AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -5%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
84.98 €

Partagez
 

 Inaccessible [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 195
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyMar 7 Avr - 14:22

Alfie & Vanellope


Juin 2015

Gina Robbins : telle était le nom de la nouvelle cible d'Alfie Hartley. Cette jeune fille avait tout pour elle : un physique qui faisait tourner les têtes, des yeux d'un bleu qui rappelait l'océan, des cheveux sortis tout droit d'une pub pour un shampooing, un sourire sublime, un cerveau bien rempli, une prestance hors-norme, une garde-robe très raffinée ainsi que ce petit côté innocent qui en faisait craquer plus d'un… Bref, la perfection au féminin, selon Alfie. Étudiante de cinquième année à Serdaigle, le batteur des vipères l'avait repérée dans le parc à la fin de l'année lorsque le climat écossais permettait enfin aux élèves de sortir du château et autant dire que lorsque Alfie avait un objectif en tête, il ne lâchait rien avant d'y être parvenu. Cependant, à cause de ces foutus examens, la tentative d'approche du Serpentard avait dû être reportée mais tout n'était pas encore perdu : le trajet du Poudlard Express était suffisamment long pour que le sorcier puisse mettre son plan à l'œuvre. Bien sûr, on parlait bien d'Alfie Hartley, aussi ledit plan n'était-il pas aussi poussé qu'on le croyait. Quoi qu'il en soit, le sixième année devait mettre le grappin sur Gina avant que les grandes vacances ne commencent. C'était une question de vie ou de mort.

Il avait évidemment attendu avant de se mettre à la recherche de la jeune fille, préférant débuter son trajet en compagnie de ses BFF de Serpentard préférés. Seulement, toute une journée passée dans le même compartiment de train, ce n'était pas supportable. À un moment ou à un autre, chacun avait besoin de se dégourdir les jambes, de voir du monde ou de se ruer sur le wagon-bar mettre en quête de nourriture. Alors que ses amis partaient de leur côté, Alfie les salua et se mit en route pour sa quête. Le Poudlard Express avait beau comporter des dizaines de wagons, le vert et argent ne se laissait pas décourager. Il commença alors à jeter des coups d'œil à chaque compartiment devant lequel il passait, ignorant sciemment les regards interloqués des étudiants à l'intérieur. Après des heures plusieurs minutes de recherche, il parvint enfin à trouver celle qu'il cherchait : Gina, dans toute sa splendeur, était occupée à parler à quelqu'un qu'Alfie ne voyait pas. Rien que de la voir remuer ses lèvres suffisait à enivrer le jeune homme. Ni une ni deux, il ouvrit la porte du compartiment tout en douceur et prit place directement à côté de la jolie brune. « Bien le bonjour ! » scanda-t-il, tout sourire. C'est alors qu'il put voir l'autre élève qui était présente sur le siège d'en face. C'était une jeune fille qu'Alfie ne connaissait pas vraiment. Victoire lui avait juste dit que c'était l'une de ses camarades de dortoir, mais à part ça, il n'en savait pas plus. Il ne se souvenait même pas de son prénom mais pour sa défense, celui-ci n'était pas très commun.

Le jeune Anglais, ne la considérant pas comme une menace, reporta son attention sur la belle Gina. « Euuuh, bonjour. » répondit-elle, se demandant clairement qui était cet énergumène qui avait surgi dans son compartiment. Il sortit son plus beau sourire de beau gosse et tenta le tout pour le tout. « En chantier, je m'appelle Teuse Enchanté, moi c'est Alfie. » expliqua-t-il en tendant la main, bien que personne ne le lui avait demandé. Gina le regarda d'un air d'autoroute indifférent et agita mollement la main qu'il lui tendait. « Alors, tu vas trouver ça drôle Non, tu n'es pas drôle Alfie, arrête maintenant avec tes blagues mais j'organise une grande fête cet été chez moi et il ne manque plus que toi pour qu'elle soit parfaite ! » assura-t-il, sûr de lui - en réalité, il n'y avait pas de soirée de prévue au foyer des Hartley. En général, il n'avait pas besoin de sortir des phrases d'accroche pour qu'une de ses proies accepte sa proposition car elles étaient souvent déjà sous le charme du garçon. Seulement, Gina Robbins semblait faire partie de la catégorie qui résistait encore et toujours à l'envahisseur au célèbre Alfie Hartley. Il était donc temps de changer ça. « Euh, merci mais j'ai déjà quelque chose. » commenta-t-elle, visiblement peu intéressée. Le vert et argent haussa un sourcil. « Impossible, je t'ai pas encore dit la date. » rétorqua-t-il, prenant peu à peu conscience que Gina serait plus difficile à conquérir que prévu. La jolie Serdaigle observa alors ses deux interlocuteurs à tour de rôle avant de déclarer : « Écoutez, Vanellope et… Alfie, c'est ça ? Vous êtes bien gentils mais je suis fiancée j'ai déjà quelqu'un. Du coup... je vais vous laisser… » Décidément, même pour remballer les gens, elle restait aussi douce qu'une fleur cueillie dans un champ un matin de printemps pour les poèmes dédicacés, envoyez-moi un mp. Alfie tomba des nues. Celle-là, il ne l'avait pas vu venir. Heureusement qu'il était déjà assis parce que là, il était sur le cul. Certes, ce n'était pas vraiment un râteau car Gina était déjà en couple mais il n'empêche que la fierté du Dom Juan en avait pris un coup. Il ne fit même pas attention à la porte qui s'ouvrait, laissant échapper sa cible, qui, apparemment, était une cible qu'ils avaient en commun avec la dénommée Vanellope. Il mit alors quelques secondes à reprendre ses esprits et tourna son regard vers l'autre fille qui semblait désormais se trouver dans la même situation que lui. Prenant une grande inspiration et retrouvant un léger sourire - Alfie voulait toujours voir la vie du bon côté - il s'adressa à Vanellope. « Alors comme ça, toi aussi t'es tombée sous le charme de Gina ? » Il aurait dû se douter qu'il n'était pas le seul à Poudlard à être dans le cas. C'est dingue tout ce qu'il pouvait se passer dans ce château !
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 361
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptySam 11 Avr - 15:16

InaccessibleC’était assez mal engagé avec la jolie Gina. Mais l’avantage, quand on est une fille, c’est qu’on n’est pas un danger, alors la jeune fille restait quand même pour discuter avec elle, même si elle ne répondait pas du tout favorablement à ses avances. Tant pis… on ne pouvait pas gagner à tous les coups et V avait déjà eu un petit flirt avec Viska le mois dernier. Viser deux filles en deux mois à Poudlard, ce devait être trop demandé. Notons que côté garçon, V avait beaucoup plus de mal à trouver son bonheur dans l’école de sorcier. Elle ne les trouvait pas très… fun. Même les types comme Alfie, qui venait de débarquer dans la cabine, se prenaient beaucoup trop au sérieux. À la décharge des représentants du genre masculin de Poudlard, l’école de sorciers avait tendance à cumuler les problèmes comme ceux avec MS, ça n’encourageait pas la légèreté.

Finalement, Gina les planta là tous les deux. V soupira. C’était dommage, mais bon, foutu pour foutu… Elle s’installa confortablement sur la banquette, jouant avec une de ses mèches de cheveux tout en regardant Alfie – elle était repassée du rose clair à son brun légèrement chocolat naturel en avril, elle comptait se les teindre en bleu dès qu’ils se seraient un peu remis de ses dernières colorations -. « En effet… mais je ne crois pas que les filles ce soit son truc, même si elle est aussi probablement vraiment casée. » Elle soupira pour la seconde fois. Elle avait compté passé un bon dernier moment dans le Poudlard Express avant de rentrer chez sa mère et de voir que des moldus pendant deux mois. Cela ne changeait pas grand-chose niveau flirt, mais elle ne voyait pas bien comment elle allait faire de nouvelles rencontres pendant l’été cette année car, bien décidée à participer au stage de défense du ministère, elle ne s’était inscrite à aucune colonie. Quant à trouver quelqu’un dans son quartier, elle connaissait tout le monde depuis qu’elle était gamine, c’était difficilement envisageable (même si elle était toujours ouverte aux propositions hein, elle était comme ça V, très libre dans sa tête).

« Dommage… elle a vraiment des yeux envoûtants et en plus, elle est sympa, ce qui ne gâche rien. » Parce que bon, le flirt pour le flirt, ça n’avait pas d’intérêt, il fallait que la fille ou le garçon soit intéressant aussi, qu’il ou elle soit charismatique. Être séduisant(e) ne suffisait pas. « Tu restes ici les bras ballants ou tu t’installes ? Je ne pense pas qu’elle va revenir de sitôt. » Elle avait laissé ses bagages mais V se doutait que Gina ne viendrait les chercher qu’une fois le Poudlard Express entré en gare. Il avait été clair que deux prétendants, c’était trop pour elle. Dans le fond, c’était marrant, quelles étaient les chances pour que Alfie Hartley et elle essaient de draguer la même fille au même endroit ? Même si, sans vouloir trop critiquer, sa technique à lui était un peu trop éculée.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 195
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyMar 14 Avr - 17:29

Il y avait une première fois à tout : trop soucieux de conquérir la belle Gina, Alfie n'avait pas pensé une seule seconde que la jeune fille puisse déjà avoir quelqu'un. Il espérait d'ailleurs que ce n'était pas juste une excuse, et qu'elle était réellement en couple car dans le cas contraire, ça lui aurait donné un sacré coup dans son ego. Comme quoi, la vie n'était pas un long fleuve tranquille et Alfie devait bien l'apprendre à ses dépens. Quoi qu'il en soit, il y avait pire dans la vie que de se faire recaler par une fille en couple et le garçon décida de reporter son attention sur la jeune fille qui était dans le compartiment avec lui. En entendant ses paroles, le grand blond se leva de son siège et regarda à travers la vitre de la porte dans la direction que Gina avait empruntée. « Mmmh… Je me demande bien avec qui elle est en couple, si c'est vrai… » déclara-t-il, en se caressant le menton. Il allait devoir mener son enquête à la prochaine rentrée scolaire. En attendant, il avait toujours de quoi s'occuper pendant l'été. Son retour à Manchester était certainement attendu par plusieurs de ses admiratrices. En plus de ça, son père avait prévu de les emmener, son frère et lui, en vacances.

La jeune Gryffondor semblait partager son avis ; apparemment, Gina avait autant conquis les garçons que les filles, ce qui ne faisait qu'augmenter la concurrence. Bon, après, elle semblait vraiment être déjà prise. Alfie supposait que ça suffisait à faire fuir tous les élèves qui lui couraient après. En tout cas, elle cachait vraiment bien sa relation car personne ne semblait au courant de cette liaison. « C'est clair ! Et si ce n'était que ses yeux… Cette meuf est parfaite. » ajouta-t-il, pensif. Puis, la lionne l'invita à reprendre place. Étant donné que les deux sorciers étaient désormais dans la même galère, Alfie ne voyait pas pourquoi il refuserait. Au moins comme ça, ils pourraient partager leur admiration pour la belle Serdaigle. De plus, le Serpentard était quelqu'un d'assez sociable. Le vert et argent haussa les épaules et se rassit en face de son interlocutrice. « T'es en quatrième année, c'est ça ? Victoire a dû me parler de toi mais je n'ai pas retenu ton nom, désolé. » expliqua-t-il. Il se souvenait juste que c'était un prénom peu commun qui rimait avec "escalope", ou quelque chose comme ça. De son côté, le batteur des vipères ne jugea pas opportun de se présenter, premièrement parce qu'il était quand même plutôt célèbre dans le château et que Vanellope avait forcément dû entendre parler de lui auparavant et deuxièmement, parce qu'il venait de le faire deux minutes plus tôt en parlant à Gina. Du coup, la brunette l'avait forcément entendu.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 361
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyDim 19 Avr - 16:28

Inaccessible« Qui sait ? Peut-être un moldu. » Pour ne pas vous mentir, Vanellope s’en fichait un peu de qui était la personne en couple avec Gina. Une fois qu’elle avait été repoussée, quelqu’en soit la raison, il ne servait à rien de chercher à en savoir plus… Qu’est-ce que ça lui apporterait, à elle, avec qui était Gina ? Rien, à part éventuellement des comparaisons malsaines et, dans le cas présent, hors de propos. V aurait bien aimé un truc avec Gina, mais pas au point de ressentir de l’envie ou de la jalousie. Elle était même à peu près sûre que c’était aussi le cas d’Alfie, il cherchait juste à savoir si cette excuse était vrai ou si son talent de séducteur s’émoussait.

« C’est vrai, même si je crois que tu n’avais aucune chance avec elle, elle n’a pas l’air d’être le genre à sortir avec des gars qui l’appellent meuf. T’as conscience que c’est ringard et machiste, hein ? » Surtout ringard, parce que le verlan c’était passé de mode depuis la fin des années 90. Quant au côté machiste, V supputait que ça allait avec le système drague choisi par le blondinet. On ne pouvait pas, à la fois, considérer les femmes comme des cibles et comme des vraies personnes. « Vanellope Reynolds, en quatrième année avec Victoire en effet. » 1) Son prénom ne rime pas avec escalope, 2) Alfie et elle sont destinés à passer plus de temps qu’ils ne le croient ensemble dans le futur La future préfète de Gryffondor (si tout se passait comme la directrice le lui avait annoncé) observait le Serpentard qui flirtait outrageusement avec sa camarade de dortoir en dépit de tout bon sens. « Je dois me sentir vexée que tu ne saches pas mon prénom ? Je pensais que les gars comme toi connaissaient ceux de toutes les filles pubères de l’école. » Notons qu’elle n’avait pas l’air vexée en réalité, juste vaguement amusée.

« Moi je sais qui tu es en tout cas : le crétin numéro deux qui s’interpose entre Lupin et Victoire. Grâce à toi, mes soirées déjà compliquées le sont devenues encore plus. » Elle se racla la gorge et prit une voix légèrement plus aigu que la sienne qui se voulait proche de la voix d’oiseau tropical de Vic’. « Ted, Alfie, Ted, Alfie, Ted oh mais non parce qu’il y a Alfie et blablablabla…. » Elle reprit sa voix normal en soupirant exagérément. « Je ne te remercie pas, le disque de Victoire est encore plus rayé qu’avant. » Si, si, c’était possible. Il suffisait de la faire encore plus buguer. « Enfin bon, peu importe. Vic a l’seum, au moins tu la distrais. » Elle fouilla dans son sac à la recherche de son sachet de billes en chocolat. Elle l’ouvrit et le tendit vers Alfie. « Chocolat ? » Le Serpentard ne connaissait pas encore la lionne, il apprendrait vite à savoir qu’elle était toujours hyper franche et aussi très décontractée. Ne nous leurrons pas néanmoins, ça demandait un petit temps d’adaptation…
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 195
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyMer 22 Avr - 11:15

Que Gina soit en couple avec un moldu paraissait invraisemblable aux yeux d'Alfie. Une telle beauté devrait être choyée en continu. « Si c'est le cas, je le plains. T'imagines ? La relation à distance poussée à son extrème. » commenta-t-il, soudainement horrifié à l'idée de se retrouver dans cette situation. Bien sûr, cela n'arriverait jamais : le Serpentard ne durait en général pas plus de deux semaines dans une relation "officielle". Puis, de toute façon, rien n'était jamais officiel pour lui.

Si le conciliabule entre Alfie et la jeune fille se trouvant dans le compartiment avait commencé sur un ton plutôt neutre, voilà que la Gryffondor décidait de monter sur ses grands chevaux. Comme c'était encré dans son vocabulaire usuel, le garçon avait tendance à oublier que les filles n'utilisaient pas spécialement le mot "meuf". « Ben dis donc, les balais c'est fait pour voler hein, pas pour se les mettre dans le cul. Faut se mettre au goût du jour. » réagit-il au quart de tour. Il n'allait pas se laisser insulter sans rien faire. Car oui, les jeunes de deux mille quinze utilisaient toujours ce qualificatif. De plus, de son point de vue, Alfie avait sa chance avec toutes les meufs. Gina était juste déjà prise. La jeune sorcière se présenta enfin, confirmant les hypothèses de son interlocuteur. Seulement, à peine eut-elle terminé sa phrase qu'elle envoyait une nouvelle pique au sixième année. Décidément, le vert et argent semblait avoir une place bien basse dans l'estime de la lionne. « T'as une bien belle image de moi dis donc, Escalope. » Alfie devait déjà se souvenir du prénom de toutes ses conquêtes, il ne fallait pas trop lui en demander non plus.

Bien décidée à continuer de manquer de respect à son aîné, la jeune fille l'insulta cette fois de crétin. Décidément, ça commençait à faire beaucoup de personnes qui l'appelaient comme ça. D'abord Viska, et maintenant Vanellope. Aucun doute, les deux étudiantes devaient être proches et elles s'étaient fait passé le mot. Heureusement, Alfie Hartley n'était pas du genre à se laisser abattre. « Crétin ? Ca fait même pas deux minutes qu'on se connait et tu m'insultes déjà ? Tu dois pas être très douée pour te faire des amis. » rétorqua-t-il les bras croisés, en haussant un sourcil. Il la laissa enchaîner sur le sujet "Victoire" avant de reprendre en soupirant. « Pfff. Premièrement, Vic fait ce qu'elle veut. Elle est célibataire. Deuxièmement, t'oublies un détail important dans l'équation : Erin. » Il avait l'impression de répéter ce qu'il avait déjà expliqué à Lupin lors de leur dernière confrontation. Aussi, il ne se considérait pas comme un obstacle dans le rapprochement Vic-Ted, malgré leurs crises de jalousie respectives. Ils avaient juste à ouvrir chacun les yeux sur leurs sentiments et tout le monde n'en serait que plus heureux. Après tout, le batteur des vipères et la capitaine des lions ne commettaient aucun délit en fricotant ensemble. « Donc, t'utilises le mot "seum" mais t'es contre le mot "meuf". T'es bizarre. » fit-il remarquer. Le grand blond avait grandi en banlieue et, bien que son père ait des revenus décents, Alfie n'avait pu échapper au langage utilisé par tous ses potes. Finalement, Vanellope sembla vouloir enterrer la hache de guerre, du moins, pour une durée indéterminée. Décidément, cette fille était une vraie girouette. Le Serpentard ne baissa pas sa garde pour autant. « Ca dépend, t'as mis ton venin dedans ? » demanda-t-il avec un sourire mauvais, au sujet des chocolats. Non, décidément, il n'avait pas envie de faire preuve de gentillesse envers cette nouvelle connaissance. Peut-être que la lionne était un agent secret et qu'elle avait pour mission de se débarrasser d'Alfie sur ordre d'une groupie en furie, du genre Perrine ?
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 361
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyMer 22 Avr - 18:58

Inaccessible"J'sais pas, après tout, s'il y a des sang mêlés, c'est bien qu'il y a des moldus qui traînent quelque part dans les généalogies. Et il y a les amis d'enfance qui peuvent finir par sortir ensemble aussi." Mais encore une fois, V s'en moquait, vraiment. Seulement il lui semblait que toutes les histoires d'amour avaient le droit d'exister et que ce ne devait pas être aussi horrible, certes Poudlard était un internat, mais ça ne durait qu'un temps. Elle, en tout cas, n'était pas fermée à une histoire avec un moldu, même si son manque d'investissement dans toute forme d'engagement était ce qui risquait de poser problème pour ce genre plan.

"Wahou !" V sourit et applaudit aux paroles d'Alfie, avant de lever les pouces en l'air. "La sodomie direct. Au bout de quoi ? 5 minutes ? Classe. Vraiment." On se demandait vraiment pourquoi Gina avait fui dès qu'il était entré dans le compartiment. "En même temps, tu viens de me traiter de coincée alors que tu ne connaissais même pas mon nom, alors on se demande vraiment lequel de nous deux fait des jugements à l'emporte pièce." V, au moins, savait très bien qui il était. Et depuis un certain nombres d'années. Contrairement à ce qu'il pensait, elle n'avait rien contre les dragueurs (elle aurait été mal placée pour juger, elle menait une vie plutôt libre elle aussi sentimentalement), seulement il y avait une différence entre être un séducteur et un misogyne, or Alfie glissait lentement mais sûrement dans cette deuxième catégorie. Quel genre d'homme bien réagissait à une plaisanterie comme lui l'avait fait ?

"Tu sais que chez les moldus, crétin n'est pas nécessairement une insulte ? ça veut juste dire que je trouve ce que vous faites contre-productif, bête quoi..." V continuait à sourire, décidant de ne pas s'énerver et de rester parfaitement calme et à l'aise. Qu'est-ce qu'il allait faire ? Continuer à l'insulter ? Pauvre chéri, s'il savait comme la lionne s'en moquait éperdument. Toutefois, elle n'avait rien d'autre à faire, aussi développa-t-elle le fond de sa pensée : "Et Erin est une copine, mais c'est bel et bien la crétine numéro 1. Que Vic' ne sache pas régler ses histoires de cœur ne change rien au rôle que vous avez dans celles-ci. A la fin, elle se rendra compte qu'elle s'est fâchée avec ses amies, et peut-être même qu'elle aura tout gâcher avec Ted, et ce n'est pas vers toi qu'elle ira pour se faire consoler." Ce serait à elle de lui tapoter le dos le soir dans le dortoir parce que flirter avec Alfie aurait tout mis en vrac dans sa vie. Et au demeurant, V s'entendait bien avec Erin et toutes les Magic Mix. Elle servait de support technique pour les filles, pour enregistrer les chansons du groupe. Mais toutes ces histoires faisaient du mal à tout le monde, Peony par exemple avait été un dommage collatéral inacceptable. Seulement Alfie ne comprenait ni les sentiments de ces jeunes filles, ni le second degré apparemment. V commençait vraiment à se demander s'il avait plus pour lui qu'un simple physique.

Elle haussa les épaules : "Tic de langage, mes amis l'utilisent tout le temps mes collégiens aussi et on est en 2020. Et pour ton information je suis féministe : je suis contre tout ce qui rabaisse la femme aux yeux des hommes dans la langue. Le mot "meuf" est l'un des plus utilisé du verlan parce qu'il fait perdre son humanité au sujet, c'est aussi pour ça qu'on dit facilement un keuf à la place d'un policier. C'est un exemple parmi d'autres mais il y a de très bonnes études qui parle de tout ça." La masculinisation des noms de métier par exemple, c'était horrible qu'à un même niveau d'étude, on invisibilise les femmes, non ? Sa mère n'était pas une doctoresse, alors qu'elle avait bel et bien un doctorat en médecine et même un DU de spécialisation en ophtalmologie, mais un docteur ! N'ayant pas de père, V avait été élevée dans un cadre uniquement féminin, et sa curiosité intellectuelle naturelle faisait qu'elle avait lu beaucoup d'articles et qu'elle suivait des tas de figures importantes du féminisme anglais. Il faudrait qu'elle rattrape son retard des trois derniers mois en lecture en tout genre quand elle serait chez elle avec son précieux téléphone chargé.

V n'étant pas fâchée, c'est assez naturellement qu'elle proposa de partager son chocolat. Ce n'était pas une manière d'enterrer la hache de guerre, puisque pour elle il n'y avait pas d'affrontement qui tienne. Il fallait être deux pour se battre, et elle, ça ne l'intéressait pas. Ce qui ne signifiait pas pour autant qu'elle allait s'étaler comme une crêpe, ce n'était pas du tout son genre non plus. Elle avait des idéaux, des opinions, et elle les partageait ! "Tu peux juste répondre non si t'en veux pas. Y'a que toi qui monte sur tes grands chevaux dans ce wagon." Elle se renfonça contre le dossier de la banquette et se prit quelques billes, laissant la délicate saveur sucrée fondre sur sa langue. Alfie commençait à l'ennuyer. Pas parce qu'il l'insultait et prenait tout au premier degré, mais parce qu'il n'avait visiblement aucune conversation. Sa susceptibilité l'en empêchait. Il n'était pas certain qu'elle cherche encore longtemps à lui parler comme une personne civilisée, elle était dans son wagon après tout, si elle se mettait à faire la sieste pour échapper à sa vindicte, qu'est-ce qu'il ferait ? La frapper ? Elle espérait bien que Victoire ne fricotait pas avec des garçons capables de se battre simplement parce qu'on lui avait tenu tête puis pour un futur préfet, bof.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 195
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptySam 25 Avr - 16:35

Alfie se demandait si, en parlant d'amis d'enfance, la jeune fille visait Victoire et Ted. Les deux principaux concernés étaient désormais les deux derniers à se voiler la face sur la réelle valeur de leurs sentiments et Vanellope, qui vivait dans le même dortoir que Miss Poudlard en avait sûrement vu de toutes les couleurs à ce sujet. « Oui, c'est sûr. Je trouve juste qu'une relation à distance à cet âge-là, c'est compliqué. » commenta-t-il, même s'il était carrément du genre à éviter les relations dites sérieuses. Après tout, la plupart de ses camarades semblaient suivre ce schéma de couple pout le moins bizarre.

« C'est une expression, relax. » répondit Alfie d'un ton nonchalant à la remarque de son interlocutrice. Il n'avait pas envie de se prendre la tête lors son dernier jour d'école mais il devait quand même se défendre quand le besoin se faisait ressentir. « Je n'ai fait que répondre à tes semblants d'attaques. » clarifia-t-il en haussant les épaules. Au final, c'était quand même elle qui avait commencé. Après, que le septième année ait un sens de l'humour douteux, ça, c'était une autre histoire il n'y a pas de mauvais humour, juste des mauvais publics.

Puis, la Gryffondor décida d'expliquer sa notion du mot "crétin". Alfie s'était peut-être emporté un peu vite mais la sorcière ne s'était pas forcément adressé à lui sur un ton chaleureux. Aucune personne sensée dans le monde n'aimait se faire appeler de la sorte. « Ah, peu importe. J'ai jamais cherché à faire quoi que ce soit de productif, en même temps. » répondit-il avec un sourire forcé, se détendant peu à peu, à moins que conquérir toutes les minettes du château soit considéré comme productif. Le Serpentard vivait sa vie à fond sans se soucier de savoir si ce qu'il faisait était bon ou mauvais pour la société. Dans certains domaines, il pouvait se révéler plutôt égocentrique. Victoire était une fille géniale et il n'allait pas la laisser partir parce que deux ou trois élèves à Poudlard étaient contre ce rapprochement. Le batteur des vipères écouta ce que son interlocutrice avait à dire avant de donner son avis : « Si tu le dis mais de toute façon, il n'y a que Ted et Victoire qui sont responsables de cette situation. » Alfie n'était pas susceptible mais il en avait marre qu'on lui reproche de flirter avec Victoire. Il continuerait à la fréquenter tant que la situation entre les deux amis d'enfance n'évoluait pas.

Après cela, Vanellope décida de le bassiner avec son histoire de féministe. Mais, est-ce qu'il lui avait demandé l'heure à celle-là ? En venant dans ce compartiment, le vert et argent n'avait pas imaginé une seule seconde avoir à écouter ce genre de discours. Seulement, il ne voyait pas l'intérêt de continuer ce semblant de bataille. « Je suis certain que ces études sont fascinantes mais il va falloir que tu fasses ce sermon à d'autres aussi, parce que tout le monde utilise le mot "meuf". ». exagéra-t-il sans vergogne. Et puis, il était hors de question qu'Alfie modifie son vocabulaire parce que ça dérangeait Miss "je change de teinture tous les mois".

Le blondinet décida de se détendre et poussa finalement un long soupir. L'humour était toujours la solution. « Je te les présenterai si tu veux mais là je les ai laissés dans un autre wagon. J'en ai deux : le premier s'appelle Tornade et le deuxième, Bernie. » inventa-t-il, refusant de s'énerver à nouveau. Il était conscient que Vanellope n'allait probablement pas rigoler à sa blague mais c'était plus fort que lui : ce genre de vannes devaient sortir de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 361
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyLun 4 Mai - 8:56

Inaccessible« C’est vrai, ça demande sûrement beaucoup de discipline. » Même si V n’était pas du genre à se fermer à une relation – elle aimait trop expérimenter pour ça -, elle devait bien admettre qu’elle ne savait pas si elle saurait réellement tenir la distance, dans tous les sens du terme, justement parce qu’il n’y avait pas de téléphone à Poudlard. Elle ne comprenait toujours pas que les sorciers anglais soient aussi… dépassés.

Aux deux remarques suivantes d’Alfie, elle ne jugea pas utile de répondre à la première – elle aurait pu expliquer au Serpentard que cette expression avait des origines homophobes, mais après tout, à chacun ses vices de langage -, quant à la seconde, elle se contenta de soupirer : « Je n’arrive pas à savoir si tu as trop ou pas assez d’imagination. Crois-moi, si j’avais voulu t’attaquer, ça aurait été autrement plus violent. Je ne fais jamais dans la demi-mesure. » Mais elle pouvait passer en mode attaque si vraiment il y tenait, elle savait parfaitement viser là où ça faisait mal chez les hommes. V n’était pas ce qu’on pourrait appeler une pacifiste. Elle avait plus d’une fois cassé les dents de ses camarades masculins quand ils la cherchaient un peu trop. A Poudlard, elle se tenait à carreau, parce qu’elle ne pouvait pas se permettre d’être renvoyée : que ferait une née moldu expulsée dans son monde d’origine ? Avoir tous ces pouvoirs et ne plus pouvoir rien en faire… ce serait affreux ! Alors elle n’avait été mêlée à aucune bagarre avec des sorciers : car si V n’avait aucun problème pour se défendre, elle était loin d’être une impulsive, quand elle frappait, elle savait très bien ce qu’elle était en train de faire et les conséquences que ça auraient.

L’avantage de sa bonne conduite exemplaire, c’était qu’elle était très bien vue à Poudlard. Sa franchise sans fard ne lui apportait pas que des amitiés, mais souvent, son flegme lui attirait une certaine sympathie : d’autant que si toutes vérités n’étaient pas bonne à dire, il fallait venir à V pour l’entendre. Elle ne poussait pas jusqu’à aller voir les gens pour leur dire ce qu’elle pensait d’eux !

« C’est un peu facile de mettre la responsabilité sur les autres. Je croyais que tu t’entendais bien avec Ted, ce n’est pas le cas ? » Elle ne suivait pas forcément les relations des septièmes années, mais il était très difficile de louper les histoires qui concernaient Ted lorsqu’on vivait presque 24h/24 avec sa fan numéro 1, à savoir Victoire Weasley herself.

En fait, personne d’autre dans Poudlard n’utilisait le mot « meuf » à la connaissance de Vanellope Et comme j’en joue presque la moitié, j’suis assez sûre de moi. Mais elle se contenta de hocher la tête d’un air las. S’il n’avait pas apprécié le mot crétin, il apprécierait sûrement encore moins qu’elle lui dise qu’il était un imbécile profond surtout que cette fois-ci, ce serait effectivement une insulte. Elle voulait bien faire un peu de pédagogie, mais il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Elle se concentra sur ses billes en chocolat. C’était plus sûr si elle voulait conserver ses chances de devenir préfète et celles d’Alfie par la même occasion. « Tornade est sûrement intéressant, Bernie doit être jaloux de lui. » Rebondit-elle sur le ton de la plaisanterie. Elle préférait ne pas envenimer la conversation plus qu’elle ne l’était déjà, même si son opinion pour Alfie ne ressortirait pas grandie de ce compartiment. Elle attendit quelques secondes et attrapa un magazine dans son sac : si Alfie était aussi intelligent qu’il semblait penser l’être, il comprendrait que leur tentative de conversation était terminée (elle serait bien partie mais toutes ses valises étaient dans ce compartiment!).

{632}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 195
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] EmptyDim 10 Mai - 12:37

Alfie se contenta d'acquiescer par rapport à la difficulté des relations à distance. Il ne voyait pas l'intérêt d'épiloguer sur le sujet car les deux étudiants n'avaient en réalité aucune idée de la nature du couple de Gina. Si la jeune fille était réellement dans cette situation, ça devait être un cauchemar : ne pouvoir voir son compagnon ou sa compagne que deux fois sur l'année, quelle horreur !

La jeune Gryffondor continua de déblatérer des propos à son interlocuteur qui n'eurent pour effet que d'entrer par une oreille avant de sortir par l'autre. Alfie n'était pas spécialement machiste mais il avait mieux à faire que d'écouter le discours grandiloquent de Vanellope. « C'est juste que j'suis pas du genre à me fendre la poire avec des rabat-joies. » se défendit-il, bien que ce ne soit pas le meilleur argument qu'il puisse trouver. Peut-être était-il un rien susceptible pour le coup mais après tout, les deux sorciers ne se connaissaient pas.

Puis, sans surprise, le sujet Tedoire arriva sur le tapis. En commençant à fréquenter Victoire, Alfie ne se serait jamais imaginé être impliqué dans une telle embrouille. De son point de vue, étant donné que Ted était en couple avec Erin, la voie était libre pour Miss Poudlard. Malheureusement, ce n'était pas aussi simple que ça et le Métamorphomage avait décidé de piquer une crise au Serpentard vers la fin de l'année. Il avait sans doute accumulé trop de frustration et il avait fallu qu'il la relâche sur le batteur des vipères, ne pouvant la contenir plus longtemps. Le grand blond eut donc un rire sans joie à la remarque de Vanellope. « Tu sais, ça sert à rien de me faire la morale parce que Ted et Victoire ne veulent pas régler leurs propres problèmes. » Car Alfie n'était pas du genre à se priver de la compagnie d'une jolie demoiselle juste parce que ça dérangeait d'autres personnes. Quant à son amitié avec Ted, « Je pensais aussi qu'on était pote puis un jour il m'a pété un câble dessus. » confia-t-il en haussant les épaules. Ce Lupin était vraiment bizarre.

Puis, sur une note plus douce, Alfie rebondit de manière humoristique aux propos de la jeune Gryffondor. En réalité, il avait peut-être été un peu plus vexé que ce qu'il voulait faire croire de s'être fait recaler par Gina mais bon, ce n'était pas une raison pour ronchonner. Le jeune homme avait toujours été un boute-en-train et en général, ses blagues faisaient mouche pas comme celles de Quino, sorry. Le blondinet décida d'entrer dans le jeu de son interlocutrice, histoire d'éviter encore plus de drama - il y en avait déjà assez à Poudlard comme ça. «  Ca, je ne te le fais pas dire ! Bernie est toujours mis de côté. » plaisanta-t-il sur un ton plus détendu. Finalement, la jeune fille sortit un magazine de son sac ce qui signifiait qu'Alfie pouvait prendre congé d'elle. De toute façon, il avait toujours mieux à faire. « Bon allez, je file, moi ! Bonne lecture. » dit-il avant de quitter le compartiment. Il ne voyait pas ce qu'il aurait pu ajouter. Les futures rondes en compagnie de Vanellope promettaient d'être mouvementées.

[561]

[Terminé pour Alfie]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Inaccessible [PV] Empty
MessageSujet: Re: Inaccessible [PV]   Inaccessible [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Inaccessible [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 24 (2014-2015)-
Sauter vers: