AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [THEME] Château Pétrus [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 3 Aoû - 15:08

"Ma chère fille,

Je suis heureux de savoir que tout ce passe comme tu le veux dans ton école. Si tu as le moindre problème tu peux m'en faire part, je reste ton père."


"Merci Père, je crois que je n'étais pas au courant." Pensa la jeune fille allongée sur son lit, les bras tendus devant elle, ses petites mains refermées sur un papier à lettre estampillé "Carl & Jhonson" le cabinet d'avocat où son père passait son temps. L'homme lui avait envoyé un lettre du travail entre deux clients prenant le temps de faire semblant de se préoccuper du devenir de sa fille en dehors des murs du manoir. D'ailleurs quand la demoiselle avait reçu la lettre elle avait levé un sourcil si étonné qu'elle avait cru un instant s'être luxé un muscle du front. Si tentait que cela soit possible. Elle soupira en continuant la relecture de la missive.

"Tu me parles de ton professeur de potions et de ces élèves qui lui offrent des présents. Je pense que pour tes projets cela ne serait peut-être pas une mauvaise idée de les imite. Je sais que ce n'est pas dans tes habitudes, je te demanderai donc de faire un effort. Je t'envoies les meilleurs bonbons, de fabrication artisanale du village proche du manoir ainsi qu'une bouteille de mon meilleur vin. Il ne pourra pas rester indifférent. Cet homme à l'air d'avoir du goût. Je te fais confiance pour lui offrir.

Cordialement."


La jeune fille roula des yeux. Cordialement. C'était bien une lettre de Père ça. Pas de bisous, pas de je t'aime, pas de je t'embrasse. Pas de ma petite fille adorée qui me manque. Non, c'était un peu comme s'il envoyait une lettre à l'un de ses associés pour lui dire qu'il était peut-être temps d'améliorer les relations avec un autre cabinet d'avocat. Mais va donc, Père, lui offrir ces bonbons à mon professeur, mais ne compte pas sur moi pour le faire. D'ailleurs la petite les avait mangé les bonbons. Ils n'étaient pas excellents de toute manière, du genre pâteux qui collent aux dents et qui vous donne une drôle de mine quand vous les mangez. Néanmoins il lui restait cette horrible jus de raison alcoolisé qu'elle n'avait aucunement l'intention de boire. En plus de ça la bouteille devait être périmée depuis des années. 1977 disait l'étiquette. La date était écrite sous les mots Château Pétrus marqués dans une écriture calligraphiée surfaite. La petite bascula en position assise regardant la bouteille de ses yeux vides. Peut être qu'elle pouvait la refiler à une de ses voisines de maison pour ses parents? Où bien simplement la verser dans les toilettes...

Elle se gratta le dessous du menton sachant parfaitement qu'elle n'avait pas quarante solutions possibles. Reniflant, le regard dans le vague, elle attrapa la bouteille par le goulot. Si elle devait faire ce qu'elle devait faire autant que ce soit aujourd'hui. En effet plus de la moitié du château s'était fait la malle à Pré-au-bacon ou quelque chose dans le genre. Si bien qu'elle ne rencontrerait personne et encore moins le professeur de potion. Elle allait déposer la bouteille sur son bureau et si la porte était fermée et bien... et bien elle la laisserait devant la porte et si quelqu'un passait avant lui dommage pour Shlug. Son père lui avait juste demandé de lui offrir, pas de lui faire savoir que le cadeau venait d'elle. Elle enfila ses chaussures en marmonnant un truc comme "qu'est-ce qui faut pas faire" et balança la bouteille sans ménagement dans son sac avant de lancer celui ci sur son dos.

La salle commune des Serdaigles était presque vide. La demoiselle aux cheveux rouges salua les deux personnes présentes d'un grognement avant de s'engouffrer dans les escaliers de la tour. Arrivée dans les couloirs elle ne croisa personne jusqu'au hall où un groupe de Pouffy discutaient bruyamment au sujet d'une fille qui, d'après leur dire, était gravement jolie. Ethele continua son chemin jusqu'aux cachots où elle fit une pause pour vérifier que personne ne la suivait. Qui aurait bien pu la suivre me direz vous. Hé bien Rusard voyons, où la saloprie poilue qui lui servait de chat. Elle s'adossa contre un mur en cherchant de la main la bouteille dans son sac, les oreilles aux aguets.

Voilà, bientôt elle en aurait fini avec cette corvée.


704 mots

729
BOMBABOUSE
Tous Comptés


Dernière édition par Ethele Val le Sam 15 Aoû - 11:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 13:05

Poudlard pour le jeune homme ça ne signifier rien grand chose mis à part le fait que c'était une école de sorcellerie. Sa mère ne lui avait pas vraiment parlé de cette école...

*Peut-être ne savait-elle pas elle même dans quoi je m'engageais ?*, se dit-il en déambulant dans les couloirs des cachots. *Non, elle devait savoir mais, elle ne m'a rien dit... Comme d'habitude c'est plus facile de ne pas dire les choses qui pourrait être dérangeante*, songea-t-il avant de laisser échapper un soupir.

Séverin n'avait jamais entendu parler de l'école et pourtant, il semblait savoir des choses sur cette école sans même les avoirs étudiée ou lue. C'était comme s'il avait déjà été là, comme si le château lui même lui parlait. Il avait comme une impression de déjà vu constante et il n'aimait pas du tout cela. Comme lors de son premier cours de potions où il savait exactement comment couper et comment faire tourner sa cuillère en bois dans le chaudron alors, que dans le manuelle tous ce qu'il faisait n'était pas exactement pareil. Même chose pour les cours de Défense Contre les Forces du Mal il savait quel sort utiliser pour faire du mal à son adversaire mais, pas pour se défendre sans bavure.

Tout cela commencé à l'agacer au plus haut point. Les autres élèves en revanches eux, ils ne disaient rien se contentant de se maintenir à distance de lui. Le jeune homme était habitué à être seul de toute façon. Son physique et puis, son allure froide et presque hostile avait de quoi rebuter tout le monde... Enfin tout le monde non, certain était en quelques sortes fascinés que si jeune, il ait ce genre de comportement.


- Même Malefoy ne semblait pas aussi froid que lui, avait-il entendu au détour d'un couloir ce qui l'avait fait légèrement sourire.

Il connaissait ce nom et il voyait un visage sur ce nom alors, qu'il n'avait jamais entendu ce nom auparavant. Séverin se demandait comment il savait toutes ses choses, comment savait-il à certain moment ce qui allait se passer avant même que ça ne se produise. Bien sûr, il avait commencé à faire des recherches à la bibliothèque mais, tout ce qu'il en découla c'était qu'il possédé peut-être un troisième œil et cela Séverin en doutait.

Alors, qu'il s'engageait dans un couloir, il vit une jeune fille qui cherchait dans son sac quelque chose. Il regarda plus attentivement et vit qu'elle était devant une porte mais, pas n'importe laquelle devant le bureau du professeur Slughorn.


- On vient faire de la lèche ?, ne put-il s'empêcher de lui dire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 13:14

Ethele venait d'attraper le goulot de la bouteille quand des pas se firent entendre venant des escaliers. La demoiselle arrêta net son mouvement tournant la tête vers l'origine du bruit. Le professeur rentrait plus tôt de Pré au loup? Peut-être avait-il trop froid? C'était-il rendu groggy avec au trop pleins de bière au beurre? Le vin finirait de l'achever dans ces cas là et Ethele pourrait repartir ni vu, ni connue. Parfait. De toute manière qui d'autre pouvait se rendre aux cachots par une si belle journée froide et pluvieuse? Rusard? Non, il avait bien mieux à faire avec les premières années qui ne se sentaient plus depuis qu'ils étaient seuls dans le château. Un élève? Et puis quoi encore? L'endroit n'attirait pas les jeunes gens. Il y faisait trop froid pour les papouilles, trop sombre pour la lecture (sauf si comme Ethele on se baladait toujours avec des bougies)... En bref, il ne pouvait s'agir que du maitre des potions. S'attendant donc à voir pénétrer dans les cachots son professeur chantant "C'est à boire à boire à boireuuuuh, c'est à boire qu'il nous faut!" elle ne prit pas la peine de cacher la bouteille, ni même de surveiller les venus. Erreur fatale car la pire espèce de Poudlardien venait de faire son apparition: un Serpentard dans toute sa splendeur.

Ethele releva la tête quand la phrase fut lancée dans l'air. Faire de la lèche? Bah, quelle sale expression. Cirer les chaussures, faire reluire le plastron... cela avait tout de même beaucoup plus de classe. Là elle s'imaginait léchant le ventre bedonnant du professeur. L'image vint s'imposer à son esprit et la jeune fille grimaça en tentant -en vain- de chasser l'horrible vision de son imagination. L'expression qui vint s'afficher sur son visage était bonne pour entrer dans les mémoires et elle du secouer la tête en fermant les yeux pour rétablir des idées moins farfelus dans son esprit. "Glace à la fraise, pense à une glace à la fraise!". Par chance elle était encore trop jeune pour voir son professeur allongé sur un divan, prenant une pose lascive, recouvert de glace à la fraise. La diversion marcha donc parfaitement et elle pu reprendre le fil normal de ses pensés. Hum d'ailleurs à quoi pensait-elle déjà? Ha oui, à une répartie qui aurait la pèche, la classe internationale et qui clouerait le bec à l'abominable serpent.


"C'est celui que le dit qui y est, d'abord. J't'ai demandé l'heure?"

Lança t-elle aussi froidement que possible relâchant la bouteille qui retourna se reposer au fond de son sac. Elle lui jeta un regard noir en reculant d'un pas. Il ne manquerait plus qu'il fouille dans ses affaire pour voir ce qu'elle y cachait. Elle le voyait déjà la bouteille en main et quelques secondes plus tard la bouteille par terre et plus vraiment dans ses mains. Et qui serait collé par Rusard? Devinez, c'est facile! La demoiselle aux cheveux rouges. Car personne ne soupçonnerait un Serpentard de... ha si en fait. Non de toute manière ils se retrouveraient tout deux un balai éponge à la main devant des toilettes bouchées. Mais le pire c'est que Slughorn serait mis au courant de ses intentions et alors là... l'horreur. C'est pour cela qu'Ethele usa d'un stratagème superbement intelligent. Hé, elle n'était pas Serdaigle pour rien

"Ne vas pas te fourvoyer Serpentard, je venais lire dans un endroit tranquille. Mes camarades de chambré me tapent un peu sur le nerf si tu veux tout savoir."

Et elle sortit de son sac, comme s'il s'agissait de la chose qu'elle tenait entre ses doigts depuis le début de la conversation, un livre moldu quelconque. Là dessus elle jeta un regard signifiant "ce sera tout inspecteur?" au vert et argent en secouant le bouquin sous son nez.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 13:19

Séverin ne regardait même plus la jeune fille il avait fixé son attention sur la porte. Celle-ci n'était pas particulière au point de ce focaliser dessus... Non, ce n'était pas pour ça qu'il la regardait en fait, il venait d'avoir une idée. Un sourire en coin naquit sur ses lèvres avant même que la Serdaigle eut le temps de lui répondre quelque chose qu'elle pensait de bien sentit.

Séverin regarda de nouveau la jeune fille des pieds à la tête et soupira avant de lever les yeux au ciel. Cette jeune fille pensait avoir de la répartie alors, qu'il n'en était rien. Le jeune homme préparait déjà quelque chose de beaucoup plus important et beaucoup plus complexe que cette conversation.

L'idée lui était venue furtivement en pensant qu'il aurait pu avoir une retenue. Il y eut alors, dans son regard comme une petite étincelle oui, il venait d'avoir soudain un éclair de génie. La jeune fille continua à parler et à lui dire qu'il se fourvoyait et qu'elle venait simplement lire ici. En fait, Séverin était déjà à mille lieux de là entrain de construire petit à petit son plan dans sa tête.


*Et si ça marche j'en ferais le commerce*, se dit-il en fourrant ses mains dans ses poches afin de chercher après son calepin.

Il nota alors, très vite ce à quoi il pensait avant de se ré intéresser à la jeune fille.


- Intéressant, dit-il sans vraiment le penser puis, il passa à côté d'elle et lui tira sur ses cheveux pour en arracher un. Tu avais quelque chose d'accrocher dessus, lui dit-il avant de poursuivre son chemin vers une autre porte qui était un peu plus loin.

Il sortit sa baguette et dans un cliquetis la porte s'ouvrit, le première année se fichait bien de savoir si la jeune fille le suivait ou pas. De toute façon si elle le suivait elle ne saurait jamais pourquoi il allait dans la réserve et ce qu'il comptait faire de sangsues, de la peau de serpent d'arbre, de la poudre de corne de bicorne, de chrysopes cuits, du sisymbre, des touffes de Polygonum et de l'essence de crabe.

Non, la jeune fille ne saurait rien de ce que ses ingrédients signifiés parce qu'ils ne l'étudieraient qu'en troisième années. Et même si elle avait lu le manuel elle ne le saurait pas car, il ne parlait pas tout à fait des mêmes ingrédients et pourtant Séverin connaissait ses ingrédients et il était sûr de pouvoir préparer cette potion sans la moindre difficulté. Chose qui l'énerva une fois de plus mais, il essaya de faire abstraction de cela.

Après tout son savoir allait lui servir à quelques choses, il deviendrait s'en doute riche qui sait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 13:24

Le garçon l'ignorait comme si elle n'existait pas. Il semblait s'être perdu dans les méandres de son inconscient tordu de Serpentard. D'ailleurs Ethele n'était pas très rassurée de voir un serpent activer ses neurones... il n'en ressortait jamais rien de bon. Ja-mais. Et quand il leva une main vers elle, la demoiselle faillit lâcher son sac pour se protéger le visage. "Au meurtre! A l'assassin! Aidez moi!" s'apprêtait-elle à hurler déjà prête à décocher un coup bien sentit dans le tibia de son agresseur. Mais elle sentit simplement un de ses cheveux quitter sa loge, son bulbe étant arraché de sa petite maison de peau dans un "tic" douloureux. Elle porta sa main à sa tête alors que le garçon marmonnait un truc, toujours perdu dans ses pensés. "Mais aie!" pensa t-elle un peu trop fort alors que son camarade passait à côté d'elle une flamme démente dans les yeux.

La demoiselle le regarda passer et tout son corps se mit à ressentir la même chose: là, dans un instant, il allait se passer un truc pas bien, pas bien du tout. D'ailleurs tous ses sens lui disaient de fuir, de se barrer à toutes jambes en oubliant qu'elle avait croisé le Serpentard. Mais au fond de sa tête il y avait la voix du beau détective qui lui soufflait "ha bien quoi, avances. Tu attends ça depuis ton arrivé dans cette école ma jolie.". Et c'était vrai. Elle espérait depuis qu'elle était dans les murs du château qu'un truc comme ça arrive. De tomber sur une personne qui aurait au fond de ses yeux cette petite lueur de folie qui signifiait qu'elle allait commettre l'Acte. Celui qui serait bien plus important qu'un vol banal, plus important encore qu'un bombabouse dans le bureau de Rusard, que la disparition d'un chat. Un truc explosif, un VRAI crime.
Alors les jambes d'Ethele se mirent en marche pour suivre le garçon qui se dirigeait vers la porte marquée "Réserve" cette même porte qui était interdite. Il fit sauter le verrou sous les yeux d'Ethele sans prononcer le moindre sort. La demoiselle suivait cela comme sortie de son corps. Elle venait d'entrer dans l'état qu'elle connaissait si bien, celui qu'elle atteignait quand son cerveau tournait trop vite pour qu'elle suive réellement le déroulement de ses pensés. Elle sentait que les choses s'emboitaient dans son crane pour former un schéma logique, mais sans vraiment le savoir. Tout ce qui en ressortait c'était un plan complexe que seule elle arrivait à déchiffrer. Déjà les mots "Sortilèges informulés" s'imposaient au dessus d'une masse d'autres choses au rapport plus ou moins direct avec la situation. Et quand elle vit le garçon s'emparer de divers ingrédients un second mot sauta dans son esprit, comme une alerte rouge.

Polynectar.

Ce que le garçon semblait ignorer c'est qu'il se trouvait devant une futur maitre des potions. Et la petite était du genre à avoir été chercher là où elle n'aurait pas du mettre son nez. Alors s'il croyait qu'elle n'était pas capable de reconnaître une potion aussi importante à l'aide de ses composants il se mettait le doigt dans l'oeil... jusqu'au coude. Mais surtout s'il croyait qu'elle allait le laisser faire... Devant Ethele Val on ne rigolait pas avec la loi... mais surtout on ne pouvait pas jouer avec les potions.
Comme sur un nuage, prise dans un brouillard étrange, la jeune demoiselle secoua la tête. Elle savait exactement ce qu'il fallait faire maintenant, à ses risques et périls. Elle jeta un coup d'œil au garçon qui continuait à se servir, sa baguette pendant bêtement au bout de son bras. "Maintenant!" sembla lui hurler Sherlock. Ethele bondit en avant, attrapa la baguette du jeune homme aussi fermement que ses muscles lui permettaient avant de poser son pied dans son dos. Elle poussa soudain sur sa jambe propulsant le garçon en avant, lui arrachant du même coup le bout de bois de la main. Le serpentard s'étala par terre alors qu'Ethele jetait la baguette dans le couloir empoignant la sienne au passage dans son sac. Elle ferma la porte et d'une voix sure, pointant l'arme magique vers la serrure, son esprit totalement tourné vers son action, elle lança "Collaporta". Un clic se fit entendre et elle se tourna vers le garçon posant ses mains sur ses hanches.


"Écoutes maintenant. Il faut que tu saches trois choses. La première et la plus importante surement c'est que je ne te laisserai pas repartir d'ici avec ce qu'il te faut pour faire du polynectar et surtout pas en sachant que tu as en ta possession un de mes cheveux. Secondo je suis la seule à avoir une baguette et crois moi, si tu tentes de la récupérer, je la casse. Je n'hésiterai pas un instant à mettre ce bout de bois en l'air, je n'y suis aucune attachée et cela me fera même plaisir. Et pour finir si tu comptes commettre un forfait à l'avenir assure toi que le témoin n'est pas en mesure de comprendre ce que tu trames. Compris? Alors que ce soit clair, je rouvre cette porte à une condition: tu abandonnes toute idée de fabriquer une potion interdite à la consommation et donc à la fabrication! Et sinon? Hé bien sinon c'est ce cher Slughorn qui se fera un plaisir de t'expliquer tout ça ce soir quand il reviendra."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 13:34

La jeune fille l'avait finalement suivit dans la réserve. Apparemment Séverin avait un peu sous-estimé cette dernière qui semblait savoir bien plus de choses sur les potions qu'il ne pensait. Car, à peine avait-il commencé à prendre quelques ingrédients qu'elle s'empara de sa baguette pour la jeter dans le couloir et bloquer la porte. Mais, elle ne fit pas que cela. Elle poussa également le première année vers l'une des étagères qu'il percuta durement avec son front.

Les quelques fioles qui étaient au-dessus de lui tombèrent l'aspergeant quelques peu. Il fut un peu étourdit et se retourna pour être assis par terre pour regarder la jeune fille. Un flot de paroles commencèrent à jaillir de ses lèvres. Il avait mal au crâne et ne comprenait qu'un mot sur deux. Il regarda la jeune fille encore une fois avant que ses yeux ne se voilent.


*Bon sang, qu'est-ce qui m'arrive ?*, se demanda-t-il en essayant de voir la jeune fille mais, elle semblait loin.

C'est alors, que le visage du jeune homme se ferma et sembla plus dur qu'il ne l'avait été au par avant. Ses yeux s'assombrirent et il releva les yeux vers la jeune fille toujours présente et qui lui faisait face. Aucun sourire en coin n'apparut sur son visage seulement une expression de dégoût.


- Quel imbécile, je fais laisser une première année me prendre ma baguette, dit-il d'une voix sèche. J'ai encore beaucoup de choses à lui apprendre, soupira-t-il en regardant la jeune fille avec un regard des plus glacial. Rendez-moi ma baguette et après on discutera entre personnes disons civilisées, commença-t-il en la regardant puis, regardant sa main il vit qu'il y avait un cheveux roux. Je suppose que ceci vous appartient, dit-il en tendant la main. Il fera cette potion car, je veux savoir s'il a le talent que j'espère qu'il a ! Maintenant ouvrez cette porte avant que nous le regrettions ! Le professeur Slughorn a la fâcheuse habitude de venir ici quand on s'y attend le moins et il ne réfléchira certainement pas entre vous et moi... Nous, serons tout deux coupables alors que décidez vous jeune fille ?, lui demanda-t-il avec toujours cette voix sèche et ce regard noir glaciale.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyLun 10 Aoû - 17:23

Ethele regardait le garçon le visage mi figue, mi raisin. Elle venait de voir apparaître sur son front un bleu d'une taille certes modeste mais d'une couleur qui ne signifiait "La planche que je viens de me prendre -par ta faute je te rappel- va très certainement être la cause de ma mort causée par une hémorragie interne au niveau de mon cerveau". La demoiselle ne fut pas vraiment rassurée par le langage que son camarade employa. Voilà qu'il la vouvoyez? Darling, ce n'est pas la peine voyons. Mais plus étrange encore il employait un ton qui n'était plus, mais alors plus du tout le même. D'ailleurs une sueur froide passa le long du dos de la jeune fille quand la voix lui parvint aux oreilles et ceux d'autant plus qu'elle était couplée au regard le plus glacial de cette planète. Il fallait le dire le garçon lui faisait légèrement peur. C'est surement pour ça d'ailleurs qu'elle ne lui souligna pas le fait qu'elle était en seconde année et pas en première. Le choc qu'il avait reçu sur la tête le faisait peut-être divaguer? Ou bien avait-il pour habitude de parler de lui à la troisième personne? Alain Delon exige que vous ouvriez la porte maintenant.

D'ailleurs il était temps de réfléchir à cette option. Devait-elle ouvrir la porte oui ou non? Le garçon semblait disposé à discuter avec elle... Mais faire confiance à un Serpentard c'était bien souvent -trop souvent- une erreur. Elle se voyait déjà par terre, stupefixée comme une imbécile, ou bien pire car si le garçon était capable de lancer un sortilège informulé il n'allait pas s'arrêter à un simple stupefix. D'autant plus que son regard en disait long... Mais... "Mais oui, tu sais très bien que tu n'as pas vraiment le choix... Il fallait frapper moins fort ma petite". En effet elle savait parfaitement qu'elle ne voulait pas être là quand le professeur allait refaire son apparition... enfin surtout parce qu'elle avait renversé un bon nombre d'ingrédients sur son passage. Elle devrait alors en répondre et pfouiiii... elle pourrait mettre une croix sur le club de Slugh... Même si à la base tout cela partait d'une bonne action. "Professeur vous me connaissez, vous savez que je ne suis pas une mauvaise fille; En plus je vous adule et vous vénère! Non, ne me reniez pas!" Bien sur elle aurait pu tenter de tout remettre en place mais un flacon s'était brisé en touchant le sol. Et vous connaissez aussi bien que moi les talents extraOdinaire de la petite Thelou pour les sortilèges.

Soudain une ampoule s'alluma dans sa tête. A la limite, oui, c'était une idée. Un plan digne de... de... un plan digne de Rusard d'une fille de douze ans légèrement apeurée et paniquée. Le donnant-donnant avec les serpents ça marchait souvent. Bien que la demoiselle doutait d'avoir encore affaire au serpentard mais bien à quelqu'un d'autre. Elle chassa l'idée du stupide d'un dédoublement de personnalité, le garçon était simplement secoué. Ou bien possédé par le diable faut voir. Bon allez il était temps de lancer le deal. Qui ne tente rien n'a rien. Et c'était peut-être la seule façon qu'elle avait de s'en sortir vivante sans trop de problème.


"Écoutes."

Dit-elle en récupérant son cheveu et en le fourrant dans son sac comme s'il s'agissait d'un objet précieux.

"Je veux bien ouvrir la porte et te rendre ta baguette mais à une condition. Tu lances un sort pour réparer les saletés qu'on... que j'ai fait dans la réserve parce que je ne veux pas avoir de problème et toi non plus. Enfin j'espère. Ensuite on referme la porte et on s'en va tout les deux comme si on s'était jamais vu. Il ne c'est rien passé ici, rien de rien, et on ne se connait pas. Si tu as envi de revenir ici plus tard pour voler des trucs, amuse toi bien, mais si sache que si j'en entends parler tu me peux croire que le professeur Slughorn recevra un mot lui indiquant qu'un Serpentard est à l'origine de tout ça le tout avec une description détaillée de l'individu."

Là dessus elle attrapa sa baguette et un seize sorts plus tard la porte s'entrouvrit sur le couloir. Ethele ramassa la baguette et espérant qu'elle ne faisait pas l'erreur de sa vie elle ramassa la baguette de son camarade avant de lui tendre. "J'aurai peut-être du prendre le temps de lui dire Tope-là... pour vérifier qu'il était d'accord au moins..."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptyVen 14 Aoû - 13:06

Le première année regardait toujours la jeune fille quand celle-ci lui dit qu'elle voulait bien ouvrir la porte mais, à une condition qu'il jette un sortilège pour tout réparer. Il la regarda en levant un des sourcils pour montrer son scepticisme. Puis, il soupira en comprenant qu'elle n'était pas capable de lancer un bête sort de réparation.

- Je veux bien tout réparer mais, sachez que les potions ne réapparaîtrons pas d'elle-même dans les fioles. Pour ça je ne peux pas faire grand chose..., et même le mage le plus puissant n'aurait rien pu y faire non plus !, lui dit-il alors, qu'elle commençait à dérouiller ses sorts.

*Peut-être que c'est le seul sort qu'elle connaisse... En même temps pour une première ou une deuxième année ça se comprends...*, pensa-t-il en la regardant de haut malgré qu'il ne soit pas très grand.

Une fois, que la porte fut ouverte il récupéra sa baguette tournoya sur lui même faisant voleter sa robe autour de lui. Puis jeta tout de suite les sorts pour réparer les bocaux et les fioles. Toutes se reconstituèrent sans que le jeune homme n'ai prononcé le moindre mot. Il regarda ensuite le liquide qui était par terre et prononça un evanesco pour les faire disparaître. Il regarda une fois de plus vers la jeune fille avant de lui demander :


- Vous ne savez pas lancer un sortilège aussi basique que Réparo ?, lui demanda-t-il un peu surprit. Alors, que calloporta vous vient presque naturellement... C'est à se demander qu'est ce que le professeur Flitwick vous enseigne ! C'est toujours lui qui vous enseigne les cours de sortilèges n'est-ce pas ?, lui demanda-t-il en se retournant vers elle faisant toujours miroiter sa robe autour de lui. Bien il faut que je lui apprenne maintenant comment créer du polynectar aussi veuillez m'excuser mais, mon temps est compté !, dit-il en partant à grande enjambée dans le couloir.

Après, quelque pas dans le couloir Séverin dût se maintenir au mur. Il regarda ensuite autour de lui. Comme s'il se demandait où il était et c'était bien le cas, il fût surpris de ne plus être dans la réserve. Il se retourna et regarda la jeune demoiselle.


- Quel maléfice m'as-tu jeté ? lui demanda-t-il en la regardant.

Ses jambes flageolèrent un instant mais, il s'accrocha aux pierres pour ne pas tomber sans quitter la jeune fille des yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptySam 15 Aoû - 11:20

On frôlait de plus en plus le zarbouille. Qu'est-ce? Est bien quelque chose de zarbi et qui fout la trouille. Depuis quelque long -très, trop long- instants Ethele avait la désagréable impression de parler... hé bien... Non ça ne pouvait pas être ça, tu divagues ma petite. Mais si pourtant. Oui elle avait l'impression de parler à un adulte. Et c'était fichtrement effrayant de voir un gamin de onze ans vous parlez comme s'il était plus âgé que vous de 40 ans au moins. Si bien qu'elle fut extrêmement soulagée de pouvoir sortir de ce tête à tête étrange. Elle ignora les remarques du garçon, marmonnant un simple "Le problème c'est pas de trouver une formule, c'est de réussir à le lancer. On a pas tous la capacité de lancer des sortilèges informulés dès la première année. Et de toute manière j'suis douée en potion alors je t'empapouete et puis niahahaha t'es moche et j't'aime pas.". Puis, soulagée de voir les dégâts réparés, elle commença son chemin vers la porte des cachots. C'était bien comme ça que tout devait se passer?

Mais, et voilà encore un mais. Tu es très contrariant Séverin.

Ethele n'avait pas fait un mètre, quand la voix du garçon l'interpella avec une question pour le moins zarbouille étrange. Ethele se retourna pour voir son camarade, affalé contre le mur, ses yeux mauvais la dévisageant comme si elle était le diable. "Tout doux mon coco, y'a erreur sur la personne." . La fille aux cheveux grogna tout en posant ses mains sur ses hanches le visage aussi froid que possible. Soudain le garçon ne lui faisait plus vraiment peur... allait savoir pourquoi. C'était comme si de nouveau elle avait un enfant devant elle... et pas cette autre personne. Elle laissa échapper un sifflement aigu.


"Je croyais que je n'étais pas capable de lancer un simple Reparo. Alors tu imagines un peu lancer un maléfice. Ce n'est pas dans mes cordes, n'est-ce pas?"

Cracha t-elle à son camarade, légèrement rancunière. Elle fit demi tour pour reprendre sa marche triomphale en direction de la sortie, marchant droite comme un robot, les sourcils froncés. Et puis son pas ralentit... considérablement... pour finir à l'arrêt. Ses bras qui se balançaient à la manière de ceux des soldats se stoppèrent pour pendre lamentablement de chaque côté de son corps. "Non non non... continue à avancer.!" se sermonna t-elle, essayant de chasser de son esprit les phrases qui tournaient "Tu t'en vas, tu l'ignores, tu continues ton chemin, allez!". Mais non rien à faire, ses jambes refusaient obstinément d'avancer. Peu à peu son ventre forma un nœud, puis son cœur se serra, une boule dans la gorge... Elle ne pouvait pas repartir en laissant derrière elle un garçon "légèrement" dérouté avec une commotion cérébral en plus. Le tout sans prévenir Slughorn de ce qui venait de se passer. "Bah, Slughorn est pas bête [/strike]enfin...[/strike], il le verra bien en rentrant dans sa réserve. Et puis l'autre est assez grand pour aller à l'infirmerie tout seul non?" Oui bien sur. En route alors!
Ethele du faire deux pas avant de s'arrêter de nouveau.


"Foutue conscience!"

Râla t-elle en sortant de son sac la bouteille de Chateau-Pétrus ainsi que sa plume et une bouteille d'encre. Elle s'accroupit, marqua rapidement sur l'étiquette du vin -bien en évidence sur le devant, juste en dessous de la date- "Professeur, surveillez votre réserve." "Hum? Ca fait un peu "un ami qui vous veut du bien" ça." . Elle déposa la bouteille devant la porte de son professeur avant d'attraper le garçon, bras dessus bras dessous et de le trainer en direction des escaliers, en grognant.

"Et tu n'as pas ton mot à dire."

[FINI pour moi]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] EmptySam 15 Aoû - 14:19

Séverin regardait la jeune fille en ne comprenant pas trop ce qu'elle voulait lui dire. En même temps, il n'était pas tout à fait dans son état normal.

- Qu'est-ce que tu me chantes ? lui demanda-t-il en regardant une fois encore autour de lui.

La porte de la réserve était derrière lui et fermée, de l'incompréhension apparu alors, dans son regard mais, il s'effaça très vite. Il comprenait soudainement que c'était lui qui avait tout réparé dans la pièce. Mais, alors pourquoi n'en avait-il aucun souvenir. Il vit la jeune fille alors, s'en aller, il essaya de se retourner pour quitter les lieux le plus vite qu'il le pouvait. Seulement ses jambes refusés de le porter. C'est alors, qu'il entendit la jeune fille grommeler puis, se diriger de nouveau vers lui.

Il s'accrocha alors, au mur et se hissa jusqu'à faire à peine un mètre quand la jeune fille le rattrapa et le prit par le bras. En lui disant qu'il n'avait pas son mot à dire.


- J'ai tous les droits ! cracha-t-il en retirant sèchement son bras manquant de tomber. Je te signale que je ne sais pas marcher ! Alors, me tirer par le bras ne servira à rien ! lui dit-il sèchement.

Il se mit alors, contre le mur et se laissa coulisser doucement en fermant les yeux. C'est alors, que son autre-moi refit surface devant la jeune fille, il se redressa et marcha normalement sans adresser un mot à la jeune fille. Il se dirigea vers les couloirs.


[Couloirs et escaliers]
[Fini aussi pour moi^^]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Château Pétrus [Terminé]   [THEME] Château Pétrus [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Château Pétrus [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] Château Pétrus [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Le château de Fougères
» [Aisne(02)] Château de Coucy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 8-
Sauter vers: