AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une ...
Voir le deal

Partagez
 

 PV • Small talk.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 529
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyVen 10 Avr 2020 - 15:45

Small talk.
Suite à la bataille de fin Avril, Haven était retourné à Poudlard et avait continué son travail de professeur de vol sur balais et de Directeur de la maison Gryffondor. A dire vrai, jamais il n’aurait pensé se tourner vers ce domaine plus jeune, mais il devait se l’avouer, c’était ce qu’il souhaitait faire désormais. Les farces et attrapes ne l’intéressait plus autant et il n’y voyait plus autant d’intérêt. Il aimait toujours cela bien entendu, mais ce n’était plus du tout ce qu’il aimait faire de son temps. En inventer, y réfléchir… Peut-être était-il trop vieux pour cela désormais ? C’était possible. Il pensait donc de plus en plus à se séparer des actions qu’il avait chez Weasley, Farces et Attrapes pour Sorciers Facétieux. Après tout, George était sorti de la crise dans laquelle la mort de son frère et la dernière bataille contre Voldemort l’avait plongé et désormais, son frère Ronald était venu remplir les rangs de la boutique. Peut-être était-il temps que cette entreprise familiale revienne entièrement aux Weasley. Bref, ces pensées prenaient de la place dans sa tête et il avait besoin d’en discuter avec quelqu’un. Heaven lui avait déjà dit ce qu’elle en pensait -c’est-à-dire « C’est toi qui voit, c’est ta vie, je ne peux pas t’obliger à faire l’un ou l’autre » puisqu’elle-même était à la fois professeure de Potions et styliste aux côtés de Myrielle Symphonie. Il lui fallait donc l’avis de quelqu’un de plus objectif, sa mère par exemple. Ellasandra Lerant-McGowan était une femme d’affaires et savait généralement bien ce qu’elle faisait. Elle était, après tout, l’assistante personnelle du directeur du département de la Justice Magique, qui n’était autre que le beau-père d’Heaven. Il aurait également pu demander à son propre beau-père, Raphaël McGowan, ou même à Nate, mais ce dernier était basé aux Etats-Unis à longueur d’année et ne revenait que très peu au Royaume-Uni. Quant au premier, son emploi du temps de Président-Sorcier lui laissait très peu de temps libre, dont il profitait généralement pour être avec sa femme. Maintenant que Jensen était à Poudlard les trois quarts de l’année, nul doute que le manoir Clarks était beaucoup plus calme.

Haven avait donc rendez-vous avec sa mère à la fin de sa journée de travail au Ministère, pour s’entretenir avec elle. Ils devaient rester dans Londres un moment, dîner ensemble puis retourner tous les deux en Ecosse. Sa mère à Lairg, où elle était restée après la mort de son premier époux, Seth Clarks, et lui à St Andrews, où il avait déménagé lorsqu’il avait entreprit des études moldues. S’il avait quitté son premier appartement en centre-ville pour un avec vue sur la mer, il ne comptait pas partir de St Andrews de si tôt. Une fois arrivé au Ministère donc, il attendit sa mère au niveau de l’Atrium. Les téléphones ne passaient pas, comme à Poudlard, une chose bien stupide, si vous vouliez l’avis de l’ancien Gryffondor. Pourtant, avec Weasley-Granger aux commandes, il s’était attendu à de grands changements dans le monde magique. Et pourtant… Mais il devait l’avouer, Magicis Sacra n’avait pas spécialement aidé à ce qu’elle ait une présidence facile. Une jeune femme non loin de là attira son regard. Il lui semblait la reconnaitre de la bataille à Ilvermorny, mais est-ce que sa mémoire ne lui jouait pas des tours ? Il ne risquait rien à l’aborder, il n’était pas du genre prédateur de toute façon. « Bonjour mademoiselle. Navré de vous déranger, mais… N’auriez-vous pas participer à la bataille d’Ilvermorny, en avril ? » Puis, se rendant compte qu’il fallait peut-être qu’il se présente avant tout, il lui tendit la main : « Je suis Haven Clarks, enchanté. » esquissant un sourire, il espérait surtout ne pas se prendre une gifle suite à une mauvaise interprétation de ses mots.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 466
Âge : 24 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyMar 14 Avr 2020 - 15:08

Romilly était toujours très élégante, même lorsqu’elle n’avait rendez-vous qu’avec son frère. Ou peut-être parce qu’elle avait rendez-vous avec Roy justement – n’était-il pas la personne la plus importante de l’univers ? -. Mais soyons honnête, Romy avait toujours adoré les vêtements et la mode. Si elle n’en avait pas fait son métier, c’était parce qu’elle n’était pas spécialement créative. Elle suivait les courants plutôt qu’elle les lançait. Mais elle ne passait jamais inaperçu et plusieurs personnes qui allaient et venaient dans l’Atrium la regardait.

La brunette lisait des rapports pour s’occuper car Roy en avait encore pour un moment. Elle ne savait même pas pourquoi elle était arrivée en avance. Elle s’était préparée – avec beaucoup de soin mais ça n’avait pas pris autant de temps qu’elle l’aurait cru - et avait eu subitement une folle envie de sortir de son bureau, même si c’était pour poireauter ensuite comme une idiote au Ministère…

Elle leva le nez de son rapport (qu’elle ne regardait plus vraiment depuis déjà deux ou trois minutes, il lui servait juste à se donner une contenance) quand une voix d’homme s’adressa à elle. Elle observa le visage de celui qui venait de l’aborder et elle reconnut, en effet, une des personnes ayant participé à la bataille d’Ilvermorny. Bataille où elle avait été pour protéger son frère, bien trop exposé de par son métier. Elle savait qu’il n’avait théoriquement pas besoin qu’elle l’aide, mais c’était plus fort qu’elle. Elle n’avait pas été des plus utiles question combat pur, mais elle avait au moins lancé de bons sortilèges du bouclier pour ses alliés, c’était déjà ça. Il n’y avait presque pas eu de blessés dans leurs rangs et ça, ça comptait. « Oh, bonjour monsieur. Vous ne me dérangez pas, j’attends quelqu’un mais je suis très en avance. J’étais en effet à la bataille d’Ilvermorny, je me souviens de vous. » Il se présenta ensuite, son nom lui était vaguement familier mais elle ne savait pas d’où…

Elle lui serra la main en souriant. « Romilly Bradley, enchantée aussi. C’est étrange, votre nom me dit quelque chose, mais je ne n’arrive pas à me souvenir pourquoi... » Peut-être qu’elle en avait entendu parlé à son travail (après tout, ils brassaient toutes sortes de dossiers, gérant tout l’événementiel sorcier d’Europe), à moins que ce soit parce qu’il avait été mêlé à plus d’affaires autour de MS qu’elle ? Elle lisait toujours la Gazette, même si ce n’était pas le journal le plus fiable du monde. Et Magicis Sacra avait fait bien des victimes entre les professeurs et élèves de Poudlard, Ilvermorny, et autres… « C’est parce que mon frère – que j’attends aujourd’hui – est auror que j’avais été à la bataille, vous accompagniez quelqu’un aussi ou vous travaillez pour le ministère ? » Elle ne se sentait pas particulièrement indiscrète vu que c’était lui qui était venu la voir en premier.
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 529
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyMer 29 Avr 2020 - 17:43

Haven abordait rarement les gens quand il ne les connaissaient pas. Cela étant, s’il ne s’était pas trompé, il avait un point commun de taille avec la jeune femme, donc bon, ça faisait une bonne excuse. Et comme il avait du temps à tuer et qu’elle aussi visiblement, autant attendre en discutant.

« Je suis ravi de faire votre connaissance. En dehors d’une bataille, bien entendu. » Pour ce qui était de son nom, peut-être s’étaient-ils déjà rencontrés en dehors. Ou peut-être même à l’école ? Elle semblait plus jeune que lui, certes, mais cela n’e voulait pas forcément dire qu’ils n’avaient jamais eu d’années en commun. « Nous nous sommes probablement déjà croisés quelque part. Attendez. Bradley vous dites ? Serait-il possible que vous soyez la soeur de Roy ? » Roy Bradley avait été un employé de  George et Haven, lorsqu’ils avaient décidé de racheter Zonko. Et maintenant qu’elle le disait, il lui semblait bien l’avoir croisée quelques fois à la boutique, peut-être lorsqu’elle venait voir son frère. Ou alors était-ce Roy lui-même qui en avait parlé, possible aussi. « J’attends ma mère à dire vrai, je travaille à Poudlard et pour la boutique de Farces et Attrapes des Weasley. J’ai eu l’occasion de travailler plusieurs années avec Roy, il était un employé dévoué. Tout se passe bien pour lui, en tant qu'Auror ? Sa formation est-elle terminée ? » Bien évidement, il adorait les farces et attrapes, donc cela aidait énormément. Il avait testé bon nombres des prototypes qu’ils avaient pu imaginer durant ces années là et lorsqu’il avait voulu changer de voie, Haven et George n’y avaient vu aucun inconvénient.

« Qu’avez vous pensé de la bataille ? Je me demande encore comment ils ont bien pu devenir tous, sans exception, invisibles lorsque nous sommes arrivés près d’eux… Je ne connais aucun sort ni aucune potion qui permet cela… Et à moins d’avoir une capacité spéciale ou une cape d’invisibilité… » Mais les capacités spéciales étaient rares. Certes, il s’était rendu compte que son propre collègue, Matt Stevens, pouvait se rendre invisible ou du moins, avoir l’apparence d’un fantôme, mais quand même… Les personnes avec ce genre de capacité ne pouvaient tous avoir rejoint Magicis Sacra… Vraiment, Haven était complètement largué là-dessus. Sa soeur jumelle lui avait bien assuré qu’il existait une potion d’invisibilité, mais cette dernière, même préparée par un maître des potions restait particulièrement difficile à préparée correctement. Et Heaven était plus ou moins sûre que personne chez MS ne souhaitait être électrocuté à la moindre petite erreur. Et Heaven le lui avait assuré, la potion était un cauchemar à réaliser correctement. Enfin bref, voilà donc une question qui taraudait pas mal Haven, mais il n’était pas un expert en sortilèges.  
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 466
Âge : 24 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyVen 22 Mai 2020 - 17:30

« Tout à fait, je suis la sœur jumelle de Roy. » Un grand sourire éclairait le visage de Romilly. Elle n’était pas quelqu’un de souriant au départ mais elle s’était toujours adouci à la mention de son frère, la meilleure partie d’elle. Elle n’eut pas grand-chose à répondre concernant le fait qu’il attende sa mère (elle-même attendait bien son frère!), donc elle répondit pour donner quelques nouvelles de son frère. « Tout se passe très bien, ça a été un peu long pour lui comme il n’a pas commencé sa formation dès notre sortie de Poudlard, mais il a été titularisé après la bataille. Il paraît très content d’être utile. » Chose que Romy avait un peu de mal à comprendre car elle-même se contentait très bien de travailler presque pour elle-même sans rien faire d’utile pour le reste du monde. Mais Roy était différent d’elle, s’il avait été à Poufsouffle, ce n’était pas uniquement pour son goût prononcé pour les blagues après tout ! « Et donc vous travaillez à Poudlard ? C’est un choix intéressant qui a peu de rapport avec la boutique de farces et attrapes. » Vu la rigueur de la directrice de l’école de magie, c’était même à mille lieu de ce domaine.

Concernant la bataille… « Je n’ai pas beaucoup d’expérience en matière de bataille, mais je dirais que celle-ci était… hors norme. Encore que ce soit quasiment la règle avec Magicis Sacra. » Si vouloir envahir Poudlard n’avait rien de très original (Voldemort l’avait en quelque sorte fait lui aussi en son temps), MS était très original dans sa manière d’aborder les batailles, avec des magies bizarres, soumises à certaines conditions qui en amplifiaient les effets. « Mon amie Alice Orwell travaille au département des mystères et elle étudie plus particulièrement la magie de S. Pour elle, c’est comme le sortilège de projection, une magie hybride. Je ne sais pas où elle en est dans ses recherches, mais je pense que nous en saurons vite plus. » En tout cas, elle, elle finirait bien par le savoir, que ce soit par Roy qui était auror ou bien par Alice elle-même. Les élèves de Poudlard avaient eu l’occasion d’apprendre le sortilège de projection qui n’avait donc, à ce titre, plus grand-chose de secret. Il en serait probablement de même pour le sort d’invisibilité de MS. « J’y pense, puisque vous travaillez à Poudlard, ce n’est pas trop dur de gérer la Brigade ? Ces petits n’ont pas froid aux yeux. » Romilly avait vécu à Poudlard à une époque où l’ennemi était la magie elle-même. De façon cyclique, l’usage de la magie noire dans le monde créait une vague qui s’abattait sur les lieux où l’interdit avait été pratiqué. Autant dire que Romilly et ses semblables avaient dès lors plus subis qu’autre chose, car on ne pouvait pas se battre contre la magie pure. Comme son nom l’indiquait, la vague était montée puis retombée, naturellement. Mais même s’il y avait eu des méchants à combattre, Romilly n’était pas sûre qu’elle se serait élevée contre eux : elle était déjà tellement occupée !
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 529
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyLun 20 Juil 2020 - 11:19

Haven était ravi de ne pas avoir fait de boulette. Il avait déjà la petite amie de Roy plusieurs fois à la boutique, et probablement avait-il déjà vu la jeune femme qui se tenait à côté de lui, mais il y aurait très bien pu avoir un changement dans la vie de l’ancien employé de Zonko. « Enchanté. J’ai également une soeur jumelle, Heaven Gibson, je ne sais pas si ça vous dit quelque chose ? Elle travaille aux Milles Symphonies de la Mode, à Pré-au-Lard » et aussi à Poudlard, mais ce n’était sûrement pas grâce à cela qu’elle pourrait connaître sa soeur. Il fut ravi par ce qu’elle lui dit par la suite, concernant Roy et son nouvel emploi au Ministère. Haven n’était pas mauvais, ni même méchant. Il avait très rarement un mot plus haut que l’autre et était généralement de bonne humeur. Bref. Pour ce qui était de Roy donc, Haven était réellement ravi de ce que la jeune femme lui disait. Il savait que cela tenait au coeur du sorcier, et il avait donné tout ce qu’il pouvait pour pouvoir entrer au Ministère. Avec son passif de roi de la farce à Poudlard -Haven avait eu tout le loisir d’en apprendre davantage par nul autre que Rusard lui-même depuis qu’il était devenu professeur- et employé de Zonko, on pouvait dire que cela n’avait pas été facile. « Tant mieux, il en avait tellement envie, je suis content d’apprendre que tout se passe bien. » Quant à lui, on pouvait en effet trouver que Poudlard et les farces et attrapes étaient deux mondes bien distincts, et pourtant… Combien de farces se retrouvaient au sein du château ? Il laissa un rire léger s’échapper d’entre ses lèvres avant de répondre à Romilly « C’est vrai, mais je suis revenu à ma première passion, le Quidditch. Et madame Bibine voulait voir autre chose, donc tout le monde était gagnant. » Il esquissa un sourire, puis repris « Mon petit frère est également à l’école. Cela me donnait une bonne excuse pour y entrer également. Ma mère est plus sereine depuis. » Surtout depuis qu’Heaven avait elle aussi rejoint l’équipe professorale -au grand dam de Jensen, cela étant.

Pour ce qui était de la bataille elle-même, Haven n’avait pas spécialement plus d’entrainement que la jeune femme. Encore que, il s’était longuement entraîné suite à l’accident de sa soeur, mais la seule autre bataille à laquelle il avait pris part s’était passée un an plus tôt lorsque Magicis Sacra avait pris Poudlard en otage. « Je ne suis pas plus entraîné, je vous l’assure. L’assistant de DFCM veut redonner un coup de boost au club de duel, je vais peut-être m’y rendre avec lui, ça ne pourra pas me faire de mal… Qui a encore l’habituel des duels une fois sorti de l’école, si l’on est pas Auror ou dans la Justice Magique ? » Personne, du moins, c’était ce qu’Haven pensait. Il avait trente-et-un an, même s’il était en bonne forme, il n’avait jamais participé à un duel (tant mieux cela étant) jusqu’à ce que sa soeur se fasse agresser par son beau-père et qu’il ne décide de s’entrainer pour la défendre si besoin s’en faisait sentir. « Une magie hybride ? Cela ne me dit rien de bon. » Qui disait magie hybride, disait mélange de toutes les magies existantes non? Donc que l’organisation était bien plus étendue que quiconque pouvait l’imaginer. Même si Haven lui-même avait réussit à canaliser certaines formes de magie pour créer ses petits dragons mécaniques, les capacités de Magicis Sacra étaient bien supérieures. « Ou peut-être devrait-on créer un club de duels pour adultes… Le Ministère n’avait-il pas une boite à proposition, fut un temps ? » Encore faudrait-il trouver des personnes volontaires pour entrainer d’autres sorciers, mais Harry Potter avait bien créé l’Armée de Dumbledore à son époque, alors tout était possible non ? « Ah la Brigade… » Haven poussa un soupir à la question de Romilly, avant de reprendre « Le plus compliqué, c’est que les fondatrices sont jeunes. Elles étaient en troisième année quand elles ont lancé cette brigade. Bien sûr, elles ont réussi à fédérer des élèves plus âgés, mais il y a des premières années également dans le lot, ce n’est pas évident. Ils aiment visiblement se mettre en danger. » Et Haven ne savait pas trop comment ils se débrouillaient au niveau de Poudlard. Ils faisaient ce qu’ils pouvaient pour qu’ils évitent de mourir dans d’atroces souffrances, mais MS avait toujours une longueur d’avance. « Ce n’est pas évident, je ne vais pas vous mentir. Mais le Ministère a prévu un stage pour ces derniers cet été, avec un peu de chance ils apprendront beaucoup. » Mais bon, avec les élèves de Poudlard, Haven n’était jamais sûr de rien ! « Et vous, que faites-vous ? Vous travaillez au Ministère comme votre frère ? » Après tout, ils avaient assez parlé de lui non ?  
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 466
Âge : 24 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyJeu 22 Oct 2020 - 11:07

« Oh, et bien, je ne la connais pas personnellement mais je vois de qui il s’agit en effet. » Après tout, Heaven Clarks, épousé Gibson, avait été une figure importante de Serpentard en son temps. Quant à son propre jumeau, il s’était cherché un temps, mais maintenant il paraissait heureux dans son métier – même si Romy n’arrivait pas à s’empêcher d’être angoissée à l’idée que le jeune auror ne soit blessé, après tout, son frère était toute sa vie ! -. Elle n’ajouta rien concernant Roy : lui était content, et au moins son travail était reconnu, elle supposait que c’était encore l’essentiel.

« Je vois. Je jouais au Quidditch aussi à Poudlard, mais comme je présidais Sterne, j’ai du finir par faire des choix. » Elle avait gardé toutes les matières principales pour les ASPICS et à force de cumuler les activités, elle avait frôlé le burn out. Au final, elle avait sacrifié le Quidditch parce que ce n’était pas le domaine dans lequel elle était la plus douée, et elle n’avait jamais été à l’aise de jouer contre son frère ou sa cousine de toute façon. « Ce n’est pas trop bizarre de faire cours à votre frère ? J’avais déjà du mal à aider Roy à terminer ses devoirs, je n’aurais pas imaginé devoir lui faire classe. » Elle sourit, amusée par cette idée. Et elle plaignait un peu le petit frère d’Haven et Heaven qui se retrouvaient avec son frère et sa sœur comme professeur : ce devait être de la pression. Elle, elle n’aurait pas aimé (déjà qu’elle était naturellement perfectionniste ET angoissée!).

« C’est vrai, on n’utilise presque jamais la magie pour se battre dans notre quotidien. Cela paraît normal dit comme ça, mais on se retrouve démunis en cas de danger. » D’ailleurs, ça s’était vu à chaque fois qu’ils avaient combattu MS. Certes désavantagés par le nombre, ils avaient aussi fait face à des magiciens bien plus habitués qu’eux aux combats et autres duels. Quant à la magie de MS… « Je n’ai aucun détail pour le moment, mon amie ne peut pas trop m’en dire, mais cela complexifie sa tâche. Elle pense que c’est pour ça qu’aucun Ministère n’arrive à leur mettre la main dessus : chacun cherche des traces de leur propre manière de pratiquer, alors que les membres de MS les utilise toutes à la fois. » C’était un peu le problème des sorciers en général, ils n’étaient pas très modernes dans leur fonctionnement, alors ils se faisaient vite doubler quand quelqu’un pensait à un truc neuf. Mais Romilly préférait garder ce genre de considération pour ses discussions avec Roy ou Alice : si ça se trouvait, Haven était un pro magie ancienne et classique !

« C’est une bonne idée de reprendre le club de duel, et je pense qu’un centre d’entraînement pour adultes ne serait pas de trop non plus. » Elle, en tout cas, s’y inscrirait s’il existait. En plus ça remplirait un peu son temps libre, désespérément déprimant depuis qu’elle n’était plus avec Alek. La boîte à idée devait toujours exister mais elle ne venait finalement pas assez souvent pour savoir où la trouver, Roy le savait peut-être.

« Je connais un peu Viska Spingate. Elle fait parti du club très fermé des gestionnaires de Sterne, je l’ai croisée à certains stages de danse. C’est vrai qu’elle est vraiment très jeune, mais on a tous été un peu casse cou quand nous étions adolescents. » Roy l’avait été plus qu’elle – en même temps il était aussi plus altruiste -, mais ça paraissait être un trait assez commun chez les jeunes sorciers. Cela dit, elle imaginait que ce devait être des tonnes de soucis en plus pour leurs professeurs. « C’est une bonne idée ce stage, à défaut de pouvoir être toujours derrière eux, autant leur donner quelques bases pour se débrouiller seuls. » Et encore une fois, il aurait été bien qu’il existe la même chose pour les sorciers adultes qui se portaient volontaires lors des attaques contre MS !

« Pas du tout. Je suis dans l’événementiel : j’organise toutes les réceptions chics de la bonne société sorcière en Europe. Quand j’étais plus jeune, je rêvais de faire parti de ce milieu, mais c’était hors de ma portée, alors j’ai mis mes talents d’organisatrice à leurs services, comme ça je peux quand même porter de jolies robes. » Elle sourit, amusée d’elle-même. Elle avait tellement voulu être une princesse… et maintenant elle devait veiller à ce que celles-ci ne tâchent pas leur robe avec du champagne. Malgré la différence entre le rêve d’enfant et la réalité, Romilly ne regrettait rien. Elle avait un don pour organiser de belles soirées et elle aimait voir ses projets se réaliser. En dehors de sa famille, son travail était ce qu’elle avait de plus important.
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 529
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. EmptyDim 15 Nov 2020 - 19:58

Si Haven avait décidé de retourner à Poudlard et de devenir professeur de Vol, c’était en partie pour pouvoir vivre sa passion du Quidditch sans pour autant devoir rejoindre le Ministère et le département concerné, ni entrer dans une équipe. Il n’était plus tout jeune et une carrière dans le monde du Quidditch ne faisait pas une fois passée la trentaine. De puis, l’entrée de son frère à l’école était une excuse parfaite pour pouvoir veiller sur lui. « Mon frère est assez compliqué à vivre, je ne vais pas vous mentir, mais il a toujours été très studieux, ce qui aide énormément. Mais c’est en parti pour lui que je suis devenu professeur. Ma soeur aussi, c’était surtout pour pouvoir garder un oeil sur lui, avec tout ce qu’il se passait avec Magicis Sacra. » Même s’ils avaient tout de même réussit à se faire enfermer avec le reste du personnel dans les cachots par l’organisation secrète il y avait quelques années de cela…

« Cela parait tout à fait logique en effet. Ils nous dépassent à chaque fois et ont toujours plusieurs pas d’avance sur nous… » Sauf qu’ils avaient plus ou moins réussit à les battre lors de leur dernière confrontation. Ou tout du moins, Magicis Sacra avait pris la poudre d’escampette, libérant Ilvermorny et les otages qu’ils avaient kidnappés par la même occasion, ce qui était tout de même mieux que rien. « C’est une bonne idée aussi oui, peut-être faudrait-il la soumettre à votre frère ? En tant qu’apprenti Auror, il a peut-être moyen de faire remonter l’idée plus rapidement ? » Après tout, il fallait mettre toutes les chances de leurs côtés non ? Et maintenant que Roy était un insider du Ministère de la Magie, autant en profiter, non ? Haven se retint de dire qu’il pensait que l’administration magique avait probablement été infiltrée par les méchants de l’histoire, mais cela n’aurait fait que plomber l’ambiance. Et comme il ne connaissait pas vraiment la jeune femme, parler ainsi aurait peut-être été un poil dangereux. Et tout le monde le savait, Haven était relativement précautionneux pour un Gryffondor -qualité qui se perdait dans les élèves actuels de sa maison, il devait bien l’avouer. Coucou Victoire.

Il se garda bien de préciser qu’il n’avait rien fait de particulièrement casse-cou voire frivole dans sa jeunesse. Il s’était mis dans la création des tamagotchi avec Hainoa et Nicolas, pour oublier son premier chagrin d’amour. Ensuite, il avait été à l’université moldue, avait trouvé Giada, avait rejoint l’entreprise de George Weasley en tant qu’actionnaire et encore une fois, avait du faire face à un nouveau chagrin d’amour. Giada l’avait quitté sans lui donner de raison, si ce n’est le fait qu’elle n’acceptait toujours pas la fausse couche qu’elle avait fait, quelques mois plus tôt. Depuis, Haven n’avait eu que quelques histoires d’un soir. Il avait une une vague aventure avec Elorah, une vieille amie de sa soeur, qu’il connaissait plus ou moins. Basée en Italie, ils s’étaient vu le temps d’un été, avant de retourner chacun à leurs vies respectives. Depuis, c’était essentiellement lui et Fire, son petit dragon moitié robotique moitié magique.

« Oh vraiment ? Nous nous sommes peut-être déjà rencontrés sans le savoir alors. Ma soeur gère généralement les soirées d’après-concert du groupe de son mari, Carnal Sparks. Et je suis sûr qu’elle ne fait pas tout toute seule. » Après tout, même si sa soeur était plutôt douée dans tout cela, elle devait sans aucun doute déléguer une bonne partie de l’organisation à quelqu’un, surtout avec deux enfants dans les pattes !  « Est-ce que vous accepteriez de m’en dire plus, une autre fois, autour d’un café peut-être ? Je suis sûr que cela pourrait intéressé quelques uns de nos élèves. Vous savez comme est la septième année, ils sont tous en pleine effervescence et passent en revue tous les emplois possibles et imaginables. » Bien évidement, il ne voulait pas forcer la jeune femme à quoi que ce soit. Et d’ailleurs, il demandait cela en tout bien, tout honneur, il se disait réellement que cela pourrait intéresser certain.e.s de ses élèves. En particulier Candys, la fille de sa cousine, mais il faudrait qu’il en sache un peu plus plus ce que Romilly faisait, car Candys avait tellement d’idées dans sa petite tête blonde, qu’il fallait réellement cerner ce qui pourrait l’intéresser pour de bon. Voyant sa mère arriver au loin, Haven esquissa un dernier sourire à la jeune femme. « Je dois vous laisser. J’espère que nous aurons l’occasion de rediscuter de tout cela. Passez une bonne journée, mademoiselle Bradley. Passez le bonjour à Roy de ma part, s'il vous plait. »  
acidbrain


• topic terminé •
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





PV • Small talk. Empty
MessageSujet: Re: PV • Small talk.   PV • Small talk. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • Small talk.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: