AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €

Partagez
 

 PV • Small talk.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 603
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyVen 10 Avr - 15:45

Small talk.
Suite à la bataille de fin Avril, Haven était retourné à Poudlard et avait continué son travail de professeur de vol sur balais et de Directeur de la maison Gryffondor. A dire vrai, jamais il n’aurait pensé se tourner vers ce domaine plus jeune, mais il devait se l’avouer, c’était ce qu’il souhaitait faire désormais. Les farces et attrapes ne l’intéressait plus autant et il n’y voyait plus autant d’intérêt. Il aimait toujours cela bien entendu, mais ce n’était plus du tout ce qu’il aimait faire de son temps. En inventer, y réfléchir… Peut-être était-il trop vieux pour cela désormais ? C’était possible. Il pensait donc de plus en plus à se séparer des actions qu’il avait chez Weasley, Farces et Attrapes pour Sorciers Facétieux. Après tout, George était sorti de la crise dans laquelle la mort de son frère et la dernière bataille contre Voldemort l’avait plongé et désormais, son frère Ronald était venu remplir les rangs de la boutique. Peut-être était-il temps que cette entreprise familiale revienne entièrement aux Weasley. Bref, ces pensées prenaient de la place dans sa tête et il avait besoin d’en discuter avec quelqu’un. Heaven lui avait déjà dit ce qu’elle en pensait -c’est-à-dire « C’est toi qui voit, c’est ta vie, je ne peux pas t’obliger à faire l’un ou l’autre » puisqu’elle-même était à la fois professeure de Potions et styliste aux côtés de Myrielle Symphonie. Il lui fallait donc l’avis de quelqu’un de plus objectif, sa mère par exemple. Ellasandra Lerant-McGowan était une femme d’affaires et savait généralement bien ce qu’elle faisait. Elle était, après tout, l’assistante personnelle du directeur du département de la Justice Magique, qui n’était autre que le beau-père d’Heaven. Il aurait également pu demander à son propre beau-père, Raphaël McGowan, ou même à Nate, mais ce dernier était basé aux Etats-Unis à longueur d’année et ne revenait que très peu au Royaume-Uni. Quant au premier, son emploi du temps de Président-Sorcier lui laissait très peu de temps libre, dont il profitait généralement pour être avec sa femme. Maintenant que Jensen était à Poudlard les trois quarts de l’année, nul doute que le manoir Clarks était beaucoup plus calme.

Haven avait donc rendez-vous avec sa mère à la fin de sa journée de travail au Ministère, pour s’entretenir avec elle. Ils devaient rester dans Londres un moment, dîner ensemble puis retourner tous les deux en Ecosse. Sa mère à Lairg, où elle était restée après la mort de son premier époux, Seth Clarks, et lui à St Andrews, où il avait déménagé lorsqu’il avait entreprit des études moldues. S’il avait quitté son premier appartement en centre-ville pour un avec vue sur la mer, il ne comptait pas partir de St Andrews de si tôt. Une fois arrivé au Ministère donc, il attendit sa mère au niveau de l’Atrium. Les téléphones ne passaient pas, comme à Poudlard, une chose bien stupide, si vous vouliez l’avis de l’ancien Gryffondor. Pourtant, avec Weasley-Granger aux commandes, il s’était attendu à de grands changements dans le monde magique. Et pourtant… Mais il devait l’avouer, Magicis Sacra n’avait pas spécialement aidé à ce qu’elle ait une présidence facile. Une jeune femme non loin de là attira son regard. Il lui semblait la reconnaitre de la bataille à Ilvermorny, mais est-ce que sa mémoire ne lui jouait pas des tours ? Il ne risquait rien à l’aborder, il n’était pas du genre prédateur de toute façon. « Bonjour mademoiselle. Navré de vous déranger, mais… N’auriez-vous pas participer à la bataille d’Ilvermorny, en avril ? » Puis, se rendant compte qu’il fallait peut-être qu’il se présente avant tout, il lui tendit la main : « Je suis Haven Clarks, enchanté. » esquissant un sourire, il espérait surtout ne pas se prendre une gifle suite à une mauvaise interprétation de ses mots.
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 465
Âge : 24 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyMar 14 Avr - 15:08

Romilly était toujours très élégante, même lorsqu’elle n’avait rendez-vous qu’avec son frère. Ou peut-être parce qu’elle avait rendez-vous avec Roy justement – n’était-il pas la personne la plus importante de l’univers ? -. Mais soyons honnête, Romy avait toujours adoré les vêtements et la mode. Si elle n’en avait pas fait son métier, c’était parce qu’elle n’était pas spécialement créative. Elle suivait les courants plutôt qu’elle les lançait. Mais elle ne passait jamais inaperçu et plusieurs personnes qui allaient et venaient dans l’Atrium la regardait.

La brunette lisait des rapports pour s’occuper car Roy en avait encore pour un moment. Elle ne savait même pas pourquoi elle était arrivée en avance. Elle s’était préparée – avec beaucoup de soin mais ça n’avait pas pris autant de temps qu’elle l’aurait cru - et avait eu subitement une folle envie de sortir de son bureau, même si c’était pour poireauter ensuite comme une idiote au Ministère…

Elle leva le nez de son rapport (qu’elle ne regardait plus vraiment depuis déjà deux ou trois minutes, il lui servait juste à se donner une contenance) quand une voix d’homme s’adressa à elle. Elle observa le visage de celui qui venait de l’aborder et elle reconnut, en effet, une des personnes ayant participé à la bataille d’Ilvermorny. Bataille où elle avait été pour protéger son frère, bien trop exposé de par son métier. Elle savait qu’il n’avait théoriquement pas besoin qu’elle l’aide, mais c’était plus fort qu’elle. Elle n’avait pas été des plus utiles question combat pur, mais elle avait au moins lancé de bons sortilèges du bouclier pour ses alliés, c’était déjà ça. Il n’y avait presque pas eu de blessés dans leurs rangs et ça, ça comptait. « Oh, bonjour monsieur. Vous ne me dérangez pas, j’attends quelqu’un mais je suis très en avance. J’étais en effet à la bataille d’Ilvermorny, je me souviens de vous. » Il se présenta ensuite, son nom lui était vaguement familier mais elle ne savait pas d’où…

Elle lui serra la main en souriant. « Romilly Bradley, enchantée aussi. C’est étrange, votre nom me dit quelque chose, mais je ne n’arrive pas à me souvenir pourquoi... » Peut-être qu’elle en avait entendu parlé à son travail (après tout, ils brassaient toutes sortes de dossiers, gérant tout l’événementiel sorcier d’Europe), à moins que ce soit parce qu’il avait été mêlé à plus d’affaires autour de MS qu’elle ? Elle lisait toujours la Gazette, même si ce n’était pas le journal le plus fiable du monde. Et Magicis Sacra avait fait bien des victimes entre les professeurs et élèves de Poudlard, Ilvermorny, et autres… « C’est parce que mon frère – que j’attends aujourd’hui – est auror que j’avais été à la bataille, vous accompagniez quelqu’un aussi ou vous travaillez pour le ministère ? » Elle ne se sentait pas particulièrement indiscrète vu que c’était lui qui était venu la voir en premier.
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 603
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyMer 29 Avr - 17:43

Haven abordait rarement les gens quand il ne les connaissaient pas. Cela étant, s’il ne s’était pas trompé, il avait un point commun de taille avec la jeune femme, donc bon, ça faisait une bonne excuse. Et comme il avait du temps à tuer et qu’elle aussi visiblement, autant attendre en discutant.

« Je suis ravi de faire votre connaissance. En dehors d’une bataille, bien entendu. » Pour ce qui était de son nom, peut-être s’étaient-ils déjà rencontrés en dehors. Ou peut-être même à l’école ? Elle semblait plus jeune que lui, certes, mais cela n’e voulait pas forcément dire qu’ils n’avaient jamais eu d’années en commun. « Nous nous sommes probablement déjà croisés quelque part. Attendez. Bradley vous dites ? Serait-il possible que vous soyez la soeur de Roy ? » Roy Bradley avait été un employé de  George et Haven, lorsqu’ils avaient décidé de racheter Zonko. Et maintenant qu’elle le disait, il lui semblait bien l’avoir croisée quelques fois à la boutique, peut-être lorsqu’elle venait voir son frère. Ou alors était-ce Roy lui-même qui en avait parlé, possible aussi. « J’attends ma mère à dire vrai, je travaille à Poudlard et pour la boutique de Farces et Attrapes des Weasley. J’ai eu l’occasion de travailler plusieurs années avec Roy, il était un employé dévoué. Tout se passe bien pour lui, en tant qu'Auror ? Sa formation est-elle terminée ? » Bien évidement, il adorait les farces et attrapes, donc cela aidait énormément. Il avait testé bon nombres des prototypes qu’ils avaient pu imaginer durant ces années là et lorsqu’il avait voulu changer de voie, Haven et George n’y avaient vu aucun inconvénient.

« Qu’avez vous pensé de la bataille ? Je me demande encore comment ils ont bien pu devenir tous, sans exception, invisibles lorsque nous sommes arrivés près d’eux… Je ne connais aucun sort ni aucune potion qui permet cela… Et à moins d’avoir une capacité spéciale ou une cape d’invisibilité… » Mais les capacités spéciales étaient rares. Certes, il s’était rendu compte que son propre collègue, Matt Stevens, pouvait se rendre invisible ou du moins, avoir l’apparence d’un fantôme, mais quand même… Les personnes avec ce genre de capacité ne pouvaient tous avoir rejoint Magicis Sacra… Vraiment, Haven était complètement largué là-dessus. Sa soeur jumelle lui avait bien assuré qu’il existait une potion d’invisibilité, mais cette dernière, même préparée par un maître des potions restait particulièrement difficile à préparée correctement. Et Heaven était plus ou moins sûre que personne chez MS ne souhaitait être électrocuté à la moindre petite erreur. Et Heaven le lui avait assuré, la potion était un cauchemar à réaliser correctement. Enfin bref, voilà donc une question qui taraudait pas mal Haven, mais il n’était pas un expert en sortilèges.  
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 465
Âge : 24 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyVen 22 Mai - 17:30

« Tout à fait, je suis la sœur jumelle de Roy. » Un grand sourire éclairait le visage de Romilly. Elle n’était pas quelqu’un de souriant au départ mais elle s’était toujours adouci à la mention de son frère, la meilleure partie d’elle. Elle n’eut pas grand-chose à répondre concernant le fait qu’il attende sa mère (elle-même attendait bien son frère!), donc elle répondit pour donner quelques nouvelles de son frère. « Tout se passe très bien, ça a été un peu long pour lui comme il n’a pas commencé sa formation dès notre sortie de Poudlard, mais il a été titularisé après la bataille. Il paraît très content d’être utile. » Chose que Romy avait un peu de mal à comprendre car elle-même se contentait très bien de travailler presque pour elle-même sans rien faire d’utile pour le reste du monde. Mais Roy était différent d’elle, s’il avait été à Poufsouffle, ce n’était pas uniquement pour son goût prononcé pour les blagues après tout ! « Et donc vous travaillez à Poudlard ? C’est un choix intéressant qui a peu de rapport avec la boutique de farces et attrapes. » Vu la rigueur de la directrice de l’école de magie, c’était même à mille lieu de ce domaine.

Concernant la bataille… « Je n’ai pas beaucoup d’expérience en matière de bataille, mais je dirais que celle-ci était… hors norme. Encore que ce soit quasiment la règle avec Magicis Sacra. » Si vouloir envahir Poudlard n’avait rien de très original (Voldemort l’avait en quelque sorte fait lui aussi en son temps), MS était très original dans sa manière d’aborder les batailles, avec des magies bizarres, soumises à certaines conditions qui en amplifiaient les effets. « Mon amie Alice Orwell travaille au département des mystères et elle étudie plus particulièrement la magie de S. Pour elle, c’est comme le sortilège de projection, une magie hybride. Je ne sais pas où elle en est dans ses recherches, mais je pense que nous en saurons vite plus. » En tout cas, elle, elle finirait bien par le savoir, que ce soit par Roy qui était auror ou bien par Alice elle-même. Les élèves de Poudlard avaient eu l’occasion d’apprendre le sortilège de projection qui n’avait donc, à ce titre, plus grand-chose de secret. Il en serait probablement de même pour le sort d’invisibilité de MS. « J’y pense, puisque vous travaillez à Poudlard, ce n’est pas trop dur de gérer la Brigade ? Ces petits n’ont pas froid aux yeux. » Romilly avait vécu à Poudlard à une époque où l’ennemi était la magie elle-même. De façon cyclique, l’usage de la magie noire dans le monde créait une vague qui s’abattait sur les lieux où l’interdit avait été pratiqué. Autant dire que Romilly et ses semblables avaient dès lors plus subis qu’autre chose, car on ne pouvait pas se battre contre la magie pure. Comme son nom l’indiquait, la vague était montée puis retombée, naturellement. Mais même s’il y avait eu des méchants à combattre, Romilly n’était pas sûre qu’elle se serait élevée contre eux : elle était déjà tellement occupée !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • Small talk.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: