AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Premier cours : Introduction générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mer 5 Juil - 17:54

Discrétement, elle feuilletait toujours le magasine, écoutant d'une oreille les dires du professeur quand dans un murmure, Olivier la remercia et lui proposa même un entraînement ensemble.

Avec un petit sourire timide, et les joues rosies, elle répondit également à voix basse:

"J'espère... et ok pour l'entraînement"

Le professeur enchaîna sur d'autres explications après que Lavande est bien répondu. Léa se demandait quand est ce qu'ils allaient passer à l'action où lieu d'écouter énormément de bla bla.

"Regardes l'équipe national des States va venir rencontrer l'équipe d'Angleterre pour un match amical !" ajouta-t-elle en montrant l'annonce dans le magasine. Qu'est ce qu'elle aurait aimé aller voir ce match ! Elle lut le reste de la fiche, les places ne semblaient pas trop cher.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mer 5 Juil - 18:09

N'ayant lu que très peux d'ouvrages sur les vampires, leur race et developpement n'etaient pas inconnus à Elea mais elle n'avait pas beaucoup d'informations sur eux et se contenta d'entendre les autres parler sans vraiment les entendre, trouvant le cours un peu ennuyant.

*Pourquoi est ce qu'on devrai etudier ça alors que les premières années de l'an dernier l'ont deja vu*

La serpentard jeta un coup d'oeil à la salle, chaque élève etait occupé à faie quelque chose de plus interressant bien qu'ils avaient toujours une oreille attentive au cours comme une fille qui feuilletait un magazine de-d'apres la couverture qu'Elea ne voyait pas très bien-quidditch, un truc du genre.

Soupirant en croisant les doigts, elle entendit le professeur demander quel serait la troisième race de vampire. Une brune s'empressa de repondre, en la voyant bien avec son blason de Serpentard, elle reconnut Cora. La jeune fille s'interessa à sa reponse avant de jeter un coup d'oeil au professeur, attendant que celui ci se decide à affirmer.
Revenir en haut Aller en bas

Cho Chan
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Mer 5 Juil - 18:14

Cho prenait des notes, elle avait légèrement oublier Roze Maiden à côté d'elle mais lui envoya un sourire pour bien lui faire comprendre qu'il fallait qu'elle se concentre sur le cours (d'ailleur, il lui fallait également rattraper les 5 points perdus pour Serdaigle au cours de potions.) Elle écouta la réponse Cora pour les vampires psy et se permit d'ajouter :

"Ils sont plus voraces que les autres vampires, et il est dur d'en abattre un. Ils ont beaucoup de prois... enfin au moins une par jour je crois. On en voit surtout dans les pays où il y a la guerre, bref là ou on sent la violence."

Elle attendit, soucieuse de savoir si sa réponse était juste ou pas en ressassant dans son esprit les cours de l'année précédente en compagnie du mystérieux professeur Quirell. Un professeur plus qu'étrange, qui devait avoir horriblement peur des vampires vue l'odeur d'ail qui s'émanait de lui à chacun de ses pas. Cho prit enfin le temps de répondre à Roze en lui chuchotant:

"Oui, je suis bien Cho Chang."

La jeune Serdaigle commença à rêvasser, en songeant aux vampires psy. La première chose qui lui était venue à l'esprit quand elle en avait entendu parler, c'était qu'ils étaient sans doute psychopate. Puis elle avait appris qu'elle était complètement à côté de la plaque, ils lisaient simplement dans les pensées, c'était tout.

*Je me demande bien si Lockhart a déjà réellement rencontré un vampire...il s'en vante, je crois bien, dans un de ses livres.*
Revenir en haut Aller en bas

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Jeu 6 Juil - 18:19

Haha... Des vampires psy? Une partie des pensées d'Olivier s'évada, volant vers des cimes enneigée ou les vampires, sirotant un bon verre de sang chaud, discutaient avec leur victime allongée sur un divan...

-_- *Images sortez de mon esprit...*

-"Ok", chuchota t-il à nouveau.
-"On se voit à 18 heures au terrain de Quidditch?"

Il sourit à nouveau et regarda la page du magasine que Lea lui tendait.

C'était un match qui opposait effectivement les états unis à l'anglettere...

-"Arg, en plus il y aura McLaren comme joueur vedette! ça va être un super match... Et dire qu'on ne peut pas quitter Poudlard! Enfin... Ma mère ira surement, elle me prendra des photos...é
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Jeu 6 Juil - 18:47

Je commençais par annoncer les points :

- Très bien, 5 points pour serpentard et 5 points pour serdaigle.

Puis j'allais de nouveau au tableau et dans un grand geste écrivit le nom de Dracula.

- Dracula était un nocturne qui est devenu Psy, les vampires ne naissent pas Psy, en général ils le deviennent bien qu'il y est quelques exceptions. Ils sont en voie de disparition, heureusement car ils sont très dangeureux. En revanche contrairement aux deux autres races en prenant du pouvoirs il prennent aussi plus de faiblesses, ainsi la foi permet de les vaincre. Un psy ne croit en rien à part lui même, et il ne faut jamais sous estimer le pouvoir de l'amour envers l'être humain en général, ce qu'on nomme communément la foi. Seul une vraie foi peut détruire un vampire psy, ensuite l'objet qui sert de porteur a peu d'importance, ce peut être un vulgaire bout de bois... une croix... comme une balle en argent. Leur race tend à disparaître car par trop de goût pour la violence ils ont souvent été détruit par la population, on en trouve encore cependant dans les pays en guerre.

Puis je continue :

- Passons aux moyens de les vaincre. Comme je viens de le dire il y a la foi pour les Psy, l'ail en général bien que les raisons en soit obscur, les croix pour les vampires nocturnes ne servent à rien, de même que l'eau bénite. Le soleil est un moyen efficace valable pour tous, même un héréditaire, si il reste trop longtemps au soleil risque de dépérir puis de mourir. La décapitation est sinon le moyen le plus commode car il marche à tout les coup en séparant l'esprit du coeur.


Finalement je demande avec enthousiasme :

- Avez vous des questions ?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Jeu 6 Juil - 19:09

Elea ecouta le professeur mais cette fois d'une oreille attentive. Ce qu'il disait etait vrai et il l'avait dit sans son sourire beat.

*Bravo professeur vous faites des progrès*

La pensée que Lockhart avant le cours, entrain d'apprendre le contenu d'un grimoire sur les vampires en main la traversa se qui fit apparaître un petit rictus sur ses lèvres.

*ça ne m'étonnerai pas de toute façon*

Quand celui ci demanda s'il y avait des questions, Elea etait deja dans ses pensées et c'était une habitude ces derniers temps. Elle s'imaginait dans la grande forêt interdite, un poignard à la main, une croix au cou et des balles en argent dans la main en train de courir tandis qu'une centaine de vampires derrière elle.

Effaçant cette pensée elle se concentra -si jouer avec une mèche de ses cheveux etait synonyme de se concentrer^^-attendant que quelqu'un lève la main en declarant qu'il n'avait pas comprit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Ven 7 Juil - 17:47

Apparement il n'y a aucune question alors passons à la suite.

- Maintenant nous allons passer à un exercice pratique.

Je frappe sur la cage qui se met à trembler, je vois aussi quelques élèves qui font de même. Je souris (j'adoooore sourire), ils vont devoir s'en débrouiller.

Je soulève le tissu et des bestioles minuscules avec des dents finement aiguisés apparaissent devant leur yeux ébahis (si, si, ne me contredisez pas !)

Seamus : Des lutin de cornouailles !
- Eh oui monsieur Finnigan ! Des lutins de cornouailles, ces petites bêtes sont de vrais vermines !

Ceci dit j'ouvre la cage et les bestioles en questions fonce sur mes alèves qui... ne sont pas capable de s'en défaire ^^"

- Ah ah ! Allons ! Allons Attrapez les enfin !

Puis réalisant subitement quelque chose et allant au tableau j'écris :

<< Devoir sur les vampires à faire pour le prochain cours, n'oubliez pas de prendre le questionnaire en partant. >>

Mes élèves se débrouille mal, je tente de les aider mais n'y arrive pas (j'ai pourtant bien réussi à les attraper !)

*Oh ! Mince ! j'ai oublié le mieeeeeeeel ! *

Je savais bien que j'avais oublié quelque chose pour les faire re-rentrer dans la cage.

- Bon, allons les enfants ! Arrétez les ! On ne vous apprend donc rien en cours !

Restons sûr de nous ^-^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Professeur

Parchemins : 1930
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Ven 7 Juil - 18:51

Susan commençait réellement à dépérir d'ennui lorsque Lockhart avait annoncé la pratique. La fillette s'était immédiatement redressée sur sa chaise, contente d'en avoir enfin terminé avec ces révisions barbantes ! L'an passé, le cours avait été principalement théorique, et un peu de pratique était désirable, ne serait que pour venir égayer le tout. On retenait toujours mieux en exerçant, non ?

La fillette, qui avait pensé un instant qu'un animal féroce se cachait dans la cage recouverte par une cape (lilas), avait été franchement déçue quand son professeur avait révélé les lutins avec la tête du Père Noël. Non mais vraiment, c'était ridicule ! D'accord les lutins étaient de véritables petites teignes mais ils n'étaient pas fonciérement dangereux, n'est ce pas ? Personne n'avait jamais été tué ni même griévement blessé par un stupide lutin.

Elle rejoignait donc plutôt Seamus et, si elle retint un éclat de rire méprisant, elle ne pouvait qu'appuyer mentalement les propos de son camarade. Lockhart les prenaient pour des débiles incapables, c'était évident.
La jeune Poufsouffle pinça le nez avec rage. Elle avait le sentiment cuisant de perdre son temps et elle détestait cela.

Tant d'incompétence était à la fois drôle et désespérant. Susan avait fait un bond en arrière (oui, oui, avec la chaise !) quand les lutins avaient été libérés et il lui avait fallu quelques secondes durant lesquelles elle était restée pétrifiée de perplexité, avant de songer à prendre sa baguette.

*Le miel ? Mais qu'est ce qu'il baragouine ? Même pas fichu de préparer un cours convenablement !*

Un lutin avait attrapé le parchemin de Susan et s'apprêtait visiblement à le déchirer joyeusement. Dans un geste brusque, la fillette saisit un des (trop) épais ouvrages de Lockhart et envoya la bestiole balader d'un coup de livre. Comme quoi, ils avaient tout de même une utilité autre que louer les prétendus exploits de son auteur ! D'autre part, Susan allait peut-être se présenter au poste de batteur, finalement.

Mais pour l'heure, l'essentiel était de choper ces petites saloperies, ces adorables créatures.
La fillette pointa sa baguette sur un lutin qui s'acharnait contre la fenêtre, tenta, vainement pour l'instant, de l'ouvrir. Et elle lançait quoi comme sort au juste ? En désespoir de cause, et parce qu'elle n'avait pas grand chose à perdre, Susan prononça d'une voix ferme :

- Incarcerem !

De petites cordes jaillirent de sa baguette pour venir immobiliser le lutin, lequel grinça furieusement des dents dans sa direction. D'accord, un de neutralisé mais il en restait tout de même un sacré paquet, si seulement elle connaissait un moyen d'aller plus vite !

- Locomotor Mortis ! lança-t-elle en direction d'un lutin qui en voulait à son encrier.

Idée à moitié bonne seulement. Car une fois ses jambes bloquées, le lutin retomba lourdement au sol en entraînant avec lui l'encrier qui se brisa, éclaboussant joyeusement les alentours dont les chaussettes de Susan.

A présent très en colère (des chaussettes toutes neuves et bien blanches !) elle choisit pour "victime" un lutin qui s'amusait, le vilain, à gribouiller la photo de Lockhart, celle qui se trouvait sur la quatrième de couverture d'un de ses livres. Notez, le lutin était peut-être en train de rendre service à l'humanité, enfin...

- Petrificus totalus !

La bestiole s'immobilisa en plein méfait, un bras tendu en avant vers la photo et un ridicule rictus collé aux lèvres. Trois en combien de temps ? Plus de cinq minutes ? C'était vraiment décourageant ! Comment faisait-on apparaître du miel ? L'avait-elle seulement appris ? Et pourquoi Lockhart ne parlait-il pas du moyen de neutraliser les lutins avant de les lâcher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Olivier
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Sam 8 Juil - 16:10

L’on pouvait le dire, lorsque Lockart avait parlé de Lutin, ça avait sortit Olivier de la torpeur dans laquelle il s’était plongée.
Relevant la tête du magasine de Quidditch qu’il feuilletait avec Léa pour s’occuper, il n’eut même pas le temps de réagir que déjà il fut entouré de ces sales bestioles qui ressemblaient à ce que les moldus appelaient le père noël.
D’ailleurs, le père d’Olivier avait passé des années à tenter de convaincre le jeune homme de l’existence du célèbre barbu de noël.
Mais Olivier n’était pas dupe. Très éveillé pour son age, il ne s’était jamais laissé berner par l’existence de celui que l’on nommait « Papa Noël », alors que théoriquement, on n’avait qu’un père, chose totalement absurde...
Par contre, Olivier avait toujours cru au « Batteur de l’avent », personnage de la légende Irlandaise, grand homme vêtu de vert, tenant toujours une batte en chocolat, comparable en quelque sorte à Santa Claus.

Bref, les lutins commençaient à bouffer son espace vital et il s’empara du magasine de Quidditch que Léa tenant dans la main et se mit à en assommer deux ou trois d’un coup bien précis en haut du crâne.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   Sam 8 Juil - 19:15

Ron Weasley était à la fois surpris et mort de rire. Il était arrivé au début du cours en compagnie de Harry et Hermione. Ils voulaient savoir à quoi ressemblait ce nouveau professeur qui d'après Hagrid, n'était que du pipau... C'est vrai qu'en y regardant de plus près, Harry et Ron étaient tombés sur la même réponse. Hermione, elle, était totalement tombée sous son charme... Ah! Les Filles! Dès qu'elles voyent un homme qui a un tantinet du charme, elles ne se tiennent plus...

Ronald observait le professeur. Ses mimiques étaient vraiment pathétiques. En plus, il essayait de faire rire les élèves avec des remarques pathétiques. Bref, ce professeur ne valait pas un clou. La pire boulette qu'il fit c'est lorsqu'il dit que les lutins de cornouailles étaient des créatures dangereuses. Il avait rigolé tout comme Seamus. Vraiment alors...

C'est lorsqu'il ouvrit la cage que Ron perdit son sourire et commença à jurer tout haut après le prof. Il n'arrivait même pas à se débarasser de simple lutin. Suivant l'exemple de Susan, il sortit sa baguette rafistolée. Il prononça un sortilège:


- Immobilis!

Au lieu d'immobiliser tout les lutins, il ne parvint qu'à en immobiliser un.

- Oh! la barbe! Hermione fais quelque chose!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours : Introduction générale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours : Introduction générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: