Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Xiaomi Mi True Wireless 2S – Écouteurs ...
Voir le deal
44.79 €

Partagez
 

 Sun & Fun [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Indépendant

Parchemins : 169
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyMer 8 Avr - 16:26

Alfie & Noé


Juillet 2015

Les vacances d'été étaient arrivées, accompagnées du soleil tant attendu. La température avait considérablement augmenté, au grand bonheur des britanniques. Les gens pouvaient enfin profiter du beau temps en extérieur et Alfie n'avait pas échappé à la règle. Comme à son habitude, il avait sollicité l'aide de son petit frère pour qu'il puisse s'entraîner au foot dans leur jardin. À coté de ça, il avait repris les matchs en club et il s'amusait comme un fou. Il était certes un peu rouillé mais le coach ne le laissait pas chauffer la banquette pour autant et le blondinet ne comptait pas le décevoir. Le Serpentard adorait être à Poudlard mais il aimait tout autant revenir dans son quartier moldu pendant les vacances d'été : quand le temps était au beau fixe, il n'avait pas le temps de s'ennuyer. Les grandes vacances ne faisaient que commencer et il avait déjà tellement de choses à faire !

Aussi, après s'être renseigné sur la météo de la semaine et remarquant que le beau temps serait encore de la partie pour les jours à suivre, Alfie avait contacté son meilleur ami Noé pour organiser une après-midi à la piscine municipale. Par chance, il y en avait une à Londres qui était en extérieur ! Apparemment, elle possédait aussi un jacuzzi. Alfie n'avait donc pas hésité une seconde : désormais majeur et ayant réussi son examen de transplanage, il ne voyait aucun inconvénient à s'y rendre. De plus, son père n'aurait pas à s'occuper de lui et c'était toujours ça de gagné. Il avait besoin de passer du temps avec le reste de sa famille aussi, même si Alfie ne venait de revenir de Poudlard que depuis quelques jours. C'est qu'il grandissait et il acquérait petit à petit son indépendance ! D'ailleurs, il était conscient qu'il arrivait de plus en plus à se débrouiller tout seul et forcément, quand on a accès à la magie, ça aide.

Un "pop" retentit dans une ruelle de la capitale anglaise. Alfie apparut, décoiffé, une grimace tirant les traits de son visage, son sac à dos sur l'épaule. Il ne s'était pas encore habitué à la désagréable sensation qu'on éprouvait en transplanant. Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour son meilleur ami ! Il se rendit ensuite à pied devant la piscine et chercha Noé du regard. Finalement, il l'aperçut en haut d'un escalier et le salua. « Hey, Noé ! » cria-t-il en agitant sa main pour qu'il l'aperçoive. Il s'approcha ensuite de lui et le salua comme seuls les BFF le font. « Ca roule ? On y va ? » demanda-t-il, sans vraiment attendre de réponse. Ils n'étaient quand même pas venus pour rester à l'entrée du bâtiment comme deux penauds. Les deux blondinets payèrent alors leur entrée et se mirent en route pour les vestiaires. Alfie ne manqua d'ailleurs aucune occasion pour faire part de ses derniers ébats à son ami. « Au fait ! Tu te souviens d'Olivia ? Je t'avais parlé d'elle une fois. Figure-toi qu'elle m'a appelé dès que je suis revenu à Manchester ! Faut croire qu'elle sait plus se passer de moi… Elle est même venue à mon entraînement de foot la semaine dernière et a attendu qu'il se termine pour pouvoir profiter de ma présence ! On est allé chez elle après et je peux t'assurer que c'est une supportrice très fidèle… » expliqua-t-il sans aucune gêne alors qu'il se changeait dans une cabine. Le vert et argent savait quand il pouvait se la péter et de toute façon, cela faisait longtemps que Noé était habitué. De plus, il était du devoir d'Alfie de décoincer son meilleur pote pour qu'il goûte enfin au pêché charnel. Dans leur bande de Serpentard, ils étaient tous beaux gosses, autant en profiter !

Les deux garçons sortirent enfin, vêtus de leur maillot de bain et observèrent les alentours. Une grande piscine avec un plongeoir à deux niveaux s'étendait devant eux. Il y avait aussi une grande pelouse tout autour sur laquelle des dizaines de personnes bronzaient. Par chance, Alfie n'avait pas une peau d'anglais mais il avait quand même amené sa crème solaire pour être sûr. « Hmmm voyons voir… Là ! » déclara-t-il en pointant du doigt une zone libre dans l'herbe, zone évidemment à proximité d'un groupe de jolies jeunes filles. Alfie Hartley restait lui-même, en toutes circonstances. « Qu'est-ce que t'en dis ? On peut se poser là-bas, non ? » suggéra-t-il à l'adresse de son meilleur ami, un sourire malicieux aux lèvres. Il se doutait que Noé comprendrait pourquoi son ami avait choisi cet endroit mais il attendait de voir comment le garçon allait réagir. Si Léopold avait été là, il aurait pu aider Alfie à pervertir Noé mais le grand brun était malheureusement en vacances en Jordanie avec sa famille.
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyDim 12 Avr - 3:23

Noé & Alfie


Depuis que les vacances d’été avaient débuté, Noé affichait une humeur constante. Tout le temps joyeux ça change de l’ambiance de Noël, le jeune homme lisait des bouquins au soleil dans le jardin du manoir Montgomery, aidait sa mère à préparer des gâteaux succulents, embêtait Opaline quand elle rentrait de son travail, bref il profitait à fond de ses congés et de sa famille. Un tel bonheur était lié également au fait qu’il se sentait désormais très loin de Poudlard et de toutes les complications qu’il y avait affronté durant l’année scolaire qui venait de se dérouler. Pendant les deux prochains mois, il pourrait enfin souffler, sans crainte qu’une Tempérance Biel échevelée, pleine de terre à cause d’une quelconque chute, mais pourtant toujours aussi belle ne surgisse dans son champ de vision, affolant complètement son cœur au passage. Noé n’était plus amoureux de Tempérance. Il avait réussi à tourner la page, bien que cela avait été bien trop long à son goût, il le sentait bien au fond de lui. Pourtant, il nourrissait encore pour la blonde une grande affection, plus forte que l’amitié qu’il lui portait avant de tomber sous son charme. Elle resterait la première fille qu’il avait aimée. La première fille qui avait atteint son cœur, sans même le chercher, et surtout sans que lui ne le souhaite. Mais surtout, elle serait aussi la fille à laquelle il n’aurait jamais rien avoué. Même maintenant que ses sentiments étaient derrière lui, il se jurait de ne jamais le lui dire. Avec tout ce que cela eu pour conséquence, sans même qu’il n’en parle, Noé se disait que ça ne pouvait que faire plus de mal encore. Or, il en avait déjà causé.

Mieux valait donc qu’il entre en septième année sans plus jamais repenser à cette histoire Tempérance Biel ? Connais pas. Oh attends ! C’est pas cette fille qui se prend toujours les pieds dans sa jupe ? C’était comme avec Joséphine : Noé avait décidé d’agir en adulte après avoir joué au con mais c’est un détail. Il lui avait proposé la paix, pour transformer leur traumatisme commun en mauvais souvenir. Il ne pensait pas qu’il pourrait un jour devenir ami avec la rouquine –elle l’énervait beaucoup trop pour ça, or, Noé ne s’approchait jamais des personnes qui pouvaient le faire sortir de ses gonds, c’était un principe- mais au moins leur relation s’était-elle apaisée. Entre temps, Noé ne comptait pas non plus oublier le tout Poudlard. D’ailleurs, il avait accepté avec grand plaisir la proposition d’Alfie. Sortir lui ferait le plus grand bien.

Comme d’habitude, Noé prépara avec grand soin son sac avant de transplaner –il avait brillamment passé son permis peu après sa majorité. Evidemment, sa mère tenta de lui refourguer des friandises "au cas où ton meilleur ami et toi vous n’ayez faim mon lapin" qu’il accepta sans se faire prier –Noé et sa gourmandise…Il partit du manoir, se retrouva un instant plus tard dans une ruelle discrète, éloignée des regards moldus, puis se rendit à la piscine dont lui avait parlé son meilleur ami. En avance, il l’attendit assis sur les marches d’un escalier il est déjà fatigué. Léopold ne serait pas des leurs, malheureusement, mais ce ne serait que partie remise. « Alfie ! Comment ça va vieux frère ? » Il descendit d’un pas tranquille et salua son ami. « Nickel. Mais à force de manger tous les restes de pâte à gâteau, je ne vais plus rentrer dans mon uniforme à la rentrée » répondit-il pince sans rire. En réalité, Noé avait beau se goinfrer, il ne grossissait pas d’un gramme et la seule raison pour laquelle il devrait acheter de nouveaux pantalons était qu’il avait encore gagné en centimètres. Arrivés dans les vestiaires, Alfie ne manqua pas de lui raconter sa première anecdote concernant une fille (car il y en aurait plus d’une dans la journée, Noé connaissait l’animal). Clairement amusé, le blond réagit : « Olivia ? La moldue qui habite à deux pas de ton père ? Je me rappelle plus, vous vous étiez embrassé ou plus la dernière fois ? » Alfie adorait raconter ses exploits –et il y en avait beaucoup- aussi Noé confondait parfois les conquêtes de l’Anglais belle capacité d’écoute pour un BFF Nono. « T’as pas peur qu’elle te colle après ça ? » demanda Noé en sortant de sa cabine. Alfie ne supportait quand une fille s’accrochait trop.

Vêtu d’un caleçon de bain les shorts sont interdits dans tout l’établissement, merci. Signé : la direction vert et argent il a un pyjama orné de petits serpents aussi, ses Ray-ban sur le nez, Noé suivit Alfie. Connaissant son meilleur ami, il ne fut guère étonné de son choix d’emplacement : à proximité d’un groupe de jolies jeunes filles. Noé leur adressa un salut de la main un peu raide auquel elles répondirent par une série de gloussements aigus qui ne manqua pas d’agresser les tympans du Serpentard. « Oui très bien, dit-il d’un ton las mais néanmoins amusé. Laquelle te plaît le plus ? » Inutile de tourner autour du pot : si Alfie souhaitait s’installer là, c’est qu’il tenterait certainement une tentative d’approche un peu plus tard. Noé ne se sentait pas plus d’humeur à le suivre que d’habitude, d’autant qu’une certaine jeune fille aux yeux clairs hantait un peu trop son esprit à son goût ces derniers temps. Il ne le mentionna pas immédiatement à Alfie qui aurait certainement du mal à comprendre que, si peu de temps après avoir enfin oublié "sa blonde" comme il appelait Tempérance, il ne replonge dans une autre histoire compliquée. Et à vrai dire, Noé ne se comprenait pas lui-même.


Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Sun & Fun [PV] Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Indépendant

Parchemins : 169
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyMar 14 Avr - 21:58

Alfie était content de retrouver son meilleur ami. Une après-midi entre mecs était toujours prometteuse, même s'ils étaient en comité réduit ce jour-là. Hélas, c'était le genre de choses courantes pendant les grandes vacances. « Vieux ?! Je n'ai que quelques mois de plus que toi ! » blagua-t-il après que son ami l'ait aperçu. « Mais sinon, la vie est belle, hein. Le soleil est là et toi aussi, que demander de plus ? » ajouta-t-il, en lui donnant une légère tape sur l'épaule, juste pour la forme. Le grand blond n'était pas qu'un beau parleur en amour, il l'était aussi en amitié. Noé était son meilleur ami depuis la première année et il savait bien qu'Alfie l'adorait. Quant à la possible prise de poids du jumeau Montgomery, c'était tout simplement n'importe quoi. « Mais qu'est-ce que tu racontes ?! » déclara-t-il en souriant. Les deux garçons étaient loin d'être en surpoids et ne pouvaient pas se plaindre du physique que la puberté était en train de leur donner. L'Anglais essaya alors d'attraper les supposées poignées d'amour de Noé mais elles étaient inexistantes. « Pfff, tu peux bien doubler la dose ! » assura-t-il, toujours d'humeur blagueuse.

Sans attendre bien longtemps, le futur préfet avait décidé de mettre son meilleur ami au parfum au sujet de ses nouvelles conquêtes, auxquelles Noé montrait à chaque fois son intérêt. Si ce n'était pas le cas, Nono jouait bien la comédie mais ça n'empêchait pas Alfie de tout lui raconter. « Ouais, c'est ça. On s'était embrassé aux vacances de Noël mais autant te dire que cette fois, on est passé à la vitesse supérieure ! » répondit-il, histoire de bien mettre en avance ses ébats sexuels. Du haut de ses dix-sept ans, Alfie ne pensait pas forcément toujours avec sa tête. À la question suivante de son ami, il haussa les épaules. « Boh, non. C'est toujours utile d'avoir des bails un peu partout. » expliqua-t-il nonchalamment. N'importe qui d'autre que Noé, Léopold ou Harvey se serait probablement indigné en entendant de tels propos de la part du jeune homme mais encore une fois, Noé était habitué et Alfie se contrefichait de ce que pensaient les autres de son style de vie.

Après s'être changés, les deux Serpentard sortirent du vestiaire pour découvrir la grande piscine extérieure, déjà bien occupée. Bien qu'il y ait un certain nombres de parents venus avec leurs enfants, il y avait aussi des jeunes qui trainaient en bande et Alfie avait directement repéré le groupe constitué des plus belles filles de la piscine petite chanson pour donner le ton. Il fut plus que ravi de voir que Noé le suivait dans son délire. « Je pense qu'elles en pincent pour toi. » le charria-t-il après avoir entendu les gloussements des jeunes filles, tout en le poussant légèrement au niveau de l'épaule. Quant à savoir laquelle était la préférée du grand blond, il ne les avait pas encore bien observées pour pouvoir faire son choix. « Aucune. Je préfère les meufs chauves et de préférence avec un dentier. » avança-t-il, avant d'exploser de rire. De son point de vue, il était hilarant ça me rappelle un autre de mes persos, tiens et il savait que ses blagues faisaient souvent mouche. Il fallait bien qu'il voit s'il n'avait pas perdu la main avec la fin des cours. Après cette vanne cocasse, il ne se fit pas prier et décida de se diriger vers les demoiselles.

« Mesdemoiselles. » dit-il, en s'inclinant, une fois arrivé à leur hauteur. Comme seule réponse, il reçut les mêmes gloussements qu'un instant auparavant. Le batteur des vipères étendit alors son essuie je reste fidèle à mes racines sur la pelouse, à quelques mètres seulement du groupe de filles. Sans plus tarder, il s'allongea sur le dos en laissant échapper un soupir de joie et laissa les rayons du soleil taper sur sa peau. Quel bonheur ! Il sortit ses lunettes de soleil de son sac et les mit sur son nez, histoire de pouvoir mater en toute tranquillité puis se tourna vers Nono. « J'ai vu qu'il y avait un bar là-bas. » dit-il en pointant du doigt la gauche de la porte par laquelle ils étaient sortis plus tôt. « T'as envie de bières ? » l'interrogea-t-il, conscient que sa proposition ne pouvait être refusée cette bande de Serpentard, de vrais alcooliques. Après, il fallait voir qui allait se dévouer pour aller les chercher car il ne fallait pas non plus laisser trop longtemps ces pauvres demoiselle en détresse. En soi, ça ne dérangeait pas Alfie de s'en charger, mais pas avant d'avoir entamé une réelle conversation avec le groupe de filles. Comme ça, il pourrait laisser Noé se démerder et celui-ci serait bien obligé de leur parler ! Rien qu'en y pensant, le vert et argent sourit jusqu'aux oreilles, songeant de plus en plus à mettre son plan en route.
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyLun 20 Avr - 21:15

Quand Noé avait posé ses valises dans son dortoir, lors de sa première année, il avait aussitôt fait connaissance avec les trois garçons avec lesquels il partagerait de nombreux moments durant les sept prochaines années. S’il s’était senti immédiatement proche de Léopold, parce qu’ils avaient le même caractère, Harvey et Alfie lui semblaient radicalement opposés de lui. Pourtant, après plusieurs soirées passées ensemble, et un devoir en binôme, Noé s’était rapproché d’Alfie et au final, les deux blondinets s’étaient entendus très rapidement. Des années après, leur amitié était toujours aussi forte et Noé ne pouvait que se satisfaire d’avoir su constituer un groupe d’amis aussi solide. Et le Serpentard aimait bien taquiner son ami, notamment sur son grand âge. Sourire amusé aux lèvres, il répliqua : « Une belle fille à emballer ? » Noé n’était de toute façon pas dupe. Alfie lui avait proposé cette virée entre potes pour passer du temps avec lui, mais s’il pouvait draguer deux ou trois minettes au passage, il n’allait certainement pas s’en priver. « Doubler ? C’est une idée. Surtout que j’ai commencé la muscu, j’ai besoin de forces ! » Pas sûr qu’un régime à base de sucreries et de gâteaux était bon pour qu’il garde les muscles qui commençaient à se dessiner sur son corps svelte.

Evidemment, Alfie ne tarda pas à lui raconter les dernières péripéties de sa vie de Don Juan. Alfie était passé à la vitesse supérieure avec les filles il y a un moment déjà, tout comme Léo, alors que Noé, lui, n’avait expérimenté que quelques smacks gentillets et des flirts de passage. Non qu’il ne veuille devenir comme Alfie, il s’apercevait bien qu’il connaissait un certain succès auprès de la gent féminine et aurait pu en profiter mais ce n’était pas son genre. Il ne s’intéressait aux filles que depuis peu et il cherchait une vraie relation plutôt qu’une coucherie d’un soir. « Cool. Vu ta tête, j’imagine que tu t’es bien éclaté » observa Noé il prend des notes pour plus tard. « Et t’as pas peur qu’elle croise un jour tes autres plans de Manchester et te tape une crise ? » souleva-t-il en haussant un sourcil. Il avait beau fréquenter deux gros coureurs de jupon (et Harvey), Noé n’arrivait toujours pas à comprendre comment ils arrivaient à gérer toutes leurs conquêtes et à éviter aussi bien les gifles et les sorts.

La tendance quai compulsive d’Alfie à draguer tout ce qui bougeait avait beau faire lever les yeux de Noé au ciel, il en avait tellement l’habitude que cela ne l’étonnait plus et qu’il le suivait bon gré, mal gré. Et puis, il aurait été malpoli de pas saluer le groupe de demoiselles. « Tu parles. Elles en pincent pour n’importe quel mec qui leur donne une miette d’attention. Ça va être trop facile. T’as pas envie d’un petit challenge pour une fois ? » demanda Noé d’un ton amusé, espérant réveiller l’âme de compétiteur qui sommeillait chez son ami. Un vrai Don Juan c’était un type qui pouvait séduire n’importe qui non ? Riant à la blague (pas drôle) de son meilleur ami, Noé décida de continuer sur le registre de la raillerie : « Moi je crois que ton genre, c’est plus les brunes un peu coincées. » Noé affichait un air malin et derrière ses lunettes de soleil, ses yeux marron pétillaient de malice. Il était assez observateur et il avait bien compris que le jeu d’Alfie avec une certaine Serdaigle différait des autres.

Les deux verts et argent s’installèrent donc tout près des jeunes moldues. Noé supportait bien le soleil mais il s’appliqua tout de même un peu de crème solaire –il préférait éviter de rentrer de sa sortie piscine rouge écrevisse. « Je te rappelle que j’ai pas l’âge pour acheter de la bière. Et toi non plus d’ailleurs » indiqua Noé lorsqu’Alfie lui montra la direction du bar de l’établissement. « Mais si t’arrives à en ramener, je suis prêt à relever n’importe quel défi. » Sans doute tentait-il un peu trop le diable en motivant ainsi Alfie, mais ils étaient là pour s’amuser non ? « Et si tu y arrives pas, tu ne pourras draguer personne aujourd’hui. » Un gage impossible à réussir pour un dragueur comme Alfie en somme.


Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Sun & Fun [PV] Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Indépendant

Parchemins : 169
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyJeu 23 Avr - 12:58

Noé ne connaissait que trop bien son meilleur ami ; il savait que celui-ci était obsédé à l'idée de conquérir le plus de filles possibles. C'est bien simple, il avait besoin de cette activité pour se divertir. Évidemment, ses potes passaient toujours en premier mais l'idée d'ajouter la compagnie d'une jolie fille était toujours la bienvenue pour le grand blond. « Oh tu sais, si c'est pour rendre service, je suis prêt à me dévouer ! » blagua-t-il au sujet d'une nouvelle conquête. Alfie vivait très librement et il adorait ça. « Ah ouais, tu fais quoi comme exercices ? » l'interrogea-t-il, à propos de la musculation, plus pour le fond que pour la forme. L'Anglais était plutôt de type élancé et il n'avait pas à se soucier d'une quelconque prise de poids vu tout le sport qu'il pratiquait. En revanche, il n'avait pas encore envisagé de se mettre à la muscu : pour l'instant, sa gueule d'ange lui suffisait pour plaire.

Alfie espérait toujours que, en racontant ses anecdotes épicées à son ami, ce dernier s'y intéressait davantage pour son propre compte. Ce serait juste génial qu'il rejoigne le clan de Dom Juan que son ami formait avec Léo et Harvey. De plus, Noé avait clairement le physique pour. Il ne lui manquait plus que l'attitude. « Tu imagines bien. » affirma-t-il, un sourire en coin, alors qu'il se recoiffait dans le miroir des vestiaires. Il aurait bien voulu offrir plus de détails mais il n'en voyait pas encore l'intérêt vu que Noé n'avait pas encore expérimenté lui-même le pêché charnel. « Naaan, tout est dans l'organisation frérot. C'est comme quand tu joues à la bataille navale : il y a des zones dans lesquelles tu peux te faire bombarder et d'autres qui sont tranquilles. Il faut simplement gérer ses déplacements. » lui expliqua-t-il, s'improvisant général de guerre ou agent secret un instant. Alfie n'était pas à Serpentard pour rien : il savait utiliser ses ressources de manière intelligente, même si les domaines visés n'étaient pas très variés. Une fois les deux sorciers vêtus de leur maillot de bain, ils se dirigèrent vers la piscine extérieure.

Le batteur des vipères acquiesça brièvement aux paroles de son meilleur ami car il devait bien avouer que ce bougre avait raison. S'il y avait bien quelque chose qu'Alfie pensait connaître, c'était les filles et leur comportement. « Un challenge ? Qu'est-ce que t'as en tête ? » demanda-t-il, sa curiosité attisée : il était né pour relever les défis. Il espérait juste que Noé n'allait pas lui proposer d'aller draguer une mamie « La partie avec le dentier, c'était une blague, tu sais ». Puis, le Serpentard ne put retenir un rire à la suggestion de son ami. « Je vois pas de quoi tu parles… » répondit-il en souriant d'un air faussement innocent. Noé était probablement le seul à avoir remarqué qu'Alfie en pinçait pour Ringo mais il était hors de question que la rumeur selon laquelle « Alfie Hartley possédait vraiment un cœur » se mette à courir à Poudlard. Il avait une réputation à tenir, par Merlin !

Une fois les deux vert et argent bien installés, Noé commença à se couvrir de crème solaire. « Tu devrais demander à l'une de ces charmantes demoiselles qu'elle te tartine le dos. » suggéra Alfie, en haussant les sourcils comme un fanfaron par dessus les verres de ses lunettes de soleil. Puis, il proposa d'aller chercher des bières et son ami choisit encore une fois de garder les pieds sur terre. C'était sans compter sur la débrouillardise de son interlocuteur. « Je vois pas en quoi c'est un problème. » avoua-t-il en haussant les épaules. Aucun doute, il préparait quelque chose mais ce fut Noé qui choisit lui-même de faire monter les enchères. « Là, tu m'intéresses ! » déclara le futur préfet. Même si l'idée de ne pas pouvoir profiter de la compagnie des filles assises à côté d'eux le contrariait, il accepta le challenge. « Marché conclu. » dit-il en tendant sa main vers Nono. Puis, sans perdre une seule seconde, il se releva, s'étira et se dirigea vers le groupe de filles de sa démarche de beau gosse.

« Check ça. » chuchota-t-il à l'intention de Noé, avant de se retourner. « Bonjour mesdemoiselles, désolé de vous importuner. Voyez-vous, mon charmant ami et moi nous posions une question importante : nous feriez-vous l'honneur de vous offrir un rafraichissement ? » demanda-t-il, optant pour le rôle de chevalier servant ce jour-là. Les jeunes filles se mirent à glousser et n'attendirent pas plus longtemps pour répondre favorablement. Satisfait, Alfie fouilla grossièrement dans ses poches avant de sortir son plus beau jeu d'acteur. « Oh meeeerde… J'ai oublié ma carte d'identité chez moi. Peut-être que l'une d'entre vous pourrait me sauver et m'accompagner au bar avec la sienne pour commander ? » suggéra-t-il alors, le regard malicieux caché derrière ses lunettes. L'une des jeunes filles, une rousse aux yeux bleus, se tourna vers son amie, une jolie brune qui avait l'air d'être la plus agée. « Mackenzie, vas-y toi, t'as dix-huit ans. » proposa-t-elle, refusant de laisser passer une occasion pareille. La dénommée Mackenzie haussa les épaules et se mit debout. Après tout, qui était-elle pour refuser un verre de la part de si beaux jeunes hommes ? Elle rejoint alors Alfie qui se tourna vers les donzelles avant de déclarer : « On arrive tout de suite ! » Puis, il reposa son regard sur l'autre Serpentard. « Et, Nono, il me semble que ces demoiselles meurent d'envie que tu leur racontes la fois où t'as sauvé un chien de la noyade dans la Tamise… » déclara-t-il, un grand sourire espiègle aux lèvres. « Sérieux ?! C'est trop courageux ! » s'exclama la belle rouquine. En matière de drague, il était recommandé d'exagérer. Le Serpentard laissa donc son ami aux griffes des demoiselles avant de se diriger en direction du bar en compagnie de Mackenzie, à qui il offrit son plus beau sourire - et ses plus belles disquettes, évidemment. Certes, Alfie était cruel, mais il faisait ça pour le bien de son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyLun 27 Avr - 2:39

On pouvait critiquer Alfie tant qu’on le voulait (mais pas devant Noé, sous peine de s’en faire un ennemi à vie), on ne pouvait pas lui retirer sa détermination. Cette qualité s’illustrait peut-être principalement dans sa volonté de conquérir le plus de jupons possible, mais si le blond souhaitait consacrer sa vie à la cause des Don Juan Bebell serait fier de toi Alfie, ce n’est pas Noé qui allait l’en dissuader. Il était pourtant à des lieux de penser comme Léopold et Alfie, et sans doute était-il bien plus romantique ses deux meilleurs amis, mais il ne les jugeait pas. Jamais. « Bien sûr. Tu fais ça pour le plus grand bien n’est-ce pas ? » répliqua-t-il, malicieux. Sa vie sans Alfie serait nettement moins amusante, il le savait bien. A l’image de Candys, il était le feu qui animait son cœur de glace et qui réchauffait son âme. « Des pompes. Un peu de tractions et de squats. Et du vélo elliptique. Mon père en a acheté un quand il a connu sa crise de la trentaine. » Le truc destiné à finir au fin fond du garage mais que Noé trouvait désormais bien utile. Le jeune homme avait toujours aimé le sport, le Quidditch en premier lieu, il était aussi un fervent amateur de longues balades et de course à pied. Mais il avait toujours eu cette silhouette longiligne, fine et élancée qu’il tenait de sa mère. Il avait eu envie de se muscler, rien qu’un peu. Une envie d’adolescent normal, somme toute un peu superficielle, ce qui ressemblait peu au Noé d’avant, si détaché des désirs de sa génération. Mais il avait changé, il devient bien l’avouer, et même s’il n’allait pas se mettre à draguer toutes les files qu’il voyait, lui aussi éprouvait l’envie de plaire.

Noé en connaissait bien plus sur la vie sexuelle de ses camarades de dortoir que ce qu’il n'aurait souhaité. Même s’ils se montraient finalement assez pudiques en tête avec tête avec lui, dû au fait qu’il ne portait pas d’intérêt au sexe, enfin il y pensait, comme tous les jeunes hommes de dix-sept ans, mais il était loin d’être obsédé, lui, ils étalaient souvent leurs prouesses lors de leurs soirées on comprend mieux que Noé se bourre la gueule pour oublier ça. Cela répugnait Noé d’entendre parler de filles comme de simples corps destinés au plaisir de pseudo séducteurs même si, il devait bien l’avouer, ça le faisait aussi bien rire aucune cohérence ce garçon. « Gérer ses déplacements…Tu comptes nous pondre un petit guide destiné aux futurs dragueurs de Poudlard ou quoi ? » plaisanta-t-il. Alfie n’avait pas volé sa place parmi les Serpentards. Il faisait preuve d’une grande ruse, même s’il usait de ce talent uniquement pour constituer son tableau de chasse.

« Réussir à pécho deux filles d’un même groupe,
dit Noé tranquillement alors que les deux blonds se dirigeaient probablement vers les filles les plus jolies du coin empruntant le langage familier d’Alfie au passage. Mais en draguant chacune devant l’autre. » Le Londonien savait que son meilleur ami ne pourrait que relever le défi qu’il lui proposait. Alfie se croyait le meilleur séducteur du monde et Noé, pour l’avoir vu à l’œuvre plusieurs fois, devait bien reconnaître qu’il était doué c’est le fils caché d’Abell et de Riley en fait. « Je suis sûr que son air énervé et sa manie de se trimballer partout avec ses bouquins oui, moi, Noé Montgomery, je dis ça va te manquer » déclara Noé, poussant un peu plus la provocation. Mais après les diverses piques sur son amour déraisonné pour "sa blonde", c’était de bonne guerre. Et Noé savait bien qu’Alfie ne le prendrait pas mal mais Alfie t’as essayé de me noyer là ??

Noé leva les yeux au ciel à la suggestion d’Alfie. Nul doute que son ami, lui, demanderait à l’une des filles de lui badigeonner tout le corps de crème solaire. Puis l’Anglais lui proposa une bière, oubliant volontairement un petit problème : leur âge. Noé ne put s’empêcher de lancer un nouveau défi au blond mais il savait bien qu’il s’engageait dans une pente dangereuse. Alfie lui collerait probablement le challenge le plus dur s’il réussissait son coup. Bah, ils étaient venus à la piscine pour se détendre et s’amuser après tout. Noé serra la main de son ami pour sceller leur marché avant d’observer, curieux, son manège. Alfie s’en tira remarquablement bien, même si Noé pensait toujours qu’avec les cibles du jour, c’était presque trop facile. Mais Alfie n’en avait pas fini, et avant de partir commander leurs boissons, il fallut qu’il invente une histoire complètement absurde. Alors qu’il se dirigeait vers le bar en compagnie de Mackenzie, Noé forma sur ses lèvres le mot "enfoiré" avant de se tourner vers les filles restantes. Noé n’était pas particulièrement inventif mais il avait si souvent assisté aux jeux de séduction d’Harvey, de Léo et d’Alfie qu'il pensait réussir à s’en sortir. « Oh c’est pas grand-chose, vraiment, tout le monde peut le faire, raconta-t-il en haussant modestement les épaules. Je n’ai écouté que mon instinct, j’ai vu ce pauvre chiot labrador qui était tombé dans la Tamise et je n’ai pu que plonger. J’adore les animaux. » Pas de gloussements cette fois (tant mieux, les tympans de Noé se sentaient déjà agressés), mais des "oh !" et des "waw !" épatés et émus. « C’est rien. Vous devriez entendre l’anecdote d’Alfie. Il a réussi à éviter que deux de ses conquêtes ne s’entretuent. C’était très impressionnant. » Noé se rallongea sur sa serviette, cachant son air satisfait. Et bonne chance à Alfie pour rattraper ça !


Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Sun & Fun [PV] Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Indépendant

Parchemins : 169
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyJeu 30 Avr - 16:58

Depuis leur première année Poudlard, Alfie et Noé ne cessaient de rigoler ensemble. S'il y avait bien un trait de caractère qui les réunissait, c'était le sens de l'humour. Ils avaient souvent recours à l'ironie pour raconter leurs anecdotes et leurs conversations n'étaient jamais moroses. Noé avait toujours accepté son meilleure ami tel qu'il était et il prêtait toujours une oreille attentive aux aventures d'Alfie, bien qu'il y avait de quoi s'y perdre. « Exactement ! Je devrais recevoir une médaille d'honneur de la part de la Reine ou quelque chose comme ça. » affirma-t-il, amusé. Ce n'était pas toujours facile de satisfaire toutes ces jolies filles qui lui tournaient autour ! Il enchaînait les conquêtes pour le bien de l'humanité. Puis, Noé lui expliqua les exercices de musculation qu'il réalisait à la maison. « Des pompes ? Tu fais plutôt des Nike ou des Adidas ? Le Jamel Comedy Club n'arrête pas de m'appeler pour que je vienne faire un one-man show chez eux. » demanda-t-il en se retenant de rire. Ne cherchez plus, vous avez devant vous le blagueur de l'année ! À part cette blague hilarante, Alfie ne voyait pas quoi rajouter sur le sujet : il n'était pas un pro du fitness. Ses sports à lui étaient plutôt le Quidditch et le football.

Alfie expliqua alors sa méthode pour réussir à jouer sur plusieurs tableaux. Ce n'était qu'une question de pratique et du haut de ses dix-sept ans, il avait déjà une certaine expérience. Le manque de sa mère dans sa vie y était peut-être pour quelque chose mais en tout cas, il faisait tout ça inconsciemment. On n'est jeune qu'une fois ! Il ne put retenir un rire amusé à la suggestion de son meilleur ami. « Même pas en rêve, je garde tout ça pour moi. Avec Léo, la compétition est déjà bien assez rude. Du coup, t'es dans la confidence. » avoua-t-il en fixant Noé dans les yeux. Il était désormais le détenteur d'un lourd secret de tombeur Alfie Hartley n'en fait jamais des tonnes.

Connaissant le caractère compétitif de son ami, Noé lui proposa un défi de taille. Alfie l'écouta attentivement, un tas de scénarios germant dans son esprit. « Il faut que ce soit sur la même journée ? » demanda-t-il, intéressé, histoire de peser ses chances. Il n'avait aucun problème avec ce challenge : rien n'était impossible pour Alfie Hartley ! Noé connaissait un bon nombre de ses secrets, aussi décida-t-il de le taquiner au sujet de Ringo McConnell. Étant du genre à constamment cacher ses sentiments, le batteur des vipères continua de feindre l'ignorance. « Pfff, pas du tout. Y a un tas d'autres meufs à Poudlard. » avança-t-il comme argument, évitant le regard de son ami. L'heure n'était pas encore aux révélations de ce genre. Selon lui, rien ne pouvait atteindre l'atteindre, encore moins une ravissante intello d'un an son aînée.

En proposant un marché de la sorte à Alfie, Noé ne savait pas dans quoi il s'engageait. L'Anglais était quelqu'un de très persistant et ce qu'il détestait par-dessus tout, c'était la défaite. En plus de ça, il avait toujours plus d'un tour dans son sac quand ça concernait les filles et parfois aussi, l'alcool. Ils étaient désormais adultes dans le monde sorcier et même si ce n'était pas le cas aux yeux des Moldus, le grand blond n'allait pas se laisser faire. Personne ne pouvait se mettre en travers de son chemin du plaisir coucou Ringo. Après avoir brillamment éludé la problématique de la restriction d'âge pour les boissons alcoolisées grâce à son sourire charmeur, Alfie s'était mis en route pour le bar en compagnie de l'une des demoiselles, laissant volontairement Noé dans le pétrin. Après tout, c'était de bonne guerre. Le sourire d'Alfie gagna en intensité quand il décoda l'insulte formée sur les lèvres de Noé. Néanmoins, le sixième année ne se douta pas que, dès qu'il tourna le dos, son meilleur ami choisit de le placer dans une situation encore plus embarrassante. Eh, ils n'étaient pas meilleurs amis pour rien.

Une fois en tête-à-tête avec Mackenzie, Alfie n'attendit pas bien longtemps pour se mettre au travail. C'était les grandes vacances mais ça ne voulait pas dire qu'il pouvait se permettre de chômer. La jeune fille était loquace, souriante, ouverte d'esprit et en plus de ça, elle était loin d'être moche, surtout en maillot de bain. Un vrai régal pour les yeux, du point de vue du Serpentard. Quelques minutes furent largement suffisantes pour qu'il se fasse bien voir auprès d'elle. Après une courte discussion, les deux adolescents revinrent auprès de leurs amis, six bières fraiches à la main. « Alors, on vous a pas trop manqués ? » demanda Alfie avant de distribuer les boissons. « À cette rencontre ! » dit-il en levant son verre devant lui avant de s'allonger entre Noé et la rouquine dont il ignorait toujours le prénom. Cette dernière prit la parole après avoir bu un coup dans sa bière. « Alors, Alfie ? Parle-nous de cette fois où t'as empêché deux de tes exs de s'arracher les cheveux ? » Une lueur de malice brillait dans les yeux de la jeune fille. Par Merlin, elle aurait bien eu sa place à Serpentard si elle avait été une sorcière, celle-là ! Le garçon faillit recracher le liquide qu'il avait en bouche. Il déglutit et demanda innocemment « Mmh… de quoi tu parles ? » tandis que Mackenzie lui adressait un regard interrogateur. Alfie fit comme si de rien n'était puis se tourna vers Noé, avant de lui faire les grands yeux. Qu'est-ce qu'il était encore allé inventé ?


Sun & Fun [PV] A5c9bb3bedfd6fcbd7bb68b326a715ba

« Salut, beauté. »
Sun & Fun [PV] Serpen10
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyMar 8 Sep - 23:34

Noé adorait s’amuser. Ce n’était pas forcément évident au premier coup d’œil. Noé était si calme, si impassible, si froid, si coincé d’apparence qu’il pouvait facilement paraître pour quelqu’un de rasoir. Ce n’était pas le cas. Il avait aussi appris à plus se lâcher avec le temps. L’influence de la tequila absorbée lors des soirées alcoolisées Serpentard exclusive ses camarades de dortoir, assurément. Il avait appris à savourer le moment présent, à n’être plus dans le contrôle permanent, au moins pendant quelques instants. Il arrivait à se montrer insouciant. Et c’est d’un rire joyeux qu’il répondit à Alfie : « Et une récompense pour services rendus à l’école, aussi, pourquoi pas ». Les mots “Toujours plus” semblaient parfaitement convenir et correspondre à Alfie. Le jeune homme aimait en rajouter, tout le temps pas étonnant donc qu’il s’entende bien avec Victoire. Mais c’était fort distrayant, surtout quand il faisait exprès de sortir ses pires techniques de drague pour voir jusqu’ il pouvait aller avec certaines filles aucune compassion ce Nono. Ou en sortant les pires vannes du monde entier, même si à priori, ça c’était naturel. « Des fois je me demande comment autant de filles tombent dans ton filet du diable...heureusement que t’es plutôt beau gosse ! » souligna Noé avec amusement. Alfie en avait sorti des pires -mais aussi des meilleures. Il savait qu’hormis le Quidditch et le foot moldu (une autre des grandes passions de son meilleur ami avec la chasse à la dinde conquête de filles), Alfie pratiquait moins de sport que lui mais il se rattrapait en sport de chambre. Noé avait cessé d’espérer que son ami le rejoigne lors de ses courses matinales, et en même temps, il s’agissait d’un moment essentiel pour lui, et qu’il préférait passer seul il finira par vivre seul au milieu d’une forêt.

« Tristesse. Les futurs dragueurs de Poudlard coucou Leith en auraient bien eu besoin,
rétorqua le blond. Et puis, la compétition avec Léo met un peu de piment. Sinon, ce serait trop facile. » Or, Alfie se targuait de pouvoir réussir n’importe quel challenge niveau drague. Même les dramas hello Victoire hello José ne semblaient pas l’arrêter. Et comme rien ne l’arrêtait, et que Noé se sentait d’humeur assez joueuse, il lui lança un défi. Ce n’était pas tant que Noé souhaitait passer son temps à observer son ami draguer des filles (même s’il était réaliste : lors d’une sortie dans un lieu public, c’était inévitable) mais une distraction ne pouvait pas faire de mal et en plus il avait besoin de repérer les bonnes techniques avant d’aller draguer Dada. « Évidemment. Et il faut que ce soit aujourd’hui. Je veux les deux numéros des filles avant qu’on parte d’ici comme ça tu me les donne et j’ai pas besoin de les demander par moi même ». Pensait-il sérieusement qu’il allait s’en sortir sans lui donner des preuves ? Non, quand Noé lançait un défi, il y allait jusqu’au bout. Et Alfie savait bien que son ami se montrerait inflexible sur les règles aucune pitié ce Nono.

Noé s’amusa a torturer Alfie sur son attirance envers Ringo McConnell. Il connaissait très bien son meilleur ami, et selon lui, son comportement était un peu différent avec la Serdaigle. Mais Noé savait aussi quand arrêter ses petites boutades et provocations et il voyait bien qu’à part rester dans le déni, continuer sur le sujet, ne réussirait qu'à gaver Alfie. Alors il haussa les épaules : « C’est vrai. Quelle sera ta cible à la rentrée ? Peony ? Elle est jolie ». Le ton de Noé semblait innocent, mais comme souvent, le blond ne parlait pas pour rien contrairement à certains, bisous Victoire. Il y avait bien quelque chose dont il aurait aimé parler avec Alfie : son attirance envers Peony et oui il s’est rabattu sur la jumelle car il a senti que c’était mort Dahlia, la sœur de Peony et surtout de Léopold -leur meilleur ami commun. Il ne savait pas s’il allait vraiment tenter quelque chose avec la préfète des aiglons mais s’il n’aurait rien tenté, ça aurait manqué de drama, mais après une année assez catastrophique (n’ayons pas peur des mots) sentimentalement parlant, il était décidé à agir lorsqu’il ressentait quoique ce soit “Tempépé, tu as hanté mes jours et mes nuits. Pardon ? Julian qui ?”

Noé était un garçon qui, s’il n’était pas de sang pur, avait été élevé avec les manières des vieilles et nobles familles sorcières. Aussi ne jurait-il quasiment jamais (même si un nombre incalculable de noms d’oiseaux lui était jadis venu en tête lorsqu’il pensait à Joséphine de Guise). Pourtant, ce fut bien une insulte qu’il forma sur ses lèvres à l’adresse de l’Anglais. Il n’avait pas encore réussi son défi ! Il n’avait pas à lui donner un gage ! Beau joueur, Noé inventa un bobard -et s’en sortit relativement bien, avant d’enfoncer Alfie. Il ne fallait pas le chercher ! Son meilleur ami revint bientôt, tout sourire avec Mackenzie. On allait bien voir s’il allait garder cette expression satisfaite bien longtemps ! « Les filles commençaient à s’ennuyer. Je crois que je les ai barbées avec mes histoires de sauvetage » répliqua joyeusement Noé, aussitôt suivi d’un concert de protestations. Quoiqu’il en soit, avoir la confirmation que l’on était pas d’un ennui abyssal était rassurant. Il adressa un clin d’œil à Alfie lors de son toast avant d’avaler une gorgée de bière bien désaltérante si jeune et déjà alcoolique. Noé masqua son sourire lorsque la rouquine demanda à Alfie des éclaircissements sur la fameuse anecdote, et alors que son ami se tournait vers lui, Noé ajouta : « C’est vrai qu’il faut être plus précis. Ce n’est pas arrivé qu’une fois que deux de ses conquêtes se battent pour ses beaux yeux ! J’ai arrêté de compter le nombre de ses exs depuis un moment ! » Il posa sa main sur l’épaule de son ami, dans un geste qui signifiait : “Ah celui là !” avant de s’allonger de nouveau sur sa serviette. Du soleil, la piscine non loin, et un Alfie dans la panade. On pouvait difficilement rêver mieux comme début d’après-midi.

1 014 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Sun & Fun [PV] Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Indépendant

Parchemins : 169
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyDim 25 Oct - 2:22

De son point de vue, Alfie rendait clairement service à la patrie en satisfaisant autant de jeunes filles à la fois. Comme le mentionnait Noé, c'était clairement un service rendu à la patrie, ou du moins, à l'école. Le jeune garçon plaisait aux filles et, à l'inverse, il craquait facilement pour les jolies demoiselles qui lui tournaient autour. Pour l'instant, la vie qu'il menait le satisfaisait complètement. Il ne voyait pas d'autre but que de conquérir toutes les jolies filles à ses côtés. « Exactement ! » confirma le Serpentard, heureux de voir que Noé rentrait dans son délire. Si ce dernier ne supportait pas toujours son mode de vie, il le respectait, au minimum, tout comme il respectait celui de Léopold et Harvey, vachement similaire à celui du grand blond. Lorsque son ami le complimenta - probablement avec ironie - le futur septième année se retourna en souriant pour répondre « C'est le destin, frérot ! Et merci, tu pourrais peut-être arriver à mon niveau si tu te laissais un peu plus aller. » Noé était loin d'être laid et il semblait avoir hérité des bons gênes de ses parents. Aussi, Alfie avait entendu dans les couloirs de Poudlard que M. Montgomery avait un certain succès. Dommage qu'il ne s'investisse pas autant que ses comparses dans la chasse aux conquêtes. Aussi, en ce qui concernait les courses matinales de l'attrapeur des vipères, son meilleur ami était loin d'avoir envie de le rejoindre : à une heure si avancée de la journée, Alfie était plutôt du genre à émerger d'une nuit agitée et il n'avait aucune envie de se bouger les fesses comme Nono le faisait.

Puis, l'Anglais refusa catégoriquement de partager ses techniques de drague avec n'importe quel inconnu. C'était une compétence qui s'acquérait avec l'expérience et Alfie n'avait pas trimer autant d'années pour rien. Il semblait désormais au top de sa forme et il comptait bien profiter de sa dernière année à Poudlard au maximum avant de laisser la place à d'autres potentiels dragueurs. «  Peut-être que quand je quitterai Poudlard, je laisserai une petite note dans la salle commune de Serpentard, mais il faut pas trop m'en demander. » expliqua le poursuiveur des vipères. Il acquiesça aux paroles de Nono au sujet de la compétition que représentait Léopold. Sans lui, la conquêtes des jolies filles de Poudlard aurait été trop morne attends de boire de l'Amortentia, tu penseras différemment. « C'est vrai. » conclut-il simplement à ce sujet. Ayant l'esprit compétitif en permanence, Alfie avait été content de tomber sur Leopold dès son entrée dans le monde de la drague : ça rendait le challenge beaucoup plus excitant. « Pff, trop facile. » se vanta-t-il ensuite, par rapport aux règles du défi établies par l'autre blondinet. Le jeune homme n'avait aucun problème à relever ce challenge, somme toute, assez accessible.

Nono connaissait forcément très bien son meilleur ami mais ça n'empêchait pas ce dernier de nier avec vigueur sa soi-disant "attirance" poussée envers Ringo McConnell. Avouer ce faux pas aurait enlevé toute crédibilité au Dom Juan. Heureusement, Noé sembla lâcher l'éponge et il choisit de rediriger le sujet vers une autre cible, clairement hors de portée. « Ouais, carrément, mais c'est la sœur de Léo, donc elle est hors-limites. » se justifia-t-il en parlant de Peony. Malheureusement pour la préfète de Serpentard pour l'instant, Alfie était totalement dans un esprit "bros before hoes" pour rester poli, la traduction en français étant trop trash. Qui sait ce que lui réserverait sa dernière année au château écossais ?

Une fois que les deux vert et argent eurent rejoint un groupe de jeunes adolescentes et qu'ils eurent sympathisé avec elles, Alfie emmena la dénommée Mackenzie au bar pour commander des bières tandis que Noé tentait de placer son meilleur ami dans une situation délicate en racontant des anecdotes à son sujet dans son dos. Au retour de ce dernier, celui-ci se retrouva un rien dépourvu quand la jolie rousse le confronta directement par rapport à la rumeur qui circulait sur le fait qu'il ait eu à calmer deux de ses exs qui se disputaient pour lui. Noé avait définitivement sa place dans la maison de Salazar Serpentard. Le poursuiveur avait bien essayé d'enfoncer son ami avant d'aller chercher les bières, mais le sort semblait s'être retourné contre lui, quand le Londonien avait décidé de divulguer ses secrets les plus "sombres". Pour l'enfoncer encore plus, Nono ajouta une couche par rapport à cette histoire et Alfie dut faire travailler ses méninges instantanément, histoire de se sortir de cette situation délicate. Le fait que Noé ait divulgué que le grand blond avait une ribambelle d'exs n'était pas le problème - après tout tout le monde, ou presque, en avait - l'histoire sur ses exs qui se bagarraient était bien plus dérangeante. Pas prêt à se laisser faire, le jeune homme sourit à son assemblée et tenta de se justifier. « Quel rigolo ce Noé. C'est pas arrivé autant de fois : il confond encore avec notre ami Léopold. Peut-être qu'il faudrait lui retirer la bière qu'il a entre les mains pour qu'il arrête de raconter des bêtises. » s'exprima-t-il en tapotant la tempe de son pote, histoire de renforcer ses dires. Tous les moyens étaient bons pour se sortir de la panade. « Enfin bon, à propos de cette histoire : c'est juste que j'avais obtenu des tickets pour aller voir Drake en concert à Londres - j'ai des contacts dans le milieu… » À l'évocation de l'identité de la star, les demoiselles exprimèrent leur étonnement, mélangé à de l'admiration et à de l'envie. Amusé, Alfie sourit et continua son histoire. « Elles l'ont appris, et comme j'avais que deux tickets, je pouvais choisir qu'une seule personne pour m'accompagner. Voilà pourquoi elles se sont crêpés le chignon… » argumenta-t-il, en lançant un regard à Noé qui signifiait qu'il n'était pas prêt à se laisser faire. Un petit mensonge de temps en temps n'avait jamais fait de mal à personne.


Sun & Fun [PV] A5c9bb3bedfd6fcbd7bb68b326a715ba

« Salut, beauté. »
Sun & Fun [PV] Serpen10
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] EmptyVen 6 Nov - 18:42

Alfie, Léopold et Harvey avaient tenté de bien nombreuses fois de faire basculer Noé dans leur mode de vie de débauche. Noé n’avait jamais craqué. Il n’était pas comme ça. Il ne serait jamais comme eux. Il ne pourrait jamais considérer les filles comme de simples cibles à lister et à afficher sur un tableau de chasse. « Je te laisse accomplir ce destin seul, merci bien. » Il sourit à son meilleur ami. Pour l’établissement du record du nombre de conquêtes, il le laissait se battre avec Léopold.

Mais si Alfie voulait visiblement l’entraîner sur des chemins peu recommandable, il ne voulait visiblement pas partager ses technique de drague avec n’importe qui. Dommage, Noé aurait parié que 20 techniques de drague infaillibles ou les mémoires d’un Don Juan écrites par Alfie Hartley aurait cartonné dans toutes les bonnes librairies. « Une petite note ? Tu as pourtant tant de choses à transmettre ! », se marra Noé. Et pas que des techniques lourdes de drague. Par exemple, les moyens de faire passer des bouteilles d’alcool, strictement interdits de l’extérieur à l’école sans que ni Rusard, ni aucun professeur ne se rendent compte de la présence de cette marchandise illégale le peuple veut savoir. « Ne t’avance pas trop ! », lança Noé lorsque Alfie affirma, avec son arrogance habituelle, que son défi était facile. Noé voulait s’amuser, et saboter les chances d’Alfie avec ses cibles, et voir s’il s’en sortait encore lui paraissait être un divertissement tout à fait acceptable.

Evoquer Peony avec Alfie n’avait rien d’un hasard. Il ne fallait pas oublier que sous ses dehors de chevalier servant et de gentleman il ne se lavait pas les dents, et oui, ça lui enlève tout son charme, Noé était un pur Serpentard. Rusé, calculateur, un brin manipulateur. Il craquait peut-être un peu sur Dahlia, et il se sentirait certainement moins coupable de vouloir flirter avec la sœur de Léopold si leur meilleur ami commun s’intéressait aussi à Peony "Léo, je sors avec Dahlia. Ne me tue pas, Alfie, lui, il embrasse Peony dans les couloirs du château et te dis rien !" Il ne voulait pas déclencher une bagarre entre les deux Serpentards mais vaut mieux Alfie que lui s’ils étaient tous les deux dans la même calèche, peut-être que Léo se calmerait. L’ainé des Lloyd ne pouvait décemment se fâcher avec les deux garçons les plus proches de lui. « Léo a vraiment un rapport malsain avec ses petites sœurs, souligna Noé. Je suis sûr qu’elle craque sur toi en plus. » Il n’affirmait pas ce sentiment comme ça, Léo lui en avait parlé avant de lui faire promettre de ne rien dire à personne, et surtout pas à Alfie. Oh, wait…Ce n’était en tout cas pas la première fois que le blond partageait ce qu’il pensait du comportement de Léopold envers les jumelles. Noé n’avait jamais agi d’une telle manière avec ses sœurs, et ce même s’il était extrêmement proche de Candys, et ne parvenait pas tout à fait à comprendre le point de vue du brun.

Finalement assez à son aise avec le groupe de jeunes filles choisi par Alfie, Noé était tranquillement allongé sur sa serviette, bavassant avec elles, attendant que son ami revienne du bar. Noé était un individu qui se qualifiait lui-même d’assez raisonnable rendez-vous dans quelques mois, ce ne sera plus le cas et estimait que boire une petite bière ne pouvait pas faire de mal. Tant qu’il ne se ramenait pas puant l’alcool et titubant chez lui, personne ne lui jetterait de réflexions.

Comme il avait décidé de mettre en difficulté Alfie, et qu’en plus, ce dernier avait d’abord balancé une fausse information fake news sur lui, c’était de bonne heure, il raconta une anecdote aux filles. Le regard tourné vers le ciel, le soleil tapant sur sa peau blanche, Noé écouta avec attention la défense de son ami. « C’est vrai que comme Léopold et toi vous avez l’habitude de vous échanger vos exs…Je m’y perds un peu ! Mais je suis presque sure d’avoir vu Victoire arracher quelques cheveux de Joséphine à cause de toi cette histoire ne cessera jamais d’être racontée. » Un sourire amusé orna les lèvres de Noé. Il savait bien que la jeune Weasley n’avait pas lancé un sort à la Poufsouffle par rapport à Alfie, non le drame concernait visiblement Ted. Quant à cette histoire de bière…Noé venait à peine de lui ouvrir, l’argument d’Alfie ne tenait donc pas et les filles n’étaient pas assez bêtes pour y croire vraiment. « Ah oui les tickets de Drake ! Ils t’avaient été offerts par ta conquête de l’époque. Comment c’était déjà ? Eileen ? Non, c’était avant…Tara ? Non, c’était après…Maureen ! Alors forcément, que tu veuille les offrir à Holly et Jules…Non, à Maya et Rose, ça a provoqué quelques tensions dans l’école. » Alfie croyait-il vraiment que Noé allait s’impliquer comme ça ? Le jeune homme lui reconnaissait une certaine inventivité, et il savait rebondir assez rapidement, mais il devrait trouver mieux, car les filles lâchaient déjà des soupirs de déception et des regards d’exaspération.

853 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Sun & Fun [PV] Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Sun & Fun [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Sun & Fun [PV]   Sun & Fun [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sun & Fun [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: