Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 On ne se serait pas déjà vu?! *pv*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




On ne se serait pas déjà vu?! *pv* Empty
Ξ Sujet: On ne se serait pas déjà vu?! *pv*   On ne se serait pas déjà vu?! *pv* EmptyLun 9 Sep - 21:56

Le soleil donnait la mauvaise impression de ne s'être jamais levé ce jour-là. En effet, alors qu'il était 14h bien passée, il fallait allumer les lumières à l'intérieur des habitations pour  y voir quelque chose. Rory était donc coincée dans le noir presque total, dans son petit appartement non loin de Pré-au-lard. Son gros matou était toujours fidèle au poste, mais lui préférait la chaleur d'un vieux plaid pour passer sa journée, plutôt que la magie.

La sorcière, depuis l'épisode très humiliant qui l'avait conduite en urgence à Sainte-Mangouste, essayait de pratiquer la magie tous les jours, même si c'était à très petite dose. Par exemple, la veille elle avait allumé toutes les bougies de sa maison sans y mettre le feu. C'était un véritable exploits! Évidemment, il valait mieux ne pas trop raconter ce genre de chose aux autres personnes. Emma l'avait très bien aidé, et l'aidait encore avec ses précieux conseils pour reconquérir sa baguette. Quand elle y réfléchissait, Rory se mettait en colère contre ce fichu morceau de bois qui n'en faisait qu'à sa tête et se rebellait contre elle. Quel sorcier avait déjà vécu cette insulte suprême?

Finalement, après plusieurs tentative ratées pour essayer de faire apparaitre son patronus, elle décida de se couvrir chaudement et d'aller faire un tour. Sa route la conduisit dans une boutique que tout jeune sorcier qui se respecte connaissait: la boutique de farce et attrape. Rory avait entendu dire, il y a longtemps de ça, qu'elle avait été reprise. Mais elle ignorait complètement qui pouvait être les nouveaux propriétaire. Elle décida donc d'entrer, après avoir passé un long moment à regarder la vitrine.

Dedans y régnait une atmosphère de fête foraine. Les gamins, toujours aussi nombreux, déambulaient de tous les côtés, et essayaient bien sûr un maximum d'objets plus délirants les uns que les autres. Notre sorcière avait une très vague idée de ce qu'elle voulait, mais elle se faisait très discrète au milieu de ce chaos volontaire. Elle s'arrêta devant une espèce de petite fusée qui inscrivait des messages préalablement choisis. Mais elle pensa que l'allumer avec sa baguette récalcitrante serait une véritable calvaire, alors elle repris son parcours.

La jeune femme longeait les étagères, elle n'avait pas envie d'être reconnue, ni même abordée. Le temps était pourrie, elle avait encore un peu mal à la main, alors tout ce qu'elle voulait c'était trouver un truc "vite fait bien fait" et rentrer savourer un bon livre. Il y a des choses qui ne changent pas et cette habitude en faisait partie. Mais ce qu'elle redoutait le plus arriva: "Je peux vous aider?" Cette phrase qui attendait une réponse et qui pouvait déboucher sur un long débat de couleur, prix et autres venait d'être prononcée dans son dos. Elle fit une légère grimace et se retourna, elle voulait renvoyer poliment le vendeur  vers une autre cible, mais c'est l'inverse qui sortit de sa bouche:


- Oui, ce n'est vraiment pas de refus.

Et bah, on pouvait pas dire que ce soit très cohérent tout ça! Rory se trouvait maintenant face à un jeune homme d'à peu près son âge certainement. Ce visage ne lui semblait pas inconnu, mais elle préférait penser que ce n'était qu'une impression.
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 547
Âge : 14.02.84 ;; 33 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 24
FACECLAIM: Matt Bomer


On ne se serait pas déjà vu?! *pv* Empty
Ξ Sujet: Re: On ne se serait pas déjà vu?! *pv*   On ne se serait pas déjà vu?! *pv* EmptyMar 24 Sep - 11:52


Haven avait énormément changé depuis sa sortie de Poudlard, et ce n’était pas Hainoa qui dirait le contraire. Elle le lui avait fait remarqué à peine avait-elle posé les yeux sur l’ancien Gryffondor. Cependant, depuis le moment où la blondinette était revenue de son tour du monde en balais, de nombreuses choses avaient à nouveau bouleversé la vie de l’écossais. Sa sœur allait se marier d’ici quelques semaines voire quelques jours et il s’était séparé de sa petite amie durant l’été. Pourquoi, alors qu’ils avaient traversé tant d’épreuves ensemble, s’étaient-ils séparés ?! C’était bien simple. Leur couple ne marchait plus comme avant, rien n’était plus comme avant. Mais comme avant quoi ? Comme avant la fausse couche de Giada. Haven avait fait des efforts surhumains, elle aussi, bien sûr, il le savait, mais là, il n’en pouvait plus. Cinq ans, c’était tout de même long, quand il y repensait. Et sur ces cinq ans, il en avait passé quatre avec une semi-Giada, qui changeait d’humeur comme de robe, qui refusait presque toujours de sortir et restait chez elle, bien callée dans le canapé. Haven n’en pouvait plus et il s’était décidé. Il avait gardé son loft de Saint Andrews cependant, n’ayant pas le cœur de revendre ce bien qu’il chérissait tant. Même si de nombreuses choses s’y était passées, il voulait le garder. Et d’ailleurs, il n’était pas tout seul dans cet appartement. Non, il n’était pas idiot au point de continuer à vivre avec son ex-petite copine, mais quand il avait rompu, il avait accueilli l’un de ses meilleurs amis. Non, pas Nicolas, quoi que cela l’aurait peut-être aidé à ralentir sur le Whisky Pur Feu, mais Tomas Habsbourg, qu’il connaissait depuis des lustres. Tomas était le meilleur ami de Giada, mais il avait compris la décision du brun. Par Merlin merci. De toute façon, Tomas étant en lambeau –ou presque- à cause de sa rupture, il ne pouvait pas vraiment blâmer Haven, n’est-ce pas ?

Afin de ne pas sombrer dans une depression dévastatrice comme l’avait fait Tomas ou dans l’alcool à gogo comme l’avait fait Nicolas, Haven avait redoublé d’efforts à la boutique. Il était actionnaire des Farces pour Sorciers Facétieux, toujours dirigée par un es jumeaux Weasley, mais avait de nombreux droits. Cinquante pourcents des droits en fait, puisqu’il était propriétaire au même titre que George, qui avait seulement le titre de fondateur en plus. Les deux jeunes hommes s’entendaient très bien et ils savaient qu’ils pouvaient compter l’un sur l’autre en cas de problème. Haven avait secourut George à un moment critique, quand il avait pensé revendre la boutique et maintenant, ils étaient vraiment de bons amis.

Dans la boutique, rien n’avait changé, par rapport à son premier jour d’ouverture. Quoi que. Haven avait apporté son lot d’inventions, dont les Tamagotchis sorciers, qu’il avait fabriqué avec Hainoa et Nicolas et ses petits Dragons domestiques que tout le monde s’arrachait. Il y en avait un dans la boutique d’ailleurs, orange et rouge, que Haven avait offert à George il y a de cela deux ou trois ans. C’était le chouchou, cela va sans dire… Occupé à surveiller de loin les jeunes clients, qui n’hésitaient pas à prendre des bouchés entières de pastilles de gerbe –alors oui, mieux valait surveiller et apporter le seau à temps- Haven remarqua une jeune femme, visiblement perdue. Il se dirigea vers elle sans attendre, il était vendeur, conseiller… Actionnaire n’était qu’un lointain titre quand il était dans son élément !

« Je peux vous aider ? »

Esquissant un sourire, Haven attendit la réponse de la jeune femme. Quand elle se tourna vers lui, Haven eut l’impression de la connaitre. De nom seulement peut-être, ou de visage uniquement… En tout cas, elle était forcément sorcière, sinon, elle ne serait pas ici ! Peut-être était-elle avec lui à Poudlard… Et si de nombreux élèves avaient changés comme lui, il ne risquait pas de voir qui elle était… Elle répondit positivement à sa question et le sourire de brun s’élargit.

« Vous cherchez quelque chose de spécial ? Pour vous ? Pour un cadeau ? »

Haven était un bon vendeur. Il écoutait toujours ce que lui disaient les clients qu’il abordait et faisait une présélection d’articles susceptibles de leur plaire. Vendre pour vendre, c’était franchement dépassé… Du moins, pour lui…


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/
 
On ne se serait pas déjà vu?! *pv*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne se serait pas déjà vu par hasard ? [Quentin]
» Le forum ne serait rien sans vous <3
» 2nde tentative, serait-ce la bonne? [Pv] [CLOS]
» Déjà vu [PV]
» Déjà du boulot...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet clos année 16-
Sauter vers: