AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Magie, armoires et autres curiosités. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Magie, armoires et autres curiosités. [PV] Empty
MessageSujet: Magie, armoires et autres curiosités. [PV]   Magie, armoires et autres curiosités. [PV] EmptyLun 27 Juil - 17:05

*Stupide château!*

Elle était belle, la petite Blodwyn qui avançait dans l'un des innombrables couloirs de Poudlard, les poings fermés, les pas rageurs. *Mais où est cette salle, bon sang d'bon soir? J'en ai marre de tourner en rond là...* Des petits grognements émanaient de la jeune Serdaigle qui commençait réellement à perdre patience, parcourant en marchant rapidement les couloirs qui se ressemblaient sans réellement se ressembler, montant et descendant les escaliers, manquant de s'encastrer le pied dans l'une des marches abimées. Il semblait que la salle souhaitait jouer à "cache-cache", ou plutôt à "voyons-combien-de-temps-tiendra-la-petite-Serdaigle-avant-de-devenir-complètement-folle", et les tableaux qu'elle pouvait rencontrer en cours de route n'arrangeaient pas les choses. Sortant de la bibliothèque un samedi après-midi où elle potassait sur son devoir de Sortilèges et Enchantements, elle s'était rendue compte qu'elle avait complètement oublié son livre Sorts et contre-sorts du Professeur Vindictus Viridian dans la salle de classe vide qu'elle utilisait à l'occasion pour s'entraîner aux sortilèges à l'abri des regards indiscrets... Seulement, Poudlard était un château imprévisible, et les salles pouvaient souvent changer de place sans que l'on puisse rien y faire, comme cela en a été le cas pour l'infirmerie, qui passa du premier étage au troisième étage deux ou trois ans plus tôt.

Il était déjà difficile de s'y retrouver dans l'immense château qu'était Poudlard, avec ses innombrables salles et secrets, mais lorsqu'en plus une salle avait décidé de changer de place... Si elle n'était pas vraiment connue ou utilisée, c'était mission impossible, ou presque. En tous les cas, Blodwyn commençait sérieusement à désespérer. Elle avait tout d'abord interrogé le tableau se trouvant en face de l'endroit où la porte de la salle se trouvait auparavant, sans succès. "Que voulez-vous que j'en sache, jeune damoiselle? Allez plutôt demander cela à mon voisin Sir Flushbert, qui saura sans nul doute mieux vous renseigner que moi, qui passe mes journées à dormir..." lui répondit le chevalier moustachu qui effectivement avait de grosses poches sous les yeux. Cependant, son voisin l'envoya balader, maugréant au passage qu'il n'avait rien à devoir à une insignifiante élève, et que le respect pour des portraits tels que lui se perdait... Au bout du dixième tableau, elle abandonna. Il fallait dire qu'il n'était pas aisé de discuter avec un tableau de paysage...

*Zut, flûte, crotte de... crotte de quoi d'abord?* Blodwyn réfléchit un court instant au pendant sorcier de l'expression moldue "crotte de bique", avant d'abandonner, et de dire à haute voix, visiblement excédée, "... et puis bouse de dragon! J'en ai marre!". De véhémentes remarques et des "Oh!" indignés s'élevèrent des portraits, et Blodwyn jugea qu'il était temps qu'elle quitte le couloir et qu'elle se mette en quête de la fameuse salle, qui devait forcément se trouver quelque part... Pas à l'autre bout du château, du moins elle espérait que l'esprit du château n'était pas aussi machiavélique. Elle avait donc parcouru les couloirs voisins, descendu et monté pas mal d'escaliers, croisé quelques rares élèves, puisque le samedi après-midi, les jeunes écoliers préféraient de loin profiter des dernières douceurs du mois d'octobre, et les autres étaient à Pré-au-Lard, faisant quelques achats ou buvant tranquillement une bièraubeurre aux Trois Balais. Mais jamais elle ne vit la porte de la salle qu'elle recherchait tant. Elle était d'ailleurs sur le point d'abandonner lorsqu'un bruit inhabituel vint la tirer de ses réflexions sur ses chances de retrouver la salle et sur le temps qu'il lui faudrait pour faire tout Poudlard.

Fronçant les sourcils, elle se tourna vers la provenance du bruit, une armoire au fond du couloir qui était assez large, qui à intervalles irréguliers s'agitait, comme si quelqu'un se trouvant à l'intérieur souhaitait en sortir sans pour autant en trouver le moyen. Un élève imprudent qui s'était fait avaler par une armoire magique? Une plaisanterie de mauvais goût? Un pauvre première année enfermé par des élèves plus âgés? Quoi qu'il en fut, elle fut poussée par la curiosité, et elle s'en approcha lentement. Se trouvant en face, Blodwyn s'arma de courage mais surtout de sa baguette, agrippant sa main gauche à la poignée pour lentement l'abaisser et ouvrir la porte, et se préparant à toute éventualité... Sauf celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Magie, armoires et autres curiosités. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Magie, armoires et autres curiosités. [PV]   Magie, armoires et autres curiosités. [PV] EmptyMer 29 Juil - 20:19

Bordel, ce que la vie pouvais manquer d'un quelconque intérêt quand on n'avait plus la chance de faire les choses que l'on faisait en vacances. Bien sûr qu'Axel n'avait pas une activité folle en dehors du lycée, mais il faut bien savoir qu'avoir des amis moldus, ce n'est facile pour personne. En effet, voilà, lorsque l'on est sorcier, il y a forcément un moment, quand on est jeune, où l'on se doit de se rendre dans une école spécialisé dans ce pour quoi nous sommes fait. Or pour Axel, comme pour de nombreuses personnes, il était désormais temps de se rendre à Poudlard et d'y passer sa scolarité, et ce, sans rentrer pendant les courtes vacances, c'est clair que c'était dur par rapport aux amitiés extérieures, mais bon, on ne pouvait pas faire grand chose d'autre en même temps hein. Bon, après, les amis dont il était question en faite, le jeune Serdaigle ne les connaissait que depuis ces vacances. Mais très vite il s'était très particulièrement lié à eux et pour tout dire, ils étaient en faite, le centre de sa transformation. Ensemble, ils avaient monté un groupe et Axel était passé guitariste parmi eux. De plus, il faisait aussi le chant quand il fallait crier. En clair, il était guitarite et screamer. C'était la classe à ses yeux, quelque chose de très important qui lui manquait. Mais bon, on n'avait pas le choix hein. Il était comme ça. Point. Il avait toujours attaché une très grande importance à tout ce qui touchait à la musique dans sa vie.

A l'heure actuel, ça lui manquait un peu les petits concerts qu'ils avaient donné dans des bars. Mais bon, il se voyait mal se mettre à screamer ici. Déjà que son look passait mal aux yeux de beaucoup, imaginez un peu leurs têtes s'il se mettait d'un seul coup à crier ! Les pauvres ! Ils en seraient terrifiés ! Mais bon, ce n'était pas comme s'il était si effrayant que ça. C'était son look à lui. Et il restait toujours le même Axel Griffins. Même si aussi, son changement de look avait un peu beaucoup détruit le lien de ressemblance qui le reliait à Seth. D'ailleurs, plus les deux cousins grandissaient plus il était facile pour chacun de se rendre compte qu'il n'y avait plus du tout de ressemblance entre eux. Bien au contraire d'ailleurs. Tout semblait les différencier aujourd'hui. Mais bon, ils restaient cousins, frères de coeur, unis quoi qu'il arrive, et ce, même si au jour d'aujourd'hui, ils passaient beaucoup de temps à se faire du mal l'un à l'autre. Ils étaient jeunes après tout. Des efforts, on en fait tous.

D'ailleurs, aujourd'hui, une nouvelle prise de tête avait éclaté entre eux et le sujet principal n'était autre que Billie Ziegler. Un sujet qui n'était plus revenu sur le tapis depuis pourtant un bon moment. Mais bon, il fallait croire que c'était toujours d'actualité. L'amour rendait tout le monde con. Axel ? Il était en couple oui, mais si ça le rendait con ? Non, parce qu'il ne passait pas beaucoup de temps avec Abby. D'ailleurs, c'était tendu dans sa tête au jour d'aujourd'hui. Pour lui, il n'y avait plus rien qui les rattachait l'un à l'autre. Si tout ça avait été bousculé par son brusque changement physique ? Et bien oui, peut être. Parce qu'on ne change pas son physique sans changer un peu de son mental, ça c'était certain. Que faire ? Que dire après tout. Axel avait l'âge pour penser tout seul, pour donner son opinion. Il n'était peut être qu'un enfant encore, mais il était tout autant libre de parler qu'un autre. Et sa franchise le faisait peut être parler plus qu'un autre d'ailleurs.

- De toute façon, c'est qu'un con.

Oui Axel était énervé que son cousin refuse de comprendre que ses sentiments pour la jeune Gryffondor étaient vains, énervé qu'il ne veuille même pas l'écouter. C'était le genre de chose qui avait le don de le mettre en rogne. Mais bon, il finirait bien par se calmer, c'était pour ça qu'il s'était éloigné de tous. Mais un bruit avait attiré son attention, alors qu'il passait dans un couloir. Passant la tête, il vit une grosse armoire qui bougeait. En général, à Poudlard, quand on voyait une amoire bouger, il n'y avait pas trente six solutions! Alors quand la jeune première année ouvrit la porte, il se précipita pour l'en dissuader bien sûr ! Bah quoi ?! Fallait pas être débile pour savoir que même dans le château, il pouvait y avoir tout un tas de danger ! Et d'ailleurs, l'Epouvantard qui sortait du placard en faisait partie...

- Idiote.

Axel leva les yeux au ciel. Les filles, j'vous jure...
Revenir en haut Aller en bas
 
Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
» [Thème - PV] Magie, fantôme et autres complications.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie théorique, une vulgarisation..., de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 8-
Sauter vers: