AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 back home ϟ eurydice foster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 218
Âge : 13 ans (30/05/2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyMar 7 Avr - 15:57





The train rattled onwards speeding them out into open country. It was an odd, unsettled sort of day; one moment the carriage was full of sunlight and the next they were passing beneath ominously grey clouds.

« Hop là ! » Le garçon descendit de la charrette conduite par magie avec tout un autre groupe d'élèves et se rendit en direction de la gare de Pré-au-Lard quittant à pied les portes du château. L'été était arrivé à une vitesse stupéfiante et avec elle la fin d'une nouvelle année à Poudlard. Bien évidemment Nathaniel avait excellé à ses examens et il allait revenir à la maison fier de ce qu'il pourrait montrer à ses parents. Si tenté que cela les intéresse. Son père n'avait normalement pas de match cet été, mais il était tout de même absent même dans ces conditions. Sa mère quant à elle, eh bien, il ne pouvait jamais prévoir la quantité de travail qu'elle aurait. Heureusement qu'il restait Pankhadi sa nourrice. Même s'il grandissait et qu'il n'avait plus vraiment besoin d'être surveillé, il n'avait pas émit une quelconque opposition à ce qu'elle vienne quotidiennement pendant qu'il était présent cet été. Cela signifiait bien des choses vis à vis de la présence de ses parents chez lui, mais heureusement que Pankhadi serait là.

Nathaniel grimpa à bord du Poudlard Express et se trouva rapidement une cabine libre. La plupart des élèves n'étaient pas encore arrivés profitant de leurs derniers instants à pratiquer la magie, mais lui savait qu'en étant le premier il trouverait de la place rapidement. Maintenant il ne lui restait plus qu'à trouver l'un de ses amis avec qui partager la cabine. Alexandre, Eurydice, Ash, il ne savait pas lequel d'entre eux arriverait le premier, mais il passa la tête à travers la porte de sa cabine tandis que les couloirs se remplissaient au fur et à mesure. « Eurydice ! » s'exclama-t-il agitant sa main dans les airs pour que sa camarade Serdaigle le rejoigne dans la cabine. « Comment tu vas ? Prête à rentrer ? » demanda-t-il. S'installant tranquillement sur une banquette face à la jeune fille. La demoiselle faisait partie de ses plus proches amies puisqu'après tout ils se connaissaient depuis leur première année à l'école de sorcellerie. Si la communication avait pu s'avérer compliqué dans un premier temps dû au mutisme de la sorcière, cela ne s'était plus révélé handicapant depuis bien longtemps pour Nathaniel qui s'était grandement habitué à cela. En revanche sans doute était-ce toujours difficile dans le quotidien pour elle.  

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyMer 8 Avr - 16:24

Back HomeEurydice n’était jamais particulièrement enchantée de rentrer chez elle. Elle n’était pas malheureuse, pas vraiment, mais ses rapports avec sa mère étaient si compliqués… Eulalie considérait que sa fille devait s’endurcir pour surmonter son handicap. Comme si c’était un obstacle et qu’Eurydice pouvait simplement, d’un petit bond, passé par dessus, ensuite il n’y aurait plus besoin d’en parler. Dans cette logique, elle avait toujours refusé d’apprendre la langue des signes. Eurydice n’était pas sourde donc elle n’en avait pas besoin pour comprendre ce qu’on lui disait, le problème était quand elle, elle voulait dire quelque chose. Faire apparaître des mots sur son écritoire était très très long… surtout à l’époque où elle devait effectivement tout écrire à la main (maintenant qu’il était magique, elle gagnait en efficacité). La langue des signes lui permettait une conversation bien plus fluide, si tant est que la personne en face la connaisse.

Et il y avait aussi Esther et Erwin. Son grand frère et sa grande sœur vivaient leur vie indépendamment d’elle la plupart du temps quand ils étaient à Poudlard, chez eux, c’était différent. Ils se retrouvaient à devoir être ensemble. Or, Eurydice n’avait que peu de points communs avec eux. Et il y avait le secret d’Eustache qui persistait à se dresser entre eux. Être la seule à savoir que son père était un membre de Magicis Sacra était abominable. Mais elle ne pouvait pas le trahir, avoir déjà avoué ce sombre secret à Ash l’an passé était un risque qu’elle regrettait d’avoir pris (même si elle avait toute confiance en lui).

Peu motivée, elle monta dans le Poudlard Express. Heureusement, l’idée d’être coincée deux mois avec sa famille la déprima peu de temps car elle entendit un de ses amis prononcer son prénom. Elle se tourna vers lui, agita sa main en réponse et sourit. Eurydice s’approcha de la cabine, bien contente d’avoir à peine eu à chercher pour en trouver une !

Comme toujours, elle prit un peu plus de temps que la moyenne pour répondre à Nate car il fallut qu’elle range ses affaires avant de pouvoir utiliser son écritoire. Mais ses amis avaient l’habitude, aussi ne se pressa-t-elle pas. Lorsqu’elle fut assise, elle posa son écritoire sur son front pour faire apparaître sa réponse : « Mère insensible, frère et sœur odieux, père absent... la routine habituelle, je suis prête. Et toi ? » Elle haussa les épaules et sourit. Nate n’était pas dans une position beaucoup plus enviable qu’elle, pour ce qu’elle en savait, il ne voyait pas beaucoup ses parents. Eulalie était présente à défaut d’être la mère douce et aimante qu’on voyait dans les publicités pour gâteaux. « Est-ce que je peux sortir Flocon de sa cage ? Il n’aime pas beaucoup être enfermé. » Un miaulement plaintif vint appuyé ses propos, comme s’il avait deviné qu’Eurydice parlait d’elle.
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?



Dernière édition par Eurydice Foster le Mar 14 Avr - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 218
Âge : 13 ans (30/05/2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyDim 12 Avr - 1:18





The train rattled onwards speeding them out into open country. It was an odd, unsettled sort of day; one moment the carriage was full of sunlight and the next they were passing beneath ominously grey clouds.

Eurydice lui rendit son signe de la main et il attendit brièvement qu'elle le rejoigne dans la cabine. Il était content d'être tombée sur elle, d'un côté il en voulait toujours un peu à Alexandre de se mettre en danger aussi facilement que ça. Eurydice, elle, était plus sérieuse, une vraie Serdaigle. Le garçon la laissa ranger ses affaires puis sortit son écritoire afin qu'ils puissent converser. L'instrument magique était une vraie merveille. « Oh oui bon courage à toi ! » dit-il bien au courant que les choses n'allaient pas être simples pour sa camarade. « Moi je suis au moins content de retrouver ma nourrice. Elle a toujours des bonnes idées d'occupations. » dit-il avec un enthousiasme mesuré pour ne pas trop importuner sa camarade qui n'avait pas la même chance que lui. Elle lui demanda ensuite si elle pouvait sortir son chat et il accepta vigoureusement de la tête. « Le mien préfère le confort de son panier. Je crois que le voyage en train n'est pas sa tasse de thé. » Lové dans un panier en osier fermé, Fudge, le british longhair ouvrit un oeil avant de le referme aussitôt préférant poursuivre son sommeil. La présence de Flocon ne semblait pas l'importuné le moins du monde. D'un côté le chat regrettait leur départ de Poudlard. Le parc était assez vaste pour qu'il se balade au gré de ses envies et retourner en ville n'avait rien de plaisant. Au moins il pourrait s'amuser dans le jardin des Baker qui était assez grand pour au moins suffire le temps de l'été.

« Je ne t'ai pas demandé comment se sont passés tes examens d'ailleurs ? J'ai eu de super notes moi je suis content ! Et j'ai hâte de pouvoir choisir les options de l'année prochaine, mais il y en a trop qui m'intéressent. Enfin je suis sûr que je ne prendrais pas la Divination, c'est trop bizarre comme matière. Comment peut-on imaginer apprendre quoique ce soit dessus, je suis sûr que c'est une perte de temps. » Et la professeure en charge de la Divination était plus que bizarre. A plusieurs reprises le garçon l'avait vu à la table des professeurs et il y avait de quoi lever un sourcil ou deux. « Le train s'en va ! » s'exclama-t-il alors qu'après avoir lâché un fort sifflement, le véhicule commença à circuler sur les rails. Rapidement le quai de la gare de Pré-au-Lard devint un souvenir recouvert d'une fumée blanchâtre délivrée par le train. Le garçon sortit de son sac le dernier livre qu'il lisait et qui portait sur l'histoire des sortilèges. Ce n'était en aucun cas un livre de sorts à apprendre, mais bien un livre d'histoire qui racontait comment les sortilèges avaient été créé par les plus grands sorciers. Il venait de le commencer et il en était déjà accro, mais il se le gardait en cas de temps mort entre Eurydice et lui, si jamais la discussion venait à manquer. « Poudlard va me manquer quand même. J'aime bien ma nourrice, mais on s'amuse quand même vachement plus au château. » Certains ne seraient pas d'accord avec lui surtout avec la quantité de devoirs qu'ils avaient, mais pourtant c'était bien fun. Et encore, il ne s'était même pas inscrit à l'équipe de Quidditch pour l'instant, mais peut-être devrait-il le faire, comme son père. Il l'avait envisagé et lors de leurs cours de vol en première année il ne s'était pas avéré mauvais, mais cela ne serait-il pas un frein à son apprentissage ? Après tout si sa mère était très intelligente, son père ne s'était souvent illustré que par le Quidditch et même s'il s'agissait d'une star à présent, ce n'était pas forcément le destin que cherchait à poursuivre Nathaniel. Son visage montra son tiraillement.

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyMar 14 Avr - 10:19

Back HomeEurydice sourit à son ami, elle était contente qu’il ait au moins sa nourrice. Elle, ce n’était pas tellement qu’elle voulait s’en plaindre, mais elle craignait vraiment ces deux mois en compagnie de sa mère et de sa fratrie. Si seulement leur père était avec eux… Comme Nate ne semblait pas dérangé par le fait que Flocon se balade librement dans leur cabine, elle lui ouvrit sa cage et le gros chat blanc se mit à frotter ses jambes du coin de sa tête en ronronnant. Flocon n’avait rien contre les voyages en train, en revanche être enfermé dans un panier clos exigu, ça, ce n’était pas du tout son truc. Rapidement, il sauta sur la banquette à côté d’Eurydice, se roula en boule et ferma à demi ses yeux verts. « Ce doit être bizarre pour les chats de prendre le train. Il y a bien des humains qui ont le mal des transports ! » Finit-elle par faire apparaître sur son écritoire.

« J’ai eu de très bonnes notes aussi dans l’ensemble, quelques couacs en pratique en métamorphose, mais sinon c’était très satisfaisant. L’an prochain, je ferai étude des runes et soin aux créatures magiques. Il me faut des matières sans formule magique, je galère déjà assez avec les autres. » Expliqua-t-elle. Elle avait hésité à prendre l’arithmancie aussi, mais elle trouvait que ça faisait beaucoup de travail sachant qu’elle avait gardé les cours de vol après la première année. Alors elle avait renoncé, préférant une matière réputée plus détendue. Le professeur Hagrid était toujours gentil avec elle, même s’il oubliait souvent qu’elle entendait très bien, ça lui avait donné envie de suivre son cours. Ça lui changerait des professeurs plus austères.

Le train démarra. Elle ressentit un petit pincement au coeur, elle n’était même pas sûre de pouvoir voir ses amis pendant les vacances. Elle ne voyait pas sa mère l’accompagner et on ne pouvait pas dire qu’elle était très autonome. « Je suis d’accord... » laissa-t-elle apparaître sur son écritoire d’un air penaud. « Esther et Erwin vont sûrement sortir pendant les vacances mais moi je vais encore devoir rester enfermée, je déteste ça. » Sa mère n’aimait pas qu’elle se promène en ville alors qu’elle ne pouvait ni demander son chemin, ni attirer l’attention. Heureusement, elle avait Flocon pour lui tenir compagnie. Mais c’était un chat, lui non plus il ne parlait pas. Par moment, elle enviait les moldus d’avoir la télévision, ça avait l’air de pouvoir beaucoup occuper, puis ça faisait du bruit, elle aurait bien aimé qu’ils en aient une eux aussi. Remarquez, c’était peut-être un achat négociable, contrairement à une sortie toute seule sur Traverse ! En tout cas, poser la question ne lui coûterait rien, et en attendant… « Dis, tu as une télévision toi chez toi ? » Cette question sortait de nul part, mais Eurydice ne pouvait pas détailler le fin fond de ses pensées comme elle devait passer par l’écrit, alors elle allait droit au but !
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 218
Âge : 13 ans (30/05/2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyMer 15 Avr - 0:07





The train rattled onwards speeding them out into open country. It was an odd, unsettled sort of day; one moment the carriage was full of sunlight and the next they were passing beneath ominously grey clouds.

Nathaniel laissa son regard guidé par la boule de poil blanche que libéra Eurydice. Peut-être parce qu'il aimait vraiment son chat, mais il trouvait moins de charme à Flocon. Fudge était tout de même plus mignon. « J'imagine, mais tant qu'il ne se met pas à vomir moi ça me va ! » répondit-il tandis que le british longhair continuait de dormir d'un seul oeil dans son panier en osier. Ramassé le vomi serait terrible mais si encore pour l'instant il pouvait toujours utiliser la magie pour nettoyer. Heureusement qu'il avait appris le sortilège en question, comme quoi cela servait toujours de prendre de l'avance.

Ecouter n'était pas réellement le bon mot. Il lut attentivement ce que pensait à lui dire Eurydice hochant la tête pour montrer qu'il comprenait ce qu'elle disait puis répondit : « Moi tout me donne envie sauf la Divination comme je t'ai dit, mais malheureusement on a pas assez de temps pour tout faire. C'est bien dommage. » Son choix allait devoir se focaliser sur deux, mais il se laissait l'été pour choisir. Peut-être même qu'il aurait l'occasion d'acheter des livres sur les différentes matières pour se renseigner au mieux et ainsi faire son choix. « Mais déjà c'est bien si t'arrives à t'en sortir pas trop mal pour les cours actuels tu sais. En plus ça te permet de prendre de l'avance pour les prochaines années si tu sais déjà réussir les sortilèges informulés ! » Pour l'instant il n'avait pas commencé à apprendre, il préférait suivre le cursus comme tout le monde, mais la condition d'Eurydice l'avait empêché, elle, de faire comme tout le monde et il ne pouvait certainement pas lui reprocher cela. Apparemment les sortilèges informulés étaient appris en sixième année, il avait hâte de s'y mettre.

Avec le train qui démarrait, le garçon fut soudainement pris de nostalgie qu'il émis librement à son amie. La jeune fille ne pouvait qu'être d'accord d'autant plus que ses vacances s'annonçaient moroses. « Si tu veux je peux t'envoyer du courrier pendant tout l'été, ça pourra t'aider à ne pas t'ennuyer. » proposa-t-il et puis ça permettrait de garder contact et de se raconter des choses amusantes et elle en aurait peut-être bien besoin pour passer ces deux mois estivaux. Elle le questionna tout d'un coup sur un objet moldu qu'il n'aurait certainement pas connu s'il n'avait pas été à l'école avec eux dans son jeune âge : « Non du tout, mais on a plein de livres, c'est mieux les livres même ! Pourquoi ? Tu en as une toi ? » De ce qu'il s'imaginait de la famille d'Eurydice, il aurait du mal à l'imaginer mais peut-être serait-il surpris. Dans ce cas il ne s'imaginait pas qu'elle puisse s'ennuyer, apparemment il y avait plein de choses à regarder à la télévision même si les livres la surpassait nettement.

La sorcière avec son chariot de confiseries arriva devant la cabine des deux anciens deuxième année et demanda s'ils désiraient quelque chose. « Non merci. » dit-il sèchement. Quiconque le connaissait savait qu'il abhorrait les confiseries, mais sa réponse ne le concernait que lui, il ne pouvait répondre pour Eurydice. En revanche il avait bien un petit creux et sortit une pomme de son sac qu'il avait pris avec lui durant le dernier petit déjeuner de l'année. « C'est pire que Magicis Sacra ces bonbons ! » décréta-t-il avant de mordre avec ferveur dans le fruit qu'il tenait entre ses doigts.

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyDim 19 Avr - 17:14

Back HomeElle ne répondit rien sur le sujet des chats ou du vomi, elle adorait la propreté alors elle ne pouvait qu’être d’accord avec son ami. En ce qui concernait les cours, en revanche, elle avait quelques trucs à faire partager à Nate. Ou plutôt, par association d’idée, elle en venait à penser à autre chose qui avait un rapport avec ce que le Serdaigle lui avait dit. « C’est vrai, on manque de temps pour tout faire. » Commença-t-elle par faire apparaître sur son écritoire, elle laissa quelques secondes à Nate pour lire ces mots et fit changer le texte d’une simple pression sur son front. « Par rapport à la divination, la prof a l’air en carton, mais tu sais que l’auror qui vient de temps en temps à Poudlard a un don de prémonition ? Il paraît que certains sorciers développent spontanément des pouvoirs spéciaux. Tu penses qu’il y en parmi les élèves de l’école ? » Avoir le don de remonter le temps sans retourneur de temps devait être très pratique, mais Eurydice savait ce qu’elle aurait aimé avoir comme pouvoir, outre sa magie de base. Elle aurait voulu être télépathe. Il y avait bien une spécialisation qui existait et qui pouvait s’apprendre, mais c’était du haut niveau, et Eurydice ne savait pas si elle aurait une affinité suffisante avec cette magie pour la pratiquer. Il semblait qu’il y ait des personnes qui savaient le faire et d’autres, bien que grands sorciers, qui en étaient parfaitement incapables. En tant que bonne petite Serdaigle qui se respecte, elle était très curieuse de toutes ces questions… qui n’étaient pas abordés si tôt dans leur scolarité et restait donc assez globalement un mystère.

Concernant ses résultats et ses capacités, elle haussa les épaules : si apprendre les sortilèges informulés en moins d’une année scolaire dès le début de sa scolarité avait été une performance, elle n’avait que des résultats moyens de la plupart des matières pratiques. Il lui arrivait encore de se planter… « Je prends tellement d’avance dans certains domaines que j’ai du retard sur les bases. » Du retard raisonnable compte tenu des circonstances, mais elle aurait aimé être meilleure, ne serait-ce que pour se passer des conseils parasites de sa chère mère.

« Oh oui, bonne idée ! » Approuva-t-elle via son écritoire à la mention du courrier, elle adorait en recevoir en plus, ça égayait toujours sa journée ! Mais ça n’empêcherait pas sa maison d’être très vide et silencieuse… Aussi demanda-t-elle à son ami s’il avait une télévision. Et non, il n’en avait pas. En même temps, il pouvait parler lui. Alors il n’avait sûrement pas sa phobie du silence. « Non, mais j’aimerais bien. Le silence m’oppresse et la radio c’est tout le temps pareil. » Croyez-là, elle avait essayé. Quand tu l’écoutais une semaine, tu pouvais deviner toutes les chansons et émission des suivantes.

Fatiguée de son écritoire, quand le chariot de friandises passa sans qu’Eurydice ose y prendre quoi que ce fut en raison de la présence de Nate, elle signa pour répondre à son ami : « Vraiment ? » Sans rien d’autre, même si son haussement de sourcil était éloquent. Cela lui paraissait un peu fort de comparer une organisation de mages noirs et des bonbons. Et en même temps, difficile de faire un débat par écrit sur ce genre de question. Surtout qu’en dehors de sa stupéfaction à cette comparaison, elle n’avait pas grand-chose à en dire. Elle évitait de trop parler de MS, ne pouvant à la fois justifier son manque d’implication dans la lutte contre eux et le dégoût qu’ils lui inspiraient depuis l’invasion de Poudlard.
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 218
Âge : 13 ans (30/05/2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyLun 20 Avr - 10:38





The train rattled onwards speeding them out into open country. It was an odd, unsettled sort of day; one moment the carriage was full of sunlight and the next they were passing beneath ominously grey clouds.

Le Serdaigle aquiesça à la réponse de sa camarade et le regard de Nathaniel s'illumina lorsqu'Eurydice évoqua l'histoire de dons. « Vraiment ? Waouh. Je ne sais pas du tout pour les pouvoirs spéciaux, de toute façon si tu travailles pas sérieusement tes devoirs même avec un super pouvoir ça sert pas à grand chose. » dit-il en haussant les épaules. Jaloux de ne pas en avoir ? Peut-être un peu, mais le garçon comptait bien plus sur son cerveau que sur un quelconque don de prémonition. « Et toi tu aimerais avoir un don spécial ? » demanda-t-il intrigué. Ça pouvait faire l'objet d'une super discussion. Imaginer un pouvoir... Quel type pourrait bien correspondre à Nathaniel ?

La discussion sur les cours qu'ils avaient était plus concrète et le garçon était tout de même impressionné par les capacités d'Eurydice à avoir réduit de manière assez importante les difficultés qu'elle avait pu rencontrer à son arrivée à Poudlard. « Mais franchement je suis sûr que y a pas la moitié des élèves de notre année qui seraient capables de faire ce que tu as fait toi depuis l'année dernière. » fit-il remarquer à la jeune fille. Après tout elle était impressionnante. « Ils en disent quelque chose chez toi quand même ? » Est-ce qu'elle était félicitée ou juste mise à l'écart ? Si Nathaniel avait été son père il aurait été très fier de sa fille pour accomplir de telles prouesses. Même si le cadre familial d'Eurydice était compliqué il devait bien y avoir un peu de bienveillance quand même non ? De son côté même si ses parents étaient plutôt absents, la mère de Nathaniel, à cheval sur l'excellence, ne manquait pas de féliciter son fils sur ses résultats annuels.

Eurydice fut partante pour les courriers. Il ne manquerait pas de lui en écrire un dès demain pour parler un peu de son retour à la maison, mais la jeune fille lui faisait tout de même de la peine. Son été n'allait vraiment pas être très sympa et les angoisses de la jeune fille semblait bien être pesante. « Je peux pas t'aider sur la télévision malheureusement, je n'ai pas trop d'idées pour te changer de la radio. » répondit-il avec une mine déconfite. C'était quand même frustrant de ne pas pouvoir aider son amie à passer un meilleur été. Heureusement, le chariot de confiseries arriva ce qui permit de changer un peu les idées de Nathaniel même si ce dernier n'aimait pas les bonbons. Mais cela permettait de parler d'autres choses bien que Eurydice ne semblait pas approuver le choix de comparaison du garçon. « Vraiment oui. D'abord ça te fait croire que c'est pour ton bien et ensuite ça envahit ton estomac jusqu'à te rendre malade. » dit-il en référence à la mauvaise expérience qu'il avait eu quand il était enfant.

« Oh wow, le temps se couvre. » s'exclama-t-il peu après avoir terminé sa pomme tandis que la lumière extérieur s'était amenuisée et que des gouttes commencèrent à frapper la fenêtre du train. Les campagnes britanniques commençaient à être imperceptibles et le compartiment fut éclairé par une ampoule au dessus de leur tête donnant l'impression d'être déjà le soir. « Tiens au fait tu as des lectures à me conseiller pendant l'été ? Il y a, bien évidemment, les livres de cours pour l'année prochaine, mais j'aimerais quelque chose de moins studieux comme un livre sur l'histoire du monde sorcier par exemple. Tu as des idées ? » demanda-t-il sortant en même temps de son sac le livre qu'il lisait actuellement, le Guide de la sorcellerie médiévale un ouvrage intéressant qui permettait d'avoir un autre regard sur le monde de la magie d'antan.  

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyVen 24 Avr - 20:27

Back Home"J'aimerais bien être télépathe. Plus besoin d'écritoire comme ça !" Pas question, donc, de faire l'impasse sur les cours généraux, c'était juste qu'elle voyait très bien l'usage pratique d'un tel don dans son quotidien à elle. Surtout que le nombre d'élèves à connaître quelques mots de langues des signes se comptaient sur les doigts d'une main et l'écritoire la fatiguait. Essayez donc, vous, de porter à votre visage, plus d'une centaine de fois par jour, une planche d'ardoise ! Et quand elle devait écrire, c'était encore pire, elle montait l'ardoise moins haut, mais elle se retrouvait souvent en panne de crayon à craie, et il fallait effacer, réécrire par-dessus... les conversations étaient encore moins fluide que maintenant. Le cadeau de son parrain était arrivé à point nommé, même si le fait qu'il soit un membre de MS ne l'avait pas rendu très populaire, après, son visage avait été dans tous les journaux donc au moins il n'y avait pas de secret comme son père. Eurydice était mal à l'aise avec les cachotteries qu'elle devait faire à ses amis. Elle avait même craqué et en avait parlé à Ash. Mais elle l'avait regretté ensuite, étant très loyale à son père à défaut de l'être à sa cause. "Et toi ? Dans l'absolu ? Il y a un don que tu aurais aimé avoir ?"

Concernant sa famille, ça pouvait être étrange vu comme ça, mais c'était son père qui la félicitait le plus. Sa mère était très avare en compliment mais ça valait pour ses trois enfants, pas uniquement pour Eurydice. "Papa est très content de mes résultats. Maman était excellente à Poudlard, alors elle attend de ses enfants qu'ils le soient aussi." Et si la jeune Serdaigle était une élève correcte, plutôt bonne même pour une seconde année ne pouvant pas parler, elle restait dans la moyenne, sans plus. Elle n'était pas dans l'excellence. Heureusement pour elle, Esther et Erwin, pour d'autres raisons qu'elle, avaient des notes à peine meilleures que les siennes. Les trois enfants Foster étaient donc concernés tous les trois par les conseils intempestifs sur leur scolarité de leur mère, sauf qu'Eulalie se concentrait bien plus sur le mutisme de sa benjamine, car elle ne doutait pas qu'elle travaillât. Elle voulait qu'elle fasse plus, qu'elle se surpasse, autant dire qu'Eurydice n'en avait, elle, aucune envie : c'était déjà assez éreintant d'être dans la moyenne ! Elle ne voyait même pas comment faire plus sans tomber malade ! Enfin... à Poudlard, elle pouvait très facilement ignorer sa mère, c'était juste plus dur l'été, surtout en ayant pas le droit de sortir.

Eurydice était très motivée pour les courriers, mais elle cherchait toujours des moyens de s'occuper pendant que son frère et sa soeur seraient sortis (même en leur présence aussi vu qu'ils ne faisaient pas beaucoup d'activité avec elle...). "Je vais peut-être demander à maman si je peux en avoir une petite dans ma chambre. On a bien le téléphone, ce ne doit pas être si différent." Et vu qu'elle avait bien plus de contrainte que son frère et sa soeur, elle avait quand même des chances de faire infléchir sa mère. Sûrement n'était-elle pas contre la télévision (elle n'avait rien contre les moldus contrairement à son mari), mais elle n'avait jamais pensé que cela pourrait être utile à sa plus jeune fille.

"Je n'ai jamais été malade en mangeant des bonbons." fit-elle remarqué via son écritoire de nouveau. Pour des phrases longues, elle n'avait pas le choix. Concernant les lectures, elle réfléchit : "Tu as lu L'histoire de Poudlard je suppose ? Moi je pense lire Ma vie de Moldu de Daisy Hookum, vu le contexte actuel, je pense que c'est un livre à lire. C'est l'autobiographie d'une sorcière qui a choisi de renoncer à la magie, pendant un an je crois." Elle ne saurait lui en dire plus tant qu'elle ne l'aurait pas lu..
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 218
Âge : 13 ans (30/05/2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyMar 5 Mai - 20:55





The train rattled onwards speeding them out into open country. It was an odd, unsettled sort of day; one moment the carriage was full of sunlight and the next they were passing beneath ominously grey clouds.

Télépathe... Il est vrai que dans le cas d'Eurydice cela lui permettrait d'éviter bien des soucis, mais le garçon ne pouvait s'empêcher d'avoir des questions en tête. « Mais je me demande du coup comment on entendrait tes pensées dans notre tête si c'était le cas. » émit-il. Lui qui n'avait, bien évidemment, jamais entendu la voix de son amie, cela devait être une expérience très particulière que la télépathie quand bien même il ne pensait pas qu'il la vivrait un jour. Puis elle lui retourna la question et il entra dans une réflexion intense comme si sa réponse était une situation de vie ou de mort. « Un don... un don... » murmurait-t-il dans sa barbe inexistante à cet âge là. « Je ne sais pas trop, je suis content de travailler pour ce que je réussis à faire donc j'imagine que j'aurais l'impression de tricher avec un don tu vois. S'il y a d'autres sources de magie à découvrir je préférerais les découvrir moi-même ou travailler pour les réussir plutôt que d'hériter d'un pouvoir spécial parce que c'est comme ça et pas autrement. » expliqua-t-il. Sa mère lui avait toujours parlé de l'importance du travail acharné et c'est pour ça qu'il ne croyait qu'en cela. Peut-être était-ce d'ailleurs une piste de recherche. Si certaines personnes développaient des capacités spéciales, des " dons " il devait bien y avoir une raison, quelque chose qui pouvait se rechercher, se travailler, non ?

« Mais au moins quand on attaquera les choses plus compliquées tu auras de l'avance que certains n'auront pas. » L'usage du mot " certains " n'était pas anodin. Il ne se comptait pas dedans. Si pour l'instant il ne cherchait pas à maitriser les sortilèges informulés, après tout il aurait besoin de bien plus qu'un livre pour l'y aider, lorsque ce moment arriverait, il comptait bien prendre aussi de l'avance pour montrer qu'il travaillait dur. « C'est top si ton papa te félicite ! Ca montre que tu travailles dur et qu'il s'en rend compte ! » répondit le garçon. Aaah l'approbation parentale, toute une question existentielle pour le jeune Nathaniel Baker.  

« Tu me diras si tu arrives à avoir une télé et si c'est intéressant. » C'était surtout la deuxième partie qui intéressait le garçon. Il n'arrivait pas à voir cet écran moldu comme quelque chose d'intéressant. Lorsqu'il était à l'école primaire il voyait pas mal des enfants autours de lui parler justement de la télévision comme de quelque chose de génial, mais comparé aux livres, l'appareil faisait bien pâle figure. Mais compte tenu des difficultés d'Eurydice, il comprenait aussi que la jeune fille ait envie de quelque chose pour se distraire et l'écarter du silence. Le bleu et bronze questionna ensuite sa camarade sur des suggestions littéraires mais le premier ouvrage dont elle lui parla était bien évidemment un des classiques qu'il avait déjà lu maintes et maintes fois. « Bien sûr et bien avant d'entrer à Poudlard ! » expliqua-t-il. Dès qu'il avait reçu sa lettre il avait eu tellement hâte d'en savoir plus sur l'école qu'il avait dévoré le livre. En revanche il n'avait jamais entendu parler de celui qu'elle évoqua ensuite : « C'est intéressant, mais quelle idée lui est venue pour avoir envie de vivre comme une moldue ? Demanda-t-il. Sinon pour mes lectures j'imaginais pas mal quelque chose en rapport avec l'histoire, ce livre sur la sorcellerie médiévale est super, mais je ne sais pas quoi lire ensuite. Si tu trouves tu pourras toujours m'envoyer un hibou ! »

( 579 )

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster EmptyJeu 21 Mai - 12:05

Back Home« Je ne sais pas, sûrement que j’aurais la voix que j’imagine avoir. » Elle fronça les sourcils, songeuse. Elle n’avait pas de cordes vocales – mais en échange avait des tas de maladies à la gorge, elle ne comptait plus les jours qu’elle devait passer à l’infirmerie pour se reposer -, par conséquent, elle n’avait pas de voix. Eurydice s’imaginait que si elle avait pu en avoir une, elle aurait été douce et mignonne, après tout, physiquement c’est ce qu’elle était : si sa mère n’était guère satisfaite de ses résultats scolaires, toute sa famille tombait d’accord sur son côté mignon. Il faut dire que le contraste avec Esther, provocante jusqu’au bout des ongles depuis qu’elle était entrée dans l’adolescence, rendait son physique à elle encore plus innocent par contraste. « C’est très louable. Mais tu sais lire et communiquer par la pensée, ça s’apprend, sauf qu’il faut avoir certaines affinités avec cette capacité pour y arriver. » Elle ne savait plus si ça pouvait s’apprendre en sixième ou septième année, de toute façon c’était d’un très haut niveau et tous les élèves n’avaient pas l’occasion de le tester.

Elle se contenta de hocher la tête pour ce qui était de sa légère avance quand ils seraient en sixième année et qu’ils devraient apprendre les sortilèges informulés – vu que pour elle c’était une nécessité absolue -. « Oui, mon père est très compréhensif. » Bizarrement, alors qu’il n’avait pas vraiment de tolérance pour les moldus, il acceptait très bien la différence de sa fille… comme quoi, il ne fallait se fier à rien, pas même aux préjugés des uns et des autres. Car à l’inverse, la mère d’Eurydice appréciait le monde moldu – même si Eurydice doutait qu’elle se serait mariée avec l’un d’entre eux -, mais avait des comportements problématiques avec elle. Eurydice voyait bien comment sa mère agissait avec elle, toutefois elle ne parvenait pas à lui pardonner. Après tout, la Serdaigle n’avait que 13 ans et ce n’était pas facile d’avoir du recul à cet âge.

« ça marche ! Je pense que j’ai de bonnes chances de réussir à en avoir une. » C’était le principe du compromis : elle restait sagement chez elle mais pouvait demander quelques occupations en échange. Eurydice pensait que ça pouvait être aussi intéressant que des livres, après tout, ça racontait aussi des histoires… et en plus, elle avait du mal à lire dans le silence : l’absence de bruit l’oppressait… il la renvoyait à son infirmité et à l’absence. Si Eurydice était très heureuse à Poudlard, elle souffrait de solitude depuis le départ de son père du foyer. Elle faisait parti de ces enfants qui souhaitaient que leurs parents se remettent ensemble… même si elle avait peu d’espoir.

« Aucune idée, mais c’est ce que je découvrirai en lisant le livre. » Elle supposait que c’était une sorte d’expérience sociologique mais les raisons étaient peut-être différentes. Elle tiendrai Nate au courant quand elle l’aurait commencé. « Si je trouve quelque chose de sympa, je te dirai. » Elle se demanda si son père allait pouvoir venir la voir pendant les vacances et s’ils pourraient aller à la librairie. Depuis la bataille d’Ilvermorny, elle n’avait pas eu l’occasion de le voir… il devait être très occupé.
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





back home ϟ eurydice foster Empty
MessageSujet: Re: back home ϟ eurydice foster   back home ϟ eurydice foster Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
back home ϟ eurydice foster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: King's Cross :: Poudlard Express-
Sauter vers: