Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Partagez
 

 Enfin le Jour J [PV MARIAGE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty
Ξ Sujet: Enfin le Jour J [PV MARIAGE]   Enfin le Jour J [PV MARIAGE] EmptyMar 27 Aoû - 0:06




Enfin le Jour J [PV MARIAGE] JRM-3-jonathan-rhys-meyers-13193327-100-100 Enfin le Jour J [PV MARIAGE] 003sp7k7

Domaine de Guildford - Comté du Surrey

Par Merlin ! Après plus de six ans de relation et deux ans de fiançailles, les voilà prêt à franchir enfin le pas. Heaven et lui s’étaient rencontrés à Poudlard, lors de l’entrée en 1ère année de l’héritière des Clarks. Il avait tout de suite senti qu’elle était différente des autres, qu’elle possédait un réel potentiel. Et sans y avoir vraiment réfléchi, il l’avait prise sous son aile, entretenant alors pendant des années une relation de Protecteur/Protégée. Les choses étaient claires entre eux…jusqu’au jour où on grandit, on mûrit et on se rend compte, avec difficultés, que les sentiments changent…sans qu’on n’ait rien demandé. Afin d’être ensemble, ils avaient traversé des moments chaotiques, étouffants… Raphaël avait voulu se voiler la face, ne pas voir que la petite Clarks devenait une vraie jeune femme, qui prenait sans qu’il le veuille, une place bien trop importante dans sa vie. Tout n’avait pas été rose, loin de là. Surtout lorsque Julian Gibson s’en était mêlé, totalement en désaccord avec le choix de son fils, lorsque ce dernier avait demandé à Heaven de l’épouser. Le paternel avait vu rouge. Il avait craint de la perdre définitivement. Dans tous les sens du terme d’ailleurs. Mais heureusement pour eux deux, ils avaient surmonté ces épreuves.

Et aujourd’hui, c’était le grand jour ! La cérémonie aurait lieu à Guildford, un des domaines appartenant au clan Gibson depuis des générations. Contre toute attente, Elianne Gibson, sa mère, avait proposé au jeune couple de leur céder la propriété pour la journée. Ils avaient évidemment refusé. Avec tout ce qui c’était passé, ils préféraient se tenir à distance, non pas d’Elianne, mais de Julian, son père. Ce dernier s’était montré particulièrement hostile à cette union. Et depuis l’agression dont avait été victime Heaven, il n’avait plus eu de nouvelle. Pas de nouvelle, bonne nouvelle ! Et il ne s’en portait pas plus mal. Mais devant l’insistance de sa mère et son envie de réconciliation, les futurs mariés avaient acceptés, mais à une condition. Pas à Halifax ! Le clan Gibson possédait bien d’autres propriétés toutes aussi grandes et accueillantes. Raphaël n’avait pas remis les pieds à Halifax depuis plus de 10 ans. Et sérieusement, il n’avait pas envie d’y retourner. Surtout le jour de son mariage. Elianne avait alors accepté. Elle était ravie que son fils accepte son geste de rapprochement. Ainsi, Elianne leur avait proposé le domaine de Guildford, dans le Comté de Surrey, une ville au sud de Londres. Cet endroit était rempli de bons souvenirs. Il y avait souvent passé les vacances d’été quand il était enfant avec Samuel. La rivière Wey traversait le domaine, offrant un paysage bucolique très appréciable et reposant. Néamoins, pour ne pas rencontrer de mauvaises surprises, les deux frères s’étaient occupés de la sécurité des lieux, encerclant le domaine d’un nombre record de sortilèges et enchantements. C’était bien clair, seules les personnes inscrites sur la liste des invités pouvaient accéder à la propriété. Toute personne étrangère, non invité ou avec de mauvaises intentions se verraient refuser l’entrée.

Un imposant chapiteau blanc aurait pu être installé pour la réception, mais ils ne se mariaient pas en plein été. Du coup, la réception se tiendrait à l’intérieur de la résidence, dans la grande salle de bal de la demeure. Tout avait été organisé avec minutie, par Heaven, mais aussi par Marie qui était son témoin, ainsi que Faith, qui avait confectionné la robe de la mariée. Robe qu’il n’avait pas vue évidemment. Lui-même avait participé aux préparatifs du mariage, mais à une moindre ampleur. Pour sa part, il avait confié les anneaux à son frère qui était son témoin, et avait peaufiné les détails de la lune de miel. Il avait demandé à son meilleur ami d’être son garçon d’honneur. Quentin avait donc eu l’heureux privilège d’organiser son enterrement de vie de garçon. Seuls ses proches amis masculins, ainsi que son frère avaient été de la partie. La soirée avait en fait durée toute la nuit. Heureusement, cette fête avait eu lieu il y a de cela 2 jours, ce qui avait permis au futur marié de se remettre et de ne pas avoir une tête horrible le jour J.

Stressé, il était dans la chambre de son enfance, en train de faire les cent pas. Il n’avait pas encore passé sa veste, mais il s’acharnait sur le nœud papillon qu’il n’arrivait tout bonnement pas à mettre. Pour la première fois de sa vie, il n’arrivait pas à gérer l’accumulation d’émotions. Ses doigts semblaient gourds, ce qui l’agaçait. Il pestait contre lui-même, passant devant le miroir sans s’arrêter. Contre toute attente, il avait une boule à l’estomac, et le temps passait… L’heure approchait. En fait, dans moins de 20 minutes, il devrait se trouver devant l’autel, au garde à vous, à attendre Heaven remonter l’allée. Au même moment, des coups se firent entendre à la porte.


« Oui ? » dit-il agacé.

La porte s’ouvrit alors sur les deux personnes les plus proches de lui. Samuel et Quentin. Ceux qu’il avait choisis pour être à ses côtés durant cette journée si particulière pour lui
.

« Alors prêt pour le grand jour ? » s’enquit Quentin en lui offrant un sourire taquin.

« Humm… Ca à l’air à ton avis ?! » Dit-il en grommelant.

Faut pas lui en vouloir, c’est le stress.


« Un peu d’aide peut-être ? » proposa Sam, en se plaçant devant son jeune frère pour lui faire correctement son nœud papillon.

Soulagé, il se laissa faire, content qu’on vienne enfin à sa rescousse
.

« Si on m’avait dit qu’un jour que ça serait mon tour… Je n’y aurai pas cru. » dit Raphaël, en parlant plus à lui-même qu’aux deux autres présent dans la pièce.

« Je n’en ai jamais douté ! C’était la suite logique. Tu as toujours été le plus posé, le plus sérieux de nous deux. Que je me sois marié est exploit ! Que tu te marie n’en est pas un. » Avoua Samuel en terminant ce qu’il était en train de faire. « Voilà ! Tu es prêt ! »

« Pas tout à fait ! » intervint Quentin, présentant la veste noir de smoking à son best.

Il offrit un sourire en coin à son meilleur ami, celui qu’il considérait comme son frère d’adoption. Il prit la veste et le remercia avant de la passer. Après un regard dans le miroir pour s’assurer que tout était en ordre, il poussa un soupir afin de se détendre. Juste avant de quitter la chambre, il s’adressa de nouveau à son aîné.


« Ils sont là ? »

Samuel esquissa un sourire d’excuse.

« Mère est arrivée. » fut sa seule réponse.

Pas besoin d’en dire plus. Raphaël avait compris que son père ne daignerait pas faire preuve de sa présence le jour de son mariage. Son absence serait une manifestation flagrante de sa désapprobation aux yeux de tous. Il lui en voulait et en même temps, son entêtement le blessait.

Quelques minutes plus tard, après avoir salué et remercié sa mère de sa présence, qui était très élégante au passage, il s’éclipsa avant de se rendre là où il devait se trouver. Au pied de l’autel. Tous les invités étaient déjà installés, confortablement assis sur des chaises rembourrées. Il adressa quelques signes de tête à ses amis les plus proches, mais il ne s’attarda pas plus, car il aurait tout le temps après la cérémonie. Il vit Marie, puis Keira arrivée. Cette dernière était sa collègue de travail mais elle était aussi devenue au fil du temps une de ses amis. Qui aurait pu imaginer ça ? Lui se liant d’amitié avec une ancienne Rouge et Or ? La vie était pleine de surprises ! Lorsque la musique se mit en route, se regard se porta automatiquement au loin, là où Heaven devait apparaître. Le cœur battant la chamade, il tentait de maîtriser son appréhension. Lorsqu’elle se révéla enfin aux yeux de tous, il crut à une apparition. Elle…était magnifique !  Tout simplement sublime ! Il trouvait que le mot était faible, mais son cerveau avait du mal à cogiter correctement. Faith avait fait des merveilles avec cette robe. Elle allait merveilleusement bien à Heaven.  Mais c’était surtout l’aura qui entourait sa fiancée qui le troublait le plus. Elle semblait si épanouie et anxieuse à la fois. Il aurait voulu la rassurer, mais le seul moyen d’y parvenir était de répondre « Oui ! » à la fameuse question qu’on leur poserait dans quelques minutes. Par Merlin, il allait enfin se faire passer la corde au cou. Mais la vision d’Heaven avançant jusqu’à lui, lui permit de ravaler le sentiment de panique qui avait soudainement surgit, avant de disparaître. Samuel et Quentin se tenaient derrière lui, à quelques pas de sa position. Bientôt, il serait marié.

Alors qu'ils venaient de s'échanger leurs voeux et de s'embrasser, Raphaël sentit une présence bien familière non loin de lui. A quelques mètres des jeunes mariés, Julian se tenait en retrait. Il avait assisté au mariage, mais n'avait pas voulu s'imposer. Sa présence était signe que même s'il désapprouvait ses choix, il ne pouvait pas ne pas être là, un jour aussi spécial.


Quelques heures plus tard – Réception

La cérémonie de mariage s’était déroulée dans les jardins du domaine de Guildford, près de la rivière Wey. Un ingénieux enchantement mis en place par sa mère avait permis à tous les invités présents de ne pas prendre froid. Une bulle protectrice à température ambiante avait donc permis que la cérémonie se déroule dehors. Il faisait certes très beau, mais pas assez chaud pour se priver de magie. La réception, quant à elle, se tenait un peu plus loin, dans la demeure du clan Gibson. Des tables rondes trônaient à intervalle régulier dans l’imposante salle de réception. Heaven se tenait à ses côtés, et il pouvait enfin l’appeler Madame Heaven Gibson. C’était bizarre comme sensation. Mais il était réellement heureux. C’était une nouvelle étape dans leur vie, tout en étant la continuité de leur relation de couple.
Non, il ne rêvait pas. L’anneau qui encerclait l’annulaire de la jeune femme  en était bien la preuve.  Idem pour lui d’ailleurs. Un verre de champagne à la main, les jeunes mariés discutaient avec des amis à eux. Ils avaient leur soirée devant eux. Ils pouvaient en profiter. Ils ne s’envoleraient pour leur lune de miel que demain matin. Ainsi, il pouvait profiter de leurs amis et de leur famille.


[Les conjoints et enfants des invités sont aussi les bienvenues. Je ne citerai pas tous les compagnons, ma mémoire me faisant parfois défaut Razz ]

Liste des invités :
- Marie de Liechtenstein
- Keira Williams
- Samuel Gibson + Lily-Roze
- Quentin Montgomery + Susan
- Maïlys Di Bartolomeo
- Nathanaël McGowan
- Roze Montgomery + Edward
- Tobias
- Jade Gibson + Alexander
- Dawn + Lexy
- Vincent et Fredericke
- Myrielle + famille
- Megan Jones
- Drago/Astoria Malefoy
- Abell Crawford
- Erwan Snedlditetikasi + Luca
- Adrien Sallers
- Damian + Victoria
- Emily Lerant + William
- Parents Gibson
- Maman Clarks et Beau-Papa McGowan
- Haven Clarks
- ...

Si j'ai oublié quelqu'un qui devrait être présent, merci de me MP.
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2361
Âge : 14.02.84 ;; 32 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kaya Scodelario & Juliette Koch-Sian


Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty
Ξ Sujet: Re: Enfin le Jour J [PV MARIAGE]   Enfin le Jour J [PV MARIAGE] EmptySam 31 Aoû - 10:57


Enfin le Jour J [PV MARIAGE] 3128962140_1_2_8HHG6pyd

Le jour qu’Heaven attendait depuis plus de deux ans était enfin arrivé. Au fur et à mesure que ce s’était rapproché, la brune s’était mise à stresser. Oh, elle n’avait pas peur de s’engager, de dire oui à Raphaël, loin de là. Mais elle était une femme et forcément, un évènement d’une telle importance ne pouvait que mettre ses nerfs à rude épreuve. Heureusement pour elle, elle pouvait compter sur sa famille et ses amies les plus chères. Même si Keira s’était insurgée de voir son amie brune se faire passer la bague au doigt, elle avait tout de même accepté d’être sa demoiselle d’honneur. Et en tant que telle, elle avait organisé l’enterement de vie de jeune fille de la demoiselle, deux mois avant, parce qu’il fallait éviter « toute trace d’alcool et de fatigue » pour le jour J. Heaven n’allait pas s’en plaindre, elle refusait d’avoir une tête de morte vivante le jour de son mariage ! Son mariage… Heaven allait changer de nom, devenir Madame Gibson, que son beau-père le veuille ou non. La brune ne s’était pas démontée après l’attaque surprise et violente de ce dernier. Son amour pour Raphaël était bien trop fort pour qu’elle ne recommence sa vie autre part, avec quelqu’un d’autre.

Quand il avait été question de choisir le lieu du mariage, Heaven avait d’abord pensé au manoir Clarks. Elle serait chez elle, en terrain conquis. Mais la mère de Raphaël, sa future belle-mère en avait décidé autrement et ne semblait pas accepter un « non » comme réponse. Heaven avait pu refuser autant qu’elle le voulait, Elianne n’avait pas lâché une seule seconde. Et finalement, Heaven avait jeté l’éponge et accepté de se marier chez les Gibson. Raphaël avait été tenu de choisir le domaine de son choix, Heaven ne connaissant, de toute manière, que très peu des domaines appartenant aux Gibson. Et maintenant, voilà qu’elle était dans une des chambres d’amis, entourée de Marie, Keira et sa mère. Elle savait qu’Haven attendait devant la porte, il lui avait dit bonjour et souhaiter tout le bonheur du monde et avait assuré à sa sœur qu’il ferait le guet, au cas où Raphaël ne soit trop curieux pour attendre l’heure H de la révélation de la robe.

Sa robe ! Heaven en était folle. Faith Gibson, la tante de Raphaël l’avait créée de toute pièce, uniquement pour elle. Elle était splendide. Blanche, descendant jusqu’au sol, près du corps avec de la dentelle… Somptueuse, vraiment. Heaven avait donné son avis à chaque avancée, bien sûr, et l’avait essayé de nombreuses fois avant le jour j, mais aujourd’hui, elle n’en revenait tout simplement pas. La robe était réellement faite pour elle. Elle épousait ses formes –bien qu’elle en eut peu- et n’était ni trop grande, ni trop petite. La hantise des robes de mariées diformes passée, Heaven laissa ses amies régler les derniers détails. Bijoux, coiffure, maquillage, tout devait être parfait. Heaven devait être parfaite. Elle pensa à son père, bien évidement, et espérait qu’il était fier d’elle. Aujourd’hui, Raphaël, son beau-père –décidément, les Clarks ont un truc avec les Raphaël- l’emmenerait jusqu’à l’autel. Si l’entente avait été compliquée au début, les deux s’étaient ensuite calmés et apprécié, notamment après la naissance de Jensen.

« Bon alors, comment ça va là-dedans ?! »

Jetant un coup d’œil dans son miroir, Heaven vit son demi-frère, Nathanael, accompagné de Jensen. Heaven et Nate s’étaient très mal entendu dès qu’il avait fallu cohabiter. Puis ils avaient trouvé un ennemi commun, Jensen, encore dans le ventre d’Ella à l’époque. Finalement, les deux en étaient devenus complètement gaga dès sa naissance.

« Tu ne devrais pas faire le guet avec Haven toi ? Ooooh mon amour viens ici ! »

Heaven prit son petit frère dans ses bras et déposa un baiser sur sa joue. Dire qu’elle l’avait haït pendant neuf mois… Qu’elle avait pu être idiote ! Nathanael tenta vainement de se justifier, assurant que Raphaël ne serait pas assez fou pour risquer de l’énerver le jour J, de peur qu’elle finisse par dire non, et après un regard noir de la part de l’écossaise, fila en emportant Jensen avec lui, au grand damne de ce dernier.

« Ne te fais pas de souci ma chérie, tu es magnifique, il ne pourra pas dire non… Et tu ne le pourras pas non plus. J’ai confiance, alors n’ai pas peur. »

Les sages paroles de sa mère eurent le don de l’apaiser. Oui, Heaven ne pourrait jamais dire non à Raphaël. Elle attendait ce moment depuis si longtemps déjà ! Cela faisait six ans qu’ils étaient ensemble, elle l’aurait su, non, si elle se trompait de personne ? Rassurée et rassérénée, la brune finit par sortir de la pièce et trouva Raphaël McGowan devant la porte, le sourire aux lèvres. Il était temps pour Heaven de faire le grand saut. Raphaël l’emmena jusqu’à la salle où se déroulerait la cérémonie, en lui affirmant qu’elle allait être heureuse et qu’elle n’avait pas à avoir peur, qu’elle était magnifique et qu’il aurait fallu être fou pour ne pas vouloir l’épouser sur le champs. Quand elle aperçut Raphaël, tous ses doutes s’envolèrent et elle avança le cœur léger jusqu’à lui. Marie et Keira s’étaient éclipsées de la chambre d’amis avant Heaven et étaient maintenant installées dans la salle. Marie et Haven étaient côte à côte, en bons témoins.

Heaven répondit enfin « Oui » à la plus grande question de sa vie et embrassa Raphaël. Elle était heureuse, plus que jamais. Elle voyait sa mère et son beau-père, ravit, Nate qui portait Jensen et Haven qui la couvait du regard. Son frère s’était séparé de Giada, sa petite amie avec qui il avait failli avoir un enfant. Heaven en avait été surprise, mais elle savait que son frère avait ses raisons. Et elle serait à jamais là pour lui… Tout comme il avait toujours été là pour elle.


**


Le domaine de Guildford était splendide, Heaven ne pouvait pas le nier. C’était magnifique, et même s’ils se mariaient à la fin de l’automne, il ne faisait pas si froid que cela, merci la magie ! Heaven se tenait près de Raphaël, tout sourire. Elle avait changé de robe, pour ne pas abîmer sa robe de mariée et portait désormais une robe toute aussi blanche que l’autre, mais plus courte, lui arrivant aux genoux. Son alliance brillait à son annulaire gauche et son sourire ne la quittait pas. Elle était aux anges, réellement. Elle discutait avec tout le monde, ravie de voir que ses invités allaient bien. Elle n’avait pas revu certains depuis un long moment, et pourtant, ils étaient tous là… C’est dingue ce qu’une invitation pour un mariage pouvait faire ! La brune avait même été surprise de voir son beau-père, Julian Gibson. Lui qui la haïssait tant avait tout de même daigné être présent, et Heaven était contente pour Raphaël. Même s’il ne le supportait plus, il restait son père, et sa présence aujourd’hui était primordiale… Après, tant qu’il n’essayait pas de la tuer, Heaven s’en fichait un peu, elle avait deux guerriers à ses côtés, son mari et son beau-frère…



chromium lips and metallic eyes. give me cardinal sin, sensual head. iconic bombshell, she's the god above.
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Abell Crowford
Abell Crowford
Sport & Culture

Parchemins : 647
Âge : 37 ans ○ 21 février 1980
Actuellement : Photographe


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Sebastian Stan/James Marsden


Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty
Ξ Sujet: Re: Enfin le Jour J [PV MARIAGE]   Enfin le Jour J [PV MARIAGE] EmptySam 5 Oct - 1:35

    Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Images?q=tbn:ANd9GcTmMMgbzUssUR89MsBEtEVXezvz5Rp1N-63cPoXCZNb-tzVAg-HUnkj-v0vyA

    Planté devant la glace de sa salle de bain, en chemise et pantalon de smoking, Abell finalisait sa coiffure. Aujourd’hui était le grand jour du mariage d’Heaven et de Raphaël, amis du jeune brun, et qui disait mariage, disait forcément demoiselles d’honneur et autres jolies jeunes femmes. Or, sitôt qu’il y avait des possibles jeunes filles à séduire, Abell prenait forcément plus de temps pour prendre soin de lui. Même si bon, il prenait déjà soin de lui en temps normal même si il n’en avait pas vraiment besoin, beau gosse comme il était *jet de cheveux*. Achevant sa tenue par sa cravate et sa veste, il jeta un dernier coup d’œil à son reflet dans le miroir et se jugeant à tomber –avis purement objectif bien sur *paf*- il transplana direction le domaine des Gibson dans le comté de Surrey.

    Abell arriva tranquillement et de sa démarche confiante foula l’entrée de la majestueuse propriété appartenant à la famille de Raphaël. Sitôt débarqué, le jeune homme retrouva la plupart de ses grands amis. Oui, ils étaient presque tous là, il y avait sa Reira d’amour bien sûr, grande amie du couple Heaven/ Raf’, Luca et Erwan, Lexy –malheureusement accompagné de sa femme la délicieuse Kostovakor-, Emily et William et puis il y avait sa Aria aussi avec Drago. Il n’y avait pas Lena par contre elle devait être trop occupé à coller son vieux et Abell le regrettait et ce même s’il se sentait un peu bizarre –quand il y pensait parce que la plupart du temps il évitait de se poser des questions- par rapport à son amie en ce moment. Ce qui était stupide lorsque que l’on y réfléchissait bien. Lena avait toujours était sa plus proche amie et il ne voyait pas pourquoi maintenant tout devenait étrange. Enfin, tant pis, il n’allait pas mourir parce que la belle brune n’était pas présente aujourd’hui, il y avait d’autres jolies filles qui n’attendaient que lui.

    Pendant la cérémonie, il s’assit à côté de Keira, qui était accompagné de sa nouvelle copine, Indiana, et non loin de tous ses autres potes. Comme d’habitude lors d’un mariage, Abell trouva la cérémonie longue et pénible forcément il ne pouvait pas encore draguer alors il trouve ça inintéressant. Il se demandait encore, en regardant Raphaël, comment un mec pouvait accepter consciemment de s’engager dans ce qui était ni plus ni moins que la dernière forme légale d’esclavage. Mais Merlin merci, la cérémonie s’acheva plus rapidement que ce que ne l’avait craint Abell et il sortit avec ses amis en souriant puis se dirigea avec eux vers le lieu de la réception. Enfin, il allait pouvoir s’amuser.

    Après avoir discuté avec tous ses potes un petit moment, le jeune homme se décida tout de même à aller féliciter le couple du jour, il avait eu un semblant d’éducation quand même, puisqu’il remarqua qu’ils étaient enfin seuls. Forcément, tous les invités étaient venus leur dire un mot et Abell n’avait pas pu aller les voir encore. Il s’avança vers Heav’ et Raphaël et leur sourit. « Heaven tu es resplendissante…Raf’ fait gaffe à ta nouvelle femme, sait-on jamais qu’un gros dragueur ait l’idée saugrenue d’essayer de te la piquer… » Il leur adressa un clin d’œil amusé. « Bon vous deux vous savez très bien ce que je pense des relations amoureuses et du mariage en général mais je tenais à vous adresser mes félicitations, vous formez un très beau couple et vous savez que je ne dis pas ça à tout le monde… » Le photographe leur sourit. Il était sincèrement heureux pour ses amis, et ce même s’il détestait l’amour dans toutes ses formes, il ne mentait pas, ils formaient vraiment un joli couple.

    Puis, il repéra soudainement quelqu’un de familier qu’il n’avait pas encore vu avant. Il demanda qui elle était exactement et apprit qu’elle était nulle d’autre que la cousine d’Heaven. Le monde était vraiment petit. Abell laissa Heav’ et Raphaël à un autre couple venu les féliciter et se dirigea donc vers Maïlys, abordant un sourire charmeur, il dit d’une voix sensuelle : « Comme on se retrouve jolie blonde… » Puis il remarqua le garçon à côté de lui et fronça les sourcils. « Et avec mon nouveau super mannequin ça pour une surprise… » Maïlys Di Bartolomeo avec le cousin de Lula…Quand il disait que le monde était petit… « Vous êtes ensembles tous les deux ? » Il regarda tour à tour la jolie blonde et Adam avant de se servir un verre au buffet. Maïlys avait beau avoir semblé hostile les deux fois où Abell l’avait vu, il était quand même bien déterminé à la séduire et avec le décor qu’ils avaient aujourd’hui, il était sûr qu’il réussirait…


Say you won't let go
Je te promets des jours tout bleus comme tes veines. Je te promets des nuits rouges comme tes rêves. Des heures incandescentes et des minutes blanches, des secondes insouciantes au rythme de tes hanches. Je te promets mes bras pour porter tes angoisses. Je te promets mes mains pour que tu les embrasses. Je te promets mes yeux si tu ne peux plus voir. J'te promets d'être heureux si tu n'as plus d'espoir. Half light
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Invité
Anonymous




Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty
Ξ Sujet: Re: Enfin le Jour J [PV MARIAGE]   Enfin le Jour J [PV MARIAGE] EmptyLun 28 Oct - 22:14



Adam en costume cravate, qui l'aurait cru ?! Pas lui en tout cas, et il fallait bien avouer que la chose ne l'avait pas vraiment ravi. Cependant, comme c'était Maïlys qui lui avait demandé, il n'avait pas su dire non. Il se trouvait d'ailleurs bien faible face à la blonde italienne... Lui céder comme ça, ce n'était pas dans ses habitudes. Normalement, il aurait du la faire traîner des heures, lui faire perdre la tête une bonne dizaine de fois et la crier au moins le double... Pourtant, quand Maïlys lui avait demandé de l'accompagner au mariage de sa cousine dans la campagne anglaise, Adam avait dit oui, tout de suite. Il ne lui avait limite même pas laisser le temps de finir sa question. Pourquoi ? Parce qu'Adam en avait marre de tourner autour du pot. Maïlys lui plaisait, depuis longtemps, et s'il ne s'en était rendu qu'il n'y a très peu de temps, il n'avait pas envie d'attendre plus longtemps. Alors d'accord, il s'agissait d'un mariage et il devrait mettre un costume, pour faire plaisir à l'italienne et pour ne pas détonner dans un monde où la plupart des invités seraient des sang-purs, mais il s'en fichait. Au moins, il serait avec Maïlys et elle n'aurait pas un idiot à son bras. C'était l'important.

Bien sûr, l'étape du costume n'avait pas été évidente. Adam s'y était rendu avec Lula et avait prit le tout en photo. Etant mi-moldu mi-sorcier, les technologies purement moldues n'avaient pas de secret pour le brun. Heureusement que le choix de sa cousine avait plu à sa cavalière, sinon, il était sûr d'avoir droit à une nouvelle séance de shopping en compagnie de l'intéressée cette fois. Adam misait gros pour le mariage, il voulait faire bonne impression, tout d'abord aux yeux de Maï mais aussi aux yeux de sa famille. Ce n'était pas parce qu'il était un sorcier banal et non pas un sang-pur qu'il n'était pas digne de Maïlys... Même si la blonde était assez stupide pour ne pas s'en rendre compte elle aussi -ce n'était pourtant pas les allusions qui manquaient, Adam n'arrêtait pratiquement pas...-

Le jour même, Adam était passé chez Maïlys assez tôt, pour ne pas se faire tuer si jamais il arrivait ne serait-ce qu'une seconde en retard sur l'heure prévue. Alors si la blonde se préparait toujours quand il avait débarqué chez elle, au moins, elle ne pouvait pas se plaindre. Une fois prête, ce fut elle qui transplana, Adam ne sachant absolument pas où se trouvait le manoir où ils devaient se rendre. Adam salua les personnes qui se présentaient à lui, collant Maïlys, légèrement apeuré de la perdre dans le monde de Sang-Pur. Finalement, les mariés firent leur entrée et échangèrent vœux, bagues et baisers. La noce en elle-même était finie, mais maintenant, il fallait faire la fête. Et ça, Adam savait faire. Après tout, il bossait dans une salle de concert ! Mais tout d'abord, un crochet par le buffet s'imposait. Pour lui en tout cas, Maïlys mangerait si elle en avait envie, mais il l'avait tout de même trainée jusqu'au buffet et lui avait mis une coupe de champagne dans les mains. Alors qu'il avalait un petit four, une tête connue apparue près de Maï et lui. Abell Crowford, photographe qu'il avait rencontré il y a pas mal de temps maintenant... Bon, d'accord, un an ou un an et demi à tout casser, mais quand même... Sa manière de parler à l'italienne ne lui plu cependant pas et avant même qu'elle puisse répondre à sa question, Adam avait passé une main autour de sa taille et avait adressé un sourire à l'ami de sa cousine.

« Ouais, on est ensemble. Ca fait longtemps qu'on s'est pas vu. Toujours dans la photo ? »

Parce que bon, même si Adam et Abell avaient partagés un ou deux shootings et clips, ils ne se voyaient pas non plus tout le temps, et la passion d'Adam pour la mode était toujours au plus bas... En plus, il n'habitait plus avec Lula maintenant, donc il ne pouvait même plus jeter un coup d'oeil dans ses magasines de temps à autre, par pure curiosité... En tout cas, Adam espérait bien que sa cavalière irait dans son sens, parce qu'il refusait de la perdre pour un photographe qui la jetterait sûrement après une nuit... Adam, jaloux ? Peut-être bien oui...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty
Ξ Sujet: Re: Enfin le Jour J [PV MARIAGE]   Enfin le Jour J [PV MARIAGE] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin le Jour J [PV MARIAGE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariage neigeux, mariage heureux
» Joaquín 'Quino' Kostas - Un jour sans rire est un jour gâché !
» Enfin ! (PV)
» Les vacances... Enfin.. [pv]
» Enfin de Retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet clos année 16-
Sauter vers: