possible.

Elle! Et lui. Unis pour la vie? Très idéaliste comme propos mais il était important de rêver dans un relation... relation qui débuterait officiellement aujourd'hui, oui aujourd'hui. Lorsqu'il eut repris ses esprit, Raphaël, le sourire béa aux lèvres serrant tout contre lui, Ellasandra. Après quelques minutes de tendres embrassades, Raphaël relâchait son étreinte et serrant entre ses mains celles de l'ex mangemort. Plonger son regard dans le sien lui donnait du courage, du courage pour trouver les mots, les tournures et les gestes qui suffirait à tout lui expliquer, tout lui faire comprendre et surtout tout les dire ce que 'il ressentait, de ce qu'il avait sur le cœur. « -Ellasandra.... Je... Je t'aime... », avait-il répondu doucement et simplement. Cela suffisait pour une premier jet. Lui adressant un charmant sourire, il caressait l'une des joues de la jeune femme avant de doucement posé ses lèvres sur les siennes. Ils partagèrent ainsi un tendre baiser. Qu'il était bon d'aimer, et d'être aimé... Et c'est alors qu'on se rendait compte qu'on avait jusqu'ici perdu bêtement notre temps. Ellasandra était comme on dirait « la femme de sa vie », c'était très idéalisé, mais l'idée était juste... il lui avait seulement façon un certain temps avait qu'il s'en rende compte.... l'idiot.

Du courage... pour aller jusqu'au bout de son idée bien que folle et saugrenu mais il y tenait, et c'est ce qu'il voulait. Finir sa vie avec elle... Parce qu'il... qu'il l'aimait tout bêtement. Serait-ce trop précipité de lui demander dès aujourd'hui sa main? C'est vrai, les choses venait tout juste de se posé entre eux, mieux valait de pas précipité les choses au risque de gâcher ce moment de plaisir. En même temps, cela faisait longtemps qu'il s'aimait, pourquoi attendre encore? Par respect pour Seth peut-être... « -Ella... Je t'ai toujours aimé, bien qu'avant je ne me rende pas vraiment compte de tout ça... j'ai bien remarqué qu'une fois marié à Seth, mes sentiments pour toi était différents. Je m'en voulais, et m'en veux toujours de ne pas m'en être rendu compte avant. Plus question de simple sentiment d'amitié, non mes sentiments pour toi devenaient plus fort avec le temps... Je... Écoute, je comprendrais que tu trouves cela précipité, et je sais que tu es encore en deuil de la perte de Seth mais... Ella... », quittant sa place sur le banc pour s'agenouiller tel un prince charmant face à sa charmante princesse, lui prenant l'une ses mains et la serrant entre les siennes, bien qu'il puisse comprendre qu'elle refuse, il tenait a le faire, très confiant et prêt à la fois a recevoir un refus à la demande. « -Ellasandra Lenria Lerant, veux-tu m'épouser »... Il n'avait pas trouvé les mots juste, et regrettait même de l'avoir demander de cette façon, il aurait préféré faire plus original et surtout plus en rapport ave la difficulté de la situation... Mais enfin, ils auraient bien le temps de refaire ça dans les règles, mais il semblait important d'officialiser tout cela aujourd'hui. Oui Aujourd'hui, Raphaël voulait finir sa vie avec Ellasandra, la femme qu'il avait aimé depuis bien des années sans pour autant comprendre ses sentiments. Il comptait rattrapé le temps perdus en faisant dès aujourd'hui, ce qu'il aurait du faire il y avait de ça, bien des années. Restait à savoir si Ellasandra, serait de son avis sur ce sujet... Trop d'années s'étaient peut-être écoulé d'après elle pour envisager une nouvelle histoire?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty
MessageSujet: Re: [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]   [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Demeure McGowan] Toujours là pour toi... [PV]
» (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean
» Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi
» (f) SHELLEY HENNIG + Je serais toujours là pour toi.
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 8-
Sauter vers: