AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Jimmy Ollissay - Juliette Horuni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Jimmy Ollissay - Juliette Horuni   Jeu 27 Aoû - 3:03

Bonjour chère Juliette,

Comment vas-tu ? Je sais que ça fait super longtemps que je ne t’ai pas écrit, mais comme nous étions avertit que les hiboux ainsi que les messages étaient intercepté, ça ne me tentait pas trop de nous mettre en danger, même si je ne vois pas trop de raison pourquoi nous serions en danger, mais bref, tout est redevenu normal maintenant non ?

Donc voilà, j’ai passé trois ans de ma vie à l’école Durmstrang, moi qui attendait impatiemment que tout soit terminé, disons que mon oncle n’aimait pas tellement ce qui se tramait par ici. L’important maintenant, c’est que je suis revenu, et oui ! Je suis de retour à Poudlard, j’étais tellement content de revenir, vous voir, surtout toi, Juliette, ainsi qu’Olivia, mais à mon plus grand désespoir, je ne vous ai trouvé aucune des deux. On m’a informé que tu étais maintenant partit à la nouvelle école de sorcellerie, soit à Taliesin. Après avoir su cela par d’autres élèves et j’ai voulu me renseigner de ce qui pouvait bien t’avoir attiré. À ce qu’il paraît, là-bas, les cours seraient encore plus poussés ? J’attends avec impatience tes impressions sur ta nouvelle école et j’espère qu’on pourra ce revoir dans les vacances de Noël.

De plus, je n’ai toujours pas vu Olivia, qu’est-ce qu’elle devient la pauvre ? Ne me dit pas qu’elle est partit à Taliesin aussi, sinon, faudra que j’y aille aussi, crois qu’à Poudlard, je commence à me retrouver chez moi et faire quelques rencontres intéressantes… Mais ça c’est un autre sujet ! Donc, j’aimerai bien que tu m’informes, car aux dernières nouvelles, vous étiez encore amies toutes les deux. Surtout lors de notre voyage en Grèce, je ne te remercierai jamais assez pour m’avoir amené là et c’est un de mes meilleurs souvenirs.

Sinon, la vie ici est plutôt tranquille. Comme à chaque année, nous avons eu un nouveau professeur de Défense contre les forces du mal, et il est plutôt étrange. Maintenant, il faut se demander s’il pourra tenir deux ans ! Ensuite de ça, je n’ai pas reparlé à Klaralye. Après quatre ans, on ne sait dit qu’un simple salut, pourtant nous ne sommes plus des enfants de onze ou douze ans. Faudrait bien que je lui parle sérieusement un jour …

D’ailleurs toi en amour, ça va comment ? Je sais que dans le temps t’étais plutôt attaché à ton chère Liam, je ne l’ai pas revu lui non plu d’ailleurs. À croire que vous me fuyiez tous !

Sur ce, faut absolument faire de quoi à Noël, maintenant que je suis de retour en Angleterre. Amuse toi bien jusqu’à ce temps là.

Je t’adore Juliette

Jimmy Ollissay
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jimmy Ollissay - Juliette Horuni   Jeu 27 Aoû - 4:37

Juliette avait tiqué en voyant tout d’abord le hibou. Il ressemblait tellement au hibou de … Non, c’était tout simplement impossible. Après trois ans ? Pourquoi lui aurait-il écrit, de toute façon ? La brunette avait soupiré et avait contemplé le dessus de la lettre. Là, elle avait eu le plus gros doute du monde. C’était son écriture. Elle n’en revenait pas. Mais en même temps, c’était confus dans son esprit. Pourquoi Jimmy lui écrirait-il ? Curieuse comme jamais, elle ouvrit la lettre et la lu. Elle n’en revint pas. Trois ans à Durmstrang … La simple pensée de cette école lui fit une légère entaille dans la poitrine – du côté gauche … Nathan … Mais le temps n’était pas à la nostalgie, il était plutôt à la joie. Jimmy était en vie ! Pendant toute la dernière année, la Serdaigle avait craint le pire … Mais maintenant qu’elle le savait en vie, elle pouvait en profiter pour tout lui dire.

Citation :
Jimmy !

Olala, tu me prends par surprise ! Je n’aurais jamais cru que tu allais me réécrire ! Mais quelle joie de savoir que tu vas bien ! J’en suis toute émue. Si tu savais à quel point tu me manques. C’est clair, on fera quelque chose durant les vacances de Noël. Mon père reformule ses vœux avec ma belle-mère : Tu es invité. Je te ferai parvenir les détails chez toi, par hibou. Mais pour l’instant, laisse-moi te raconter ma vie.

Eh bien mon cher ami, tout part de la mort de Nathan. Lorsqu’il est mort, comme tu le sais, j’ai vraiment été profondément triste. C’est à ce moment là que mon don est apparu : Tout comme Nathan – tu le savais, je me souviens t’en avoir glissé un mot –, je possédais un don d’animagie ! Oui, tu ne rêves pas. Mon animagus est le même que lui … Un aigle. Tout part du fait que suite à un grand drame émotionnel, j’ai découvert que j’étais comme lui. L’été a passé et boum, j’ai reçu cette lettre de Taliesin. Taliesin est une école très spéciale. Elle n’accepte que les élèves possédant des dons. Or, j’en avais un, alors ils m’ont admis. Papa m’a conseillé très fortement d’y aller, le temps que Poudlard se reconstruise. J’ai donc accepté et j’ai été nommée élève de Délégation de Poudlard – je ne commençais pas en première année, vu mon âge et mon stade d’apprentissage de la magie plutôt avancé.

Je dois t’avouer que mes premières impressions sur l’école son assez amères. Poudlard me manquait terriblement et je m’ennuyais de tout le monde. Mais maintenant, je m’y suis habituée. J’aime bien l’ambiance : Entre jeunes adolescents pas normaux ( ^^ ), on se comprend. Il est clair que le point le plus génial de Taliesin, c’est la grosseur. Moins d’élèves, plus d’attention. C’est stupide, mais vraiment agréable. Les enseignants sont beaucoup plus attentifs envers chacun de leurs élèves et nous sommes régulièrement suivis – normal, puisque certains d’entre nous ont des pouvoirs doublement plus étranges que le mien ! – par eux-mêmes. Le corps professoral est franchement génial, je m’y plais, je t’avouerais.

Ensuite, tu voulais savoir ce qui advenait d’Olivia. L’année dernière, ses parents et elle-même ont été pris en otage par des Mangemorts – je ne sais pas si tu te souviens, mais les parents d’Olye sont des langues de plombs ; normal, donc. Elle a été envoyée à Poudlard en tant qu’espion durant l’année et a franchement changé. Je n’ai su que récemment tout cela, alors durant l’année dernière, suite à ses attitudes hautaines et tous ses comportements excessivement méchants, je ne lui parlais plus vraiment. Tout ce que je sais, c’est que depuis la fameuse nuit ou elle a été enlevée, elle n’est plus tellement là mentalement. Elle est à St-Mangouste, dans le bloc pour les gens ayant des problèmes psychiatriques.

Je ne m’attarderai pas à parler de quelqu’un qui m’a fait beaucoup de peine, alors je poursuis. Tu devrais en effet parler à Klaralye un jour, ce serait sans doute mieux. Fonce ! Je ne vois pas ce que tu attends, honnêtement … Mais bon ^^’ Tu voulais savoir ou étaient rendus mes amours ? Très simple : Depuis trois ans, j’ai trouvé l’âme sœur. Pas Liam, par pitié, ne me parle pas de celui-là. Je te parle d’Ernie MacMillan, l’homme que j’aime depuis maintenant plusieurs années et qui partage toutes mes pensées. En y pensant, je l’ai rencontré quand tu es parti. C’est dommage, j’aurais don voulu que tu puisses le rencontrer dès le début. Avec son travail au Ministère, il est très occupé, mais il sera là pour la cérémonie de mes parents, alors je te le présenterai I love you ! Il est tellement tendre, adorable, gentil bref, parfait. Je l’aime, si tu savais à quel point … Au fait, tu voulais savoir ou était Liam ? Il a déserté, enfin, de ma vie je parle. Je n’ai pas de nouvelles depuis très longtemps. Informes-toi à Andgy, elle en sait plus que moi !

Je t’embrasse & par tous les dieux, donnes-moi de tes nouvelleeeeees !

xxx, Juliette .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jimmy Ollissay - Juliette Horuni   Dim 30 Aoû - 3:24

Juliette,

Voilà, tu voulais de mes nouvelles, et je ne t’ai pas oublié. Je suis content d’avoir reçu si rapidement ta réponse et savoir que tu ne me renies pas après toutes ces années sans aucune de mes nouvelles.

Premièrement, je suis sincèrement désolé pour la mort de ton frère … Et non je ne le savais pas qu’il était mort … Désolé … C’est terrible ! On c’était tellement amusé en Grèce avec lui … J’ai resté sous le choc lors de la lecture de ça et pris un moment de réflexion avant de continuer la suite. Je n’en reviens tout simplement pas … Je suis curieux, et j’aimerai bien savoir ce qui s’est passé, mais si tu ne veux pas en parler, je comprendrai amplement la raison et toutes mes sincères condoléances … Comme ça doit être difficile à vivre. J’ai passé qu’un été avec et je me sens étrange, comme si j’avais perdu un ami … Je n’imagine même pas pour toi.

Au moins tu as une bonne nouvelle, tu es une Animagus. Quelle chance tu as ! En aigle en plus ! Tu me diras ça fait quoi l’impression d’avoir des ailes et si c’est comme sur un balai ! C’est magnifique. Je suis tellement content pour toi et j’espère que celle nouvelle école va vraiment t’aider pour ce don que tu mérites ma belle Juliette. C’est tant mieux si tu as plus d’attention pour ce don et je suis content d’apprendre que tu t’y plais bientôt malgré tout. Moi, je m’ennuyais aussi de Poudlard lorsque j’étais à Durmstrang, donc je peux comprendre un peu ce que tu ressens !

Quoi … Olivia est à Sainte-Mangouste pour trouble psychologique … Mais tout cela est terrible Juliette. C’est décider, après une autre réflexion de ma part, c’est sûr que je vais lui rendre visite pendant les vacances de Noël. Ça serait vraiment sympathique que tu viennes avec moi, mais tu sembles mentionner dans ta lettre qu’elle t’a fait beaucoup de peine. J’espère que tu n’es pas trop fâchée contre elle ? Si c’est le cas, ça serait vraiment dommage, vous aviez une si belle amitié vous deux … Vous représentiez pour moi la plus belle amitié que pouvait avoir deux jeunes filles … Je serai vraiment déçu si c’était le cas …

Pour ce qui est de Klaralye, je ne sais pas. Je ne suis pas vraiment attiré à lui parler. Pas que en cause du fait qu’elle m’ait laissé dans le passé, après tout, j’ai eu plusieurs petites relation à Durmstrang, mais c’est juste comme ça. Seulement l’avenir nous dira bien ce qui se passera entre nous deux, s’il y a de quoi à ce passé …

Par la suite, je suis tellement heureux pour toi de savoir que tu es passé à d’autre chose. Ça doit tellement te faire du bien ! J’ai vraiment hâte de le rencontrer et il semble être le parfait homme pour toi à ce que je lis sur ta lettre. Parfais si c’est ton âme sœur et que tous va pour le mieux du monde entre vous deux. Il sera là à la cérémonie où que ton père va reformuler ses vœux avec ta belle-mère, j’ai déjà hâte d’y être. Te revoir, voir ton amoureux pour que je juge à mon tour si c’est vraiment un bon homme pour toi et revoir ton père que je ne remercierai jamais assez pour ce voyage en Grèce. J’y serai c’est sûr, j’ai déjà hâte. Heureusement que les vacances son proche.

Donc sinon, j’espère que tu profites de la vie et que tu t’amuses bien à Taliesin, on se revoit bientôt et on continue de ce communiqué. Tu me manques Juliette …

Jimmy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jimmy Ollissay - Juliette Horuni   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jimmy Ollissay - Juliette Horuni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 9-
Sauter vers: