AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée   Mar 4 Juil - 2:07

~
10 Septembre 1991, 18h30


Bonjour mon cher petit Michaël,

je me demande comment tu vas depuis les vacances d'été. Je suppose très mal vu comment je t'ai vu la dernière fois et je regrette d'avoir su t'aider.
J'espère que tu vas bien mieux aujourd'hui mais je m’inquiète de ne pas te voir à Poudlard cette année.
Tes parents doivent refuser ton retour parmi nous bien que tu nous manques terriblement.
Je te pris de m'excuser aussi pour ce long silence mais au début des vacances rien ne se passaient comme le je souhaitais puis ensuite, mon ami Blaise m'a fait décompressé et je n'ai guère eu le temps de pouvoir me consacrer à de la paprasse...

Je suis vraiment triste de ne pas pouvoir te revoir mais si c'est ton choix... comment pourrais-je refuser d'accepter ?!
J'espère juste que nous pourrons nous écrire régulièrement pour savoir comment tu vas et comment tu progresses au piano.
J'espère que tes parents sont gentils avec toi bien que je n'en doute pas réellement.
Prends soins de toi surtout, c'est le plus important.

Que vas-tu faire maintenant que tu as quitté le collège ?! J'espère que tu vas te plaire dans les écoles moldues et que les gens sont gentils avec toi. Si ce n'était pas le cas, préviens moi et je descends tout de suite te voir et leur montrer de quoi je me chauffe si on touche un cheveu de mon tendre petit Michaël.
Je m'inquiètes tellement pour toi tu sais... je ne sais pas pourquoi mais ton regard me manque... tes silences aussi d'ailleurs... j'aimais tellement parler avec toi car tu savais toujours quand parler ou non même si ce n'était pas pour dire grand chose.

Je suis si heureuse d'avoir fait ta connaissance... j'espère que tout va bien... par Merlin mais je me répète sans cesse !!! Au secours !!!
Enfin voilà, j'espère ne pas te déranger et que tu acceptes de correspondre... peut-être n'as-tu plus envi d'entendre parler magie ou autre mais je tiens tellement à toi... tu resteras à jamais un ami et tu manques à tout le monde.. Aelita aussi se demande pourquoi tu n'es pas là...


Je t'embrasse tendrement et j'espère te dire à bientôt.

Ton Ange, Clara Toppinen

PS: Merci pour ce que tu es... ~
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée   Jeu 27 Juil - 11:45

Vienne, le 23 octobre,

Bonjour Mlle Toppinen,

Je ne sais pas si tu peux te rendre compte d’à quel point ta lettre m’a fait plaisir… J’ai mis longtemps à la recevoir car je n’avais pas d’adresse fixe, et ensuite j’ai mis longtemps à y répondre… Mais ne doute pas qu’elle m’a fait très plaisir car de mon côté je ne t’ai pas oublié et c’est même tout le contraire. Je pense à toi très souvent !

Tu veux savoir ce que je deviens ? J’ai en effet quitté Poudlard… J’aimais cette école et ses professeurs, mais finalement, je crois que ça ne me correspondait pas vraiment. Je ne suis pas assez doué pour la magie il faut croire. J’ai gardé ma baguette mais je n’en fais plus du tout… Cela ne m’a jamais vraiment intéressé, mais passons. Est-ce que de ton côté tu es toujours aussi douée ? Je ne doute pas que tu réussis tout et que tu es toujours aussi belle et aussi radieuse ! Comme j’aimerai te revoir… Je suppose que ton amour n’aimerait pas lire de telles choses mais qu’il ne s’inquiète pas, je suis loin à présent.

En effet je suis allé vivre à Vienne. Encore une fois ça a été dur de me séparer de Maman qui a eu du mal à se faire à l’idée que je puisse la quitter pour partir à l’étranger mais j’y suis arrivé. Après Poudlard j’ai eu du mal à me remettre au piano… mais j’ai repris et je m’en porte mieux. Mon père a réussi à me trouver un excellent professeur par son réseau de relation et ce professeur est devenu mon tuteur… Tu te rends compte Mlle l’Ange ? Il veut faire de moi un grand pianiste ! Ca m’inquiète un peu autant d’ambition, mais il m’a dit que tant que je voudrais jouer, j’aurais toujours un piano à disposition… Alors je veux bien, je ne demande rien d’autre.

La condition pour ça était de le suivre et d’entrer au grand conservatoire de Vienne… J’y suis depuis le 1er septembre, jour où j’aurai du rentrer à Poudlard. C’est très différent de l’école de sorcellerie, mais je m’y sens si bien ! C’est comme si j’avais toujours vécu là-bas… J’ai plusieurs professeurs qui m’enseignent la musique et le chant ainsi que d’autres matières qui ne m’intéressent pas, j’aimerai les arrêter mais il parait que ça n’est pas possible… alors je les continue et je suis très mauvais, comme à Poudlard, mais ça n’est pas grave, j’ai l’habitude…

La cloche sonne et je dois aller déjeuner… Je regrette de devoir te laisser déjà, c’est si agréable de te parler par papier, tellement plus simple que de parler en vrai… Les gens ne devraient parler que par papier je pense, mais je ne suis pas sûr qu’ils soient d’accord. Peu importe. Transmet mes amitiés à Mlle Aelita à qui je pense aussi beaucoup. Il y a une fille qui lui ressemble ici, mais je crois qu’elle ne m’aime pas. Tant pis, elle me permet au moins de penser à Mlle Aelita et j’aime bien. Transmet aussi mes amitiés à Mlles Roze et Suu s’il te plait mon bel ange…

Quant à toi reçois toute mon affection et ma tendresse. Prends soin de toi et ne t’inquiète plus, je ne veux pas être un soucis pour toi qui en a déjà tant. Je ne le mérite pas et de plus je suis bien heureux ici même si vous me manquez.

Michael
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée   Dim 6 Aoû - 16:02

11 Novrembre 1991, 10h25


Bonjour Michael,


A mon tour de répondre bien après la réception. Je te pris de m'excuser mais quelques petites complications mais ne t'inquiètes pas, ce n'est rien de grave. J'avoue en effet ne pas me rendre compte à quel point ma lettre aurait pu te faire plaisir mais si tel était le cas, alors je suis tout aussi heureuse. C'est vrai que comme tu ne répondais pas, j'étais persuadée que tu m'avais oublié. Mais quel plaisir de te lire enfin... tu n'imagines pas le bonheur que j'ai eu de recevoir ta lettre...
Tu seras peut-être déçu de l'apprendre mais je pense aussi très souvent à toi... je sais que tu es plus heureux là où tu es mais tu me manque terriblement.

Si tu es heureux là où tu es Michael c'est tout ce qui m'importe tu sais... je pense en effet que Poudlard n'était pas une école pour toi simplement parce qu'il n'y avait pas assez de musique. Tu sais, cependant, il ne suffit pas d'être bon en magie pour réussir à Poudlard... mais travailler et y croire. Il faut croire en ses rêves et si les tiens se trouvent dans le coeur d'un piano alors je suis contente pour toi. De mon côté ? Moi douée ? Tu dois faire erreur sur la personne mon cher Michael. Il s’avère que je ne suis pas douée pour la magie mais que je travaille énormément pour réussir. D'ailleurs je suis heureuse, je viens d'être acceptée en tant que Poursuiveuse dans l'Equipe de Quidditch de Serdaigle. C'est vrai que je voulais être Gardienne mais une personne a été prise avant que je montre ce dont j'étais capable... enfin, si ils l'ont choisi c'est qu'elle est super.
Hum... je crois Michael que tu m’as très mal vu. Je ne suis ni belle... ni radieuse. Et pour ce qui est de Blaise, il n'a aucunement à être jaloux tu sais. Il sait que tu me manques et que j'aimerais te revoir aussi. Un jour peut-être qui sait... je viendrais t'écouter lors d'un de tes concerts et viendrais saluer le grand et le merveilleux pianiste Michael Stark.

Ce jour là, tu ne sauras pas que je viendrais... tu verras une simple jeune fille émerveillée face à toi qui ne demandera qu'une chose, que tu lui dise un simple bonsoir.
Et puis ne t'inquiètes surtout pas de l'ambition de ton tuteur. Je suis entièrement d'accord avec lui car tant que tu aimeras jouer du piano, tu seras le meilleur parmi les meilleurs.
C'est toujours dur pour une maman de laisser partir son fils si jeune à l'étranger. Elle t'a quand même laissé partir pour ton bonheur et je trouve qu'elle a un coeur immense rempli de bonté pour avoir fait ça. Je ne sais pas si moi j'aurais pu laisser partir mon enfant loin de moi. J'aurais trop peur qu'il lui arrive quelque chose et de le... perdre.
Et puis Vienne est la capitale de la musique... je suis contente que tu te sentes bien dans le conservatoire national. Tu sais... il y a toujours des cours qu'on aime pas mais qu'on est obligé de garder pour progresser dans ce qu'on aime. Mais je ne me fais aucune bile pour cela, malgré que tu n'aimes pas, tu finis par y arriver même si toute l'année tu n'essayes pas de t'améliorer.
Je ne prêtent pas te connaître loin de là, même si j'aimerais. Seulement on ne connaît jamais quelqu'un au fond... mais je te fais entièrement confiance.

C'est vrai que tu es plus bavard à l'écrit qu'à l'oral et j'aurais dû y penser avant mais à onze ans... on ne comprend pas tout.
J'ai passé le bonjour à ta Juliette ainsi qu'à mademoiselle Roza et Suu. Elles te font d'énormes bisous et repasse le bonjour. Je crois que tu leur manques aussi énormément. Prends soin de toi mon petit génie. J'espère que tu me donneras de temps en temps de tes nouvelles pour me dire à quel point tu es heureux... et si un jour tu ne l'es plus, dit le moi s'il te plait... je ferais tout pour t'aider. Pour la jeune fille qui ressemble à Aelita, ce n'est pas parce qu'elle est belle qu'elle à un bon fond comme miss Juliette.

Tu n'as jamais été un souci pour moi mais un ami. Je tiens énormément à toi et je ne voudrais simplement pas que tu sois malheureux car tu ne le mérites absolument pas.
N'oublies pas de prendre soin de toi mon petit génie et bonne continuation dans la musique... ça me manque aussi la musique...
Quand tu parleras à ta maman et ton papa, passe leur le bonjour de ma part et remercie les pour m'avoir permis de t'avoir rencontrer un jour. Quand à ton tuteur, donne les mes salutations les plus chers pour ce qu'il t'apporte, et remercie le d'avoir pu te rendre heureux.
Je ne désespère pas qu'un jour je te reverrais et je l'espère avec la joie de vivre dans ton regard et ton sourire.

Je t'embrasse tendrement et attends de tes nouvelles avec impatience...

Clara Toppinen.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance entre Michaël et Clara, après la rentrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprend une conversation entre Michaël et Victoire
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Après-midi entre vieux amis [PV manu][TERMINÉ]
» Discours du Directeur et du Ministre le soir de la rentrée .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: