AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Premier cours : Introduction générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar
Professeur

Parchemins : 1930
Âge : 32 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Assistante de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Lun 3 Juil - 20:37

Susan était enchantée (et même en-chan-tée) de revoir Lavande. Elle connaissait mal cette dernière mais la trouvait symptahique. Pour être parfaitement honnête, elle devait reconnaître que la Gryffondor était une des rares personnes avec qui elle se sentaient à l'aise.
Pour toutes ces raisons, la petite Poufsouffle accueillit avec un grand sourire Lavande à ses côtés. Les cours de Lockhart risquant d'être ennuyeux, un peu de compagnie était le bienvenue.

Elle eut tout juste le temps de souffler un "Salut, contente de te revoir" à sa voisine que déjà le cours débutait. Visiblement, Lavande était en admiration devant le nouveau professeur, ce qui n'étonnait pas franchement Susan. Pour ce qu'elle pouvait en juger, Lavande était très "up to date" et Lockhart l'était aussi.

Par respect pour l'avis de Lavande, Susan demeura stoïque quand le blondinet au sourire éclatant (et si c'était un bridge ?) commença à déblatérer sur lui, lui et encore lui. Non mais franchement ! Un véritable concentré d'égocentrisme à côté duquel Malefoy faisait pâle figure. Savoir qu'il avait été lauréat du concours du plus beau sourire était sans doute très intéressant pour les quelques greluches qui voyait en Lockhart un sex-symbol mais pour des élèves censés apprendre la DCFM, c'était plutôt inutile.

La fillette remua un pied sous la table et fixa d'un air accablé l'individu gesticulant sur son estrade. En dix minutes, elle venait de saisir à quel point son ancien professeur était bon et de repousser les limites de ce qu'elle croyait possible en matière, non seulement de narcissisme, mais aussi de ridicule.

*Vraiment, se pavaner en prétendant avoir sauver le monde est d'une grossiéreté hors norme ! Ce n'est franchement pas la modestie qui l'étouffe, vas-y, souris, souris, sourira bien qui sourira en dernier, mon gros ! En plus, cette couleur de cheveux est absolument affreuse !*

Susan avait bien conscience qu'attaquer Lockhart sur un plan physique était vil et bas mais elle ne pouvait s'en empêcher. Tout son être l'irritait et était une insulte à ses principes (car en bonne petite fille de douze ans, Susan croyait naïvement avoir des "principes" campés là pour la vie). Elle n'avait qu'une envie : le décalquer contre un mur.
Haussant un sourcil sceptique, Susan leva la main lorsque Monsieur-Regardez-Moi-Je-Suis-Magnifique demanda s'ils avaient lu ses livres... Oui, elle les avait lus... Du moins certains d'entre eux... Et commençait à le regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Lun 3 Juil - 20:56

Elea se depêchait dans les couloirs en cherchant la salle de defence contre les forces du mal. Ce n'était quand même pas sa faute si elle avait oublié l'heure en lisant un livre d'histoire à la salle commune. Mais elle se demandait même si elle l'avait lu. Les pages tournaient, et puis tournaient encore mais elle pouvait en deduire qu'elle n'avait rien comprit après. La jeune serpentard ne s'en voulait pas si temps que ça, du moment que ce n'était pas un cours de potion.

Trop curieuse, elle se demandait même comment etait le professeur de defence contre les forces du mal. Ne l'ayant vu que pendant la repartition, souriant bêtement à qui voulait bien le voir. Elle avait tout de même une "vague" idée sur lui. Soupirant d'exaspération elle entra en douce dans la salle de classe voyant bien que le professeur avait le dos tourné et se dirrigea vers la place la plus proche.

Examinant le professeur, celui ci souriait encore aujourd'hui. En se rappelant bien, elle avait même lu qu'il avait remporté un prix en ce domaine là. Se contentant d'un soupir, un peu lasse bien que le cours n'ait encore commencé, elle longea alors la salle du regard en voyant bien qu'il y avait plus de filles que de garçons.

Reposant son sac par terre elle se rappela de n'avoir jamais lu les livres du soit disons "grand" homme blond, elle se rappelait qu'à chaque fois qu'elle l'avait prit dans ses mains, elle le reposait aussitôt, prise d'un ennuie soudain.

La jeune fille se demandait ce que le professeur avait demandé avant son arrivée, mais croisa mains et attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 1:30

UN GRAND MALHEUR A FRAPPE !!!

Criaient les journaux sorciers en apprenant la catastrophe qui venait de se produire.

En effet, Clara Toppinen est malade aujourd'hui. Elle refusait d'aller à l'infirmerie pour cause: les cours avant tout !!!
Elle venait de passé une nuit d'enfer, à rester aux côtés de ses amis les toilettes et avait enfin réussit à les quitter au petit jour pour se rendre à la Grande Salle. Elle avait prit une douche bien froide avec la fièvre de cheval qu'elle devait supporter... elle devait avoir au moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiins 39° de fièvre.

Elle n'était pas du genre à se plaindre ni à vouloir sous n'importe quel prétexte rater les cours. En plus les cours de Défense Contre les Forces du Mal étaient vraiment des plus intéressants, et elle se refusait de les rater pour quelque raison que ce soit !!
Elle n'avait rien pu manger le matin et regardait dans le vide juste qu'à ce qu'elle se rende compte que toute la Grande Salle s'était vidée parce qu'il était tout simplement 07h58...

Clara réussit à remettre quelques idées en place mais du se dépêcher pour rejoindre son cours si attendu... En plus la veille, elle venait de supporter le professeur Rogue et ses répliques sarcastiques et là elle allait devoir supporter les disputes d'un professeur en colère de voir une élève - en plus de Serdaigle - être en retard !!!!
C'était un crimmmmmmmmmmmmeuh !!!
Clara arriva enfin à la porte de la salle de cours et frappa avant d'entendre un léger "Entrer".

Elle ouvrit la porte très faiblement et glissa son visage à l'intérieur de la salle...
Tout le monde était déjà présent et Clara regarda alors la pendule qui indiquait: 08h07.
Bon sang de bonsoir !!!! Mais elle était très en retard...
Elle baissa alors la tête, qui avait entre temps pâlit à la vue de l'heure et se retenant de ne pas tomber... elle n'avait aucun équilibre et commença à chanceler jusqu'au bureau du professeur Gilderoy
.

"Excusez moi professeur pour mon retard."

Elle ne voulait absolument pas dire les raisons de son retard mais elle ne souhaitait pas être trop puni et perdre des points... encore être coller ça irait mais hors de question de perdre des points pour une bêtise... elle se sentait si mal.
Elle tituba jusqu'à une place libre, ne faisant absolument pas attention aux gens qui se trouvaient dans la salle puis déposa ses affaires sans faire de bruit et prit sa plume, prête à écrire ce que le professeur leur dictait.
Elle était de plus en plus pâle et essayait de tenir sa tête droite pour ne pas paraître en plus empoté.


Dernière édition par le Mar 4 Juil - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 11:17

[hj : 1000 excuses… J’avais lu le post, mais j’ai une « mémoire-tampon » comme le dit si bien mon entourage… J’ai oublié entre temps… Disons qu’elle cherchait tellement le professeur du regard qu’elle l’aperçut dans le reflet d’une vitre ^^]

Susan accueillit Lavande avec un sourire radieux. Ca faisait très plaisir de voir qu’on pouvait être accueillie aussi chaleureusement par une fille à qui on avait à peine parlé l’année précédente. Mais ça lui fit immensément plaisir ! La Poufsouffle était très gentille et papoter un peu avec elle ne serait pas désagréable, mais pas pendant le cours, ou du moins pas pendant CE cours ! Si elle devait ne rater qu’un mini bout de phrase du professeur, il allait de soit qu’elle allait énormément s’en vouloir.

Elle était en train de sortir ses plumes et de les ordonner parfaitement sur la table quand le professeur se décida enfin à apparaître. Au cas où sa voisine ne l’aurait pas remarqué, Lavande s’agrippa à la manche de la pauvre Susan d’un geste désespéré qui voulait dire « il est là, il est là !!! ». Sa bouche elle s’était entrouverte sous le coup de l’émotion, mais refermée aussitôt. Elle accordait beaucoup d’importance à ne pas avoir l’air d’une carpe.

Quand le professeur se mit à parler, Lavande buvait ses paroles, elle décrispa les doigts de la manche de la pauvre Susan et se replaça les cheveux derrière son épaule. Elle avait décidé de se les lâcher pour aujourd’hui et ils étaient maintenus en place par un joli serre tête bordeau assorti aux couleurs de sa maison (oui Lavande à profité de l’été pour investir dans des vêtements de teinte : rouge, bordeau, jaune, dorée, etc.).

Tout ce qu’il avait dit pour le moment, elle le savait et s’en félicitait. Sa mère en personne avait contribué à son élection au poste de « plus beau sourire ». Lavande en aurait bien fait de même, mais la maudite inscription « un seul bulletin par foyer » l’avait empêché d’apporter sa pierre à l’édifice…

Avant de laisser le temps à Lavande de se perdre dans ses pensées, le professeur retira des points à deux élèves. Toujours avec ce sourire charmant ! Ce professeur était si adorable… Sourire autant pour punir des élèves, il était décidément un homme parfait et ses cours allaient lui plaire énormément c’était garanti.

N’osant même pas regarder sa voisine de peur de se faire retirer à son tour des points, Lavande se redressa, mettant en valeur du mieux possible sa poitrine naissante et attendant la première occasion de participer. Lorsqu’il demanda que les personnes ayant lu ses livres lèvent la main, Lavande hésita. Elle n’en avait lu qu’un sur la pile, mais comment était-ce possible de les lire tous ???


*Tant pis, j’en sais assez sur lui pour répondre à toutes les questions je l’espère*

Se tenant aussi raide qu’Hermione Granger en temps normal, elle leva la main d’un coup, bien haut comme propulsée par un ressort.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 11:38

Cora serra les dents pour ne pas répliquer au professeur, et gagner d’autres points en moins pour sa maison mais garda le visage impassible Elle posait déjà des problèmes avec Lockart le premier jour ! L’année de cours allait être dure ! Mais elle devait se contrôler.

*Ne pas répondre, ne pas répondre, surtout, n'aggrave pas ton cas, tu en a déjà fait assez pour un premier cours.*

Elle se calma et fit attention au cours. Elle avait fait perdre 5 points à Serpentard, elle comptait les regagner. La retenue, elle s'en fichait comme de sa première robe de sorcier.
Cora rapporta son attention sur le cours. De quoi parlaient-ils? De ses livres. Passionnant, elle les avait presque tous lu, mais n'avait pas envie de fayotter.
Elle jeta un coup d'oeil aux élèves présents dans la classe. Quelques filles étaient en admiration devant lui. Les pauvres ! Elles avaient des goûts douteux si elles le trouvaient beau. Mais non ! C’était tout simplement le fait qu'il était célèbre qui les attiraient ! Cela devait être ça !

Elle dévisagea la jeune fille de deuxième année qui venait d'entrer en retard, une Serdaigle. Elle n'avait pas l'air bien. Cora regarda le professeur Lockart, et fit un effort pour rester concentrer sur lui. Il allait poser des questions sur son livre. La jeune serpentarde pensait en savoir assez pour lever la main. Le problème, était que Cora avait horriblement peur du ridicule, et n’osait pas souvent parler devant autant de gens si elle n’était pas sure de sa réponse. Elle attendrait la prochaine question, celle où elle serait certaine d’avoir juste.
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 13:45

Tandis qu'ils attendaient le professeur, Olivier avait sorti un morceau de parchemin et était en train de griffonner des plans d'attaques, car il fallait toujours s'y prendre à l'avance pour braver l'ennemi...

Les vacances étaient à peine terminées qu'ils étaient déjà enfermés dans une salle avec aucune idée sur le caractère de cet "Homme merveilleux" comme en parlait sa mère, qui était si "courageux, si brave..."

Etant donné le nombre de livres qu'il avait écrits, Olivier voulait voir de ses yeux un tel homme...

Soudain, une voix le fit sursauter. Levant les yeux, il aperçu "l'homme".

Fidèles aux photos qui s'étalaient sur les ouvrage, d'une robe colorée avec gout, il leur annonça qu'il avait été 5 fois du prix de sorcières hebdo

*Ha ben c'était pas trois... -_-*

Mais il n'avait pas lu ses livres...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 14:29

Je regardais tout mes élèves avec toujours cet éternel sourire qui m'avait valu tant d'acclamation dans le passé.

- Bien, bien. J'avais prévu de vous interroger sur mes livres mais apparement peu d'entre vous les ont lu, il est vrai qu'il y en a beaucoup donc je vais vous laisser les finir en paix, cependant notez bien toutes les méthodes que j'ai employé pour vaincre les forces du mal ! c'est important !

Je me dirigeai ensuite vers le tableau où j'écrivis en gros le mot "Vampire"

- J'ai vu dans les cours de mon précédent et... disons malheureux, collègue, que vous aviez passé l'année à étudier les vampires, c'est donc par ça que nous allons commencer en les révisant dans ce cours. Qui veut me parler des vampires ?

Demandai-je à tous en esperant que l'un d'eux aurait assez de culture pour me répondre, en plus il y a d'excellent exemples dans mes livres !

[HJ < pour ceux qui n'étaient pas là lorsque je jouais Quirrell se reporter aux cours affichés dans les archives]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 14:58

Esfir resta de marbre bien qu’un l’intérieur d’elle-même elle bouillonnait.

*Mais je vais le…*

Esfir l’avait détester depuis le depuis, mais là elle le haïssait. Elle remarqua qu’il avait les dents trop blanches, les cheveux trop propres, bref il prenait trop soin de sa personne.

*La modestie ne l’étouffe pas ! J’espère au moins que c’est un sang pur !*

Mais Esfir ne voulait pas perdre encore des points à sa maison. Quand il posa la question si quelqu’un avait lut ses livres, Esfir ne savait pas trop quoi faire. Elle avait lut seulement un livre et elle était sûr de ne peut en lire d’autres. Elle avait aussi retenu pas mal de choses, mais elle n’avait pas vraiment envie de lever la main, pour montrer au professeur qu’elle se fichait totalement de lui. Mais elle leva la main à contre cœur. Mais son coude resta collé à la table preuve qu’elle n’était pas du tout enthousiaste.

*Qu’est ce qui m’a pris de lever la main !*

Elle regretta un peu son geste. Si Lockart l’interrogeait sur un livre qu’elle ne connaissait, elle dirait tout simplement qu’elle avait lut un seul livre. Ce qu’elle trouvait déjà extraordinaire. Elle avait l’impression que ce professeur prenait les gens pour des naïfs. Il avait écrit plein de choses qui ne pouvait pas être vrai. En tout cas rester aussi « beau ». Ce que Esfir pensait par là c’était qu’il n’avait aucune cicatrice, après avoir traverser tous ces danger. Ce n’était pas normal pour elle.

Puis elle vit une Serdaigle arriver en retard. Elle avait l’air malade. Elle s’installa, mais elle avait l’air d’avoir du mal à rester droite.

*Elle aurait mieux fait de rester dans son lit ! Au lieu de venir à ce cours futile*

Puis elle reporta son attention sur le professeur. Elle voulait absolument récupérer ses points. La colle était pour elle la moins importante.
Revenir en haut Aller en bas

Neville
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 15:49

Neville contemplait Lockhart depuis dix bonnes minutes avec des yeux grands comme des assiettes, ce qui était, en temps normal, fort malpoli mais que cet égocentrique de blondinet était capable d'interpréter comme un signe d'admiration voire de vénération profonde. Ce qui n'était évidemment pas le cas.
Le cerveau Nevilien avait un peu - beaucoup même - de mal à concevoir que Dumbledore pouvait avoir embauché ça. D'accord, Dumbledore était cinglé mais c'était un cinglé génial alors que Lockhart était un cinglé tout court. Le poste effrayait-il tant que nul n'avait osé postuler hormis notre ami Monsieur-Est-Ce-Que-Tout-Le-Monde-Me-Voit-Est-Ce-Que-Tout-Le-Monde-M'entend ?

Le Gryffondor n'avait même pas songé à mentir en levant la main lorsque Lockhart-Je-Ne-M'aime-Pas-Je-M'adore-Nuance avait demandé s'ils avaient lu les livres. En fait, il était tout bonnement tétanisé de stupeur et un tantinet inquiet : s'ils passaient l'année à étudier ses livres, autrement dit à le louer, Neville doutait d'apprendre grand chose. Et s'il séchait ? Non, mauvaise idée en fait, non seulement il culpabiliserait mais en plus, il serait quand même obligé de passer l'examen de fin d'année or, passer un examen sans avoir assister aux cours était plutôt suicidaire. De toute façon, à défaut d'être intéressante, l'année risquait de se révéler comique.

Mine de rien, Neville lança des coups d'oeil en biais à ses camarades histoire de palper la température. La classe semblait divisée en deux : d'un côté les groupies - Lavande en tête - qui bavaient tout ce qu'elles pouvaient, les malheureuses et de l'autre côté des élèves tirant des têtes de six pieds de long, échangeant des regards affolés du type : "Oh secours, c'est un cauchemar, venez me chercher !" ou gratifiant Lockhart de mimiques pour le moins haineuses... Il fallait que celui-ci soit aveugle pour ne pas s'en rendre compte... Sans doute était-il convaincu que cette haine n'était que le fruit de la jalousie.

Le jeune Gryffondor était tellement obnubilée par le spectacle qu'offrait son professeur qu'il ne songea même pas à répondre et écouta tout juste la question. D'ailleurs, Lavande - Puisse-t-elle ne pas être hypnotisée ! -allait certainement sauter sur l'occasion de pouvoir adresser la parole au si célèbre Lockhart alors pourquoi la priver de cette joie en étant plus prompt qu'elle ? Aucun intérêt vraiment... Il espérait juste qu'elle rapporterait des points à Gryffondor qui commençait plutôt mal l'année. Hermione, au secours !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mar 4 Juil - 18:52

Clara qui s'était installée en silence ne s'était même pas fait remarquer par son professeur de Défense Contre les Forces du Mal.
Quand le professeur demanda de lui parler de Vampire, elle leva précipitamment la main en l'air pour se faire interroger. Elle avait bien apprit son cours avec Quirell et était décidée de montrer de quoi elle était capable.
Elle attendit que le professeur lui donne l'autorisation de parler puis elle baissa sa main tout en commençant à parler.


"Et bien professeur, nous avons diverses origines pour les Vampires. Les Vampires en Littérature, les vraies origines des Vampires et plusieurs Célèbres Vampires.

Les Vampires dans la Littérature apparaissent des l'antiquité dans l'Odyssée. Cependant l'Eglise Chrétienne fait beaucoup de censure et le sujet sur les Vampires reste tabou. Jusqu'au XIX ème siècle, le vampirisme disparaît plus ou moins mais fait quelques irruptions comme dans Titus Andronicus de Shakespeare ou encore dans le manuscrit trouvé à Saragosse de Potocki. Mais cela reste toujours très vaste et ne ressemble guère à ce que nous connaissons aujourd'hui.

Mais les véritables origines des Vampires sont que les Vampires sont des créatures semi humaines que l'on trouve essentiellement dans les pays peu ensoleillé comme en Europe de l'est. Leurs origines elles sont obscures mais il semblerait qu'ils s’agissent à la base d'une contamination par une créature sanguinaire disparu disparu depuis longtemps, elle viendrait d'une tribu Roumaine et que le mal se serait répandu. Il n'existe pas de date certaine mais cela correspondrait environ à la fin de l'antiquité car nous n'avons pas d'archives qui remontent à avant.

Mais il faut se méfier de la littérature moldue, bien qu'elle contienne une partie de vérité. Elle représente plus une façon psychologique des choses. Chez les moldus l'origine des Vampires vient généralement de l'inconscient et représente la peur de la perte de soi. A la fin du XVIII éme siècle après un retournement de situation, l'homme ne croyait plus en Dieu se tourne vers son inverse: le Diable, autrement dit vers tout ce qui se rapporte à la mort. Le vampirisme n'est pas prit réellement au sérieux dans le regard des moldus qui sont persuadé que ce ne sont que des fous moldus qui aiment tuer. Seulement ce qu'ils ne veulent pas comprendre c'est que les Vampires n'aiment pas se faire remarquer ni connaître et font passer leur crime pour des suicides.

Pour ce qui est des Vampires connus parmi tous comme Vladislaus Dracula naît en novembre 1422 et meurt en 1462 suite au suicide de sa femme. Ou Lestat de Lioncourt dans le courant du XVIII ème siècle. Ou encore la Comtesse Sanglante Elizabeth (Erzebeth) Bathory naît en 1560, d'une famille de sang royale et fut tué à cause de sa négligence à l'âge de 52 ans par des moldus déchaînés, c'est à dire en 1612."
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours : Introduction générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: